Quels problèmes les futurs bébés prématurés peuvent-ils avoir: les conséquences de la prématurité

Traitement

Au cours de la première année de leur vie, chaque enfant se développe et grandit activement. Mais cette période est très vulnérable au corps, la protection est extrêmement faible. Cela s'applique particulièrement aux enfants nés prématurément.

Les raisons de la naissance de prématurés sont notamment les suivantes: conditions sociodémographiques (jeune âge, statut social médiocre, vie familiale instable), problèmes médicaux (maladies chroniques, avortements différés, naissances multiples). Les blessures physiques en cours de portage, les troubles mentaux, la dépendance à l'alcool et à la nicotine, les conditions de travail difficiles - peuvent également conduire à la prématurité.

Dispositions générales

Le degré de prématurité est déterminé en fonction du nombre de semaines de grossesse et du poids du nouveau-né.

  • I degré - ce groupe comprend les enfants nés à 34-36 semaines avec un poids de 2001-2500 grammes. Les enfants sont assez matures et viables, ne nécessitent pas de conditions spéciales. Dans de rares cas, des soins et un traitement spéciaux peuvent être nécessaires.
  • Grade II - ce groupe comprend les enfants nés de la semaine 31-33 avec un poids de 1501-2000 grammes. Un enfant né entre 31 et 33 semaines s'habitue souvent rapidement à de nouvelles conditions de vie si l'assistance médicale est fournie à temps et si les conditions nécessaires à l'alimentation et aux soins sont créées.
  • Grade III - très jeunes enfants nés à 28-30 semaines avec un poids de 10001-1500 grammes. Beaucoup d'entre eux survivent, mais ils nécessitent une longue récupération et l'observation de médecins de diverses spécialisations. Un enfant né entre 28 et 30 semaines peut être atteint de maladies congénitales du développement et de troubles génétiques.
  • Grade IV - enfants nés avant la 28e semaine et pesant moins de 1 kg. C'est un poids extrême pour un nouveau-né. Il est né non préparé pour de nouvelles conditions de vie et immature. Selon les statistiques, un enfant sur cinq survit, mais il y a très peu de chances de vivre. Le plus souvent, ces bébés ne vivent pas jusqu'à un mois et sont sujets à de nombreuses maladies graves.

Les conséquences

Le pronostic est fortement influencé par la rapidité de la naissance de l'enfant. En raison d'une naissance prématurée, le bébé ne peut pas réaliser le développement nécessaire dans l'utérus.

En plus d'éventuels problèmes à la naissance, l'enfant est confronté à des conséquences pour sa vie future. Ils sont souvent accompagnés de douleur et de faiblesse. Selon le degré de prématurité, il peut y avoir des violations qui limitent la capacité de vivre et de se développer sans l'aide d'un médecin:

  1. faible poids;
  2. insuffisance pulmonaire;
  3. problèmes d'audition et de vision;
  4. longue jaunisse du nouveau-né.

Ces violations peuvent entraîner un certain nombre de complications qui nécessitent un diagnostic rapide et une assistance rapide:

  • canal artériel ouvert (chez l’enfant normal, il se ferme au moment de la naissance);
  • retard de développement mental, hémorragie intracrânienne, entérocolite nécrotique, etc.

Les enfants nés de 24 à 26 semaines sont plus sujets au développement moteur et mental tardif. Il y a souvent une paralysie cérébrale. Les nourrissons nés de moins de 28 semaines souffrent souvent de rétinopathie (troubles de la vision).

La plupart des aptitudes psychomotrices chez les bébés prématurés semblent être à la traîne, ce qui est plus prononcé chez les enfants nés avec un poids corporel inférieur à 1 500 grammes.

Les indicateurs de développement psychomoteur sont plus rapides que les indicateurs de poids et de taille par rapport aux enfants à terme. Pour que le développement soit plus efficace, il est nécessaire de disposer d’un ensemble de métiers (gymnastique, élocution, massages, etc.).

7 mois (27-31 semaines)

A cette époque (27-31 semaines), les bébés pèsent entre 1500 et 2000 grammes et la plupart d'entre eux ont également besoin d'aide.

Lorsque le bébé atteint un poids de 1700 grammes, il est transféré dans un lit spécialement chauffé. Avec un poids de 2000 grammes, l'enfant n'a pas besoin de conditions spéciales.

Les bébés de sept mois nés prématurément peuvent s'attendre à des problèmes tels que:

  • carence nutritionnelle, retard de croissance, sepsie;
  • syndrome de détresse, maladies hémolytiques;
  • altération de l'état cérébral, jaunisse nucléaire, etc.

6 mois (22-26 semaines)

Les bébés prématurés nés à 6 mois ont généralement un poids compris entre 1 et 1,5 kg.

Pour les soins d'un enfant de 6 mois, utiliser une ventilation artificielle du poumon, fournir de l'oxygène artificiellement, la nutrition est administrée à l'aide d'une sonde et dans une veine.

Pour un développement rapide, des préparations hormonales, des acides aminés, du glucose, etc. sont introduites.

Les bébés de six mois nés prématurément peuvent s'attendre à des problèmes tels que:

  • troubles somatiques fréquents;
  • malformations et anomalies congénitales du développement;
  • maladies des organes respiratoires et hématopoïétiques;
  • maladies du système endocrinien et digestif, altération du métabolisme.

5 mois (18-21 semaines)

Le bébé pèse moins de 1 000 grammes. Ces bébés prématurés naissent dans moins de 5% des cas. Ils ont souvent besoin de soins médicaux et de la respiration artificielle.

Les bébés de cinq mois nés prématurément peuvent s'attendre à des problèmes tels que:

  • maladies endocriniennes, troubles de l'alimentation, rachitisme;
  • hypotrophie, bronchite aiguë, pneumonie;
  • maladies du système respiratoire, système circulatoire.

Regardez une vidéo sur les chances de faire mûrir un bébé prématuré, ainsi que sur les conséquences de la prématurité:

Problèmes à venir

Si le nouveau-né a un poids insuffisant, il se normalise entre 1 et 2 ans. La santé mentale se développera normalement dans 2-3 ans, dans certains cas dans 5-6 ans.

Mais une naissance précoce peut avoir à l’avenir les conséquences désagréables suivantes pour un enfant:

  • travail prématuré, cycle menstruel instable chez une femme;
  • Infirmité motrice cérébrale, convulsions et problèmes du système nerveux;
  • système immunitaire faible, rhumes fréquents, IRR;
  • troubles de l'audition, de la parole et de la vision;
  • problèmes avec le tube digestif;
  • susceptibilité aux maladies cardiovasculaires.

Pour minimiser les risques d’avoir les effets néfastes d’une naissance prématurée, vous avez besoin des éléments suivants:

  1. surveillance médicale stable;
  2. mise en œuvre de toutes les recommandations médicales;
  3. enquêtes dans l'enfance et l'âge adulte.

