L'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus: causes et conséquences de ce processus

Accouchement

Vous avez donc décidé de devenir une maman heureuse en planifiant une grossesse. Ce merveilleux temps d'attente fera trembler non seulement votre cœur, mais également le cœur de tous vos proches.

Tout le monde va s'inquiéter pour vous à sa manière et faire preuve d'empathie envers vous, car la vie est tellement imprévisible.

Et littéralement, à chaque heure, à chaque minute et à chaque instant, une femme dans une position intéressante doit être extrêmement prudente et attentive, car non seulement votre santé dépend de vous maintenant, mais également celle du futur bébé et de la vie de chacun de vous.

Vous devrez surveiller attentivement votre alimentation, éviter de nombreux facteurs néfastes, tels que les boissons contenant même de petites doses d'alcool, la fumée de cigarette, la consommation de drogues et de nombreux autres facteurs externes, tels que:

  • stress, querelles et expériences, même à première vue apparemment insignifiantes;
  • tout changement climatique, en particulier pour les personnes souffrant de maladies du système respiratoire;
  • hypothermie et surchauffe également;
  • problèmes écologiques, y compris le moindre manquement aux normes d'hygiène les plus simples.

L’énumération peut se faire sans fin, l’essentiel est de comprendre qu’il est préférable d’exclure ces facteurs de la vie de la mère si possible, car pour elle la tâche la plus importante est de donner naissance à un bébé fort et en bonne santé, le reste passant au second plan.

Cependant, des soins excessifs et la peur d'un futur accouchement peuvent souvent faire beaucoup plus de mal au fœtus et à la mère. Ne vous moquez donc pas de devenir «enceinte fanatiquement» quand une femme commence à ressentir quelque chose de négatif ou de ressentiment envers elle-même.

Que disent les présages?

L'amour de la future mère pour la vie elle-même, pour les personnes qui l'entourent et pour elle-même apportera à l'enfant et à elle plus d'avantages que tous les inexplicables et n'ayant aucun rapport avec la grossesse, y compris toutes sortes de superstitions populaires et de signes pour les femmes enceintes.

Considérez le plus populaire d'entre eux, qui pourrait causer une grossesse grave et un développement inapproprié du fœtus:

  • une femme enceinte ne peut pas tricoter car l'enfant risque de s'emmêler dans le cordon ombilical;
  • Les femmes enceintes ne doivent pas lever la main haute, car l'enfant peut commencer à bouger activement et se prendre dans le cordon ombilical.
  • les femmes enceintes ne peuvent pas dormir sur le dos car le bébé peut suffoquer;
  • Les femmes enceintes ne doivent pas se voir refuser toute nourriture qu’elles demandent, faute de quoi un accouchement difficile est à prévoir et où l’enfant manque de nourriture et manque d’attention;
  • les femmes enceintes ne doivent pas être photographiées et représentées sur la toile, sinon le développement de l’enfant risque de s’arrêter et de rester immobile, comme sur la photo ou le portrait;
  • il est impossible de regarder des choses terribles pour une femme enceinte, des personnes handicapées et en général tout ce qui est laid, car l'enfant va naître laid et la grossesse ne sera pas harmonieuse;
  • une femme enceinte ne doit pas être démêlée, enchevêtrement, cordes, chaînes, car il est probable que le bébé soit empêtré dans le cordon ombilical.

Qu'est-ce que le cordon ombilical et quelle est sa fonction principale?

Le terme cordon ombilical est compris comme un mince organe de liaison entre le fœtus et la mère, qui, en principe, n’existe que pendant la grossesse.

Il est composé de 3 navires principaux:

  1. Deux artères - à travers elles, avec le sang veineux de la mère, les produits du métabolisme et du métabolisme saturés en dioxyde de carbone sont éliminés;
  2. Vienne - fournit un flux uniforme au fœtus à travers le sang artériel de la mère, ce qui est le plus utile à la vie: nutriments essentiels et vitamines, sels, minéraux et oxygène.

La structure du cordon ombilical ressemble au câblage d’un diamètre d’environ 15 mm, avec une disposition en spirale de vaisseaux à l’intérieur de celui-ci, qui se redressent et s’étirent sans douleur, ce qui n’entrave en aucune manière le fonctionnement normal du flux sanguin dans les artères et les veines.

Après la naissance, le câblage le plus important est coupé et, à la première respiration, le bébé commence son activité vitale en utilisant son propre système circulatoire. Seul le nombril continuera à rappeler cette relation autrefois très étroite entre l’enfant et la mère.

Causes du cordon ombilical

Est-il dangereux d’enchevêtrer le cordon ombilical au lieu de le menacer? Selon les statistiques, ce processus est considéré comme assez fréquent et imprévisible en pratique médicale chez 20 à 25% des femmes enceintes.

Le type d'enchevêtrement le plus fréquent se situe autour du cou du fœtus, rarement en cas d'enchevêtrement des membres.

Les raisons de la formation de nœuds et de l'enchevêtrement du cordon sont les suivantes:

  1. le facteur principal est la mobilité excessive du fœtus dans l’utérus, qui est souvent causée par un déficit en oxygène intra-utérin, appelé hypoxie, ou un excès d’adrénaline, contenu dans le sang de la mère. Ces dernières sont dues à des situations de stress fréquentes ou à une attitude négative à l’égard des sports extrêmes.
  2. Le fort débit d'eau de la femme enceinte active également le fœtus, ce qui lui donne de nombreuses possibilités d'effectuer plus de mouvements à l'intérieur de l'utérus.

L'enchevêtrement du cordon ombilical fœtal est détecté entre 17 et 18 semaines de grossesse par échographie.

Si vous détectez un enchevêtrement, votre médecin vous prescrira:

  1. Procédure de dopplerométrie, qui vérifiera l'intensité du flux sanguin dans le cordon ombilical;
  2. Etude CTG (cardiotocographie), qui détermine la fréquence cardiaque fœtale, qui déterminera la suffisance en oxygène.

Ainsi, après avoir passé les recommandations ci-dessus, il s'avère que le fœtus ne souffre pas pendant l'enchevêtrement, vous n'avez pas besoin de trop vous inquiéter. Il suffit en effet d'être surveillé régulièrement par le médecin et, si nécessaire, de subir des examens appropriés.

Parlons des conséquences

Que faire en emmêlant le cordon ombilical, comment l'éviter? Si l'échographie a révélé un enchevêtrement, presque de nombreux gynécologues essaient immédiatement de dissiper toutes les craintes des femmes enceintes, car rien n'est dangereux pour le fœtus, surtout si l'enchevêtrement du cordon ombilical est simple.

Théoriquement, le fruit, jouant comme un ruban, peut être tordu autour du cordon ombilical plusieurs fois et même en une heure. Et ainsi, il peut prendre la position initiale autant de fois que nécessaire et nager dans le plaisir sans le cordon ombilical autour de lui.

