Bandage post-partum, comment bien porter et porter

Accouchement

Après l'accouchement, chaque femme réfléchit à la façon de rendre le corps à sa forme antérieure. Indépendamment des particularités du déroulement de la grossesse et du mode de naissance, il existe certains problèmes physiques. Le plus commun est un gros ventre. Pourquoi, après l'accouchement, sa forme n'est parfois pas longtemps restaurée? L'abdomen distendu est préservé car, à la naissance de l'enfant, la taille de l'utérus et l'étirement des tissus environnants. Pour accélérer le processus de récupération, il est nécessaire d'utiliser des moyens supplémentaires - gels, crèmes et bandages.

Bandage post-partum - l’assistant principal dans la restauration de la forme antérieure du corps. Les technologies modernes vous permettent de créer de tels modèles qui sont invisibles sous les vêtements, confortables et pratiques à la fois lors du port et lors de la mise en place.

Un pansement bien choisi avec une usure régulière aidera à réduire l'estomac et à prévenir son affaissement.

Pourquoi avons-nous besoin d'un bandage post-partum?

Les bandages sont de deux types: prénatal et postnatal.

Le but principal de la période prénatale - maintenir l’abdomen et réduire la charge sur la colonne vertébrale. Ils fixent également le fœtus en position verticale, préviennent le prolapsus abdominal précoce, aident à éviter les vergetures sur la peau.

Les bandages post-partum remplissent plusieurs fonctions. Les médecins recommandent de porter ces moyens de soutien principalement pour réduire le plus tôt possible l'utérus et prévenir le prolapsus des organes abdominaux. De plus, le port d'une attelle post-partum soutient les muscles de la paroi abdominale et aide à restaurer leur tonus.

Un bandage post-partum après césarienne fixe les sutures, grâce auxquelles leur guérison est accélérée et les protège également des effets mécaniques.

Parfois, après la chirurgie, la production de lait de la mère est retardée et le stimulateur naturel de la contraction utérine, l’allaitement, n’est plus disponible pendant un certain temps. Dans de tels cas, le port d'un pansement est particulièrement important.

L'utilisation d'un pansement après l'accouchement est possible après consultation avec le médecin, car il ne s'agit pas seulement d'un moyen de correction esthétique, mais agit également d'une certaine manière sur les organes internes et la peau.

Le port d'un pansement est indiqué dans les cas suivants:

  • en présence de fortes douleurs abdominales, y compris après une césarienne;
  • avec la courbure de la colonne vertébrale, la radiculite, la scoliose - les maladies du dos, qui sont exacerbées en raison du stress accru pendant la grossesse, pendant et après l'accouchement;
  • avec un fort affaissement de l'abdomen, des vergetures;
  • avec un ton réduit du système musculaire.

Dans tous ces cas, le pansement aide la jeune mère à se sentir mieux, accélère le processus de récupération et vous permet de retourner aux tâches ménagères, à la garde d'enfants, etc. le plus rapidement possible.

  • la présence de points de suture dans le périnée, car leur guérison peut être considérablement retardée et accompagnée d'une inflammation due à une circulation sanguine altérée lors du resserrement de l'abdomen;
  • maladie rénale, accompagnée de gonflement;
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • maladies de la peau;
  • l'apparition de réactions allergiques au matériau du pansement.

Si vous suivez les indications et les contre-indications, le port d'un pansement ne fera pas de mal.

Comment choisir un bandage?

Le bon choix de pansement est la garantie d'une récupération rapide et confortable après l'accouchement.

Il existe plusieurs types de dispositifs minceur, chacun ayant ses avantages et ses inconvénients:

  1. Universel - l'option la plus économique, il peut être utilisé avant et après l'accouchement. Le modèle est une ceinture élastique, large à une extrémité et plus étroite à l'autre. Le pansement universel après l'accouchement est porté sur le côté large de l'estomac, étroit - au bas du dos. Les modèles les plus abordables peuvent être achetés pour 300 à 400 roubles.
  2. Ceinture. Le bandage post-partum est une large bande élastique avec un insert dense dans la région abdominale. La taille de la ceinture vous permet de couvrir et d’étirer la distance entre le bassin et les côtes. Ces modèles ont des attaches Velcro qui vous permettent d’ajuster le diamètre du produit. Les avantages de la ceinture sont notamment son coût (à partir de 500 roubles), sa capacité à bien aplatir son abdomen, à fixer la suture après une césarienne, à prévenir une hernie postopératoire. Cependant, un tel modèle peut s'élever au-dessus de l'abdomen, ce qui le rend inconfortable lors de la marche et d'autres mouvements.
  3. Lâches. Ils sont mis par-dessus un pantalon habituel, ils ont un insert dense dans l'abdomen. La plupart des modèles sur les côtés sont fixés à l'aide de crochets ou d'autres dispositifs à plusieurs niveaux vous permettant de modifier le degré de maquillage. Certains pantalons à pansements sont défaits en bas et il n’est donc pas nécessaire de les retirer complètement lors de la visite des toilettes. Le produit est bien conservé au bon endroit, ne monte pas et ne tombe pas, fixe fermement l'estomac et presque imperceptiblement sous les vêtements. Mais il faut le laver tous les jours.
  4. Pantalons corset et bermudas. La première variante diffère du pantalon à pansement habituel avec une partie supérieure surplombée (taille) et la seconde - avec une ligne de hanches étendue. Ces modèles aident à resserrer la taille et les hanches, réduisent la cellulite, les vergetures, forment une belle silhouette. Les prix varient de 600 à 3500 roubles.
  5. Jupe Cette option est similaire à la ceinture, mais un peu plus large (plus de 40 cm) et couvre non seulement la taille, mais aussi les hanches, formant des contours proportionnels de la figure. Coût - à partir de 500 roubles, les avantages et les inconvénients sont les mêmes que celui de la ceinture.

Le choix du type de bandage dépend uniquement des préférences de la femme. Tous les modèles font un bon travail avec leur tâche principale: aider à la convalescence.

  • Il convient de choisir soigneusement la taille. Pour ce faire, vous devez connaître exactement le volume des hanches et de la taille. Le ruban lors des mesures ne doit pas heurter le corps ni tomber. La grille de taille est le plus souvent située au verso du colis, il est donc possible de déterminer la taille appropriée. La meilleure option est d'essayer le produit avant de l'acheter, mais il est impossible de le faire dans une pharmacie. En règle générale, la taille du bandage post-partum coïncide avec la taille qui convient à la femme avant la grossesse. Mais si l’augmentation de poids était supérieure à 10-12 kg, il convient alors de choisir un produit 1-2 tailles plus grand.
  • Privilégiez les modèles en coton, élasthanne et microfibre. Les fibres naturelles permettront à la peau de "respirer", réduisant ainsi le risque d'irritation et de gommage. Les tissus artificiels fournissent l'élasticité, une bonne fixation de l'abdomen sans compression et l'abstraction de l'excès d'humidité.
  • Faites attention au type de fixations et à leur emplacement. Les attaches à plusieurs niveaux vous permettent de modifier la largeur du bandage ainsi que les changements de volume du corps, et offrent donc un meilleur serrage et un meilleur soutien.
  • Acheter des biens dans des pharmacies ou des magasins spécialisés. Cela vous évitera d’acheter des produits de qualité médiocre pouvant nuire à la santé et provoquer des réactions allergiques. En outre, une large gamme de modèles et de tailles vous permettra de choisir l'option la plus appropriée.
  • Ne pas acheter un pansement "avec les mains", ne pas utiliser après d'autres femmes. Même si, à l’extérieur, il semble «presque comme neuf», cela ne signifie pas que ses propriétés médicinales sont au même niveau élevé. À certains endroits, son élasticité a diminué, la forme a changé sous les particularités de la figure du précédent propriétaire, même si elle est invisible à l'œil nu.

