Utrozhestan pendant la grossesse: indications et contre-indications

Conception

Les femmes font souvent face à des problèmes hormonaux qui empêchent de concevoir ou de porter un enfant. La cause la plus fréquente de fausse couche au cours du premier trimestre est l’absence de progestérone, appelée hormone de grossesse. Il produit un corps jaune. Urozhestan pendant la grossesse est utilisé dans la plupart des cas spécifiquement pour le traitement de cette pathologie.

L'Utrozhestan est également prescrit pour normaliser le cycle, traiter certaines maladies bénignes des organes de l'appareil reproducteur et soutenir la deuxième phase du cycle. Dans ce cas, les femmes s'intéressent naturellement à la question de savoir quelle est la probabilité de grossesse pendant le traitement par Utrozhestan ou son analogue, Duphaston, et quelles autres mesures faudrait-il prendre si la grossesse survenait néanmoins?

Caractéristiques du médicament

Pour y remédier, une attention particulière doit être portée au mécanisme du médicament, aux indications et contre-indications, ainsi qu’aux méthodes d’admission et à son annulation.

Composition et mécanisme d'action

L'ingrédient actif est la progestérone naturelle, dont la formule chimique est améliorée pour faciliter l'absorption par le tractus gastro-intestinal ou le vagin. Il appartient au groupe des médicaments progestatifs. Le progestatif (progestérone) est une hormone qui produit un corps jaune qui se forme après l'ovulation sur le site de maturation de l'œuf. En savoir plus sur le corps jaune →

L'hormone prépare l'endomètre à revêtir l'ovule fécondé, réduit l'activité contractile de l'utérus et contribue ainsi à la préservation de la grossesse. Il affecte également les glandes mammaires, stimulant la préparation à la lactation.

L'absorption du médicament se produit rapidement à la fois du tractus gastro-intestinal et du vagin. La principale différence réside dans le fait qu’avec l’administration intravaginale, la progestérone s’accumule rapidement dans l’utérus et que les effets locaux sont plus prononcés. Si l'introduction du médicament dépasse 200 mg par jour, la concentration de l'hormone dans le sang correspond au premier trimestre de la grossesse.

Indications d'utilisation

L'Utrozhestan pendant la grossesse et à d'autres périodes est prescrit uniquement en cas de déficit en progestérone dans le corps. Il existe différentes indications pour la prise du médicament par voie orale et vaginale.

Utrozhestan est appliqué à l'intérieur lorsque:

  • infertilité due à l'échec de la deuxième phase du cycle;
  • violation du cycle due à l'absence d'ovulation;
  • la mastopathie;
  • syndrome prémenstruel grave (SPM);
  • maladie préménopausique;
  • traitement de remplacement chez les femmes ménopausées.

Urozhestan en tant que suppositoires vaginaux sont prescrits pour:

  • thérapie de remplacement et thérapie de «soutien» dans les protocoles de fécondation in vitro (FIV);
  • début précoce de la ménopause;
  • infertilité due à l'échec de la deuxième phase du cycle;
  • prévention des avortements spontanés et des naissances prématurées chez les femmes à risque;
  • menace de fausse couche;
  • avortement habituel en raison de faibles niveaux de progestérone.

Il convient de noter que l’Utrozhestan pendant la grossesse ne peut être utilisé que par voie intra-vaginale. Pendant la période d'allaitement, le médicament ne peut pas être utilisé, car il pénètre dans le lait maternel et affecte les hormones du nourrisson.

Forme de décharge et analogues

Le médicament est disponible dans des gélules spéciales contenant 100 ou 200 mg de progestérone naturelle micronisée. Éléments auxiliaires - huile végétale et lécithine de soja. Les gélules peuvent être utilisées pour une administration orale ou vaginale, selon l’indication. Les emballages contiennent généralement 7, 14 ou 30 gélules, en fonction du fabricant et du dosage.

L'analogue d'Utrozhestan - Duphaston est disponible sous forme de comprimés pour administration orale. Contrairement à l'Utrogestan, il contient un analogue synthétique du progestatif.

Utilisation du médicament pendant la grossesse

Utrozhestan peut être nommé par un obstétricien-gynécologue pour la prévention des fausses couches, si la femme présente un risque de fausse couche ou présente un faible taux de progestérone sur la base d'un test sanguin. De manière urgente, un médicament peut être prescrit lorsqu'une fausse couche est menacée afin de la prévenir.

Les femmes sont à risque si:

  • dans le passé, il y avait des avortements spontanés au cours du premier trimestre de la grossesse associés à un déficit en gestagène;
  • Procédure de fécondation in vitro a été réalisée;
  • l'infertilité était due à une déficience de la phase lutéale;
  • une femme a pris Duphaston ou Utrogestan au moment de la conception;
  • au cours du deuxième trimestre de la grossesse, il y avait déjà eu des naissances prématurées;
  • Il y a un raccourcissement du col dans le présent.

Mais chaque grossesse étant individuelle, la question de la nomination du médicament doit donc prendre en compte le gynécologue traitant, en tenant compte de l’histoire de la femme, des comorbidités, de l’âge et d’autres facteurs importants.

L'annulation de Utrozhestana pendant la grossesse est un processus long. Vous ne pouvez pas arrêter le traitement brusquement, car une baisse du taux de progestérone peut provoquer une fausse couche spontanée. La réduction de la posologie dure généralement de 1 à 1,5 mois. Le moment où vous devez commencer à réduire la dose ne peut que déterminer le médecin.

Au cours de la période d'annulation, la patiente doit surveiller son état de santé - notez la quantité et la nature des sorties lors de la réception d'Utrozhestan pendant la grossesse, la présence de douleurs ou de sensations de pétrification dans le bas-ventre, les douleurs au bas du dos ou au sacrum. S'il y a écoulement sanglant, douleur brune ou noire, il est nécessaire d'aller immédiatement à l'hôpital.

Les avantages du médicament sont évidents: il aide à supporter la grossesse, les inconvénients sont les effets secondaires (et ils sont assez fréquents) et la nécessité d'un sevrage progressif.

Les femmes sont souvent dans une situation où l'hormone est prescrite pour soutenir la deuxième phase du cycle. Pendant la réception, une grossesse survient, mais la femme n’en a pas encore la connaissance et annule le médicament pour provoquer une nouvelle menstruation. Cela peut provoquer une fausse couche ou un avortement raté, ce qui est un inconvénient du médicament.

Environ 50% des fausses couches à un stade précoce sont dues à des troubles génétiques et à des maladies infectieuses. Dans ces cas, Utrozhestan ou Duphaston ne contribueront pas à préserver la grossesse, mais ne feront que retarder l’apparition d’une fausse couche. Par conséquent, la nomination du médicament n’est justifiée que lorsque le déficit en progestérone est avéré lors d’une grossesse réelle ou lors de multiples fausses couches dues à un déficit en progestérone dans le passé.

Méthode d'utilisation du médicament pendant la grossesse

Urozhestan pendant la grossesse est appliqué par voie intra-vaginale: la capsule est insérée profondément dans le vagin, après la toilette des organes génitaux externes.

