40 semaines de gestation c'est combien de mois

Les douleurs

40 semaines de grossesse - la dernière étape vers un miracle! Bien que tout le chemin menant à la naissance d'un enfant ait déjà été franchi, l'événement le plus important à venir est l'accouchement. Les futures mères sont angoissées par la peur de l'inconnu, en premier lieu, bien entendu, par les mères pour qui il s'agit de la première grossesse. Vient maintenant la dernière étape: le corps d’une femme se prépare à l’accouchement et l’enfant se prépare également à cet événement.

40 semaines de grossesse combien de mois

40 semaines d'obstétrique sont déjà 10 mois de grossesse, III trimestre. L'accouchement peut commencer à tout moment.

Qu'advient-il du bébé à 40 semaines?

Le début de la 40e semaine de grossesse suggère que la rencontre avec le bébé aura lieu au jour le jour et que l'enfant l'attend déjà.

À 40 semaines, son poids est déjà de 3-4 kg. Certains bébés pèsent jusqu'à 5 kg. Pour donner naissance à de si grands enfants de manière naturelle, une femme devrait avoir un large bassin. Sinon, on lui montrera une césarienne planifiée. Les garçons sont généralement un peu plus gros que les filles. Et les filles, bien que plus minces, ont souvent plus de taille que les garçons. La croissance des bébés à 40 semaines en moyenne est de 50-56 cm.

Le fœtus occupe tout l'espace intra-utérin. Il est déjà à l'étroit et mal à l'aise. Plus le bébé est grand, plus ses mouvements sont calmes - cela est dû au manque d'espace libre. Au cours des dernières semaines, la mère a constaté que les chocs de son bébé n'étaient pas si forts. La fréquence des perturbations du fœtus à 40 semaines ne devrait pas être considérablement réduite, elle devrait tout de même être ressentie régulièrement. Pour le moment, les mouvements des miettes sont plus fluides et moins puissants.

Tous les organes du bébé sont prêts à exister en dehors du ventre de ma mère. Quand un bébé naît, ses poumons se déploient et le bébé prend sa première respiration. Maman découvre qu'il va bien dès le premier cri. Parfois, les enfants ne crient pas, puis le médecin leur rappelle que maintenant, ils doivent respirer par eux-mêmes, avec une légère claque au bas.

À quoi ressemble un nouveau-né?

La plupart des femmes en travail s'inquiètent de ce que sera leur enfant. Bien entendu, la plupart des nouveau-nés ne semblent pas très attrayants, en raison de certaines circonstances. La tête du bébé est allongée car il acquiert une telle forme au cours de la naissance, de sorte qu'il est plus facile pour le bébé de sortir. La peau du bébé peut avoir une couleur inhabituelle. Elle peut être rouge et jaune et même bleue si, au cours de l’accouchement, le bébé manquait d’oxygène. À la naissance, la peau du bébé est recouverte d’un lubrifiant original composé de mucus blanc et de sang de mère. Le méconium s'est formé dans l'intestin d'un nouveau-né toujours dans l'utérus. Il s'agit des matières fécales d'origine de couleur noire, qui seront libérées à la suite de la vidange de l'intestin pendant plusieurs jours après la naissance. Progressivement, la peau du bébé est débarrassée de toutes les caractéristiques inesthétiques et acquiert une teinte rose naturelle.

Souvent, les parents aux yeux bruns et aux cheveux noirs naissent des bébés aux yeux bleus et blonds. Ceci s’explique par le fait qu’à ce jour, il n’ya pas assez de pigment dans le corps de l’enfant, ce qui confère à l’iris une couleur brune. Dans quelques semaines, les yeux du bébé vont changer de couleur.

Qu'est-ce qui arrive à maman? Sentiments des femmes à 40 semaines

La taille de l'utérus a cessé de croître car elle a atteint sa taille maximale. Parallèlement, l'abdomen a cessé de croître. La femme a cessé de prendre du poids et au cours de la dernière semaine, elle pourrait même perdre du poids. Le poids approximatif que les femmes gagnent pendant la grossesse peut être de 10, 15 et 20 kg, tout dépend des caractéristiques individuelles de la grossesse et du corps de la femme. La prise de poids normale pendant la grossesse ne doit pas dépasser 15-16 kg.

La future mère s'inquiète toujours de l'enflure, de la fatigue et des douleurs dans les jambes, des nausées, des brûlures d'estomac, de la diarrhée, des douleurs dans le dos et le bas du dos. Mais à la 40e semaine de grossesse, tout cela passe au second plan. La principale chose qui inquiète une femme en ce moment:

  • Quand accoucher? Pourquoi l'enfant n'est-il toujours pas né, parce que le moment est venu?
  • Comment se comporter quand commence l'accouchement?
  • Comment savoir que l'accouchement a commencé et quand aller à l'hôpital?
  • Le bébé est-il en bonne santé?

