25e semaine de grossesse obstétrique

Conception

Commence le septième mois de grossesse. Derrière les sentiments au sujet de la menace de fausse couche. Il reste maintenant à attendre que le bébé grandisse et soit prêt à rencontrer sa famille. Aucun changement significatif n'est attendu cette semaine, et la future maman peut se concentrer sur ses sentiments et ses achats de tout ce qui est nécessaire.

Des sensations

Cette semaine apporte rarement des changements significatifs dans les sensations. L'utérus continue à se développer, les autres organes de la cavité abdominale se contractent encore plus, de nombreuses femmes constatent une augmentation des brûlures d'estomac. Cela conduit souvent à une constipation aggravée.

Presque toutes les futures mamans remarquent:

  • augmentation de l'inconfort dans le dos et le bas du dos, associée à une augmentation du stress sur eux et à un déplacement du centre de gravité;
  • gonflement des jambes, si vous devez rester debout longtemps;
  • l'apparition d'essoufflement;
  • sensations douloureuses si le bébé frappe trop fort aux points sensibles;
  • légère perte de vision.

Mais tous ces problèmes mineurs ne peuvent occulter le sentiment joyeux d’attendre la naissance imminente d’un enfant.

Changements physiologiques

Le corps de la mère s’étant parfaitement adapté au port du fœtus, tous les changements qui s’y produisent se produisent très lentement et sont associés à la préparation à l’accouchement et au post-partum. Le gamin est aussi pratiquement formé, maintenant tous ses systèmes grandissent et mûrissent.

Que se passe-t-il dans le corps d'une femme?

À 25 semaines de gestation, l'utérus continue à se développer. À présent, il ressemble à un ballon de football et serre très significativement le reste des organes abdominaux. Avec l'augmentation du poids de la femme augmente la charge sur le système cardiovasculaire.

Au cours de cette semaine, les femmes gagnent généralement entre 300 et 400 grammes. Si l'augmentation est beaucoup plus, il est nécessaire d'analyser votre alimentation, vous devrez peut-être subir une échographie pour exclure polyhydramnios. Aussi besoin de surveiller l'apparition de l'œdème.

Changements dans le corps de l'enfant. Comment se développe le bébé?

Chaque semaine, le fœtus ressemble de plus en plus à un nouveau-né. Cette semaine:

  • sa peau continue à s'éclaircir et à se lisser;
  • la graisse sous-cutanée s'accumule - des plis peuvent déjà apparaître sur les bras, les jambes et sous les fesses;
  • le système ostéo-articulaire de l'enfant est activement renforcé;
  • les garçons commencent le processus d'abaissement des testicules dans le scrotum et les filles sortent le vagin;
  • le gamin sait comment serrer les cames et jouer avec elles, alors qu'il donne déjà la préférence à une main, ce qui indique clairement qu'il sera droitier ou droitier;
  • la formation de la moelle osseuse, qui recouvre la fonction de production de sang dans le foie et la rate, prend fin;
  • le tissu osseux continue à se former, il faut donc beaucoup de calcium.

Les poumons du bébé méritent une attention particulière cette semaine. Ils sont presque formés, mais ne fonctionnent pas encore. Tant que le bébé est dans l'utérus, il est dans un état «dégonflé» spécial et, après la naissance, il est rempli d'air. À l'intérieur du tissu pulmonaire se trouve une substance appelée surfactant. Il fournit une ouverture pulmonaire après la naissance.

À la semaine 25, il y a une accumulation active de surfactant chez le fœtus. Il est produit sous l'influence de la prolactine, produite dans les glandes pituitaires de la mère et de l'enfant et dans le placenta. De plus, cette hormone est nécessaire à la bonne formation des organes génitaux.

Taille du fœtus

La taille du fœtus kopchiko-pariétal cette semaine est de 22 centimètres, sa taille bipatérale est de 62 mm et le volume de l'abdomen est de 198 mm. Le poids du bébé est d'environ 650 à 700 grammes.

Changements dans le corps de la mère

Les changements les plus importants survenus dans le corps de la mère cette semaine sont dus aux effets de l'hormone prolactine. Chez la future mère, il provoque la croissance des glandes mammaires et est responsable de leur préparation pour l'alimentation. Cela conduit à la libération de colostrum à partir des mamelons des femmes enceintes.