Méthode d'utilisation:

  • Au cours d'une menace d'avortement ou pour la prévention d'un avortement habituel, la dose d'urozestan varie de 200 à 400 mg par jour. Il est divisé en 2 doses. Il devrait être pris quotidiennement en 1 et 2 trimestres. À la fin du deuxième trimestre, le médicament est progressivement annulé.
  • Lorsque la dose de FIV est déterminée individuellement. Commencez la réception à partir du jour de l’injection d’hCG et continuez jusqu’à la fin du trimestre. La dose maximale est de 600 mg, divisée en 3 doses par jour. Cette dose est atteinte progressivement selon un schéma individuel et le médicament est progressivement annulé.
  • Administration prophylactique chez les femmes à risque de naissance prématurée (raccourcissement du col utérin, antécédents défavorables) - de la 22e à la 34e semaine à une dose de 200 mg une fois par jour la nuit.

Dans tous les cas, le médecin peut modifier le dosage, car cela dépend du niveau d'hormones du patient et des problèmes existants. Vous ne pouvez pas ignorer les méthodes du médicament et l’annuler vous-même.

Contre-indications et effets secondaires

Les effets secondaires se produisent généralement lors de la prise du médicament à l'intérieur, et lors de l'administration intra-vaginale, seules les réactions allergiques locales aux composants de la capsule sont observées - sensation de brûlure, démangeaisons, pertes vaginales grasses.

Cependant, certaines femmes se plaignent de somnolence, d'étourdissements et d'une toxicose accrue. Malgré les données non confirmées, vous devez garder à l'esprit de tels effets secondaires systémiques.

Contre-indications:

  • intolérance aux composants;
  • thrombose, thrombophlébite, accidents vasculaires cérébraux, infarctus du myocarde dans le présent ou le passé;
  • avortement incomplet;
  • cancer du sein ou des organes de l'appareil reproducteur, ainsi que cancer présumé;
  • la porphyrie;
  • saignements vaginaux avec une cause inexpliquée.

Le médicament est pris avec prudence en cas d'insuffisance rénale et hépatique. Avant la nomination est évalué l'ampleur du risque et des avantages possibles. Lors de la réception, il est nécessaire de contrôler l'analyse biochimique du sang et de l'urine.

Ainsi, Utrozhestan - un médicament indispensable pour les fausses couches en raison du manque de progestérone. Malheureusement, de nombreux médecins le prescrivent sans raison suffisante. En cas de doute sur la prescription correcte du médicament, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un autre médecin.

Si le rendez-vous est confirmé, il sera nécessaire de prendre Utrozhestan quotidiennement pendant assez longtemps, malgré le prix élevé du médicament. Heureusement, avec l'administration intravaginale, il provoque très rarement des effets indésirables. Le médicament est considéré comme sûr pour le fœtus, bien que des recherches soient toujours en cours.

Auteur: Julianna Fry, obstétricienne-gynécologue,
spécifiquement pour Mama66.ru

Quel est le médicament prescrit Utrozhestan pendant la grossesse

De nombreux gynécologues obstétriciens conseillent et prescrivent diverses préparations hormonales lorsqu’ils planifient un enfant, tombent enceintes et tout au long de cette période merveilleuse.

Pendant la grossesse, il est important que le corps contienne une quantité suffisante de l’hormone progestérone, car son absence pendant cette période menace le développement de diverses complications et conséquences.

Niveaux de progestérone pendant la grossesse:

  • empêche les contractions utérines;
  • affecte le bon développement du fœtus;
  • aide à préserver et à protéger le fœtus pendant sa formation, sa croissance et son développement;
  • contribue au cours normal du travail.

Le médicament "Utrozhestan" est nommé précisément à ces fins, afin de préserver la grossesse et d'améliorer la condition des futures mères.

Comment traiter les ballonnements en début de grossesse, lisez cet article.

De là, vous saurez quand commence le troisième trimestre de la grossesse et comment il se caractérise.

Quelle est la drogue Utrozhestan

L'Utrogestan est un médicament hormonal qui est un analogue synthétique de la progestérone.

Le médicament est joint aux instructions d'utilisation.

Ce médicament est disponible sous forme de gélules ou de bougies jaunâtres rondes (100 mg chacune) ou ovale (200 mg chacune). Ainsi, l’Utrozhestan est pris par voie orale ou injecté profondément dans le vagin.

Lorsque la grossesse est préférable d'utiliser des bougies, car le résultat est plus rapide et moins d'effets secondaires. Le principal effet secondaire distinctif des gélules de bougies est l’incertitude quant à la réaction du système digestif de la future maman à ce médicament.

Cependant, le coût des bougies Utrozhestan significativement plus élevé que ce médicament en gélule. Le prix dépend de la forme de la libération, varie entre 400 et 450 roubles. Vous ne pouvez acheter en pharmacie que sur ordonnance.

Qu'est-ce que l'Utrozhestan est prescrit pendant la grossesse et comment ça marche?

Les gynécologues prescrivent souvent le médicament Utrozhestan pendant la grossesse. Ceci est parfaitement acceptable dans les cas suivants:

  • avec une pénurie d'hormone progestérone dans le corps, c'est-à-dire pour restaurer les niveaux hormonaux;
  • en tant que prévention de la menace de fausse couche, pour renforcer l'utérus;
  • quand un écoulement sanglant se produit;
  • avant de planifier une grossesse.

Utrozhestana posologie pendant la grossesse

La durée de l'administration et la posologie sont déterminées par le médecin traitant. Le médecin est basé sur la présence de contre-indications pour la santé et pendant la grossesse.

Le premier trimestre de la grossesse est considéré comme le plus dangereux pour le corps de la femme, car c’est pendant cette période que le mécanisme de production de progestérone peut échouer, puis son nombre va chuter de manière spectaculaire.

Au troisième trimestre, le médicament n'est pas prescrit, un autre analogue est prescrit, car il peut y avoir des irrégularités dans le foie. De plus, le déficit hormonal au cours de cette période n’est plus aussi dangereux que son excès.

L'effet le plus actif et le plus doux sur le corps Urozhestan sous la forme de bougies. Les bougies sont mieux absorbées dans le sang sans affecter le fonctionnement des organes internes que les gélules.

En règle générale, Utrozhestan est nommé 2 fois par jour, le matin et le soir. Les capsules doivent être prises avec de l'eau, de préférence une demi-heure avant les repas.

Pendant le repas n'est pas recommandé. Les bougies doivent entrer le soir avant le coucher et le matin, en calculant le temps nécessaire pour se coucher une demi-heure après leur entrée dans le vagin. La durée du cours est sélectionnée individuellement dans chaque cas.

Dans tous les cas, il est impossible d'arrêter de prendre le médicament brusquement, uniquement sous la surveillance d'un médecin et en surveillant l'apparition d'effets secondaires. Par exemple, une réduction de la posologie d'un médicament peut entraîner l'apparition de saignements et de sensations douloureuses au bas de l'abdomen.

Dans de tels cas, réduire et arrêter de prendre le médicament n'en vaut pas la peine. En l'absence de tout changement, vous pouvez arrêter de prendre le médicament sous la surveillance d'un médecin.

Les informations sur la surdose de ce médicament ne sont pas disponibles. Également révélé aucune interaction dangereuse avec d'autres médicaments.

Contre-indications et effets secondaires

Comme tout médicament, Utrozhestan a des contre-indications à utiliser dans:

  • problèmes avec la performance du foie;
  • prédisposition à la thrombophlébite;
  • maladies malignes;
  • le diabète;
  • asthme bronchique;
  • insuffisance cardiaque;
  • maladies du système nerveux central.

Bien que le médicament soit hormonal, il n’affecte pas l’augmentation du poids corporel, la formation d’œdèmes et l’augmentation de la pression artérielle.