Comment pouvez-vous vous débarrasser de ce fait apparemment anodin, mais en même temps dérangeant, comme un enchevêtrement avec un cordon ombilical?

Premièrement, en tant que future mère, vous devriez toujours parler à votre bébé. Vous pouvez également discuter de toutes les conséquences avec lui et le convaincre de ne pas se conduire mal. Doucement et avec beaucoup d'amour et de sensualité, expliquez au bébé que c'est bon d'abord pour lui et, bien sûr, pour vous.

Deuxièmement, il est nécessaire d’écouter strictement les conseils du médecin traitant, de subir tous les examens et de suivre les recommandations requises.

Lors de l'accouchement, l'enchevêtrement par le cordon ombilical peut entraîner diverses conséquences. Ici, tout dépend des qualifications et de l'expérience du personnel médical qui prend la livraison.

Il convient de noter que l'enchevêtrement peut être faux, en raison du facteur humain du spécialiste examiné lors de l'échographie et de la faible imprécision visible à l'écran. Seul le cordon ombilical peut plier un nœud aussi complexe, dans lequel ce qu'il voit ressemblera à un enchevêtrement évident.

Même si ce n'est pas faux, mais vrai, le bébé après la naissance n'a le plus souvent pas de conséquences graves.

L’une des plus difficiles est l’asphyxie pendant l’accouchement, qui menace à l’avenir de terribles diagnostics associant retard mental et mental au développement d’un enfant.

Rarement, des troubles circulatoires intra-utérins chez le fœtus se produisent, dont les conséquences sont un cordon ombilical court.

Je voudrais enfin dire aux futures mères qu’en aucun cas vous ne devriez vous inquiéter pour des bagatelles et essayer d’être sur une vague positive, en laissant derrière vous tous les bouleversements de la vie quotidienne. Après tout, tout cela n’est rien comparé à la nouvelle vie qui émerge en vous.

N'oubliez pas que pendant que vous êtes enceinte, toutes les forces de la nature sont de votre côté et que le cordon ombilical est comme le fil d'Ariane pour Thésée. Il aide le bébé à survivre jusqu'à ce qu'il tire son souffle pour la première fois.

Enchevêtrement de cordon autour du cou 2 fois

Une formulation telle que «enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou deux fois» résonne assez souvent dans la bouche d'un médecin effectuant une échographie pendant la grossesse. Dans la plupart des cas, après l'avoir entendue, la future mère panique. Examinons de plus près ce phénomène et essayons de comprendre: est-ce si dangereux et que peut affronter un bébé?

Qu'est-ce qu'un enchevêtrement de double cordon?

Une telle conclusion signifie que lors de l'échographie, le fœtus a révélé son enchevêtrement du cordon ombilical à deux reprises, c'est-à-dire sur son corps ou son cou, il y a 2 boucles formées à partir du cordon ombilical.

Ce phénomène n'est pas rare et est observé dans environ 20-25% de toutes les grossesses. Pour la première fois peut être détecté lors de la réalisation des ultrasons à une période de 17-18 semaines. C'est à ce moment que l'activité du bébé est élevée, du fait qu'il y a moins d'espace dans la cavité utérine. Ces facteurs conduisent au fait que le fœtus, en rotation, enroule simplement le cordon ombilical.

L'enchevêtrement à deux cordes est-il dangereux?

Le plus souvent, les médecins n'attachent pas d'importance à ce phénomène à court terme (jusqu'à 28 semaines). Le fait est que pendant le temps où le bébé est dans l'utérus, il change de position plusieurs fois par jour. En conséquence, la boucle peut disparaître aussi rapidement qu'elle est apparue.

Une attention particulière est accordée aux femmes enceintes présentant un phénomène similaire observé au cours des dernières périodes, lorsque l'accouchement est déjà possible. Cela s'explique par le fait que lorsque le cordon ombilical est tordu deux fois autour du cou du fœtus, une asphyxie (déficit en oxygène) peut se développer. En d'autres termes, l'enfant peut simplement mourir.

Si nous parlons des conséquences de l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou deux fois, celles-ci peuvent être:

  • violation du développement intra-utérin;
  • altération du développement du cerveau;
  • développement de décollement prématuré du placenta (avec un cordon ombilical court).

En général, l’accouchement avec double enchevêtrement du cordon est réalisé selon la méthode classique. Cependant, avec un enchevêtrement étroit et un raccourcissement relatif du cordon ombilical au cours du deuxième stade du travail, une tension apparaît, la lumière des vaisseaux se rétrécit, entraînant une nette diminution de l’apport sanguin dans les tissus du bébé (hypoxie aiguë et asphyxie). Dans de tels cas, pour prévenir une telle situation, une césarienne est prescrite à la femme enceinte.

Le cordon ombilical est-il enroulé autour du cou du fœtus - est-ce dangereux?

Lorsque le bébé bouge dans l'utérus, le cordon ombilical peut s'enrouler autour de son cou et former une boucle. Pourquoi cela se produit et qu'est-ce qui est dangereux - nous le découvrons plus loin.

Définition de la pathologie

Le cordon ombilical est également appelé le cordon ombilical et constitue une formation qui ressemble à un cordon torsadé en spirale. Il présente les caractéristiques suivantes:

  • couleur gris-bleu;
  • finition mate;
  • 55-60 cm de longueur (avec une grossesse normale);
  • environ 2,5 cm d'épaisseur.

Lorsque le cordon ombilical s'enroule autour du fœtus, ce phénomène s'appelle un enchevêtrement. Selon la classification de cette pathologie, l'enchevêtrement ne se produit que autour d'une partie du corps du fœtus - le cou, mais selon le nombre de tours, l'enchevêtrement peut être un, deux ou plusieurs.

Un simple cordon emmêlant autour du cou du fœtus

Près de 20% des femmes enceintes sont confrontées au problème de l'enchevêtrement du cordon. Le plus souvent, il y a un seul enchevêtrement qui ne serre pas le cou. Il y a plusieurs raisons et elles incluent:

  • Excès de longueur du cordon ombilical. Il a un diamètre d'environ 2 cm et une longueur variant de 40 à 60 cm.Ces chiffres sont considérés comme normaux, mais il peut atteindre environ 70-80 cm de longueur, auquel cas les femmes sont à risque car leur bébé peut être emmêlé dans un cordon ombilical. Ces dimensions sont transmises génétiquement et coïncident très souvent avec celles des parents.
  • Sentiments fréquents et nervosité, poussée d'adrénaline.
  • Augmentez la quantité de liquide amniotique (niveau d’eau élevé).

Ces raisons ne sont pas fortuites, car le long cordon ombilical et l’eau polyhydrique permettent à l’enfant de bouger plus librement, ce qui entraîne un enchevêtrement.

Il y a souvent des rumeurs parmi les femmes enceintes que si un enfant bouge trop activement, il souffre d'hypoxie. En fait, les mouvements actifs ne parlent de rien de tel.