Parallèlement, le corps réduit la quantité d'œstrogènes - hormones de croissance nécessaires à la maturation du fœtus. Au même stade, l'instinct parental commence à se développer activement. Les femmes sont moins sujettes au stress et se concentrent davantage sur leur future maternité que sur de petits problèmes à l’heure actuelle.

Analyses et enquêtes

Habituellement, aucune recherche importante n’est effectuée au cours de la semaine 25. Si vous envisagez de consulter votre gynécologue, vous devrez passer un test d'urine général. Cela vous permet d'évaluer dans quelle mesure les reins gèrent le travail. Si on y trouve des protéines, cela peut être un signe de prééclampsie. La présence de bactéries dans l'urine est un signe d'infection.

Cette semaine, le médecin peut recommander de donner du sang pour l'analyse de l'hémoglobine. Cela vous laissera du temps pour constater une anémie.

Au cours de la visite, le médecin doit mesurer le poids de la femme, la hauteur du fond de l’utérus, le volume de son abdomen ainsi que sa tension artérielle. À l'aide d'un stéthoscope, il écoute le rythme cardiaque fœtal.

Données objectives

La hauteur du bas de l'utérus cette semaine est d'environ 25 centimètres. Un écart de 1 à 2 cm est possible dans n’importe quelle direction. Ceci est normal si la valeur a augmenté depuis la semaine dernière.

Le poids corporel sur cette période peut augmenter de manière inégale, vous devez donc le surveiller régulièrement. Si le poids corporel d’une femme a augmenté de façon spectaculaire et sans raison apparente, on peut alors suspecter un œdème caché - l’un des signes de la pré-éclampsie.

Échographie

Si le médecin décide de faire une échographie cette semaine, il sera alors possible de déterminer le sexe du bébé avec une précision de 85-90%. Les erreurs se produisent si l'enfant est dans une position délicate à prendre en compte.

Assurez-vous que l’étude a évalué la quantité et la qualité du liquide amniotique. Une attention particulière est accordée au placenta. Il devrait avoir une épaisseur de 25 mm et un degré de maturité nul. Le vieillissement prématuré du placenta peut être à l’origine d’un mauvais apport du fœtus en toutes les substances nécessaires.

HCG à la 25e semaine de grossesse

Le niveau d'hCG diminue progressivement et cette semaine, il est compris entre 2700 et 78100 mUI / ml.

Tableau HCG par semaine de grossesse

Facteurs affectant le foetus

À la semaine 25, seules les substances capables de pénétrer dans la barrière placentaire peuvent nuire au développement du fœtus, ce qui n’est en aucun cas modeste. Toutes les hormones maternelles pénètrent facilement dans son sang, ce qui signifie que son stress peut affecter la santé du fœtus. L'alcool, la nicotine et les stupéfiants passent également à travers la barrière placentaire. Tous sont capables de détruire son corps et de créer une dépendance.

S'il est relativement facile pour un bébé de «cesser de fumer» - quelques jours de pleurs et de refus de manger, tout le monde ne peut pas survivre à l'abstinence après la consommation d'alcool et de drogues. Il est important de se rappeler qu’il n’existe pas de dose sûre. Même une seule cigarette ou un verre de vin peut détruire de manière permanente la santé de l’enfant.

Les femmes enceintes devraient éviter toute exposition à des produits chimiques dangereux, en particulier à l'état gazeux. L'impact négatif sur le développement du fœtus peut avoir: des produits de peinture, des pesticides, des détergents et des désinfectants, etc. L'effet des rayonnements ionisants est très dangereux pour le fœtus.

Complications possibles pendant la grossesse

Un manque de vitamine D à ce moment-là peut être l'une des raisons du développement du rachitisme chez l'enfant après la naissance. Le manque de calcium dans le régime alimentaire d'une femme enceinte entraîne la lixiviation de cet élément de ses vaisseaux, ce qui provoque une aggravation des hémorroïdes et des varices.

Certaines complications de la grossesse provoquent la femme elle-même, le mauvais comportement. La suralimentation peut entraîner une prise de poids excessive et l’obésité post-partum, elle augmente également le risque de développer un syndrome métabolique et un diabète de type 2. Une préparation trop active pour l'alimentation, par exemple, frotter les mamelons avec une serviette dure augmente le risque d'accouchement prématuré en raison d'une stimulation excessive des mamelons.

Quelle peut être la sélection?

