Vitamine A pendant la grossesse: dosage correct, effets de l'hypervitaminose et risques de pathologie chez le fœtus

Accouchement

Les filles boivent des vitamines pour améliorer l'état des cheveux, de la peau et des ongles. Et, à première vue, c'est correct. Mais même les nutriments se transforment parfois en poison. Ainsi, par exemple, la vitamine A peut «fonctionner». En particulier, de nombreuses questions se posent concernant la prise de médicaments contenant du rétinol lors de la planification et du port de l'enfant. Une substance excessive peut provoquer une pathologie du développement du fœtus. Et dans certains cas, les femmes qui ont dépassé la dose autorisée sont même recommandées pour mettre fin à la grossesse. À quel point la vitamine A est-elle dangereuse pendant la grossesse?

Afin de comprendre cette question, il est nécessaire de connaître les dosages nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme, d'évaluer les propriétés de la vitamine et ses effets sur la santé de la femme pendant la période de naissance du bébé.

Mais la première chose à comprendre est que la vitamine A, que nous obtenons des aliments, et les comprimés de rétinol synthétique sont des substances différentes et présentent des risques différents en cas de surdosage. Pour obtenir l'hypervitaminose A à la suite d'un régime inadéquat, vous devez rester assis sur de l'huile de poisson pendant plusieurs jours. D'accord, de cette façon, le régime alimentaire n'est construit dans aucune famille. Nous mangeons des aliments riches en rétinol, généralement plusieurs fois par semaine, de sorte que la vitamine parvient à se digérer normalement et à ne pas s'accumuler.

Dans le même temps, si un programme quotidien délibéré après programme consiste à «nourrir» l'organisme avec du rétinol dans le cadre d'un complexe multivitaminique, très rapidement, l'ensemble des symptômes de surdosage peuvent apparaître: manque d'appétit, nausées, vomissements. Si seulement à cette période une femme tombe enceinte, l'enfant peut naître avec des malformations - le rétinol a un effet tératogène correspondant.

Vitamine A - "carte de visite"

Cette vitamine a été découverte en premier, elle est donc désignée comme la lettre principale de l’alphabet.
Sa découverte a eu lieu en 1913, grâce à des souris expérimentales, qui ont cessé de croître et sont mortes sans l'apport quotidien nécessaire en vitamines.

Le rétinol est la forme active d'une substance donnée trouvée dans les produits d'origine animale, en particulier dans le foie ou le lait entier.

Les caroténoïdes existent dans plus de 500 types et peuvent se transformer en vitamine A. Ils se trouvent dans les aliments d'origine végétale. Le plus célèbre d'entre eux est le bêta-carotène. C'est un antioxydant, protecteur des cellules contre l'influence destructive des radicaux libres. De plus, en quantité raisonnable, il ne présente pas de danger particulier pour les femmes enceintes. La vitamine A a la capacité de s'accumuler à l'intérieur du corps et d'être utilisée uniquement lorsque cela est nécessaire.

Fonctions rétinol

La vitamine A a un effet sur le système immunitaire, protégeant contre le rhume, y compris la grippe. Grâce à son effet positif sur les muqueuses, il est capable de normaliser le travail des poumons, de restaurer les tissus mous dans diverses maladies de la peau, de stimuler la production de collagène.

Le rétinol se forme et se maintient en bonne santé:

  • la peau;
  • les tissus mous;
  • squelette;
  • les dents;
  • les muqueuses.

Le rétinol est en accord avec le mot latin rétine (qui signifie «rétine»), car il participe au processus de formation de la pigmentation rétinienne. Cela favorise une bonne vision dans le noir.

Manifestations de carence en vitamine A

Lorsque le corps manque d'une substance donnée, il l'exprime de plusieurs manières.

  • Les yeux La cécité nocturne se produit lorsque le manque de lumière se transforme en une obscurité totale pour les yeux. Il y a une sensation de sable, la myopie se développe. Les yeux larmoyants dans le froid, rapidement fatigués. Les paupières souffrent de rougeurs.
  • Peau Le travail des glandes sébacées et sudoripares devient instable. La peau grossit, sèche. En conséquence, les rides apparaissent.
  • Cheveux La condition s'aggrave, les pellicules apparaissent.
  • Les ongles La rupture augmente. Ils deviennent plus subtils et acquièrent une apparence malsaine.
  • Immunité Le niveau général d'immunité diminue, ce qui conduit à des rhumes constants et au développement d'infections.

Surdosage en vitamine synthétique

Si vous vous en tenez au bon régime, une surdose de cette substance n'est pas menacée. Seules sa forme synthétique et son rétinol d’origine animale sont susceptibles d’avoir des effets négatifs.

Par conséquent, la grossesse est indiquée dans presque toutes les instructions des médicaments contenant de la vitamine A (en particulier le premier trimestre) et l'allaitement au cours des périodes pendant lesquelles le traitement avec un agent spécifique est inacceptable.

Manifestation de l'hypervitaminose

L'effet toxique se traduit par une perte d'appétit, accompagnée de nausées. De ce fait, le poids diminue et la somnolence augmente. L’un des signes d’un excès de vitamine A dans le corps est une perturbation de la démarche normale. Les changements internes affectent les reins, le système nerveux central. La peau reflète également l'impact, il y a donc de fortes démangeaisons.

Quant à l’effet sur le fœtus, il n’est pas non plus facile pour lui: une surdose de rétinol provoque des malformations congénitales, des lésions, une altération du développement du système nerveux et reproducteur, des membres et du cœur.

Combien de vitamine A est nécessaire pendant la grossesse

Elena Gevorkova, obstétricienne-gynécologue et endocrinologue, répond à la question de savoir s'il est possible de prendre de la vitamine A chez la femme enceinte. Elle souligne que, en raison du risque de retard de développement du fœtus, il est nécessaire de surveiller étroitement la posologie. Cela ne signifie pas qu'un léger excès de normes admissibles, 100%, conduit à des pathologies. Une menace sérieuse se pose, il existe plus de 10 000 UI (3 mg / 3 000 mcg) par jour pendant une longue période.

La dose quotidienne admissible de cette vitamine dépend de plusieurs indicateurs: l’âge de la femme, la quantité de rétinol dans le corps avant la grossesse, à différents stades dont le niveau de consommation est également différent.

Les organisations internationales qui s’occupent des problèmes de malformations congénitales chez les enfants formulent les recommandations suivantes:

  • posologie pour les femmes enceintes: maximum 3 mg (3000 μg) par jour;
  • posologie pour l'allaitement - maximum 1,2 mg (1200 μg) par jour.

Selon les médecins, dans une multivitamine destinée aux femmes enceintes, la teneur en rétinol est trop élevée. Par conséquent, ils ne peuvent pas être pris de manière incontrôlable et continue. Ils n'ont besoin de boire que s'il existe des indications médicales. Dans ce cas, prescrire le complexe et la posologie doit être un médecin. Boire du rétinol à la discrétion de la série "pour que l'enfant se développe mieux" est inacceptable.

En général, si la prise de multivitamines est nécessaire, il est recommandé de respecter le schéma suivant: boire deux mois avant la conception et un autre mois et demi à deux premiers mois de la grossesse. Ensuite, vous avez besoin d'une pause. Et deux ou trois mois avant l'accouchement, il est permis de reprendre le traitement en le respectant au cours des premiers mois de l'allaitement.

Rétinol dans les aliments

Pour fournir au corps d'une femme enceinte toutes les substances nécessaires, il n'est pas nécessaire de boire des pilules. Les nutriments provenant de produits naturels sont les plus bénéfiques et sont mieux absorbés. Dans le même temps aux sources de vitamine A inclure de nombreux plats sur notre table habituelle.