Lorsque le fœtus est âgé de 28 semaines, il sera ajusté en mode quotidien. Vous pouvez déterminer quand le bébé dort ou est réveillé. Lors du déménagement, il faut faire attention à son activité. Si le bébé commence à bouger moins, on peut alors en conclure qu'il ne va pas bien (il devrait y avoir au moins 10 mouvements de fœtus par jour). Par conséquent, si le bébé est inactif, il est nécessaire de consulter un gynécologue et de le consulter.

Dans un seul enchevêtrement, l'accouchement naturel est autorisé. De nombreuses momies accouchent toutes seules et dès que la tête du bébé est montrée, la sage-femme retire doucement le nœud coulant.

Tordre le cordon ombilical autour du cou

Il y a aussi un double enchevêtrement. Si, au moment de l'échographie, l'enfant a atteint l'âge de 37 semaines, il ne sera pas en mesure de se défaire, car il ne dispose déjà pas de suffisamment d'espace pour manœuvrer dans le ventre de sa mère. Mais si une double intrication a été observée par échographie plus tôt que cette période, il y a encore une chance qu'il puisse à nouveau se démêler.

Le double enchevêtrement complique naturellement l’accouchement, de sorte que l’obstétricien doit être informé à l’avance afin que l’accouchement se fasse en toute sécurité.

Beaucoup dépend de la manière dont le cordon ombilical est enveloppé. Pendant que le bébé est dans l'utérus, l'enchevêtrement n'est pas étroit - il n'y a pas de danger, car l'oxygène continue de circuler dans le cordon ombilical et non dans la trachée. L'essentiel est que le cordon ombilical ne soit pas pincé (le bébé peut l'appuyer), par conséquent, il est recommandé aux femmes présentant un enchevêtrement du cordon du fœtus de subir une dopplerométrie périodique.

Une femme en travail est autorisée à accoucher de façon autonome, mais elle prépare tout pour l'opération. Au moindre écart dans la santé du fœtus, une césarienne est pratiquée.

Enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus à trois reprises

Il est également possible que le cou d’un enfant soit empêtré dans le cordon par trois. Ce phénomène n'est pas particulièrement dangereux s'il n'est pas étroit. L'enfant reçoit de l'oxygène par l'artère ombilicale et une asphyxie par enchevêtrement étroit ne se produit pas. S'il y a un triple enchevêtrement serré, on peut alors observer une privation d'oxygène. Les gynécologues le déterminent par Doppler et CTG. Avec une telle violation, même avec un stéthoscope, il est possible de déterminer l'arythmie chez un enfant.

À long terme, commencer à stimuler l'accouchement. Avec une divulgation insuffisante du col de l'utérus de l'enfant est retiré par césarienne. Mais les raisons de l'opération devraient être des raisons supplémentaires:

  • le fruit est lourd;
  • l'enfant est en travers;
  • bassin étroit chez la parturiente;
  • hypertension révélée.

Qu'est-ce qui menace l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus?

Les enfants avec double ou triple enchevêtrement sont soumis à un certain danger. En cas d'enchevêtrement ou de compression du cordon ombilical, l'enfant souffre d'un manque d'oxygène et de nutriments qui lui sont fournis par le sang. Immédiatement, son bien-être se dégrade, ce qui peut être enregistré sur le CTG.

La santé du fœtus dépend de la durée de sa privation d’oxygène. Rarement, mais toujours, il a été observé que si le cordon ombilical était étroitement attaché et que sa longueur était considérablement réduite, le placenta était alors détaché du fœtus. Par conséquent, si le saignement n'apparaît pas à temps chez le médecin, vous pouvez perdre l'enfant.

L'enchevêtrement du cordon ombilical menace et le fait que le bébé puisse blesser les vertèbres cervicales pendant l'accouchement. Par conséquent, un obstétricien qui accouche doit agir en conséquence.

Tous les enfants sont différents et les situations d’enchevêtrement sont également différentes. Par exemple, certains enfants n’ont aucun effet alors que d’autres développent des troubles végétatifs-vasculaires.

Mesures préventives

Il est à noter que l'enchevêtrement est formé par le fait que l'enfant se déplace activement à l'intérieur de la vessie fœtale, tordant le cordon ombilical et se mettant dans la boucle. Mais dans le même temps, la mère peut minimiser le risque d'enchevêtrement si elle observe certaines règles:

  • Faites des promenades quotidiennes au grand air.
  • Dormez au moins 7 heures et pendant le sommeil pour assurer un flux d'air frais dans la pièce.
  • Constamment sous la supervision d'un gynécologue et mettre en œuvre toutes ses recommandations.
  • Au troisième trimestre de la grossesse à subir CTG - une procédure qui permet d'identifier la nature du rythme cardiaque et l'activité de l'enfant. Selon son résultat, le médecin lui donne des recommandations.

Si vous trouvez un enchevêtrement, ne soyez pas nerveux. Le médecin peut vous prescrire des médicaments qui favorisent la circulation sanguine dans la zone fœtale et placentaire.

Vidéo: Enchevêtrement du cordon ombilical lors de l'accouchement

Dans la vidéo suivante, un expert expliquera en détail que les femmes enceintes devraient être au courant de l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou:

Le plus souvent, l'enfant est tordu une fois et non pas serré. Très rarement, à plusieurs reprises, combinés, c'est-à-dire lorsque le cou et la jambe sont fixés. Un seul enchevêtrement n'est pas dangereux. Compliqués sont considérés comme double et triple enchevêtrement. Parfois, lorsqu'ils sont détectés, une césarienne planifiée est effectuée. La prévention est l'observance d'une femme dans la journée et une totale tranquillité d'esprit.

Un double enchevêtrement du cordon autour du cou peut-il être dangereux pour un enfant?

Le cordon ombilical est la partie la plus importante du système foetus-placenta, qui fournit au bébé en développement tous les nutriments et l'oxygène.

Son enchevêtrement autour du cou ou de toute autre partie du corps est assez fréquent et, le plus souvent, ne menace pas du tout l'enfant.

Mais parfois, un enchevêtrement, en particulier s’il ya un double ou un triple enroulement du cordon ombilical, est la cause de l’hypoxie chez un bébé à naître.

Qu'est-ce que le cordon ombilical et pourquoi est-il nécessaire?

Le cordon ombilical est un cordon spécial qui relie la paroi abdominale antérieure du fœtus en développement au placenta. Normalement, sa longueur est de 50 à 60 cm, ce qui permet à l'enfant de faire des mouvements actifs dans les eaux amniotiques. Mais il existe aussi des variantes anormales: allongement (plus de 70 cm) ou raccourcissement du cordon ombilical (moins de 40 cm).

Il a également deux formations: l'ouraque et le canal vitellin, qui jouent le rôle d'organes nutritionnels pour le développement de l'embryon au cours des premières semaines de sa vie, puis subissent les processus d'oblitération et de cicatrisation. D'en haut, le cordon ombilical est recouvert d'un type particulier de tissu conjonctif - la gelée de Wharton -, une substance riche en mucopolysaccharides qui remplit des fonctions de protection.