Conclusion

En résumé, on peut noter que tous les bébés prématurés ne deviennent pas douloureux et qu’ils ne prennent pas du retard dans le développement d’autres enfants. Cependant, la probabilité qu'elles soient atteintes est beaucoup plus grande. Les parents doivent prêter une attention accrue à leurs bébés prématurés, en prendre soin et suivre toutes les recommandations des médecins. Il est important de procéder à des examens réguliers pour détecter et traiter rapidement les maladies graves.

Ma naissance à 28 semaines (longue histoire)

Correction de l'histoire, telle que je l'avais écrite quand mon bébé avait 3 semaines. Et alors commencez!

Plus que tout, elle avait peur de cela, mais ironiquement, de ce qui s'était passé.
Ma grossesse était la deuxième, avec une pause de 5 mois! La première s'est terminée par un travail prématuré à la semaine 22, mais le bébé n'a malheureusement pas été sauvé. Les eaux ont tout simplement disparu, rien n’a fait mal, les médecins ne savent toujours pas ce qui l’a provoquée. Je me suis rendu compte que sans enfant, je vais devenir fou! Pour la prochaine grossesse, préparé à partir de janvier 2010. J'ai soigné des ureplazma, bu des vitamines, en général tout allait bien, et le 24 mai, j'ai vu deux stries, c'était à la fois joyeux et effrayant, car j'avais peur de cette période de 22 semaines. Pendant toute la grossesse, j'ai passé 3 fois à l'hôpital, à 7 semaines, quand tous les tests ont été recueillis, à 11 semaines (j'ai commencé à faire un petit frottis)... Et à 16 semaines, je suis allé à l'échographie et j'ai découvert que nous avions une fille. Et donc nous avons ramassé 22 semaines... On m'a prié à l'hôpital pour la conservation. Elle est allée au 9ème hôpital car elle allait accoucher là-bas! Je suis restée allongée pendant 4 jours, puis j'ai obtenu mon congé sans résultats d'analyse de frottis. Ils m'ont dit de venir plus tard. Une semaine plus tard, pris. Ils ont dit que mal et beaucoup de leucocytes. Dans l'écran LCD déchargé bepanten. Une semaine a passé et je me suis calmée. A commencé à acheter des vêtements, choisir un lit, poussette. J'ai mis en place une nouvelle année pour célébrer avec un grand tour! Mais apparemment pas mon destin de marcher avec un énorme ventre.
Accouchement
Le 5 novembre, je me suis réveillé à 10 heures du fait que la décharge avait été très forte. Au début, je ne comprenais rien, mais après une minute, mon nom retentit comme un courant. J'ai couru aux toilettes et je me suis rendu compte que c'était l'eau qui coulait. Bliiiin, bien pour quoi !? Il n'y avait personne à la maison, j'ai appelé une ambulance. J’ai rassemblé les choses rapidement, mais je ne me souvenais plus de l’horreur. Les médecins m'ont fait monter dans la voiture, sur un canapé et j'ai commencé à prier. Nous y allons, et je vois par la fenêtre que je suis emmené à la digue de la maternité! (c’est là que j’ai perdu mon premier enfant). Tout dans mes yeux s'est assombri, j'ai réalisé que si là, alors c'est la fin. Il n'y a même pas d'incubateur pour les bébés prématurés. L'enfant ne sera pas sauvé! Et en général, ils disent qu'il n'y a pas beaucoup de cérémonie, ils provoquent immédiatement l'accouchement et «bonjour». J'ai commencé à supplier pour m'emmener à la raffinerie. C'est dans cet hôpital qu'il y a la réanimation et un département pour les prématurés. Dans une ambulance, le médecin a déclaré que le répartiteur avait dit «au talus d'elle». J'ai maudit le répartiteur, j'ai nagé hors de la voiture et suis allé inspecter cet hôpital. Ils ont confirmé qu'il s'agissait bien d'eau, mais heureusement, ils ont répondu: "Non, puisque nous avons déjà 28 semaines complètes, nous ne le prendrons pas, il y a déjà un enfant, amenez-le à la raffinerie" (en fait, c'était seulement 27 semaines, je les ai un peu trompés, du péché comme je le savais)... je me suis précipité vers l’ambulance pour ne pas changer d’avis, me coucher et recommencer à prier pour un miracle!
Nous sommes arrivés à la raffinerie. Nous avons regardé, il n’ya pas de découverte, et ils disent que peut-être que cet écoulement est tellement abondant (mais juste au cas où ils auraient fait une injection pour que les poumons du bébé mûrissent) Mettez dans la salle. Dit de ne se lever que dans les toilettes. Alors je suis allé en fonction des besoins et les eaux sont devenues plus fortes. La sage-femme était convaincue que c’était exactement de l’eau et a déclaré: «On vous a administré une injection à 11 heures, vous avez besoin de deux injections supplémentaires toutes les 12 heures, puis au moins une journée pour que vos poumons soient mûrs. Allongez-vous! ”Et je me suis couché. Combien j'avais peur en ces moments où l'eau a commencé à couler à nouveau, pas à décrire avec des mots. Pendant longtemps, les ecchymoses sur mes hanches ne sont pas tombées des lits et mon immobilité sur eux... Puis ils ont décidé de me transférer au 1er étage en pathologie, c'était le 7 novembre. C'était encore pire.
Il y avait une fille de 16 ans. Après avoir accouché, elle a tout pleuré parce que sa mère avait refusé son enfant, ne l'avait pas confiée à la garde de l'enfant et ne l'avait pas donnée à la fille. Le cœur était aussi comprimé par la vue de cette fille.
Dans la nuit du 8 novembre, je comprends que les contractions commencent. Je viens juste de me réveiller et de me rendre compte - ils... La terre commença à disparaître sous leurs pieds. J'ai réalisé qu'il n'y avait nulle part où aller. Ça commence.
J’ai appelé la sage-femme, ils ont décidé de me faire passer une perfusion intraveineuse pendant 12 heures avec une sorte de grahénipal (j’ai écrit correctement ou non, je ne sais pas) pour que le cou ne s’ouvre pas. Je remarque le délai entre les contractions pendant 1 minute après 8 heures. Ce médicament, à mon avis, ne m'a pas affecté. À ce moment-là, alors que je mentais, j'ai amené une femme de 35 ans et, avec elle comme guide, je pensais encore qu'ils avaient une naissance en couple. Comment est-ce que j'ai fait une erreur? Il s'agissait d'un retard mental d'une maison pour handicapés, avec une grossesse de 37 semaines. Et l'infirmière de cet hôpital. Le personnel médical de cette pension a remarqué que la patiente était enceinte SEULEMENT au début des contractions. : - | En général, j'ai été transféré d'elle. Puis elle a découvert qu'elle avait une césarienne (bien que la sage-femme lui ait proposé de l'accoucher elle-même). Après tout, on a demandé à la patiente: «Sveta, que fais-tu ici?» Elle dit: «J'ai une appendicite coupée.» Pauvre fille, elle ne savait même pas que son bébé était né. Ce qui est parti à l'hôpital.
Retour à moi. J'ai été constamment mis CTG, ce qui n'a pas montré le combat. Et au fait, ils m'ont installé différemment, et aucun appareil ne leur a montré. Donc personne n'a compris pourquoi. (peut-être parce que la date limite n’était pas encore très longue? Je ne sais pas.) Le 9 novembre à 6 heures, ils m'ont regardé dans le fauteuil, ils ont dit que le cou s’ouvrait déjà. 3 cm, aujourd'hui nous accouchons. Ce médicament afin que le cou ne s'ouvre pas n'a pas aidé. Les contractions sont déjà très douloureuses, et en plus de tout, j'ai un antibiotique très douloureux qui a été constamment piqué afin que l'inflammation ne disparaisse pas. La prochaine inspection a eu lieu à 10 heures, à nouveau 3 cm (la Fifa m'a regardé quand je me maquillais… des ongles… LONG. Je l'ai vue quand je suis presque tombée de mon fauteuil, les étudiants se tenaient toujours à la porte, regardaient… je leur criais dessus. ) Là encore, CTG montre que mes contractions ne tirent que de 15%... Le parasite ment. Ils ont décidé de me faire une injection d'ocytocine, ils ont dit d'attendre les tentatives. Après cette injection, un combat continu a commencé. À 11 ans, je comprends que je commence à être fatiguée, à crier (même si toutes les contractions étaient silencieuses en tant que partisans). Des médecins sont venus en courant et ont dit «sur le fauteuil!». Je ne voulais pas y aller, je me sentais alourdie à la seconde, j'avais encore 28 semaines… Pour elle, à partir du 8 novembre, il y avait un incubateur chauffé, des médecins en réanimation prêts à l'emploi, une table dans le genre pour les enfants avec matelas chauffant. Je me suis envolé sur une chaise... Je suis déjà allongé tout prêt, et la sage-femme dans une fatuka de boucher enfile tous les gants. «Seigneur, je dis, ne le porte pas, on l'a bientôt») Et sur cette chaise, j'ai seulement prié pour qu'elle crie. Entre deux tentatives, elle s'est redressée et a déclaré: «Sauve l'enfant, ne la laisse pas mourir. "Probablement à 4 ans, j'ai réalisé que donner un enfant n'était pas du tout réaliste, j'en ai parlé au médecin. Puis on m'a donné à toucher la tête. Quand je l'ai touchée, j'ai failli tomber de cette chaise, je voulais m'enfuir. Une telle balle là-bas...

