Les abricots pendant la grossesse: peuvent-ils être mangés par les femmes "en position"?

Les douleurs

L'abricot contient des vitamines et des minéraux nécessaires au corps. Ce fruit orange est utile pendant la grossesse: il élimine le gonflement et normalise la pression artérielle. Mais avec toutes ses propriétés positives, l’abricot présente certaines contre-indications.

Les bienfaits des abricots pendant la grossesse

Les abricots sont riches en vitamines B1, C et P, en carotène et en pectine. Les fruits mûrs contiennent beaucoup de sucre et contiennent également des oligo-éléments comme le potassium, le fer, l'iode et le magnésium.

Surtout, ce fruit contient du potassium, grâce à quoi les fruits parfumés éliminent l'essoufflement et l'enflure, ce qui contribue au bon déroulement de la grossesse. Abricots secs Les abricots secs sont particulièrement riches en ce minéral, car le pourcentage de potassium augmente avec la perte en eau.

En outre, l'utilisation régulière de ce fruit contribue à améliorer le travail du cœur et la disparition du processus hématopoïétique et de la fluidification du sang, entraînant une diminution de la pression.

La pro-vitamine A (carotène) est également présente à des concentrations élevées dans les abricots, qui sont transformés en vitamine A par l'organisme.En pénétrant dans le placenta, cette vitamine participe à la formation des systèmes visuel, respiratoire, circulatoire et nerveux central fœtaux et accélère sa croissance embryonnaire.

Pour une femme, la provitamine A est également importante. Il aide le corps à résister aux virus et aux infections. Mais l’abricot n’est pas en mesure de fournir entièrement à la femme enceinte en vitamine A, car outre les provitamines, le corps a également besoin de sources animales de cette vitamine: huile de poisson, œufs de poule, foie, produits laitiers.

La vitamine B1 est responsable de la fonction de reproduction et de la formation du sang; elle est donc nécessaire pendant la grossesse.

Les vitamines C et P sont des antioxydants qui protègent le corps des effets néfastes des radicaux libres, ainsi que le rajeunissent et le guérissent.

La pectine favorise l'excrétion des toxines, des toxines et des sels de métaux lourds du corps.

De plus, les fruits de saison protègent contre l'anémie, particulièrement importante au 2e et au 3e trimestres de la grossesse - ce sont les principales périodes de carence en fer. En mangeant 3 à 4 abricots par jour, une femme enceinte satisfait les besoins quotidiens en fer du corps.

L'iode contenue dans le fruit contribue au développement mental normal de l'enfant. L'iode est également nécessaire à la synthèse des protéines et au métabolisme des graisses chez la femme. Ceci est très important, car pendant la grossesse, une violation du métabolisme des protéines et des graisses peut entraîner une fausse couche.

Le magnésium normalise la pression, réduit la manifestation des arythmies, aide à réduire le tonus musculaire, l'excitabilité et la nervosité.

Les noyaux d'abricot contiennent de 29 à 58% d'huile grasse utilisée en cosmétologie: elle rend la peau élastique, soulage l'inflammation, redonne de la brillance aux cheveux et renforce les ongles. En outre, l'huile d'abricot a longtemps été utilisée pour soigner les nouveau-nés.

Il n’est pas recommandé de manger le noyau des noyaux, sinon des nausées et des problèmes du tractus gastro-intestinal sont inévitables!

En outre, de nombreuses femmes enceintes utilisent ce fruit comme laxatif, ce qui est important pour la constipation.

Il convient également de noter que les substances contenues dans les abricots contribuent à l'augmentation de l'acidité gastrique. Par conséquent, lorsque son acidité est faible, il est recommandé de manger quelques fruits une demi-heure avant un repas ou de boire un demi-verre de jus d'abricot.

Grâce à sa composition en vitamines et minéraux, l’abricot est capable d’éliminer les problèmes de santé courants chez les femmes enceintes:

  • gonflement;
  • la constipation;
  • carence en fer;
  • pression accrue.

Pour prévenir ces maladies, il suffit de boire 0,5 litre de jus d'abricot chaque semaine ou de manger environ 300 à 400 grammes de fruits.

Vous n'aimez pas les abricots? Essayez de faire un bonbon meilleur et plus sain que les barres de chocolat: mélangez les abricots secs avec des noix et du sirop de sucre épais. Au lieu de cela, utilisez du miel si vous n'êtes pas allergique.

Ou offrez-vous et votre maison avec un dessert à la crème légère, qui ne laissera certainement personne indifférent.

Comment faire cuire un dessert abricot avec de la crème

Pour préparer un dessert merveilleux, vous aurez besoin de:

  • 280 ml d'eau
  • 200 ml de crème moyennement grasse (supérieure à 33%)
  • 3 cuillères à café de gélatine
  • sucre:
    • 2-3 art. Cuillères à sirop d'abricot
    • 1.5 Art. cuillères à crème
  • 5-6 morceaux d'abricot
  • 10 grammes de sucre vanillé (1 petit paquet)
  1. Dissolvez toute la gélatine dans 80 ml d’eau comme suit: ajoutez la gélatine dans un verre d’eau bouillie froide, remuez-la et laissez-la reposer jusqu'à ce que les granules gonflent (la durée approximative de la perfusion est indiquée sur l'emballage).
  2. Lorsque la gélatine gonfle, mettez-la dans une casserole et faites cuire à petit feu jusqu'à ébullition (dès que des bulles apparaissent - retirez-la du feu et laissez-la refroidir). Ne le laissez pas bouillir!
  3. Retirez les os des fruits, coupez-les en morceaux. Ensuite, versez de l'eau chaude (200 ml), ajoutez deux ou trois cuillères à soupe de sucre et faites bouillir pendant 15 à 20 minutes (après la cuisson, vous pouvez fouetter le sirop avec un mixeur - vous obtenez une purée d'abricot).
  4. Verser la crème dans un bol haut et fouetter activement avec un mélangeur. À la fin, ajouter une cuillerée et demie de sucre et un sac de vanille. Battre jusqu'à l'obtention d'une crème légèrement épaissie.
  5. Ajouter un tiers de la gélatine à la crème en un mince filet, étendre le mélange crème-gélatine sur le bol et mettre au réfrigérateur pendant 10 minutes.
  6. Dans le sirop d'abricot, ajoutez le reste de la gélatine et placez cette masse sur la crème glacée, puis remettez-la au réfrigérateur pendant deux heures.

Mangez ce dessert sain et savoureux lentement, en appréciant chaque cuillère.

Contre-indications à l'utilisation d'abricots

Si l'hypotension n'est pas recommandé de manger des abricots, sinon il y aura une faiblesse, une plaie ou un vertige. L'abricot est également contre-indiqué en cas de ralentissement du rythme cardiaque - bradycardie (fréquence cardiaque inférieure à 55 battements par minute). Ces recommandations sont basées sur la propriété du fruit de réduire la pression.

Les abricots pendant la grossesse ne devraient pas être consommés par les femmes qui sont sujettes aux allergies et qui prennent un excès de poids.

Vous ne devez pas manger d'abricots avec l'estomac vide ni les boire avec de l'eau froide. Cela peut entraîner des troubles des selles (diarrhée) chez une femme enceinte.