  • Aliments d'origine animale. Ce sont des œufs et des produits laitiers, de l'huile de poisson. Surtout mérite d'être souligné le lait entier. Et cela inclut les reins et le foie.
  • Nourriture végétale. Ce sont des carottes, des tomates, des poivrons d'oranger et des fleurs rouges, toutes sortes de choux, de citrouilles. Diverses légumineuses contiennent également une grande quantité de bêta-carotène. Si vous choisissez les leaders parmi les fruits, ce seront les pêches, les pommes et les abricots. Dans les fruits de saison comme le melon et la pastèque, cette vitamine est également présente. Utile et argousier, rose sauvage, cerise douce.
  • Les verts Si la grossesse a eu lieu en été, vous pouvez ajouter des "verts" à votre régime alimentaire. Cette oseille, ortie, fenouil et prêle. Cependant, dans le menu, ces produits ne peuvent être utilisés sans fanatisme.

Le tableau ci-dessous analyse en détail la teneur quantitative en rétinol dans les aliments populaires et le pourcentage de couverture des besoins journaliers en vitamine A d'une femme enceinte, calculée à partir de la teneur en substance pour 100 g de produit.

Tableau - Aliments riches en vitamine A

Pourquoi la vitamine A est-elle nécessaire pendant la grossesse?

La vitamine A (deuxième nom - rétinol) est un antioxydant nécessaire au corps humain, en particulier à la vision, aux dents, aux os, à la santé des cheveux et de la peau, ainsi qu’au bon fonctionnement du système immunitaire.

C'est une vitamine liposoluble qui s'accumule principalement dans le foie.

Qu'est-ce que la vitamine A?

La vitamine A signifie deux types de nutriments.

Le premier type - la vitamine A reformée (rétinol), se distingue par son absorption instantanée. Nous utilisons les produits suivants, avec sa teneur élevée: foie d’animaux et de poisson, jaunes d’œufs, lait entier.

Le deuxième type est la provitamine A (caroténoïde). Lorsqu'il pénètre dans l'organisme avec d'importantes pertes, il est converti en vitamine A.

Mais tous les caroténoïdes naturels (de plus de 500 types) ne peuvent pas se transformer en vitamine A. Nous extrayons cette vitamine des produits suivants: fruits, légumes à fleurs rouges, jaunes et vertes. Le bêta-carotène est considéré comme le plus célèbre des caroténoïdes.

Pour déterminer la quantité de vitamine A qui est généralement acceptée à l’aide d’un équivalent d’activité du rétinol (ERP), l’efficacité de la vitamine trouvée dans diverses sources est indiquée. Unité internationale (UI) précédemment utilisée, bien qu’elle se trouve actuellement dans diverses descriptions.

Pourquoi est-ce nécessaire pendant la grossesse?

Le corps humain, en particulier les femmes enceintes, a besoin de rétinol, ainsi que de toute autre vitamine. Nous énumérons les principales fonctions de la vitamine:

    • participe au métabolisme du corps;
    • hydrate les yeux (protège contre le dessèchement et d'autres lésions de la cornée);
    • responsable de la vision nocturne (forme un pigment à la rhodopsine capable de capter la lumière la plus faible);
    • participe aux processus d'oxydo-réduction du corps;
    • à cause de cela, des dents et des os sont formés; graisse corporelle, régulation de la synthèse des protéines;
    • la croissance de nouvelles cellules en dépend, elle est également capable de ralentir le processus de vieillissement;
    • protège et lutte contre diverses infections (grippe, rhume, infections des voies urinaires, voies digestives, voies respiratoires);
  • affecte le fonctionnement des poumons.

La vitamine A occupe une place prépondérante dans de nombreux processus importants pendant la grossesse. Cette vitamine est essentielle au bon développement du placenta et au développement fœtal du fœtus.

En particulier, elle affecte le développement des systèmes nerveux central, circulatoire et respiratoire, la formation du cœur, des reins, des poumons et des yeux du fœtus.

Le rétinol contribue également à la préservation de la vision en améliorant l'absorption des graisses et, au cours de la période post-partum, à la restauration des tissus.

Savez-vous quand vous inscrire pour une grossesse? La réponse à la question, regardez dans cet article.

Notre article dira au sujet de la guérison des points de suture après l’accouchement.

Combien faut-il pendant la grossesse?

La consommation de vitamine A pendant la grossesse augmente, car elle répond aux besoins de la mère et de l’enfant à naître. Il existe les normes d'âge suivantes pour l'apport en vitamine A:

    • femmes enceintes âgées de 18 ans et moins: environ 750 µg d'EAS ou 2 500 UI par jour;
    • Futures mères de 19 ans et plus: environ 770 µg d'EAS ou 2,565 UI par jour;
    • mères allaitantes de moins de 18 ans: environ 1 200 µg d'EAS ou 4 000 UI par jour;
  • mères allaitantes de 19 ans et plus: environ 1 300 mcg d’EAS ou 4,330 UI par jour.

Il est nécessaire de surveiller la consommation du taux de vitamine A souhaité, en fonction de l'âge de la femme enceinte.

Pourrait-il y avoir trop de vitamine A?

Les vitamines pendant la grossesse peuvent non seulement être bénéfiques, mais aussi nocives lorsqu'elles sont trop nombreuses. De même que la vitamine A, elle est toxique en excès pour le foie d'une femme enceinte et peut altérer le développement des membres et des organes du fœtus, des lésions rénales et d'autres malformations.

Chez une femme enceinte, une overdose de vitamine A peut provoquer des maux de tête, une léthargie, des nausées et des vomissements, une violation de la tension artérielle, de la fatigue et une coagulation du sang.

Il convient de noter que les caroténoïdes sont autorisés en toute quantité, car ils ne nuisent pas à l'organisme, mais il est préférable de ne pas abuser de la vitamine réformée.

Le corps devrait recevoir la quantité nécessaire de tous les produits possibles dans lesquels il y a une vitamine et des additifs alimentaires.

Rappelez-vous que votre médecin ne peut vous prescrire des suppléments nutritionnels et des complexes multivitaminés contenant une grande quantité de vitamine A réformée.

De plus, afin de ne pas dépasser la dose de rétinol, les femmes enceintes ne peuvent pas utiliser tous les médicaments, y compris les dérivés de la vitamine A.

Contenu en nourriture

Une grande quantité de vitamine A se trouve dans les légumes et les fruits rouges, jaunes et verts, ainsi que dans toutes sortes de baies et d'herbes.

Parmi les aliments végétaux, la vitamine A est particulièrement riche en abricots, carottes, citrouille, persil et épinards. Les produits contenant suffisamment de caroténoïdes comprennent l'huile de poisson, la crème sure, l'huile de foie de morue, le hareng, la crème et le beurre.

Seule une petite proportion de la vitamine se trouve dans le lait écrémé, le bœuf et les céréales.

Voici une courte liste d'aliments riches en vitamine A:

  • carottes - 100 gr. contient du carotène 49500 Air ou 15 000 UI;
  • foie de boeuf - 100 gr. contient du rétinol 49500 EAR ou 15000 UI;
  • Rowan, oseille, épinards - 100 gr. contient du carotène 33000 Air ou 10 000 UI;
  • tomates - 100 gr. contient 853,3 EAR de carotène ou 850 UI;
  • crème sure - 100 gr. contient du rétinol 2310 Air ou 700 UI;
  • abricots - 100 gr. contient du carotène 2310 Air ou 700 UI;
  • chou blanc - 100 gr. contient du carotène 2079 air ou 630 UI;
  • Hareng - 100 gr. contient du rétinol 363 air ou 110 UI.

La vitamine A avant d'entrer dans le sang est liée à la bile. Si la nourriture contient un peu de graisse, une petite quantité de bile est sécrétée, ce qui entraîne une perte de vitamine A, parfois même jusqu'à 90%.

Environ 30% du bêta-carotène est absorbé par des aliments riches en carotène, qui ne sont convertis que dans la moitié de leur quantité en vitamine A. Ainsi, le facteur de conversion du carotène en vitamine A est de 1: 6.