Le cordon ombilical joue un rôle crucial dans l'apport d'oxygène et de tous les nutriments essentiels à l'enfant, ainsi que dans l'élimination du dioxyde de carbone et des produits métaboliques toxiques.

Étant donné que le bébé dans l'utérus ne peut pas respirer de manière indépendante, tout en mangeant et en éliminant les déchets, une brève interruption du flux sanguin dans les vaisseaux du cordon ombilical entraîne le développement d'une hypoxie. Un arrêt complet du mouvement du sang de cordon entraîne la mort d'un enfant en 7 à 10 minutes.

Pourquoi un enchevêtrement du cordon peut-il se produire?

Pendant les neuf mois de grossesse, le bébé est dans le liquide amniotique, qui le protège non seulement des influences extérieures négatives, mais vous permet également de réaliser divers mouvements de manière active.

En outre, plus la période de gestation est courte, plus l'enfant est mobile. Par conséquent, souvent enlacer le cordon ombilical est une question de hasard. Elle peut se produire autour du cou, ainsi que d’autres parties du corps: bras, jambes ou corps. Le double enchevêtrement se produit plus souvent autour du cou du fœtus, lorsque l'enfant effectue un mouvement de rotation autour de son axe.

Un certain nombre de facteurs prédisposants augmentent la mobilité de l’enfant dans le ventre de la mère et augmentent donc le risque de double enchevêtrement. Ce peut être:

  • insuffisance placentaire chronique, en raison de laquelle l'enfant souffre d'un manque d'oxygène et de nutriments, qui se manifeste par une augmentation de son activité physique;
  • débit d'eau élevé, dans lequel le volume de liquide amniotique augmente, donnant ainsi à l'enfant plus d'espace pour bouger;
  • augmenter la longueur du cordon ombilical;
  • mauvaise position de l'enfant dans l'utérus: fesse, transverse ou oblique de sa présentation;
  • stress et anxiété constants chez la mère, stimulant la production active d'adrénaline, qui traverse également le placenta jusqu'au bébé;
  • le ton affaibli de la paroi abdominale antérieure chez la femme enceinte en raison du grand nombre de naissances précédentes, du faible intervalle entre les derniers enfants ou de la mauvaise condition physique avant la grossesse.

Comment révèle-t-on un enchevêtrement de double cordon autour du cou du fœtus?

La méthode principale de diagnostic jusqu'à la naissance de l'enfant, qui permet de détecter le double enchevêtrement, est l'échographie.

Au cours de cette procédure, le médecin peut voir la proximité des boucles du cordon ombilical autour du cou du fœtus. De telles boucles peuvent être vues une ou plusieurs.

Cependant, même une telle visualisation n'est pas un signe de diagnostic absolu, car le cours exact du cordon ombilical ne peut pas être tracé. De plus, le bébé, qui fait des mouvements actifs, peut se défaire indépendamment. Le plus souvent, un double enchevêtrement ne se trouve qu'à la naissance d'un bébé.

Est-il dangereux d’enchevêtrer le cordon ombilical et que faire lorsqu’il est détecté?

L'identification d'un enchevêtrement simple ou double ne devrait pas causer de panique chez la future mère. Dans la plupart des cas, même un double enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus ne constitue pas une menace pour la vie et la santé du bébé, car la plupart du temps, les boucles ne se resserrent pas et n'interfèrent pas avec le flux sanguin normal dans les vaisseaux.

Une telle femme est observée avec plus d'attention: des visites sur le plan d'un obstétricien-gynécologue sont plus souvent prescrites, il est recommandé d'effectuer une cardiotocographie fœtale régulièrement et, si nécessaire, une échographie de contrôle.

Comment les femmes accouchent-elles en cas de suspicion d'enchevêtrement du double cordon?

L'accouchement peut présenter un danger, car la promotion de l'enfant peut entraîner une pression sur le cordon ombilical avec une circulation sanguine altérée et la survenue d'un manque aigu d'oxygène chez le bébé.

Les femmes qui ont un double enchevêtrement, selon une étude par échographie, accouchent sous la stricte surveillance du personnel médical. À la naissance, le rythme cardiaque de l’enfant est surveillé en permanence à l’aide d’un appareil de cardiotocographie. Si nécessaire, la stimulation du travail est effectuée dans le mode le plus doux.

Malheureusement, il est impossible d'empêcher la survenue d'un double enchevêtrement. On ne peut que conseiller à la future mère d'éviter le stress et les surcharges nerveuses, ainsi que de subir à temps toutes les procédures diagnostiques et thérapeutiques prescrites par le médecin.

Si, au cours de l'échographie, le médecin a suggéré la présence d'un tel état, vous ne devriez pas paniquer - cela risquerait fort de ne pas nuire au bébé, mais uniquement s'il fait l'objet d'une surveillance étroite.

Est-il dangereux d'enrouler le cordon ombilical autour du cou du fœtus et en quoi cela affecte-t-il l'accouchement?

Pendant la grossesse, le bébé est lié à sa mère par un lien spécial. Au niveau biologique, une telle connexion est établie via le cordon ombilical. Cet article explique à quel point il est dangereux d’enchevêtrer le cordon autour du cou du fœtus, car cela affecte la livraison.

Qu'est ce que c'est

Le cordon ombilical est un organe très important qui ne se forme dans le corps que chez la femme enceinte. En apparence, le cordon ombilical ressemble à une chaîne torsadée de gris-bleu. La longueur du cordon ombilical est différente. Dans certains cas, il peut être assez long, ce qui peut contribuer à la formation de diverses pathologies pendant la grossesse.

L'une de ces conditions pathologiques est l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus. Dans ce cas, la boucle ombilicale est située directement sur le cou de l'enfant.

L'enchevêtrement du cordon est un diagnostic qui peut effrayer toutes les femmes enceintes. Beaucoup de femmes se souviennent: lorsque les médecins ont posé ce type de diagnostic pendant la grossesse, ils ont vécu une véritable frayeur pour la vie de leur bébé. Vous pouvez comprendre cette réaction.

L'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus est une pathologie assez dangereuse, qui nécessite une surveillance médicale attentive, ainsi que la recherche de la tactique appropriée à utiliser pour la gestion de la grossesse, et plus tard - la méthode de naissance correcte.

Les causes

Le développement de l'enchevêtrement du cordon ombilical du cou du fœtus se produit pour diverses raisons. Les médecins identifient plusieurs raisons pouvant conduire au développement de cette pathologie pendant la grossesse:

  • La génétique. La mise en boucle du cordon ombilical du cou d’un enfant peut être due à des facteurs génétiques. Certains scientifiques pensent que la longueur du cordon ombilical est un facteur héréditaire. La longueur moyenne du cordon ombilical est d’environ 40 à 60 cm et, dans certains cas, son allongement est atteint (jusqu’à 75 à 80 cm ou plus). Dans une telle situation, le risque d'enchevêtrement est assez élevé.
  • Stress et effets traumatiques. Les scientifiques ont révélé un fait intéressant: chez les femmes enceintes souvent nerveuses et confrontées à diverses occasions au cours de leur grossesse, le risque de développer cette pathologie est plutôt élevé. Ils croient que la cause en est une augmentation du niveau de stress de certaines hormones, dont l'adrénaline.