Les effets secondaires peuvent survenir sous forme de distraction, de somnolence et de vertiges. Lors de la prise de capsules, on peut observer l’Utrozhestan, un trouble du système digestif. Avec une application vaginale, il peut y avoir une brûlure ou des démangeaisons dans la région vaginale.

Pourquoi nommer Utrozhestan lors de la planification de la grossesse

De faibles niveaux de progestérone dans le corps peuvent rendre impossible la grossesse.

Lors de la planification d'un enfant, Utrozhestan peut être nommé par le médecin traitant dans les cas suivants:

  • diagnostic d'infertilité, qui est causé par les faibles niveaux de l'hormone progestérone;
  • en cas de fausse couche antérieure due à une défaillance hormonale et à de faibles taux de progestérone;
  • faible concentration de l'hormone principale de la grossesse - la progestérone - dans le sang.

L’acceptation de l’Utrozhestan, en tant que substitut synthétique de la progestérone, contribue à accélérer le résultat tant attendu et la grossesse.

Avant la nomination et l'administration du médicament, une femme doit subir un examen médical.

Lors de la planification d'une grossesse, le traitement et la posologie sont déterminés uniquement par le médecin, en fonction de la situation clinique. L'auto-administration et la posologie choisie peuvent aggraver la situation et affecter la santé de la femme et la réussite de la conception de l'enfant.

Si les effets secondaires sont trop prononcés, le médicament doit être arrêté.

Urozhestan pendant la grossesse: commentaires

La carence en progestérone est une cause assez commune que les couples rencontrent lors de la planification d'un enfant, ainsi que de nombreuses femmes enceintes lors de la réalisation d'un enfant. L'action du médicament Utrozhestan est fournie par son composant principal - la progestérone. Ce médicament a été prescrit aux femmes, lors de la planification d'un enfant, ainsi qu'aux femmes enceintes présentant une faible teneur en progestérone dans le corps. Selon les revues et les résultats, vous pouvez juger de l’effet positif du médicament. La prise de ce médicament a conduit à la grossesse souhaitée par la plupart des femmes pendant une période relativement courte. Les femmes enceintes ont contribué à éliminer le risque d'interruption et à réaliser l'enfant souhaité.

Avis des femmes qui ont pris Utrozhestan:

Au début du deuxième trimestre, des taches sont apparues. Après l'examen et les tests, on m'a diagnostiqué une pénurie de progestérone. Le médecin a prescrit des bougies Utrozhestan. La drogue m'a aidé, la décharge est allé presque immédiatement. Donc, si prescrit, il est préférable de boire.

Il y avait une menace de fausse couche, l'utérus était constamment en bon état. Pris Utrozhestan comprimés. Après la réception, elle a remarqué une léthargie et une faiblesse, tout le temps que je voulais dormir.

Des informations supplémentaires sur le médicament Utrozhestan sont disponibles dans la vidéo suivante.

Urozhestan pendant la grossesse

Urozhestan pendant la grossesse est utilisé comme analogue de la progestérone.

Indications pour la réception urozhestana pendant la grossesse

L'Utrozhestan peut aider au traitement de l'infertilité ou à l'insémination artificielle. Urozhestan au cours de la grossesse est également prescrit aux personnes ayant de faibles niveaux de progestérone dans le sang, et sur cette base, des fausses couches ou des naissances prématurées ont déjà eu lieu. L'Utrozhestan peut être désigné enceinte si elle a des fibromes utérins pour empêcher sa croissance. Les capsules et les suppositoires d'Utrozhestan sont composés d'ingrédients à base de plantes, un analogue naturel de la progestérone et de matières premières à base de plantes. La forme de libération du médicament - capsules 100 mg et 200 mg.

Le médicament normalise la production de l'endomètre, réduit l'activité indésirable des muscles utérins.

Certaines d’entre vous, chères mères de famille, craignent en vain la nomination de l’Utrozhestan, elles ont peur des mots "médicament hormonal". Les composants du médicament ne peuvent pas nuire au bébé.

Utrozhestan lors de la planification de la grossesse

Utrozhestan pendant la grossesse prescrit pour manque de progestérone. La progestérone contribue au développement de la grossesse et est normalement produite en quantité suffisante par les glandes surrénales et le placenta.

Avec les varices sévères et une maladie du foie, le médicament n'est pas prescrit. Il prépare le corps à la conception sans le blesser. Disponible sous forme de bougies et sous forme de capsules. Les gélules sont prises le soir à une dose de 200 à 300 mg, qui doit être divisée en deux fois.

Comment l'urozhestan affecte-t-il la grossesse?

Urozhestan pendant la grossesse aide l'ovule à s'implanter normalement sur la paroi de l'utérus et favorise son développement normal dans l'embryon. L'Utrogestan est un analogue synthétique de la progestérone. Cela n'affecte pas l'enfant. Soyez prudent prescrit pour les varices, le diabète et les maladies du système nerveux central. Le médicament au cours d'un mois est progressivement annulé, ce qui réduit le dosage. Le manque de progestérone aboutit souvent à la stérilité, mais nous avons une bonne nouvelle pour vous - maintenant ce problème peut être complètement résolu! Juste ne prenez pas, s'il vous plaît, l'auto-traitement, chères femmes, car la grossesse est un processus très délicat, le moindre changement dans les niveaux hormonaux peut provoquer une fausse couche. Avant de commencer à prendre du sang pour la progestérone.

Urozhestan en début de grossesse

Urozhestan au début du premier trimestre de la grossesse est prescrit principalement sous forme de bougies, qui sont introduites tous les jours à la même heure le soir. Cette forme de médicament est préférable aux comprimés, car elle provoque moins d’effets indésirables pour la femme enceinte et le bébé, en particulier du foie.

On peut résoudre bon nombre des problèmes liés au port d'un médicament en prescrivant une dose adéquate de progestérone aux femmes. Le médicament réduit le tonus de l'utérus et met en ordre le système nerveux. Effets secondaires L'Utrozhestan au début de la grossesse: vertiges et confusion, soyez donc extrêmement prudent lorsque vous conduisez une voiture ou au travail. Une thrombophlébite, des varices et des problèmes de foie peuvent également expliquer le fait que le médecin ne vous administrera pas de traitement par Utrozhestan. Dans la plupart des cas, l’Utrozhestan était bien toléré. Des précautions supplémentaires sont nécessaires lors de la prise de ce médicament chez les femmes enceintes atteintes de diabète et ayant des problèmes cardiovasculaires. Il n'y a pas de recommandations uniformes pour toutes les femmes enceintes - la posologie quotidienne possible est de 300 à 600 mg. Comme le médicament a une base végétale, vous ne pourrez pas prendre de poids en le prenant. Il ne participe pas au métabolisme des glucides et des lipides. L'Utrozhestan ne provoque pas d'œdème et ne nuit pas au bébé, ne provoque pas de troubles hormonaux chez l'enfant après la naissance. Ceci est démontré par le fait que des centaines de milliers d'enfants sont nés dans le monde grâce au fait que le médecin a recommandé l'Utrozhestan sous la menace d'avortement. Le médicament n'a pas d'analogues.

Urozhestan à la 5ème semaine de grossesse

La grossesse est une condition particulière du corps, un motif de joie et de nouveaux espoirs. Mais souvent, pendant la grossesse, pour une courte période, il est nécessaire de prescrire des médicaments qui aident à le préserver. Urozhestan pendant la grossesse à 5 semaines peut vous être prescrit, s'il y a une légère hémorragie ou si l'utérus est en forme. Utrozhestan est conçu pour une utilisation à long terme. Il est fabriqué à partir de matières premières végétales. Donc, une diminution des niveaux hormonaux ne devrait pas vous faire paniquer, elle peut être complètement éliminée sans conséquences pour votre santé pendant la grossesse. Mais l'auto-traitement ne doit en aucun cas être effectué: tout est sous le contrôle d'un gynécologue!