Pour faciliter l’assimilation des caroténoïdes, il est nécessaire d’en couper les produits ou d’en extraire le jus. Aussi, pour une meilleure absorption, il est bon d'ajouter de l'huile végétale aux produits.

Les gens demandent souvent: pourquoi avoir mal au dos après l'accouchement? Vous avez demandé - nous répondons!

Vous pouvez en apprendre davantage sur le gel pour stimuler le travail.

Devrais-je manger des suppléments de vitamine A?

La vitamine A est présente dans la plupart des complexes vitaminiques destinés aux femmes enceintes. Pour éviter un surdosage, vous devez étudier la composition en vitamines et calculer la dose de vitamine reçue. Peut-être que le corps reçoit une quantité suffisante de vitamine de la nourriture.

Ainsi, seule la prescription d'un médecin peut utiliser des suppléments contenant de la vitamine A.

Signes de carence

Le manque de vitamine A dans le corps est assez rare, car la nourriture en contient une grande quantité. En raison d'une carence en vitamine A dans l'organisme, les symptômes suivants peuvent apparaître:

  • perte d'appétit entraînant une perte de poids;
  • pellicules et perte de cheveux notable;
  • mauvaise condition des yeux pour voir en basse lumière;
  • baisse de vision;
  • mauvaise perception des couleurs (bleu, jaune);
  • l'apparition de yeux secs, sensation de sable dans les yeux;
  • développement de la conjonctivite;
  • cicatrisation lente de la plaie;
  • apparition d'une sensibilité à l'émail des dents;
  • sensibilité accrue aux rhumes et aux maladies infectieuses;
  • vieillissement prématuré de la peau.

La vitamine A a des propriétés bénéfiques et joue un rôle important dans le corps de la femme enceinte. On le trouve dans de nombreux aliments et est également présent dans divers additifs alimentaires.

Des quantités excessives de vitamine A nuisent à la mère et au fœtus, il est donc important de ne pas dépasser la dose.

Vitamine A en début de grossesse

Quelles vitamines prendre en début de grossesse

Acide folique en début de grossesse

La vitamine B9, également appelée acide folique, est l’une des substances les plus importantes en début de grossesse. Les premières semaines après la conception, le tube neural fœtal se forme, dont dépend le développement ultérieur de l'enfant. Une carence en acide folique peut entraîner des anomalies congénitales, telles qu'une hernie cérébrale ou un sous-développement du cerveau. Cette vitamine contribue non seulement à la formation adéquate du fœtus, mais améliore également le bien-être de la femme enceinte.

Il est conseillé de prendre de l'acide folique avant même le début de la grossesse, mais si vous ne prévoyez pas de concevoir, vous pouvez le faire à partir du premier jour, comme vous le savez de votre situation, jusqu'à la douzième semaine. Le jour, vous devez prendre quatre cents microgrammes de vitamines. L'acide folique est vendu dans les pharmacies sous forme de comprimés.

La réception de vitamines est souhaitable pour renforcer le régime alimentaire approprié: l'acide folique se trouve dans les légumes verts, le chou-fleur, les pommes de terre, les haricots, les agrumes et le lait.

Vitamines A et E

Au début de la grossesse, il est utile de prendre de la vitamine A, mais sa dose ne doit pas dépasser 1300 mcg. Cette substance soutient la division cellulaire et sa différenciation en tissus et organes, elle contribue au développement du squelette, du système nerveux et de l'appareil visuel. Mais son surdosage peut entraîner un développement inapproprié de l’enfant, causer des malformations cardiaques et des pathologies du système nerveux, aggraver l’appétit et le bien-être de la femme enceinte.

La vitamine E intervient dans le développement des hormones féminines avant la conception, ce qui augmente les risques de grossesse, mais elle est également importante au début de son développement, car elle est responsable de la protection contre les fausses couches. Également avec l'aide de cette substance, le placenta est formé.

La réception des vitamines A et E doit être poursuivie jusqu'à la fin du premier trimestre.

Multivitamines pour les femmes enceintes

Il est beaucoup plus pratique pour les femmes enceintes de prendre de bons complexes multivitaminés, qui contiennent toutes les vitamines nécessaires au développement d'un enfant en début de grossesse. En outre, pour la formation du fœtus besoin d'une quantité suffisante de minéraux - l'iode, le calcium, le fer. Grâce à ces minéraux, les vitamines sont bien absorbées par l'organisme. Dans les multivitamines destinées aux femmes enceintes, tous ces éléments sont contenus dans la quantité appropriée. Il est particulièrement important de prendre des vitamines si une femme a des maladies gynécologiques ou autres, par exemple une hyperbilirubinémie ou une jardinadelase.

Lorsque vous choisissez une préparation multivitaminée, notez que celle-ci est destinée au premier trimestre. Dans ce cas, elle contient suffisamment d’acide folique et la dose de vitamine A ne sera pas dépassée. Les vitamines les plus populaires pour les femmes enceintes sont «Materna», «Elevit», «Pregnavit», «Supradin», «Vitrum prénatal».

Vitamines en début de grossesse

La grossesse est une période au cours de laquelle le corps d'une femme subit de nombreux changements. La future mère modifie considérablement le métabolisme, l'équilibre des hormones, la composition du sang. Et ceci, à son tour, détermine l'augmentation du besoin quotidien en vitamines et en éléments chimiques, grâce auquel le fonctionnement normal du corps est assuré.

Les statistiques montrent qu’au moment de la grossesse, dans le corps de deux tiers des femmes, il manque au moins trois vitamines différentes. Et ce chiffre ne dépend pas du lieu de résidence, du niveau de richesse, de la qualité de la vie et de la profession.

Les experts ont constaté qu'environ 1% des femmes enceintes avaient une carence en vitamines du groupe B, 95% avaient une carence en précurseurs de la vitamine A (caroténoïdes) et qu'au moins la moitié des femmes enceintes étaient dépourvues d'acide ascorbique.

Une des erreurs les plus courantes commises par presque toutes les femmes est qu’elle commence à prendre des vitamines seulement quand elle découvre sa grossesse. Il est naturellement très important de recevoir des vitamines au début de la grossesse, lorsque tous les organes et systèmes sont pondus, mais pour que la grossesse se déroule sans complications et que le bébé se développe correctement, il est recommandé de commencer à utiliser les vitamines au stade de la planification.

Les fruits, les légumes et les légumes verts de saison contiennent la plus grande quantité de vitamines. Entre la fin du printemps et le début de l'automne, ils peuvent facilement combler les besoins quotidiens en éléments nutritifs nécessaires. Mais à partir de la fin de l’automne et jusqu’à la fin du printemps environ, des complexes de vitamines synthétiques mis au point par des spécialistes tenant compte des particularités du corps féminin pendant la période de procréation deviendront les meilleurs assistants des futures mères.

Le besoin en vitamines (leur rapport quantitatif et qualitatif) dépend de la durée de la grossesse. Et surtout, elle augmente approximativement au début du deuxième trimestre, lorsque les nutriments sont essentiels à la croissance et au développement actifs du fœtus, au maintien du corps de la mère et à la nutrition qui achève la formation du placenta.

Mais au cours du premier trimestre, les vitamines, sans lesquelles il est impossible de le faire, sont l’acide folique, la vitamine A et la vitamine E.

Ce qui menace le manque de vitamines en début de grossesse

L’âge gestationnel précoce est une période cruciale pour la mère et l’enfant. Tout impact de facteurs négatifs et le manque d'éléments nutritifs nécessaires à ce stade peuvent être une condition préalable à la survenue d'un enfant présentant diverses anomalies et malformations graves. Par exemple, un manque de fer est la cause de la privation d'oxygène chez le fœtus, un manque de calcium peut se manifester ultérieurement sous la forme de diverses déformations du squelette et un manque d'acide folique est lourd de graves malformations, etc.

C'est pourquoi il est si nécessaire qu'au premier trimestre les vitamines pénètrent en quantité suffisante dans le corps de la future mère.