Il est recommandé d’ajouter des morceaux d’abricot à la bouillie ou au fromage cottage au lieu de les utiliser «à l’état pur» au petit-déjeuner.

Les fruits parfumés ne seront pas bénéfiques si une femme présente des maladies du système digestif: ulcères, pancréatite, gastrite aiguë, dysbiose, syndrome du côlon irritable.

Les femmes enceintes diabétiques devraient cesser complètement de manger des abricots sucrés et des abricots secs en raison de leur teneur en sucre.

Les médecins conseillent de manger de l'abricot pendant la grossesse, mais de ne pas en abuser. Il est préférable d’acheter des abricots pendant la saison car, dans ce cas, ils contiennent moins de produits chimiques.

Abricots pendant la grossesse

Abricots mûrs - chaque femme qui en rêve n'a-t-elle pas une position intéressante? Il est difficile de résister à la tentation de goûter les fruits sucrés, les jus de fruits frais ou la confiture de fruits fraîchement récoltés. Mais cette nourriture profitera-t-elle au bébé à naître? Est-il possible de manger des abricots pendant la grossesse?

La composition

La patrie des abricots est la Chine. C'est ici, dans les contreforts du Tan-Shan, que les premiers arbres sauvages ont été découverts. Les abricots sauvages se trouvent également sur le territoire de l'Arménie, de la Grèce, de l'Italie et de l'ancienne Perse. Actuellement, les fruits mûrs proviennent des pays du Moyen-Orient.

La composition des abricots comprend les ingrédients bénéfiques suivants:

  • vitamines A, B, C, E, H, P;
  • éléments minéraux: fer, iode, phosphore, magnésium, potassium;
  • acides organiques (malique, tartrique, citrique);
  • des pectines;
  • tanins.

À partir d'abricots secs, préparez des abricots secs et des abricots secs. Les abricots secs conservent presque toutes les propriétés bénéfiques des fruits frais, mais ont une valeur calorifique supérieure (jusqu'à 200 kcal pour 100 g). Les abricots frais sont considérés comme faibles en calories (42 kcal) et sont donc recommandés comme produits diététiques, à utiliser à n'importe quel stade de la grossesse.

Propriétés utiles

Les abricots mûrs sont riches en iode - un élément précieux nécessaire au bon fonctionnement de la glande thyroïde. Le manque d'iode est particulièrement affecté au stade de la conception de l'enfant, ainsi que dans les premières semaines de son développement intra-utérin. La carence en iode conduit au développement de l'hypothyroïdie - une condition dangereuse menaçant la fausse couche et retardant le développement du fœtus. Pour compenser le manque d'iode dans le corps peut être l'utilisation d'abricots frais et secs pendant la grossesse.

Les abricots contiennent du fer, sans lequel la formation de sang et le transfert d'oxygène aux organes et aux tissus ne sont pas possibles. Une carence en fer pendant la grossesse entraîne une anémie, une hypoxie concomitante et des saignements. Les besoins en produits contenant du fer (y compris les abricots) augmentent au cours de la seconde moitié de la grossesse.

Les abricots frais ont un effet positif sur le cours du troisième trimestre de la grossesse. Au cours de cette période, de nombreuses femmes enceintes souffrent de constipation, de ballonnements abdominaux et d’autres problèmes digestifs. La consommation régulière d'abricots aidera à faire face aux symptômes désagréables en fin de grossesse. Les abricots ont un effet laxatif: ils stimulent le péristaltisme en nettoyant doucement les intestins des produits métaboliques. Les fruits mûrs stimulent la production d'enzymes digestives, éliminent les brûlures d'estomac et facilitent la digestion des aliments. Il est recommandé de manger des abricots après 36 semaines lors de la préparation de l'intestin pour la prochaine livraison.

Pour la constipation pendant la grossesse, non seulement les fruits frais, mais aussi le jus d'abricot seront bénéfiques. 1 à 2 tasses de jus par jour suffisent pour éliminer les malaises intestinaux et faciliter la digestion des aliments. Le jus d'abricot aide de nombreuses femmes à faire face aux brûlures d'estomac et aux éructations en fin de grossesse.

Les fruits d'abricot ont un effet diurétique prononcé. Avec une utilisation régulière, les abricots aident le corps à se débarrasser des toxines et à éliminer en douceur les produits d'échange. Le jus et la compote d'abricots soulagent l'enflure, réduisent la tension artérielle, normalisent le rythme cardiaque. Cette propriété des abricots sera particulièrement importante dans la seconde moitié de la grossesse, lorsque la charge sur le cœur, les vaisseaux sanguins et les reins de la future mère augmentera.

Les abricots sont riches en magnésium - un élément qui affecte le fonctionnement du système musculaire. Le manque de magnésium pendant la grossesse peut entraîner le développement de crampes dans les muscles gastrocnémiens. Les abricots frais et secs, ainsi que les jus de fruits mûrs, aideront à prévenir les crampes nocturnes. La majeure partie du magnésium se trouve dans les variétés d’abricot arménien.

Précautions de sécurité

Les abricots mûrs sont contre-indiqués dans les gastrites à acidité élevée, ainsi que dans les cas d'ulcère gastroduodénal. L'utilisation d'abricots en période d'exacerbation peut aggraver l'état de la future mère et entraîner l'apparition de complications. Vous pouvez manger des abricots pendant la rémission, à condition qu'ils soient bien tolérés.

Les abricots secs sont contre-indiqués dans les cas de diabète, d'obésité et de certains autres troubles métaboliques. Les abricots secs et les abricots contiennent de grandes quantités de sucre, ce qui peut entraîner une hyperglycémie et d'autres complications.

Lorsque vous utilisez des abricots, vous devez respecter certaines règles:

  • Vous ne pouvez pas manger d'abricots tôt le matin, l'estomac vide, ainsi que tout de suite après un aliment à base de viande épaisse - le risque d'indigestion est trop élevé. Il est préférable de laisser les abricots comme dessert après un petit-déjeuner ou un dîner léger mais copieux.
  • Il n'est pas recommandé de s'impliquer dans les noyaux d'abricots. Les noyaux d'abricot contiennent des substances dangereuses pouvant causer une intoxication.
  • Ne pas manger d'abricots et boire du jus d'abricot pour la diarrhée de toute origine. L'abus de fruits frais peut également causer des troubles des selles.
  • Ne buvez pas d’abricots avec de l’eau froide non bouillie - de la diarrhée et des flatulences peuvent se développer.
  • En cas de bradycardie, vous devez consulter votre médecin avant d’utiliser des abricots afin d’augmenter les symptômes désagréables et les interruptions du travail du cœur.
  • Il n'est pas recommandé de s'impliquer dans les abricots ayant tendance à être allergiques (y compris d'autres fruits exotiques). Lorsqu'une éruption cutanée apparaît, il est nécessaire d'exclure les abricots du régime alimentaire.
  • Vous ne devriez pas manger d’abricots présentant une forte toxémie au cours du premier trimestre - peut-être une augmentation des nausées et des vomissements.
  • Ne pas entrer dans le régime alimentaire des abricots et du jus d'abricot avec une pathologie sévère du foie et du pancréas.
  • Il n'est pas recommandé de manger des abricots à la veille de l'accouchement - une allergie peut se développer chez le nouveau-né.