Comment bien porter et porter un bandage?

Si le médecin vous a recommandé de porter une attelle post-partum, vous pouvez l’utiliser quelques jours après l’accouchement vaginal et au plus tôt une semaine après la césarienne.

Portez un bandage post-partum pour vous allonger, en soulevant les hanches. Cette position contribue à un ajustement plus serré du matériau élastique puisque tous les muscles sont détendus.

Une fois que tout est boutonné, vous pouvez monter doucement et vérifier si votre ventre est pincé. Tout en portant un pansement, il ne devrait y avoir aucune gêne, pression, douleur. S'il est trop serré, vous devez vous allonger à nouveau et desserrer les agrafes. Si cette mesure ne vous aide pas, vous devez consulter un médecin.

La durée totale de port est d'un mois et demi. Pendant la journée, vous pouvez le porter en continu pendant 4 heures au maximum, après quoi vous devez prendre une pause d'une demi-heure. La nuit, le bandage doit être retiré.

L'attelle post-partum peut être l'outil principal pour restaurer le tonus musculaire et cutané, la contraction de l'utérus, la guérison des sutures après une césarienne. Mais pour tirer parti de son utilisation, il est nécessaire de prendre en compte les contre-indications au port, de choisir la bonne taille et le bon modèle, de le porter tous les jours avec de courtes pauses.

Auteur: Olga Khanova, médecin,
spécifiquement pour Mama66.ru

Comment porter un bandage post-partum et en avez-vous besoin?

Il semble que le pire soit passé, que l'accouchement soit terminé, maintenant qu'il est temps de penser à vous-même, vous devez vous reposer, récupérer et être patient, car seule la première étape est terminée et combien il en faudra encore.

Et cela confirme déjà la peau lâche sur le ventre. Une femme en travail saisit seulement un regard pour se faire peur et se tenir la tête. Cela restera-t-il ainsi? Combien va sortir le ventre? Les vergetures resteront-elles? Ces questions concernent toutes les femmes sans exception, en particulier après la première naissance.

Après l'accouchement, l'utérus est encore dans un état agrandi pendant un certain temps. Le bébé est né, mais l'utérus ne peut pas immédiatement prendre de la taille et redevenir tonique, comme avant la naissance. Vous devez donc attendre un peu.

Beaucoup de femmes mettent un pansement après l'accouchement pour s'aider elles-mêmes. Certains médecins soutiennent cette initiative, d'autres l'interdisent.

Quel est le problème, pourquoi est-ce? Ai-je besoin d'un pansement post-partum? Quand porter un bandage post-partum? Combien de temps devriez-vous porter un pansement après l'accouchement? Essayons de le comprendre.

Ai-je besoin d'un pansement après l'accouchement?

Pour beaucoup de femmes, l'accouchement se déroule différemment. Certains donnent naissance, d'autres font une césarienne. Certains ont des coutures externes sur le périnée, alors que d'autres ont des coutures internes ou sont complètement absentes.

De plus, porter un pansement est une affaire purement individuelle.

Et cela est déjà considéré séparément dans chaque cas.

Des indications

Lorsque le ventre fait mal, il est conseillé aux femmes de porter un bandage post-partum après une césarienne.

Après tout, une jeune mère ne peut pas simplement s’allonger et attendre que les points de suture guérissent, elle a besoin de s’approcher du bébé, de la nourrir, de la emmailloter, de porter ses mains et de se balancer, ce qui est très difficile. Par conséquent, le pansement sera dans ce cas une aide précieuse.

Un autre cas où le pansement est montré est des problèmes de dos: courbure de la colonne vertébrale, scoliose, sciatique.

Après l'accouchement, toutes ces maladies sont exacerbées, car la colonne vertébrale est très sollicitée pendant la grossesse et après la naissance, ce qui provoque souvent de graves douleurs au dos. Elle a donc besoin d'une aide supplémentaire. Et dans ce cas, le bandage est utile.

Contre-indications

La première et la plus importante chose concerne les coutures du périnée. Les médecins pensent que le pansement affecte la circulation sanguine dans la cavité abdominale. Les points de suture guérissent longtemps et leur inflammation est possible.

Et une autre contre-indication est le gonflement, qui peut entraîner des maladies telles que les maladies des reins, du tractus gastro-intestinal, des douleurs abdominales. Il existe également des réactions allergiques au tissu du bandage.

Quand porter?

S'il existe des preuves, le bandage post-partum est porté immédiatement après l'accouchement ou le lendemain. Cela dépend si la femme se lève immédiatement et vaque à ses occupations, ou si elle ment le premier jour.

Après l'accouchement, le médecin examine la femme en travail, après quoi le problème du port d'un pansement est généralement résolu. S'il y a des contre-indications, le médecin vous en informera et vous expliquera pourquoi vous ne devriez pas porter de bandage post-partum.

Si, au contraire, vous avez des indications, le médecin vous recommandera un bandage spécifique et vous expliquera comment le porter.

Comment le porter et combien?

Combien de temps porter un bandage post-partum? Cette question intéresse toutes les femmes portant un bandage. Combien faut-il attribuer pour obtenir l'effet souhaité?

Chaque femme étant individuellement, les durées varient de 4 à 6 semaines et dépendent des caractéristiques de l'organisme. Personne ne peut dire avec certitude à quelle vitesse l'utérus prendra rapidement son ton et la peau de chaque femme est différente.

Dans certains cas, tout se passe rapidement, et encore une fois, le ventre devient plat et la peau est élastique. Pour d'autres, cet effet ne peut être atteint.

Ensuite, vous pouvez faire des exercices spéciaux pour atteindre le résultat souhaité.

Si une femme porte un pansement sur ordonnance d'un médecin, par exemple après une césarienne, le pansement doit être retiré une fois la suture cicatrisée, lorsque la charge sur la cavité abdominale devient moins dangereuse pour la santé.

Quatre semaines suffisent généralement pour cela, mais pour chaque femme, les points de suture guérissent différemment, et avec une mauvaise circulation sanguine, la guérison de la suture peut être retardée. Les femmes devraient donc porter un pansement plus longtemps.

Mais comment porter un bandage est une autre question. Les moyens de porter un pansement après l'accouchement dépendent de leur type.

Types de bandages post-partum

  1. Bandages universels. De tels bandages peuvent être utilisés avant et après l'accouchement. Seulement avant l'accouchement, vous devez être porté devant et après l'accouchement, au contraire, dans une large partie en avant.
  2. Pantalon à pansement. Ces culottes sont très similaires à prénatales, ont un haut haut en tissu épais. Ils sont plus pratiques à utiliser par rapport au bandage universel.
  3. Bandage bermuda Il a non seulement un haut élevé, mais ferme également ses hanches et peut même atteindre ses genoux. Ce pansement est recommandé pour les femmes qui souhaitent toucher non seulement le ventre, mais également les hanches et les fesses.
  4. Jupe bandage. Il s’agit d’une bande de velcro qui se porte sur le lin et recouvre la partie supérieure des hanches et de la taille.

Les avis

Chaque femme traite le pansement différemment, mais, peu importe ce que les autres mères en couches racontent, jusqu'à ce que vous essayiez personnellement, tout vous semblera totalement incompréhensible.