Vitamines au cours du premier trimestre de la grossesse: acide folique (vitamine B9)

Au début de la grossesse, une vitamine qui est prescrite à toutes les femmes enceintes est l’acide folique. Le corps humain n'est pas capable de synthétiser cette substance par lui-même, mais il la reçoit avec de la nourriture ou sous forme de préparation pharmaceutique. Le nom de la vitamine a des racines latines: le mot "folium" signifie "feuille". Et ce n’est pas un hasard, car il est principalement contenu dans la laitue, les asperges, les haricots, les épinards, les oignons et d’autres légumes du jardin. En outre, pour compenser la carence en vitamine B9, on peut manger de la viande, des reins et du foie.

L'action de l'acide folique vise à restaurer les propriétés protectrices du système immunitaire, en maintenant la fonction du cœur et du système circulatoire.

Au début de la grossesse, il est recommandé de prendre de la vitamine B9 à raison de 400 microgrammes par jour, ce qui est la clé du déroulement normal de la grossesse et de l'accouchement et réduit également le risque de syndrome de dépression post-partum.

Au cours du premier trimestre, la vitamine B9 participe également activement aux processus de division cellulaire de divers tissus. Son effet sur le système nerveux est particulièrement important. La carence en acide folique provoque:

  • Divers troubles de la formation du tube neural - une structure cylindrique, qui donne ensuite naissance au système nerveux central;
  • Dropsie du cerveau (hydrocéphalie);
  • Absence du cerveau (anencéphalie);
  • Hernie cérébrale (encéphalocèle);
  • Retard mental;
  • Défauts physiques;
  • Malformations congénitales;
  • Naissance prématurée;
  • Naissance d'enfants ayant un poids réduit, etc.

Vitamines durant le premier trimestre de la grossesse: vitamine A

La vitamine A a la particularité de s'accumuler dans le foie et d'être ensuite dépensée «pour les besoins» de la femme enceinte et du fœtus. Son rôle dans le développement du placenta, l'activation de l'immunité cellulaire, la formation de pigment visuel, la construction des os du squelette et des dents ne peut être surestimé. En outre, il a un effet bénéfique sur les propriétés protectrices de la peau et des muqueuses, améliore l’état des ongles et des cheveux et a également un effet positif sur la reproduction des globules rouges de la mère et du fœtus.

En prenant de la vitamine A dès le début de la grossesse, une femme assure un bon sommeil et une fonction contractile normale des tissus myocardiques.

La vitamine A est de deux types: sous forme de rétinol (vitamine A prête à l'emploi) et sous forme de carotène (provitamine A). Une première vitamine excessive en début de grossesse peut provoquer des pathologies du système nerveux, des organes génitaux et des membres. Par conséquent, les produits qui en contiennent doivent être utilisés avec prudence. Le foie, le beurre, les jaunes d’œufs, l’huile de poisson, etc. sont riches en rétinol. Sous forme de carotène, la vitamine A ne menace pas le développement du fœtus. Son contenu est plus important dans les légumes et les fruits de fleurs rouges, jaunes et vertes: les épinards, les pastèques, les carottes, les fruits de la soja, les pissenlits, etc.

Vitamines au premier trimestre de la grossesse: vitamine E (tocophérol)

Aux premiers stades de la grossesse, cette vitamine est essentielle à la croissance normale du fœtus et sa carence provoque souvent des fausses couches au cours des premières semaines de la grossesse. Le tocophérol joue le rôle d'un puissant antioxydant, fournit une nutrition cellulaire normale et a un effet anti-inflammatoire. Au début de la grossesse, la vitamine E participe à la synthèse des hormones nécessaires à la grossesse, participe à presque tous les processus métaboliques du corps de la femme et de son enfant, améliore la circulation sanguine et normalise la fonction des glandes sexuelles.

Dans les plus grandes quantités, le tocophérol est présent dans des huiles d'origine végétale non raffinées: tournesol, cacahuète, soja, etc. En outre, la source de cette vitamine peut être une variété de céréales (germes de blé, seigle), de légumineuses et de légumes (épinards, choux, pois, persil, etc.). Une petite quantité de vitamine est également présente dans la viande, les œufs, le lait et le foie de boeuf.

Texte: Oksana Klenova

Vitamines en début de grossesse

Lorsqu'une femme découvre qu'une grossesse attendue depuis longtemps est survenue, elle tente tout d'abord d'adopter un régime alimentaire approprié et de renoncer aux mauvaises habitudes. L'organisme de la future mère dirige toutes les forces vers la formation complète du fœtus, sa croissance et son développement. C’est pourquoi les femmes souffrent très souvent d’un manque de vitamines, ce qui entraîne une détérioration des dents, la rupture des ongles et la détérioration de la peau et des cheveux.

Est-il nécessaire et possible de boire des vitamines au cours du premier trimestre de la grossesse

Quand il s'agit de prendre des vitamines, il est important de dire qu'il est nécessaire de prendre soin d'en garder une quantité suffisante dans l'organisme, même au stade de la planification du bébé. Tout d'abord, il augmente considérablement les chances de conception et contribue à augmenter l'immunité.

Mais si, avant la grossesse, la femme ne pensait pas à la nécessité de consommer des complexes vitaminiques, cela devait être fait au cours du premier trimestre. La future maman devrait compléter son régime avec des légumes et des fruits de saison, qui contiennent de nombreux oligo-éléments utiles.

Malheureusement, pendant la saison froide, la plupart des produits perdent leur valeur et, par conséquent, leur utilisation devient insuffisante. Dans de telles situations, les médecins recommandent de prendre des vitamines spéciales. Aux premiers stades de la grossesse, l'embryon est fermement fixé dans l'utérus et la formation des systèmes et des organes les plus importants commence, ce qui nécessite beaucoup de nutriments. Et si une femme ne fait pas attention à manger des aliments sains et des complexes de vitamines, elle devra alors faire face à des changements d'aspect indésirables.

Quelles vitamines doivent être bues au début de la grossesse

Il est très important de se rappeler quelles vitamines doivent être prises au cours du premier trimestre de la grossesse. Cela aidera à ne pas nuire à votre corps et à améliorer l'immunité, ainsi qu'à contribuer à la formation adéquate du fœtus.

La vitamine E est considérée comme l'une des plus bénéfiques pour la future mère, car c'est lui qui participe à la production de certaines hormones. De plus, il augmente l'endurance physique, aide à lutter contre la tension nerveuse et améliore également le fonctionnement du système endocrinien. En cas de pénurie de cet élément, le corps de la femme s'affaiblit, ce qui provoque souvent une fausse couche et même la mort du fœtus.

Pas moins important dans les premiers stades de la vitamine D. C'est lui qui contribue à la formation adéquate du tissu osseux du futur bébé. Mais une femme avec une quantité suffisante de cet élément dans le corps peut éviter l'acné et l'acné pendant la grossesse, tout en préservant l'élasticité de la peau et son attrait.

Vous devez également vous rappeler de prendre de l'acide ascorbique. L'utilisation de vitamine C aidera la future maman à éviter la perte de cheveux, les ongles cassants, les problèmes du système cardiovasculaire et à réduire la fonction protectrice du corps.

Mais il est extrêmement nécessaire dans les premiers stades de la grossesse, la vitamine A, car elle participe à la formation du placenta. Seulement, il doit être pris sous surveillance médicale et avec une extrême prudence.

Les meilleures vitamines pour les femmes enceintes: que choisir?

Le complexe de vitamines le plus populaire est Elevit. L'outil est disponible sous forme de comprimés à prendre oralement. Son principal avantage est l'absence d'effets secondaires et de toute contre-indication. Ce complexe est souvent attribué aux futures mamans à un stade précoce, en particulier lorsqu'elles sont menacées de fausse couche. Mais le fait est qu'Elevit coûte très cher et qu'il le sera trop pour les femmes à revenu moyen.