Et finalement, à 11h25, elle est née. Et a crié. Assez fort! Les poumons se sont ouverts. Elle a été soignée et emmenée. J'ai seulement vu le dos et la tête. Tête poilue! Je ne m'attendais même pas à ce qu'elle naisse avec de telles faux à 28 semaines! En fin de compte, je me suis même cassé (à cause d'un tel bébé.) Et le médecin m'a dit que j'avais un bassin étroit, et que dans 40 semaines, je ne me donnerais certainement pas la vie! Je me suis assis dans le fauteuil cette heure 2 probablement... Et il est si doux. Le matelas dessus (bien, ou le rembourrage) faisait 10 centimètres... J'étais dans un baldela après un matelas et un lit en fer... Je ne me suis jamais posé plus doux))) Je suis arrivé dans la salle comme une chèvre corsée, comme si je n'avais pas mis bas.
Le même jour, on m'a amené chez elle en soins intensifs. Cauchemar, les filles. Je savais presque comment il y avait, des compte-gouttes partout, au nez un dispositif qui soutient les poumons. C’est-à-dire qu’elle respirait, mais au cas où, on ne sait jamais quoi. Ils ont signalé une hauteur de 34,5 cm et un poids de 1070. Ils ont permis de le toucher, et même moi j'ai réussi à prendre une photo jusqu'à ce que nous la voyions. Le lendemain, elle a été transférée dans la salle d'hôpital prématurée. J'y ai appelé tous les jours, matin et soir, et l'après-midi est venu. Ils ont dit que l'état était stable et dur... Cela m'a fait tellement mal de m'entendre (((La gitane était allongée avec moi dans la salle. Elle est arrivée avec une ouverture de 10 cm, a rapidement accouché). et elle est allée prendre une cigarette et est allée fumer... Je ne savais pas lire, j’ai rempli le papier qu’elle lui avait apporté. Ils lui ont apporté un enfant, elle n’avait pas de lait et mes rivières coulaient, elle m’a offert de nourrir ma petite fille. J'ai refusé, je pense que ma titia est seulement pour ma fille (elle n'avait pas besoin de son flic ati)) Eh bien, alors cette gitane m’avait tellement encouragée après que j’ai appelé la situation de ma fille à faire face, elle a dit que tout irait bien. Je vous le dis, c’est sûr! Nous avons ces enfants pris en charge et à la maison à l’hôpital. elle a cru, et cela est devenu plus facile pour moi, je pense bien, peut-être qu’elle sait deviner, ou elle voit l’avenir)) Brad, bien sûr, mais elle croyait en quoi que ce soit, ne serait-ce que pour garder sa tête dans une attitude positive...

Puis elle m'a prié de mettre ma fille. Je me souviens de m'être promené dans le couloir qui reliait l'accouchement à la séparation des prématurés... Ils m'ont mis seul dans la salle. Je suis allée aux soins intensifs pour nourrir ma fille avec une sonde toutes les 3 heures. Malheureusement, elle a refusé mon lait et ne l'a pas absorbé. Mais le mélange nutrilon-pre venait à son goût. Au début, ils mangeaient 1 gramme à la fois (cela semblait tellement. Et maintenant, quand je relis l'histoire, j'étais horrifié. Seulement 1 gramme.) A maintenant 15))), Dieu, et maintenant je relis et édite, évitant en général l'évanouissement... Puis elle a été transférée à le courrier est allé là-bas, la fille de la mère âgée de 16 ans a refusé d’aller là-bas et elle voulait avoir pitié de elle (((Et l’infirmière diabolique a versé de l’huile sur le feu, tout le monde est allé et a dit que personne ne la prendrait, elle n’est pas russe. ( Papa n’était apparemment pas russe.) Plus tard, j’ai consulté le site Web de cette fille «Adopter cette fille». Je ne l’ai pas trouvé, j’espère e encore adopté.

Ensuite, ma fille a déjà été transférée dans ma paroisse, mais dans l'incubateur (elle ne supportait toujours pas la chaleur). À 3 semaines, pesant 1350, les joues apparaissent. Jusqu'ici, seulement un compte-gouttes et alimentant à travers un tube. Ainsi, lors des dépistages, normalement, le cœur est bon, mais à l’échographie cérébrale, de petites lésions ischémiques ont été découvertes, mais comme ils l’ont dit lors de naissances difficiles et de prématurité, il va guérir. Au fait, oui. Nous sommes allés à l'échographie jusqu'à ce que le printemps ne soit pas envahi par la végétation et, dès la seconde journée, il n'y avait plus rien. Je suis sûr que tout ira bien. Elle est forte et c'est important.