Les expériences des futures mamans sont justifiées car l'accouchement est un processus complexe et responsable, pour lequel vous devez vous préparer soigneusement. Si le PDR est déjà passé et que vous n'avez pas encore accouché, il est fort probable que le jour de la naissance présumée a tout simplement été mal calculé. Une erreur de plusieurs jours est tout à fait acceptable. De plus, comme le montrent les statistiques, les garçons ne se pressent jamais de quitter le ventre chaud de leur mère avant l’heure. Mais les filles, au contraire, se dépêchent de voir le grand monde. Dans tous les cas, chacun est déterminé par sa date de naissance et n'a pas besoin de précipiter les miettes.

La plupart des enfants naissent un peu plus tôt ou un peu après la date limite, c'est tout à fait normal. L'instinct maternel n'échouera pas et incitera à temps ce qu'il faut faire pour aider votre fils ou votre fille à venir au monde. Si la naissance est la première, écoutez attentivement les conseils des obstétriciens pendant le travail, ils vous diront comment se comporter correctement.

Si la naissance est la deuxième, alors vous savez déjà comment respirer correctement et à quoi vous attendre. Cependant, rappelez-vous que la deuxième naissance sera différente de la première. Le corps a déjà traversé tout cela et se souvient bien de ce qu'il faut faire. La dilatation cervicale des deuxième et troisième genres se produit beaucoup plus rapidement que pendant les premiers et les contractions sont plus intenses et douloureuses.

Les pères de l'accouchement

À 40 semaines, presque toutes les femmes présentent des signes caractéristiques indiquant un début précoce du travail, elles sont également appelées des précurseurs de l'accouchement. En voici quelques unes:

  1. Ventre en bas. Plus près de la date de naissance, le bébé tombe en dessous, la tête fermement appuyée contre le bassin, afin que l'enfant se prépare à naître.
  2. Douleur abdominale périodique. Une femme peut parfois avoir des douleurs abdominales désagréables mais tolérables. Ce sont des combats d'entraînement: l'estomac kameneet pendant quelques minutes, tire le bas-ventre et le dos douloureux, puis la douleur est libérée. De telles contractions ne mènent pas au début du travail, mais ils disent que l'accouchement est déjà très proche et que le corps s'y prépare avec l'aide d'un tel entraînement.
  3. Décharge du bouchon de mucus. Un bouchon de mucus est une petite quantité de mucus de couleur claire, parfois avec une petite quantité de sang. Un tel embouteillage protégeait l'enfant contre diverses infections, mais maintenant, s'il est parti, la naissance peut commencer immédiatement, et peut-être dans quelques jours. Les femmes doivent être prudentes car l’enfant est susceptible à diverses infections lorsque le bouchon muqueux cesse de remplir sa fonction.
  4. Diminution de l'activité fœtale. Juste avant la naissance, le fœtus s'abaisse à l'intérieur et le nombre de mouvements de l'enfant diminue, car le bébé se prépare à suivre le difficile chemin de la naissance.

Foire aux questions sur les forums

W: J'ai eu 40 semaines de grossesse, ce matin avec douleur comme lors de la menstruation. Peut-être que je donne naissance?

R: Ces douleurs peuvent être un symptôme précédant le début du travail. Observez votre état, s'il y a des sensations de crampes régulières et qui vont augmenter avec le temps, allez immédiatement à l'hôpital. Avec les mêmes symptômes peuvent passer et des combats de formation.

Q: La 40ème semaine a commencé et il n'y a toujours pas de précurseurs de l'accouchement (deuxième naissance). Quand vais-je donner naissance?

R: Les accouchements lors de la deuxième grossesse peuvent apparaître quelques jours avant la naissance, voire quelques heures (tous très individuellement). Les deuxièmes genres étant plus rapides, les précurseurs apparaissent beaucoup plus tard.

W.: Envoyez l'eau, mais il n'y a pas de contractions (40 semaines). Que faire

R. L'eau part souvent quelques heures avant le début du travail, si on parle d'épanchement complet de l'eau. Si après quelques heures les contractions ne commencent pas, rendez-vous à la maternité, vous devrez peut-être stimuler l'activité professionnelle. Également sur la période de 38 à 40 semaines, il y a une fuite de liquide amniotique, quand ils sortent en petites quantités. Cela arrive souvent et n'est pas effrayant, mais il est nécessaire de consulter un médecin pour être examiné.

Accouchement à 40 semaines de gestation

La première naissance a généralement lieu à 40 semaines de gestation. Ils commencent par des accès courts, qui deviennent progressivement plus fréquents et plus tangibles. Le col de l'utérus se dilate lentement, de sorte que la première naissance peut durer jusqu'à 15-20 heures.