Vous devez également faire attention au complexe prénatal. Outre les principales vitamines, il contient de l'iode et d'autres oligo-éléments utiles aux femmes enceintes. Cependant, le médicament ne doit être pris que sous la surveillance d'un médecin et la posologie doit être calculée correctement, car une grande quantité de fer est incluse dans Prénatal.

Komplivit, à son tour, a un prix et une polyvalence plus abordables. La plupart des experts recommandent aux futures mamans de privilégier ce complexe de vitamines, car il contient tous les oligo-éléments nécessaires. Le médicament doit être pris deux fois par jour. Les avantages comprennent le fait que Complivit provoque extrêmement rarement le développement de réactions allergiques.

Le dosage de vitamines en début de grossesse

Il est extrêmement important de respecter le dosage correct de vitamines au cours du premier trimestre, car une surabondance d’au moins une d’entre elles peut avoir des conséquences extrêmement indésirables.

Pour éviter cela, vous ne pouvez pas prendre plus de quinze milligrammes de vitamine E par jour, plus de 0,8 mg de vitamine B9, plus de 2500 UI de vitamine A, plus de 100 mg de vitamine C. C'est pourquoi une femme devrait consulter un spécialiste sait combien et quels oligo-éléments sont contenus dans un complexe vitaminique particulier.

En conclusion, il faut dire que le premier trimestre de la grossesse est le plus important dans le développement du fœtus et la formation de ses organes. La future maman devrait faire tout son possible pour ne pas perturber ce processus.

L'effet de la vitamine A sur le corps de la future mère et du bébé

La vitamine A ne se forme pas dans l'organisme, bien qu'elle soit indispensable au fonctionnement normal des systèmes vitaux. En agissant avec les aliments et en s'accumulant dans le foie, cette substance est impliquée dans les processus de métabolisme et de régénération, renforce le système immunitaire. Pendant la grossesse, avec d’autres micro et macroéléments utiles, il est responsable de la formation et du développement appropriés des organes de l’embryon. L’absence et l’excès de vitamine A peuvent avoir une incidence négative sur l’état de santé de la future mère et sur celui du bébé.

Vitamine A et ses effets sur le corps

Le terme "vitamine A" est utilisé pour désigner deux types (ou formes) d'éléments nutritifs à la fois:

  • les caroténoïdes (y compris le bêta-carotène) sont des provitamines qui, lorsqu'elles sont ingérées, s'oxydent, se décomposent et se transforment en vitamine A liposoluble;
  • Rétinoïdes - sous cette forme, les vitamines du groupe A entrent dans la circulation systémique et sont délivrées aux organes et aux cellules.

Avec un excès de rétinol (hypervitaminose A), de possibles violations des processus de formation et de développement du fœtus. Le bêta-carotène, au contraire, est absorbé dans la quantité dont le corps a besoin.

Pendant la grossesse, il est recommandé de prendre la vitamine A avec des aliments ou dans le cadre d’un complexe multivitamines créé spécifiquement pour les femmes enceintes: elle est représentée par le bêta-carotène ou une combinaison de caroténoïde et de rétinoïde afin d’éviter le surdosage.

Vidéo: Avantages des vitamines A

L'effet de la vitamine A sur le fœtus pendant la grossesse

La vitamine A est impliquée dans de nombreux processus dans le corps:

  • renforcement de l'immunité;
  • protection contre les infections bactériennes du tube digestif, des voies respiratoires, du système urogénital;
  • absorption et distribution des graisses;
  • libération du corps des toxines;
  • neutralisation des radicaux libres;
  • ralentir le processus de vieillissement;
  • prévenir le développement de tumeurs malignes;
  • amélioration de la peau;
  • prévention de l'apparition des taches de vieillesse et des vergetures;
  • maintenir la fonction de perception de la lumière et de la couleur de la rétine;
  • hydratation de la membrane muqueuse des yeux;
  • formation et nutrition du placenta;
  • croissance des os, des dents, de nouvelles cellules (chez la mère et le bébé);
  • régulation de la synthèse des protéines;
  • ponte et développement complet des systèmes cardiovasculaire, circulatoire, immunitaire, respiratoire, central et nerveux de l'embryon;
  • fonctionnement sain du cœur et des poumons;
  • processus rédox et métaboliques.

Aux premiers stades de la grossesse, la vitamine A joue un rôle important dans la formation et la croissance de l'embryon, à un stade ultérieur - pour la nutrition du bébé et le développement de son système immunitaire.

Les rétinoïdes et les caroténoïdes entrent généralement dans le corps en quantités suffisantes avec de la nourriture. Mais il y a aussi des cas d'hypovitaminose (déficience), dont les signes sont:

  • vision floue (y compris lorsque les couleurs jaune et bleue deviennent difficiles à distinguer);
  • épaississement et sécheresse de la membrane muqueuse des yeux, irritation, sensation de brûlure et démangeaisons des organes de la vision;
  • conjonctivite fréquente;
  • un affaiblissement marqué du système immunitaire;
  • perte d'appétit et perte de poids rapide;
  • perte de cheveux et pellicules;
  • cicatrisation lente des plaies et des égratignures;
  • augmenter la sensibilité de l'émail des dents;
  • détérioration de la peau (elle a l'air fanée, vieillie, sèche).

Les causes de l'hypovitaminose rétinol peuvent être différentes: violation de son absorption dans l'intestin, apport en lipides, maladies infectieuses chroniques, pathologies des systèmes digestif et urinaire, anémie, maladie cœliaque, etc.

La perte de cheveux est l’un des signes de la carence en vitamine A.

Le contenu quotidien optimal de rétinol dans le sang est de 800 à 1000 µg (ou de 0,14 à 0,26 µg / ml). En cas de graves écarts par rapport à la norme, un traitement approprié est prescrit, il suffit en d’autres d’ajuster le régime alimentaire. L'efficacité de la thérapie est déterminée à l'aide d'un test sanguin pour les vitamines et les oligo-éléments.

Le manque ou l'excès de rétinol dans le corps peut être déterminé par des tests de laboratoire sur des échantillons de sang, de cheveux ou d'ongles.

Indications pour prescrire de la vitamine A pendant la grossesse

De plus, la prise de vitamine A ne peut être prescrite que par un médecin. À des fins prophylactiques, les caroténoïdes sont recommandés pour les femmes enceintes et les rétinoïdes peuvent être utilisés pour le traitement de l'hypovitaminose.

Des études menées par des médecins américains ont confirmé l'existence d'une corrélation entre la prise de doses plus élevées de vitamine A en début de grossesse et l'apparition de telles anomalies du développement du fœtus, qui constituent une violation de la formation de lésions des membres et des organes, du foie et des reins.

Un supplément de vitamines peut être prescrit dans les cas suivants:

  • maladies des muqueuses et de la peau (candidose, eczéma, dermatite allergique d'origine);
  • pathologies oculaires (conjonctivite, kératite, diminution de la capacité d'adaptation à l'obscurité);
  • plaies étendues, brûlures, fractures (pour améliorer et accélérer le processus de guérison);
  • pneumonie aiguë et chronique;
  • l'anémie.

La concentration de rétinol dans le sang dépend de la teneur en fer de celui-ci.

Contre-indications et précautions

Afin d'éviter les effets secondaires tout en prenant de la vitamine A, vous devez connaître les contre-indications à cette fin:

  • les allergies, l'asthme bronchique - de tels états peuvent dans certains cas augmenter de manière significative le niveau d'une substance dans le sérum sanguin;
  • hypothyroïdie - le corps est incapable de convertir la vitamine A en rétinol, ce qui signifie qu'il existe un risque de surdosage;
  • pathologie du foie - étant donné que la transformation de la vitamine se produit dans cet organe, la charge supplémentaire peut entraîner une exacerbation des maladies chroniques.

Vous devez faire preuve de prudence lorsque vous prenez des complexes vitaminiques prénatals contenant déjà du rétinol ou du bêta-carotène, ainsi que des produits cosmétiques contenant de la vitamine A (elle pénètre dans le corps par les pores).

