Puis-je boire du thé avec du thym pendant la grossesse

Les douleurs

Dans la période de porter un bébé, la femme doit faire attention à de nombreuses habitudes alimentaires. Le fait qu'avant la grossesse soit agréable et sûre, suscite maintenant des inquiétudes. Ils concernent et boit. Qu'est-ce que les femmes enceintes devraient boire à propos du thé au thym? Comment est-ce utile? Quels effets secondaires peut-il avoir?

Bref sur la plante

Les propriétés curatives du thym sont multiples. La plante vivace a des propriétés diurétiques, expectorantes, anticonvulsivantes. Un petit arbuste à fleurs violettes sert également d’agent anthelminthique.

Le thym est unique dans sa composition biochimique. Il contient du thymol, de la gomme, de l'amertume, des vitamines du groupe B, de l'acide ascorbique et des acides organiques. Ces substances ont un effet bénéfique sur les femmes pendant la grossesse.

La plante médicinale sera utile contre l'anémie, les maux de gorge, l'insomnie, l'athérosclérose, la goutte, l'amygdalite, l'hypotension. Les hémorroïdes, la cystite, les flatulences, la cholécystite sont également traités au thym. Utilisez des herbes médicinales et dans le traitement de l'alcoolisme.

La plante contient beaucoup d’huile essentielle, elle contient du timol, de l’athérpinéol, du carvacrol, du bornéol.

Que le thym est dangereux pour les femmes enceintes

Si, avant l'apparition d'une situation intéressante, une femme aimait boire du thé au thym, cela ne veut pas dire que vous devez maintenant oublier cette habitude gustative. Vous devez juste faire attention en buvant. Et cela concerne les femmes enceintes qui se plaignent d'une augmentation de leur pression artérielle. Le thym a la capacité d'augmenter, mais cela ne se produit pas brusquement, mais progressivement.

Il est également recommandé de refuser une telle boisson aux femmes ayant des problèmes cardiovasculaires pendant la grossesse. Le thym est catégoriquement contre-indiqué dans la cardiosclérose, la fibrillation auriculaire.

Thym en début de grossesse

La décoction de cette plante médicinale est un bon remède populaire pour le traitement de l'amygdalite. Appliquez-le sous forme de rinçage. Cette manière d’utiliser le thym sera la plus sûre du premier trimestre lorsqu’on porte un enfant. En effet, à cette époque, il est interdit à une femme d'utiliser des médicaments chimiques, car tous les systèmes et organes du futur bébé sont formés. Un remède naturel, à savoir un rince-bouche au thym, ne causera pas de tort à la mère ni au bébé à naître. En ce qui concerne l'utilisation du thé à base de plantes, de nombreux gynécologues sont convaincus que les huiles essentielles qu'il contient ont un effet abortif aux premiers stades de la grossesse. Ils peuvent provoquer l'apparition d'hypertonus utérin, qui est lourd de fausse couche. Cependant, cela ne signifie pas qu'une tasse de ce thé nuira immédiatement à la future mère. Oui, vous ne devez pas boire à jeun et en grande quantité (2 à 3 tasses d'affilée). Mais après le petit-déjeuner, vous pourrez boire du thé au thym parfumé.

Si une femme qui commence à porter un fœtus est à l’hôpital avec le risque d’une fausse couche, il vaut vraiment mieux oublier la boisson.

Thym en fin de grossesse

Beaucoup de futures mamans au troisième trimestre du trimestre souffrent d'hypotension artérielle irrégulière. Il est normalisé dans cet état pendant une longue période, d'autant plus qu'il est extrêmement indésirable d'utiliser des médicaments pour cela. C'est pourquoi, à partir du cinquième mois de grossesse, il est recommandé de limiter l'utilisation du thé au thym. Les gynécologues conseillent de boire ce thé au plus 1 à 2 fois par semaine. Après tout, une femme n'a pas besoin de problèmes inutiles qui peuvent survenir après quelques minutes de plaisir.

Il est à noter qu'au troisième trimestre du terme, la charge sur les reins augmente également et cette boisson a un effet diurétique. Le thymol, en tant que composant actif de la plante, a des effets indésirables non seulement sur les reins, mais aussi sur le foie. Il est strictement interdit de boire du thé avec une telle plante médicinale aux femmes enceintes atteintes de maladies de la glande thyroïde. Même s'il n'y a que des conditions préalables au développement de la maladie, la boisson aromatisée doit être écartée car ses ingrédients actifs augmentent le risque de développer une hypothyroïdie.

Ainsi, le thé de thym pendant la grossesse doit être utilisé avec prudence, tenez compte de tous les avertissements et écoutez votre bien-être.

Puis-je boire du thym pendant la grossesse, les bienfaits des plantes, la recette du thé, les contre-indications

L'article traite du thym pour les femmes enceintes. Nous parlerons des propriétés bénéfiques de la plante et des contre-indications d'utilisation. Vous saurez s'il est possible de boire du thé de thym avec une femme enceinte et quelles sont les particularités d'utilisation dans différents trimestres. En suivant nos conseils, vous apprendrez à préparer et à utiliser correctement le thé au thym pendant la grossesse.

Les femmes enceintes peuvent-elles boire du thym?

Pendant la période de procréation, les femmes enceintes doivent être très prudentes lors du choix des herbes, car certaines d'entre elles peuvent nuire au bébé. Le thym ne fait pas exception.

Le thym pendant la grossesse ne peut être consommé qu'après avoir consulté un médecin

Par conséquent, avant d'inclure les boissons à base de plantes dans votre alimentation, vous devriez consulter un spécialiste. Le médecin dira si le thym pendant la grossesse est possible ou non dans votre cas. Si la grossesse se déroule sans pathologies, le thé au thym en quantité modérée bénéficiera à la fois à la mère et au bébé.

Les bienfaits du thym pendant la grossesse

Le thym a une composition riche, riche en vitamines et oligo-éléments. La plante a une action anti-inflammatoire, expectorante, diurétique, sédative et tonique.

Thym utile enceinte d'anémie. Avec une utilisation régulière, les boissons à base de plantes augmentent les niveaux de fer dans le sang.

Thé utile avec le thym enceinte comme sédatif. La boisson élimine les sautes d'humeur, la dépression et les troubles du sommeil.

La décoction de thym est utilisée pour le gargarisme avec pharyngite et amygdalite. Il est utilisé en externe pour la cicatrisation des plaies et est ajouté aux cosmétiques pour le soin de la peau et des cheveux.

Thé de thym pendant la grossesse

Le thé au thym pour femme enceinte est une boisson populaire à base de plantes, ainsi que le thé à la menthe et à la camomille. L'herbe est brassée pure ou associée à de la mélisse, de l'origan ou du fenouil.

Ingrédients:

  1. Thym - 1 c.
  2. Eau - 250 ml.

Comment faire cuire: Versez un verre d'eau bouillie feuilles de thym sec. Infuser la boisson sous le bouchon pendant 5 à 10 minutes.

Comment utiliser: Prendre 1 verre de boisson par jour après les repas.