De nombreuses femmes ne peuvent tout simplement pas physiquement porter un bandage le premier jour. Et le deuxième jour, ils l'auraient déjà mis, cela ne dépend que du type de bandage.

Essayez de porter un pantalon à bandage lorsque les coutures du périnée sont toujours douloureuses. S'il n'y a pas de fermeture par le bas, vous devez à chaque fois l'enlever et le remettre!

Mais après la décharge, un tel pansement est un plaisir à utiliser: le joint est facilement fixé et le ventre avec les hanches est soutenu.

Et pourtant, certaines femmes ne peuvent porter aucun type de pansement, car elles ne sont pas très à l'aise: elles restreignent les mouvements. Et quand tout le reste fait mal, est-ce que ça en vaut la peine, peut-être vaut-il mieux remplacer le bandage par des exercices?

Bien sûr, il est préférable d'essayer ou de lire et d'écouter personnellement les critiques du pansement après la naissance d'autres femmes en travail. Quel rapport ont-ils avec le pansement, les a-t-il aidés et quels ont été les résultats obtenus par les jeunes mères?

Dans tous les cas, que vous utilisiez le bandage ou non dépende de vous, mais le plus important est que vous preniez soin de vous, réfléchissez à la façon de préserver et de restaurer l'ancienne forme. Après tout, s’il ya un désir, il y aura certainement un résultat.

En savoir plus sur nos experts ici.

L'article est correct et utile à tout point de vue. Je vote à deux mains pour les femmes portant un pansement, tant avant l'accouchement qu'au post-partum. Cette affaire est très bonne.

C'est-à-dire qu'il ne devrait pas être trop serré ni, au contraire, envahi par la végétation. Sur les pansements, les tailles sont toujours clairement écrites. Vous devez bien mesurer votre taille, contacter un spécialiste en équipement médical ou une pharmacie, où il est acheté. Et la femme sera toujours aidée à choisir le bon modèle.

Je recommande de porter un pansement prénatal pour femme afin d'éliminer la pression du fœtus sur le cou et provoquer sa divulgation précoce. Pour les femmes à risque de fausse couche, le port d'un pansement aide à mener la grossesse au moment souhaité sans risque. Et, parfois, ce n’est que grâce à cela que la naissance a lieu à l’heure, et non avant.

Il est important que le temps soit venu de perepezhivat crochets à crochets, afin de ne pas créer de pression excessive sur le ventre en croissance, si le modèle implique le porter à différentes étapes de la grossesse. Ou à temps pour changer de taille.

Après le congé de la maternité, le pansement permettra rapidement à la forme de revenir aux muscles étirés, facilitant ainsi le travail et ne permettant pas une nouvelle sollicitation. Après tout, les mamans qui rentrent à la maison commencent à mener des activités vigoureuses pour rétablir l’ordre, et le bébé ne restera pas les bras croisés.

Quant à son utilisation après une césarienne, là encore, je ne vois aucune raison de la refuser. Au contraire, cela ne permet pas à la couture de s'étirer, de la fixer, en préservant l'esthétique de la couture.

À un moment donné, lorsqu'il était impossible de trouver un pansement d'usine, nous avons trop serré le ventre avec des draps et des serviettes afin d'alléger notre état après l'accouchement et d'empêcher l'étirement de l'estomac et de la suture.

Les filles qui se plaignent de l'inconfort lorsqu'elles sont portées dans les commentaires peuvent dire que, très probablement, le bandage n'a pas été choisi correctement.

Bandage post-partum. Ai-je besoin de lui?

Le bandage post-partum est un dispositif qui empêche l'affaissement de l'abdomen, prévient les hernies, soutient la cavité abdominale et les organes pelviens, en empêchant leur chute. Il est recommandé de le porter à la maternité, car il contribue à la réduction des muscles de l'utérus, à son rétablissement rapide et à la formation d'un emplacement correct des organes internes. Le bandage soulage la colonne vertébrale et empêche également le développement de hernies de disques intervertébraux, de sciatique, soulage la douleur et la fatigue dans le dos.

Mais est-ce vraiment nécessaire?

L'état de l'abdomen après l'accouchement laisse beaucoup à désirer, les muscles sont étirés et affaiblis. Dans certains cas, ils ne peuvent pas tenir les organes internes et une hernie peut former, par exemple, un ombilical ou une hernie de la ligne blanche de l'abdomen. Les muscles qui soutiennent les organes internes changent et s'affaiblissent également. Et il peut y avoir un prolapsus ou un prolapsus, tel qu'un prolapsus de l'utérus.

La vue de l'abdomen ne leur est pas agréable non plus: elle est étirée, tombante. Cette condition nécessite une récupération, ce qui est mieux réalisé avec un bandage post-partum.

Mais tout le monde ne peut pas porter un bandage post-partum. Porter prescrit par un médecin, s'il n'y a pas de contre-indications telles que:

plaies et processus inflammatoires, par exemple, inflammation des points de suture après une césarienne;
crampes abdominales;
flatulence dans diverses maladies du système digestif;
œdème d'origine rénale ou cardiovasculaire;
blessures diverses, irritation, éruption cutanée dans la zone de porter un bandage.

Types de bandages post-partum

Qu'en pensez vous? Dois-je porter un bandage post-partum?

Bandage après l'accouchement

Près de 100% des femmes enceintes au moins une fois pendant leur grossesse, mais demandez-leur si elles peuvent ou non retrouver leur forme antérieure après l'accouchement. Beaucoup s’inquiètent de cela pendant presque toute la période de gestation, essayant de se limiter à la nourriture et non de réduire leur activité physique. Mais quand vient le temps d’agir, sous l’impression de l’accouchement et du fardeau que nous portons à l’enfant, nous oublions souvent ce que nous avions commencé. Pendant ce temps, la tactique correcte des premiers jours vous aidera à abaisser le ventre vide, sans laisser de traces et de vergetures. Ceci est particulièrement important car la plupart des nouvelles mères devront oublier l’effort physique intense pendant un moment. La nourriture devrait également être suffisante et variée. Par conséquent, le bandage est votre premier et jusqu’à présent votre seul espoir après la naissance de rétablir la silhouette.

Ai-je besoin d'un pansement après l'accouchement?

Cependant, tout le monde ne sera pas d'accord avec cette affirmation. Il n'y a pas unanimité quant à la faisabilité et à l'efficacité du port d'un bandage avant et après l'accouchement chez des médecins de différentes régions du monde. Certains recommandent et même prescrivent le port d'un pansement à leurs pupilles, d'autres n'y voient pas beaucoup de sens, et certains pensent même que c'est nocif.

En ce qui concerne le pansement post-partum, il existe en réalité certaines contre-indications et restrictions pour le porter:

  • certains types de points de suture après une césarienne;
  • certaines maladies rénales (accompagnées d'œdème);
  • maladies du tractus gastro-intestinal;
  • maladies de la peau et allergiques.

Dans tous les cas, vous devriez consulter votre gynécologue au sujet du port d'un bandage. S'il n'y a pas de restrictions pour vous, vous devriez au moins essayer. Il faut reconnaître que parmi les femmes, les opinions divergent également à ce sujet. Beaucoup d'entre eux disent que les pansements après l'accouchement sont douloureux et gênants. Mais vous devez savoir que pour bénéficier du pansement, il est nécessaire de choisir et de le porter correctement. Un très grand nombre de femmes ont réussi à sucer le ventre qui avait raccroché pendant la grossesse en quelques jours à peine, grâce au seul bandage. Et pour ne pas être sans fondement, je peux le confirmer avec un exemple personnel: j’avais un bandage combiné, dont j’ai été très heureux!