Manière d'utiliser

Les femmes enceintes devraient préférer les abricots frais. Tous les minéraux et vitamines frais ne sont conservés que dans les fruits frais. Les abricots secs et les abricots secs ne peuvent être consommés qu’avec un taux de sucre sanguin normal et aucun problème métabolique.

Les abricots mûrs font un jus délicieux et nutritif. Pendant la grossesse, il est préférable de boire le jus avec la pulpe. Les abricots secs peuvent être utilisés pour préparer la compote (y compris mélangée avec d'autres fruits secs).

Les fruits à l’abricot sont ajoutés pour garnir les tartes et les petits pains et servent de garniture pour les desserts. Les fruits mûrs sont utilisés pour faire de la confiture, de la confiture ou de la marmelade. Vous pouvez mélanger des abricots tranchés avec des produits laitiers fermentés (fromage cottage, yaourt, kéfir). Des noyaux d'abricot sont ajoutés à divers plats pour leur donner un goût et un arôme particuliers.

Abricots pendant la grossesse

La grossesse est l'une des périodes les plus cruciales de notre vie. Dès la conception et avant la naissance du bébé - une femme doit penser non seulement à sa santé, mais également à ce que rien ne doit nuire à la santé de l'enfant dans son ventre. À partir du moment où vous en apprendrez sur la grossesse, tout dans votre vie devrait être juste - de la nutrition au mode de vie. Et dans ce cas, aucune descente n'est autorisée.

De nombreuses femmes s'inquiètent beaucoup des aliments à exclure de leur régime alimentaire et des aliments qu'il est recommandé de manger plus souvent que dans leur état normal. Beaucoup de questions se posent sur l'utilisation des abricots.

Faisons quelques arguments pour. Les fruits aux abricots sont utiles pour les femmes enceintes car ils contiennent une grande quantité d'acide ascorbique, de vitamines B, P et de provitamine A. De plus, ces fruits saturent le corps de fer, d'argent, de sucre, de carotène, d'acides organiques et d'un grand nombre de minéraux. y compris le potassium.

En plus de ce qui précède, non seulement les fruits sont utiles chez les abricots, mais aussi les graines. En particulier, ils contiennent de la vitamine B15 et une grande quantité d'huile grasse. Mais vous pouvez les manger un peu - un maximum de 20 grammes par jour.

Abricots pendant la grossesse

La grossesse est une période merveilleuse et très importante dans la vie d'une femme, le temps de la préparation à la rencontre de son futur bébé. Tous les 9 mois, elle doit avoir une alimentation équilibrée, malgré la toxicose et certains changements de goût et de sensations olfactives, en recevant la quantité nécessaire de protéines, lipides, glucides. Il est impossible de préserver la santé et d’assurer le développement normal d’un enfant même sans une quantité suffisante de micro, de macroéléments et de diverses vitamines.

Vous pouvez bien entendu profiter des préparations pharmacologiques ou des compléments alimentaires proposés par les pharmacies et contenant un complexe de vitamines et de minéraux. Mais il n'y a rien de mieux que les produits naturels, à savoir les fruits et les légumes, qui pendant la grossesse peuvent être la source des substances les plus nécessaires à la fois à la future mère et à son enfant.

Les abricots sont un excellent moyen de reconstituer les vitamines et les oligo-éléments. Ces fruits à noyau juteux ont un excellent goût rafraîchissant et un arôme agréable. Voyons s'il est possible de les utiliser pendant la grossesse, si des conséquences négatives sont possibles, examinons-les plus en détail.

Comment les abricots sont-ils utiles?

La pulpe jaune orangé et le jus d'abricot ont un faible niveau d'acidité et contiennent les composants suivants:

  • vitamines (C, A, P, groupe B);
  • substances minérales (fer, argent, potassium, phosphore, cuivre);
  • composés organiques (acides polyinsaturés, sucres, carotène).

La couleur caractéristique du fruit mûr est déterminée par le pigment carotène, qui est également le précurseur (provitamine) de la vitamine A. Il est nécessaire d'empêcher l'accumulation dans le corps de la femme de radicaux libres et de formes réactives de l'oxygène qui ont un effet néfaste. Et ceci est très important pendant la grossesse, lorsqu'il est nécessaire d'éliminer l'influence du maximum de facteurs négatifs.

En outre, une forme de carotène, à savoir le bêta-carotène, a un effet immunostimulant. En éliminant les radicaux libres du corps d'une femme enceinte, il protège les cellules de son système immunitaire et de son fœtus, ce qui entraîne une augmentation du niveau global des forces de protection. Agissant de manière non spécifique, lorsqu'il est exposé au corps de divers antigènes, le bêta-carotène est capable de sauver de nombreuses infections pendant la grossesse. C'est pourquoi tous les fruits et légumes jaune orangé, pas seulement les abricots, sont si utiles à tout moment. Un niveau élevé de carotène est observé dans les citrouilles, les carottes, les tomates, les piments doux et forts, les pêches, le kaki et le melon.

La vitamine C contenue dans les abricots renforce les parois des vaisseaux sanguins, favorise la production de collagène et la régénération des tissus, aide les fibres nerveuses à fonctionner correctement. Il est nécessaire que le fer provenant des aliments ou des médicaments soit absorbé dans l'intestin, ce qui permet de prévenir l'anémie. La vitamine C est un excellent antioxydant qui protège le corps d'une femme enceinte de toutes sortes de facteurs environnementaux négatifs.

La vitamine E, ou tocophérol, est indispensable pendant la grossesse. En plus de l'effet antioxydant, il normalise le métabolisme et la coagulation du sang, renforce le système immunitaire, stimule l'activité de la rétine. Mais la propriété la plus importante pendant la grossesse est que le tocophérol, ou vitamine de reproduction, a un effet bénéfique sur le développement et la formation du fœtus.

Chaque composé minéral contenu dans les abricots remplit également sa fonction. Le fer est nécessaire à la formation du sang, le cuivre, au développement et à l'activité du tissu musculaire, au potassium, à l'état normal du système cardiovasculaire de la mère et de son enfant.

Comparées à la pulpe juteuse, les graines d'abricot ont la plus forte teneur en vitamines B et en acides gras organiques. Ces substances aident pendant la grossesse à faire face aux problèmes de la peau, des ongles et des cheveux, régulent le métabolisme énergétique et la digestion, et contribuent à la formation d'une résistance anti-stress. Par conséquent, les graines d'abricot peuvent également être consommées, mais pas plus de 2-3 pièces par jour.

Il est important de noter que les abricots se distinguent par une combinaison avantageuse de niveaux de calories et de sucres. Étant un fruit assez sucré, ils ont une faible teneur en calories, seulement 12 kcal pour 100 grammes. Par conséquent, pendant la grossesse, s'il n'y a pas de restrictions spécifiques, les abricots peuvent être mangés », sans craindre de prendre du poids supplémentaire.

Dans quels cas ne pouvez-vous pas manger d'abricots pendant la grossesse?

