Récupération après césarienne: récupérer sans perte

Traitement

Malheureusement, toutes les grossesses ne se déroulent pas sans incident et se terminent par un accouchement naturel, comme prévu par la nature. Mais nous, les femmes, avons beaucoup de chance de naître à un moment où nous pouvons devenir mères en cas de grossesse difficile.

Des millions de femmes en travail dans le monde sont assistées par une césarienne. Quelqu'un sait d'avance que l'accouchement se fera de cette façon, car une césarienne est utilisée de façon urgente pour sauver des vies.

Qu'est-ce qu'une césarienne?

L'anesthésie rachidienne peut être suffisante pour sa mise en œuvre - le médicament est inséré dans la région épidurale de la colonne vertébrale à travers un cathéter.

Le soulagement de la douleur et la relaxation musculaire ne se produisent que dans la moitié inférieure du corps. Immédiatement après l'accouchement, une femme a la possibilité de prendre le bébé dans ses bras et de l'attacher à son sein.

Si l'on sait à l'avance qu'une césarienne est sur le point d'être enceinte, on parle de planifiée. Lorsque l'alternative n'est même pas envisagée, il existe un certain nombre d'indications absolues (incohérence entre la taille de l'enfant et le canal utérin, placenta previa complet, ainsi que certaines maladies de la femme enceinte et la position particulière du fœtus dans l'utérus) et des indications de choix lorsque le médecin préférera peut-être que l'opération soit évitée..

Si, lors de l'accouchement naturel, des complications mettant la vie d'un enfant ou d'une mère en danger de mort sont détectées, elles ont alors recours à une chirurgie d'urgence pour des raisons de santé.

Césarienne planifiée et d'urgence réalisée par différentes méthodes.

Cet article fournit une liste de choses pour un nouveau-né en été. Quoi emporter à l'hôpital et sans ce que vous pouvez faire?

Duphalac pour les nouveau-nés: instructions, posologie, prix - dans cet article.

Technique de fonctionnement

Les mères rasent le pubis, introduisent un cathéter pour la vidange complète obligatoire de la vessie. Une vessie remplie interfère avec la réduction et, par conséquent, la guérison rapide de l'incision utérine. Couper systématiquement la peau, les muscles, le péritoine, l'utérus, la vessie fœtale et retirer l'enfant.

Ensuite, le cordon ombilical est coupé, la post-naissance est enlevée et l'utérus, le péritoine sont également cousus successivement. Sur la peau imposer ou points de suture, ou des crochets. Parfois, le drainage est laissé pour drainer le liquide des muscles abdominaux, qui est retiré après 2-3 jours. Les sutures cutanées seront enlevées pendant 5-6 jours.

Important: lors d’une césarienne programmée, l’incision est pratiquée horizontalement, en cas d’urgence, parfois verticalement.

Complications possibles après la chirurgie

Le pourcentage de complications après une césarienne comportementale est assez élevé, elles surviennent chez 10 à 40% des femmes en travail.

En règle générale, les inflammations de localisation et de gravité différentes sont à la base. Les raisons peuvent être à la fois les foyers d’infection présents dans le corps de la femme et les erreurs d’opération.

Le plus souvent concerné:

  • infection de la plaie et endométrite;
  • symptômes d'inflammation dans la région des coutures - douleur, divergence, suppuration;
  • écoulement vaginal, différent du lohia habituel, signal clair de trouble dans l'utérus;
  • péritonite avec le développement de la septicémie - les complications les plus graves possibles qui peuvent se développer jusqu'à la mort.

Mais des inflammations moins dangereuses, telles que l'endométrite (couche interne de l'utérus), les annexites (inflammation des appendices), la paramétrite (inflammation du tissu circulatoire), peuvent entraîner des troubles menstruels, un syndrome de douleur régulière, une fausse couche et une infertilité.

L'anémie due à une perte de sang importante pendant la chirurgie est l'une des complications les plus courantes. Il est important que, pendant ou après l'opération, des manipulations soient effectuées pour compenser la perte de sang et que la femme soit entièrement nourrie pendant la période de récupération.

Une autre complication grave de la césarienne est la thromboembolie. Il est très important d'identifier la prédisposition d'une femme à sa survenue même avant de l'envoyer dans une césarienne et de prendre des mesures préventives et un traitement à temps.

Pensez-vous qu'il est possible de déterminer la grossesse à la maison? Vous pouvez! Il y a plusieurs façons - ici.

Incision pendant l'accouchement - comment éviter et prévenir les larmes? Nous apprenons de cet article.

Récupération après chirurgie. Qu'est-ce qui peut et ne peut pas?

Le premier jour après l'opération, la femme se trouve dans l'unité de soins intensifs, où son état est surveillé par du personnel qualifié.

L'anesthésie après la chirurgie dure 2-3 jours.

Pour prévenir l'apparition de stagnation, de thromboembolie et le développement de processus adhésifs, il est très important qu'une femme suive le schéma de conduite. Premier tour au lit, levez-vous à la fin du premier jour.

Il est important de pratiquer une gymnastique thérapeutique 2 à 3 fois par jour et le premier cours dure 6 heures après l’opération, s’il n’ya pas de contre-indication médicale.

  1. Caresser l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre.
  2. Caressant la poitrine du bas vers le haut - côté droit de la main gauche, et vice versa.
  3. Caresser le bas du dos.
  4. Effectuer une respiration thoracique profonde (paume sur le diaphragme).
  5. Respiration abdominale profonde (la paume retenant la couture), avec contraction et gonflement de l'abdomen.
  6. Alternez les pieds glissants sur la feuille, couchés
  7. Rotation des pieds sans casser les talons.
  8. Toux (la paume retient la couture).

Il est nécessaire de s'asseoir après une césarienne (pendant 2 jours) avec prudence, en essayant de ne pas appuyer sur la zone de suture, de préférence en se penchant en arrière.

Le premier jour après l'anesthésie, ne prenez pas d'aliments solides. Les oligo-éléments essentiels et les vitamines sont prescrits au goutte à goutte, une femme peut boire de l'eau minérale sans gaz, enrichie en jus de citron.

Le lendemain, le régime comprend de la viande bouillie riche en protéines, des œufs brouillés et du porridge muqueux. Lors du choix d'un régime, il est important de se rappeler que les aliments qui causent des gaz et provoquent une fermentation dans l'intestin ne doivent pas être consommés. De plus, les mères qui allaitent ne doivent pas manger ce qui est nocif pour le bébé.

A partir de 4 jours - une table commune.

Quitté de l'hôpital après une césarienne pendant 6-7 jours.

À la maison, vous pouvez prendre une douche chaude avec du savon pour bébé avant d’autoriser seulement l’épanchement partiel d’eau. Les bains sont contre-indiqués, ils ne peuvent être pris que 2 mois après la chirurgie.

Pourquoi y a-t-il des vertiges pendant la grossesse? Et de quoi mettent-ils en garde? Demandez au médecin!

Pourquoi le dos fait-il mal après l'accouchement? Lisez à ce sujet dans notre article.

Après la sortie de l'hôpital

Comment préparer un appartement pour son arrivée de l'hôpital?

Dans l'idéal, toutes les tâches ménagères des premiers jours après l'arrivée de la maternité devraient être assumées par le reste de la famille.

Toutes les actions avec le bébé - changer de vêtements, prendre un bain, nourrir son enfant ne devraient pas être organisées de manière à ce que la mère se penche. Par conséquent, vous devez préparer une table à langer et un lit pliant pour un enfant.

Comment ajuster l'allaitement?

Les difficultés à nourrir le bébé après une césarienne sont assez fréquentes. Cela est dû à un certain nombre de raisons, notamment l’alimentation presque obligatoire du nourrisson avec des mélanges à la maternité.

Les mamans doivent s'attacher à augmenter la production de lait (massage du sein, pompage constant) et à améliorer sa composition qualitative. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre des suppléments spécialisés et de bien manger.

Quelles sont les limitations pendant la période de récupération?