Résultat: Le thé au thym renforce le système immunitaire et apaise le système nerveux de la future mère.

Caractéristiques d'utilisation

Le thym a des caractéristiques d'utilisation dans différents trimestres.

Les futures mères sont intéressées non seulement à savoir s'il est possible de boire du thym chez les femmes enceintes, mais également sous quelle forme il est possible de consommer des boissons à base de plante et en quelle quantité. Les médecins ne recommandent pas de boire des infusions et des décoctions de thym en portant un bébé, car ce sont des boissons plus concentrées que du thé.

Enceinte peut thé au thym pas plus de 1 tasse par jour. Cette quantité de boisson ne fera pas de mal. Ils boivent du thé après avoir mangé. Sur un estomac vide, il est déconseillé de l'utiliser, car la boisson a un effet négatif sur le système digestif.

Premier trimestre

Les gynécologues conviennent que le thym en début de grossesse devrait être exclu de l'alimentation, en particulier s'il existe une menace d'avortement. Les boissons à base de plantes ont un effet abortif, améliorant le tonus de l'utérus, ce qui peut entraîner une fausse couche.

Si la femme enceinte n'a pas de contre-indications et que la grossesse se déroule sans incident, le médecin peut vous autoriser à boire du thé de thym en quantités limitées. Sans nuire à la santé de la mère et du bébé, vous ne pouvez pas consommer plus de 3 à 4 tasses de boisson par semaine.

Au début de la grossesse, vous pouvez utiliser la décoction de thym pour vous gargariser. Ce médicament élimine efficacement les rougeurs et les maux de gorge avec amygdalite et pharyngite.

Aux deuxième et troisième trimestres

En fin de grossesse, il est également nécessaire de limiter strictement la consommation de boissons à base de plantes. Les tons de thym, de sorte que vous ne pouvez pas boire plus de 1 à 2 tasses de thé par semaine aux deuxième et troisième trimestres.

Dans les dernières périodes, la charge sur les organes internes de la future mère augmente. Le thé de thym a un effet diurétique et, en cas de consommation excessive, peut avoir des effets néfastes sur les reins et le foie.

Vous avez appris s’il est possible de boire du thé de thym pendant la grossesse et quelles sont les caractéristiques de la boisson. Maintenant, parlez des contre-indications.

Contre-indications et dommages possibles

Comme toute plante médicinale, le thym a des contre-indications et des restrictions d'utilisation. Vous devez donc consulter votre médecin avant de l'utiliser. Il dira s'il est possible de boire du thym pendant la grossesse.

Le thym stimule le système cardiovasculaire et peut abaisser la tension artérielle. Le taux quotidien sans danger de boissons sur cette base n’est pas supérieur à 200 ml par jour.

Contre-indications à l'utilisation de thym pendant la grossesse:

  • cardiosclérose;
  • fibrillation auriculaire;
  • l'hypothyroïdie;
  • pyélonéphrite;
  • l'hypotension;
  • diabète sucré;
  • intolérance individuelle.

Ce qu'il faut retenir

  1. Le thym a une action anti-inflammatoire, expectorante, diurétique, sédative et tonique.
  2. Ne pas se soigner pendant l'accouchement. À la question de savoir si le thym pour les femmes enceintes est possible ou non, seul un spécialiste peut répondre à chaque cas particulier.
  3. Le taux quotidien sans danger de thé au thym ne dépasse pas une tasse par jour.
  4. Thym a des contre-indications et des restrictions d’utilisation, vous devriez donc consulter votre médecin avant de l’utiliser. Il vous dira s'il est possible d'avoir du thé au thym pendant votre grossesse et en quelle quantité.

S'il vous plaît, soutenez le projet - parlez de nous

Thym pendant la grossesse

En juin, le thym fleurit dans les prés - un petit arbuste odorant. Son arôme fort caractéristique ne sera confondu avec rien. Le thym est très populaire parmi le peuple. Presque dans chaque maison, vous pouvez trouver cette herbe parfumée. La plupart du thé de thym est bu lorsque vous toussez. Tout le monde ne sait pas que cela aide dans un grand nombre de maladies.

Le thym s'appelle également l'herbe de Bogorodskoy. Déjà à partir de ce nom, il est clair comment ils sont honorés par le peuple. Le vrai nom du thym est le thym rampant. Il existe de nombreuses variétés de cette plante, mais toutes ces sous-espèces ont une valeur médicinale.

Mais qu'en est-il des futures mamans? En effet, beaucoup d’entre eux adorent cette mauvaise herbe parfumée et l’utilisent pour la cuisine ou comme additif au thé. Hélas, il est extrêmement indésirable d’utiliser du thym pendant la grossesse. Donc, au moins, considère la médecine officielle.

Composition et propriétés médicinales

Le thym rampant fait référence aux huiles essentielles. En réalité, il doit ses huiles à ses arômes puissants. L'huile essentielle de thym est très utile, mais pas pour les femmes enceintes. Ils doivent généralement faire très attention à ces substances puissantes. Par conséquent, vous devez vous rappeler fermement que l'huile essentielle de thym pendant la grossesse est interdite.

Le thymol est un composé chimique qui est le composant principal de l'huile essentielle. Son contenu est d'environ 30%. Un autre ingrédient actif est le carvacrol, il en contient environ 20%. Le thym contient également des tanins, de l'amertume, des acides organiques (ursolique et oléanolique), des flavonoïdes, de la gomme, etc.

En médecine, le thym est utilisé non seulement pour la forte toux. Il est utilisé comme analgésique, anti-inflammatoire et bactéricide. Le thym est utilisé pour les compresses douloureuses aux articulations et les muscles, pour le rinçage par temps froid et pour les bains.

Contre-indications pendant la grossesse

Les médecins par rapport au thym rampant catégorique: c'est impossible et c'est tout. Ils expliquent cette interdiction par le fait que le thym a la propriété d’augmenter imperceptiblement la pression. Non seulement la pression augmente, mais l'effet dure longtemps. Réduisez-le alors très difficile. Une pression accrue est très dangereuse pour une femme enceinte car elle peut provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée.

Les ingrédients actifs du thym inhibent la fonction de la glande thyroïde. Cela augmente également l'acidité.

Le thym en grande quantité n’agit pas très bien sur le foie, le pancréas et les reins.

Donc, le thym pendant l'accouchement est contre-indiqué pour les femmes qui ont:

  • dépendance ou prédisposition génétique à l'hypertension;
  • gastrite ou ulcères;
  • problèmes de foie;
  • diabète sucré;
  • l'hypothyroïdie;
  • Allergie au thym;
  • maladies inflammatoires des reins.

Mais que faire à la femme qui le veut vraiment, c'est impensable, du thé au thym? Dans le thé, vous pouvez ajouter une pincée d'herbe, ne vous inquiétez pas. Le thym ne peut pas être traité, c’est-à-dire boire des décoctions et des infusions de cette plante. Une petite quantité dans le thé, pas tous les jours, mais seulement quelques fois par semaine, ne fera pas de mal au bébé. Le thym pendant la grossesse est strictement interdit dans un seul cas: s’il présente un risque de fausse couche.