La vitamine A est impliquée dans la production d'hormones sexuelles. Sa pénurie ou son excès peut affecter les hormones de la future mère et provoquer des complications de la grossesse.

Pourquoi un surdosage en vitamine A est dangereux pendant la grossesse

Au cours du premier trimestre de la grossesse, le surdosage en vitamine est dangereux car il peut nuire à la formation de l’embryon (malformations cardiaques, reins, malformations congénitales, paralysie). Aux deuxième et troisième trimestres, le rétinol à fortes doses exerce un stress supplémentaire sur le pancréas et le foie de la mère et du fœtus, ce qui entraîne le développement de pathologies de ces organes (foie hypertrophié, violation de la voie d'écoulement de la bile).

Signes d'hypervitaminose

Un excès de rétinol dans le corps peut être caractérisé par les symptômes suivants:

  • perte d'appétit;
  • nausée, vomissement;
  • douleur dans l'abdomen, les articulations;
  • dysfonctionnements du système digestif;
  • hypertrophie du foie et de la rate;
  • altération de la fonction rénale;
  • libération non contrôlée d'hormones (pouvant indiquer transpiration, frissons, changements d'humeur fréquents, dépression, insomnie ou somnolence);
  • fragilité et délaminage des ongles;
  • perte de cheveux;
  • peau sèche et squameuse;
  • petites fissures sur les lèvres (généralement dans les coins de la bouche);
  • l'apparition de taches de vieillesse

Il existe un groupe assez important de médicaments appelés rétinoïdes. Ce groupe comprend à la fois le rétinol et ses analogues synthétiques et aromatiques, dérivés de ce dernier dans un délai de deux ans, extrêmement toxiques et, en fait, très dangereux pour le fœtus. Dans le cas de leur admission, la grossesse est interdite pendant environ 2-3 ans. En ce qui concerne l'acide rétinoïque, son élimination complète par voie orale nécessite une période de 2 semaines. Cependant, compte tenu du danger de l’effet sur le fœtus et de la connaissance insuffisante de ce groupe de médicaments, de nombreux guides prévoient une durée de six mois. En ce qui concerne le rétinol lui-même, de petites quantités, jusqu’à 5 000 à 6 000 UI, sont acceptables pour l’admission et pendant la grossesse (elles sont généralement couvertes par la consommation de beurre et de crème sure). De fortes doses de rétinol pendant la grossesse sont inacceptables (teneur en vitamine A - jusqu'à 50 000 UI). En ce qui concerne les crèmes, il est nécessaire de clarifier la quantité de vitamine A. Puisqu'il est possible de la calculer dans chaque crème, mais c'est plutôt gênant, il est préférable d'abandonner l'utilisation de produits cosmétiques au rétinol pendant la grossesse.

Montes Rosell Ksenia Vasilievna, cosmétologue

https://medgel.ru/ask/ask_275.html

Dose quotidienne de vitamine A pour les femmes enceintes

La quantité de vitamine A nécessaire à la future mère dépend principalement de l'âge:

  • jusqu'à 19 ans - 750 mcg (ou 2500 UI);
  • de 20 à 770 mcg (ou 2565 UI).

Le taux de consommation de rétinol chez les femmes enceintes varie considérablement selon les sources. Les médecins, sur la base de recherches menées par des scientifiques américains, estiment qu'il est préférable de respecter les doses minimales.

L'usage occasionnel d'une trop grande quantité de vitamine A ne devrait pas nuire au bébé. Cependant, l'ingestion à long terme de doses plus élevées de rétinol peut avoir un effet tératogène, ce qui entraîne l'apparition d'anomalies dans le développement de l'enfant. La vitamine A est consommée lentement par le corps et a tendance à s'accumuler dans le foie et les tissus adipeux.

L'excès de bêta-carotène peut provoquer un jaunissement de la peau, mais pour le corps n'est pas dangereux. Avec le rétinol, la situation est différente: sa surdose a de lourdes conséquences pour la mère et le fœtus. La quantité maximale admissible de rétinol par jour pendant la grossesse est comprise entre 6000 et 10000 UI. Teratogenic est considéré comme des doses de 18 000 UI.

Caractéristiques d'utilisation, en fonction du moment de la grossesse

Compte tenu de la capacité de la vitamine A à s’accumuler dans le corps et à influencer les processus métaboliques même après la fin de sa consommation, il est recommandé aux femmes enceintes, à des fins prophylactiques, de prendre des doses minimales et selon un régime donné.

Les femmes enceintes peuvent-elles prendre de la vitamine A?

La vitamine A fait partie des composants indispensables de notre alimentation. Il n'est pas synthétisé dans le corps, mais en même temps absolument nécessaire au maintien de la santé.

Cette vitamine soutient la fonction de la vision et est responsable de la jeunesse de la peau, de la croissance et de la division cellulaire. Par conséquent, pour les femmes enceintes, cet oligo-élément est simplement nécessaire, mais uniquement à la posologie appropriée.

La dose recommandée de vitamine A pour les femmes enceintes est de 0,8 mg (2600 UI) par jour. Faites attention à son contenu en multivitamines et faites des pauses entre les cours.

Comme presque tout composé biologiquement actif, la vitamine A peut affecter le corps non seulement positivement, mais aussi négativement. En cas de surdosage en vitamine A, l'hypervitaminose A est une maladie indépendante. Cette affection se manifeste par les symptômes suivants: perte d'appétit, somnolence, léthargie, nausée, insuffisance rénale, mais elle peut surtout provoquer une malformation du fœtus.

Lors du calcul du taux d'apport en vitamine A, il convient de considérer que celle-ci a la capacité de s'accumuler dans le foie et les tissus adipeux. Par conséquent, même si des doses relativement faibles sont utilisées, mais pendant une longue période, une surdose n’est pas exclue.

Quels aliments contiennent de la vitamine A?

En concentration élevée, il se trouve dans le foie de poisson et de volaille, ainsi que dans l'huile de poisson. Ainsi, 100 g de foie de boeuf seront jusqu’à 13,5 mg de vitamine A, 100 g d’huile de poisson - 19,0 mg. Une quantité modérée de ce composé biologiquement actif se trouve dans le beurre, la crème et la crème sure.

Est-ce dangereux de manger beaucoup de carottes?

Absolument pas. Les carottes, les tomates, les oignons verts et certains autres produits d'origine végétale contiennent du bêta-carotène, précurseurs de la vitamine A. Le bêta-carotène diffère de la vitamine A en ce que sa surdose provoque un jaunissement de la peau, mais n'est pas dangereux pour le corps.

Est-il possible d'utiliser des produits cosmétiques contenant de la vitamine A pendant la grossesse?

Les cosmétiques contenant du rétinol (vitamine A) sont populaires chez les femmes car ils ont un effet positif sur le fonctionnement de la peau, stimulent la régénération cellulaire et la néocollagénèse. Cependant, même six mois avant la grossesse, ces produits cosmétiques doivent être abandonnés afin d'éviter des effets tératogènes sur le fœtus. À ce jour, aucune étude n’a prouvé que la pénétration de rétinol dans le corps à partir de préparations externes était moins dangereuse pour l’enfant à naître.

Pourquoi les femmes enceintes ont-elles besoin de vitamine A?

Il est souvent conseillé aux femmes enceintes de prendre autant de vitamines que possible, mais n'oubliez pas que tout est bon avec modération. Cela est particulièrement vrai du rétinol - vitamine A, ses effets sur le fœtus pendant la grossesse ne seront bénéfiques que si la dose recommandée est observée et cet article sera présenté.

Les effets de la vitamine A sur la grossesse

Chez l'homme, le rétinol régule:

  • Métabolisme - synthèse des protéines, formation de dents, d'os, de tissu adipeux.
  • Immunité - améliore la capacité de résister aux infections et au stress.
  • Vision - régule l'hydratation naturelle des yeux et le travail de la rétine.
  • Protection UV - l'acide aminé est responsable de la formation de coups de soleil.
  • Développement normal du placenta.
  • Formation des organes internes, des systèmes nerveux et cardiovasculaire du fœtus.