Une femme qui a subi une césarienne doit faire preuve de suffisamment de soins pour que son rétablissement soit complet et sans effet sur sa santé. Par conséquent, il ne devrait pas:

  • soulever des poids de plus de 3-4 kilogrammes. L'enfant, pressé contre la poitrine, peut être porté;
  • porter des vêtements hors saison, attraper un rhume;
  • avoir des relations sexuelles est une interdiction stricte jusqu'à la cessation de la libération (lohii). Après, généralement après 8 semaines - uniquement avec une contraception fiable prescrite par un médecin.

Les gens demandent souvent: comment traiter les points de suture après l'accouchement? Vous avez demandé - nous répondons.

Combien de semaines dure la grossesse? Nous comptons ensemble - ici.

Après récupération

Quand les règles vont-elles commencer?

La restauration du cycle mensuel est la même, à la fois après un accouchement vaginal et après une chirurgie de l'utérus. En fonction de l'allaitement, cela peut se produire après 2 mois et après huit mois.

Une fois encore, la contraception obligatoire par césarienne est indiquée, même si le traitement mensuel n'a pas encore été rétabli.

Quand voir un docteur?

Une échographie est également effectuée à la maternité pour surveiller le processus de guérison de l'utérus.

Si le processus est normal, vous devez consulter le gynécologue après la fin du congé.

Si une femme qui a subi une césarienne présente des signes d'inflammation croissante - pertes anormales, douleur, fièvre, vous devez consulter un médecin immédiatement. Le gynécologue mettra une femme sur un compte spécial et surveillera le rétablissement de la fonction de reproduction.

Quand puis-je planifier la prochaine grossesse?

Quel que soit l'état du processus de guérison de l'utérus, il existe toujours un risque de rupture du point de suture lors de la prochaine grossesse. À moins que la période entre les grossesses ne soit raccourcie, il est probable que la femme pourra donner naissance naturellement.

Quelle sera la prochaine livraison après la césarienne?

Si une femme est en bonne santé et que le développement de la grossesse et la position du fœtus ne seront pas compliqués, elle pourra à l'avenir se donner la vie.

Si vous avez encore besoin d’une deuxième césarienne, elle se tiendra à la place de la première suture, en excisant préalablement la cicatrice.

Il faut bien comprendre qu'après avoir subi une césarienne, la femme a subi une chirurgie abdominale. Remplissant correctement toutes les prescriptions du médecin et traitant de manière réfléchie son mode de vie, elle a toutes les chances de retrouver sa santé et ses fonctions reproductives.

Pour quoi Elevit est-il prescrit lors de la planification de la grossesse? Quelles sont ces merveilleuses vitamines? Lisez cet article.

Pour quoi et comment faire CTG pendant la grossesse? Vous pouvez apprendre de cet article.

Comment se remettre d'une césarienne: que peut-on et ne peut-on pas faire, comment faire face aux complications?

Dans certains pays, la fréquence des césariennes atteint 80 à 90%. Dans le subconscient de nombreuses femmes, l'accouchement facile est associé à l'opérationnel. Cependant, ceux qui ont dû subir cette opération s'en rappellent souvent avec un frisson et craignent de les transférer à nouveau. Quelle est la récupération si terrible après une césarienne, ce qui devrait être prêt et quels seront les conseils et les recommandations?

Le travail naturel et chirurgical est tout aussi dangereux pour une femme. Mais la césarienne ne semble simple que pour ceux qui ne l’ont jamais fait et n’ont pas assisté à l’opération. Et si une femme peut même accoucher seule, une césarienne est lourde de complications sérieuses sans soins médicaux appropriés, en particulier le premier jour après la chirurgie. Il est important de savoir ce qui peut et ne peut pas être fait pour le moment.

Ce qui est différent de la naissance habituelle

Malgré le fait qu'il existe des recommandations uniformes sur la technique de réalisation d'une césarienne, chaque médecin opère avec "sa propre particularité". Les indications du travail opératoire sont également différentes. Une période de récupération après la première césarienne, complètement différente après la troisième intervention. Chaque opération ultérieure est plus difficile à la fois pour le médecin et la femme. C’est la raison pour laquelle il existe un nombre maximum non annoncé de naissances par césarienne - idéalement deux, mais pas plus de quatre. Bien que l'on connaisse des exemples de réussite d'au moins cinq opérations effectuées par une femme, il s'agit davantage d'une exception que de la règle. La césarienne diffère de la livraison vaginale par les facteurs suivants.

  • Peut être effectué sans contractions. L'expression «césarienne programmée» signifie que l'opération ne sera pas réalisée avec le début des contractions, lorsque le corps sera mûr pour l'accouchement, mais avant celles-ci. Selon les indications, l'intervention peut être effectuée jusqu'à 37 semaines. Cela affecte la vitesse d'arrivée du lait, l'humeur psychologique d'une femme et son rétablissement ultérieur.
  • Enlèvement rapide de l'enfant. Si, après l'accouchement naturel, la douleur est concentrée dans la région périnéale, après la césarienne - sur l'abdomen dans la région de la suture. La restauration est également affectée par le fait que la croix (en forme de «sourire») ou longitudinale (le long de la ligne blanche de l'abdomen) a été coupée. Chaque mouvement postopératoire est associé à une contraction des muscles et des tissus abdominaux de la paroi abdominale antérieure, qui provoque une douleur.
  • Besoin de soulagement de la douleur grave. L’administration chirurgicale peut être réalisée avec une anesthésie de la colonne vertébrale («poignarder dans le dos») ou sous anesthésie endotrachéale. Dans le premier cas, la femme est consciente mais ne ressent pas la douleur. Les médicaments introduits dans la colonne vertébrale ont un effet analgésique pendant plusieurs jours, de sorte que les mères nouvellement préparées n'ont pas besoin d'analgésiques supplémentaires. L'anesthésie endotrachéale implique l'intubation trachéale, la «désactivation de la conscience», la respiration par le ventilateur. Après l’opération, la plaie fait mal, puisqu’au moment où la conscience de la femme est activée, l’effet de tous les médicaments prend fin. Après une telle anesthésie, des analgésiques supplémentaires doivent être pris.

Pourquoi est-il plus difficile de récupérer après une chirurgie?

La récupération après une césarienne prend plus de temps qu'après l'accouchement naturel. Ceci est dû à ce qui suit:

  • pertes sanguines importantes - une femme perd environ 600 ml de sang au cours d’une opération simple, d’où faiblesse, léthargie et fatigue accrue;
  • cicatrisation de la plaie - un excès de tissu sous-cutané dans la région de l'abdomen peut conduire à une cicatrisation médiocre et à long terme de la suture, sa divergence;
  • douleur intense - région de la plaie, en particulier dans les trois premiers jours suivant la césarienne, chaque blessure soulève beaucoup de douleur, de la position horizontale à la verticale;
  • l'enfant peut être séparé - l'opération est souvent effectuée conformément au témoignage du fœtus, tandis que le bébé peut être en soins intensifs ou dans le service des enfants pendant un certain temps, ce qui aggrave l'état psycho-émotionnel post-partum de la femme.

Caractéristiques de la récupération après une césarienne

La période la plus difficile est la première semaine et le premier mois. L'inconfort physique chevauche le stress psychologique, ce qui augmente le risque de dépression postpartum. Pendant cette période, il est important d'aider non seulement les médecins, mais également les proches parents.

Premier jour

Après une césarienne (généralement environ 40 à 60 minutes), la femme est transférée à l'unité de soins intensifs pendant au moins deux heures. Le plus souvent, les femmes en travail sont observées pendant la journée, après quoi elles sont transférées dans la salle postnatale.

En réanimation, un contrôle dynamique est effectué et la récupération du médicament est réalisée par perfusion intraveineuse de solutions et de médicaments. Les règles de base pour une récupération réussie sont les suivantes.

  • Se lever doucement. Il est interdit de se lever après une anesthésie pendant six à huit heures. Vous pouvez vous retourner dans votre lit, vous lever, bouger vos jambes. Après une césarienne, il est nécessaire de se lever pendant plusieurs jours plus lentement, afin de ne pas provoquer de baisse de pression et d'évanouissement. Tout d’abord, il est recommandé de se lever, puis de baisser les jambes, de s’asseoir un peu et de se lever ensuite. C'est mieux si quelqu'un est proche - une infirmière, des parents.
  • Il n'y a rien Après une césarienne, on ne peut rien manger avant 20 heures. Après cela, vous devriez commencer avec des bouillons, des aliments légers.
  • Surveiller la miction. À la fin du premier jour en l'absence de complications, vous pouvez demander à retirer le cathéter urinaire, puis à uriner vous-même. Au début, une femme peut ne pas ressentir le besoin d'utiliser les toilettes. Il est nécessaire de vider la vessie régulièrement, la sensibilité sera bientôt rétablie.