Il est important de comprendre que le thym est une plante puissante. Vous ne pouvez pas le traiter comme une mauvaise herbe inoffensive. Même la personne moyenne peut manger de grandes quantités de thym en quantités quotidiennes. Une femme occupant une position intéressante doit savoir quand s'arrêter.

En tant que femme enceinte traitée au thym

Mais une femme enceinte doit-elle jeter un thym rampant de sa trousse de premiers soins? Pas du tout. Après tout, elle ne peut pas boire d'infusions ni de décoctions, mais pourquoi ne pas essayer de se gargariser ou de faire des compresses.

Traitement des maux de gorge

Avec un rhume souvent mal à la gorge. Rincer au thym aidera à prévenir les complications. L'huile essentielle de thym rampant va détruire les bactéries, soulager l'inflammation et les maux de gorge. Pour le rinçage, vous devez préparer 2 c. l herbe sans tiges avec un verre d'eau bouillante. Une fois refroidi à la température ambiante, vous pouvez commencer à vous rincer. La procédure est faite souvent.

Traitement de la stomatite et autres inflammations de la muqueuse buccale

La même perfusion est nécessaire pour vous rincer la bouche avec une stomatite, une glossite, une inflammation des gencives, etc. Tout d'abord, les plaies sont traitées avec un coton-tige stérile imbibé d'une solution à 0,05% de chlorhexidine, puis rincées.

Si tout à coup la future mère a mal aux dents et que le médecin n'y arrive pas immédiatement, vous pouvez essayer de le rincer avec la même infusion de thym. Pour renforcer l’effet du thym rampant, il est bon d’ajouter de la menthe poivrée. Les deux plantes ont des propriétés analgésiques.

Compresses De Thym

Pour les douleurs dans les muscles et les articulations, une compresse d'herbe de thym cuite à la vapeur aidera. L'herbe a cuit à la vapeur avec de l'eau bouillante dans un thermos pendant 3-4 heures, puis pressez doucement et imposez le point sensible. Compresser laisser pendant 1-2 heures. Cependant, vous ne devez pas abuser de telles compresses, vous devez tout de même connaître la cause de la douleur et la traiter avec un médecin.

Bains locaux

Pour l'eczéma, l'irritation de la peau, vous pouvez essayer les bains de mains locaux. Un bain complet avec du thym pendant la grossesse ne doit pas être pris catégoriquement. La proportion pour le bain local est calculée comme suit: 50 g d'herbe pour 1 litre d'eau. L'herbe est versée avec de l'eau chaude et bouillie à feu moyen pendant 10 minutes. Insister, enveloppé dans des couvertures, 3 heures. La température de l'eau est de 36 degrés, la durée de la réception est de 25-30 minutes. Le bain de pieds pendant la grossesse est pris uniquement avec l’autorisation du médecin.

Ainsi, le thym pendant la grossesse peut être utilisé à l’extérieur, pour le rinçage et comme additif au thé 2 à 3 fois par semaine, sans plus. Dans le même temps, il est nécessaire de contrôler votre pression. Si soudain il commence à remonter, le thym doit être immédiatement exclu.

Puis-je utiliser le thym pendant la grossesse? Nous coordonnons l'application avec le médecin!

Le thym est l’une des herbes médicinales les plus utiles. Ses propriétés curatives sont si variées que les femmes enceintes s’intéressent également au thym.

Dans certains cas, il remplacera avec succès des médicaments que la future mère ne peut pas boire. Mais il est également déconseillé d’abuser du thym: des soins de santé éviteront à une femme enceinte des conséquences désagréables.

Informations générales sur le thym

Le thym est une plante vivace, l’une des plantes médicinales les plus populaires, si je puis dire. Il est vraiment unique parce que son influence est large.

S'il vous semble que vous n'avez jamais vu de thym, vous ne saviez peut-être pas qu'une petite fleur (plus précisément un buisson) à tête violette ou lilas est un thym tout-puissant.

Indications d'utilisation

Le thym est extrêmement utile dans les cas suivants:

Et ce n’est pas une liste complète des maladies pour lesquelles le thym est utile. La cystite et la cholécystite peuvent également être traitées avec du thym, cela aidera à traiter les flatulences et les hémorroïdes. On pense que le thym est fort et même dans la lutte contre l'alcoolisme.

Effets positifs sur le corps

Les vitamines et les flavonoïdes ont une excellente propriété - ils «peuvent» supprimer l’effet infectieux, on pense que ces composants sont efficaces en oncoprophylaxie.

Qu'est-ce que Natalside a prescrit pendant la grossesse? Découvrez dans notre article!

Cet article vous parlera des analogues de Canephron pendant la grossesse.

Qu'est-ce qui est dangereux (et dangereux) le thym pour les femmes enceintes?

Si vous avez l'habitude de boire du thé de thym assez souvent, cela ne signifie pas que vous devrez oublier cette habitude pendant la grossesse. Mais il faut quand même une sorte de prudence.

Contre-indications

Tout d’abord, les mères qui, en portant un enfant, se plaignent d’hypertension, doivent renoncer au thym. Le thym lui-même est capable d'augmenter la pression, il ne faut donc pas en abuser.

De manière révélatrice, le thym augmente progressivement la pression, mais l'effet inverse dure longtemps. Autrement dit, même en refusant le thé au thym, la pression ne baissera pas immédiatement.

Il devrait être exclu du régime alimentaire habituel du thym pour les femmes enceintes qui ont des problèmes avec le travail du système cardiovasculaire. En cas de fibrillation auriculaire, décompensation cardiaque, cardiosclérose, thym est contre-indiqué.

En outre, toutes les mères de thym souffrant d’insuffisance rénale, le thym est également contre-indiqué.

Enfin, pour toute maladie de la thyroïde, le thym est contre-indiqué catégoriquement.

Effets secondaires

L'utilisation excessive de ce médicament peut provoquer des nausées. Eh bien, comme avec beaucoup d'autres médicaments, il existe un risque de réaction allergique.

Dans tous les cas, il est nécessaire de discuter de l'utilisation des herbes médicinales non seulement avec le gynécologue responsable de la grossesse, mais également avec la femme médecin généraliste.

Caractéristiques de l'application

L’acceptation d’un médicament comme le thym dépend de la période de la grossesse.

Premier trimestre

Comme on le sait, c’est à ce moment que la future mère est particulièrement importante pour ne pas tomber malade. Il y a une ponte des principaux organes et systèmes dans le corps du bébé, toute maladie peut perturber ce processus.

Et le thym, qui infuse du thé, aidera à supprimer l’infection, comme on dit, même à l’approche. Pour les maladies respiratoires, le thym est vraiment très utile.

De plus, le thym est un excellent expectorant et, même en buvant du thé sur du thym, les toxines vont sortir du corps avec la transpiration.

Que peut la sauge être utile pendant la grossesse? À propos de cet article.

Pamplemousse pendant la grossesse: les avantages et les inconvénients - dans cet article.

Et ici - tout sur les citrons http://puziko.online/mozno-li/eda/limon.html pendant la grossesse.