Les secondes naissances se produisent beaucoup plus rapidement. Les contractions au début du travail sont assez intenses et douloureuses et l'ouverture du col se produit plusieurs fois plus rapidement que la première fois.

Donc, 40 semaines de grossesse - c’est la dernière étape qui mènera à la naissance du bonheur tant attendu. La femme attendait avec impatience cet événement, peut-être anxieuse et tremblante. L'accouchement est un chemin difficile pour la mère et l'enfant, mais la récompense dépassera toutes les attentes - un bébé tant attendu qui ravira ses parents!

40 semaines de grossesse

À la fin de cette semaine vient la date estimée de livraison. La condition de la future mère à la 40e semaine peut être décrite en un mot - "attendre". Le bébé, qui pèse environ 3,5 kg et a une taille de 48 à 51 cm, est prêt depuis longtemps pour la naissance. Il reste à attendre le moment où il rendra papa et maman heureux de son apparence.

Combien de mois est-ce

Votre grossesse a atteint 40 semaines, ce qui signifie que 38 semaines se sont écoulées depuis la conception de l’enfant, soit neuf mois et demi (pour le choix du moment et les règles de comptage).

Comment se développe le foetus

Si vous êtes déjà dans la quarantième semaine de grossesse obstétricale, cela signifie que votre bébé n'est pas pressé avec sa naissance. Cependant, tous ses organes sont déjà développés et prêts à fonctionner pleinement. Maintenant, la miette ajoute seulement un peu de poids et s'étend en longueur.

Changements internes

Les réflexes se sont déjà développés, en particulier la succion, comme vous pouvez le constater immédiatement après l'accouchement. Le bébé est déjà capable d'évaluer les images, car il distingue les volumes, les couleurs et est sensible à la luminosité et au contraste. Il est également capable de focaliser son regard sur un point situé à une distance de 20 à 30 cm, c'est-à-dire que, lorsqu'il se nourrit, il voit le visage de sa mère natale.

Tous les systèmes et organes importants sont complètement formés. Ils sont prêts à effectuer leurs tâches en dehors de l'utérus. Par exemple, l'intestin étant rempli d'excréments, le bébé sera vidé le premier ou le lendemain de la naissance. Et les organes respiratoires permettent déjà de respirer.

Changements externes du foetus

Le bébé ne peut pas être distingué du nouveau-né. Sa peau a une nuance rose pâle agréable et le lubrifiant d'origine ne se trouve que dans les plis profonds de la peau. La nature a donc protégé la peau délicate des bébés des frottements indésirables. Et si la peau sur le corps des miettes est presque dépourvue de poils duveteux, une tête décente peut pousser sur sa tête.

Depuis la formation du système génito-urinaire, les testicules des bébés de sexe masculin devraient déjà descendre dans le scrotum. Les os du crâne ne sont pas encore fondus. Cela permettra à la tête du bébé de prendre une forme confortable lors du passage dans le canal de naissance. Les os vont grandir ensemble pendant plusieurs jours après l'accouchement.

Une femme enceinte doit tenir compte du fait que le bébé n’a pas assez d’espace pour de nombreux retournements et coups d’Etat, il se comporte donc calmement. Cela vous permet d'accumuler les forces qui lui seront nécessaires lors de l'accouchement. Après tout, non seulement la mère mais aussi l’enfant participent activement au processus de la naissance.

Bien sûr, toutes les mères, même les semaines précédentes, ont remarqué que son enfant se comportait beaucoup plus calmement dans son estomac. Néanmoins, elle commence à s'inquiéter lorsqu'il ne se manifeste pas. Pour éliminer les expériences inutiles, comptez le nombre de poussées de bébé pendant la journée. Ils doivent être au moins dix.

Previa

La position du fœtus dépend du succès du passage de l’enfant dans le canal utérin. Le correct est la position longitudinale avec la tête previa. C’est ainsi que se trouvent la plupart des bébés dans le ventre de la mère avant la naissance. Le corps de l'enfant est groupé, les bras et les jambes étroitement pressés contre le corps et la tête est située à la sortie de l'utérus.

Cependant, il y a des enfants qui ne veulent pas baisser la tête ou qui préfèrent même ne pas s'asseoir sur le ventre de leur mère. Dans de tels cas, les médecins prescrivent une césarienne. Mais si un enfant dans une position pelvienne pèse un peu, les médecins peuvent alors résoudre le problème de l'accouchement naturel. Il y a des cas où les enfants se retournent pendant l'accouchement ou peu de temps avant de commencer.

Comment est la 40e semaine de grossesse pour maman

État de l'utérus

L'utérus est un organe activement impliqué dans le processus générique, ce qui entraîne de nombreux changements. Il se situe à une distance d’environ 16–20 cm du nombril et à 36–40 cm de l’articulation pubienne. La partie la plus importante de la préparation du passage de l’enfant au travers du canal de naissance réside dans le fait que le col de l’utérus devient plus court et plus souple et que le canal s’ouvre légèrement. Lorsque l'accouchement commence, il s'agrandit à la taille requise.