Première semaine

La durée moyenne de séjour à la maternité est d'environ une semaine. Pendant ce temps, la femme se nourrit et apprend à s'occuper du bébé. Les conseils suivants vous aideront à récupérer plus rapidement au cours de cette période.

  • Achetez un pansement. Toute tension dans les muscles abdominaux provoquera des douleurs. Le pansement aide à le réduire quelque peu, l’essentiel est de choisir la taille et le confort du port.
  • Utilisez des sous-vêtements spéciaux. Pour nourrir - soutiens-gorge avec mamelons facilement exposés. Ils sont simples et pratiques à utiliser. Au lieu de pantalons ordinaires, vous pouvez utiliser des tampons jetables et même intégrés. De tels sous-vêtements vont faire gagner du temps et seront confortables, en termes d'hygiène. Comme un savon cosmétique intime adapté bébé simple.
  • Gérer la couture. Pendant que la femme est à l'hôpital, le personnel médical traite deux fois par jour la couture après la césarienne. Cela empêche l'infection et accélère la régénération des tissus. En général, retirez le matériau de suture de la peau du cinquième au septième jour.
  • Buvez beaucoup et bien manger. Une boisson abondante est nécessaire pour rétablir l'équilibre hydrique après la perte de sang. C'est également important pour une lactation normale. Buvez au moins deux litres de liquide par jour. Manger la première semaine devrait être léger, mais utile. Le signal que «l'intestin a gagné» est un grondement et une décharge de gaz. Dans le régime alimentaire devrait inclure les bouillons faibles en gras, le poulet, les produits laitiers, les céréales, les légumes ne peuvent être consommés que sous forme cuite et bouillie (carottes, pommes de terre, pommes). La catégorie de ce qui ne peut pas être consommé après une césarienne comprend les produits générateurs de gaz, les graisses lourdes, les aliments fumés et salés. La fermentation et la décomposition qu'elles provoquent dans les intestins peuvent aggraver la cicatrisation des tissus.
  • Dors avec ton bébé. Au début, une femme devrait se reposer afin de conserver la force qui lui reste. Idéal pour le mode bébé - immédiatement après avoir nourri les miettes, il est utile de s’allonger à côté de lui.
  • Ajustez la lactation. Pendant le séjour à l'hôpital devrait être complètement en lactation. Chez les femmes, après la césarienne, le lait reste pour le troisième ou le cinquième jour. Jusque-là, le bébé devrait être nourri avec du colostrum en appliquant correctement les miettes. À ce moment-là, ils "suspendent" simplement sur la poitrine - pour que l'enfant stimule la lactation chez la mère, c'est la norme. Si nécessaire, vous pouvez utiliser un tire-lait ou nourrir un mélange.

Premier mois

Après son retour à la maison, la femme se sent beaucoup mieux, mais peut rester psychologiquement déprimée, notamment avec diverses complications. Une fois dans leur environnement habituel, en tant qu'hôtesse, la nouvelle mère peut tout saisir dans la maison. Cependant, vous devriez prendre soin de vous.

  • La couture. Après la sortie, la suture qui reste après une césarienne ne doit être traitée que sur la recommandation d'un médecin. Habituellement pour cela est utilisé "Chlorhexidine", vert brillant, vous pouvez même l'iode. Si nécessaire, le gynécologue recommandera des moyens de guérison, par exemple "Panthénol", "Levomekol".
  • Mettre en évidence. Au 42ème jour après la naissance, les saignements du tractus génital doivent cesser. Ceci est la preuve qu'une récupération complète de l'utérus a eu lieu. À partir de ce moment, celles qui ne soutiennent pas l'allaitement peuvent avoir des règles.
  • Du lait Le premier mois est le plus important pour l'allaitement. Les besoins du bébé augmentent chaque jour de 10 ml, pour atteindre environ 200 à 300 ml par tétée au deuxième mois. La production de lait ne se produit pas toujours à un rythme aussi rapide, de sorte que les femmes, même les multipares, doivent faire preuve de patience.

Reste du temps

La période post-partum dure 42 jours. À ce stade, la principale période de récupération suivant la fin de la césarienne, il ne reste que quelques paires de kilos en trop. À partir de maintenant, les femmes peuvent déjà effectuer des travaux ménagers de base, mais elles ne doivent pas être épuisées par un effort physique ou la famine. Le régime alimentaire comprend les préférences de la mère et la tolérance des produits pour bébé (si l'allaitement est soutenu). À ce stade, vous pouvez déjà prendre un bain, il est préférable de différer le sauna de quelques semaines.

À ce stade, une femme peut être confrontée aux problèmes suivants.

  • Troubles digestifs. Souvent, les femmes remarquent une constipation, ainsi qu'une violation de la motilité intestinale avec gonflement et douleur abdominale après une anesthésie de la colonne vertébrale. Ces conséquences à long terme ne peuvent pas toujours être immédiatement attribuées à la césarienne, les femmes peuvent être traitées seules et sans succès - avec une nutrition appropriée, des herbes et des médicaments pour la constipation. Mais souvent besoin de l'aide de professionnels, une visite à laquelle ne devrait pas être reportée.
  • Les hémorroïdes. La violation des selles provoque une stase sanguine dans le bassin et l'apparition d'hémorroïdes, des fissures anales.
  • Engourdissement du bas-ventre. Au cours de la césarienne, les terminaisons nerveuses sont endommagées par la dissection de tissu couche par couche. Diminution particulièrement sensible de la sensibilité dans la zone de la cicatrice et à côté de celle-ci - engourdissement. Cela prend tout le monde de différentes manières, mais pas avant trois à six mois.

Activités sportives

Vous ne devriez pas vous épuiser avec un effort physique, en essayant de ramener la vieille figure. En moyenne, la normalisation du poids a lieu en un an. Tout dépend de l'intensité du métabolisme, du nombre de livres collectées pendant la grossesse. Si une femme soutient la lactation, le poids ira plus vite, car le processus de formation du lait consomme beaucoup d'énergie.

Un minimum d’exercice est recommandé pour commencer au plus tôt 42 jours après la naissance. Vous pouvez pratiquer des exercices, des éléments de gymnastique, du yoga, des exercices de respiration. Vous ne devez pas vous efforcer d’atteindre le niveau immédiatement avant l’accouchement en fonction du nombre d’approches ou du temps d’entraînement. La charge doit être progressive. Si une femme ressent de la douleur ou de l'inconfort, cela doit être considéré comme un indicateur d'une forte augmentation de la charge, ce qui ne vaut pas la peine d'être fait.

Après trois mois, les exercices suivants sont bien adaptés à la récupération après une césarienne:

  • marche nordique;
  • faire du jogging;
  • la natation;
  • yoga et des directions similaires.

La mise en forme, l'aérobic et autres charges sérieuses méritent d'être reportés à deux mois.

Les zones problématiques des femmes après l'accouchement sont l'abdomen, les flancs et les fesses. Il faut comprendre ici que si la presse idéale n’existait pas auparavant, elle n’aurait nulle part où paraître. Vous devez commencer par normaliser votre poids, et des exercices d'entraînement des muscles abdominaux peuvent commencer trois mois après l'accouchement. Il est possible de retourner au sport professionnel et à une charge de travail sérieuse au plus tôt dans six mois ou un an.

Relations intimes

Tout au long de la période qui suit l’accouchement, la vie sexuelle est interdite, tandis que la décharge sanguinolente du vagin. En moyenne, c'est un mois. Après cela, le couple peut commencer une relation amoureuse. Un homme doit être attentif à une femme, observer la réaction et la compréhension de sa peur. Sensations douloureuses mineures qui finiront par disparaître. En cas de doute, il est préférable de consulter un médecin.