Aux deuxième et troisième trimestres

Mais du deuxième trimestre au thym devrait être prudent. Une pression accrue pendant la grossesse est particulièrement dangereuse et, en fait, le thym, comme nous l'avons déjà découvert, possède cette propriété.

Comment utiliser le thym pendant la grossesse?

Encore une fois, nous vous rappelons que tous les médicaments, leur consommation et leur posologie doivent être coordonnés avec le médecin responsable de votre grossesse.

N'oubliez pas que pour chaque personne, il s'agit d'une procédure individuelle, ce qui signifie qu'il vaut la peine de se laisser guider par des conseils généraux, mais avec une certaine anxiété, il est préférable de consulter un médecin.

Ingestion

Dans ce cas, nous entendons le plus souvent le thé au thym. Pas besoin d'en faire une boisson pour tous les jours. Plutôt, cela devrait être une exception.

C'est-à-dire que les futures mères boivent du thé au thym en petites quantités et extrêmement rarement. Eh bien, par exemple, dans les cas susmentionnés d’ARVI.

Quelqu'un croit que le thym ne vaut absolument pas la peine d'être enceinte. Cette affirmation est plus probablement due au fait que, idéalement, les futures mères en bonne santé sont de plus en plus petites, on ne peut donc pas être tenté par le destin.

Mais si votre médecin ne voit aucune raison d'abandonner l'habitude de boire ce thé, vous pouvez parfois le permettre.

Réception en plein air

La décoction de thym est considérée comme un bon remède contre le gargarisme.

En résumé, nous pouvons dire que le thym est une excellente plante médicinale avec laquelle, en l’absence de contre-indications, tous les adultes devraient être familiarisés avec la vie ordinaire.

Mais pour les femmes enceintes, un certain nombre de contre-indications sont bonnes, son utilisation doit donc être coordonnée avec le médecin.

Thym pendant la grossesse: dangereux ou non

Depuis l'Antiquité, le thym est connu comme plante médicinale. De nos jours, il est utilisé en médecine traditionnelle, en cuisine et en cosmétologie. Mais le thym convient-il aux femmes enceintes?

Propriétés utiles du thym

De nombreuses plantes contiennent des éthers, des oligo-éléments, des vitamines et d'autres substances utiles pour l'homme. Le thym ne fait pas exception. Il comprend:

  • huile essentielle dont le thymol et le carvacrol sont des composants;
  • les graisses et les protéines;
  • la niacine;
  • substances minérales (cuivre, potassium, zinc, sélénium, phosphore, magnésium, manganèse);
  • acide folique et ascorbique;
  • glucides et fibres;
  • vitamines du groupe B, A.

Le thym a de nombreux noms: poivre au bore, citronnelle et autres. En pharmacie, il est vendu sous forme de matières premières sèches, de teintures et de sacs filtrants.

Le thym commence à fleurir en mai

Le thym a un large éventail de propriétés curatives:

  • traite les maladies infectieuses et inflammatoires des voies respiratoires et des poumons (bronchite, trachéite, pneumonie). Grâce à l'effet expectorant, la perfusion de la plante améliore l'excrétion des expectorations et prévient l'infection des bronches;
  • soulage l'inflammation de la cavité buccale et du pharynx due au carvacrol dans la composition, qui a une action anti-inflammatoire et antibactérienne;
  • favorise une bonne digestion, détend les vaisseaux du tractus gastro-intestinal. Dans le thym, il y a de l'amertume et des tanins, éliminant les perturbations dans le fonctionnement du système digestif;
  • a un effet bactéricide et antimicrobien. Cela est dû au thymol, qui détruit les bactéries pathogènes;
  • améliore la circulation sanguine, augmente la pression artérielle;
  • a une action antihelminthique. Les huiles essentielles (thymol, carvacrol) et l'amertume se caractérisent par un large éventail de propriétés antiparasitaires et antimicrobiennes.

Caractéristiques d'utilisation pendant la grossesse

Le thym n'est pas simplement un arbuste au goût et aux arômes agréables, mais une plante médicinale et doit donc être pris sous la surveillance d'un médecin. Les futures mères, il est nommé selon des indications strictes.

S'il n'est pas vraiment nécessaire de prendre des plantes médicinales, il n'est pas nécessaire de les prendre.

E. Berezovskaya, médecin chercheur, obstétricien-gynécologue, fondateur et directeur de l'Académie internationale de la vie saine (Académie internationale de la vie saine), auteur de livres, journaliste

http://lib.komarovskiy.net/lekarstvennye-travy-i-beremennost.html

Il existe un certain nombre de cas où un médecin recommande l'utilisation de thym:

  • toux L'utilisation d'infusion ou de thé avec du thym à l'intérieur amincit le mucus et l'élimine des bronches;
  • maux de gorge. Le rinçage atténuera la douleur et soulagera l'inflammation.
  • maladies de la cavité buccale (stomatite, glossite, gingivite, etc.). La décoction à base de plantes est utilisée comme antiseptique;
  • douleurs dans les articulations et les muscles. La plante a des effets analgésiques et anti-inflammatoires;
  • irritation de la peau et eczéma. Les bains de guérison accélèrent la guérison.

Le traitement au thym doit être sous la supervision d'un médecin. Seulement dans ce cas, il sera sûr et efficace.

Dans la pharmacie, vous pouvez acheter du thym dans des sacs filtrants, sous forme de teinture ou de matière première sèche.

Ainsi, le thym des futures mères convient à une utilisation en extérieur et en intérieur. Cependant, il doit être pris oralement avec beaucoup de soin et uniquement sur les conseils d'un médecin. Dans ce cas, rappelez-vous que la perfusion, la décoction et la teinture pharmaceutique - des médicaments concentrés qui ne conviennent pas aux femmes enceintes. Ils sont utilisés sous forme de rinçage, par exemple avec une angine de poitrine ou une stomatite.

Dans tous les cas, il est impossible d'utiliser l'huile essentielle de thym pour les femmes enceintes. Cela peut causer de graves allergies. Par conséquent, son utilisation est exclue même en cosmétologie. Vous pouvez (mais avec prudence) faire des masques et des lotions pour le visage et le corps de la perfusion et de la décoction au thym.

Contre-indications et restrictions

Les instructions sur l’utilisation de la perfusion et du thym aux herbes indiquent les contre-indications suivantes:

  • hypersensibilité;
  • fonction hépatique ou rénale anormale;
  • ulcère à l'estomac et gastrite;
  • grossesse et allaitement.

L'interdiction d'utiliser des herbes médicinales pendant la grossesse est due au fait que le thym peut provoquer le tonus des muscles de l'utérus, ce qui engendre une fausse couche au premier trimestre et une naissance prématurée au troisième. Il ne peut pas être utilisé si la femme a déjà eu un avortement spontané. En outre, le danger de la plante réside dans sa capacité à augmenter la pression. Par conséquent, en cas d’hypertension, il n’est pas prudent pour la future mère de boire du thé même au thym.

Utilisations sûres

Malgré les contre-indications, les médecins recommandent parfois le thym aux femmes en poste.