Malheureusement, beaucoup de femmes qui portent un enfant ne sont pas complètement en bonne santé et ont des maladies associées. Nombre d'entre elles, notamment les pathologies du tube digestif, les maladies endocriniennes ou les troubles métaboliques, sont des contre-indications à l'utilisation des abricots. Voici les diagnostics les plus courants dans lesquels ces fruits sucrés devront être exclus du régime alimentaire:

  • diabète sucré (dans certains cas, une femme enceinte peut manger des abricots frais, mais les abricots secs sont absolument exclus, car elle contient beaucoup de sucres);
  • ulcère peptique de l'estomac ou du duodénum;
  • gastrite aiguë ou exacerbation de gastrite chronique;
  • dysbactériose;
  • maladies du coeur et des vaisseaux sanguins, accompagnées de bradycardie (ralentissement du rythme cardiaque);
  • allergie alimentaire formée aux abricots ou à d'autres fruits à noyau, car une femme enceinte peut avoir une allergie croisée;
  • la présence d'une humeur allergique à tous les allergènes.

Dans ces cas, il est recommandé de passer en revue la source de vitamines et de manger d'autres fruits et légumes, mais également après autorisation du médecin traitant. Ainsi, en tant que source de carotène, vous pouvez manger des carottes fraîches pour obtenir un effet antioxydant et suffisamment de vitamines - cassis, vert frais, bleuets, bleuets, airelles et fruits à pépins (pommes, poires). Si, après la consommation, vous ressentez une gêne au niveau de l'estomac ou des intestins et, en particulier, des réactions allergiques de la peau ou des muqueuses, il est nécessaire d'exclure ce produit du régime alimentaire et, le cas échéant, de prendre le médicament.

Même si les abricots sont autorisés pour une femme enceinte, il est important de connaître certaines règles. Donc, vous ne pouvez pas le faire sur un estomac vide, ce qui peut affecter négativement l’acidité du suc gastrique. En outre, après avoir bu des abricots frais ou des abricots secs, vous ne pouvez pas boire d'eau froide, ce qui entraînera l'apparition d'une diarrhée.

En suivant ces recommandations et en mangeant des abricots avec d’autres produits alimentaires essentiels, une femme enceinte peut obtenir tout ce dont elle a besoin pour le déroulement normal de la grossesse et le développement de l’enfant.

Les abricots aideront à combler le déficit en vitamine A et en potassium pendant la grossesse!

Le corps de chaque fille enceinte réagit parfois de manière très spécifique, même aux produits les plus familiers. Par conséquent, les femmes enceintes doivent être attentives à leur alimentation quotidienne.

Surtout s'il contient des produits à forte concentration de goût et de récepteurs olfactifs, tels que les abricots.

Quel genre de fruit?

Les abricots sont le fruit de l'abricotier. Généralement, ce type d’arbre est répandu dans le sud-est de l’Europe, au Moyen-Orient et au Japon.

Les fruits d'abricot atteignent parfois la taille d'un gros œuf et vont du jaune vif au rouge orangé.

Les abricots sont très utiles en raison de leur teneur élevée en potassium. C'est pourquoi ils sont si nécessaires pour manger des personnes atteintes de maladies du système circulatoire et de ses organes.

En outre, les abricots sont connus pour leur teneur élevée en vitamines A, PP et du groupe B.

Essential Apricots - À propos du programme le plus important

Abricots pendant la grossesse

Bénéfice et témoignage

On montre strictement aux femmes enceintes en train de manger des abricots pour enrichir leur corps avec de telles substances bénéfiques:

  • le potassium;
  • magnésium;
  • acide ascorbique;
  • le calcium;
  • la vitamine A;
  • vitamines du groupe B et PP.

Les femmes enceintes doivent, en principe, consommer deux fois plus de vitamines et d’éléments, car les processus de développement irréversible d’un nouvel être vivant se produisent tous les neuf mois, ce qui entraîne des coûts énergétiques élevés.

Grâce à lui, l'embryon commence le développement et la formation des systèmes musculo-squelettique, respiratoire et circulatoire. Le fœtus subit un développement normal et opportun des organes de la vision, de l'audition et de la respiration.

Le magnésium et le potassium contenus dans les abricots aident à transférer normalement les femmes enceintes aux femmes enceintes.

Par exemple, le magnésium réduit l'enflure et la fatigue des jambes et élimine l'excès de liquide du corps. Et le potassium normalise le système circulatoire.

En outre, le potassium est un régulateur du magnésium: il "surveille" la quantité et l'emplacement appropriés de la substance dans le corps.

Cet article vous parlera des coupures et des pauses à la naissance.

Harm et contre-indications

Malgré tous les avantages des abricots pour le corps de la femme pendant la grossesse, il ne faut pas oublier que "tout est bon avec modération".

En aucun cas, ce produit ne doit être utilisé en raison du développement possible et de l’exacerbation des maladies graves et dangereuses suivantes.

Hypervitaminose à la vitamine A. L’hypervitaminose est désagréable en soi. Pendant la grossesse, ils sont particulièrement dangereux car ils peuvent causer des anomalies dans le développement du fœtus.

Dans certains cas, la situation peut aboutir à une fausse couche.

L'hypervitaminose peut, sous une forme moins sévère, provoquer des réactions allergiques et des troubles du fœtus, ainsi que la non-perception individuelle de l'abricot en tant que produit et de ses éléments.

Maladies du système cardiovasculaire. Malgré les avantages que les abricots apportent au système circulatoire, ils ne peuvent pas être consommés avec les maladies de la grossesse.

Si vous avez déjà une prédisposition à ce type de maladie, consultez votre médecin.

Apricot - le programme "Live is great!"

Façons d'utiliser

Il existe de nombreuses recettes simples avec des abricots, qui plairont à toutes les femmes enceintes. En voici quelques uns.

Fromage cottage aux abricots. Ce plat est très utile riche en nutriments.

Il suffit de disposer la portion désirée de fromage cottage, de la mélanger avec de la crème sure et d'ajouter des abricots frais ou secs coupés en morceaux.

Tarte aux abricots et aux noix. Pour préparer ce plat, bien rincer et couper 6 abricots en deux.

Mélanger et tamiser 250 grammes de farine avec 16 grammes de levure chimique. À ce stade, 100 grammes de noisettes et 50 millilitres de lait sont moulus pour être remplis dans un mélangeur.

On mélange 150 grammes de beurre, chauffé à la température ambiante, à 100 grammes de sucre, puis on commence à battre, en y versant progressivement 4 œufs crus, le mélange de noisettes et la farine avec la levure.

Le résultat est une pâte homogène qui est étalée uniformément sur une plaque à pâtisserie de la forme désirée, recouverte de papier alimentaire, et des moitiés d'abricot sont placées sur le dessus de la pâte avec la pulpe vers le haut.

Le gâteau est cuit pendant 40 minutes dans un four à une température de 180 degrés Celsius.

Quels exercices pour la poitrine après l'accouchement doivent être exécutés pour retrouver rapidement sa forme antérieure? Découvrez-le maintenant!

Pourquoi le dos fait-il mal après l'accouchement? La réponse à la question, regardez dans cet article.

Précautions de sécurité

Dans certains cas graves, l'utilisation d'abricots pendant la grossesse est possible sous surveillance étroite et sur l'avis d'un médecin.

Cependant, la pratique médicale à long terme nous permet de dériver plusieurs «règles de soins» universelles pour les femmes enceintes qui utilisent des abricots.