Quand les restrictions prennent fin

Les principales restrictions s’appliquent aux six à huit premières semaines après l’accouchement. Parfois, cette période est appelée «quatrième trimestre», et elle est importante pour la mère et le bébé. Après cela, vous pouvez entrer dans vos anciennes habitudes, en observant la réaction du corps, sans épuiser ni causer de douleur.

Si la césarienne s'est déroulée sans complications après presque six mois, presque toutes les restrictions ont été supprimées. En cas de complications au cours de l'intervention, de pertes de sang importantes ou d'un volume d'opération accru, l'écart augmente à un an.

Quand pouvez-vous accoucher à nouveau

La prochaine grossesse après la césarienne devrait être planifiée. Il est recommandé de maintenir une pause d'un an et demi à deux ans, car le rétablissement d'une césarienne, même avec un état général de bien-être général, n'est pas très tôt.

Dans le cas contraire, le risque de complications pour la femme et le fœtus augmente. Une grossesse avant cette période entraîne souvent les conséquences suivantes:

  • mauvais emplacement du placenta;
  • envahissement du tissu placenta à travers la cicatrice et parfois dans la vessie;
  • le plus souvent, il y a un détachement de la «place des enfants» à différentes périodes.

La cicatrice postopératoire guérit tous les mois, mais six mois plus tard seulement, des tissus de qualité supérieure se forment dans cette zone.

La césarienne est une opération grave. La période postnatale ne se passe pas toujours bien après la première naissance et après. La rééducation après une césarienne se respecte davantage, limitant les efforts physiques pendant deux à trois mois après la chirurgie.

Avis les mamans

La deuxième césarienne après 14 ans. Après le premier, à quelle vitesse je me suis rétabli, je ne peux pas le dire car après la naissance, il y avait une forte allergie et peu de choses à manger. Cela fait maintenant 3 mois après la deuxième naissance. J'ai essayé de télécharger la presse dès que le médecin avait réussi l'examen (1,5 mois). mais il y avait de jolies sensations pas agréables à l'intérieur où la couture était. J'ai dû faire une pause. Maintenant je commence d'une nouvelle manière. le chiffre a beaucoup changé et pas pour le mieux. quand nous passons à un repas normal (nous sommes titichnik), je vais compléter les exercices avec un régime. si vous voulez enlever complètement l'estomac (je pense que dans notre cas vraiment) vous devez balancer la presse sérieusement et constamment.

Elena Montonen, https://deti.mail.ru/id1010724052/

Les allocations vont généralement de 4 à 6 semaines, la récupération est une affaire individuelle. Je me remettais depuis longtemps et ma petite amie de la maternité est sortie avec le plus petit jean ancien, comme si elle n’avait pas accouché, et cela ne pendait à rien. De plus, j'ai pris 12 kg, je suis rentré à la maison moins 9 kg, mais mon estomac était horrible - les gens ne pouvaient pas comprendre si j'avais accouché ou non, comme si je n'avais pas accouché. Et la copine deux fois plus que moi a marqué et plat comme un tableau est rentré à la maison. Par conséquent, il est absolument individuel, tout comme certains se lèvent après une césarienne et, comme si de rien n'était, ils sont déjà portés le deuxième jour et certains ne peuvent pas se tortiller pendant quelques jours en se forçant, ils rampent de douleur. J'ai moi-même accouché de la deuxième fille (la différence entre les enfants est de 1 an et 8 mois), maintenant je suis enceinte de la troisième et je me souviens de la césarienne avec une horreur sauvage. Je vis en Allemagne et après une césarienne pour me donner naissance, il est absolument normal que personne ne vous oblige à faire une césarienne si vous l’avez déjà fait, bien sûr, s’il n’ya pas de contre-indication. Essayez toujours vous-même et les médecins ne font que saluer, c'est tout à fait normal. Désolé pour beaucoup de lettres.

Après la COP, ce n’était très douloureux que le premier jour, mais j’ai ensuite été anesthésié. Le deuxième jour, c'était douloureux quand elle s'est retournée et a marché. Le troisième jour, j'ai refusé tous les analgésiques, car la douleur était déjà légère. Le quatrième jour, elle a diminué pour me permettre de me laver, car elle se sentait bien, la couture n'était malade que par des mouvements brusques. Au moment de la sortie (9 jours), je n’ai rien fait de mal. Dans les semaines qui ont suivi la COP, je me suis complètement promenée avec l'enfant, alors que je devais me laisser aller, puis ramasser la poussette et le bébé vêtu de vêtements d'hiver au 4ème étage (la poussette ne cadrait pas avec l'ascenseur).

Mon engourdissement a disparu après 4 mois, après que j'ai commencé à laver le joint avec une éponge (c'est possible après guérison). Il est douloureux d'appuyer sur la couture (c'est ainsi qu'ils vérifient la «solvabilité» de la couture). Les muscles de l'abdomen ne sont pas coupés et accrochés sur le côté. Sinon, vous ne pourriez pas vous lever si tôt. Un jour plus tard, ils m'ont soulevé et fait marcher, ce n'est pas possible avec les muscles coupés. C’est comme si essayer de soulever avec une gomme déchirée était tout simplement irréel physiquement… Et la douleur en se levant c’est l’utérus et la peau du ventre fait mal. Eh bien, même si la CdP était planifiée, et non comme la mienne - une urgence. Outre le fait que la couture me fasse mal, cela me fait mal à tout le corps à cause du fait que je me suis fatigué. À mon avis, il n’y avait pas un seul muscle qui ne me ferait pas mal... Et après cela, j’ai eu une terrible toux pendant 2 semaines après cette anesthésie endotrachéale. Et ça fait mal de se racler la gorge...

J'ai entendu ce conseil: il faut marcher droit, peu importe le degré de courbure. Ils disent que ça guérit plus vite et que les adhérences ne se forment pas... Et je n'ai pas traité la suture (à la maternité, ils ont dit de ne pas y toucher). Lorsque la couture est complètement cicatrisée, vous pouvez utiliser Contractubex. Je l'utilise, il me semble que cela aide la couture à pâlir...

Mon fils est apparu par césarienne, mais je ne le regrette pas. Je serais plus inquiet si, en raison de mon bassin étroit, quelque chose d’irréparable se produirait au cours du processus d’accouchement naturel. De plus, elle pourrait alors rester complètement aveugle (comment pourrait-elle élever son fils alors?). De plus, à mon retour de l'hôpital, beaucoup de soucis et d'inquiétude sont venus (c'est mon premier enfant, tout devait être étudié pour la première fois), sans compter les points de suture constamment douloureux, qui n'étaient pas une dépression à ce sujet. Sur le ventre post-partum, vraiment, triste. Elle a perdu du poids instantanément, mais n'a repris forme qu'au bout de deux ans et demi.

Récupération après une césarienne

Pour une raison quelconque, la femme n'a pas eu à donner naissance à un bébé par césarienne, le bonheur de la maternité n'est pas occulté par rien. À sa sortie de l'hôpital, la jeune mère recevra des recommandations presque identiques à celles qui sont données aux femmes qui ont accouché naturellement. Certaines différences concernent la manière de récupérer de la chirurgie.

L'opération est normale et compliquée

Lors d'une césarienne pratiquée sous anesthésie générale ou épidurale, la paroi abdominale antérieure est ouverte en couches et une incision est pratiquée dans l'utérus, à travers laquelle l'enfant est soigneusement placé à la lumière, puis dans le placenta.

Une fois la plaie suturée, un fil résorbable ou non résorbable est appliqué sur la peau de l'abdomen, parfois des attelles métalliques, selon la situation et le choix du médecin.

Des complications peuvent apparaître pendant et après l'opération: perte de sang accrue, apparition d'adhérences dans les intestins et d'autres organes internes de la femme, inflammation de l'utérus (endomyométrite), contraction utérine altérée après l'accouchement. En cas de complications ou d'autres complications, la récupération après la césarienne sera plus longue, vous aurez besoin d'un traitement médical prescrit par le médecin individuellement.

Récupération postopératoire

Si nous parlons du cas général où il n’ya pas de complications sérieuses, la femme accouchée se trouve dans l’unité de soins intensifs sous la stricte surveillance des infirmières et de l’anesthésiste.