Thé contre la toux

Pour faire du thé contre la toux, il vous faut:

  • préparez une cuillerée à thé d'herbes séchées dans un demi-litre d'eau bouillante;
  • insister dans une bouilloire émaillée fermée pendant 7 à 10 minutes;
  • ajoutez à la boisson résultante du miel ou du sucre (si vous êtes allergique au miel) au goût.

Et vous pouvez également utiliser des fleurs séchées ou fraîches, des feuilles de thym mélangées à vos feuilles de thé préférées. Il est très bon de boire une tasse de boisson avant le coucher pour éviter non seulement la toux, mais aussi l'insomnie.

Thé au thym aidera à la toux sèche

Il est nécessaire de prendre en compte que la future mère ne peut boire un tel thé qu’avec l’autorisation d’un médecin qui évaluera l’état de la femme et le déroulement de la grossesse. Mais souvent avec une bronchite, par exemple, les herbes seules ne peuvent pas faire. Pour éviter le développement de complications, un traitement médicamenteux est nécessaire.

Bonjour Dites-moi, est-il possible dans le traitement de la bronchite de prendre une décoction d'herbes et de thym. Respiration très difficile et expectorations difficiles.

Malyk Lyubov Andreevna, pneumologue, spécialiste de la tuberculose, répond.

Les herbes peuvent être utilisées, mais je crains qu'elles ne soient pas aussi efficaces. Pour un enfant, votre maladie est dangereuse, cela peut être une hypoxie.

Malyk Lyubov Andreevna, pneumologue, spécialiste de la tuberculose

https://health.mail.ru/consultation/1545227/

Avec des douleurs dans la gorge et des maladies de la cavité buccale

Pour se débarrasser d'un mal de gorge, il est nécessaire de préparer une décoction de thym concentrée:

  • 1 cuillère à soupe de mauvaise herbe est placé dans un récipient émaillé;
  • verser un verre d'eau bouillie chaude;
  • couvrir et maintenir au bain-marie pendant environ 15 minutes;
  • après que le bouillon ait refroidi, il est refroidi et filtré;
  • le reste d'épaisseur cuit à la vapeur. Devrait obtenir 200 ml de liquide, si moins, dilué avec de l'eau bouillie.

Le bouillon prêt (2-3 cuillères à soupe) est ajouté à une solution classique de gargarisme: 1 tasse d’eau bouillie + 0,5 c. À thé de soda + 0,5 c. À thé de sel. Il est nécessaire de rincer l'oropharynx pendant la journée aussi souvent que possible. La durée de la procédure ne devrait pas être inférieure à 3 minutes.

Pour les maladies de la cavité buccale, verser 2 cuillères à soupe d'herbe sèche dans un verre d'eau bouillante et laisser reposer pendant 1 heure. Rincer la perfusion à la gorge besoin 3-4 fois par jour.

Pour les douleurs articulaires et musculaires

Pour le traitement local de la douleur dans les articulations et les muscles, fabriquez des compresses de thym à la vapeur et pressé:

  • le thym est versé avec de l'eau chaude dans un pot en émail, chauffé pendant 15 minutes;
  • refroidi à chaud;
  • l'herbe est pressée et appliquée à la zone à problèmes.

Pour l'irritation de la peau et l'eczéma

L'infusion est préparée de la manière habituelle - 2,5 cuillères à soupe d'herbe séchée est versée avec 5 tasses d'eau chaude. Insister plus de 1 heure. Utilisé sous forme de plateaux.

Que disent les femmes enceintes de l'utilisation du thym?

La fille familière première naissance après un litre de thé au thym, la deuxième fois après la tasse. Par conséquent, j'avais peur de lui.

Natalia

https://www.babyblog.ru/community/post/living/3134147

J'ai lu sur le thym à 36 semaines et je n'ai pas arrêté de boire. Toute la grossesse l'a vu et beaucoup)

Rigayarigest

https://www.babyblog.ru/community/post/living/3134147

Je bois régulièrement toute ma grossesse. Rien du tout :)))) Et maintenant, je vais boire au petit-déjeuner. Sec et frais :) Ne t'inquiète pas :))) Au fait, c'est très bon pour l'immunité. Et beaucoup de menthe peur, mais je me sens bien. Et moi et le bébé la nuit nous nous calmons bien.

Cavalcanti

https://www.babyblog.ru/community/post/living/3134147

J'ai bu du thé de thym sur une base régulière à la datcha le week-end et je n'ai même pas pensé à en rechercher les effets secondaires, ma fille a plus de six mois.

Katerina

http://forum.materinstvo.ru/index.php?showtopic=1719504

Malgré la variété de propriétés utiles du thym, la plante doit être traitée avec prudence. N'oubliez pas que le thym pendant la grossesse est contre-indiqué, vous ne pouvez donc pas décider de le prendre ou non, dans tous les cas. Seul le médecin traitant détermine si l'herbe peut être utilisée par les femmes enceintes.

Thym pendant la grossesse: indications et contre-indications

Le thym pendant la grossesse à petites doses peut être utile car il a une composition chimique unique. Il contient les acides organiques et inorganiques nécessaires, les vitamines des groupes B et C. Mais la plante peut aussi être dangereuse en raison de son toxique thymol. Par conséquent, l'utilisation du thym pendant la grossesse doit être équilibrée. Le traitement à base de plantes est uniquement prescrit par un médecin.

Le thym est communément appelé herbe Bogorodskaya et une petite mère. Depuis l'Antiquité, le thym était considéré comme une amulette "féminine", associée à la fertilité, à la beauté, à la santé de la femme et à la maternité. Selon la légende, la literie sur laquelle le nouveau-né Jésus a été étendu provenait de thym. La plante est un symbole de la Vierge. La question se pose: est-il possible de boire du thym pendant la grossesse? Que peuvent être des contre-indications? Et quelles formes médicinales de thym sont considérées comme les moins sûres pour les femmes enceintes?

Des indications

L'utilisation de médicaments pendant la grossesse, y compris ceux d'origine végétale, doit faire l'objet d'une surveillance médicale stricte. Le thym pendant la grossesse ne s'applique pas aux plantes médicinales de premier choix et n'est prescrit que sous de strictes indications. Quand peut-on prescrire du thym?

  • Avec une toux sèche et obsessionnelle. Le thym pendant la grossesse est un expectorant léger. Il est prescrit pour la bronchite chronique et aiguë, la pneumonie. Il soulage également bien les crises de toux asthmatiques.
  • Pour usage externe. Le thym est un bactéricide naturel et antiseptique. Pour les douleurs dans la gorge, la stomatite, la gingivite, vous pouvez vous rincer la bouche avec du bouillon de thym et pour les antrites, elles se lavent le nez. Pour les maladies de peau, acné, furoncles, douleurs rhumatismales, vous pouvez faire des compresses et des lotions de thym.
  • Dans les maladies du système digestif. Les brûlures d'estomac, la flatulence accrue, les coliques intestinales, la constipation peuvent déranger une femme au cours du premier trimestre. Le thym a un effet spasmolytique et aide à éliminer ces symptômes désagréables.
  • Avec anxiété, mauvais sommeil. Le thym a un léger effet sédatif et sédatif. Au début de la grossesse, une femme subit souvent des sautes d'humeur, de l'anxiété et de l'anxiété. Le thé au thym aide à trouver la paix, rétablit la force physique et psycho-émotionnelle.