Comment choisir un bandage post-partum?

Si vous décidez de porter un pansement après l'accouchement, vous devrez d'abord choisir le modèle. Cela peut être un ruban, une culotte, un bermuda, une grâce, une jupe - il existe une différence significative, bien que la fonction principale soit la même pour tout le monde: soutenir l'utérus, renforcer les muscles abdominaux et resserrer l'abdomen. Grace a également un effet correctif sur l’ensemble de la silhouette - taille, hanches, fesses. Les bandages-culottes sont bons après une césarienne, car ils réparent les coutures. Et après l’accouchement naturel, il est préférable de choisir le ruban adhésif: c’est très simple et facile à utiliser, en plus de la culotte et de la fermeture serrée de l’entrejambe. Désormais, il est préférable que l’air soit ventilé librement ici. Créer un effet de serre dans le vagin engendre de nombreuses complications postnatales et n’est en principe pas esthétique.

Quant à la taille, elles sont égales à la taille d'un sous-vêtement, même s'il s'agit d'une ceinture ou d'un ruban (S, L, M). Mais si, pendant la période de grossesse, votre score est supérieur au taux autorisé, il est préférable de prendre un pansement d'une taille supérieure. N'hésitez pas à essayer différents modèles lors de l'achat. Demandez au consultant de vous montrer comment tel ou tel modèle est porté correctement. Ainsi, il est recommandé de porter les shorts après césarienne en position couchée, mais la ceinture est bonne car elle peut être «attachée» et debout. Le velcro et le ruban d’étirement vous permettent de l’ajuster presque parfaitement à la silhouette!

Veillez à ce que le matériau adjacent au corps laisse passer l’air et absorbe l’humidité (coton et microfibres sont bons en ce sens). Cela est particulièrement vrai pendant la saison chaude, mais en hiver, la peau doit respirer. Maintenant, il y a beaucoup de beaux modèles chers en vente, mais tous ne remplissent pas bien les fonctions principales du bandage - regardez tout d'abord.

En général, il est préférable que votre médecin vous conseille le modèle à prendre. La même culotte peut être contre-indiquée dans certains types de sutures après une césarienne. Demandez-lui quand commencer à porter un bandage après l'accouchement et pendant combien de temps. Habituellement, le bandage est porté le premier ou le lendemain et est utilisé pendant 4 à 6 semaines.

Personnellement, il m'a fallu beaucoup moins de temps pour relâcher un ventre affaissé. Et lui pour toute la grossesse a considérablement augmenté. Il est donc logique d’y réfléchir. Un pansement après l’accouchement aidera non seulement à se remettre en forme et à renforcer les muscles abdominaux, mais facilitera également les soins du nouveau-né, en maintenant l’utérus encore affaibli et en évitant la fatigue et les maux de dos.

Dois-je porter un pansement pour les jeunes mères après l'accouchement et comment le choisir?

La principale préoccupation de toutes les femmes qui ont accouché est l'élargissement de l'abdomen après l'accouchement. La situation est aggravée par le fait qu'il n'est pas recommandé aux jeunes mères de commencer immédiatement à faire de l'exercice et qu'elles souhaitent retrouver l'ancienne harmonie dès que possible. De nombreux médecins recommandent aujourd'hui de porter un bandage post-partum. Mais les avis des spécialistes en la matière sont ambigus. Il y a des médecins qui s'opposent fermement à l'utilisation de ce sujet. Comment être Portez un pansement, si oui, combien ou est-ce nocif? Considérez les avantages et les inconvénients.

Qu'est-ce qu'un pansement

Un pansement est un appareil conçu pour soutenir les muscles abdominaux et empêcher le relâchement cutané. Aujourd'hui, plusieurs variétés de cet article sont en vente. Vous pouvez acheter une ceinture à bandage, un short et un pantalon à bandage ou un short à bandage. Tous ces éléments de la garde-robe des femmes sont équipés d'un insert élastique dense, qui resserre l'abdomen et empêche l'affaissement des muscles abdominaux faibles.

Cependant, le pansement n'est pas seulement post-partum. Cette ceinture médicale est utilisée pour fixer différentes parties du corps pendant la période postopératoire et pendant la grossesse pour maintenir les organes abdominaux et le petit bassin. Le port de corsets devrait consulter un médecin, car ils ont certaines contre-indications.

Contre-indications pour le corset post-partum

Le bandage post-partum, malgré son efficacité, présente un certain nombre de contre-indications. Ainsi, par exemple, il ne peut pas être porté par les femmes ayant des coutures dans le périnée, les mères souffrant de maladie rénale ou de maladies gastro-intestinales.

Lorsque les coutures dans le périnée, cet article est interdit en raison de la possibilité de processus inflammatoires. De nombreux médecins prétendent que le corset altère la circulation sanguine dans le péritoine, à partir duquel les points de suture guérissent beaucoup plus lentement et peuvent devenir enflammés.

En outre, il est déconseillé de porter le bandage si vous souffrez de maladies rénales provoquant un gonflement excessif.

Un serrage excessif aggrave l'écoulement du fluide, ce qui peut entraîner sa stagnation et ses processus inflammatoires.

Chez certaines femmes, le produit peut provoquer des réactions allergiques. Si vous remarquez une irritation ou une éruption cutanée sur la peau de l'abdomen, vous devez immédiatement refuser de porter cet appareil.

Des maladies telles que la constipation chronique, l'inflammation des intestins, l'ulcère gastrique ou une pathologie du tube digestif interdisent également le port du corset.

Indications d'utilisation

Césarienne. Comme il est bien connu, les sutures post-partum de césarienne exigent un maximum de repos de la part de la jeune mère. Cependant, une femme ne peut pas rester en sommeil, elle attend simplement la guérison des points de suture. Maman a beaucoup à faire et être à l'heure. L'enfant nécessite une attention et des soins constants. Pour que la charge sur les coutures soit minimale, vous pouvez utiliser un corset, mais uniquement en l'absence de contre-indications et après avoir consulté un médecin. La durée du port du produit déterminera également le médecin.

Maladies de la colonne vertébrale. Il est souvent recommandé de porter le bandage pour maintenir le dos dans la position correcte. Si une femme après l'accouchement ressent une douleur au bas du dos causée par une radiculite, une ostéochondrose ou une scoliose, vous pouvez porter un corset pour soulager la maladie. Forte distension de l'abdomen après l'accouchement. Certains médecins recommandent vivement de porter un pansement pour empêcher les retombées abdominales après l'accouchement. Cependant, il y a une opinion et l'inverse. Avant de prendre une décision concernant l’achat d’un pansement, consultez votre médecin et obtenez son avis sur l’opportunité de l’achat.

Comment et quand porter un corset

Généralement, même dans une maternité, lors du premier examen après la naissance, le médecin peut recommander l’utilisation d’un corset, s’il ya des indications directes à ce sujet. En l'absence de preuves claires et si la femme souhaite accélérer la récupération de la figure avec cet appareil, elle devrait se demander combien et comment porter un pansement après l'accouchement.

Si le médecin ne vous interdit pas de porter un bandage, vous devez le porter immédiatement après l'accouchement. Pas besoin de porter un corset tout le temps.

Toutes les 3-4 heures, le produit doit être retiré et relaxé pendant 30 minutes.

En outre, le corset doit être retiré pendant la nuit. Il n'est pas recommandé de laisser un pansement pour la nuit, cela pourrait provoquer la stagnation du liquide dans la région pelvienne et perturber la circulation sanguine des organes abdominaux.