Dès les premiers jours, un soin spécial aide la femme à se rétablir: la perte de sang est en cours de correction, le traitement antibactérien commence à prévenir les complications infectieuses et la digestion est déclenchée par la stimulation des intestins.

Le premier jour de la mère ne peut pas manger, autorisé seulement l'eau avec du jus de citron.

Le deuxième jour, vous pouvez choyer la femme en petites quantités avec précaution et en petites quantités:

  • bouillon de poulet;
  • viande bouillie, tordue dans un mixeur ou un hachoir à viande;
  • fromage cottage faible en gras;
  • jus sans sucre;
  • yaourt sans additifs aux fruits.

En règle générale, vous pouvez reprendre votre régime alimentaire normal dès le 4 ou 5ème jour après l'apparition des premiers selles indépendantes, sans oublier toutefois un régime pour les mères allaitantes.

Tant pour les mères qui ont accouché naturellement que pour les femmes après une césarienne, des restrictions alimentaires sont nécessaires pour que le bébé n'ait pas de problèmes de ventre ou d'allergies.

Activité de la mère dans les jours postopératoires

Dès le deuxième jour, une mère heureuse peut généralement être transférée au service post-partum. Ici, elle commence à mener une vie assez active.

Il est important de se lever régulièrement, de marcher et surtout de nourrir votre nouveau-né. Vous pouvez vous asseoir pendant 2 à 4 jours après la naissance du bébé.

L'état de l'abdomen après la chirurgie est constamment surveillé par les infirmières et les médecins.

La première fois après la césarienne, la suture est traitée avec des antiseptiques (vert brillant, par exemple), le pansement est remplacé.

Si l'opération consistait en un matériau absorbable pour la suture, son retrait n'est pas nécessaire. Les fils disparaîtront dans un délai de 2 à 2,5 mois à compter de la livraison.

Une cicatrice sur la peau se forme environ le septième jour après la césarienne. Après 7 jours, vous pouvez prendre une douche en toute sécurité.

Il suffit de ne pas frotter la peau dans la région abdominale avec un gant de toilette, il est préférable d'attendre encore une semaine ou deux, lorsque la récupération après la césarienne sera presque complète. Le médecin autorisera la maternité à quitter l'hôpital 7 à 10 jours après l'accouchement, s'il n'y a pas eu de complications graves nécessitant un traitement plus long.

Etablir l'allaitement après une césarienne

Lors de l'accouchement naturel, le lait dans le corps de la mère arrive les 3-4ème jour et après l'intervention chirurgicale - le 4-6ème jour. Si une femme entre elle-même dans le travail, elle produit certaines hormones responsables, entre autres choses, de la production de lait maternel.

Après une opération planifiée, lorsque le travail n'a pas encore commencé de manière indépendante, l'hormone responsable de la lactation pénètre dans le sang avec un certain retard, après la naissance. En règle générale, cette situation n'a pas d'incidence sur la condition et le poids du bébé, car celui-ci est nourri avec des mélanges adaptés pour remplacer le lait maternel.

Mode doux à la maison

Beaucoup de femmes qui ont accouché avec une césarienne s'inquiètent du moment où il est possible de reprendre activement la restauration de la silhouette, de faire des exercices pour l'abdomen et de retrouver une vie normale.

Les jeunes mères se demandent souvent s'il est possible de faire du sport après une opération, de ramasser des sacs, de mener une vie sexuelle active. La réponse est ambiguë.

Il existe des recommandations générales pour la restauration du poids et de la forme, la normalisation de l'activité physique générale, mais chaque fois qu'une femme doit aborder le problème de manière individuelle, prendre bien soin de son corps et s'abstenir de toute prouesse.

Habituellement, les médecins interdisent à leurs patients de soulever plus de deux kilogrammes dans les deux mois qui suivent des opérations complexes. Mais dans la pratique, la mère devra s'occuper du nouveau-né, de telles recommandations seraient donc ridicules.

Par conséquent, les chirurgiens conseillent aux mères de ne pas soulever d'objets plus lourds que leur bébé pendant environ 2-3 mois après l'accouchement.

En règle générale, après l’accouchement naturel, les femmes peuvent s’engager avec prudence dans l’ajustement du chiffre dès les premiers jours de la naissance de l’enfant. Pour les patients qui ont subi une césarienne, la situation est quelque peu différente: ils ne peuvent commencer à travailler sous pression abdominale qu’un mois après l’anniversaire du bébé.

L'activité sexuelle peut être reprise 1,5 à 2 mois après la chirurgie. Dans ce cas, la recommandation est la même pour toutes les mères. Le fait est que l'utérus après la naissance au site de fixation des membranes fœtales et du placenta constitue une surface de plaie assez importante.

Afin d'empêcher une infection de pénétrer dans la plaie, la membrane muqueuse doit être complètement cicatrisée et les pertes et les lochies doivent cesser. Cela se produit généralement 6 à 8 semaines après la chirurgie. Après cela, vous pouvez reprendre une activité sexuelle, sans oublier la contraception.

Les muscles abdominaux doivent s'habituer à la plaie reçue, réapprendre à travailler de manière autonome. Ils ne recommandent donc pas d'abuser du pansement.

Grossesse et accouchement ultérieurs

En conséquence, une césarienne sur l'utérus pendant toute une vie reste une cicatrice.

Il faut comprendre qu'il peut avoir un impact négatif sur le déroulement de la prochaine grossesse. Vous devez donc prendre bien soin de votre santé et mener la grossesse sous la surveillance vigilante d'une femme médecin.

À la suite de recherches, il a été prouvé que, du point de vue de l’état de la cicatrice, il est optimal de concevoir le prochain enfant 2 à 3 ans après la chirurgie.

À ce stade, le corps est déjà en mesure de récupérer d'une précédente grossesse. Auparavant, il était préférable de ne pas planifier la naissance d'un frère ou d'une soeur. Il n'y a pas de consensus sur le point de savoir si une femme avec une cicatrice sur l'utérus sans risque important pour sa santé et la vie du bébé donne naissance à des enfants ultérieurs de manière naturelle.

En soi, la cicatrice est déjà une indication de la césarienne, la récupération du corps ne peut pas être aussi complète que le voudrait la femme. Mais dans toute règle il y a des exceptions. Si une femme est déterminée à accoucher seule, si son état de santé est excellent et qu'il n'y a pas d'autres indications chirurgicales, le médecin peut donner le feu vert à l'accouchement naturel.

Dans ce cas, l'état de la cicatrice est évalué à l'aide d'une échographie et le processus d'accouchement est surveillé avec une attention accrue de la part des obstétriciens et des médecins.

Le rétablissement après une césarienne est un processus de longue haleine qui doit être abordé de manière pleinement responsable afin de préserver la santé de la mère. À ce stade, une femme aura besoin des soins et de l'aide de ses proches, car toute son attention est désormais concentrée sur le bébé.

Nourriture après césarienne

La césarienne fait référence aux opérations chirurgicales. Il consiste en la dissection de la cavité abdominale et de l'utérus. Grâce à l'incision résultante, l'enfant est retiré. Dans le monde moderne, environ 30% des grossesses se terminent par la naissance d'un bébé avec une césarienne. La plupart de ces naissances sont prescrites par un médecin en raison de diverses complications ou la femme a déjà eu une césarienne. Dans certains cas, les femmes préfèrent la chirurgie à la naissance.

Le plus souvent, une césarienne utilise une anesthésie locale. Beaucoup moins souvent - anesthésie générale. Dans le second cas, la rééducation nécessite un peu plus de temps.

Après l'opération, la femme est hospitalisée pendant trois jours en l'absence de complications. Parfois écrit en deux jours. Pendant cette période, en particulier la première semaine, il est nécessaire de surveiller l’état de santé de la femme en travail, elle doit être entourée d’attention et de soin. Une grande importance est accordée au régime postopératoire, la femme étant confinée à manger avant l'opération. En outre, l'anesthésie affecte négativement les fonctions du système digestif.

Préparation à la chirurgie

Les futures mamans qui devront passer sous un couteau chirurgical devraient manger juste avant la chirurgie. Les médecins recommandent, trois à cinq jours avant l'opération, de ne pas utiliser d'aliments contenant beaucoup de fibres ou de substances contribuant à la flatulence. Il est donc interdit de manger des légumineuses, des noix, des pommes, du lait, etc.