Normales à ce moment-là sont considérées comme des pertes transparentes ou blanchâtres, sans odeur ou avec une saveur acidulée très légère. Ils peuvent être assez abondants, mais si l'installation quotidienne résout le problème - vous ne pouvez pas vous inquiéter.

Aussi la raison d'aller chez le médecin est:

  • décoloration de l'écoulement en jaune, verdâtre ou grisâtre;
  • odeur;
  • impuretés purulentes dans les sécrétions;
  • changer la texture en un plus épais, l'apparence de morceaux de fromage;
  • démangeaisons et douleurs dans les organes génitaux.

Ce sont des signes d'infections - bactériennes ou fongiques. Dans tous les cas, le médecin sera en mesure de déterminer le degré de dangerosité de la maladie pour la mère et le fœtus et de choisir un traitement. À la semaine 25, de nombreux fonds locaux sont déjà autorisés et ne feront pas de mal au bébé. Si nécessaire, le traitement peut être différé à une date ultérieure, mais avant la fin de la grossesse, la maladie doit être éliminée car le risque d'infection du bébé au moment du passage par le canal de naissance est élevé.

Mais il n’est pas nécessaire de paniquer à l’avance. Souvent, une petite quantité de sang apparaît en raison d’une lésion de la membrane muqueuse du vagin ou du col de l’utérus lors d’un examen gynécologique ou dans une relation intime.

Recommandations, contre-indications et interdictions

La plus grande partie de la grossesse est déjà en retard et il reste encore beaucoup à faire avant la rencontre avec le bébé tant attendu. Il est temps de préparer le congé de maternité. Maintenant, alors que la femme a la force, nous devons essayer de terminer toutes les choses importantes. Il est conseillé de préparer votre maison pour l'arrivée d'un nouveau locataire à l'avance, sans tout retarder au dernier moment.

Nutrition et mauvaises habitudes

Les conseils nutritionnels restent les mêmes. Une femme a besoin de manger plus de viande, de préférence bouillie et faible en gras, ainsi que du sarrasin, du gruau et d'autres céréales, légumes et fruits. Il ne faut pas oublier les produits laitiers, le fromage cottage sera particulièrement utile. Il contient beaucoup de protéines et de calcium, et c’est ce qui est nécessaire pour renforcer les muscles et les os.

Si la constipation provoque un inconfort, vous devez inclure dans le régime davantage d’aliments riches en fibres. Vous devriez aussi boire assez d'eau. Et pour prévenir l'enflure, il est nécessaire de limiter la consommation de sel. Vous devez également abandonner les produits fumés et épicés - ces produits augmentent la charge sur le foie.

Dois-je prendre des vitamines?

Organiser un régime alimentaire équilibré n'est pas une tâche facile, qui s'avère souvent au-delà du pouvoir de la future mère. Si vous ne pouvez pas obtenir tous les nutriments nécessaires dans les aliments, des complexes spéciaux de vitamines et de minéraux pour les femmes enceintes vous aideront. Dans de nombreux cas, même un menu correctement formulé est incapable de fournir à la femme la quantité de calcium nécessaire. Il est donc pris séparément, de préférence en association avec de la vitamine D. En cas d'anémie suspectée, le médecin peut prescrire des suppléments de fer, souvent avec de l'acide folique.

Vie intime

Beaucoup de femmes refusent l'intimité dans la seconde moitié de la grossesse, craignant de nuire à l'enfant, car il est déjà si grand et actif. Mais dans le ventre de la mère, le fœtus est bien protégé par les membranes et le liquide amniotique. Par conséquent, en l'absence de contre-indications sérieuses, telles que placenta praevia, insuffisance isthmique-cervicale, grossesse multiple, etc., vous pouvez avoir des relations sexuelles.

Au deuxième trimestre, les femmes exacerbaient souvent les sensations lors des rapports sexuels et de l'orgasme. Ceci est dû aux changements des niveaux hormonaux et du flux sanguin vers les organes pelviens. Par conséquent, le sexe à la 25e semaine peut apporter de nouvelles sensations vives qui influeront de manière positive sur le bien-être de la femme et sur son passé émotionnel.