Les abricots sont déconseillés le matin à jeun - ils peuvent perturber le système digestif. Par conséquent, avant de manger de l'abricot, il est préférable de manger quelque chose d'encore plus facile.

Affaiblit le système digestif et la consommation excessive d'abricot avec beaucoup d'eau. Surtout si l'eau est non distillée et non filtrée. Après de tels repas, une diarrhée sévère est possible.

En raison de la teneur élevée en sucre, il est conseillé de prendre strictement des abricots parmi les filles prédisposées à prendre du poids rapidement. Cela est particulièrement vrai pour les amateurs d'abricots secs, c'est beaucoup plus nutritif que les fruits frais.

Pour la plupart, il s'agit d'un fruit juteux et sucré, qui contient une grande quantité de vitamines utiles et d'oligo-éléments nécessaires aux femmes enceintes. Et donc - bon appétit!

Abricots - le programme "Bonjour"

Abricots pendant la grossesse

Contenu:

Est-il possible d'abricots pendant la grossesse

Recommandé la présence dans le régime alimentaire d'une femme enceinte de fruits tels que les abricots.

Les bienfaits de l'abricot pendant la grossesse

Pourquoi La pulpe de ces fruits contient des substances qui ont un effet bénéfique sur le déroulement d'un processus physiologique particulier. Les micro et macronutriments, en particulier le fer, contribuent au développement complet et adéquat du fœtus et réduisent le risque de fausse couche. Les ions de fer entravent également le développement de l'anémie, qui est possible chez la femme enceinte au bout de deux à trois trimestres.

L'oligo-élément iodé contenu dans les abricots est particulièrement important dans les premiers mois de la grossesse. Il participe à la formation des hormones thyroïdiennes contenant de l'iode, une glande très importante qui affecte le développement intellectuel du fœtus, son métabolisme et la formation du squelette. L'iode affecte les processus métaboliques de la femme, son absence provoque l'apparition d'une léthargie, une perte de force, conduit à une peau sèche, à des ongles minces, à des cheveux ternes et secs.

L'acide ascorbique doit être introduit dans l'alimentation de la femme au cours du premier / troisième trimestre de la grossesse, car il est nécessaire au développement du placenta pour la formation de l'ovule. En outre, la vitamine C confère une immunité à la future mère et immunise l’organisme contre une infection pathogène susceptible d’affecter considérablement le fœtus.

Les abricots sont riches en carotène (un autre nom est la provitamine A). Cette composante est responsable du développement normal du système de vision fœtal, du squelette et du système nerveux le plus important du corps. Les sels de potassium sont indispensables au travail des vaisseaux sanguins, du cœur, pour la formation du sang, et la pectine aide à éliminer l'excès de cholestérol et les produits toxiques du corps. Le magnésium et le phosphore influencent l'amélioration de la mémoire tout en augmentant l'activité mentale.

La pulpe d'abricot juteuse agit comme un laxatif doux, ce qui est très important pour les femmes enceintes constipées. Ce fruit est efficace dans les maladies gastriques, les troubles métaboliques. Son suc excite les cellules de l'épithélium glandulaire de l'estomac, normalise l'environnement acide du suc gastrique, normalise le fonctionnement du pancréas, après quoi la fonction hépatique et la sécrétion de la vésicule biliaire s'améliorent. En cas de toxémie, ces processus aident à combattre les nausées. Les abricots sont utilisés non seulement pour réguler la digestion, mais également en tant qu'agent antipyrétique et même désaltérant.

Contre-indications et dommages

Ce qui précède révèle en général tous les aspects positifs du fruit de l'abricot au fruit. Beaucoup de composants utiles pour les femmes et les enfants. Cependant, quelques "mais" de base devraient être considérés. Premièrement: les femmes enceintes n'ont pas besoin de manger les abricots l'estomac vide, deuxièmement, ne les mangez pas beaucoup, ce qui signifie qu'il doit y avoir une mesure. Et troisième: ne buvez pas d'eau froide, sinon vous ne pourrez pas éviter la diarrhée. Un certain groupe de mères de l'introduction de fruits juteux dans le régime doit être abandonné. Ce sont des femmes atteintes de gastrite aiguë, du syndrome du côlon irritable, d'ulcères, de bradycardie et de diabète. Les abricots sont contre-indiqués en cas de dysbiose, c'est-à-dire une violation de la flore intestinale.

Trucs et astuces

Comment obtenir suffisamment de ces dons naturels pour obtenir beaucoup de vitamines biologiquement actives nécessaires à une grossesse facile et correcte?

Les substances nécessaires à la grossesse peuvent être obtenues à partir des fruits des abricots en toute saison, et pas seulement pendant leur maturation, vous pouvez acheter des abricots secs dans le magasin, bien que ce fruit soit plus utile pour la cuisine à domicile. La préparation est simple: ils révèlent qu'un os est retiré de ce fruit juteux et que les moitiés d'abricot sont séchées au soleil pendant plusieurs jours, en les protégeant des insectes.

Pendant la grossesse, les abricots en général peuvent être considérés comme des éléments utiles de la santé d'un futur bébé, et même de la femme elle-même, qui n'oublie pas la mesure.

Vidéo: Abricot - les avantages et les inconvénients.

Fruit ensoleillé - abricot

Votre grossesse est la période où vous avez une grande responsabilité pour la santé et le bon développement du bébé. Dès le premier jour, lorsque vous avez appris que dans 9 mois, vous deviendriez une mère, vous avez essayé de modifier vos habitudes aussi correctement que possible. Ils ont modifié leur régime alimentaire et leur régime de jour.

Et pour vous, cela est devenu la norme pendant la grossesse. Avant d'essayer quelque chose de la nourriture, renseignez-vous davantage à ce sujet. Vous craignez que rien ne nuira au bébé en croissance.

Donc, avec les fruits: d’une part, vous savez qu’ils sont utiles pendant la grossesse, car ils contiennent de nombreuses vitamines naturelles et de précieux oligo-éléments. D'autre part, ils peuvent vous nuire et nuire à votre bébé. Par exemple, dans quelle mesure les abricots sont-ils sans danger pendant la grossesse?

Ce qui est bon dans les fruits tendres de l'abricot

Les abricots nous sont venus des terres chaudes d'Eurasie et ont pu s'établir sur nos terres fertiles. Si vous obtenez des fruits mûrs, votre corps pendant la grossesse en tirera un grand avantage, car les abricots contiennent:

  • Le fer, qui aide pendant la grossesse à combattre l'anémie;
  • Vitamine C (acide ascorbique) - support immunitaire pendant les rhumes (pour en savoir plus sur le rhume dans l'article sur le froid pendant la grossesse >>>);
  • La provitamine A (bêta-carotène) est un antioxydant qui aide à nettoyer le corps des radicaux libres après l'oxydation. En termes simples, la provitamine A aide notre corps à nettoyer et à éliminer le résultat des radiations, les conséquences possibles après la prise de médicaments ou d'aliments de qualité médiocre.
  • Vitamines: B1, B2, B6, qui aident à effectuer le métabolisme des glucides, des protéines, de l’énergie et aident également notre peau à ne pas vieillir;
  • Le potassium est un oligo-élément important pour le corps. Il aide à réguler l'équilibre hydrique pendant la grossesse.
  • Phosphore - contient les éléments constitutifs du squelette du bébé et soutient également la structure osseuse de la mère. Mais après la grossesse, la charge augmente. En passant, en détail sur la façon dont le bébé se développe normalement dans votre ventre, vous pouvez lire dans l'article Le développement de l'enfant dans l'utérus >>>;
  • L'oligo-élément est le magnésium, qui soutient les tissus et les cellules de notre corps et contribue également à renforcer le système nerveux humain.
  • Sucre naturel;
  • Cellulose - aide le corps pendant la grossesse à nettoyer en douceur, à moins bien sûr de trop manger de l’abricot;
  • Seulement 42 calories par 100 g de produit.