Des modifications de la quantité d'hormones dans le sang peuvent améliorer l'activité motrice du fœtus et entraîner certains troubles fonctionnels. Dans certains cas, cela contribue à l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du bébé.

  • Changement de la quantité de liquide amniotique. Pour l'existence et le développement intra-utérin complet de l'enfant nécessite un environnement aquatique. Si le liquide amniotique est suffisant, le bébé se sent bien. En même temps, son activité motrice n’interfère pas. Si le liquide amniotique grossit pour une raison quelconque dans l'utérus, il peut contribuer à la formation de nombreuses pathologies. L’un d’eux boucle le cordon ombilical autour du cou du bébé.
  • Facteurs environnementaux. Certains scientifiques pensent que les conditions climatiques peuvent également entraîner l’enchevêtrement du cordon ombilical du cou de l’enfant au cours de son développement intra-utérin. Les chercheurs ont noté qu'un changement climatique brutal pourrait entraîner la formation de cette pathologie pendant la grossesse. Le changement climatique pendant la grossesse contribue le plus souvent au développement de cette pathologie chez les femmes souffrant de maladies chroniques. Pendant la grossesse, dans une autre ville où les conditions climatiques sont très différentes, le corps de la future mère est perçu comme un stress important. Dans une telle situation, le risque d'enchevêtrement du cordon ombilical fœtal augmente considérablement.

On pense que la surchauffe et le refroidissement excessif du corps d'une femme enceinte peuvent contribuer à cette situation.

  • Le tabagisme Certains médecins notent que chez les femmes qui fument, l'enchevêtrement avec le cordon ombilical est plus fréquent. Cela peut être facilité par la pénétration dans la circulation sanguine de nicotine et d'autres produits chimiques que l'on trouve en grande quantité dans les cigarettes. Ils ont un effet néfaste sur le développement prénatal du bébé et contribuent à l'apparition de diverses maladies.
  • Alcool L'utilisation de boissons alcoolisées est une autre habitude néfaste pouvant entraîner l'enchevêtrement du cordon ombilical. L'éthanol qu'ils contiennent a un effet négatif sur les vaisseaux sanguins du cordon ombilical. Un tel impact entraîne la survenue de divers troubles chez le fœtus, y compris un facteur possible dans le développement d’un enchevêtrement du cordon ombilical du cou de l’enfant.
  • Exercice intensif. Les obstétriciens et les gynécologues notent que l'exercice physique actif peut également entraîner un enchevêtrement. Les femmes enceintes qui ont un long cordon ombilical et certaines autres caractéristiques identifiées pendant la grossesse doivent faire extrêmement attention en faisant du sport. La possibilité de visiter un gymnase ou une piscine dans cette situation doit être discutée avec votre médecin. Dans certains cas, un enchevêtrement avec le cordon ombilical du cou de bébé peut être une contre-indication au sport et à la forme physique.

Les médecins recommandent aux femmes enceintes qui ont constaté un enchevêtrement de passer plus de temps à l'extérieur. Il vaut mieux marcher à un rythme modéré. Des exercices de respiration spéciaux peuvent également contribuer à améliorer le bien-être général. Vous pouvez les exécuter pendant toute la période de la grossesse.

Que pourrait être?

Les boucles ombilicales peuvent être enroulées de différentes manières autour du cou du fœtus. Les médecins distinguent plusieurs variantes cliniques de cette pathologie. Tout dépend du nombre de fois que la boucle du cordon s'enroule autour du cou de l'enfant. Les médecins distinguent un enchevêtrement un, deux et trois.

Si, pour une raison quelconque, le cordon ombilical est enveloppé avec ses boucles plus de trois fois, cet enchevêtrement peut alors être considéré comme multiple. Chacune des options cliniques a ses propres caractéristiques de développement.

Single

Dans cette version de la pathologie, la boucle du cordon est enroulée une seule fois autour du cou de l’enfant. Cette variante de la pathologie est présente chez 20-25% des femmes enceintes. Habituellement, les futures mères sont confrontées à un enchevêtrement intimidant. Cela signifie que la boucle du cordon ombilical entoure étroitement le cou du fœtus et ne le serre pas. Le pronostic de la poursuite du développement de la grossesse avec ce type de pathologie est le plus favorable.

Un enchevêtrement unique serré est considéré comme moins favorable. Dans ce cas, la boucle du cordon ombilical située autour du cou peut entraîner une compression de la colonne cervicale. Dans une telle situation, un enfant peut avoir des complications très dangereuses.

Double

Dans cette variante de la pathologie, la boucle ombilicale se boucle 2 fois autour du cou du fœtus. Les médecins peuvent déterminer cette pathologie à différents stades de la grossesse. Avec une détection précoce, le pronostic est généralement assez favorable. S'il y a une quantité suffisante de liquide amniotique dans l'utérus et que l'activité motrice du fœtus n'est pas perturbée, il peut toujours être "démêlé" avant le début du travail.

Si les médecins déterminent la boucle de torsion du cordon ombilical autour du cou du fœtus après 37 à 38 semaines de gestation, cette affection persiste en règle générale jusqu'à la naissance. À ce stade, le bébé est déjà assez gros et bouge beaucoup moins. Cela est dû au fait que chaque jour qui passe, l’enfant devient plus "encombré" dans l’utérus chaque jour qui passe.

Triple

Cette option est relativement rare dans la pratique obstétricale. L'enchevêtrement du cordon triple peut également entraîner le développement d'un certain nombre de complications (ou peut se dérouler de manière relativement normale).

Un pronostic favorable dans le développement de cette pathologie peut être dans le cas où les boucles ombilicales ne se pincent pas beaucoup. S'ils se serrent très fort, dans une telle situation, l'enfant peut développer une hypoxie intra-utérine. Dans ce cas, une intervention urgente des médecins et le choix de la tactique appropriée pour la poursuite de la gestion de la grossesse sont nécessaires.

Comment suspecter?

Malheureusement, aucun signe clinique direct n'indique la présence de cette pathologie pendant la grossesse. On ne peut suspecter la présence d'enchevêtrement dans les boucles ombilicales du cou du fœtus que si certaines complications de la grossesse ont déjà commencé à apparaître. Dans la plupart des cas, cette pathologie est détectée par hasard - lors d'une échographie de routine.