Le port d'un pansement est préférable en décubitus dorsal. Assurez-vous qu'il n'y a pas de gros plis de peau sous le corset, cela peut causer une gêne.

En ce qui concerne la période de port du corset, il s'agit d'une question individuelle. Premièrement, pendant combien de temps le corset est porté, le médecin traitant peut déterminer si vous avez certaines indications pour utiliser le bandage. Si vous décidez d'utiliser un corset vous-même, la période d'utilisation ne doit pas dépasser six semaines.

Comment choisir un corset post-partum

Aujourd'hui, il existe une vaste sélection de corsets à vendre. Il existe des bandages, universels et spéciaux. Considérez les modèles les plus populaires:

  • Ceinture. Ce modèle est conçu pour être porté pendant la grossesse et après l'accouchement. Le corset ressemble à un ruban large au centre et effilé vers les bords. Pendant la grossesse, ce produit est porté côté étroit après avoir donné le contraire.
  • Culotte Ce type de bandage est le plus populaire. La facilité d'utilisation et le bon effet font de ce modèle particulièrement apprécié des jeunes mères.
  • Shorts Ce modèle réduit non seulement l'estomac, mais aussi les fesses, ainsi que les hanches. Ce modèle est présenté aux femmes qui ont pris beaucoup de poids pendant leur grossesse et qui souhaitent retrouver rapidement leurs anciennes formes.

Après une chirurgie abdominale, les médecins recommandent le plus souvent de porter une petite culotte détendue. Ils soutiennent parfaitement les coutures et réduisent la charge sur le péritoine opéré.

Lors du choix d’un corset, l’important est de respecter scrupuleusement le tableau des tailles. Le pansement après l'accouchement ne doit pas trop tirer sur l'estomac. Un corset trop faible ne bénéficiera pas non plus. Avant la naissance, il est généralement recommandé de porter le produit chez les femmes qui risquent une fausse couche ou des grossesses multiples. Dans ce cas, le corset aide à maintenir l'utérus dans la position correcte et réduit le risque d'accouchement prématuré. Le bandage prénatal devrait avoir plusieurs attaches qui régulent la taille. Cela vous permettra d'utiliser le produit tout au long de la grossesse.

Fait intéressant, avant l’apparition de produits manufacturés, nos mères et nos grands-mères utilisaient un drap ou une serviette habituelle à la place du corset post-partum.

Ils ont bandé le ventre serré et ont ainsi créé l'effet de bandage.

Le bandage n'est pas une panacée

Un pansement après l'accouchement est certainement une chose commode, mais il faut se rappeler qu'au post-partum, il est important de consacrer du temps et de l'exercice. Si vous n'avez pas de contre-indications, vous devez commencer à faire des exercices spéciaux après 2 à 3 semaines. L'exercice normal aidera à renforcer les muscles abdominaux et la récupération ira beaucoup plus vite.

Beaucoup de femmes se plaignent des inconvénients du corset post-partum.

De telles sensations proviennent souvent d'une mauvaise taille.

Si vous décidez de porter un pansement après l'accouchement, rappelez-vous que le corset ne doit pas causer de gêne, de sensation de pincement ou de douleur. Il faut comprendre que la ceinture peut apporter non seulement des avantages, mais aussi des dommages si elle est mal portée. Pour cette raison, ne prenez pas de décision concernant le port du pansement, consultez votre médecin. Cela vous évitera des erreurs et vous aidera à faire le bon choix.

Dois-je porter un pansement après l'accouchement?

Après l’accouchement, de nombreuses femmes envisagent d’acheter une ceinture post-partum. Mais un pansement post-partum est-il vraiment nécessaire? Sauve-t-il de nombreux problèmes pendant la phase de récupération après l'accouchement? Nous répondrons à ces questions et à d’autres, tout en apprenant à choisir et à porter correctement ce type de produit.

Pourquoi avez-vous besoin d'un pansement - tous les avantages et les inconvénients


Les médecins ne sont toujours pas parvenus à une opinion commune quant à l'opportunité de porter un pansement après l'accouchement. Certains parlent des avantages indéniables de l’utilisation d’un produit orthopédique, d’autres sont sceptiques sur le fait que l’impact négatif l'emporte sur le résultat positif.

Quels problèmes aideront à éliminer les bandages post-partum? Cela peut considérablement améliorer la santé de la femme qui a accouché et aider le corps à se rétablir plus rapidement. Le produit s'adapte parfaitement à la cavité abdominale en le maintenant dans une position fixe, soutient les organes internes, en particulier l'utérus qui a changé de taille.

L'attelle post-partum aide à:

  • rétablir plus rapidement l'état prénatal des organes internes;
  • réduire l'estomac, favorisant le retour de l'élasticité de la peau;
  • éviter les saignements prolongés et abondants;
  • éliminer l'apparence des plis sur l'abdomen;
  • rétablir le tonus des muscles abdominaux;
  • réduire le risque de hernie;
  • exclure le prolapsus ou le prolapsus de l'utérus.

Les problèmes de la colonne vertébrale sont un autre problème que le bandage peut résoudre. Son port devient particulièrement important si une femme avait une maladie du système musculo-squelettique avant la grossesse. Les charges colossales pour les soins du bébé et le stress qui a été transféré pendant l'accouchement peuvent exacerber les maladies chroniques de la colonne vertébrale. Les charges accrues enlèveront facilement le bandage, fournissant un support fiable pour la colonne vertébrale. Le mal de dos disparaîtra.

L'utilisation d'un accessoire spécial aura également un effet positif sur la cicatrisation des sutures après une césarienne. Les coutures seront solidement fixées, ce qui empêchera leur divergence à la suite de charges excessives.

Parmi les contre-indications les plus fréquentes, les opposants au port d'un bandage post-partum sont appelés:

  • altération du fonctionnement des reins, accompagnée de difficultés à uriner;
  • crampes abdominales;
  • maladies rénales ou cardiovasculaires accompagnées d'œdème;
  • exacerbation de maladies chroniques du tractus gastro-intestinal;
  • inflammation des organes pelviens et du péritoine;
  • les allergies et les dermatites;
  • inflammation des sutures puerpérales.

La compression des tissus et des vaisseaux peut entraîner une perturbation du système circulatoire, ce qui affectera négativement tout le corps.

En raison du grand nombre de complications possibles, la décision d'utiliser ou non un pansement après l'accouchement doit être prise exclusivement par un médecin. Ne faites pas preuve d'initiative si vous ne voulez pas infliger de dommages irréparables à votre santé.

Types de bandages

L'industrie de l'orthopédie a déployé beaucoup d'efforts pour que la femme se sente à l'aise. Si nos parents utilisaient une serviette épaisse ou un tissu comme bandage de soutien pour resserrer la cavité abdominale avec leur aide, les mères modernes pourraient choisir les modèles finis à leur goût:

Bandage post-partum

Ne provoque pas de gêne, ne viole pas l'apport d'air et de sang dans la région périnéale. Il est facile à mettre et à enlever, mais il est plus visible sous les vêtements que, par exemple, une culotte à bandage.

Bandage universel

Vous pouvez utiliser à la fois pendant la grossesse et après l'accouchement.

Culotte Bandage

Denses et confortables, ils détendent parfaitement le bas du dos, améliorent la circulation sanguine et restaurent les fonctions antérieures du corps. Pour un confort maximal, certains modèles sont dotés d'attaches qui simplifient l'utilisation des toilettes.