Les avantages des abricots pendant la grossesse sont suffisamment importants, mais pour bien comprendre le problème, il est également nécessaire de savoir s’il existe des contre-indications.

Est-il possible de nuire au corps pendant la grossesse en utilisant des abricots

En fait, vous n'obtiendrez que des bénéfices pendant la grossesse, si vous tenez compte des règles d'utilisation de ce fruit. Évitez les méfaits de manger des abricots, peut-être si:

  1. Ne mangez pas ces fruits l'estomac vide, l'estomac vide - ils peuvent causer des maux d'estomac (lisez l'article en rapport: Maux d'estomac pendant la grossesse >>>);
  2. Ne mangez pas d'abricots après des aliments difficiles à digérer (viande, pilaf, plats mélangés) - des troubles digestifs se produiront;
  3. N'abusez pas d'eux avec une maladie du foie ou une pancréatite (beaucoup d'informations importantes dans l'article sur le site: Pancréatite pendant la grossesse >>>);
  4. Ne vous appuyez pas sur l’abricot et ne mangez pas plus de 5 à 8 fruits moyens par jour, sinon vous pourriez avoir la diarrhée (article sur ce sujet: Diarrhée pendant la grossesse >>>).

C'est important! Est-il possible d'abricots pendant la grossesse, si la future mère a des problèmes avec le tractus gastro-intestinal? C'est possible, mais il vaut mieux être limité à seulement 1-2 pièces par jour. Les fruits frais peuvent provoquer des ulcères gastriques et duodénaux, ainsi qu'une gastrite aiguë (article important: Gastrite pendant la grossesse >>>).

Vous devez également vous rappeler qu'il y a des abricots secs (abricots secs) pendant la grossesse, il est contre-indiqué si vous êtes diabétique.

Intéressant Saviez-vous qu'il existe plusieurs types de fruits secs d'abricot?

  • abricots secs - coupés en deux et abricots secs;
  • abricot - séché sur un fruit d'arbre avec une pierre;
  • Kais - abricot, qui est lapidé et séché dans des conditions spéciales;
  • Ashtak est un fruit entier dans lequel le noyau interne de l'os est inclus.

Choisir des fruits savoureux

Choisissez de bons abricots pendant la grossesse, ce n’est pas difficile si vous considérez certaines règles. Bon fruit sucré:

  1. Dur au toucher, et goûter différentes douceur et jutosité;
  2. Avoir de la pulpe sans fibres épaisses;
  3. Orange ou jaune foncé. Si les abricots sont verdâtres - c'est un fruit immature;
  4. Plus l'abricot est brillant, plus il contient de bêta-carotène;
  5. Solide avec du papier de verre intact. Ne pas avoir de bosses et pourrir.

Si vous avez des fruits non mûrs pendant la grossesse, enveloppez-les dans une grande feuille de papier et laissez-les dans un endroit sombre pendant quelques jours. Vos fruits mûriront rapidement et vous pourrez vous régaler de fruits délicieux à votre avantage.

Abricots pendant la grossesse: que ce soit ou non la future mère

En portant un enfant, vous devez être extrêmement responsable vis-à-vis de son régime alimentaire. Le développement intra-utérin du bébé dépend directement de la qualité et de la quantité de nourriture consommée. De nombreuses mères souhaitent savoir quels produits devraient être jetés pendant la grossesse et lesquels devraient constituer l'essentiel du régime alimentaire. Les abricots sont non seulement savoureux, mais ils sont également utiles. Leur utilisation régulière a un effet positif sur la santé de la mère et le développement de l'enfant.

Les avantages et les inconvénients d'abricots pendant la grossesse

La composition des fruits juteux est riche en vitamines et en micro-éléments. Les effets négatifs de la consommation d'abricots pendant la grossesse sont dus à leur absorption excessive et au non-respect des règles qui affectent directement l'effet des fruits sur le corps.

Effets nocifs possibles:

  • Excès de vitamine A

Les abricots contiennent une grande quantité de vitamine A; en combinaison avec la prise de complexes pour les femmes enceintes, ils peuvent provoquer une réaction allergique chez l'enfant. De plus, l'intolérance individuelle du fruit dans son ensemble ou de ses composants peut apparaître. Une hypervitaminose grave peut déclencher un avortement.

Les fruits d'abricot ont un effet laxatif, ce qui facilite grandement la vie de la future mère. Mais une consommation excessive de fruits menace de fréquentes crises de diarrhée. Il est dangereux en ce qu'il élimine les éléments vitaux et l'eau du corps.

Les abricots, utilisés sans fanatisme, ont un puissant effet positif:

  • le corps de l'enfant reçoit toutes les substances importantes qui assurent son plein développement intra-utérin;
  • le placenta est normalement formé;
  • diminue la gravité de l'œdème chez la future mère;
  • la fatigue est supprimée, l'humeur s'améliore;
  • les défenses du corps sont activées;
  • les vaisseaux sanguins sont renforcés;
  • le taux d'hémoglobine dans le sang augmente, ce qui sert à prévenir le développement de l'anémie, en particulier au 3ème trimestre;
  • une plus petite quantité de «mauvais» cholestérol se dépose sur les parois des vaisseaux sanguins;
  • améliore le métabolisme;
  • fonctionnement normal des reins et de la vessie;
  • la glande thyroïde s'améliore, ce qui a un effet positif sur la synthèse des hormones;
  • renforce le système cardiovasculaire;
  • le problème de la constipation est résolu, incl. chronique;
  • diminue la gravité des manifestations de la toxicose;
  • renforce les cheveux, les ongles et les dents, améliore l'état de la peau du visage.

La grossesse est un processus physiologique complexe. Les abricots inclus dans le régime alimentaire facilitent grandement la période de portage d'un enfant et lui fournissent tous les "matériaux de construction". En ce qui concerne la possibilité d’avoir des abricots pendant la grossesse, tout médecin répond positivement, mais la mesure de la consommation doit être raisonnable.

Comment utiliser

Lorsque vous mangez des abricots pendant la grossesse, il est important de respecter deux règles de base:

  • Les abricots ont besoin de manger à jeun

Contrairement à la croyance populaire, les abricots doivent être consommés exclusivement à jeun. Comme tous les fruits, les abricots ne sont pas exposés à l’estomac et à l’intestin grêle. La division et l'assimilation du fœtus mangé ne se produisent que dans le gros intestin. Les abricots, composés à près de 90% d’eau, entament le processus de nettoyage du corps des substances nocives.