Thé de thym pendant la grossesse

Selon certaines femmes, le thé au thym pendant la grossesse est considéré comme un "délice" parfumé, un rituel agréable. Cependant, ne confondez pas les concepts de "thé" et de "décoction". Pour la préparation du bouillon, une grande quantité (thérapeutique) de matières premières est nécessaire - 1 ou 2 cuillerées à thé de gazon sec par tasse d’eau bouillante. Et pour faire du thé, il suffit de jeter quelques feuilles et fleurs dans un thé ordinaire. Il est peu probable qu'une tasse de thé au thym une ou deux fois par semaine nuise à la santé d'une femme enceinte. Mais bonne humeur - sera fourni. Vous pouvez ajouter du miel et du citron à ce thé. C'est un bon sédatif pour l'insomnie.

Les bouillons et les infusions d’herbes dans l’eau doivent être strictement appliqués conformément aux indications de votre médecin pour le traitement de la toux des infections virales respiratoires aiguës et du rhume, ainsi que des maladies de l’appareil digestif. Une attention extrême doit être portée à la réception des bains avec décoction de thym, ainsi qu’à l’utilisation fréquente du thym dans la cuisine comme épice.

Contre-indications

Il existe un certain nombre de contre-indications strictes à l'utilisation du thym chez les femmes enceintes. Ceux-ci comprennent:

  • maladie de la thyroïde;
  • l'hypertension;
  • augmentation du tonus utérin;
  • l'arythmie;
  • insuffisance cardiaque et autres maladies cardiaques;
  • diabète sucré;
  • ulcère d'estomac et ulcère duodénal;
  • maladie du foie et des reins;
  • Maladies du système nerveux central, troubles nerveux.

Le thym pendant la grossesse provoque souvent une réaction allergique. Cela peut se produire non seulement après la consommation de thym, mais aussi par son odeur particulière. Avec la toxicose précoce, le thym peut aggraver les nausées et provoquer des vomissements.

Caractéristiques d'utilisation pendant la grossesse

Quel trimestre le thym est-il le plus sûr? Et quand est-il utile d'abandonner une femme enceinte?

  • 1 trimestre Certains médecins s'opposent catégoriquement à la prise de l'herbe en début de grossesse, car elle a des propriétés abortives et peut provoquer une fausse couche. D'autres médecins, au contraire, pensent que la plante aide le corps de la femme au cours du premier trimestre de la grossesse à faire face à divers virus, renforce le système immunitaire et apaise le système nerveux.
  • 2 trimestres. Pendant cette période, il est recommandé de limiter la consommation de décoctions, mais également de thé avec de l'herbe. Cela s'explique par le fait que le thym augmente progressivement la pression artérielle. Si une femme dans ce trimestre subit des pics de pression, il est préférable d'éliminer complètement la plante.
  • 3 trimestres. Au cours de cette période, le thym, quelle que soit sa forme, est catégoriquement contre-indiqué, car il a un effet tonique et provoque la tonification des muscles de l’utérus. Dans ce cas, l'opinion des médecins est sans équivoque - le thym doit être complètement exclu au cours des dernières périodes.

Les médecins n'ont pas une opinion commune sur la question de prendre des herbes pendant la grossesse. Les essais cliniques sur l'effet du thym sur le corps d'une femme enceinte n'ont pas été conduits. Aucun avis et aucune statistique. Et pourtant, il vaut mieux être prudent et ne pas abuser de cette plante.

Puis-je thym pendant la grossesse? C'est possible, mais avec beaucoup de soin et uniquement sur recommandation d'un médecin. L'herbe du dernier trimestre peut être particulièrement dangereuse, car elle peut provoquer une augmentation du tonus musculaire de l'utérus et une naissance prématurée.

Thym pendant la grossesse: avantages et limites selon les trimestres

Le corps d'une femme en "attente d'un miracle" connaît une augmentation du stress. Par conséquent, souvent manifeste des maladies latentes, vient une phase d'exacerbation de la chronique. Toutes les drogues ne sont pas autorisées pendant la période où on porte un bébé et les méthodes traditionnelles sont mises en avant. Ainsi, le thym pendant la grossesse est l’une des plantes médicinales les plus populaires.

Le thym ou, dans le thym scientifique, a une composition unique. Grâce aux vitamines, aux huiles essentielles, aux acides organiques et inorganiques, il exerce les actions suivantes:

  • anti-inflammatoire;
  • des analgésiques;
  • diarrhée et diurétique;
  • expectorant;
  • antihelminthique

Mais c’est précisément le large spectre d’actions qui présente un danger pendant la grossesse. Il est donc impératif de consulter votre médecin avant d’utiliser du thym.

Contre-indications et effets secondaires

Malgré les avantages indéniables, boire du thym pendant la grossesse doit être fait avec beaucoup de prudence, car il contient des contre-indications.

  • Toute perturbation endocrinienne. Le thymol a un effet déprimant sur la fonction de la glande thyroïde. Même les femmes enceintes en bonne santé doivent donc utiliser le thym avec prudence. Si une maladie thyroïdienne est diagnostiquée chez une future mère, il faudra abandonner cette plante. En outre, le thym est contre-indiqué dans les cas de diabète sucré de tout type.
  • Insuffisance rénale ou hépatique. Les huiles essentielles contenues dans cette plante ont un effet dépresseur sur les reins et le foie. Par conséquent, si une femme a des antécédents de maladies du système excréteur, vous devez passer un test de thymol pour savoir si le thym est possible pendant la grossesse.

Options pour l'utilisation des infusions et des décoctions

Le thym est une plante vivace dont les bénéfices sont difficiles à surestimer. Il existe en vente de nombreuses formes posologiques, allant des fleurs séchées aux huiles essentielles. Le choix de la forme dépend du champ d'application.

  • Bouillons et infusions. Ils sont utilisés à l'intérieur, dans certains cas, efficaces pour une utilisation en extérieur en raison de la puissante action antiseptique.
  • Les teintures alcooliques et les huiles essentielles Dans la période d'attente du bébé ne sont utilisées qu'à l'extérieur.

À l'intérieur

En tant que médicament, le thym est ingéré sous forme de décoctions et d'infusions. La recette est simple: versez un verre d’eau bouillante dans une cuillère à soupe d’herbes sèches, laissez infuser pendant 60 minutes et filtrez. La perfusion résultante doit être consommée par jour. L'efficacité de l'outil est prouvée dans les cas suivants.