Activité physique

Bien qu'une femme soit loin d'être aussi active qu'avant sa grossesse, vous ne pouvez pas vous transformer complètement en un «légume canapé». Assurez-vous de marcher et essayez autant que possible de faire les exercices du matin. Si possible, vous pouvez participer à des cours de fitness pour femmes enceintes, au yoga, au Pilates, à la danse ou à l'aquagym. Ce sera utile et simple de nager dans la piscine. Il est strictement interdit de faire du vélo, de courir et de sauter.

En préparation à l'accouchement, vous pouvez commencer à effectuer des exercices de respiration. Les exercices de Kegel sont également utiles. Ils aideront à maintenir le tonus des muscles du plancher pelvien et à soulager l'incontinence urinaire pendant les longues périodes de grossesse et après l'accouchement.

Médicaments et procédures médicales

L'utilisation de médicaments et de procédures médicales doit être coordonnée avec le médecin. Cette semaine, les médicaments locaux sont considérés comme relativement sûrs, ils ne sont pratiquement pas absorbés par la circulation systémique et ne pénètrent pas plus profondément dans la graisse sous-cutanée. Vous pouvez également prendre les vitamines et les médicaments recommandés par les médecins pour sauver la grossesse et éliminer les maladies concomitantes.

Dans chaque cas, le médecin avant la nomination du médicament évalue les avantages pour le corps de la femme et les dommages potentiels pour le fœtus. Sur cette base, une décision est prise sur l'utilisation d'un médicament ou d'une procédure.

Problèmes possibles

Plus la période de grossesse est longue, plus il devient difficile de devenir une femme. À la semaine 25, l’inconfort peut être une douleur au dos et aux jambes, une vision floue et un essoufflement. Les varices et les hémorroïdes aggravées ne sont pas rares chez les futures mères. Souvent ennuyeux et brûlures d'estomac. Ces problèmes peuvent être résolus à l'aide d'une nutrition adéquate, d'un repos régulier et d'une organisation rationnelle du travail.

Les vergetures apparaissent très souvent cette semaine. S'il y a une tendance à leur formation, alors éviter ce problème est presque irréel. Mais vous pouvez légèrement réduire leur manifestation en lubrifiant les zones à problèmes avec des huiles végétales naturelles ou des crèmes spéciales.

Comment le bébé se développe à 25 semaines et l'état de la mère

La vingt-cinquième semaine de grossesse est la dernière occasion d'aller se détendre et de s'allonger sur la plage. Après tout, à trente semaines près, les médecins ne recommandent pas les vols et les voyages de longue distance.

Développement fœtal à la vingt-cinquième semaine de grossesse

Votre bébé est toujours considéré comme un fœtus, mais il ressemble de plus en plus à un nouveau-né, même s'il est encore trop tôt pour qu'il puisse apparaître. A cette date, les miettes constituaient pratiquement tous les organes vitaux. Le temps restant dans le ventre du fœtus sera préparé pour la première rencontre avec vous et le monde extérieur.

Taille, poids et formation du fœtus

De la couronne au talon, la taille du fœtus à la 25e semaine de grossesse est d’environ 33 à 34 cm et son poids à 700 g.

L'enfant continue à stocker la graisse sous-cutanée. Le visage est déjà bien formé: le nez est bien défini, il y a des cils et des sourcils, les contours des joues sont perceptibles.

La peau acquiert progressivement une couleur et une densité caractéristiques, des plis typiques pour les bébés apparaissent dessus.

Les oreillettes sont encore molles et minces, les éléments en relief sont seulement formés.

Au fur et à mesure que le bébé se développe et grandit

Considérez plus en détail le développement du fœtus à la 25e semaine de grossesse:

  • Poids léger Le surfactant continue de s'y accumuler, empêchant le poumon de tomber après le premier souffle. Mais le système respiratoire n'est pas encore complètement développé. Dans le travail prématuré, l'enfant ne pourra pas respirer seul sans l'aide de ventilateurs. Cependant, à la 25e semaine de grossesse, le fœtus entraîne déjà des mouvements respiratoires en avalant le liquide amniotique. Il a également des hoquets amusants que l’on peut observer à partir des mouvements rythmiques de l’abdomen.
  • Moelle osseuse. Le développement de la moelle osseuse. Maintenant, il assume la fonction de formation du sang, qui jusque-là était assurée par le foie et la rate. Les os continuent à se renforcer, le calcium s'y dépose.
  • Coeur En mettant l'oreille à l'estomac, vous pouvez clairement entendre le battement de coeur du fœtus. Le nombre de battements par minute peut être d'environ 120-150.
  • Système génito-urinaire. Le sexe de l’enfant est enfin terminé. À l’échographie chez les filles, vous pouvez déjà voir le vagin et, chez les garçons, le pénis. À la vingt-cinquième semaine chez le fœtus masculin, les testicules commencent à descendre dans le scrotum.
  • Saisir le réflexe. Des doigts bien formés se serrent dans les cames. Le fruit touche tout ce qu'il peut atteindre. Il aime sentir le visage et le cordon ombilical.
  • Mouvement. Le mouvement du fœtus à la 25e semaine de grossesse est prononcé. Réglez le sommeil et la veille, qui peuvent être facilement déterminés par le degré d’activité des miettes. À ce moment-là, l'enfant préfère déjà prendre la bonne position - tête en bas. Si cela n’est pas encore arrivé, il est trop tôt pour s’inquiéter, il reste beaucoup de temps.

Condition et prise de poids de la future mère

À la 25e semaine de grossesse, de nombreuses femmes se considèrent maladroites, évoquant un gain de poids important.

La poitrine est versée et continue de croître, l'aréole devient foncée autour des mamelons. Généralement, le colostrum commence à être produit au cours du deuxième trimestre de la grossesse. Absolument normal est une légère sélection lorsque vous appuyez sur le mamelon, mais même si cela ne suit pas, c'est également normal. Premièrement, le colostrum est épais, collant, jaunâtre et plus proche des genres, il devient plus liquide et transparent.

La tension de la peau sur l'estomac est asséchée, ce qui peut faire apparaître une desquamation et une irritation. Utilisez des hydratants hypoallergéniques.

Symptômes et sensations à la 25e semaine de grossesse

Les symptômes caractéristiques de la 25e semaine de grossesse sont les suivants:

  • Brûlures d'estomac et constipation. Le fœtus, dont la taille a augmenté, exerce une pression sur les côtes et l'estomac, provoquant des brûlures d'estomac. La motilité intestinale étant altérée, la constipation pendant la grossesse n’est pas rare.
  • Douleur dans la région lombaire. De la sévérité de la douleur abdominale dans le bas du dos. Essayez de vous reposer davantage et de ne pas rester longtemps dans la même position.
  • Crampes et gonflement. Une femme enceinte sur deux s'inquiète des engourdissements et des crampes dans les jambes, surtout la nuit (lorsque les os du fœtus commencent à déposer activement du calcium). Un long séjour sur vos pieds peut provoquer un gonflement. Souvent, les femmes enceintes peuvent trouver des varices.
  • La détérioration des dents. À ce stade, la future mère peut remarquer une détérioration de l'état des dents, qui est également due au besoin accru de calcium du bébé.
  • Mettre en évidence. Pour une femme enceinte, un écoulement clair ou léger avec une odeur légèrement laiteuse est considéré comme normal. Tout changement de couleur et d'odeur est une raison pour consulter un médecin.
  • Essoufflement. La charge sur le corps augmente chaque jour. L'activité motrice est bien sûr nécessaire, mais elle devrait être modérée.
  • Vision floue À ce stade de la grossesse, de nombreuses mères risquent de voir leur vue se détériorer. Dans ce cas, vous devez faire appel à un optométriste.
  • Changements externes. Les changements externes chez chaque femme peuvent être différents. Certains se réjouissent de la brillance inhabituelle des yeux, des cheveux épais et brillants, d'autres - se plaignent de l'apparence, parce que les cheveux sont devenus ternes, cassants, rapidement gras. En outre, les femmes enceintes peuvent présenter des taches pigmentées (le plus souvent sur le visage). Quelque temps après la naissance, il n’ya généralement aucune trace d’eux.

Estomac à la 25e semaine de grossesse

Maintenant, vous ajoutez en cercle, en moyenne, 1 cm par semaine. Maintenant, l’estomac ne se développe pas seulement vers l’avant, mais aussi sur les côtés, il ya donc une sensation lancinante. Ils se font surtout sentir avec une activité accrue du bébé.

Le fond de l'utérus s'élève au-dessus du nombril et se situe à 25 cm au-dessus de l'articulation du pubis, ce qui en fait un ballon de football. Malgré la croissance du ventre, il est important de maintenir un mode de vie actif afin de ne pas commencer à prendre du poids rapidement.