Taux journalier

Les experts recommandent de prendre de la vitamine A pendant la grossesse à un stade précoce, jusqu’à 8-9 semaines, puis de faire une pause et de recommencer à prendre 9 à 8 semaines avant la date prévue pour l’accouchement.

Symptômes de carence

L’hypovitaminose est possible en cas de malnutrition prolongée, de rejet de graisse, de végétarisme et d’aliments crus.

Avec un régime normal est assez rare:

  • Les produits d'origine animale contiennent beaucoup de rétinol et les légumes sont du bêta-carotène.
  • La vitamine A s'accumule dans le corps, ce qui vous permet de maintenir le niveau requis de cet acide aminé.
Le risque de carence en vitamine A pour les femmes enceintes augmente en raison de la toxicose, des troubles de l'appétit, des troubles du foie et de la vésicule biliaire.

Symptômes:

  • La baisse de l'acuité visuelle, en particulier par faible luminosité, est une violation de la perception des couleurs.
  • Séchage des muqueuses des yeux, conjonctivite fréquente.
  • Diminution de l'appétit, rhumes fréquents, sensibilité à l'émail.
  • Pellicules, desquamation de la peau, cicatrisation médiocre de la plaie, perte d'élasticité.

Sources alimentaires de rétinol

La quantité principale doit être ingérée avec des aliments normaux. Ils sont riches en foie de morue, poisson gras, jaunes d’œufs, beurre naturel.

Dans différents aliments, la teneur en acides aminés sera différente:

  • foie 4-13 mg pour 100 g;
  • huile de poisson - 19 mg pour 100 g;
  • beurre - 2 mg pour 100 g;
  • crème sure - 0,01 mg par 100 grammes.
Les carottes, les tomates et d’autres légumes contiennent du bêta-carotène, une substance convertie dans le corps en vitamine A. Les principales différences sont que le corps absorbe au maximum 30% de bêta-carotène en association avec des graisses, une dose de rétinol étant de 6 à 9 doses de bêta-carotène. Une surdose de bêta-carotène provoque un jaunissement de la peau et des allergies, mais ne nuit pas au développement du fœtus.

Qu'en est-il des suppléments de pharmacie

Étant donné que le rétinol pénètre dans l'organisme par la nourriture ordinaire et s'accumule dans le foie, la prise d'une multivitamine peut dépasser sa dose quotidienne. Dans les complexes multivitaminiques pour femmes enceintes, une grande quantité de rétinol est présente afin d'éviter un surdosage, lisez attentivement la composition du médicament, prenez de tels agents uniquement si ils sont prescrits par un médecin.

Quel est le mieux absorbé

Pour une absorption optimale du rétinol, le corps a également besoin de:

  • vitamines - E, D, B;
  • minéraux - calcium, phosphore, zinc.
Pour l'assimilation du bêta-carotène, les légumes doivent être combinés avec des graisses.

Quel est l'excès dangereux, ses symptômes

Des doses excessives de rétinol entraînent, en plus des lésions osseuses, le travail des reins, du foie, du système nerveux et un développement retardé du fœtus. Le processus de formation des membres et du système nerveux d'un enfant en souffre. C'est pourquoi les femmes enceintes ne devraient pas prendre de vitamine A de manière incontrôlable.

Symptômes de l'hypervitaminose:

  • perte d'appétit;
  • des nausées;
  • somnolence;
  • perturbation de la démarche et de la coordination;
  • violation de la pression artérielle, la coagulation du sang.

Propriétés et caractéristiques utiles de la prise de rétinol (vitamine A) pendant la grossesse

La vitamine A est également connue sous un autre nom - le rétinol. C'est vital pour toute personne. Pendant la grossesse, vous devrez peut-être prendre un supplément de cette vitamine. Il est important de respecter sa posologie et de prendre en compte les contre-indications et les effets indésirables éventuels.

Propriétés de la vitamine A

La vitamine A est un complexe de composés bioorganiques du groupe des rétinoïdes - acétate de rétinol, déhydrorétinol, acide rétinoïque, rétinal. En parlant de vitamine A, ils impliquent l’un de ces composés ou leur complexe complet.

La vitamine A est un antioxydant naturel. Cette propriété est principalement fournie par les caroténoïdes. Ils fournissent une interaction avec les radicaux libres de l'oxygène.

Les propriétés antioxydantes de la vitamine A jouent un rôle important dans la prévention d'un certain nombre de maladies cardiovasculaires et dans l'augmentation du nombre de calories dans le sang, également appelé cholestérol bénéfique. De telles propriétés de la vitamine fournissent également la prévention des maladies cancéreuses, favorisent leur traitement et réduisent le risque de récidive.

Les effets positifs de la vitamine A sur la vue, la structure osseuse et le système immunitaire sont largement connus. On l'appelle aussi vitamine de beauté en raison de l'amélioration de la peau et des cheveux, ce qui ralentit le processus de vieillissement.

La vitamine A est impliquée dans les réactions biochimiques au niveau cellulaire. Il contribue à l'activation et à la synthèse de diverses substances et composés nécessaires au fonctionnement normal d'organes individuels et de l'organisme entier.

La vitamine A a des propriétés nocives. Ils se manifestent dans son overdose.

Les effets de la vitamine A sur le corps d'une femme enceinte et le fœtus

La vitamine A est utile non seulement pour les femmes les plus enceintes, mais également pour le bébé à naître. À un stade précoce de la grossesse, il participe à la formation et à la croissance du fœtus, qui est ensuite nécessaire à sa nutrition.

La vitamine A fournit les processus suivants dans le corps de la mère et du fœtus:

  • renforce le système immunitaire;
  • ralentit le processus de vieillissement;
  • améliore l'état de la peau;
  • protège le tube digestif, les systèmes urinaire et respiratoire des infections bactériennes;
  • prévient l'apparition des vergetures et de la pigmentation;
  • régule la synthèse des protéines;
  • nettoie le corps des toxines;
  • hydrate la membrane muqueuse des yeux;
  • soutient la capacité de la rétine à percevoir la lumière et la couleur;
  • établit et développe les systèmes circulatoire, cardiovasculaire, respiratoire, immunitaire et nerveux central;
  • participe aux processus métaboliques et redox;
  • sert à prévenir le développement de tumeurs malignes.

Indications d'utilisation

Dans la plupart des cas, les gens consomment suffisamment de vitamine A dans leur alimentation. Pendant la grossesse, les besoins en médicaments augmentent, car on prescrit aux femmes enceintes des complexes de vitamines qui contiennent déjà de la vitamine A en quantité suffisante et sans danger. Une réception supplémentaire n'est généralement pas nécessaire.

Les vitamines pour femmes enceintes, qui contiennent de la vitamine A, sont nécessaires s’il présente les signes suivants de carence:

  • acuité visuelle réduite;
  • problèmes avec la différence en jaune et bleu;
  • irritation de la membrane muqueuse des yeux, sensation de sécheresse, sensation de brûlure;
  • conjonctivite fréquente;
  • perte de cheveux;
  • les pellicules;
  • perte d'appétit;
  • mauvais état de la peau;
  • sensibilité accrue de l'émail des dents;
  • les blessures et les égratignures guérissent plus lentement.

Malgré les bienfaits des vitamines, leur réception doit être coordonnée avec un spécialiste. Vous devez respecter le dosage correct et la durée du cours. Toutes ces conditions vous permettent d’atteindre la quantité nécessaire de vitamine dans le corps et d’éviter l’hypervitaminose.

Caractéristiques de la vitamine A et du dosage

Le rétinol est une vitamine liposoluble. Cela signifie que les conditions optimales pour son absorption sont la présence de graisse. Une fois dans le sang, le rétinol rejoint la bile, qui est produite en quantité suffisante lors de l'entrée d'une certaine quantité de graisse. Si le corps n'en reçoit pas assez, l'absorption de la vitamine A est considérablement réduite.