Les contractions de l'utérus sont plus fréquentes. Cela est dû aux hormones produites dans le corps de la femme. Ils seront responsables de la livraison et de la production de lait après la naissance de l'enfant. Le fond de l'utérus tombe de plus en plus et la tête de l'enfant est pressée plus près de l'entrée du petit bassin. En conséquence, les os et les muscles du bassin se ramollissent progressivement et les ligaments s'étirent.

Comment savoir que l'accouchement approche

Le fait que vous deveniez bientôt mère peut être reconnu pour plusieurs raisons: annonciateurs d'accouchement:

Ce sont des contractions utérines, très similaires aux contractions que vous avez connues pendant vos règles. De telles contractions sont aussi appelées "faux" ou "entraînement". Bien sûr, ils causent des inconvénients et privent souvent d'un sommeil complet, mais ils sont nécessaires à la "formation" de l'utérus avant l'accouchement. Une fausse bagarre dure plusieurs semaines et quelqu'un commence un ou deux jours avant d'accoucher.

Beaucoup de femmes enceintes ont peur de confondre les contractions de Braxton-Hicks avec les contractions réelles. Par conséquent, il est important que les femmes enceintes sachent que les vraies contractions sont plus longues et plus fortes. L'entraînement se bat en marchant. Si les contractions se produisent à des intervalles de temps de plus en plus courts et que leur intensité et leur douleur augmentent, cela signifie que le travail a commencé. (Vidéo sur les faux combats à la fin de l'article)

  • Décharge de bouchon de mucus

Pendant la grossesse, un bouchon muqueux situé à l'entrée du col de l'utérus a protégé votre bébé contre diverses infections et influences externes. Maintenant, cette substance, qui est une motte muqueuse jaunâtre, rosâtre ou blanche avec des traînées de sang, devrait "ouvrir" l'entrée de l'utérus, libérant ainsi le bébé. Le bouchon de mucus peut sortir juste avant la naissance, ou il peut commencer à sortir deux ou une semaine avant.

  • Écoulement amniotique

C’est l’un des principaux signaux concernant le début du processus de naissance. Lorsque le liquide amniotique arrive, il est difficile de les confondre avec autre chose. Mais lorsque de l'eau coule en petites portions, vous pouvez les confondre avec l'urine normale, car certaines mères pendant 40 semaines en raison de la pression de l'utérus qui a augmenté plusieurs fois souffrent d'incontinence.

Vérifiez si nécessaire. Le liquide amniotique ne devrait pas avoir d’odeur ni de couleur, c’est-à-dire être transparent. Si vous comprenez que vous avez des eaux usées, préparez-vous immédiatement à l'hôpital. Le bébé est sur le point de naître. Si le liquide a une teinte verdâtre, vous devez également consulter un médecin, car cela peut être un signe d'infection du fœtus.

  • Ventre baissé

Lorsque l'enfant s'enfonce dans le plancher pelvien, son estomac s'enfonce. Il y a des points positifs à cela. Maintenant, le ventre met beaucoup moins de pression sur les poumons et l’estomac, ce qui facilite la respiration et la nutrition.

En règle générale, une femme qui est dans la quarantième semaine de grossesse cesse de prendre du poids ou la laisse tomber. En prévision de l'accouchement, le corps de la future mère se débarrasse de l'excès de liquide. Cela peut vous inciter à aller aux toilettes plus souvent. Dans ce cas, vous pouvez être dérangé non seulement par le besoin fréquent d'uriner, mais également par la diarrhée.

Le premier jour après votre naissance, votre bébé mangera du colostrum, un liquide riche en protéines. Cependant, ce secret commence à être produit par les glandes mammaires avant l'accouchement. Le colostrum peut laisser des traces humides sur les vêtements, ce qui peut être évité en utilisant des doublures spéciales vendues en pharmacie.

Si la première naissance peut durer jusqu'à 18 heures, la seconde ne dure généralement pas plus de 11 heures. Dans ce dernier cas, l'ouverture du col utérin se produit plus rapidement, mais l'accouchement est effectué individuellement pour chaque femme.

Douleur de la 40e semaine

Pendant cette période, une femme enceinte se sent mal à l'aise en raison de la taille énorme de son abdomen. Elle s'inquiète également de différentes douleurs:

  • sensations douloureuses résultant de combats d’entraînement, sensation de «tiraillement» et de ventre kamenayuschey;
  • maux de dos, principalement concentrés dans la région lombaire;
  • inconfort au périnée, se transformant périodiquement en douleur, résultant de la pression de la tête du fœtus sur le plancher pelvien;
  • douleurs dans le sacrum, apparaissant lorsque le nerf fémoral est pincé;
  • engourdissement des extrémités en raison d'une circulation sanguine altérée;
  • constipation, avec la forme courante de laquelle les hémorroïdes peuvent se produire;
  • irritation de la peau fortement tendue sur l'abdomen;
  • exacerbation de maladies auxquelles la future mère est sujette.