Bermuda de bandage

Un bandage ajusté aidera à corriger non seulement l'estomac, mais également les hanches.

Bandage postopératoire après césarienne

Il s'agit d'un groupe séparé de bandages pour femmes pouvant être administrés aux femmes qui ont accouché avec une césarienne.

Combien devriez-vous porter un pansement après l'accouchement


Il n'y a pas de réponse universelle sur la quantité de bandage à porter après l'accouchement. Chaque organisme est unique, comme chaque cas d'accouchement.

Nous suggérons de vous familiariser avec les recommandations les plus fréquentes pouvant être entendues par le médecin:

  • En fonction de la simplicité de l'accouchement, le port d'un pansement peut être autorisé le premier jour ou après l'annulation du repos au lit;
  • la durée moyenne d'utilisation de l'accessoire est d'un mois et demi; dans certains cas, cette durée peut être étendue à 4 mois ou au contraire raccourcie;
  • souvent, il n'est pas nécessaire de porter le bandage pendant plus de 2 mois, car pendant ce temps, il épuise complètement ses fonctions et n'en a pas besoin;
  • la durée du port d'un bandage par jour ne doit pas dépasser 12 heures;
  • Toutes les 3 heures, la ceinture doit être retirée pour permettre au corps de se reposer;
  • dormir dans un pansement est impossible.

Comment choisir un bandage


Il est extrêmement important de choisir la taille du bandage. La recommandation standard est de se concentrer sur vos paramètres jusqu'à la conception de l'enfant.

Si, pendant la grossesse, une femme a pris beaucoup de poids (plus de 10-15 kg), il vaut la peine d’acheter un pansement de 1 à 2 tailles plus grandes.

Assurez-vous d'essayer un pansement avant d'acheter. Évaluez les matériaux qui le composent. Le modèle ne doit pas seulement être esthétique, mais ne doit pas non plus provoquer d’allergies ou d’irritations de la peau. Les tissus respirants et naturels sont la meilleure option.

Vérifiez s'il est facile pour vous de porter le modèle choisi, si vous éprouvez de l'inconfort, ou frottez les coutures du produit. À propos, les modèles sans couture fonctionnent bien.

La décision de porter ou non un bandage post-partum, chaque femme prend sa propre décision en tenant compte des recommandations du gynécologue. Certains préfèrent remplacer l'accessoire par un exercice actif et l'exercice, d'autres comptent sur l'aide d'une ceinture ou d'une culotte.

Ne vous fiez pas imprudemment aux conseils des copines, et encore plus à leur prendre leur bandage. Pesez le pour et le contre de votre situation, examinez l'état de votre corps et prenez une décision éclairée!

Comment bien et combien porter un pansement après l'accouchement: types et recommandations

Pendant la grossesse, de nombreuses femmes s'inquiètent de savoir si elles peuvent ou non rétablir ce chiffre après avoir donné naissance. Résoudre les problèmes aidera simple appareil - bandage post-partum.

C'est quoi

Que dois-je faire pour restaurer l'estomac après l'accouchement? Le bandage vous permet de retourner rapidement votre silhouette. L'accessoire est un vêtement de modelage élastique qui soutient les muscles de l'utérus et de l'abdomen non seulement à des fins médicales, mais également à des fins esthétiques. Le bandage a de nombreuses propriétés. Un tel produit:

  • restaure le tonus musculaire;
  • sécurise les coutures après la césarienne;
  • soulage la charge de la colonne vertébrale;
  • réduit les maux de dos;
  • normalise l'estomac;
  • soutient les muscles.

Sur la question de savoir si le pansement est requis après l'accouchement, les experts répondent de manière ambiguë. Quelqu'un considère cela comme inutile et quelqu'un d'autre, très nécessaire.

Variétés principales

Ai-je besoin d'un pansement après l'accouchement? Seul le médecin traitant peut répondre à cette question. En effet, dans certains cas, un tel produit peut être nocif. Avant d'acheter un tel appareil, il est utile de vérifier avec un spécialiste quel modèle est requis. Il existe actuellement plusieurs variétés:

  • modèle universel;
  • culottes;
  • bermudas;
  • bande de ceinture;
  • jupe

Chacun des types de bandages a ses propres caractéristiques.

Modèle universel

Ce produit tire son nom de sa polyvalence. Le bandage universel peut être utilisé pendant la grossesse et après l'accouchement. Conçu un tel produit pour maintenir le tissu musculaire de l'abdomen lors du transport d'un enfant. Pendant cette période, la partie étroite du bandage est située à l'avant et la partie large à l'arrière. Le coût d'un tel modèle peut être 400-1100 roubles.

Bandage en forme de culotte

Un tel bandage après la naissance est beaucoup plus pratique à porter qu'un bandage universel. Une particularité de ce modèle est la taille haute, ainsi que plusieurs niveaux de fermeture. Le bandage est fabriqué uniquement à partir d'un tissu naturel dense. Le principal avantage de la culotte est que, dans le processus de chaussettes, elles ne se tordent pas et ne intimident pas, ne supportent et ne resserrent pas bien le ventre. Dans le même temps, ils sont pratiquement invisibles sous leurs vêtements. Bien sûr, le modèle a un inconvénient: il nécessite un lavage quotidien.

Les bandages sous forme de culottes peuvent être achetés auprès de fabricants nationaux et étrangers. Les meilleurs modèles sont des produits des sociétés Chicco et Bliss.

Bermudes

Comment utiliser un tel pansement après l'accouchement? Quand puis-je porter des vêtements minceur? Après l'accouchement, une attention particulière devrait être accordée aux Bermudes. Un tel pansement ferme non seulement l'estomac, mais atteint même les genoux. Ce modèle convient à ceux qui souhaitent corriger les hanches et les fesses, ainsi que resserrer les muscles de la cavité abdominale. Ce modèle est invisible sous les vêtements.

Les Bermudes peuvent donner une belle forme à la silhouette, éliminer les vergetures. La peau respire aussi. Parmi les inconvénients il convient de souligner la nécessité d'un lavage quotidien. Le prix d'un tel produit est de 600 à 3000 roubles.

Produit ruban ceinture

Ce bandage post-partum est une ceinture élastique. Sa largeur peut aller de 27 à 30 centimètres. Dans la région abdominale, le produit contient un insert confortable et plutôt dense. Le diamètre, si nécessaire, peut être ajusté avec des fermoirs spéciaux. Le coût d'un tel modèle peut être 500-1100 roubles. C'est le type de bandage post-partum le moins coûteux.

L'un des avantages de la bande adhésive est de souligner la possibilité de réduire le risque de formation de hernie. De plus, le produit après la césarienne corrige bien les coutures. Parmi les défauts du bandage - tyranniser même sous les vêtements.

Quand faut-il un pansement?

Porter un pansement après l'accouchement ou pas? Cette question devrait être discutée jusqu'à la naissance du bébé. Après tout, un tel dispositif remplit non seulement des fonctions cosmétiques, mais également des fonctions thérapeutiques. Par conséquent, dans certaines situations, le port d'un tel accessoire est indispensable. Mais il existe des cas où l'utilisation d'un pansement est contre-indiquée. Le plus souvent, il est recommandé d'utiliser le produit:

  • s'il y a des problèmes avec la colonne vertébrale, tels que la scoliose et la radiculite;
  • si l'estomac est fortement affaissé;
  • avec une diminution du tonus musculaire;
  • avec des vergetures;
  • pour restaurer la figure.