Et nous avons donc couché avec elle jusqu'au 28 décembre, pour la nouvelle année, nous avons été autorisés à rentrer chez nous. Juste sur le DR de mon père))) Pendant ce temps, je me suis fait des amis avec d’autres mères, j’ai trouvé un bon ami parmi les infirmières. Puis à la fin, j'y suis resté la plus âgée et j'ai apaisé les nouvelles mamans. Peu de gens y vont pendant une longue période, au moins trois semaines et certains pendant trois mois... Quand les nouveaux arrivent, ils vont toujours à la cuisine, et là, ils boivent du thé et pleurent, et j'ai aussi pleuré, c'était effrayant... C'était très effrayant, ils mouraient enfants, et essayez juste de ne pas le remarquer, isolé du monde entier. Avez-vous et votre bébé! C'était particulièrement effrayant quand la fille de l'unité de soins intensifs était toujours allongée et maintenant vous allez dans la salle à manger devant ces salles de réanimation (c'est ainsi que vous avez marché) et mon cœur s'arrête et le mien est à la position la plus éloignée... et maintenant vous arrivez dans ces salles, et chaque pas dans le cerveau est juste BOOM-BOOM et le cœur bat très fort quelque part dans les temples, et vous n’y allez pas, mais entrez doucement, comme si vous étiez sur un verre mince et écoutez, si le moniteur que le cœur vérifie fait sonner les enfants... Et vous battez, alors tout tombe, vous regardez dans ceci salle, et avec une telle horreur que vous regardez le moniteur de votre enfant... et ce n'est pas à moi... PFFFF expiration mangez, puis vous allez à la cuisine et vous faites trembler comme si d’un toit sautait, mais atterrissez sur une étole molle... puis déjà lorsque les enfants sont transférés dans tous les quartiers, c’est toujours comme si on passait par la réanimation sur le verre... Vous savez que votre Lyalya est allongée dans son lit déjà, mais toujours la peur de ces chambres... Nous y avons passé beaucoup de temps... Mon conseil à tous ceux qui se trouvent dans une situation difficile, l’essentiel est de ne pas penser au mauvais.

Et puis il y avait un extrait)))) On m'a emmené seulement à 4-5 du soir... Je me souviens vaguement de cette déclaration... Seulement sur la photo. Jogging à tous, le plus vite possible, pour rentrer à la maison... à la maison, tout était calme, calme... coulait comme la rivière de la vie.

Puis nous sommes retournés à nouveau dans la salle prématurée, de sorte que Sonya a prélevé du sang dans sa veine pendant que je montais les escaliers, je pouvais sentir «cette odeur de décharge». Je tremblais de nouveau tout cela quand je suis entré en larmes quand j'ai tout vu, j'ai senti une odeur de réanimation. Qui sait ce que c'est, il comprendra. C'est une telle horreur... Alors là, c'est calme et effrayant, et mon cœur me faisait mal...

Maintenant, ma beauté a déjà 9 mois, elle a rattrapé ses pairs, il n’ya pas d’anomalie TTT, l’échographie est la norme, les yeux aussi, un neurologue nous attend seulement chaque année pour un examen de routine.

Mais maintenant, je complète l'histoire, le 11/07/2014. Après-demain, elle aura 4 ans. Vous ne pouvez même pas lui dire qu'elle était prématurée, trop petite seulement))) 100 taille et poids 14. Mais c'est normal)) Il va à la maternelle, à la gymnastique, à l'école de développement précoce. Très intelligente et gentille fille, causeuse - que chercher de plus. La vérité ne prononce pas p, l et siffle. Mais ce n'est pas critique... Je ne crois pas que cela nous soit arrivé. Ma fille demande un frère et une soeur, bien sûr que je veux un peu plus tard, mais c’est quand même effrayant... et tout à coup encore... tant que j’essaie de ne pas y penser))))

Les filles, tout dans la vie peut être expérimenté. Croyez en vos petits.

Bébé prématuré

Les parents de bébés nés prématurément doivent faire face à divers problèmes, notamment des difficultés à nourrir les miettes à la maternité et à créer les conditions favorables à la maison, à allaiter ou à choisir le bon mélange, à se rendre régulièrement au futur. Cependant, ils doivent toujours se rappeler qu'avec une attention accrue portée au bébé et des soins appropriés, ils pourront l'aider à «rattraper» rapidement ses pairs et à devenir un bébé en bonne santé et gai, comme le confirment les populaires photos «Avant et après».

Plus de photos similaires que vous pouvez voir dans la galerie de photos à la fin de l'article.

Quel bébé est considéré prématuré?

La médecine officielle considère que les bébés sont prématurés s'ils sont nés à un âge gestationnel inférieur à 37 semaines. Ces bébés ont une taille et un poids inférieurs et leurs organes sont immatures.

Raisons

Les facteurs causant la naissance prématurée, considèrent:

  • Négligence de l'accompagnement médical de la grossesse.
  • La présence d'habitudes enceintes
  • Nutrition inadéquate ou déséquilibrée des femmes pendant la grossesse.
  • L'âge de la future mère ou du futur père est inférieur à 18 ans et supérieur à 35 ans.
  • Travailler enceinte dans des conditions dangereuses.
  • Poids faible enceinte (moins de 48 kg).
  • Vivre les futures mères dans de mauvaises conditions de vie.
  • Porter dans des conditions de situation psychologique défavorable.
  • L'avortement est dans le passé.
  • Grossesse multiple.
  • La survenue d'une prééclampsie pendant la grossesse.
  • Décollement prématuré du placenta.
  • Intervalle court entre les naissances (moins de deux ans après les naissances précédentes).
  • Incompatibilité du sang du bébé et de la mère avec le facteur Rh.
  • Maladies inflammatoires gynécologiques de la mère.
  • Malformations des organes génitaux féminins.
  • Maladies extragénitales chez une femme enceinte, par exemple hypertension, pyélonéphrite ou diabète.
  • Opérations et blessures de la future mère.
  • Infections aiguës pendant la grossesse.
  • Maladie génétique ou chromosomique du fœtus.
  • Infection du nourrisson au cours du développement intra-utérin.
  • Malformations graves du bébé.

Classification de la prématurité

La séparation en fonction du degré de prématurité dépend de l'âge gestationnel auquel le bébé est né, ainsi que de paramètres physiques tels que le poids et la longueur du jeune enfant. Il existe de tels degrés de prématurité:

  • La première est qu'un bébé naît entre 36 et 37 semaines de gestation avec un poids de 2 à 2,5 kg et une longueur de 41 à 45 cm.
  • La seconde - le bébé apparaît entre 32 et 35 semaines, son poids est inférieur à 2 kg mais supérieur à 1,5 kg et sa longueur est comprise entre 36 et 40 cm.
  • Le troisième - le bébé naît entre 28 et 31 semaines de gestation avec un poids de 1 à 1,5 kg et une longueur de corps de 30 à 35 cm.
  • Quatrièmement, un bébé naît à 28 semaines de gestation avec un poids inférieur à un kilogramme et une longueur de corps inférieure à 30 cm.

Les histoires les plus insolites et vraiment magiques sur la survie des bébés prématurés ici:

Signes de

Apparence

Comparés aux bébés sans termites, les bébés prématurés sont différents:

  • Peau plus mince.
  • Moins de graisse sous-cutanée ou de manque de graisse.
  • Grande taille de la tête par rapport au corps.
  • Ventre de grande taille et bas nombril.
  • Petite fontanelle découverte.
  • Des oreilles très douces.
  • Ongles minces qui peuvent ne pas couvrir complètement les phalanges des doigts.
  • Fente génitale ouverte chez les bébés-filles.
  • Ne pas avoir le temps de descendre dans les testicules du scrotum chez les garçons.
  • Plus tard, la chute des résidus de cordon ombilical.