Au terme 40, la future mère est déjà difficile à bouger, même sur de courtes distances, et ses jambes deviennent souvent engourdies à la fin de la journée. Pour la plupart des femmes dans une position caractérisée par un sommeil agité, des sautes d'humeur dramatiques, la méfiance et des accès d'irritabilité survenant sur des bagatelles.

Décharge de l'appareil génital

Il est très important de suivre la sortie de cette semaine. Si vous avez des pertes légères, qui changent légèrement pendant toute la période et qui ne dégagent pas une odeur désagréable, il n’ya aucune raison de craindre l’anxiété. La sortie de mucus avec des stries rouges ou brunâtres est également considérée comme normale. Ce bouchon muqueux, dont l'écoulement est l'un des précurseurs de l'accouchement.

Comme mentionné ci-dessus, vous pouvez commencer à libérer du liquide amniotique. Liquide amniotique de consistance claire et très liquide. Leur apparition signifie que vous devez vous rendre à la maternité. Si les écoulements aqueux deviennent jaunes ou verdâtres, consultez immédiatement un médecin.

Si vous remarquez une couleur rouge vif sur votre culotte, appelez une ambulance ou contactez votre médecin immédiatement. Des traces de sang sur le linge indiquent un décollement placentaire. Et ceci est une menace directe pour la vie de votre bébé.

Que devrait femme enceinte environ 40ème semaine de grossesse

À ce moment-là, le médecin vous informera d'une hospitalisation planifiée, car la quarantième semaine d'obstétrique se termine avec la date prévue de l'accouchement. Il y a une tendance à perenazhivaniyu enfant, qui est qu'un vieillissement du placenta peut ne pas fournir une bonne nutrition du fœtus. Et à l'hôpital, il est beaucoup plus facile pour le personnel médical de contrôler le degré de maturité du placenta, votre santé et l'état du fœtus.

Risques à la 40ème semaine obstétrique

Pendant cette période, chaque femme occupant un poste peut «dissimuler» certains dangers:

  • possibilité de décollement placentaire;
  • prééclampsie - une maladie caractérisée par une pression artérielle élevée et une teneur élevée en protéines dans l'urine et qui, si elle n'est pas traitée, peut se transformer en une maladie plus dangereuse - l'éclampsie, qui menace la santé de la mère et du bébé;
  • manque d'oxygène (hypoxie fœtale);
  • vieillissement du placenta, qui ne peut plus soutenir pleinement l'activité vitale de l'enfant;
  • maladies infectieuses.

Une femme enceinte doit être attentive à tout changement important de son état de santé, car il peut constituer un signe de menace pour elle et son bébé. Dans le même temps, vous ne devez pas vous inquiéter inutilement à la moindre maladie.

Vous avez besoin de soins médicaux immédiats si:

  • pression accrue;
  • des vertiges, de graves maux de tête, des "mouches" devant les yeux;
  • l'enfant «se tait» pendant une demi-journée;
  • l'enflure du visage et des membres est apparue soudainement;
  • les eaux sont parties;
  • tu as trouvé du sang sur ta culotte;
  • il y avait des combats longs et réguliers;
  • la vue est soudainement devenue terne.

Vie intime

Oui, à cette époque, de nombreux couples mènent une vie sexuelle active. Et là-dedans il n’ya rien de terrible, si le médecin n’a pas interdit les relations intimes. Pick-up pose dans lequel il n'y a pas de pression sur l'estomac. Parfois, le médecin peut même vous recommander d’avoir des relations sexuelles avec votre partenaire, car, en raison de la présence de prostaglandines, le sperme masculin ramollit le col de l’utérus et l’orgasme subi par la femme augmente le tonus de l’utérus, ce qui stimule le travail.

Cependant, il est nécessaire de suspendre une vie intime si le partenaire est infecté. La contre-indication est la décharge du tube, qui ne protège plus l'utérus d'éventuelles infections. Dans tous les cas, agissez conformément aux instructions du médecin.

Quels examens doivent réussir

Comme d'habitude, vous serez attendu dans une consultation féminine. Ils vérifieront l'analyse d'urine générale soumise précédemment, mesureront la pression artérielle, la taille de l'abdomen, la méthode de palpation vérifiera la présence d'un œdème dans les membres et déterminera le poids de votre corps. Une sage-femme mesure la hauteur du bas de l'utérus et écoute le rythme cardiaque de votre bébé. C'est l'action minimale nécessaire pour surveiller l'état de la femme enceinte.