  • Avec le rhume et les infections virales. Le thym lutte activement contre les virus et les bactéries. Son action diaphorétique favorise l'élimination des toxines et accélère la récupération. En raison de l'effet expectorant, les expectorations se liquéfient et la toux va plus vite.
  • Dans les maladies du tractus gastro-intestinal. Le thym est un excellent antispasmodique, il peut soulager les brûlures d'estomac et les nausées, compagnons fréquents en début de grossesse. En outre, il aidera à soulager la douleur causée par les coliques intestinales, à améliorer le travail des intestins et à soulager les vers.
  • Dans les maladies de la région urogénitale. Un puissant effet anti-inflammatoire et antimicrobien accélère la guérison des infections virales et bactériennes telles que la cystite et la vaginite.
  • Avec des troubles métaboliques. Grâce aux vitamines B contenues dans le thym, l'acide ascorbique et les huiles essentielles, le métabolisme peut être mis en ordre et le contrôle du poids peut être contrôlé, ce qui est particulièrement important lorsque le bébé attend.
  • Avec des maux de tête et des troubles nerveux. Les femmes occupant ce poste seront intéressées par son effet apaisant; l'herbe aide à rétablir l'équilibre émotionnel et à normaliser le sommeil. En outre, il aide à se débarrasser des maux de tête et de la fatigue générale.

Extérieurement

Utilisation efficace des infusions et des décoctions d’herbes à l’extérieur sous les formes suivantes.

  • Rincer. En raison de ses propriétés antiseptiques, le gargarisme avec une décoction d'herbe peut soulager les maux de gorge, accélérer la guérison des stomatites et des gingivites, ainsi que faire face aux maux de dents.
  • Compresses. La perfusion de thym aide à soulager les douleurs rhumatismales, les douleurs dans les muscles et les articulations. Il est nécessaire de verser deux cuillères à soupe de 200 ml d'eau bouillante et d'insister dans un thermos pendant cinq heures. Après refroidissement à la température ambiante, humidifiez la gaze obtenue avec la perfusion et appliquez-la sur le point sensible. L'herbe aura un effet analgésique et anti-inflammatoire, soulagera la condition.
  • Laver. Pendant la grossesse, la microflore vaginale subit des modifications importantes. Le muguet et d'autres vaginites provoquent un inconfort important. La lessive avec la décoction de thym normalise la microflore, élimine les symptômes désagréables tels que les démangeaisons et les brûlures.
  • Bains locaux. Peut être utilisé pour les dermatites d'étiologies diverses, eczéma. La température de l'eau devrait être similaire à la température du corps.

Thé de thym pendant la grossesse

La forme la plus populaire de consommation de thym pendant la grossesse est le thé. Le brassage est très simple: mélangez du thé vert ou noir avec de l'herbe sèche et versez de l'eau bouillante. Il est préparé un peu plus longtemps que le thé ordinaire, mais il a un goût et un arôme uniques. Vous pouvez l'utiliser sous sa forme pure et ajouter du miel, du sucre ou du lait.

Boire du thé avec cette herbe à différents stades de la grossesse a ses propres nuances.

  • 1 trimestre Au cours d'une période pouvant aller jusqu'à 12 semaines, les organes du fœtus sont posés. Par conséquent, tout médicament est contre-indiqué. Par conséquent, le thé au thym pendant la grossesse sera indispensable pendant la saison froide - il contribuera à renforcer le système immunitaire et à protéger contre les maladies respiratoires aiguës. Toutefois, cela peut donner un ton à l'utérus si la future mère est menacée de fausse couche ou si elle a des antécédents, le thé au thym doit être jeté.
  • 2 trimestres. À partir de 18 à 20 semaines environ, les femmes enceintes peuvent présenter une tension artérielle irrégulière et le thé contenant cette herbe aromatique peut aggraver leur état. Mais, si une femme est hypotensive et a une pression constamment faible, une tasse de boisson après le petit-déjeuner ne fera pas mal.
  • 3 trimestres. Il existe actuellement un risque de prééclampsie lorsque les reins ne supportent pas la charge accrue. En raison du fait que les huiles essentielles qui composent le thym ont un effet négatif sur l’état des organes de sécrétion, le thé de thym doit être jeté. De plus, il y a un risque d'accouchement prématuré. Cependant, l'utilisation du thé immédiatement avant l'accouchement peut accélérer le processus en augmentant le tonus de l'utérus et en facilitant les contractions.

Le thym est une plante extrêmement utile avec un large spectre d'action. Mais le thym pendant la grossesse devrait être consommé de manière limitée en raison de sa capacité à augmenter la pression artérielle et à tonifier l'utérus, en particulier aux stades avancés. Par conséquent, son utilisation pendant la période d'attente du bébé doit être coordonnée avec le médecin, menant à la grossesse.

Thym pendant la grossesse: 8 contre-indications

En consommant du thym, il est possible d’améliorer l’état de santé pendant la grossesse Les plantes aromatiques sont utilisées depuis l’antiquité par nos ancêtres à diverses fins. Ils ont été brassés comme un thé délicieux, utilisés comme médicaments naturels et ajoutés aux deuxième et premier plats pour améliorer le goût. La phytothérapie a maintenant disparu, mais elle reste pertinente en tant qu’additif aromatique dans les aliments. Cependant, dans la vie de chaque femme, il y a une période où l'utilisation des herbes est la meilleure option pour éliminer diverses affections. Cette étape est considérée comme une grossesse. Cependant, vous devez comprendre que toutes les plantes ne peuvent pas être appliquées dans une position intéressante. Aujourd'hui, nous allons parler d'une plante telle que le thym, en comprendre les propriétés et trouver le moyen de l'utiliser pendant la grossesse.

Thym utile dans le thé

Le thym est une plante arbustive vivace à la végétation épaisse et aux fleurs pourpres. Il est utilisé comme médicament et comme assaisonnement pour divers plats.

Le thym dans la science s'appelle le thym, et dans le cheburok commun. Dans la section des épices, cette plante est vendue sous le nom de thym.

Le thym contient des huiles essentielles. Son principal ingrédient actif est le thymol, il contient également un grand nombre d'autres nutriments et oligo-éléments.

Le thé au thym est très utile. Il a beaucoup de propriétés qui aident à restaurer et à maintenir la santé. Voyons à quoi sert cette plante.

Propriétés utiles du thym:

  1. Le thym aide à la toux. Il dilue et élimine les mucosités, et a également un effet anti-inflammatoire.
  2. La décoction de thym aide à éliminer les toxines et autres substances nocives. Cela contribue également à accélérer le traitement des maladies virales.
  3. Pour le rhume, les maux de gorge et les maux de gorge, le thym aidera à soulager les symptômes désagréables. Pour ce faire, vous devez vous gargariser avec sa décoction plusieurs fois par jour.
  4. Avant de donner naissance, le thym soulage la douleur et aide à donner naissance plus rapidement. Il augmente le tonus de l'utérus et intensifie les contractions.
  5. Les compresses de thym sont utilisées contre les rhumatismes, les lésions cutanées et les maladies de l'épiderme. Cela est dû à son effet antiseptique et analgésique.
  6. Le thé de thym augmente la pression artérielle. Par conséquent, ceux qui ont un faible, vous pouvez, et même besoin de le boire.
  7. Le thym augmente l'immunité. Il contient une grande quantité de vitamines des groupes C et B.
  8. Les virus, les microbes et même les vers craignent le thym.