Le médicament a un minimum d’effets secondaires, mais en le prenant, vous ne souffrez pas d’œdème ni de gain de poids. Il normalise la structure de l'endomètre au début de la grossesse, de sorte que le bébé puisse bien se sentir dans l'estomac.

Vous ne pouvez pas annuler brusquement le médicament. Le médecin vous indiquera à la réception la meilleure façon de réduire la posologie. Habituellement, il diminue de 50 mg par semaine.

Utrozhestan à la 13e semaine de grossesse

Utrozhestan à la 13e semaine de grossesse est prescrit en cas de menace d'interruption de grossesse en raison d'un manque de progestérone. Ce problème est très commun aujourd'hui. Souvent également prescrits antispasmodiques. Ils sont entièrement compatibles avec Utrozhestan. Urozhestan pendant la grossesse est dans la plupart des cas prescrit à une dose de 200 mg. L'Utrozhestan ne supprime pas la production d'hormones de grossesse par votre corps, il les complète et ne peut donc pas être nocif. La seule chose à prendre en compte est que les femmes ne doivent pas être affectées à des femmes présentant des problèmes de foie, de thrombose ou de varices.

Utrozhestan en fin de grossesse

Urozhestan en fin de grossesse peut être utilisé en cas de sous-développement du placenta. En cas de fausse couche habituelle chronique, le médecin peut la prendre sans risque et vous la prescrire au bout de 20 semaines et presque jusqu'à la naissance. L'Utrozhestan est également présenté aux mères qui ont eu une FIV au cours des dernières périodes. Il est préférable d’utiliser des bougies car elles n’agissent pas sur le foie. Ne vous inquiétez pas, le médicament ne nuit pas au fœtus.

Utrozhestan après 20 semaines de grossesse

Urozhestan au cours de la grossesse après une période de 20 semaines est rarement prescrit, car le soutien hormonal après cette période perd en fait toute signification. Mais il se trouve que, selon les résultats des analyses de sang, il n’ya toujours pas assez de progestérone, même en tenant compte du fait qu’à partir de 20 semaines, elle commence à produire le placenta. Dans ce cas, il peut être nécessaire de boire de l'Utrozhestan avant l'accouchement. En outre, le problème peut être pertinent si la grossesse est survenue à la suite d'une insémination artificielle et chez les femmes présentant une insuffisance isthmique-cervicale.

Utrozhestan 22 semaines de grossesse

Urozhestan pendant la grossesse à 22 semaines prescrit pour raccourcir le col de l'utérus, car cela pourrait provoquer une naissance prématurée en raison du risque de divulgation précoce. En cas d'antécédents de fausse couche, d'avortement raté ou d'accouchement prématuré, le médecin peut également prescrire l'Utrozhestan à des fins de couverture. Il n'y a rien de mal à cela. Suivez scrupuleusement ses recommandations et, le moment venu, annulez le traitement conformément au régime prescrit. Il vous aidera sûrement à donner naissance à un bébé en bonne santé à temps, sans lui causer aucun préjudice, car il contient un analogue végétal de la progestérone.

Utrozhestan 30 semaines de grossesse

Utrozhestan 30 semaines de grossesse prescrites pour un col utérin court et court et si l'enfant est situé bas dans l'utérus. Si un médecin vous prescrit Utrozhestan sur une telle période, il a alors une raison, vous ne devez donc pas refuser - cela peut être dangereux pour le bébé. Bien sûr, le médicament est principalement utilisé aux stades précoces, mais chaque cas clinique est complètement individuel. Faites confiance aux experts.

Duphaston ou urozhestan pendant la grossesse: quel est le meilleur?

La progestérone est une hormone de grossesse produite par le placenta et les glandes surrénales. Les deux médicaments sont conçus pour compenser la carence en progestérone dans le corps d'une femme. L’insuffisance placentaire est l’une des causes les plus fréquentes de fausses couches.

La différence est que l’Utrogestan est un analogue naturel de la progestérone et que Duphaston est une progestérone synthétique. Mais l'expérience de Duphaston est plus longue, ce qui peut être attribué aux avantages.

Duphaston et Utrozhestan pendant la grossesse soulagent le tonus utérin accru.

L'Utrozhestan exerce un léger effet sédatif.

Duphaston est un médicament beaucoup plus puissant. En règle générale, il est prescrit dans le dosage de 1-4 comprimés jusqu'à 18 semaines. Contre-indications: asthme, diabète.

Instructions pour l'utilisation utrozhestan pendant la grossesse

L'Utrozhestan pendant la grossesse est pris par voie orale ou intravasculaire. Habituellement, la posologie des comprimés est de 200 mg. Le médicament est pris en deux doses.

Dans le vagin injecté 200 mg du médicament en deux doses, il est préférable la nuit, car il a tendance à couler.

Urozhestan est utilisé avec précaution contre le diabète sucré, l'épilepsie, la dépression, les varices, la thrombose, les problèmes hépatiques non compensés, les néoplasmes malins de l'appareil génital féminin et des glandes mammaires au moment de l'administration ou au cours de l'administration.

Lors de la prise du médicament peut somnolence et distraction. Soyez prudent lorsque vous conduisez.

L'Utrozhestan pendant la grossesse est prescrit aujourd'hui assez souvent par les gynécologues. Cependant, il faut faire attention lors de l'utilisation de progestérone pendant la grossesse, l'automédication est inacceptable. Utrozhestan n'est pas utilisé dans certains pays européens. Cela est dû au fait que son effet sur le fœtus est encore peu étudié. Le médicament est nouveau. Dans quels cas le médicament est justifié:

  1. Si le test de sang au laboratoire pendant la grossesse a révélé un manque de progestérone.
  2. Si vous avez une fausse couche habituelle due à un déficit en progestérone.
  3. Si vous ne pouvez pas tomber enceinte à cause d'un manque de progestérone.

N'oubliez pas que la posologie et la durée du traitement par Utrogestan ne sont définies que par un médecin! Une dose de 200 à 300 mg est généralement administrée deux fois. L'abolition de la drogue est réalisée progressivement. Plan d'annulation prescrit par un médecin. Habituellement, 100 mg de moins sont administrés chaque semaine que la précédente jusqu'au retrait complet. L'annulation brutale peut déclencher une fausse couche!

Combien de prendre urozhestan pendant la grossesse?

L'Utrozhestan pendant la grossesse offre à la future mère un soutien hormonal efficace. Il est prescrit s'il existe une menace de fausse couche avant la 24e semaine de grossesse. Chez les femmes ayant des problèmes de foie, il est préférable d’utiliser des bougies Utrozhestan.

Annuler urozhestana pendant la grossesse

Urozhestan pendant la grossesse est annulé, ce qui réduit la dose de 100 mg par semaine ou de 50 mg tous les trois jours. Dans le même temps, veillez à ce que le tractus génital ne saigne pas. En tout état de cause, l’Utrozhestan est annulé progressivement pour ne pas nuire à l’enfant.

Excrétions après urozhestan pendant la grossesse

Les sélections après l’introduction de bougies Urozhestan pendant la grossesse ne doivent pas vous déranger car elles se fondent dans le vagin et s’écoulent. L'écoulement blanc est la norme dans ce cas.