25 semaines d'obstétrique - une période pendant laquelle des vergetures peuvent apparaître sur le corps.

Au début, ils ont une couleur rouge vif avec une teinte violette, mais finissent par s'estomper et deviennent à peine perceptibles. Ils sont le résultat d'un gain de poids rapide. Ils peuvent apparaître dans la région de l'abdomen, ainsi que sur la poitrine, les cuisses et les fesses. Il ne faut pas attendre leur apparition, mieux vaut faire de la prévention.

Regardez le ventre à la 25e semaine de grossesse comme suit:

Examens médicaux pendant 25 semaines

A ce moment, le gynécologue doit être visité deux fois par mois. Dans le cadre de l'enquête, le médecin mesure la circonférence de l'abdomen et de l'articulation de la hanche, votre pression et votre poids, et écoute également le rythme cardiaque du fœtus.

Analyses requises et réclamations

La 25e semaine, une analyse de sang et d'urine est effectuée pour déterminer le niveau d'hémoglobine et de protéines. En cas de nécessité ou de plaintes de décharge atypique, le médecin prélèvera un frottis vaginal et prescrira ensuite le traitement approprié.

Les résultats de l'échographie

Sur la période de 20 à 24 semaines, la deuxième échographie planifiée est effectuée. Cependant, si vous êtes un peu en retard, il n’est pas trop tard. Le spécialiste comparera la quantité de liquide amniotique et la taille du fœtus à une période de grossesse déterminée. Le diamètre de la tête du fœtus est de 62,5 mm, la poitrine - 63 mm, l'abdomen - 63-64 mm. L'uziste examinera également l'épaisseur de la paroi du placenta (normalement environ 26 mm), déterminera la taille de l'utérus et son emplacement.

Un spécialiste examine le développement des organes internes, élimine les défauts de développement, diagnostique la présence ou l'absence d'enchevêtrement par le cordon ombilical, puis spécifie la période de naissance.

La deuxième échographie est beaucoup plus intéressante que la première. La future maman a déjà montré une petite mésange dans toute sa splendeur. S'il s'agit d'une échographie 3D, vous pouvez même voir chaque doigt de la miette. Si le bébé tourne avec succès, il est possible de considérer son sexe.

Photos prises à l'échographie à la vingt-cinquième semaine de grossesse:

Complications possibles de la grossesse

Qu'est-ce qui se passe à la 25e semaine de grossesse devrait alerter la future mère?

  • Beaucoup d'eau. C'est une quantité excessive de liquide amniotique. Un tel problème peut être causé par diverses causes, dont les plus courantes sont les maladies infectieuses (par exemple, les virus de l’herpès). La polyhydratation est la cause de la mobilité excessive du bébé, ce qui peut entraîner un enchevêtrement du cordon ombilical. L'enfant ne doit jamais avoir mal à la tête et rester en position pelvienne ou latérale.
  • Malovodie. Comme une marée haute, c'est un signe alarmant. Malovodie rend le bébé difficile à bouger, ce qui le rend douloureux, ce qui peut entraîner des luxations et une courbure de ses os. Un bébé à la semaine 25 occupe tout l'utérus. Cela met la pression sur le col. Il existe un risque de divulgation importante du col utérin et d'interruption prématurée de la grossesse, de mort fœtale, de saignements.

25 semaines de grossesse

Cette semaine, le sexe de l'enfant est finalisé. À l'aide d'une échographie, vous pouvez voir le vagin ou le pénis. Le squelette de l'enfant continue à se développer, les articulations deviennent encore plus mobiles. Il commence à serrer les poings et détermine quelle main lui convient le mieux. C’est à ce moment qu’il devient clair s’il sera gaucher ou droitier.

La femme commence à sentir encore mieux l'enfant. Si vous restez dans une atmosphère calme, vous pouvez entendre le battement de coeur du bébé. Si vous voulez entendre un battement de coeur - consultez votre médecin, il le fera avec un tube spécial. Vous pouvez également comprendre quand un enfant dort et quand il est réveillé. Il développe son propre mode, qui ne dépend pas de votre routine quotidienne.

La condition de la femme se dégrade fortement: brûlures d'estomac, forte pression au diaphragme, douleur aux côtes. Tout cela est dû au fait que le poids de l'enfant est passé à 700 grammes et que sa taille est la même que celle d'un ballon de football. Consultez un médecin pour vous débarrasser des brûlures d'estomac, sinon cela se transformerait en gastrite chronique.