Il est impératif de se rappeler que vous ne pouvez pas manger trois à quatre heures avant le début de la césarienne. Encore mieux, le dernier repas était de sept à huit heures.

Nutrition postopératoire: informations générales

La césarienne se réfère à une opération de la bande. En période postopératoire, vous devez suivre le bon régime.

À ce stade, il est nécessaire de récupérer. Important en ce moment est attaché à une nutrition adéquate. Au début, le repos et le repos sont nécessaires. Cela contribue à la restauration progressive du pouvoir. Et si le premier jour, rien ne peut être mangé, le deuxième jour, les processus métaboliques commencent à fonctionner, y compris les processus digestifs. Il y a une transition progressive du jeûne à l'utilisation d'aliments légers, puis à un retour complet au régime habituel. Naturellement, le menu ne devrait contenir que les produits autorisés lors de l'allaitement.

Le deuxième ou le troisième jour après l'opération, on autorise les aliments qui contribuent au début des intestins.

La période de récupération complète dure 4-5 jours. Après cela, commencez à passer progressivement au menu habituel.

Pour normaliser le fauteuil après une césarienne, il est nécessaire d’inclure dans le menu les produits laitiers, les abricots secs.

Pour activer le fonctionnement de l'intestin le premier jour de la parturiente, l'administration de métoclopramide est prescrite. Le médicament stimule le péristaltisme intestinal. La même fonction est remplie par des médicaments à base de potassium (chlorure de potassium), qui sont souvent introduits dans le corps de la femme les deuxième et troisième jours.

Si le troisième jour, la femme n'a pas de chaise par elle-même, elle reçoit un lavement. Tout cela contribue au rétablissement rapide du corps de la femme après une intervention chirurgicale. Au cours des premiers jours, des conditions spéciales sont imposées au régime alimentaire:

  • le menu ne devrait comprendre que des aliments faciles à digérer;
  • tous les aliments doivent être préparés sous forme de liquide ou de bouillie;
  • tous les aliments doivent être bouillis exclusivement (dans de l'eau ou cuits à la vapeur);
  • la ration journalière doit être divisée en 6-7 portions égales;
  • une portion devrait représenter un maximum de 100 ml.

Ne mangez pas de légumes et de fruits crus. Ils provoquent des ballonnements. Affecter favorablement le fonctionnement des produits du tractus gastro-intestinal avec une teneur élevée en fibres.

Après une césarienne, une femme souffre d'une carence en protéines. Par conséquent, une alimentation appropriée devrait être recommandée, notamment pour rétablir la quantité de substance absorbée par l'organisme. Contribue à l'utilisation de bouillon de viande et de viande maigre.

Les substances suivantes devraient entrer dans le corps de la femme par jour:

  • protéines - 1,5-1,6 g par 1 kg de poids de femme;
  • matières grasses - 70-90 g;
  • glucides - 220-250 g.

Régime de cinq jours

Premier jour

Le premier jour après la césarienne, le corps de la femme est épuisé. À ce stade, ne devrait pas être autorisé à gaz. Par conséquent, il est interdit du tout. Tous les nutriments nécessaires à une jeune mère passent par une ligne IV. Par conséquent, il est uniquement permis de boire de l'eau (eau purifiée ordinaire ou eau minérale sans gaz). Vous pouvez ajouter une petite quantité de jus de fruit (3-4 cuillères à soupe par 1 litre d’eau). Par jour est autorisé à boire pas plus de un litre et demi de liquide.

Deuxième jour

Le deuxième jour, un bouillon de viande de veau ou de poulet est ajouté à la ration. Cela peut inclure des légumes (oignons et carottes). La soupe doit être cuite selon une recette diététique spéciale, à savoir la troisième eau (les deux premières fois, le liquide est simplement égoutté après ébullition). Les carottes et les oignons courent entièrement après avoir été nettoyés. Après la cuisson, les légumes du bouillon sont retirés.

Pendant la journée, vous pouvez boire 200 à 300 ml de bouillon. De plus, cette quantité doit être divisée en 2-3 doses de 100 ml.

Si une femme se sent normale, son régime peut être légèrement varié: fromage cottage faible en gras, yogourt (il ne doit pas contenir de colorants artificiels, d'agents de conservation ni d'autres ingrédients nocifs), filet de viande bouillie, viande hachée, porridge liquide. À partir du liquide, vous pouvez boire des boissons aux fruits et des compotes, du bouillon aux hanches, de la gelée et du thé faible. De l'utilisation de fruits et légumes devrait être abandonné. La quantité totale de liquide consommée par jour ne doit pas dépasser 1,5 litre. Cette quantité comprend également le bouillon. La nourriture devrait être chaude. Manger des températures élevées ou basses affecte le corps de la femme.

Le régime quotidien complet doit être divisé en 6-7 portions. À un moment donné, vous ne pouvez pas manger plus de 100 ml de nourriture.

Troisième jour

Le troisième jour, la mère se sent généralement mieux. À ce stade, son menu peut être légèrement diversifié et augmenter la quantité totale de nourriture.

Le troisième jour, une femme peut manger des boulettes de viande à la vapeur, du fromage cottage faible en gras et du fromage. Vous pouvez inclure dans le régime de fruits, mais pas frais. Par exemple, les pommes au four. Dans ce cas, vous ne pouvez pas manger beaucoup de nourriture à la fois. Trop manger peut avoir de graves conséquences. Aussi bon en ce moment nourriture pour bébé: purée de légumes et de viande, céréales.

Quatrième jour

Le quatrième jour après la chirurgie, vous pouvez manger aussi bien que le troisième jour.

Cinquième jour

Le cinquième jour après la chirurgie, il n’ya pas de restrictions strictes sur la nourriture. La nourriture en petites portions est importante. Dans ce cas, le régime devient de plus en plus semblable au menu d'une personne en bonne santé. Vous pouvez considérer l'exemple de menu suivant. Pour le petit-déjeuner, vous pouvez manger une compote de pommes et boire un verre de compote. Au deuxième petit déjeuner - fruits secs avec compote. Pour le déjeuner, vous pouvez manger de la bouillie de sarrasin avec des boulettes de poulet. Au casse-croûte pour manger du yaourt (sans ingrédients nocifs). Pour le dîner - bouillon avec un petit morceau de poulet, salade de légumes.

Repas les jours suivants

À partir du cinquième jour, le menu d'une femme qui allaite est basé sur la consommation d'aliments sains. Chaque jour, vous pouvez ajouter un nouveau produit à votre alimentation. Ceci identifiera immédiatement un produit nocif pour le bébé si celui-ci a une réaction allergique à celui-ci.

Il est nécessaire de manger, comme dans les premiers jours, en petites portions. Au fil du temps, cette nourriture deviendra familière et normale.

Assurez-vous d'entrer dans votre bouillie de diète de sarrasin, de gruau et de mil. La bouillie de sarrasin est la plus bénéfique. Il contient de nombreuses protéines, oligo-éléments et substances utiles pour les mères qui allaitent. Il vaut mieux que vous ne le cuisiez pas comme d'habitude, mais que vous le fassiez cuire au four. Il est recommandé d'y ajouter divers légumes (carottes, courgettes, etc.).

Après quelques semaines, l'alimentation d'une femme qui allaite est presque complètement rétablie, comme avant la période générique. Cependant, vous devez vous limiter à l’utilisation de produits qui nuisent au développement et à la santé du bébé. Ces produits comprennent le café, les boissons sucrées gazeuses, les sucreries, les fast food, le chocolat, les agrumes, etc. Ne mangez pas d'aliments frits, trop coupants et salés. Beaucoup de produits peuvent être remplacés par d'autres plus utiles: au lieu des bonbons, il y a des abricots secs ou des morceaux de fruits. Au fil du temps, vous pouvez activer le menu.

Les soins doivent être avec du miel, souvent le produit provoque des allergies chez les bébés.