Une procédure de cardiotocographie (CTG) aidera à vérifier le travail du cœur de votre enfant. Avec l'aide de CTG, le médecin en apprend davantage sur le rythme cardiaque, les mouvements du corps du fœtus et l'état de l'utérus. Si cela est nécessaire, vous pouvez faire CTG quotidiennement. C'est un examen important qui aide à éliminer les déviations dans le développement de l'enfant.

Une échographie à 40 semaines d'obstétrique n'est pas rare. Dans cette enquête, une attention particulière est accordée à l'état du placenta, sinon vous pouvez ignorer le moment où survient son dysfonctionnement qui menace d'hypoxie. De plus, une échographie aidera à préciser la taille du fœtus, la possibilité d’enchevêtrement par le cordon ombilical, l’état du liquide amniotique et la position que le bébé a prise dans le ventre de la mère.

Que faut-il faire à la 40ème semaine

  1. Ne manquez pas les visites prévues chez l’obstétricien-gynécologue. À ce stade, il est très important de surveiller l'état du fœtus, même si vous vous sentez bien.
  2. Une fois encore, modifiez le paquet que vous emportez avec vous à l'hôpital, vérifiez s'il y a suffisamment de choses pour bébé. Assurez-vous que tous les documents nécessaires, y compris la carte d’échange, sont prêts, emportez-les avec vous. Rappelez-vous que l'accouchement peut commencer lors d'une fête ou même dans un magasin.
  3. Afin d'éviter les vergetures, n'oubliez pas d'hydrater la peau de l'abdomen, du thorax et des cuisses. Utilisez des crèmes spéciales ou de l'huile végétale, telle que l'huile de germe de blé.
  4. Prenez le temps de vous reposer. Expliquez à votre famille que certains cas peuvent attendre, mais que vous aurez bientôt besoin de force. Détendez-vous, faites ce qui ne vous apporte que des émotions positives. Une bonne solution consiste à vous rappeler votre passe-temps abandonné.
  5. Contrôlez votre alimentation. La nourriture doit être légère et donner suffisamment d'énergie. Divisez la consommation de nourriture en 5-6 repas par jour. Doux, la farine, trop gras et frit n'est autorisé qu'en petite quantité. Allumez votre bébé, sinon vous aurez du mal à accoucher.
  6. Concentrez-vous sur les légumes frais, les fruits, les céréales sans produits laitiers et les produits laitiers. Cela aidera à éviter la constipation. N'abusez pas du sel, car il retient les liquides dans le corps, ce qui entraîne un œdème. Buvez de l'eau pure, du thé vert, des boissons aux fruits et des compotes de fruits secs.
  7. Malgré le fait que vous avez vous-même besoin de soutien, faites attention à vos proches. Les maris ont du mal à ressentir la réalité de ce qui se passe et les enfants risquent de manquer d'attention.
  8. Si, comme la plupart des femmes à l’époque, vous avez ressenti le sentiment d’être «niché», engagez-vous dans des activités qui ne nécessitent pas trop de travail. Il est possible de trier les affaires des enfants pour la cinquième fois et de réorganiser les petits objets dans la chambre des enfants.
  9. Répartir les responsabilités familiales. Pendant que vous couchez avec un bébé à l'hôpital, le mari peut préparer l'appartement pour votre arrivée. Les enfants peuvent également fournir toute l'aide possible.
  10. Lisez la littérature sur l'accouchement. Cela vous aidera non seulement à être prêt à jouer le bébé au monde, mais vous rendra également plus calme pendant ce processus.
  11. La femme enceinte a peur de l'avenir et de la peur naturelle de l'accouchement. Les amis et les parents qui sont constamment intéressés par le moment de l'accouchement peuvent contribuer à la mauvaise humeur. Par conséquent, communiquez avec vos proches qui vous comprennent et vous soutiennent. Dirigez vos pensées dans une direction positive. N'oubliez pas que vous devez encore accoucher, ainsi que l'anxiété et l'insomnie - des aides précieuses en la matière.

Que faire si l'accouchement ne commence pas

Le compagnon constant d'une femme enceinte à la 40e semaine est la peur de la «pérénagation» du fœtus. Par conséquent, beaucoup commencent à se demander comment provoquer ou accélérer l'accouchement. Mais si vous êtes sous la surveillance d'un médecin, ne vous inquiétez pas trop. Les médecins eux-mêmes recommandent de commencer le processus d’induction du travail plus près de la semaine prochaine. On considère qu'une grossesse dure 40 semaines d'obstétrique.