Les taches nécessitent un ajustement de la posologie du médicament. Si vous trouvez des taches dans vos sous-vêtements, rendez-vous à un rendez-vous extraordinaire avec un obstétricien-gynécologue!

Grossesse après avoir pris urozhestana

Une grossesse souhaitée ne survient parfois pas en raison d'un déficit en progestérone. Urozhestan pendant la grossesse et au stade de la planification sous forme de capsules et de bougies pour faire face à ce problème. Il a aidé des milliers de femmes à tomber enceinte et à donner naissance à un enfant en bonne santé. Pour plus de sécurité, au stade de la planification, le médecin peut prescrire Utrozhestan aux femmes présentant une croissance des cheveux de type acnéique ou masculine. Vous ne pouvez pas prescrire un médicament vous-même. L’acceptation de l’Utrozhestan chez certaines femmes provoque des vertiges et une somnolence.

Urozhestana avec avortement raté

Urozhestan pendant la grossesse peut être prescrit après un avortement manqué, en particulier en cas de symptômes inquiétants, par exemple une décharge brune. La progestérone contenue dans le médicament vous aidera à mener la grossesse à terme. Les comprimés ou les bougies d'Utrogestan se boivent ou sont administrés matin et soir. La posologie est généralement de 200 à 300 mg par jour, mais si la menace est très forte et que, selon les analyses, un dysfonctionnement de la sphère hormonale est exprimé, la dose peut être augmentée à 600 mg par jour.

Dose d'Utrozhestana pendant la grossesse

Urozhestan pendant la grossesse, en cas de déficit en progestérone, prescrit de 200 à 300 mg le matin et le soir à l'intérieur ou par la voie intravaginale. Le mode d’application est choisi par le médecin en tenant compte de vos particularités.

Avec la FIV et la fausse couche habituelle, un gynécologue peut augmenter la dose à 800 mg (également en deux doses). Dans ce cas, le traitement se poursuit jusqu’à 24-26 semaines de grossesse.

Urozhestan 100 pendant la grossesse

Urozhestan pendant la grossesse est utilisé sous forme de gélules de 100 et 200 mg. Un dosage différent permet une approche individuelle de la nomination du médicament pour chaque patient. Il a été prouvé que l’administration intravaginale d’une capsule avec une fausse couche menacée est plus efficace et moins dangereuse que la prise de pilules à l’intérieur. Cela minimise les effets secondaires et ne nuit pas au foie.

Urozhestan est utilisé avec précaution pour des problèmes de fonctionnement des reins et du foie, des varices, du diabète et de l'épilepsie.

Urozhestan 200 pendant la grossesse

La progestérone encore pendant le cycle menstruel, en l’absence de grossesse, prépare le corps à la fixation éventuelle d’un œuf fécondé. Il produit un corps jaune. Le corps jaune se forme à l'emplacement d'un follicule éclatant avec un ovule et constitue une glande endocrine temporaire.

Le médicament Utrozhestan 200, contenant un analogue végétal de la progestérone, est prescrit au cours des 24 premières semaines de la grossesse, puis arrêté, car il commence à s'accumuler dans le foie et à altérer sa fonction.

Contre-indications à prendre le médicament Utrozhestan pendant la grossesse: diabète, épilepsie, dépression, varices, dysfonctionnement hépatique grave, tumeurs des organes génitaux féminins et des glandes mammaires.

La prise de ce médicament peut entraîner des effets indésirables, par exemple, somnolence et confusion. Sensibilité individuelle, une allergie est possible.

Les bougies sont urozhestan pendant la grossesse

La progestérone aide l'œuf fécondé à se développer pleinement. Mais parfois, il arrive qu'une femme dans son corps en manque. Et puis la grossesse ne peut pas ou ne vient pas, mais s'arrête et se termine par une fausse couche. Dans ce cas, le médecin insiste pour que la progestérone soit prise lors de la prochaine grossesse. Étant donné que la grossesse et les médicaments ne sont pas très compatibles, il est nécessaire de réduire au minimum les effets indésirables et de ménager le plus possible le foie, le gynécologue vous prescrira non pas des pilules, mais des suppositoires vaginaux, par exemple, l'Utrogestan.

L'industrie produit des bougies de 100 mg et 200 mg. Le médicament sous forme de suppositoires vaginaux est très rapidement absorbé dans le sang, en contournant le foie. L'Utrozhestan est merveilleusement associé à des complexes de vitamines pour les femmes enceintes et aux sédatifs. L'abolition du médicament est réalisée dans le deuxième trimestre, en réduisant progressivement la dose. Ne pas le retrait brusque du médicament Utrozhestan pendant la grossesse.

Les comprimés sont urozhestan pendant la grossesse

À notre époque, le problème des fausses couches est très important. Seulement 80% des grossesses se terminent par un accouchement. Le stress et les MST ont le plus d'effet sur la santé des femmes. Un gynécologue peut prescrire une pilule enceinte d'Utrogestan si ces facteurs négatifs ont affecté ses hormones et si son taux de progestérone a diminué. Urozhestan pendant la grossesse est également utilisé sous forme de bougies, mais dans certains cas, le médecin peut décider que la forme de comprimés convient mieux à une femme enceinte particulière. Ce médicament réduit la contraction de l'utérus et des trompes de Fallope. Le médicament complète les hormones produites par le corps féminin. La surabondance de progestérone dans son application est impossible. Et pourtant, il existe un certain nombre de contre-indications: thrombose, tumeurs malignes des organes génitaux féminins, maladie grave du foie entraînant une violation grave de sa fonction.

Urozhestan pendant la grossesse

Urozhestan pendant la grossesse est utilisé comme médicament hormonal, qui est un analogue synthétique de la progestérone - l’hormone de grossesse. Sa différence par rapport aux autres analogues est la répétition chimique complète de la molécule de progestérone. Cependant, la progestérone naturelle dans l'intestin n'est pas absorbée, ils ont donc créé un analogue synthétique. Il peut être appliqué localement, dans des bougies et à l'intérieur, dans des capsules.

En fonction du degré de sécurité des femmes enceintes, le médicament appartient au groupe B, potentiellement sans danger, mais pas encore suffisamment étudié. Il appartient au même groupe que duphaston.

Quand l'urozhestan est-il utilisé pendant la grossesse?

Les situations dans lesquelles une déficience en progestérone devient une cause de fausse couche et même d'infertilité sont assez courantes. En général, chez les femmes non enceintes, des violations du rapport œstrogène-progestérone se produisent et se manifestent dans diverses conditions pathologiques - des kystes à l'hyperplasie de l'endomètre de l'utérus. Une grossesse avec une quantité réduite de progestérone peut ne pas se produire ou cesser rapidement sous la forme de fausses couches habituelles. Pour empêcher cela, il est nommé urozhestan. D'autres médicaments prescrits avec la menace d'interruption prématurée de la grossesse - antispasmodiques et sédatifs - peuvent tous être utilisés en association avec l'urozhestan.

Normalement, les progestérones sont produites par les ovaires, plus tard par le placenta et sont les principales hormones qui assurent la préservation et le développement normal de l'ovule, ainsi que le déclenchement rapide du travail et le bon déroulement de l'ovule.