Ces signes sont d'autant plus prononcés que le degré de prématurité est élevé et que, chez les nourrissons du premier ou du deuxième degré, nombre d'entre eux peuvent être absents.

Caractéristiques anatomiques et physiologiques

Le degré de prématurité affecte le fonctionnement des organes d'un bébé prématuré, car plus le fœtus était petit dans l'utérus, plus ses organes n'avaient pas le temps de se mettre dans un état lui permettant de s'adapter rapidement à la vie après la naissance.

  • La respiration des bébés prématurés est plus fréquente que celle des bébés nés à temps, ce qui est associé à l'étroitesse des voies respiratoires supérieures, à une poitrine plus souple et à une localisation plus haute du diaphragme. En outre, les enfants légers ne sont pas suffisamment matures, ce qui entraîne la fréquence des pneumonies et des apnées.
  • En raison de la naissance prématurée du bébé, son système circulatoire peut ne pas être complètement formé. En conséquence, diverses pathologies cardiaques aggravent l’état des miettes. Et comme les parois vasculaires sont plus fragiles et perméables, des hémorragies apparaissent souvent chez le nourrisson.
  • Le cerveau, même avec une prématurité profonde, est complètement formé, mais les voies en fin de grossesse sont encore en développement. Ainsi, chez les prématurés, l'influx nerveux est mal dirigé vers différents tissus. Si le bébé a un système nerveux endommagé, son activité physique et son tonus musculaire seront réduits. Les réflexes chez un tel enfant peuvent être déprimés ou totalement absents, souvent des tremblements sont observés.
  • Les mécanismes qui régulent la production et le gaspillage de chaleur dans le corps sont mal développés chez le prématuré. Les enfants nés prématurément perdent de la chaleur plus rapidement, ce qui se produit très difficilement dans leur corps. En outre, en raison de glandes sudoripares sous-développées et non fonctionnelles, les bébés peuvent facilement surchauffer.
  • Le tube digestif du jeune enfant prématuré fonctionne également moins bien que celui du bébé à terme. Cela est principalement dû à une production insuffisante d’enzymes et de suc gastrique, ainsi qu’à une dysbiose de la microflore intestinale. De plus, la fonction motrice du GTC souffre d'une altération de la conduction de l'influx nerveux, ce qui ralentit le mouvement des aliments dans les intestins.
  • Les processus de minéralisation se poursuivent dans les os des bébés prématurés après l'accouchement, ce qui explique la prescription supplémentaire de calcium pour les bébés. Ces nourrissons ont une tendance accrue à développer un rachitisme et une dysplasie pelvienne.
  • En raison des fonctions immatures des reins, le bébé prématuré développe rapidement des signes de déshydratation ou d'œdème si ses soins sont inadéquats.
  • Le système endocrinien dont la prématurité est incomplète est défectueux. Les hormones sont libérées en quantités insuffisantes et les glandes s'épuisent rapidement.

Conséquences de la prématurité et de la vitalité

Le taux de survie des prématurés dépend de la durée de la grossesse et des raisons qui ont provoqué l’accouchement. Si les enfants nés au bout de 23 semaines ne survivent que dans 20 à 40% des cas, les bébés de 24 à 26 semaines de gestation survivent dans 50 à 70% des cas et le taux de survie des enfants dont la période de développement dépasse 27 semaines dépasse 90%.

Les bébés, dont la naissance a eu lieu avant la date prévue, prennent du poids et grossissent de plus en plus intensément. Beaucoup d’entre eux rattrapent leurs pairs à terme avec ces indicateurs d’ici à 1-2 ans, mais il ya des enfants, la différence entre eux et leurs pairs n’est atténuée qu’à 5 ou 6 ans.

L'anémie avec prématurité se développe plus rapidement. Le risque de septicémie et d'infections purulentes des os, des intestins ou des méninges chez les prématurés est accru. Chez les enfants plus âgés, les enfants nés prématurément sont plus susceptibles d’être atteints de pathologies neurologiques, de problèmes de vue ou d’ouïe, d’AVIV fréquents et de troubles génitaux.

La jaunisse chez les bébés prématurés est plus prononcée et dure plus longtemps. Cette condition physiologique résultant de la dégradation de l'hémoglobine fœtale est généralement transmise vers l'âge de 3 semaines, mais nécessite, pour de nombreux bébés prématurés, un traitement pour lequel la photothérapie est principalement utilisée.

Extrême prématurité

C'est ce qu'on appelle l'état des bébés pesant moins de 1 kilogramme. Ils naissent dans moins de 5% des cas de prématurité, ne peuvent souvent pas respirer seuls et ont besoin d'un soutien artificiel et médicamenteux. Même si ces bébés sont allaités, le pourcentage d'incapacités et l'apparition de diverses complications chez ces enfants sont très élevés.

Prématurité profonde

Cette condition est notée chez les nourrissons dont le poids du corps lors du travail prématuré est de 1-1,5 kg. Pour sortir de tels bébés, il est nécessaire de recourir à la ventilation mécanique, de leur donner de l'oxygène, d'introduire des aliments dans une veine et à travers une sonde. Pour que le bébé grandisse et se développe plus rapidement, on lui administre des acides aminés, du glucose, des médicaments hormonaux et d’autres substances.

7 mois

À ce stade de la grossesse, les bébés naissent avec un poids compris entre 1,5 et 2 kg, mais la plupart d'entre eux ne peuvent pas fonctionner indépendamment. Les karapuzs sont placés dans des incubateurs à la température et l'humidité appropriées, ils subissent les examens nécessaires et fournissent un soutien médicamenteux. Après avoir pris du poids, jusqu’à 1,7 kg du bébé est transféré dans le berceau, qui est chauffé. Lorsqu'un enfant prend jusqu'à 2 kg, il n'a plus besoin de support thermique.

8 mois

En règle générale, les nourrissons nés au cours de cette période pèsent entre 2 et 2,5 kg et peuvent indépendamment téter et respirer. Ils présentent un risque accru d'apnée, de sorte que les bébés sont observés pendant un certain temps à l'hôpital. Toutefois, en l'absence de complications et d'un gain de poids rapide à la normale, le bébé est renvoyé chez lui avec de nouveaux parents.

La vidéo décrit comment les bébés prématurés vivent et se développent après la naissance dans les centres de périnatalité modernes:

Examen clinique

Les bébés prématurés rentrés à la maison doivent être surveillés en permanence par un pédiatre.

Les mesures et les examens sont effectués une fois par semaine pendant le premier mois après la sortie, puis toutes les deux semaines jusqu'à l'âge de 6 mois - une fois toutes les deux semaines, et entre 6 mois et un an - tous les mois. Le bébé est prescrit par un chirurgien, un neurologue, un cardiologue, un chirurgien orthopédiste et un ophtalmologiste, ainsi qu'un psychiatre et un orthophoniste âgés de plus d'un an.