La durée de la grossesse dépend de la date de l'ovulation, de la durée du cycle et d'autres facteurs. De plus, la date de naissance, fixée par le médecin, n’est qu’approximative, l’ovule pouvant être fécondé plus tard pendant plusieurs jours de la date de conception estimée. En outre, la future mère pourrait confondre la date du dernier mois. Par conséquent, la norme est la naissance d'un enfant dans la période de 38 à 42 semaines.

Il existe différentes méthodes d'induction du travail:

  • médical: administration de médicaments (méphipristone, prostaglandines, etc.), amniotomie mécanique et planifiée (ouverture du sac amniotique);
  • méthodes utilisées à la maison: vie sexuelle active, stimulation du mamelon, utilisation de médicaments à base de plantes et de laxatifs.

Toute méthode d'induction du travail ne peut être utilisée qu'après autorisation du médecin et conformément aux instructions qui lui ont été fournies!

Au cours de la quarantième semaine, il se peut que vous receviez une stimulation de l'accouchement pour certaines raisons, par exemple en cas de polyhydramnios et de grossesses multiples. Le déclenchement du travail est également effectué dans une situation où les eaux se sont déjà retirées et où les contractions ne commencent pas. Le médecin prend en compte d'éventuelles contre-indications à cette procédure, telles que certaines maladies chroniques chez la mère, le diabète et d'autres.

Très vite, vous allez devenir mère d'une fille ou d'un fils. En attendant, ne précipitez pas les choses et profitez des derniers jours libres, car après la naissance, vous n'aurez plus beaucoup de temps libre.

Combien de jours, de semaines et de mois la grossesse dure-t-elle?

Malgré tous les maux et la mauvaise santé, presque toutes les femmes, se souvenant de leur grossesse, appellent cette fois la période la plus heureuse de sa vie.

Cependant, chaque future mère n'attendra pas le moment de la naissance et, bien sûr, cherche à calculer ce jour le plus précisément possible. Mais tout le monde ne sait pas que dans le calcul de la durée de la grossesse, il existe certaines subtilités.

Durée de la grossesse

Combien de temps dure la grossesse chez les femmes? Malheureusement, il est impossible de connaître avec exactitude la date de naissance. La date, appelée les médecins, est le DA - la date de naissance prévue.

Il existe des cas où la date réelle de livraison coïncide avec la date estimée. Mais tous ces cas ne sont que de simples coïncidences.

Même si une femme sait exactement le jour de la conception et la date de l'ovulation, il est impossible de déterminer la vitesse du spermatozoïde, combien de jours l'ovule traverse les trompes de Fallope, quand il est implanté, combien de temps le fœtus a besoin de maturité complète et quand le bébé est prêt à naître.

Puisque tous nos organismes sont individuels, dans chaque cas, ces processus se déroulent de manière différente. Les médecins utilisent la norme moyenne, qui est généralement orientée.

Alors, combien de semaines une grossesse normale dure-t-elle? Les scientifiques ont calculé que dans 26% des cas, du début de la fécondation au début du travail, il s'écoulait 266 jours, ce qui équivaut à 38 semaines.

Mais la difficulté de ce calcul réside dans le fait que, en règle générale, les futures mères ne connaissent pas le jour exact de la conception.

Cependant, le premier jour du début de la grossesse réelle mensuelle n’était pas encore donnée, le temps ainsi calculé est approximatif. Ce s'appelle un terme menstruel ou gestationnel.

En fait, l'âge du fœtus est environ deux semaines de moins. Ce terme est plus précis. C'est ce qu'on appelle l'ovulation ou la fécondation. Pour déterminer plus précisément la date de leur naissance, les femmes enceintes devraient calculer la date de leur ovulation.

Et dans cet article, il est décrit, qu'un accouchement tardif peut être dangereux.

Comment calculer la date de l'ovulation?

C’est très difficile à croire, mais chaque mois, il n’ya qu’un jour où il est possible de tomber enceinte. Dans de très rares cas, au cours du mois, ce jour vient deux fois.

Il existe une formule simple avec laquelle vous pouvez calculer le jour de l'ovulation sans dispositif d'assistance. Les scientifiques ont constaté que l'ovulation de chaque femme survient 14 jours avant le début de la menstruation.

Si le cycle menstruel dure 28 jours, il s'avère que l'ovulation se produit le 14e jour suivant le dernier jour de l'ovulation.

D'accord, ce calcul est très simple. Cependant, il y a un problème - cette méthode ne convient que pour les femmes qui ont un cycle régulier. De plus, il est possible de calculer le jour de l'ovulation uniquement dans le cas où il existe un programme de cycles exact pour au moins six mois.

C'est pourquoi les médecins appellent une grossesse à terme normale qui dure de 266 à 294 jours ou de 38 à 42 semaines.

Lors du calcul, il est facile de voir que 280 jours (40 semaines) ne représentent que 9 mois.