Il existe une catégorie de femmes dont l'utilisation, parmi toutes les progestérones, et l'urozhestan en particulier, comporte un danger qu'il convient de prendre en compte si elle n'est pas complètement contre-indiquée: ne prescrire le médicament que dans une situation désespérée ou essayer de le remplacer par un autre mécanisme d'action. Ceci s'applique aux violations graves du foie (dans ce cas, la grossesse elle-même est dangereuse et le problème est résolu à un niveau grave), ainsi qu'aux maladies variqueuses compliquées de thrombophlébite.

Le problème de la prescription excessive (pas seulement cela, tous les médicaments) existe dans notre médecine, et il est impossible de le rejeter. Vous avez été nombreux à entendre dire qu'ils avaient nommé et cela, et ceci - je n'ai rien bu - et tout allait bien. Eh bien, cela peut être répondu ici. Tout d’abord, c’est tout à fait possible - heureusement, cela pourrait être pire. La décision de prescrire un médicament vient du désir d’aider et… d’être en sécurité, oui. Et c'est l'un des maux de notre médecine. Pour une drogue non utilisée, si elle existe et qu’il se passe quelque chose, elle sera toujours punie plus sévèrement que pour une drogue surordonnée - l’essentiel est qu’il faille une preuve formelle. Et voici la question de la qualification d'un médecin - car si une personne est alphabète, possède une méthode et a suffisamment d'expérience - il sera toujours capable d'expliquer pourquoi il a nommé ou pourquoi il a refusé telle ou telle chose. Et pour expliquer à la femme et vérifier à la clinique. Par conséquent, la question du choix d'un médecin - comme auparavant, n'est pas résolue et pertinente. Et en termes de tranquillité, je peux dire que, contrairement à, par exemple, la dexaméthasone et d’autres hormones non sexuelles, la règle suivante ne fonctionne pas pour utrozhestan - les hormones étrangères «obstruent» les leurs, tout est différent, et le médicament administré artificiellement est simplement ajouté au sien. pour une raison quelconque, ce n'était pas suffisant.

Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’avoir peur du rendez-vous et les hormones sexuelles n’affectent pas l’enfant, mais il est impératif de surveiller vos sentiments, de les contrôler.

Qu'est-ce qui aidera l'Utrozhestan en début de grossesse?

Malheureusement, la menace de fausse couche à un stade précoce est devenue un problème majeur pour de nombreux couples. L’une des principales causes de l’avortement spontané n’est pas seulement le rythme effréné de la vie, le stress ou d’autres facteurs externes, mais aussi le manque de progestérone, une hormone. Afin de sauver l’enfant, les médecins prescrivent l’urozhestan au début de la grossesse. Comment agit-il?

Lire dans cet article.

Peu de progestérone

Les observations ont montré que la majorité des femmes enceintes ne produisent pas assez de progestérone, une hormone en quantité insuffisante. Après la conception, le corps jaune de l'ovaire, qui a donné un ovule à la femme, en est responsable. Plus tard, la fonction passe par le placenta. Pour un état normal, il faut produire une dose stable de progestérone, mais en aucun cas moins. L'impossibilité de fournir au corps les substances nécessaires est le problème numéro un dans le monde moderne. Ce facteur constitue une menace pour le déroulement normal de la grossesse.

La progestérone vous permet de créer les conditions idéales pour le fœtus dans le corps d'une femme. C'est cette hormone responsable de l'état de l'utérus. Il contrôle le tonus de l'utérus, apaise les nerfs et les muscles (trompes de Fallope, utérus, estomac). Permet de créer une membrane muqueuse saine, participe à la croissance des tissus, ce qui est extrêmement important pendant la grossesse. Une carence en progestérone entraîne un retard de croissance et de développement du fœtus. C'est pourquoi la progestérone, ou l'hormone de grossesse, est si importante.

Urozhestan au début de la grossesse est prescrit pour sauver l'enfant, car il contient de la progestérone naturelle. Il s'est montré assez efficacement en cas de menace d'avortement. Principalement nommés dans les deux premiers trimestres de la grossesse.

Sous quels symptômes le médecin prescrira-t-il le médicament "Utrozhestan"

Si au moins une fois une femme fait une fausse couche en raison d'un manque de progestérone, on lui prescrira très probablement un médicament contenant une hormone. Il est également prescrit de l'urozhestan avec des pertes sanglantes ou teintées de brun au début de la grossesse, bien que ce phénomène n'indique pas toujours un manque d'hormone. En outre, les médecins prescrivent urozhestan 200 au début de la grossesse, car cette dose est optimale. En fonction de l'objectif, le schéma d'application peut être différent. Les symptômes pour lesquels un enfant sera déchargé seront:

  • planification de la grossesse avec un manque de progestérone naturelle chez les femmes;
  • manque de progestérone pendant l'accouchement;
  • les fausses couches, à condition qu'elles ne soient pas provoquées par des pathologies génétiques;
  • hypertonie de l'utérus;
  • spotting ou une autre menace pour la grossesse;
  • infertilité;
  • insuffisance cervicale;
  • trouble du cycle, ménopause ou ménopause;
  • à des fins préventives (fibromes, kystes).

La forme de libération du médicament et le dosage dans les premiers stades

Le médicament "Utrozhestan" se présente sous la forme de gélules de 100 à 200 mg de couleur blanche, qui peuvent être utilisées aussi bien en comprimés qu'en bougies. Pendant la grossesse et la planification, la dose est choisie individuellement. Deux bougies de 100 mg deux fois par jour ou une de 200 mg sont considérées comme optimales pour préserver la grossesse. Après la procédure de FIV, une augmentation de la dose de 300 mg à 600 mg peut être prescrite. Les médecins choisiront un schéma similaire au début de l'avortement spontané.

L'annulation de votre utrozhestan pendant la grossesse commence souvent par 12 semaines et se fait progressivement. Une forte diminution de l'apport de progestérone provoque des contractions, ce qui peut entraîner une fausse couche et réduire ainsi la posologie selon un schéma choisi individuellement. L'annulation est souvent effectuée soit à 100 mg par semaine, soit à 50 mg par jour.

Avec l’apparition de sécrétions brunes, le médicament continue à être pris. Au troisième trimestre est attribué assez rarement, car il peut avoir un effet négatif sur le foie.

Avantages et inconvénients du médicament "Utrozhestan"

Bien que les hormones soient des substances naturelles produites par notre corps, une consommation incontrôlée n’est pas sans danger et a des conséquences différentes. Dans de rares cas, la femme enceinte peut ressentir une sensation de brûlure. Par conséquent, la réception de l'urozhestan est limitée à une dose maximale de 600 mg pendant 24 heures. Parmi les sensations désagréables, le médicament peut provoquer des vertiges, des oublis, de la somnolence, de la léthargie. Allergies possibles, lourdeur abdominale, jaunisse, baisses de la température corporelle.

Le médicament a un certain nombre de contre-indications, y compris:

  • thrombophlébite;
  • le diabète;
  • l'asthme;
  • foie malade;
  • les varices;
  • problèmes avec le système cardiovasculaire;
  • Maladie du SNC.

Comme les médicaments étudiés, l'urozestan a des effets indésirables. Cependant, ils n'apparaissent pas si souvent et le médicament est bien toléré. Ce n'est qu'au début de la réception que de prendre en compte d'éventuelles réactions indésirables et de limiter la conduite automobile, travail qui nécessite une attention accrue.

En ce qui concerne la peur de nombreuses mamans avant de prendre du poids, il convient de les rassurer: l'utogestan préparé à base de plante n'affecte donc pas l'appétit, ne participe pas au métabolisme des glucides et des lipides. Les réactions indésirables ne sont que des maux mineurs qui sont simplement perdus par rapport à la signification du résultat!