Quel est le poids de la décharge?

En règle générale, la mère rentre à la maison avec un nouveau-né lorsque le poids de la chapelure a augmenté pour atteindre au moins 2 kg. Pour la sortie également, il est important que le bébé ne présente pas de complications, que la thermorégulation se soit améliorée et que le bébé n'ait pas besoin de soutien pour le cœur et la respiration.

Particularités des soins

Les bébés dont la naissance est prématurée nécessitent des soins particuliers. Elles sont progressivement soignées avec l'aide de néonatalogues et de pédiatres, d'abord à la maternité, puis à l'hôpital, puis à domicile sous la surveillance de spécialistes. Les composants les plus importants des soins de bébé:

  • Assurez une température et une humidité optimales dans la pièce.
  • Effectuer un traitement rationnel.
  • Fournir une alimentation adéquate.
  • Assurer le contact avec la mère en utilisant la méthode "kangourou".
  • Après le congé, limiter les contacts avec des inconnus.
  • Baigner et marcher avec le bébé après l'autorisation du médecin.
  • Effectuez une gymnastique avec le bébé et organisez des cours de massage après autorisation du pédiatre.

Quelques conseils pour éviter les problèmes de développement des bébés prématurés sont décrits dans la vidéo:

Et s'il y a des symptômes dérangeants?

Si la mère s’inquiète de quelque chose, elle devrait consulter un médecin. Un spécialiste sera nécessaire lorsque:

  • La réticence de bébé à téter ou à manger au biberon.
  • Des vomissements.
  • Longue jaunisse.
  • Cri fort et constant.
  • Arrête de respirer.
  • Forte pâleur.
  • La réaction douloureuse d’un enfant aux sons, à l’air ou au toucher au-delà de 1,5 mois.
  • Absence de réponse regarder à l'âge de plus de 2 mois.

Vaccination: quand se faire vacciner?

Il est permis de vacciner un bébé prématuré uniquement lorsque le bébé est suffisamment fort et que son poids augmente.

La vaccination à l'hôpital par le BCG chez les enfants pesant moins de 2 kg ne le fait pas. Il est indiqué lorsqu’on prend du poids jusqu’à 2500 g, et s’il ya des contre-indications, il peut être retardé de 6 à 12 mois. Le moment du début de l'introduction des autres vaccins doit être déterminé par le pédiatre, en tenant compte de la santé et du développement du paysan.

Opinion E. Komarovsky

Comme on le sait, un pédiatre populaire recommande d’élever des enfants au cours de la première année de leur vie pour qu’ils ne surchauffent pas. Komarovsky se concentre toujours sur la ventilation fréquente, l’humidification de l’air jusqu’à 50-70% dans la chambre du bébé et le maintien de la température dans la pièce à une température ne dépassant pas + 22 ° C.

Cependant, pour les bébés prématurés, ses recommandations varient considérablement. Komarovsky soutient l'opinion de ses collègues selon laquelle la thermorégulation chez ces bébés est peu développée; une température plus élevée de l'air dans la pièce immédiatement après le congé (pas inférieur à +25 ° C) est donc une nécessité.

Tant que la miette ne pèse pas 3 000 g et que son âge ne sera pas de 9 mois après la conception, toutes les expériences extrêmes (dans ce cas, réduire la température de l'air aux indicateurs recommandés par Komarovsky pour les enfants nés à terme) sont interdites.

Les naissances à la 28e semaine de grossesse et leurs conséquences pour la mère et l'enfant

Chaque femme veut donner naissance à un enfant en bonne santé en temps voulu, mais malheureusement, ce n’est pas tout le monde. Chaque année, le nombre de femmes augmente, ce qui, pour diverses raisons, ne peut pas amener la grossesse à la date limite fixée par la nature.

Les anomalies congénitales sont rares et, en règle générale, les causes de la maladie ne résultent pas d'avortements ou de blessures lors de naissances précédentes. Quelles sont les causes d'un travail prématuré peut-être déclencher brutalement? Le moment de l'accouchement peut être affecté par: - un stress grave, de mauvaises conditions de vie, un manque de nourriture, un effort physique excessif, si la grossesse survient à un âge trop jeune ou trop vieux, une forte augmentation de la température corporelle

La grossesse de certaines femmes est assombrie par la menace d'une naissance prématurée. 28 semaines ne sont pas une période suffisante pour le développement d'un bébé en bonne santé. Cela ne renforce en rien l'optimisme des femmes enceintes, mais vous ne devez pas exagérer le problème.

Le danger d'une naissance prématurée peut être prévenu.

Il suffit de ne pas oublier cette possibilité de développement d’événements et de tout garder sous contrôle pendant toute la durée de la grossesse avant la naissance.

Vous devez d’abord connaître les réponses aux questions fréquemment posées.

A quelle heure de la grossesse l'accouchement est-il prématuré?

On considère qu'il s'agit d'une naissance prématurée survenue avant la 37e semaine de grossesse. En obstétrique, on distingue les intervalles suivants: accouchement pendant 22 semaines; 22 à 27 semaines; 28 à 33 semaines; 34 à 37 semaines.

Les soins intensifs de réanimation peuvent être fournis avec un poids d'au moins 500 g et une date de naissance pas plus tôt que 22 semaines.

Quelle est la fréquence avec laquelle le travail prématuré se produit?

Les naissances prématurées représentent environ 8%. L'indicateur varie selon les pays et les nations. Les raisons en sont le mode de vie et la dépendance des jeunes au tabac, à l’alcool et non à un mode de vie sain. Cet indicateur est également influencé par le niveau de confort dans la vie quotidienne.

Qu'est-ce qui cause le travail prématuré?

Une des raisons est des complications survenant pendant la grossesse.

La naissance prématurée à la semaine 28 peut être causée par une défaillance du col utérin. Le col ne peut pas supporter la charge nécessaire au bon transport et échoue au moment le plus inapproprié.

La prochaine cause d'infections génitales. Les infections entraînant une inflammation, la paroi de l'utérus ne devient pas suffisamment élastique et perd la capacité de s'étirer progressivement à mesure que le fœtus grandit. Dans ce cas, la grossesse ne dure que lorsque les parois de l'utérus sont capables de s'étirer, puis le corps de la mère fait tout son possible pour se débarrasser de la grossesse.

Les causes de fausse couche peuvent être la rubéole pendant la grossesse, des troubles hormonaux et des anomalies utérines. Insuffisance cervicale, incompatibilité immunitaire du père et de la mère de l'enfant. Stress nerveux régulier.

La naissance prématurée à la 28e semaine de grossesse peut être causée par des grossesses multiples, des fœtus trop gros et des polyhydramnios. Toutes ces causes conduisent à un étirement excessif de l'utérus et le corps décide d'expulser le fœtus de l'utérus par tout moyen à sa disposition.

Il existe également des pathologies congénitales du développement de l'utérus, qui conduisent à une naissance prématurée en raison de l'incapacité fonctionnelle du corps à supporter et à donner naissance.