Si la future mère est diagnostiquée avec un enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus, elle devrait alors être suffisamment attentive à son état général, ainsi qu’au bien-être de son bébé. L'un des signes pouvant indiquer que le bébé a mal à l'utérus est une modification de son activité physique. Particulièrement bien manifesté chez le fœtus après 28 à 31 semaines de grossesse. À ce stade, le bébé a un rythme circadien (quotidien). Cela contribue au fait que l'enfant est généralement plus actif le jour et se repose généralement la nuit.

Si la future mère commençait à remarquer que son bébé commençait à bouger beaucoup moins ou à «s'activer» trop la nuit, elle devrait alors absolument consulter son obstétricien-gynécologue.

Le médecin procédera à l'examen nécessaire, qui permettra de comprendre clairement ce que ressent le bébé si des complications du déroulement de la grossesse se sont développées.

Diagnostics

La méthode diagnostique de base permettant de détecter cette pathologie est l’échographie. Avant l'avènement des techniques d'échographie, les médecins ne pouvaient pas déterminer l'enchevêtrement. Cela a souvent contribué au fait qu'une femme enceinte présentant cette pathologie présentait certaines complications lors de l'accouchement naturel. À l’heure actuelle, les échographistes réussissent très bien à détecter les signes de bouclage autour du cordon ombilical du cou du fœtus.

L'échographie est une étude fondamentale, mais pas la seule, réalisée lors de l'établissement du diagnostic d'enchevêtrement. Pour évaluer l'état du fœtus, les médecins doivent également recourir à d'autres tests de diagnostic. L'une d'entre elles est une étude doppler.

Grâce à cela, il est possible d'évaluer le flux sanguin à travers les vaisseaux qui se trouvent dans le cordon ombilical. Cela permet aux médecins d'éliminer les complications dangereuses pendant la grossesse, notamment l'identification de l'hypoxie intra-utérine. Pour évaluer la dynamique du bien-être d'un bébé dans l'utérus, les médecins peuvent effectuer une dopplerographie à plusieurs reprises. Cela leur permet de suivre les éventuelles pathologies et complications pouvant survenir avant l'accouchement.

La cardiotocographie est une autre méthode de diagnostic permettant d’évaluer l’état général du fœtus. Cette méthode simple et indolore permet aux médecins de déterminer le travail du cœur d’un enfant ainsi que son activité physique. Si tout est normal, aucun changement significatif de ces indicateurs ne se produit. Si le bébé développe une hypoxie intra-utérine, cela peut être déterminé indirectement sur le cardiotogramme.

L’avantage incontestable de cette méthode est la possibilité de la détention multiple. La future mère, qui a eu un enchevêtrement du cordon ombilical, peut se voir prescrire une cardiotocographie plusieurs fois avant le début du travail. Cette observation dynamique permet aux médecins d’identifier rapidement les complications dangereuses et, si nécessaire, de changer de tactique de grossesse.

Conséquences pour le fœtus

Afin de comprendre en quoi le danger de développement de diverses complications dans cette pathologie réside, il est nécessaire de toucher à quelques caractéristiques biologiques. Il est important de se rappeler que pendant la vie intra-utérine, le fœtus reçoit de l'oxygène non par la trachée et par ses propres voies respiratoires, mais sous la forme dissoute - par le sang. Dans cette situation, l’oxygène pénètre dans le corps de l’enfant par le système des artères sanguines situées dans le cordon ombilical.

Il devient donc clair que la condition principale pour le développement prénatal normal du bébé et son apport complet en oxygène est la localisation des boucles autour du cou pendant un enchevêtrement double ou multiple.

Si les boucles sont bien serrées, cela peut entraîner une forte compression des vaisseaux sanguins dans le cordon ombilical. Dans une telle situation, le fœtus ne reçoit pas suffisamment d'oxygène dissous, ce qui peut contribuer au développement de l'hypoxie intra-utérine - déficit en oxygène de tous les organes et tissus internes.

L'hypoxie intra-utérine prolongée est une condition extrêmement dangereuse. Cela contribue à perturber le fonctionnement de tous les organes internes de l'enfant, y compris les organes vitaux du cœur et du cerveau. Dans une telle situation, certaines pathologies (et même des anomalies de développement) peuvent se développer chez le fœtus.

L'hypoxie intra-utérine peut entraîner un début précoce du travail. Dans cette situation, le bébé peut naître beaucoup plus tôt que prévu. Dans ce cas, l'enfant peut être prématuré et ses poumons ne seront pas prêts pour une respiration autonome.

Une forte compression des vaisseaux sanguins situés à l'intérieur du cordon ombilical peut entraîner une perturbation de l'apport sanguin au placenta. Dans une telle situation, le fonctionnement du placenta est altéré. Dans certains cas, cela peut même entraîner le développement d'un décollement placentaire dans la paroi utérine. Cette pathologie peut être extrêmement dangereuse et provoquer le développement d'un travail prématuré.

Un travail naturel indépendant, compliqué par la présence d'un enchevêtrement serré et répété du cordon ombilical du fœtus, peut être dangereux et entraîner des blessures graves et des blessures graves. En règle générale, dans ce cas, l'enfant présente diverses lésions de la colonne cervicale. La gravité de ces dommages est différente. Pour éviter cela, les médecins tentent toujours de recourir à une césarienne.

Il faut se rappeler que chaque grossesse est unique. Les médecins ne peuvent que prédire l’évolution de certaines complications. La naissance d'un bébé en bonne santé en présence d'un cordon ombilical allongé dépend de nombreux facteurs. Dans un cas, un bébé en bonne santé est né et dans l'autre, un enfant qui a eu une sorte de pathologie lors de la naissance.

Caractéristiques du travail

Le choix des tactiques obstétricales dépend en grande partie de la tension du cordon autour du cou du bébé. Avec un seul enchevêtrement, les médecins peuvent résoudre l'accouchement naturel. Dans ce cas, pendant le travail, l’obstétricien-gynécologue suit toujours l’apparition de la tête. Dès sa naissance, le médecin peut retirer la boucle du cordon ombilical du cou. Dans ce cas, le processus naturel d'accouchement n'est généralement pas violé.

Quelques semaines avant la grossesse, lorsqu’ils détectent un double enchevêtrement dans les boucles ombilicales du cou du fœtus, les médecins choisissent en règle générale une méthode chirurgicale d’aide obstétricale. Dans une telle situation, un accouchement naturel peut être très dangereux. Pendant le travail, les boucles du cordon ombilical peuvent pincer fortement le cou de l’enfant, entraînant ainsi le développement de complications dangereuses (et peut-être même un traumatisme à la naissance).

Lorsque le cordon ombilical du cou du fœtus est trompé trois fois, les médecins ont souvent recours à la césarienne. La méthode chirurgicale de l'obstétrique est également utilisée dans les cas où le déroulement de la grossesse présente d'autres caractéristiques.

Pour savoir comment corriger l'enchevêtrement du cordon ombilical autour du cou du fœtus, voir la vidéo suivante.

Enchevêtrement double du cordon ombilical autour du cou

Les filles! Je m'inquiète pour mon bébé! Enfin, l'échographie a mis en évidence un enchevêtrement du cordon ombilical autour de la nuque! Pourquoi nous attendre?