Des bougies ou des pilules?

Il est plus efficace d’utiliser des bougies, car le résultat de leur action est obtenu plus rapidement. Ils soulagent de nombreux symptômes indésirables, notamment ceux liés à l'estomac, et protègent le bébé pendant la période de toxicose. De plus, les bougies peuvent être prises même par les femmes ayant des problèmes de foie. Les comprimés sont prescrits lorsque vous devez prendre une petite dose.

Bien sûr, les femmes n'aiment pas l'administration du médicament par voie rectale. Cependant, les médecins insistent toujours pour que cette forme d'urozhestan soit la plus efficace en début de grossesse.

Regardez la vidéo sur l'utilisation de l'Utrozhestan:

Utrozhestan - un médicament unique à base de plantes qui n'a pas d'analogues. Sa réception a permis à de nombreux enfants du monde entier de naître. Dans la lutte pour votre enfant, tous les moyens sont bons, et urozhestan - l'un d'entre eux! Bien sûr, le prix du médicament est assez élevé, mais il n’est pas comparable au prix du résultat. Et laissez le ciel, avec les médecins et la science moderne, aider toutes les futures mères à donner naissance à un bébé en bonne santé et fort, dans la joie de la famille et des autres!

Utrozhestan lors de la planification de la grossesse

L'Utrogestan est un médicament à base de progestérone, une hormone.

Cette substance en une certaine quantité est nécessaire au déroulement normal de la grossesse. Par conséquent, l’Utrozhestan est largement utilisé en gynécologie et en obstétrique. Pour comprendre sa valeur, vous devez connaître l'effet de la progestérone naturelle dans le corps de la femme.

Caractéristiques de la production de progestérone

La progestérone dans le corps d'une femme est produite par les glandes surrénales, le corps jaune et le placenta.

Ce composé stéroïde est souvent appelé une hormone de grossesse. Après tout, son niveau suffisant indique l'efficacité de l'ovulation, sans laquelle la fécondation ne peut avoir lieu.

Pendant la grossesse, la concentration de cette hormone dans le sang augmente progressivement. Ceci est dû au fonctionnement du placenta et est un facteur important qui soutient la grossesse.

Indications pour rendez-vous Utrozhestana

Utrozhestan a presque la seule indication - une quantité insuffisante de progestérone. Mais sur le plan clinique, cela se traduit par diverses conditions: formation de kystes, hyperplasie de l'endomètre, symptômes d'hyperandrogénie, qui se manifestent par une acné sévère et la croissance des cheveux à la tête masculine.

Utrozhestan lors de la planification de la grossesse est prescrit que dans trois cas:

  1. Réduction asymptomatique du taux de progestérone dans le sang. C’est un phénomène très fréquent qui est dangereux non seulement pendant la grossesse, mais réduit également les chances de conception. L'Utrozhestan continue d'être pris même pendant le port de l'enfant, s'il existe une menace d'interruption de grossesse à un stade précoce ou si la possibilité d'une naissance prématurée est autorisée. Surtout souvent ce médicament est prescrit dans les premières semaines de la grossesse.
  2. Infertilité due à un déficit en progestérone.
  3. Fausse couche due à un déséquilibre hormonal dans le sens d'une réduction de la quantité de progestérone dans le corps d'une femme.

Afin de vous assurer que vous avez besoin de prendre ce médicament, une étude spéciale en laboratoire est menée.

Il est important de connaître le jour du cycle menstruel, l'analyse de cet indicateur étant recommandée dans la seconde moitié.

Contre-indications et effets secondaires

Mais son utilisation n'est possible que pour le gynécologue. Après tout, seul un médecin peut retracer la gravité de ces affections, qui sont des contre-indications à l’utilisation de ce médicament hormonal.

En même temps, peu importe la forme posologique qui vous sera prescrite: bougies ou pilules.

Les contre-indications comprennent:

  • thrombophlébite;
  • varices prononcées, ainsi que des complications de cette maladie;
  • problèmes de foie;
  • tumeurs malignes de certaines localisations.

Beaucoup de conditions pathologiques sont une raison pour ne pas donner un but à Utrozhestan. En cas d'asthme bronchique, de maladies cardiovasculaires, de diabète, le médicament est pris avec prudence.

En cas de manifestation de ces symptômes, les médecins peuvent recommander l’abandon de la conduite, car la progestérone déprime légèrement le système nerveux central, ce qui peut altérer la vitesse de réaction en conduisant.

On observe encore moins souvent des effets indésirables du système reproducteur: des saignements intermenstruels ou des saignements peuvent commencer. Parfois aussi enregistré des réactions d'hypersensibilité.

Comment prendre l'urozhestan?

La posologie du médicament lors de la planification de la grossesse est dans la plupart des cas de 200 à 300 mg (gélules).

La dose est divisée en deux doses et l'agent hormonal est utilisé le matin et le soir. Fondamentalement, l'outil est utilisé entre 16 et 25 jours du cycle menstruel (le cours dure 10-12 jours).

Les capsules d'Utrogestan se prennent par voie orale, sans mastication, et arrosées à l'eau.

Comme les bougies Utrozhestan lors de la planification de la grossesse sont absorbées plus rapidement dans le sang, ce médicament a moins d’effets secondaires. La bougie doit être entrée dans une position couchée et il est souhaitable avant d'aller au lit.

Si la fécondation a lieu, le traitement est poursuivi. La durée de ce médicament est déterminée uniquement par un médecin.

Mais le plus souvent, une femme enceinte devrait boire de l’Utrozhestan pendant le premier trimestre. En même temps, il est parfois nécessaire d’étendre le traitement à 18-20 semaines de grossesse.

Cela dépend de la présence ou de l'absence de complications dans le port d'un enfant. L'Utrozhestan, même s'il n'est pas contre-indiqué pendant la grossesse, mais au troisième trimestre, il est nommé avec une extrême prudence en raison du risque accru de développer une insuffisance hépatique.

Annuler Utrozhestan au début de la grossesse

La spécificité des médicaments hormonaux est qu’ils doivent être annulés progressivement, puisqu’un arrêt brutal de son utilisation peut nuire à l’état du placenta. Et ceci, à son tour, est lourd de fausse couche.

Par conséquent, l'abolition de cet outil en cas de grossesse a lieu sous surveillance médicale stricte: la dose de l'hormone est réduite à 50 mg tous les 3 jours.

Avis sur le médicament "Utrozhestan"

Beaucoup de femmes étaient convaincues de l'efficacité de l'Utrozhestan et c'est grâce à lui qu'elles ont connu le bonheur de la maternité.

Marina, Kazan: «On m'a diagnostiqué une carence dans la deuxième phase du cycle, c'est-à-dire que l'ovulation ne s'est pas produite dans mon cas. A remis l'analyse sur les hormones et il s'est avéré que la progestérone est abaissée. Sur la recommandation du médecin, elle a commencé à prendre de l’Utrozhestan et est tombée enceinte au premier cycle! »

Olga, Saint-Pétersbourg: «À cause d'une fausse couche récente, mon gynécologue a nommé Utrozhestan. Et la grossesse désirée ne tarda pas. Il s'est avéré que la fausse couche s'est ensuite produite précisément à cause du manque de progestérone. Mais cette fois, j'ai quand même réussi à devenir mère.