Si une jeune mère a des problèmes similaires, vous devriez alors consulter des experts. Peut-être que dans son cas, le port d'un pansement universel après l'accouchement est nécessaire. Cependant, il convient de noter qu'il existe des contre-indications.

Quelles sont les contre-indications

Il est à noter qu'une césarienne n'est pas toujours une indication pour l'utilisation d'un sous-vêtement correctif amincissant. Si une section longitudinale a été réalisée ou si les coutures ont une forme non standard, l’utilisation de bandages post-partum n’est pas recommandée. Il existe d'autres contre-indications. Parmi eux se trouvent:

  • La présence de coutures sur le périnée. Dans ce cas, les sous-vêtements minceur brisent la circulation sanguine. Pour cette raison, les points de suture vont guérir pendant longtemps, et dans certains cas, ils peuvent même devenir enflammés.
  • L'apparition d'œdème. Ce phénomène se produit souvent avec une maladie rénale.
  • Manifestations d'allergie au matériau à partir duquel le pansement est fabriqué.
  • Il y a des maladies de peau.

Dans tous ces cas, le port après la naissance du pansement est interdit. Cela ne peut que faire mal. Au respect des recommandations des experts, des produits similaires n’entraînent pas de conséquences négatives.

Comment choisir

Pour que le pansement après l’accouchement soit bénéfique, il est nécessaire de choisir le bon produit. Sinon, l'appareil ne fera que provoquer des déceptions. Il y a plusieurs règles de base:

  • Avant de faire vos courses, mesurez soigneusement le volume des hanches et de la taille. Dans le même temps, il est nécessaire de trouver le point le plus élevé de cette zone. L'emballage avec les dimensions du produit sera indiqué. Grâce à cela, vous pouvez facilement trouver le modèle souhaité.
  • Les culottes sont recommandées pour prendre une taille plus grande.
  • Le bandage doit être fabriqué uniquement à partir de matériaux naturels. Le tissu doit contenir du coton et de l'élasthanne. Un tel matériau permet au corps de respirer même avec un fort resserrement.
  • Après l'accouchement, il est recommandé d'utiliser des sous-vêtements flatteurs avec plusieurs niveaux d'attaches.
  • Acheter de tels produits ne se fait que dans une pharmacie, ainsi que dans des magasins spécialisés.
  • Le bandage, qui a déjà été porté, peut être inutile, car le matériau à partir duquel il est fabriqué peut être considérablement étiré.

Devrais-je utiliser un bandage universel

Bien entendu, un tel modèle ne perd pratiquement pas ses propriétés. L'appareil peut être utilisé pendant la grossesse et après l'apparition du bébé. Cependant, l'efficacité du bandage universel est inférieure à celle des autres types de produits. Par conséquent, si vous souhaitez resserrer rapidement les muscles abdominaux et retrouver la silhouette, pensez à acheter des sous-vêtements minceur conçus pour restaurer le tonus musculaire et éliminer les vergetures.

Il est à noter que la plupart des critiques négatives résultaient d'un mauvais choix et de l'utilisation de bandages. Si vous avez des doutes sur l'efficacité du produit, vous devriez consulter des experts.

Comment utiliser le bandage

On se pose souvent la question de savoir comment porter un bandage après l’accouchement. De tels produits ont des propriétés curatives. Par conséquent, vous devez lire attentivement les instructions, toujours fournies avec le produit. Cela doit être pleinement observé. Considérez les règles du port sur l'exemple d'un bandage universel. Voici quelques points clés:

  • Porter un pansement de tout type n'est nécessaire qu'en décubitus dorsal.
  • La partie large du produit doit soutenir les muscles abdominaux et la partie étroite doit être située dans le bas du dos.
  • Tous les plis doivent être sous la bande élastique.
  • Il n'est pas recommandé de serrer le bandage. Cela pourrait nuire à la circulation.
  • L'appareil ne devrait pas causer de gêne.

Quand vous devez porter un produit

Bien sûr, immédiatement après la naissance, la question se pose de savoir quand le pansement peut être appliqué. La première consiste à consulter un médecin. S'il n'y a pas de contre-indications, le sous-vêtement lavable peut être mis immédiatement après la naissance. Cela est particulièrement vrai si le produit a été prescrit par un médecin pour accélérer le processus de guérison des points de suture. Si le pansement est utilisé comme sous-vêtement correctif et amincissant, il peut être utilisé après la naissance du bébé, à tout moment de la journée.

Comment porter un pansement après l'accouchement

Le temps qu'il faut pour rétablir le chiffre pour chaque femme individuellement. La durée de port peut être de trois à six semaines. Cela dépend des caractéristiques du corps de la femme, ainsi que des preuves. Quelqu'un dans le ton de l'utérus vient beaucoup plus vite, mais quelqu'un, au contraire, prend beaucoup de temps. Par exemple, pour les femmes qui ont subi une césarienne, il sera possible de refuser le produit immédiatement après la guérison de tous les points de suture. Le plus souvent, cela se produit après 4 semaines.

Avez-vous besoin de porter constamment des bandages post-partum

Différents types de bandages post-partum nécessitent un certain nombre d'heures de port par jour. Afin de ne pas nuire à la circulation sanguine dans la cavité abdominale, le produit ne doit pas être utilisé plus de 12 heures. Cependant, toutes les 3 heures, vous devez faire une pause.

Ce temps doit être strictement respecté. Peu importe quel modèle de bandage est utilisé et quelles étaient les indications.

Puis-je mentir dans un bandage

Est-ce que le bandage après la livraison? Cette question intéresse beaucoup de femmes. Certes, tout le monde ne sait pas utiliser correctement un tel produit. Si pendant la journée vous souhaitez vous allonger pendant 15 minutes, il n'est pas nécessaire de retirer le pansement. Cependant, il n'est pas recommandé de dormir avec le produit. Le pansement avant le coucher devrait être enlevé. Sinon, cela pourrait entraîner la formation de nouveaux plis dans l'abdomen. La circulation sanguine dans la cavité abdominale est également altérée.

Il est à noter que le port d'un pansement après l'accouchement pendant plus de 6 semaines n'en vaut pas la peine. En effet, pendant cette période, l'utérus sans aide vient se tonifier. Une utilisation ultérieure du bandage sera tout simplement inutile.

Ai-je besoin d'un pansement après l'accouchement?

17 août 2012

Chaque nouvelle mère qui vient de rentrer avec un bébé d’une maternité veut tirer le corps et retrouver les formes qui lui plaisaient pendant la période prénatale. Elle doit maintenant entendre et lire de nombreux conseils qui, d’une manière ou d’une autre, ont trait à la période de récupération. Et il est probable que la jeune mère, sur le conseil de ses amies, réfléchira à la nécessité de porter un corset post-partum.

Le port d'un pansement post-partum ne peut pas être appelé comme un élément obligatoire du programme individuel de récupération post-partum. Néanmoins, de nombreux experts suggèrent que le pansement aide à restaurer plus intensément le tonus des muscles abdominaux. Et pour les femmes qui ont subi une césarienne, un pansement post-partum aidera également à réparer la suture fraîche et à soutenir la paroi abdominale. Le pansement contribue non seulement à la protection des coutures contre le risque de divergence, mais permet également à la femme de se déplacer relativement librement, sans ressentir de douleur. En outre, le pansement peut réduire de manière significative la charge sur la colonne vertébrale d'une femme et réduire les maux de dos souvent manifestés.