Le détachement, la diligence placentaire, le syndrome des antiphospholipides sont une condition préalable au travail prématuré.

Des troubles du travail des glandes endocrines, des maladies des organes internes et des maladies cardiovasculaires, ainsi que des maladies, peuvent également entraîner un travail prématuré.

L'insuffisance cervicale (ICN) est une autre cause du travail prématuré. Cette maladie est accompagnée par l'incapacité du col utérin de retenir le fœtus à l'intérieur de l'utérus.

La force de l'anneau musculaire n'est tout simplement pas suffisante. La maladie est congénitale et acquise. Les anomalies congénitales sont rares. En règle générale, les causes de la maladie ne sont pas des avortements ou des blessures commis avec succès lors de naissances précédentes.

Quelles femmes sont plus susceptibles d'être à risque de naissance prématurée à 22-27 semaines de gestation?

Le travail précoce à 28 semaines est généralement associé à une insuffisance isthmique-cervicale et à des infections de la partie inférieure de la vessie fœtale, entraînant sa rupture. Ceci est plus fréquent avec les grossesses répétées.

Qui est à risque de développer un travail prématuré à 28 semaines?

Ce groupe à risque comprend environ 30% des femmes qui accouchent pour la première fois. Les causes de la prématurité peuvent être une variété de

Est-il toujours possible de prévenir le travail prématuré?

Avec la menace d'une naissance prématurée et l'adoption en temps voulu de mesures, il est possible dans la plupart des cas de suspendre la livraison, mais il est impossible d'arrêter une livraison déjà commencée. Vous ne pouvez les détenir que pour organiser l'assistance à la mère et à l'enfant.

Les naissances prématurées sont-elles dangereuses pour les femmes?

De tels genres sont dangereux en raison de leur soudaineté et de leurs complications graves. L’équilibre hormonal chez ces femmes est généralement perturbé et leur accouchement entraîne généralement un grand nombre de blessures plus que l’accouchement à temps.

Les naissances prématurées sont-elles dangereuses pour le bébé?

La naissance prématurée est certainement très dangereuse pour l'enfant. Un enfant né à 28 semaines n’est toujours pas prêt à vivre en dehors du ventre de sa mère. Ces enfants doivent créer des conditions artificiellement. Des fonds énormes sont dépensés pour cela. Mais l'aide n'est pas toujours possible. Les enfants meurent parfois

Que doit faire une femme menacée de fausse couche?

Il est urgent d'appeler une ambulance. Buvez un sédatif et allongez-vous.

Quel établissement médical fournira les meilleurs soins pour le travail prématuré?

Presque toutes les installations d'obstétrique dans les grandes villes sont prêtes à soigner les bébés prématurés présentant différents degrés de prématurité. Les enfants nés à 28 semaines et pesant 1 000 g ont une chance de survivre.

Mais il n’est pas inutile de demander où c’est le mieux dans votre région. Lorsqu'il y a un risque d'accouchement prématuré, rendez-vous ici. Les brigades d’ambulances peuvent vous aider, elles savent à quel dispensaire il est préférable de s’adresser en cas de pathologie particulière.

Est-il possible de prévenir le travail prématuré?

Dans l'arsenal de la médecine moderne, il existe de nombreuses méthodes pour prévenir l'avortement à des conditions dangereuses. Il est important de demander de l'aide à temps. Plus le traitement est commencé tôt, meilleur sera le résultat et il sera peut-être évité une naissance prématurée.

Traitement des femmes prédisposées au travail prématuré, de quoi s'agit-il?

En règle générale, la cause du travail prématuré est la rupture des membranes foetales. Cela conduit à une infection de la mère et du fœtus. Dans le même temps, la menace pour le fœtus est beaucoup plus grande. Par conséquent, dans de tels cas, ils préfèrent attendre et, si possible, combattre l’infection avec un médicament sans interrompre leur grossesse.

Une naissance prématurée qui tente d’arrêter quand même?

Si la vie d’une femme est menacée, il est nécessaire d’initier spécifiquement le travail prématuré pour sauver la mère et l’enfant.

Une anesthésie est-elle possible si la femme devait accoucher à 28 semaines?

L'anesthésie peut être utilisée, mais dans le cas d'un travail prématuré spontané, de nombreux facteurs doivent être pris en compte lors de l'anesthésie. Et de penser non seulement à l'anesthésie de la mère, mais également de prévoir les risques liés à l'utilisation de médicaments pour les bébés nés à terme.

En tant que femme qui a eu un accouchement prématuré, préparez-vous à la prochaine naissance: il est important de tout préparer correctement et de suivre un traitement avant de planifier la prochaine grossesse. Il est conseillé de passer le moment critique des grossesses répétées à l'hôpital sous la surveillance d'un médecin.

La période post-partum d'une femme qui a eu un accouchement avant terme diffère-t-elle de la période post-partum d'une femme pendant une période de travail normale? Il n'y a pas de grandes différences, mais si les complications sont laissées à la maternité pour une période plus longue. S'il n'y a pas de complications, le retard dans la maternité peut être davantage associé à la condition de l'enfant.

Développement et conséquences des bébés prématurés?

Les bébés nés entre la 28ème et la 37ème semaine de grossesse sont considérés prématurés. Leur poids est 1000-2500 g, hauteur - 35-46 centimètres. On trouve souvent des poids allant jusqu'à 2,5 kg chez les nouveau-nés nés à terme présentant des troubles du développement ou lorsque l'alcool, les drogues et le tabac sont consommés par une femme enceinte. Les symptômes de la prématurité sont les suivants: oreillettes souples, jambes plus courtes, manque de graisse sous-cutanée, croissance accrue du poil de vellus sur certaines parties du corps, grandes tailles de fontanelle antérieure, augmentation du nombre de monticules frontal et pariétal d'un enfant. Alors, quelles sont les caractéristiques du développement de différentes catégories de bébés prématurés? Quelles sont les conséquences de la prématurité? Voyons voir.

Bébés prématurés: statistiques

Aujourd'hui, la naissance prématurée n'est pas rare. Dans la plupart des pays développés, cet indicateur est relativement stable et représente 5 à 10% du nombre total de nouveau-nés.

Si nous parlons de progrès dans le domaine de la survie des prématurés, la médecine a considérablement progressé. Au cours des 50 dernières années du siècle dernier, les trois quarts des bébés pesant moins de 1 300 grammes sont morts. La moitié des survivants ont développé un retard mental ou souffraient de troubles du développement. À 80 ans, 80% des bébés pesant moins de 1 500 grammes ont survécu. Moins de 15% d’entre eux ont ensuite souffert de troubles de la croissance et du développement. Aujourd'hui, 90% des bébés prématurés grandissent sans complications.

Vous devez savoir qu'à notre époque, les médecins identifient de telles causes et risques de prématurité: petits écarts entre les grossesses, âge de donner naissance à une femme de moins de 20 ans, fausses couches ou enfants mort-nés de grossesses précédentes, avortements multiples, grossesses multiples.