Avant l'utilisation, le thym devrait consulter un médecin

Ce ne sont pas toutes les propriétés bénéfiques du thym. Il a également un effet diurétique. Buvez pour le plaisir. Cette plante a un goût et un arôme merveilleux.

Thym: contre-indications

Malgré la liste assez longue des propriétés utiles du thym, cette plante présente un certain nombre de contre-indications. C'est pourquoi avant de l'utiliser, vous devez consulter votre médecin.

Contre-indications à l'utilisation du thym:

  • Vous ne pouvez pas boire de thé de thym avec cardiosclérose;
  • Avec une pression accrue, cette plante doit être utilisée avec beaucoup de soin;
  • La maladie cardiaque est incompatible avec la prise de thym.
  • Avec les maladies de la glande thyroïde ou la propension à une telle maladie, l'utilisation du thym devra être abandonnée;
  • Infuser du thé au thym ne peut pas être si vous êtes diabétique;
  • En cas d'ulcère gastrique et duodénal, le thym doit également être jeté;
  • Les maladies du foie et des reins constituent une contre-indication directe à l’utilisation du thym;
  • Le thym ne peut pas être pris pour des maladies du système nerveux central et des troubles nerveux.

En plus des propriétés utiles, le thym a certains effets secondaires. C'est à cause d'eux que cette plante a tant de contre-indications. Certaines de ses propriétés utiles en même temps peuvent être considérées comme un effet secondaire.

Les propriétés utiles et les effets secondaires sont plus naturels au thym. Stockez le thé, par exemple le greenfield noir avec du thym, en petites quantités ne causera pas de dommages.

En présence de contre-indications au thym, il vaut mieux abandonner son utilisation en le remplaçant par une épice plus neutre. Quelqu'un de convenable, une pâquerette et un tilleul.

Est-il possible pour le thé de thym enceinte: la sécurité dans le temps

Donc, pour revenir à notre question principale: "Le thé de thym est-il enceinte?", Vous pouvez répondre à cette question, mais en petites quantités. Cependant, pour les femmes enceintes, cette plante peut également avoir des effets néfastes, car elle a notamment pour effet d’augmenter le tonus de l’utérus.

Les propriétés bénéfiques du thym, ou comment ne pas annuler son impact négatif. Cependant, si vous l'utilisez en petites quantités, il n'y aura pas de gros problème.

Chaque trimestre de la grossesse est caractérisé par ses nuances et ses caractéristiques. Par conséquent, il serait plus approprié d’étudier la possibilité d’utiliser le thym par trimestres.

Quel est le trimestre le plus sûr pour le thym:

  1. Aux premiers stades, ou plutôt au premier trimestre, le thym se boit très soigneusement et seulement s’il ya des indications. Pendant cette période, l'embryon est particulièrement fragile et instable, et toute influence négative peut entraîner sa mort. Par conséquent, n'oubliez pas que le thym est capable de contracter l'utérus.
  2. Le deuxième trimestre est le plus sûr. Toutefois, si vous ressentez des pics de pression, il est préférable de ne pas utiliser de thym dans votre alimentation. Si vous n’avez aucune contre-indication, vous pouvez boire en toute sécurité jusqu’à deux tasses de thé au thym par jour.
  3. En fin de trimestre, au troisième trimestre, il est nécessaire de limiter l’utilisation du thym. Cela peut provoquer un travail prématuré. Cependant, juste avant la naissance, vous pouvez même boire la décoction de cette plante, car cela facilitera le processus de la naissance.

Comme vous pouvez le constater, les propriétés bénéfiques du thym à différentes étapes de la grossesse ont des effets différents sur le corps de la femme. Par conséquent, avant de l'utiliser, vous devez consulter un médecin.

Thé au thym pendant la grossesse: les nuances d'utilisation

Pendant la grossesse, de petites quantités de thé au thym peuvent être consommées. Cette boisson aura non seulement un effet bénéfique sur le corps, mais rehaussera également l’humeur de la future mère.

Le thé au thym peut être acheté dans n'importe quelle pharmacie ou commandé en ligne

Le thym peut être cultivé sur le rebord de la fenêtre et dans votre jardin. Cependant, le thym de montagne est considéré comme le plus odorant et le plus bénéfique.

Pour que le thé au thym ne vous apporte que bénéfice et plaisir, vous devez connaître certaines nuances de son utilisation. Jetons un coup d'oeil à eux.

Les nuances de l’utilisation du thé au thym pendant la grossesse:

  1. Le thé de thym doit être bien préparé. La décoction de thym n'est pas autorisée en boisson. Pour faire du thé, vous devez ajouter deux branches de thym à une cuillerée de thé noir et verser un verre d’eau bouillante dessus. Laissez le produit reposer pendant dix minutes et ajoutez du miel ou du sucre au goût.
  2. Le jour où vous ne pouvez pas boire plus de trois tasses de ce thé. Dans le même temps, il est préférable de prendre des pauses de deux jours tous les quatre jours.
  3. Si vous utilisez le thym comme médicament contre la toux, versez une cuillère à soupe d'herbe sèche avec un verre d'eau bouillante. Laisser reposer pendant une demi-heure et boire deux cuillères à soupe trois fois par jour.

En suivant ces règles simples, vous ne ferez pas de mal à votre corps et aurez beaucoup de plaisir à boire du thé. Vous devez également vous rappeler les contre-indications et ne pas les négliger, surtout pendant la grossesse.

Autres façons d'utiliser le thym pendant la grossesse

Le thym peut être utilisé non seulement pour aromatiser le thé. Cette plante a trouvé son application dans d'autres aspects de la vie humaine.

Le thym est une plante relativement sûre. Puisque, par exemple, le millepertuis mal appliqué peut être un poison.

Nous vous suggérons de vous familiariser avec plusieurs options supplémentaires pour l’utilisation du thym. De telles manières diversifient votre vie et votre régime.

Méthodes d'application du thym:

  1. Le thym peut être utilisé comme assaisonnement pour les deuxième et premier cours. Il est préférable de le combiner avec de la viande, des champignons et des légumes cuits à la vapeur. Il peut également être ajouté aux purées.
  2. Les bains au thym vous aident à garder votre corps en pleine forme. Pour préparer un tel bain, faites bouillir cent grammes d'herbes dans un litre d'eau et ajoutez ce bouillon à la salle de bain.
  3. Le bouillon de thym et de thym peut caresser la gorge et la bouche en cas de maladie infectieuse.

Ces options d'utilisation du thym sont très intéressantes. Dans le même temps, une petite quantité de thym dans la nourriture ne vous nuit pas, même si vous avez des contre-indications.

Quelle est l'utilité du thym pendant la grossesse (vidéo)

Le thym est une herbe saine et aromatique. Cependant, vous devez comprendre qu'il appartient à des plantes médicinales et qu'il ne peut donc pas être utilisé pendant la grossesse sans l'autorisation d'un médecin. Souviens toi. Qu'est-ce qui dépend de vous de la santé de votre bébé!