Toutes ces restrictions s'appliquent uniquement aux femmes qui nourrissent le bébé avec du lait maternel. Si, pour une raison quelconque, le bébé continue immédiatement à nourrir le mélange, ces limitations ne le sont pas. Et, après avoir subi un régime après une césarienne, la nouvelle mère peut progressivement revenir au régime précédent. Cependant, dans tous les cas, les 1-2 premiers mois, une femme doit respecter toutes les règles ci-dessus. Tous les aliments doivent être bouillis dans de l'eau ou cuits à la vapeur. Cela est dû au fait que la césarienne s'applique toujours aux opérations chirurgicales. Et le régime devrait être approprié.

Récupération Césarienne

La récupération après l'accouchement n'est pas un processus facile, même pour les femmes qui accouchent par le canal utérin. Que dire de la césarienne, lorsque des problèmes postopératoires se joignent à des problèmes postnatals! Nous parlerons de ce qu'une jeune mère peut faire pour se remettre plus rapidement de cette intervention chirurgicale.

Lyudmila Petrova
Médecin obstétricien-gynécologue de la catégorie de qualification la plus élevée, chef de la maternité de la maternité n ° 16, Saint-Pétersbourg

Conséquences possibles de l'opération

La césarienne est l'opération de la naissance du fœtus en extrayant la paroi abdominale et l'utérus à travers une incision. L'utérus postnatal revient à son état initial dans un délai de 6 à 8 semaines. Traumatisme à l'utérus pendant la chirurgie, gonflement,

la présence d'hémorragies dans la région de suture, une grande quantité de matériel de suture ralentissent l'involution de l'utérus et prédisposent la survenue de complications postopératoires purulentes-septiques dans la région pelvienne avec implication de l'utérus et des appendices. Ces complications après une césarienne se produisent 8 à 10 fois plus souvent qu'après un accouchement par voie vaginale. Des complications telles que l'endométrite (inflammation de la couche interne de l'utérus), les annexites (inflammation des appendices), la paramétrite (inflammation du tissu circulatoire), affectent par la suite la fonction de reproduction de la femme, car peut entraîner des troubles menstruels, un syndrome de douleur pelvienne, une fausse couche, une stérilité.

L'état initial de la santé de la femme, le choix d'une méthode et d'une technique rationnelles pour effectuer l'opération, la qualité du matériel de suture et du traitement antibactérien, ainsi que la gestion rationnelle de la période postopératoire, la prévention et le traitement des complications associées à un accouchement opératoire déterminent le résultat favorable de l'opération.

Une coupe transversale dans le segment inférieur de l'utérus est réalisée parallèlement aux fibres musculaires circulaires, à l'endroit où il n'y a presque pas de vaisseaux sanguins. Par conséquent, il est moins susceptible de blesser les structures anatomiques de l'utérus et donc, dans une moindre mesure, perturbe les processus de guérison dans la zone opératoire. L'utilisation de fils synthétiques résorbables modernes contribue à la rétention à long terme des bords de la plaie dans l'utérus, ce qui conduit à un processus de guérison optimal et à la formation d'une riche cicatrice utérine, ce qui est extrêmement important pour les futures grossesses et les accouchements.

Prévention des complications après la césarienne

Actuellement, des antibiotiques à large spectre modernes et très efficaces sont utilisés pour prévenir la morbidité maternelle après une césarienne, car les associations microbiennes, les virus, les mycoplasmes, la chlamydia, etc. jouent un rôle important dans le développement de l'infection. réduire leur impact négatif sur l'enfant. Dans la période postopératoire, la préférence est donnée aux traitements antibiotiques de courte durée afin de réduire l’apport en médicaments du bébé par le lait maternel; avec une évolution favorable de la césarienne après la chirurgie, les antibiotiques ne sont pas administrés du tout.

Le premier jour après la césarienne, la puerpérale est dans l'unité de soins intensifs sous la surveillance étroite du personnel médical, tout en surveillant les activités de tout son corps. Des algorithmes de prise en charge des puerpéras après une césarienne ont été mis au point: remplacement adéquat des pertes de sang, anesthésie, maintien des systèmes cardiovasculaire, respiratoire et autres du corps. Il est très important, dans les premières heures après l'opération, de surveiller les sécrétions du tractus génital, car risque élevé de saignements utérins en raison d'une contractilité altérée de l'utérus causée par un traumatisme chirurgical et l'action de médicaments. Dans les 2 premières heures après l'opération, on effectue un goutte-à-goutte intraveineux continu de préparations réduisant l'utérus: OXYTOCINA, METHYLERGOMETRINA, une bulle de glace est placée sur le bas de l'abdomen.

Après l'anesthésie générale, il peut y avoir des douleurs et maux de gorge, des nausées et des vomissements.

L'élimination de la douleur après la chirurgie revêt une grande importance. Déjà après 2-3 heures, les analgésiques non narcotiques sont prescrits, 2-3 jours après l'opération, une anesthésie est effectuée selon les indications.

Les traumatismes opérationnels, la pénétration dans la cavité abdominale pendant le fonctionnement du contenu de l'utérus (liquide amniotique, sang) entraînent une diminution de la motilité intestinale, une parésie se développe - une distension abdominale, une rétention de gaz qui peut entraîner une infection du péritoine, des points de suture sur l'utérus, des adhérences. Une augmentation de la viscosité du sang pendant et après la chirurgie contribue à la formation de caillots sanguins et au blocage possible de divers vaisseaux par ceux-ci.

Afin de prévenir la parésie intestinale, les complications thromboemboliques, d'améliorer la circulation du sang périphérique, d'éliminer la congestion dans les poumons après une ventilation mécanique, l'activation précoce de la puerpérale au lit est importante.

Après l'opération, il est conseillé de se retourner d'un lit à l'autre. D'ici la fin du premier jour, il est recommandé de se lever tôt: vous devez d'abord vous asseoir dans votre lit, baisser vos jambes, puis commencer à vous lever et marcher un peu. Vous devez vous lever uniquement avec l'aide ou sous la surveillance du personnel médical: après une position couchée suffisamment longue, des vertiges, une chute peut être possible.

Au plus tard le premier jour après l'opération, il est nécessaire de commencer la stimulation médicamenteuse de l'estomac et des intestins. Pour cela, un PROZERIN, CERUKAL ou UBRETID est utilisé et un lavement est également utilisé. Dans une période postopératoire simple, le péristaltisme intestinal est activé le deuxième jour après l'opération, les gaz quittent leurs fonctions et le troisième jour, en règle générale, il existe un fauteuil indépendant.

Le 1er jour, la puerpérale est invitée à boire de l'eau minérale sans gaz, du thé sans sucre au citron par petites portions. Le deuxième jour, un régime hypocalorique est prescrit: bouillies liquides, bouillon de viande, œufs à la coque. De 3 à 4 jours après une chaise indépendante, la puerpérale est transférée à un régime alimentaire général. La réception d'aliments trop chauds et trop froids n'est pas recommandée, les aliments solides doivent être introduits progressivement dans votre alimentation.

Les 5e et 6e jours, des examens échographiques de l'utérus sont effectués pour préciser sa réduction dans les délais.

Pendant la période postopératoire, le pansement est changé tous les jours, les sutures postopératoires sont examinées et traitées avec l'un des antiseptiques (alcool éthylique à 70%, teinture d'iode à 2%, solution de permanganate de potassium à 5%). Les sutures de la paroi abdominale antérieure sont retirées les 5e et 7e jours, après quoi le problème du retour à la maison est décidé. Il arrive que la plaie sur la paroi abdominale antérieure soit suturée par une suture «cosmétique» intracutanée avec un matériau de suture résorbable; dans ce cas, il n'y a pas de coutures amovibles externes. La déclaration est généralement effectuée les 7 et 8e jours.

Améliorer l'allaitement après la césarienne

Après une césarienne, l'allaitement est souvent difficile. Elles sont dues à plusieurs raisons, notamment la douleur et la faiblesse après une intervention chirurgicale, la somnolence de l’enfant dans le contexte de l’utilisation d’analgésiques ou une altération de l’adaptation du nouveau-né lors de l’accouchement chirurgical, l’utilisation de mélanges pour donner à la mère un "repos". Ces facteurs rendent difficile l’établissement de l’allaitement. En raison de la nécessité d'un régime hypocalorique pendant 4 jours, la formation de la lactation se produit dans le contexte d'une carence dans l'alimentation d'une femme qui allaite en macro et micro-éléments, ce qui affecte non seulement la quantité, mais aussi la qualité du lait. Ainsi, la sécrétion quotidienne de lait après césarienne est presque 2 fois inférieure à celle du travail spontané; le lait a une faible teneur en ingrédients de base.