Si vous mangez les fruits après un repas nourrissant, ils ne pourront pas pénétrer immédiatement dans le gros intestin, ils devront s'attarder dans l'estomac. Étant soumis à la fermentation, les abricots causent une détérioration de la santé, une lourdeur gastrique, un goût désagréable et une odeur de bouche.

Cette règle s'applique uniquement aux femmes enceintes qui ne souffrent pas de maladies du tractus gastro-intestinal. Le jus de la pulpe d'abricot ne nuit pas à la muqueuse intestinale en bonne santé et, en se blessant, complique le cours des maladies existantes. Si disponible, l'utilisation d'abricot est interdite.

  • Il est déconseillé de boire des abricots avec de l'eau et d'autres boissons.

Si vous buvez des fruits juteux, le système digestif prendra un fardeau supplémentaire. Étant donné que l'abricot a un effet laxatif, son utilisation avec un autre liquide provoquera des diarrhées.

L'abricot est un fruit de saison. Pour qu’il bénéficie pendant la grossesse à tout moment de l’année, ses fruits peuvent être séchés. Pour ce faire, couper les abricots en deux et en extraire un os. Après cela, les fruits sont séchés au soleil pendant plusieurs jours.

Une alternative est les abricots secs vendus dans les magasins, il n'est pas inférieur aux fruits frais en présence et en contenu d'éléments nutritifs.

Le taux d'utilisation d'abricots pendant la grossesse - jusqu'à 5 pcs. par jour

Que peuvent être des contre-indications

Diabète sucré - principale contre-indication à l’utilisation des abricots, car les fruits contiennent de grandes quantités de sucres.

En outre, il n'est pas recommandé de les prendre pour la nourriture avec:

  • la présence de maladies du tractus gastro-intestinal (gastrite, ulcères, érosion de la muqueuse intestinale, etc.);
  • troubles du foie;
  • hypotension artérielle et fréquence cardiaque inférieures à 55 battements par minute.

Comment choisir les bons abricots

Souvent, les fruits sont vendus à la vente sous une forme immature pour prolonger la période de conservation. Lorsque la grossesse n’est pas recommandée, les fruits verts doivent être mûrs et juteux.

Les fruits mûrs doivent avoir une couleur orange vif, uniforme sur toute la surface. L'odeur devrait être prononcée, douce.

Il est important d'évaluer l'état de la peau. Il ne doit pas s'agir de taches noires ni de fissures - elles indiquent le début de la détérioration du fruit. La peau doit être mince, mais en même temps maintenir l'élasticité.

Après l'achat, les fruits sont stockés exclusivement dans le réfrigérateur, sous réserve de cette condition, ils conservent un aspect frais pas plus d'une semaine. Il est important de ne pas empiler les abricots les uns sur les autres - en raison de la violation de leur intégrité, la durée de conservation sera considérablement réduite. Si le processus de détérioration a commencé, le fruit peut être utilisé dans la préparation de desserts, par exemple, pour garnir une tarte.

Abricots - une riche source de vitamines pour les femmes enceintes

La nutrition pendant la grossesse est une condition importante pour la préservation de la santé de la femme et le bon développement du fœtus. Nous y accordons une grande attention. En été, lorsqu'il y a beaucoup de fruits, de légumes, de baies et de légumes verts frais, il est plus facile de fournir la quantité d'éléments nutritifs requise. Par exemple, l'abricot habituel est une source de bêta-carotène, une grande quantité de vitamines A et C, ainsi que d'importants éléments micro et macro. Mais chaque produit a ses propres caractéristiques que les futures mères doivent connaître.

La composition et les avantages des fruits solaires

Les abricots sont une friandise utile et abordable. Vous pouvez en profiter frais de juin à août. Les fruits sont de couleur jaune-rouge ou jaune, ont une chair juteuse et un goût sucré ou acidulé. Il existe de nombreuses variétés d'abricots, dont certaines conviennent mieux à la consommation crue, d'autres à la mise en conserve et d'autres encore au séchage.

Les bienfaits des abricots pendant la grossesse

Les abricots ont une composition riche en vitamines et minéraux, qui comprend:

  • acides organiques (maliques, succiniques, citriques, salicyliques) et phénoliques (caféiques, féruliques, chlorogéniques, n-coumariniques et autres);
  • les flavonoïdes (rutine, quercétine et isoquercitrine);
  • les vitamines A, E, C, B1, B2, B5, B6, B9, H et PP;
  • le bêta-carotène;
  • les macronutriments, en particulier le potassium, le calcium, le silicium, le magnésium, le sodium, le soufre, le phosphore;
  • des oligo-éléments tels que le fer, l'iode, le manganèse, le cobalt, le cuivre, le zinc, le nickel, le fluor, le chrome;
  • sucres (saccharose, glucose, fructose, maltose);
  • eau, fibres alimentaires, acides aminés essentiels et non essentiels.

La composition des abricots peut varier en fonction de la zone de croissance, de la richesse du sol, des conditions de croissance, de la maturité, de la méthode et de la durée de stockage, de la variété.

Les substances contenues dans les abricots affectent certains processus du corps:

  • le travail des reins, du cœur, des systèmes nerveux et circulatoire, la formation de sang (en raison de la présence d'une grande quantité de potassium et d'autres minéraux);
  • le fonctionnement du tractus gastro-intestinal (prévenir la putréfaction dans l'intestin, réguler la consistance des selles et contribuer à la digestion des aliments);
  • métabolisme et prévention du béribéri.

En raison de la teneur élevée en vitamine A et en bêta-carotène, les abricots ont un effet positif sur l’acuité visuelle et la présence d’iode en fait un fruit important pour les personnes souffrant de maladies de la thyroïde.

La composition et les propriétés bénéfiques des noyaux d'abricot

Les amandes d'abricots sont traditionnellement consommées à l'est: elles sont consommées crues ou ajoutées lors de la préparation de la confiture. Ils peuvent avoir différents goûts: du sucré à l'amer en fonction du type de fruit. Les noyaux d'abricot contiennent:

  • graisses saturées et insaturées;
  • acides aminés essentiels et non essentiels;
  • potassium, calcium, magnésium, sodium, fluor, fer;
  • des vitamines;
  • composé organique amygdaline (ou vitamine B17).

Abricots, huile et graines dans l'alimentation de la future mère

Il y a des abricots pendant la grossesse est non seulement possible mais nécessaire. Ils procurent un plaisir gustatif et constituent une source de nombreuses substances importantes pour le corps de la future mère. Cependant, il est nécessaire de se souvenir de la mesure.

La teneur la plus élevée en abricots est la teneur en bêta-carotène et en vitamine A, représentant respectivement 32% et 26,7% des besoins quotidiens pour 100 grammes de fruits. Ces substances viennent avec d'autres produits. Il est important de prendre en compte le fait que l'hypervitaminose est aussi dangereuse que le manque de vitamines.

Le bêta-carotène se trouve dans les carottes, le persil, les épinards, le poivron, le melon et la vitamine A - dans le foie de boeuf et de poulet, le beurre, le fromage fondu, le brocoli.