Elena, Moscou: «On m'a observée au centre de planification familiale et on m'a affectée à prendre l'Utrozhestan immédiatement après l'ovulation avec un traitement de 15 jours. Ma tête tournait un peu. Je ne le savais même pas. Soit c'était un effet secondaire de la prise de ce médicament, soit c'était dû à l'excitation suscitée par la prémonition que la vie pouvait changer radicalement. Ensuite, les médecins ont dit de faire un test de grossesse. Cela s'est avéré positif et je n'ai pas attendu la menstruation. Mais après 9 mois, j'ai vu mon petit miracle!

Nous recherchons des auteurs!

Savez-vous comment écrire des textes intéressants et comprendre le sujet du site?

Duphaston remplacé à Utrozhestan et très satisfait
Nous sommes cinq amis et nous sommes amis avec les étudiants. Nous vivons dans différentes parties de la ville.
Nous nous rencontrons une fois par mois, mais nous communiquons principalement par l'intermédiaire de messagers. Et d'une manière ou d'une autre, il est apparu que nos grossesses étaient alignées pendant un an, l'une après l'autre.
Amusez vous bien Tous ensemble être enceinte. Échangez quotidiennement des nouvelles, des analyses et des connaissances. Et c'est étrange, un seul médicament ne m'a pas été prescrit pendant la grossesse.
J'étais bouleversé et je suis allé à une confrontation avec le médecin responsable de ma grossesse.
Il s'est avéré que le médicament Duphaston, que j'ai exigé de me nommer pour l'entreprise n'est pas si sûr. Le médecin a déclaré qu'il était souvent licencié pour cause d'assurance et qu'il était très populaire parmi un certain nombre de gynécologues. Mais si le problème existe vraiment, il est plus efficace de le résoudre avec Utrozhestan, car il s’agit d’une hormone naturelle, et non synthétique, qui préserve effectivement la grossesse et est également utile pour l’enfant. J'ai tout entendu, je me suis envolé vers Skype pour le partager avec mes princesses. Nous avons discuté et argumenté pendant longtemps. Ils se sont même disputés. Mais deux amis ont décidé de faire des expériences - je me suis inscrit pour une consultation avec mon médecin, car il s’agit d’une clinique privée et non d’une consultation pour femmes). Le résultat - un médicament a été annulé car inutile, le second a besoin d'un soutien hormonal en raison de modifications du col utérin, mais l'Utrogestan a été nommé (plus tard, il est apparu que même dans l'ordre du ministère de la Santé, l'Utrotestan venait en premier dans les recommandations, puis Duphaston). Urozhestan ami introduit directement au cou, les avantages de cette - pas d'effets secondaires, car il ne passe pas à travers le système digestif. Et à son terme (22 semaines), les autres médicaments ne sont pas indiqués. Il s'est donc avéré que non seulement moi, mais aussi les filles n'avaient pas besoin de comprimés.
Eh bien, il est clair que depuis lors, nous avons un gynécologue, notre chère Irina Berezovskaya))). Et je crois que c'est elle qui participe à la naissance de nos enfants en bonne santé et heureuse, car elle ne recommande à ses patients que le traitement le plus sûr et le plus fiable.

Je bois des urozhtestans 16-26 ds, la menstruation commence dans 2-3 jours, et si la grossesse est arrivée, y aura-t-il une fausse couche pendant que vous attendez vos règles?

Bonjour, moi aussi, on m'a assigné l'urozhestan 200, je n'ai pas de projet de grossesse de rue depuis 8 mois, j'espère que ce ne sera pas pire. Si vous prenez des urozhestan par voie vaginale, vous pouvez entreprendre une conception en parallèle?!

Bonjour J'ai 30 ans, nous voulons un deuxième enfant. Le médecin vous a prescrit de l'acide folique au cours de la première phase, puis de la vitamine E. Si vous ne pouvez pas tomber enceinte en l'espace de trois mois, buvez 100% de votre alimentation une fois par jour de 16 à 25 dC. Question: J'ai un cycle de 25 jours, ce qui signifie que l’ovulation a lieu plus tôt, je ne la bois pas à partir du 16e jour ou puis-je commencer plus tôt? Merci beaucoup pour la réponse!

Oui, il est nécessaire de boire le médicament tel que prescrit par le médecin. Mais je suis sûr que tu n'auras pas à le boire. Dans les 3 mois, 70% des couples sont enceintes. L'acide folique et la vitamine E aideront beaucoup votre corps.

Buvez des médicaments tels que prescrits. Depuis quel jour avez-vous été nommé urozhestan? À partir de ce jour-là, et buvez, il vaut mieux ne pas prendre de décisions indépendantes ici.

Bonne journée! Le médecin a prescrit Utrozhestan 200 avant le coucher pour maintenir la deuxième phase. Je prends pour la première fois un léger picotement dans le bas-ventre, maintenant avec la droite, puis avec la gauche, puis au milieu, peut-il s'agir d'un effet secondaire, et l'Utrogestan maintient la température de base ou l'élève ?

La température peut changer, mais en ce qui concerne les fourmillements ou autre chose, ici ce n'est clairement pas lui. http://puziko.online/beremennost/slozhnosti/kak-izbavitsya-ot-toshnoty.html
http://puziko.online/beremennost/info/kogda-vstat-na-uchet.html Ici vous avez autre chose. Vous devez aller chez le gynécologue, car le médicament ne cause pas de fourmillements, et cela peut être causé par autre chose, personne ne peut vous le dire sans un examen complet. http://puziko.online/rannie-sroki/problemy/pochemu-bolit-zhivot.html

Bonjour, Tatiana. L'Utrozhestan provoque rarement une gêne et, très probablement, les symptômes que vous décrivez ont peu de rapport avec elle. Comme indiqué précédemment, essayez de déterminer si vous pourriez avoir des problèmes avec d'autres systèmes de l'organisme, tels que le tube digestif.

Tatyana, urozhestan aide à l'apparition ou au soutien de la grossesse. La température de la GH dépend non seulement de l'accueil, mais aussi de la phase du cycle, de l'ovulation elle-même ou du développement de la grossesse. Juste un utrozhestan permet à l'utérus sous l'action de la progestérone de créer une condition dans laquelle la grossesse va venir plus tôt. Lire:
http://puziko.online/planirovanie/pl-lekarstva/dyufaston-2.html
http://puziko.online/planirovanie/ovulyaciya/stimulyatsiya-ovulyatsii-otzyvy.html
http://puziko.online/rannie-sroki/simptomy/simptomy-beremennosti.html

Bonne journée! Urozhestan ne devrait pas causer de fourmillements, mais cela affecte la température de base en l'augmentant. Si les picotements vous inquiètent beaucoup, alors je pense qu'il est préférable d'en parler avec le médecin, la raison en est peut-être différente. Par exemple, comme pour vos intestins, avez-vous observé des ballonnements? Après tout, la cause de la gêne au fond peut être les gaz. Lisez par vous-même: http://puziko.online/planirovanie/pl-info/planirovanie-beremennosti-s-chego-nachat.html, http://puziko.online/planirovanie/vitaminy/folievaya-kislota-2.html, http://puziko.online/planirovanie/pl-info/regulyatsiya-menstrualnogo-tsikla.html.

bonjour J'accepte Utrozhestan 4 mois La grossesse n'est pas encore venue, il y a lieu de s'inquiéter? Peut consulter un médecin ou en prendre plus?

Je prends le médicament depuis 4 mois déjà, il n'y a même pas la moindre trace de suspicion d'ovulation, bien qu'en tant que médecin, il soit écrit qu'il ne s'agit que de progestérone! J'envie ceux qu'il a aidés.