Cependant, les sages-femmes ont leur propre compte mensuel. Selon leurs calculs, la grossesse dure 10 mois. Le fait est que les mois lunaires, qui consistent en 28 jours, sont pris en compte. C’est la période pendant laquelle le cycle se poursuit pour la plupart des femmes.

Facteurs influant sur la durée de la grossesse

Tout d’abord, la santé de la future mère et d’autres facteurs influent sur la durée de la gestation. Par exemple:

  • l'hérédité;
  • état psychologique;
  • développement fœtal;
  • condition fœtale.

En cas de naissance prématurée, ainsi que de report, il existe des menaces supplémentaires de travail défavorable qui peuvent affecter la santé du fœtus et de la mère.

Ces phénomènes peuvent être dus à des troubles neuroendocriniens, à des maladies antérieures et à des avortements déjà terminés. Selon les statistiques, le fœtus est le plus souvent transféré aux femmes traitées pour menace de fausse couche. La grossesse prolongée est considérée comme celle dont le terme a franchi la ligne des 42 semaines.

Et ici, vous pouvez lire un article sur la possibilité pour les femmes enceintes de faire du sport.

Trop longue grossesse

Raisons

Beaucoup de femmes enceintes ont plus peur de la grossesse avant terme que de la grossesse après terme. Cependant, reporter une grossesse est très dangereux.

Les médecins ne peuvent toujours pas donner une réponse exacte, quelle est la raison d'une grossesse trop longue. Il est accepté de distinguer deux facteurs de perenashivaniya - médical et psychologique.

Cela peut s'expliquer par les facteurs suivants:

  • maturation tardive du col utérin;
  • troubles musculaires de l'utérus et du myomètre;
  • développement lent du fœtus;
  • problèmes hormonaux;
  • maladies endocriniennes et gynécologiques de la femme;
  • pathologie de l'utérus;
  • l'hérédité.

De plus, l'âge gestationnel dépend de l'âge de la mère. Le plus souvent perenashivu à la première fin de grossesse.

Toutes les raisons pouvant être attribuées à l'aspect médical sont identifiées à l'aide d'examens supplémentaires. Mais le côté psychologique est difficile à identifier.

Il arrive que psychologiquement, une femme ne soit pas prête à accoucher. La raison en est la peur inconsciente des processus génériques. Une femme peut avoir peur de la douleur ou du risque de perdre un enfant, ce qui ralentit le début du processus naturel.

Dès les premiers signes de retard, il est utile de contacter un médecin. Après une échographie supplémentaire, le spécialiste sera en mesure de déterminer l’état du placenta, du liquide amniotique et, bien sûr, du bébé.

En aucun cas, on ne peut refuser ces affectations, car les conséquences d'une grossesse après terme peuvent être déplorables.

Les conséquences

Dans 40% des cas, le dysfonctionnement du placenta survient en fin de travail. Ainsi, elle est incapable de fournir à l'enfant la quantité nécessaire de nutriments et d'oxygène.

Très souvent, lors d'une grossesse après terme, le fœtus prend du poids, ce qui rend naturellement difficile le processus d'accouchement.

En outre, chez 20% des enfants après terme, le soi-disant «syndrome de sur-maturité» survient, dans lequel la peau se modifie.

Il y a trop peu de graisse sous-cutanée dans le corps de l'enfant, ce qui retarde sa croissance. En outre, lors de l'accouchement, qui a débuté après 42 semaines, le taux de traumatismes à la naissance est plus élevé.

Le plus souvent, cela se traduit par une paralysie d'Erb, des fractures des membres et des clavicules, ainsi que par une dysplasie de la hanche.

Dans ce cas, la femme en travail présente également un risque supplémentaire, qui consiste en les points suivants:

  • la probabilité de coupures de fourche est grande;
  • risque de lésion de l'utérus;
  • travail prolongé;
  • la survenue de saignements dans la période post-partum.

Pas étonnant que cette condition s'appelle la pathologie de la grossesse. Par conséquent, pour éviter de telles conséquences désagréables, vous devriez consulter un médecin.

Bien plus utiles dans les derniers jours de la grossesse, ils s’adaptent psychologiquement et physiquement à l’accouchement. Pendant cette période, les futures mères ont besoin d'un meilleur repos.

L'accouchement est un processus difficile pour le corps de toute femme. Il est donc temps de consacrer suffisamment de temps à dormir. De nombreuses femmes suivent des cours spécialisés, où des experts vous expliquent comment mieux survivre à l'accouchement et en toute sécurité.

De plus, sur Internet, vous pouvez trouver de nombreuses informations complémentaires qui rendront une femme plus confiante et élimineront toute peur inutile.

La principale chose à retenir est qu'après la naissance, il y aura une rencontre avec votre personne la plus aimée et la plus proche!

Et cet article vous expliquera pourquoi vous avez mal au ventre en début de grossesse.