Est-il possible de manger des noyaux d'abricot

Est-il possible d'utiliser des noyaux d'abricots pendant la grossesse? La question est ambiguë. D'une part, elles contiennent de nombreuses substances utiles, mais d'autre part, elles peuvent constituer une menace réelle pour la santé et la vie de la femme et du fœtus en développement. Le danger des noyaux d'abricot réside dans l'amygdaline, qui est toxique - quand il pénètre dans le corps, de l'acide cyanhydrique en est produit (c'est le poison le plus puissant).

Les défenseurs des méthodes de traitement non conventionnelles affirment que l'amygdaline aide à lutter contre les tumeurs malignes. Cependant, la vitamine B17 a une réputation controversée, ses propriétés médicinales sont mises en doute.

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, en collaboration avec le National Cancer Institute (NCI), a mené une série d'études qui ont abouti à la vente de graines d'abricot crues en Amérique. Il n'y a pas de travaux scientifiques consacrés à l'étude de l'effet de l'amygdaline sur la grossesse et la santé du fœtus, il est donc préférable d'abandonner l'utilisation des noyaux comme aliment pendant la période de portage.

Beurre d'abricot

Les noyaux de graines servent de matière première pour la préparation de l'huile d'abricot, qui est activement utilisée en médecine et en cosmétologie. Ils contiennent plus de 50% de graisses, dont la plupart sont constituées d'acides gras mono et polyinsaturés (principalement des acides gras oméga-9 oléiques et oméga-6 linoléiques). L'huile est appliquée par voie orale en tant qu'agent prophylactique dans les conditions suivantes:

  • l'hypovitaminose;
  • maladies des reins, des systèmes cardiovasculaire et nerveux, du tractus gastro-intestinal (gastrite, constipation), de la glande thyroïde;
  • toux, hoquet;
  • le stress;
  • diabète sucré;
  • l'allergie;
  • rachitisme

Il n’existe aucune contre-indication à l’utilisation de l’huile pendant la grossesse, mais lorsqu’elle décide de l’utiliser, la future mère doit tenir compte de certains points:

  • Avant de commencer, vous devez consulter un médecin afin de déterminer la nécessité et la durée d’utilisation de l’huile à l’intérieur, ainsi qu’un dosage sûr;
  • l'huile est extraite des amandes contenant de l'amygdaline, c'est pourquoi cette substance y est également présente;
  • Il existe d'autres huiles végétales utiles que les femmes enceintes prennent souvent (olive, citrouille, noix, sésame).

Usage cosmétique

Les abricots peuvent bénéficier non seulement en mangeant. La pulpe du fruit contient beaucoup d'éléments nutritifs qui affectent positivement l'état de la peau, des cheveux et des ongles, qui souffrent souvent pendant la grossesse. Fruit utilisé dans la préparation de produits cosmétiques faits maison. Pour ce faire, les abricots sont pelés, retirés de l'os et effilochés. Il peut être appliqué sous forme pure ou mélangé avec du miel, du lait et des flocons d'avoine hachés (dans une cuillère à soupe). Ce masque est laissé sur la peau pendant 20-30 minutes, puis lavé à l'eau tiède et enduit d'une crème nourrissante pour le visage.

L'huile de pépins d'abricot convient bien à des fins cosmétiques. Idéal pour le soin de tous les types de peau (particulièrement sèche et sensible):

  • revitalise et lisse les rides;
  • augmente l'élasticité et le tonus;
  • favorise la synthèse des fibres de collagène et d'élastine;
  • donne une belle couleur saine.

Il peut être utilisé à la fois indépendamment et comme base pour la fabrication de crèmes, masques et autres produits de soin du visage et du corps.

Les propriétés cicatrisantes et anti-inflammatoires de l'huile sont bien connues. Elles sont donc traitées avec des coupures, des écorchures, des fissures, des ulcères trophiques et d'autres plaies ne cicatrisant pas.

L'huile d'abricot est particulièrement intéressante pour les femmes enceintes en raison de sa capacité à améliorer l'élasticité de la peau et à stimuler la production de collagène. Cela aide à prévenir les vergetures. En tant que remède indépendant, il est rarement utilisé et est généralement associé à de l’huile de germe de blé dans un rapport de 2: 1 ou 10–12 gouttes sont ajoutés à une portion de crème de vergetures industrielles.

Contre-indications et restrictions possibles

Si vous ne mangez pas excessivement les abricots, dans la plupart des cas, ils ne présentent aucun risque pour la santé de la future mère. Utilisez-les avec précaution dans quelques cas seulement:

  • intolérance individuelle;
  • bradycardie (trouble du rythme cardiaque avec un taux de réduction inférieur à 60 battements par minute);
  • diabète sucré (en raison de sa forte teneur en sucre).

Les abricots peuvent causer des troubles intestinaux si vous les mangez l'estomac vide ou buvez de l'eau froide. Ils ne sont pas recommandés pour la dysbactériose, le syndrome du côlon irritable, la gastrite et les ulcères de forte acidité. Ils ne doivent pas être consommés après avoir consommé des aliments protéinés (viande ou poisson, légumineuses), des champignons, ou juste avant, afin d'éviter les troubles de la digestion.

Avantages des abricots pendant la grossesse (y compris les règles tardives)

Manger des abricots en portant un enfant aidera à préserver la santé et la beauté. Ils saturent le corps avec des vitamines et des minéraux qui aident à résoudre bon nombre des problèmes des femmes enceintes:

  • anémie - une teneur élevée en fer et magnésium aide à maintenir des taux normaux d'hémoglobine;
  • œdème - le potassium contenu dans le fruit améliore l'élimination de l'eau du corps, ce qui permet aux reins de fonctionner et de réduire la charge totale sur les organes;
  • augmentation de la pression tardive - le potassium contribue à la normalisation du système cardiovasculaire et réduit la pression;
  • constipation (le plus souvent au cours du troisième trimestre, lorsque l'utérus se développe sur les organes internes) - la fibre dans la composition de l'abricot améliore la fonction intestinale, stimule la digestion et l'absorption des aliments, régule les selles.

Quand enceinte tire sur les abricots

Beaucoup de femmes pendant la grossesse se surprennent à penser qu'elles sont attirées par les abricots. Les futures mères ont besoin d’augmentations en vitamines et en minéraux. Cette affection peut donc indiquer un manque de nutriments que le corps tente de combler avec des produits. Les abricots étant riches en vitamine A et en fer, le désir de les manger en grande quantité peut indiquer une pénurie de ces éléments.

Recettes simples

Lors de la cuisson des plats, les abricots sont consommés crus ou soumis à un traitement thermique. Ils apportent le plus grand bénéfice au corps frais, car ils conservent toutes les vitamines, minéraux et autres substances utiles qui sont facilement absorbés et utilisés par le corps pour les processus vitaux.

Les abricots frais vont bien avec d'autres fruits, noix et produits laitiers. Ils font des compotes, des confitures, de la marmelade, du jus de fruits, de la confiture et même des sauces.

Dessert de fromage cottage aux abricots

Pour la cuisine aura besoin de:

  • 250 grammes de fromage cottage;
  • 150 grammes de crème sure ou de crème;
  • 4–5 abricots;
  • 40 grammes de sucre.
  1. Mettez le fromage cottage, le sucre et la crème sure dans un bol mixeur et battez jusqu'à consistance lisse.
  2. Laver les abricots et enlever les os.
  3. Mettre la crème et les moitiés d'abricot en couches dans une crème.