Pour une meilleure absorption de la vitamine A provenant d’aliments végétaux, le produit doit être broyé et rempli d’huile végétale ou de crème sure.

Il est également nécessaire de veiller à ce que des quantités suffisantes de vitamine E et de protéines soient fournies. Cette combinaison est importante pour la dégradation de la vitamine A et l'absorption de ses composants par l'organisme.

La carence en zinc dans l'organisme peut également nuire à l'absorption de la vitamine A, cet oligo-élément contribuant à sa transformation en une forme active. Si vous utilisez constamment de l'huile minérale, l'hypovitaminose est possible. L'huile dissout la vitamine A, mais le corps n'absorbe pas ce produit.

Pendant la grossesse, la vitamine A devrait provenir de complexes alimentaires et de vitamines. La réception de ces médicaments doit être coordonnée avec le médecin afin de choisir la meilleure combinaison dans un cas particulier. Le complexe de vitamines doit être conçu spécifiquement pour les femmes enceintes.

Il existe un certain taux de consommation de vitamine A dans le corps, qui dépend de l'âge. Les femmes enceintes de moins de 19 ans ont besoin de 750 µg de vitamines par jour. Après 20 ans, ce taux devrait être augmenté de 20 microgrammes. Dans les autres unités, le taux de vitamine A est respectivement de 2500 et 2565 UI.

Lors du calcul de la dose de vitamine A, il est important de prendre en compte la quantité moyenne de sa pénétration dans le corps avec de la nourriture. Si cela n'est pas fait, il y a un risque de surdose, ce qui nuit à la santé de la mère et de l'enfant à naître.

Pendant la grossesse, divers changements se produisent. Le dosage de la vitamine A doit donc être ciblé sur une période spécifique:

  • si une grossesse est prévue, la vitamine A devrait être abandonnée 2 mois avant la conception prévue;
  • dans les 6 premières semaines de grossesse ne nécessite pas de prendre de vitamine;
  • De 6 à 8 semaines, la prise de vitamine A est nécessaire en consultation avec votre médecin.
  • de 12 à 24 semaines, vous devez faire une pause;
  • L'apport en vitamine A reprend généralement à partir de la semaine 25 et se poursuit jusqu'à l'accouchement.
  • en consultation avec le médecin, il est possible de prendre une vitamine pendant l'allaitement.

Contre-indications, effets secondaires possibles et précautions

La vitamine A est très utile et nécessaire pour le corps, mais dans certains cas, son apport est contre-indiqué. Des restrictions s'appliquent à la présence des facteurs suivants:

Dans de tels cas, prendre de la vitamine A ne peut que nuire, aggravant ainsi une maladie chronique. Dans l'hyperthyroïdie, le corps perd la capacité de convertir la vitamine en rétinol, car sa réception peut provoquer une overdose.

La vitamine A est impliquée dans la production d'hormones sexuelles, car sa surabondance ou son déficit affecte le fond hormonal et peut affecter le déroulement de la grossesse.

En cas de surdosage en vitamine A au cours du premier trimestre de la grossesse, il existe un risque de perturbation des embryons. Cela peut entraîner une déformation, une paralysie, une maladie cardiaque. L'hypervitaminose des trimestres II et III affecte négativement le foie et le pancréas du fœtus et de la mère. Une surdose de vitamine A crée une charge supplémentaire sur ces organes, ce qui peut entraîner des modifications pathologiques.

Avec l'utilisation excessive de l'effet secondaire de la vitamine se manifeste par les symptômes suivants:

  • des nausées et des vomissements;
  • l'insomnie;
  • la migraine;
  • peeling de la peau;
  • la faiblesse;
  • hépatomégalie (foie hypertrophié);
  • douleur abdominale;
  • transpiration (généralement la nuit);
  • irritabilité.

Si la source d’augmentation de l’apport en vitamine A est l’alimentation végétale, le jaunissement de la peau peut être observé.

Le corps dépense de la vitamine A lentement. Une seule surdose de son mal peut ne pas apporter, mais avec un long apport de fortes doses de vitamine un effet tératogène est observé, lorsque le développement de l'enfant peut devenir anormal. Une surdose de vitamine A sur une longue période provoque une hypovitaminose chronique.

Pour éviter un surdosage en vitamines, vous devez examiner attentivement le choix de sa source. Seul un spécialiste peut déterminer le dosage nécessaire à l’apport supplémentaire de rétinol. Pour ce faire, il doit envoyer une femme à un test sanguin spécial, qui indiquera le niveau de vitamine dans le sang.

Pour la prévention du surdosage en vitamine A, les mesures suivantes doivent être observées:

  • prendre des complexes vitaminiques, nommés par un spécialiste, en respectant scrupuleusement la posologie recommandée;
  • prendre en compte l'apport de vitamines dans les aliments;
  • refuser l'utilisation de compléments alimentaires vendus en dehors des pharmacies.

Quels aliments contiennent de la vitamine A?

La vitamine A se trouve dans de nombreux aliments, végétaux et animaux. Parmi les aliments végétaux, la quantité maximale de vitamine peut être obtenue en consommant les produits suivants:

Parmi les produits d'origine animale, le foie de boeuf et l'huile de poisson sont les plus riches en vitamine A. Une teneur adéquate en vitamines est également trouvée dans les aliments suivants:

  • foie de morue;
  • filet de hareng;
  • spawn;
  • le beurre;
  • la crème;
  • crème sure;
  • du fromage;
  • lait entier;
  • fromage cottage;
  • les jaunes d'oeufs.

Dans la production d'origine animale contient du rétinol, qui est absorbé immédiatement. Le carotène pénètre dans l'organisme avec des produits d'origine végétale, à savoir la provitamine A. Une conversion préalable en rétinol est nécessaire à son absorption.

Avec une alimentation appropriée et équilibrée, une quantité suffisante de vitamine A peut être obtenue à partir de nourriture. Si vous avez besoin d’un apport supplémentaire en vitamines, vous pouvez l’acheter sous une forme appropriée à la pharmacie.

Avec de la nourriture, une personne devrait recevoir au moins 2/3 des besoins quotidiens en vitamine A. Le reste peut être ingéré avec des préparations pharmaceutiques et des suppléments.

Formes pharmaceutiques de libération de vitamine A

Lors de la prescription d'une vitamine A par un médecin, il est nécessaire de spécifier sa forme pharmaceutique. Cela implique les options suivantes:

  • des pilules ou des comprimés;
  • solution d'huile;
  • huile de poisson (morue naturelle).

Les comprimés et les dragées peuvent contenir de l'acétate ou du palmitate de rétinol. Une solution d'huile de vitamine A est disponible sous différentes formes. En pharmacie, vous pouvez acheter une bouteille avec cette solution ou des capsules spéciales. La vitamine A sous forme de capsule est pratique pour le calcul de la dose.

Si nécessaire et sur ordonnance d'un médecin, vous pouvez acheter de la vitamine A dans le cadre d'un complexe de vitamines et d'autres substances nécessaires. L'un des complexes les plus populaires est Aevit. Il contient les vitamines A et E, qui sont importantes pour une meilleure absorption du rétinol.

Une vitamine pendant la grossesse est habituellement prescrite à une vitamine sous forme de β-carotène ou à une combinaison de rétinol naturel (graisse de morue). Les analogues synthétiques doivent être éliminés car ils augmentent le risque d'effets secondaires.

La vitamine A a une masse de propriétés bénéfiques et est impliquée dans de nombreux processus importants dans le corps. Pendant la grossesse, il est important de garantir un apport suffisant non seulement en vitamine D, mais aussi en d’autres vitamines et oligo-éléments nécessaires à son absorption. Une surdose de vitamine A est nocive - des effets secondaires peuvent nuire à la santé de la femme enceinte et de son enfant à naître.