Une échographie de 32 semaines de grossesse a montré un enchevêtrement du cordon ombilical autour de la nuque, est-il possible que tout soit normalisé à la naissance ou ne soit plus corrigible?

Ce n’est pas le meilleur événement que j’aimerais rappeler, bien sûr, à l’exception du résultat de la naissance de mon fils bien-aimé)) j’ai été emmené à l’hôpital avant la naissance, il y avait un triple enchevêtrement autour du cou du bébé. ils faisaient constamment des ktg (enfin, bien sûr, après que je leur ai rappelé).. toutes les filles de ma paroisse se sont relayées pour donner naissance. curieusement, tout le monde est parti la nuit, alors ma nuit est arrivée, de légères contractions ont commencé, la moitié est partie, elle a pensé, eh bien, cela semblait un peu, puis les intervalles étaient de nouveau de 10.

Je suis allé au doppler aujourd’hui avec un cordon 3 fois autour du cou et ils ont dit qu’ils ne disaient pas qu’il ne démêlait pas un peu l’endroit, mais ils ne s’inquiétaient pas de vous donner naissance à vous. Poids de 5 jours 3400

Enchevêtrement du cordon

L'enchevêtrement du cordon est une pathologie caractérisée par la localisation d'une ou plusieurs boucles ombilicales autour du cou ou du corps du fœtus. Cliniquement, de la part de la mère, cette affection ne se manifeste pas du tout, il existe rarement un risque de rupture prématurée du placenta. Lorsqu'un enfant tire sur le cordon ombilical, il existe un risque d'hypoxie intra-utérine, qui s'accompagne d'une détérioration du rythme cardiaque et de l'activité physique. Le diagnostic repose sur des données échographiques, une cardiotocographie et une cartographie Doppler couleur. Le traitement de l'enchevêtrement par le cordon ombilical dépend de l'état de l'enfant et de la mère, principalement des tactiques d'attente.

Enchevêtrement du cordon

L'enchevêtrement du cordon ombilical est une condition particulière en obstétrique, accompagnée de l'enroulement du cordon ombilical autour du corps, des jambes ou du cou du fœtus. Cette affection fait référence à la pathologie de la grossesse, car elle peut déclencher des conséquences graves - décollement prématuré du placenta, mauvaise position et mauvaise présentation, hypoxie ou asphyxie fœtale. Le cordon ombilical est un cordon de tissu conjonctif à l'intérieur duquel passent la veine et deux artères. Il établit le lien entre le placenta et le fœtus. L'enchevêtrement par le cordon ombilical est diagnostiqué chez environ 4 à 5 femmes pendant la gestation à différentes périodes de la gestation. Les boucles sont principalement situées autour du cou du fœtus.

Des complications liées à l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, survenues au cours du processus de gestation ou d'accouchement et survenues chez environ 10% des femmes enceintes. L'enchevêtrement constitue une menace si le cordon ombilical est trop court (moins de 40 cm), ce qui entraîne un risque élevé de décollement prématuré du placenta. Avec un long cordon ombilical (à partir de 70 cm), l'enchevêtrement est également dangereux car il est possible d'organiser plusieurs boucles autour des parties anatomiques de l'enfant, ainsi que la formation de nœuds, qui, une fois resserrés, sont susceptibles de provoquer une asphyxie fœtale.

Causes du cordon ombilical

L'enchevêtrement du cordon ombilical se développe à différents stades de la grossesse et peut être déclenché par plusieurs facteurs. L'hypoxie fœtale est l'un des plus importants. Dans ce cas, en raison du manque d'oxygène, l'enfant commence à faire des mouvements chaotiques actifs, à la suite de quoi il s'enchevêtre dans les boucles du cordon ombilical. L'enchevêtrement avec le cordon ombilical est souvent diagnostiqué avec une longueur de plus de 70 cm dans laquelle des boucles sont formées dans lesquelles l'enfant se glisse indépendamment. L'enchevêtrement du cordon ombilical peut également être associé à un facteur génétique, il devrait donc également être pris en compte.

Il est souvent associé au cordon ombilical sur le fond du polyhydramnios. Avec une telle pathologie obstétricale dans la cavité utérine, il y a suffisamment d'espace pour les mouvements du fœtus, ce qui le rend empêtré dans des boucles. Avec un manque d'espace, l'enchevêtrement avec le cordon ombilical se développe dans le contexte de faible activité de l'enfant. Il est prouvé que dans une telle situation, le cordon a tendance à former indépendamment des boucles, qui sont ensuite situées autour du corps ou du cou de l'enfant. Toute pathologie extragénitale de la mère qui a provoqué une hypoxie fœtale et, par conséquent, une augmentation de son activité physique peut également être la cause d'un enchevêtrement par le cordon ombilical. Le risque de pathologie augmente dans le contexte de l'anémie ferriprive chez la femme enceinte.

L'enchevêtrement du fœtus par le cordon ombilical est plus souvent observé chez les femmes exposées à des facteurs négatifs pendant la grossesse (mauvaises conditions environnementales, conditions de production néfastes). Souvent, l'enchevêtrement du cordon ombilical se développe si le patient est sujet à de mauvaises habitudes - tabagisme, toxicomanie, dépendance à l'alcool. Le stress systématique, le stress émotionnel, l'augmentation de la concentration d'adrénaline dans le sang de la future mère augmentent également le risque de cette pathologie. Un apport insuffisant de nutriments dans les aliments, une alimentation déséquilibrée est un facteur prédisposant pouvant provoquer un enchevêtrement du cordon.

Symptômes du cordon

L'enchevêtrement du cordon ombilical est divisé en plusieurs types, en tenant compte de certains facteurs importants. Les prévisions de grossesse et le plan d'accouchement en dépendent. En fonction du nombre de boucles présentes, on distingue les formes d'enchevêtrement du cordon ombilical suivantes:

  • simple - il y a une boucle, localisée autour des parties anatomiques du fœtus;
  • multiple - révèle deux ou plusieurs boucles.

Si le cordon ombilical est multiple, ses variantes sont isolées: isolées (toutes les boucles sont situées autour d'une région anatomique) et combinées (dans ce cas, les boucles sont localisées dans plusieurs zones anatomiques, par exemple sur le cou et le corps du fœtus). Faites également la distinction entre un enchevêtrement du cordon serré et lâche Ce dernier est diagnostiqué chez 90% des patients avec un tel diagnostic et a un pronostic favorable. Avec un enchevêtrement serré du cordon, il existe un risque énorme de surpression des vaisseaux sanguins et de cessation de la circulation sanguine, ce qui provoque une hypoxie aiguë et une asphyxie du fœtus.