Bébés prématurés: 28-30 semaines

Le terme du bébé prématuré de 28-30 semaines de grossesse est le degré moyen de prématurité. Bien entendu, par rapport à la naissance avant 28 semaines, les chances de survie d'un tel nouveau-né sont plus importantes.

Mais chez de tels bébés, les poumons ne sont pas complètement mûrs pour une respiration spontanée. Dans la plupart des cas, ils ont besoin d’aide sous forme de ventilation ou d’apport d’un flux d’air stable enrichi en oxygène. Pour la plupart des enfants nés avec un degré modéré de prématurité, ces soins médicaux et respiratoires sont nécessaires pendant une courte période.

Lorsqu'un bébé est en ventilation pulmonaire artificielle, il est nourri au moyen d'un cathéter intraveineux. Si l'enfant respire de manière autonome, il est ensuite nourri dans le tube au lait maternel jusqu'à ce qu'il apprenne à téter seul.

Avec des soins appropriés et un contrôle médical à l'avenir, les enfants nés entre 28 et 30 semaines survivent et se développent avec succès. La médecine moderne peut aujourd'hui sauver la vie de bébés dont la masse est inférieure à un kilogramme. Ces miettes sont placées dans des départements spécialisés, cellules et déchargées que lorsque le poids corporel atteint 2000-2300 grammes, et la menace pour la vie et la santé disparaîtra.

Bébés prématurés: après la césarienne

Chez les prématurés, le manque de préparation du système respiratoire pour le fonctionnement indépendant de la respiration peut se manifester par un syndrome de troubles respiratoires. Les poumons d'un enfant ne peuvent tout simplement pas fournir au corps la quantité d'oxygène nécessaire. Cela se manifeste par une respiration superficielle et irrégulière, qui se caractérise par le développement de maladies respiratoires.

La césarienne n'est pas toujours lisse. La raison en est les changements de santé qui sont devenus des indications pour l'opération. Pendant la césarienne, le nouveau-né peut être blessé lorsqu'il est retiré de l'utérus. Et une blessure est un dommage possible au système nerveux avec des perturbations de l'activité motrice et du tonus musculaire, ce qui peut entraîner le développement d'une parésie et d'une paralysie. Des effets similaires se produisent à la suite d'une hypoxie ressentie par le nourrisson au cours de l'opération. C'est pourquoi un tel enfant peut ensuite s'asseoir et ramper, marcher et parler. À l'adolescence, les bébés prématurés nés par césarienne risquent davantage de souffrir de dystonie vasculaire et d'être sensibles aux changements climatiques, aux maux de tête et à l'évanouissement. Mais prématurément n'ont pas besoin d'avoir peur. Parfois, une césarienne est le seul moyen de sauver un bébé prématuré. Les risques sont donc toujours justifiés.

Bébés prématurés: développement

Un bébé prématuré en bonne santé se développe rapidement. Il semble rattraper ses pairs. Les bébés nés pesant entre 1500 et 2000 grammes doublent leur poids de trois mois. Et dans l'année, leur poids augmente de 4 à 6 fois. Des changements sains similaires se produisent avec la croissance. Ainsi, pour la première année, la croissance augmente de 27 à 38 centimètres, la deuxième année de 2 à 3 cm par mois.Si un enfant a au moins une année, sa croissance atteint généralement 77 cm.

En ce qui concerne le développement des compétences psychomotrices, jusqu'à la naissance, jusqu'à 2 kg, il est en retard par rapport aux enfants nés à terme. Au cours du premier ou du deuxième mois de leur vie, les bébés prématurés dorment beaucoup, bougent un peu et se fatiguent rapidement. Après 2 mois, leur activité augmente, ainsi que l'intensité des membres. Leurs doigts sont constamment serrés dans une came et se redressent avec difficulté, et le pouce n'est presque pas rétracté. Pour corriger le problème devrait traiter avec cet enfant, faire des exercices. Le bébé prématuré a un système nerveux immature. Il peut souvent être effrayé et surpris par des sons aigus et même sans raison. La principale caractéristique des prématurés est une diminution de l'immunité, ce qui signifie une faible résistance à toute maladie. Ces bébés ont une prédisposition aux maladies du tractus gastro-intestinal et aux otites, aux infections respiratoires et aux maladies virales.

La communication avec les bébés prématurés est une composante importante de leur développement. Les médecins limitent la communication et rendent généralement visite à un tel enfant dans les premiers jours qui suivent sa naissance, car il a besoin de paix. Mais maman a le droit d'être à proximité, de regarder son enfant à travers le mur de verre. Après un certain temps dans un état stable, les médecins permettent à la mère de prendre son enfant dans ses bras, car ce contact est très important. C’est ainsi que se poursuit le développement intra-utérin prématuré de l’enfant. Avec lui, vous devez parler, repasser, chanter des chansons, parler de la façon dont vous l’aimez. C'est la base pour le développement d'un tel bébé. Le contact émotionnel entre le bébé et la mère accélère le développement physique et mental de l'enfant. Et même si l'enfant ne répond pas à de telles actions, cela ne signifie pas que tout est inutile. Il est simplement trop faible pour la réaction. Vous remarquerez les fruits de vos efforts après un mois de communication constante et de contact émotionnel avec l’enfant.

Le développement des bébés prématurés est accéléré par une musique calme et calme, des jouets lumineux dans le berceau et des exercices spéciaux.

Bébés prématurés: conséquences

Nature a pondu la mère de l'enfant pendant 40 semaines. Et il est clair que chez les enfants nés prématurés, le développement pose beaucoup plus de problèmes. Plus la période de gestation avant la naissance est courte, plus le risque de développer des maladies caractéristiques des bébés prématurés est élevé. Alors, renseignez-vous sur les conséquences possibles de la prématurité:

  1. Poumons sous-développés. Ils représentent le plus grand danger. Inhaler le bébé nécessite de faire beaucoup d'efforts. Ces enfants ont besoin d'un soutien respiratoire artificiel. Ils ne sont pas complètement formés dans le centre respiratoire du cerveau. Par conséquent, un arrêt respiratoire (apnée) peut souvent se produire.
  2. Caractéristiques du coeur. Le cœur de l'embryon dans l'utérus pousse le sang non pas dans l'artère pulmonaire, mais dans l'aorte par le canal artériel. Après la naissance d'un bébé né à terme, ce canal se développe et peut rester ouvert chez les bébés prématurés, ce qui entraîne une augmentation du stress sur les poumons et le cœur. Cette condition nécessite un traitement médical.
  3. Infections, métabolisme, cécité. Les infections s'attaquent plus souvent aux bébés prématurés, car l'immaturité du système immunitaire y contribue. Les infections virales sont particulièrement dangereuses pour ces bébés. Les bébés prématurés ont souvent des problèmes de métabolisme et de manque d'hémoglobine. De plus, cette catégorie de bébés est susceptible de développer des lésions rétiniennes, c'est-à-dire une rétinopathie de prématurité. S'il n'est pas guéri à un âge précoce, cela peut conduire à la cécité.

Sur la base de ce qui précède, les nouveau-nés prématurés doivent rester sous la surveillance systématique des néonatologistes de la naissance à la période où leur santé est en danger et où le corps est prêt à vivre de manière autonome.