Caractéristiques de l'utilisation du bandage post-partum

Avant d’aller à la pharmacie et d’acheter un bandage post-partum, chaque mère devrait discuter du besoin de le porter avec son propre médecin. De plus, sachez que le pansement moderne n’est pas seulement un pansement ordinaire en forme de ceinture, mais aussi d’autres modèles intéressants.

Avant d'acheter un pansement, il est important de prendre en compte tous les indicateurs existants de son utilisation, qu'ils soient cosmétiques ou médicaux. En outre, le bandage dans certains cas, il est recommandé de porter pendant la grossesse, à compter du quatrième mois de la grossesse. C'est pendant cette période que le fœtus commence à se développer rapidement. Mais le désir de porter un pansement doit être signalé au gynécologue traitant - il doit décider du caractère approprié de cette étape, en tenant compte de l'âge de la femme, de la position du fœtus, de la situation particulière de la mère et d'autres facteurs.

Ni pendant la grossesse ni après l'accouchement, il est impossible de porter le pansement de façon permanente: il est porté strictement selon un certain motif. Une femme enceinte doit retirer le bandage pendant environ une demi-heure après trois heures d'utilisation. Une femme qui a déjà accouché doit être associée au complexe de gymnastique postnatale pour renforcer le tonus de l'utérus et des muscles abdominaux. Parfois, des exercices de gymnastique peuvent être effectués dans un bandage. Après l'accouchement, il est nécessaire de porter un bandage pendant six à sept semaines et de le mettre tous les jours.

Types de bandages

Aujourd'hui, trois types de pansements sont proposés aux femmes: le pansement prénatal, le pansement postnatal et le pansement combiné. La dernière option est la plus polyvalente, car elle convient à la période de procréation et à la période de rétablissement après la naissance.

Le pansement prénatal doit être choisi de manière à ne pas pincer l’estomac, mais seulement soutenir les muscles de la paroi abdominale antérieure. Il est particulièrement important de porter un pansement pour les femmes qui ne portent pas le premier bébé, car au cours de la grossesse répétée, les muscles et la peau s’étirent plus intensément.

Les femmes recommandées par un obstétricien-gynécologue devraient toujours porter un bandage post-partum. Dans ce cas, le médecin doit tenir compte des caractéristiques du corps de la femme et du déroulement de l'accouchement. Le pansement post-partum est fabriqué dans un matériau plus dense et élastique que le pansement prénatal. Il contient nécessairement des attaches à plusieurs niveaux, ainsi qu'un insert dense sur l'abdomen et une bande élastique au sommet. Les médecins recommandent d'acheter un tel pansement déjà au cours des dernières semaines de la grossesse. Vous pouvez le porter presque immédiatement après la naissance d'un enfant, mais uniquement après autorisation du médecin. Il est préférable d’acheter un bandage post-partum au cours des dernières semaines après avoir porté un bébé. Si le médecin n'interdit pas, vous pouvez le porter le jour de la naissance.

Il existe certaines contre-indications à l’utilisation d’un tel bandage. Il ne doit pas être porté par les jeunes mères qui ont subi une césarienne (l'interdiction de porter un pansement ne concerne que certains types de points de suture), ainsi que par les femmes souffrant de maladies du tractus gastro-intestinal, des reins (œdème), d'allergies et de la peau.

Bandage combiné - l'achat est économique et polyvalent, car il peut être utilisé pendant les semaines postnatales simplement en tournant l'autre côté.

Modèles de bandages modernes

Les bandages à porter après l'accouchement peuvent être de différents modèles. Le choix du bandage devrait être basé sur le confort du port et sur les préférences de la jeune mère.

L'option traditionnelle pour un bandage post-partum est un bandage sous la forme d'un pantalon. Il devrait être porté sur les sous-vêtements. Dans le short-bandage amincissant postnatal, la taille est forcément surestimée, il y a une large ceinture et dans le bas du dos et l’abdomen - des empiècements en matière élastique. Dans de tels courts-métrages, l'attache peut être présente d'en bas, ce qui est plus pratique.

Un autre type de bandage post-partum est une ceinture élastique en forme de ruban. C'est l'un des modèles les plus populaires, car il est très agréable à porter. Cette ceinture se porte au bas du dos et se fixe sous le ventre. Un tel bandage comporte trois articulations: deux sur le côté et une à l'avant. Vous pouvez changer la longueur des joints avec du velcro. Pour améliorer les articulations latérales, une bande élastique est utilisée pour ajuster le diamètre du bandage. Un tel pansement se porte debout ou couché.

Pour un resserrement plus fort, vous pouvez acheter une grâce bandage post-partum. Dans un tel bandage, la taille est trop sollicitée, la fermeture est multicouche et sur le côté ou en bas, et des inserts serrés se trouvent dans la région abdominale. Lors du choix d'un pansement de ce type, vous devez tenir compte du fait que des versions renforcées de pansements-bandages sont également proposées.

Des bandages postnatals spéciaux sont proposés aux jeunes mères ayant subi une césarienne. Il peut s’agir d’un bandage fixé au bas ou d’une ceinture velcro dont la largeur ne dépasse pas 30 cm, ce qui permet de fixer correctement la couture et de soutenir les muscles. Un tel pansement est souhaitable pour mettre dans la position couchée.

Après la chirurgie, vous pouvez également porter un pansement en jupe. Sur un estomac dans un tel pansement, il y a un insert dense. Parfois, une femme doit avoir un effet apaisant sur les fesses et les cuisses. Dans ce cas, vous pouvez acheter un bermuda à bandage adapté à cet usage. Un tel produit a une ligne de hanches allongée, ce qui rend la femme plus gracieuse, lisse la cellulite et cache la présence de kilos superflus. Pour la facilité d'utilisation, il existe des fermetures à glissière dans le corps. Et certains bermudas et même ont un fond de boucle.

Comment choisir un bandage post-partum

Pour choisir le pansement optimal après l'accouchement, une femme doit tenir compte de certains points importants. Le pansement doit être fait d'un tissu absorbant qui laisse bien passer l'air. L'option la plus appropriée dans ce cas est un tissu combinant coton, microfibre et élasthanne. La présence de fermoirs vous permettra de faire varier la taille.

Il est également important de choisir le bon bandage post-partum. Pour ce faire, vous devez mesurer correctement la circonférence des hanches, de la taille. Pour ne pas se tromper, il est nécessaire de mesurer dans le lieu le plus large possible.

Si une femme achète un pansement, les dimensions indiquées sur celui-ci (S, M, L) correspondent à la taille du sous-vêtement de la femme. Pour la sélection réussie d'un bandage sous forme de culotte, vous devez ajouter une autre taille à la taille du linge avant la grossesse. Mais une femme qui a gagné plus de douze kilos pour la grossesse peut acheter un pansement post-partum deux fois plus gros.

Il ne faut pas oublier que le bandage doit être porté de différentes manières. Par conséquent, pour les mères actives, il vaut mieux acheter une ceinture à bandage.

Le coût d'un pansement dépend souvent de l'aspect attractif de ces sous-vêtements spécifiques. Néanmoins, l’essentiel dans le choix d’un pansement est sa fonctionnalité: ce «dispositif» doit maintenir l’abdomen qualitativement, soulager la colonne vertébrale, resserrer la peau. La couleur du pansement est une affaire privée de chaque femme. Mais souvent, les médecins conseillent d'arrêter le choix sur un produit blanc ou léger, car cela stimulerait le lavage régulier du pansement.

Pour bien choisir le pansement, il est conseillé d’essayer différents modèles en magasin avant de faire un achat et d’en parler à votre médecin, en suivant ses conseils.