L'enchevêtrement du fœtus par le cordon ombilical ne se manifeste pas par des symptômes pathologiques chez la mère. Une femme ne ressent pas d'inconfort, mais elle peut remarquer une activité motrice accrue du fœtus. Ces manifestations sont caractéristiques de l'hypoxie intra-utérine. Avec l'auscultation, le rythme cardiaque du fœtus peut augmenter. La détection de l'enchevêtrement par le cordon ombilical jusqu'à 32 semaines avec une probabilité élevée se termine par un démêlage indépendant de l'enfant;

Diagnostic du cordon ombilical

Il est possible de diagnostiquer l'enchevêtrement par le cordon ombilical lors d'une échographie planifiée pendant la grossesse à partir de la 14e semaine de gestation, lorsque le placenta et le cordon sont complètement formés. En cours de balayage, le médecin spécialiste du diagnostic par ultrasons détermine la présence de boucles et leur localisation. Il est important de comprendre que l'enchevêtrement avec le cordon ombilical ne menace pas toujours les complications graves pour le fœtus. Au début, il est facile à confondre et à démêler, car il a de petites dimensions et qu'il y a suffisamment d'espace dans l'utérus pour le mouvement. Lorsque la pathologie est détectée, un mappage Doppler couleur est attribué. Il vous permet de voir la multiplicité des enchevêtrements du cordon et la direction du flux sanguin dans les artères et les veines. En présence de 2 ou plusieurs boucles, une observation minutieuse et une étude détaillée du type d'enchevêtrement sont nécessaires. Pour cela, un examen échographique en trois dimensions est utilisé. Cela permet d'examiner en détail la localisation du cordon ombilical et de distinguer l'enchevêtrement du vrai nœud.

La doplerométrie est effectuée pour évaluer l'état du fœtus lors de l'enchevêtrement par le cordon ombilical. Avec son aide, un spécialiste voit l’intensité du flux sanguin dans les vaisseaux et révèle un apport insuffisant en oxygène et attire l’attention sur l’activité motrice. La cardiotocographie permet d’évaluer le fonctionnement du système cardiovasculaire de l’enfant, son activité et d’identifier les signes d’hypoxie présents. Un signe caractéristique de la carence en oxygène, déterminé par la surveillance cardiaque, est une diminution de la fréquence cardiaque au cours du mouvement. Pendant le CTG pendant l'enchevêtrement avec le cordon ombilical, faites également attention au tonus de l'utérus.

Traitement de l'enchevêtrement du cordon

Un traitement spécial enchevêtrant le cordon ombilical n'est pas fourni. Lorsqu'une telle condition pathologique est détectée, la femme doit être prête à consulter le gynécologue plus souvent et à ne pas refuser de prendre d'autres mesures de diagnostic. Pendant l'enchevêtrement du cordon ombilical jusqu'à la détection précoce des symptômes de manque d'oxygène du fœtus, un suivi cardiotocographique du fœtus est présenté chaque semaine. L'hospitalisation pendant l'enchevêtrement du cordon ombilical du fœtus est justifiée s'il existe des signes d'hypoxie aiguë et une altération de la circulation utéro-placentaire.

En emmêlant le cordon ombilical, le patient doit éliminer complètement les soucis et les tensions. Les surtensions émotionnelles contribuent à une augmentation de la synthèse d'adrénaline, ce qui affecte négativement l'état du fœtus et contribue à une insuffisance du flux sanguin utéroplacentaire. L'enchevêtrement du cordon ombilical implique également le respect d'un régime alimentaire équilibré. Il est nécessaire de manger des aliments enrichis plus utiles. Lors de l'enfilage du cordon ombilical, il est recommandé d'éviter l'exposition à des facteurs environnementaux négatifs, notamment le tabagisme passif, le fait de rester dans des locaux enfumés, de travailler dans des industries dangereuses.

Le traitement médicamenteux de l'enchevêtrement du cordon n'est pas systématiquement prescrit. Dans certains cas, le médecin peut recommander de prendre des médicaments qui améliorent le flux sanguin utéro-placentaire, complexes de vitamines. Le mode de délivrance dépend du type d'enchevêtrement du cordon, ainsi que de l'état de la mère et du fœtus. L'option la plus favorable est un enchevêtrement de cordon isolé isolé en vrac. Dans ce cas, les accouchements physiologiques sont indiqués avec un médecin de garde ou un médecin personnel. Il n'y a pas besoin d'hospitalisation préalable.

En cas de naissance naturelle lors de l'enroulement du cordon ombilical, il est important de surveiller attentivement l'état de la mère et du fœtus. Toutes les 30 minutes, le médecin doit surveiller la fréquence cardiaque de l'enfant à l'aide d'une surveillance cardiaque et, en cas de ralentissement de la fréquence cardiaque, accélérer le processus d'accouchement. Lorsqu'un fœtus naît avec un cordon autour du cou, la boucle est retirée dès que la tête passe dans le canal utérin. En cas d'enchevêtrement étroit dans le cordon ombilical et de signes d'hypoxie, une césarienne d'urgence est indiquée quelle que soit la durée de l'embryogenèse. Dans ce cas, le développement d'une hypoxie et même d'une mort fœtale intra-utérine est possible.

Lorsque le cordon ombilical est empêtré à plusieurs reprises, le travail physiologique est contre-indiqué, car l'enfant manque déjà d'oxygène. Lors des contractions et des tentatives, les vaisseaux sanguins se rétrécissent considérablement, ce qui entraîne un manque encore plus grand d’oxygène et le développement de l’asphyxie. Un enchevêtrement étroit du cordon ombilical peut également entraîner un décollement prématuré du placenta. Afin de prévenir cette complication pendant le travail, l’hospitalisation planifiée est réalisée à 37 semaines, suivie d’un accouchement par césarienne.

Pronostic et prévention de l'enchevêtrement avec le cordon ombilical

À l'enchevêtrement par le cordon ombilical, les prévisions sont généralement favorables. Dans la plupart des cas, il est possible d’allonger la grossesse jusqu’à 38 semaines et de donner naissance à un bébé en bonne santé. L'essentiel est de suivre les instructions de l'obstétricien-gynécologue. La prévention de l'enchevêtrement par le cordon ombilical implique l'élimination des facteurs de causalité. Le patient doit éliminer le stress, les influences négatives de l’environnement externe, les risques professionnels et les mauvaises habitudes. Il est également important de fournir une alimentation équilibrée, enrichie en vitamines, des promenades régulières dans les airs.

Une thérapie par l'exercice spécifique pour les femmes enceintes, qui peut être prescrite par un spécialiste, aidera à prévenir l'enchevêtrement avec le cordon ombilical. La gymnastique respiratoire a un effet positif sur le fœtus. De tels exercices enchevêtrés par le cordon ombilical permettront de compenser le manque en oxygène. La prévention de l'enchevêtrement du cordon ombilical consiste également en un diagnostic et un traitement rapides de l'anémie ferriprive, dont souffrent souvent les femmes enceintes. Pour éviter une pathologie obstétrique, une femme doit suivre les recommandations du médecin et réussir tous les tests prescrits.