Il est important de veiller à ce que le bébé soit attaché au sein dans les 2 heures qui suivent la chirurgie. Actuellement, la plupart des institutions d'obstétrique travaillent sur le principe du séjour commun de la mère et de l'enfant.

Par conséquent, si tout se passe sans complications, vous pouvez exprimer le souhait de laisser le bébé à côté de vous et de commencer à allaiter sous la surveillance du personnel dès que l'anesthésie est terminée et que vous avez la force de prendre votre bébé dans les bras (environ 6 heures après l'opération). Les femmes de maternité dont l'alimentation pour diverses raisons est reportée à une date ultérieure (naissance d'enfants nécessitant un traitement spécial, apparition de complications chez la mère) devraient recourir à l'expression du lait pendant les heures d'alimentation pour stimuler l'allaitement.

L’une des conditions essentielles à la réussite de l’allaitement après une césarienne est de trouver une position qui permette à une femme de nourrir son bébé. Le premier jour après la chirurgie, il est plus facile de se coucher couché sur le côté. Certaines femmes trouvent cette position inconfortable, car en même temps, des points de suture se produisent, vous pouvez donc nourrir tout en restant assis et en tenant l'enfant sous le bras («ballon de football sous le bras» et «allongé sur le lit»). Dans ces positions, des oreillers sont placés sur les genoux, l’enfant est couché dans la bonne position et, en même temps, la charge est retirée de la zone des coutures. Lorsque la mère se remet, elle peut nourrir le bébé, couché, assis ou debout.

Afin de stimuler la lactation, on utilise des méthodes physiothérapeutiques de stimulation de la lactation (UFD des glandes mammaires, UHF, massage par vibration, ultrasons, stimulation sonique "bioacoustique"), la phytothérapie: décoction de cumin, aneth, marjolaine, anis, etc. suppléments nutritionnels (produits spécialisés en vitamines et protéines): Femilak-2, Voie lactée, Mama Plus, Enfimama. Toutes ces activités ont un effet bénéfique sur le développement physique des enfants pendant leur séjour à la maternité et la mère est libérée avec une lactation bien établie.

Gymnastique après césarienne

6 heures après l'opération, vous pouvez commencer la gymnastique thérapeutique la plus simple et masser le thorax et l'abdomen. Vous pouvez les exécuter sans instructeur, couchés dans le lit, les genoux légèrement pliés:

  • coups de main circulaires avec la paume sur toute la surface de l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre de droite à gauche, de haut en bas le long des muscles abdominaux droits, de bas en haut et de haut en bas de manière oblique - le long des muscles abdominaux obliques - pendant 2-3 minutes;

  • en caressant l’avant et le côté de la poitrine du bas jusqu’à la région axillaire, le côté gauche est massé de la main droite, le côté droit de la gauche;

  • les mains sont tournées derrière le dos et la région lombaire est caressée avec le dos et la paume des mains dans le sens allant du haut vers le bas et sur le côté;

  • la respiration thoracique profonde, pour contrôler les paumes des mains, est placée sur la poitrine: au prix de 1-2, une respiration profonde est prise dans la poitrine (la poitrine se lève), au prix de 3-4 une expiration profonde, tout en appuyant légèrement sur la poitrine des paumes;

  • respiration profonde avec l'abdomen, les paumes des mains, en tenant la zone de suture, au prix de 1-2 inspirations, en gonflant l'abdomen, au prix de 3-4 expirations, en aspirant l'estomac le plus possible;

  • rotation des pieds en maintenant les talons du lit alternativement dans un sens et dans l’autre, décrivant le cercle le plus large possible, fléchissant les pieds vers soi et de soi-même;

  • alternance de flexion et d'extension des jambes gauche et droite, le talon glisse sur le lit;

  • toux, paumes soutenant la zone de suture.

    Exercice répété 2 à 3 fois par jour.

    Récupération physique après une césarienne

    Il est possible de verser à chaud le corps dans certaines parties de la douche dès 2 jours après l'opération, mais vous pouvez prendre une douche complète après votre sortie de l'hôpital de maternité. Lors du lavage de la couture, il est préférable d'utiliser du savon sans parfum, afin de ne pas blesser la croûte. L’immersion dans le bain ne peut pas être antérieure à 6-8 semaines après la chirurgie, car À ce stade, la surface interne de l'utérus guérit complètement et l'utérus redevient normal. Randonnée au bain est possible seulement 2 mois après l'examen du médecin.

    Pour que la cicatrice postopératoire soit plus rapidement absorbée, elle peut être lubrifiée avec de la pommade à la prednisone ou du gel CONTRACT TUBE. Dans la zone cicatricielle jusqu'à 3 mois, un engourdissement peut être ressenti jusqu'à ce que les nerfs croisés lors de l'opération soient restaurés.

    Le rétablissement de la forme physique après une césarienne est tout aussi important. Dès le premier jour, il est recommandé de porter une attelle post-partum. Le pansement soulage les maux de dos, aide à maintenir une posture correcte, accélère la restauration de l'élasticité musculaire et cutanée, protège les coutures contre la divergence et aide à la cicatrisation des plaies postopératoires. Cependant, son long port est indésirable, car les muscles doivent travailler, se contracter. En règle générale, le bandage est porté pendant plusieurs semaines après l'accouchement, en se concentrant sur l'état des muscles abdominaux et le bien-être général. La gymnastique thérapeutique doit commencer 6 heures après la chirurgie, en augmentant progressivement son intensité. Après avoir retiré les points de suture et consulté un médecin, vous pouvez commencer à effectuer des exercices pour renforcer les muscles du plancher pelvien et les muscles de la paroi abdominale antérieure (exercice de Kegel - comprimer et assouplir le plancher pelvien avec une augmentation progressive de la durée jusqu’à 20 secondes, en tirant dans l’abdomen, en soulevant le bassin et d’autres exercices), ce qui provoque un afflux de sang vers les organes pelviens et accélère le rétablissement. Lors de la réalisation d'exercices, non seulement la forme physique est restaurée, mais également des endorphines sont libérées - des substances biologiquement actives qui améliorent l'état psychologique d'une femme, réduisent la tension, le sentiment de dépression et une faible estime de soi.

    Après une opération de 1,5 à 2 mois, il n'est pas recommandé de soulever des poids de plus de 3 à 4 kg. Les cours les plus actifs peuvent être commencés 6 semaines après l'accouchement, compte tenu de leur niveau de forme physique avant la grossesse. Augmentez la charge progressivement en évitant les exercices de force sur la partie supérieure du corps, car cela peut réduire la lactation. L'aérobic active et la course à pied ne sont pas recommandées. À l'avenir, si possible, il est souhaitable de participer à un programme individuel avec un coach. Après des séances d'entraînement intenses, le niveau d'acide lactique peut augmenter et, par conséquent, le goût du lait se dégrade: il devient aigre et le bébé refuse d'allaiter. Par conséquent, l'occupation de tout sport par une femme qui allaite n'est possible qu'à la fin de l'allaitement, et non par l'allaitement, après la restauration du cycle menstruel.

    Les relations sexuelles peuvent reprendre entre 6 et 8 semaines après la chirurgie, après avoir consulté un gynécologue et consulté sur la méthode de contraception.

    Deuxième et troisième naissances après la césarienne

    La récupération progressive du tissu musculaire dans la zone de la cicatrice de l'utérus se produit dans les 1-2 ans suivant la chirurgie. Environ 30% des femmes après une césarienne prévoient avoir plus d'enfants. On pense que plus favorable pour le début de la grossesse et l'accouchement est une période après 2-3 ans après avoir subi une césarienne. La thèse «Après une césarienne, l'accouchement par le canal de naissance est impossible» est en train de perdre sa pertinence. Pour diverses raisons, beaucoup de femmes tentent un accouchement vaginal après une césarienne. Dans certaines institutions, le pourcentage d'accouchement naturel avec une cicatrice sur l'utérus après une césarienne est compris entre 40 et 60%.