Un médecin qui observe une femme enceinte calcule toujours son âge gestationnel en semaines. Les futures mères sont toujours intéressées à savoir: combien de mois ont 25 semaines? Compte tenu du fait qu'un mois d'obstétrique correspond à 28 jours (4 semaines), 25 semaines correspondent à 6 mois d'obstétrique. Le 7ème mois commence. Il reste encore 15 semaines avant la naissance et la future mère doit faire preuve de patience et suivre les recommandations d'un spécialiste. Mangez bien, marchez davantage et assurez-vous de consulter un spécialiste lors des inspections prévues.

Développement fœtal

Le fruit a déjà beaucoup augmenté et est égal à 34, 5 centimètres. Le poids du fruit est de 700 grammes. Le futur enfant se développe de manière intensive et acquiert l'apparence d'un nouveau-né. Mais il est trop tôt pour naître, car les poumons ne sont pas encore prêts pour le premier souffle. L'enfant est encore en cours de maturation des alvéoles, qui doivent être protégées par un surfactant, qui empêche les poumons de rester collés au cours de la respiration.

Au septième mois de grossesse, les oreilles du bébé se développent. Si pour une raison quelconque une femme a une naissance prématurée, alors c'est la condition de l'oreille du nourrisson qui est déterminée par son oreillette. Si la rate et le foie de l’enfant à naître remplissent les fonctions de formation du sang jusqu’à 25 semaines, la moelle osseuse de ce fœtus assume à présent pleinement cette fonction importante.

Le bébé a déjà développé son odorat, réagit à l'humeur de sa mère, est capable de sourire, de se froisser, de ressentir de la douleur. Le développement du tissu osseux et musculaire se poursuit. L'enfant ressent le besoin de mouvement, ses tremblements deviennent une femme enceinte plus active et plus tangible. À 25 semaines, le bébé est déjà bien coordonné au mouvement. Il peut se couvrir le visage avec des poignées, sucer un doigt sur sa main, se saisir par la jambe. À ce stade de la grossesse, les organes génitaux externes de l'enfant sont déjà formés. Cela peut être facilement déterminé par échographie. Qui sera né - un garçon ou une fille?

Que montrera l'échographie?

Sur cette période, une échographie est réalisée afin de comparer les nouveaux indicateurs avec les précédents. L'état et le développement du fœtus doivent correspondre à la durée de la grossesse. En cas de retard dans le développement du fœtus, le médecin superviseur peut prescrire des études supplémentaires. L'accent est mis sur les paramètres de l'enfant à naître, qui devraient être les suivants:

- diamètre de la tête égal à 62,3 mm;
- le diamètre de la poitrine 63,1 mm;
- diamètre du ventre 64,2 mm;
- L'épaisseur des parois du placenta est de 26,22 mm.

Au cours de l’étude, le médecin attire également l’attention sur un indicateur aussi important de l’activité vitale du nourrisson, le battement de coeur. Le cœur minuscule du bébé fait entre 140 et 150 battements par minute. Le battement de coeur de l’enfant peut être entendu non seulement par le médecin à l’aide d’un stéthoscope, mais également par le père de l’enfant s’il porte l’oreille au ventre de sa femme enceinte.

État de l'utérus

L'utérus continue de croître et équivaut approximativement à la taille d'un ballon de football. Un indicateur important est la hauteur du fond de l’utérus enceinte, il devrait dépasser le pubis de cette période de 25 à 27 cm Si cet indicateur présente des anomalies, le médecin qui observe la femme enceinte doit trouver la cause de ces écarts en prescrivant des études complémentaires. En règle générale, la faible hauteur du fond de l'utérus évoque un retard de développement ou une insuffisance placentaire.

À ce stade de la grossesse, une femme peut parfois ressentir des contractions de l'utérus, ce qui est tout à fait naturel. C'est une sorte de formation avant la prochaine naissance. Toutefois, si lors de contractions utérines, la femme enceinte ressent une douleur qui augmente progressivement. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin de toute urgence ou appeler une ambulance. Les femmes enceintes doivent savoir que les muscles qui soutiennent l'utérus subissent de lourdes charges. Lorsqu'ils éternuent, toussent, se retournent ou penchent une femme, ils deviennent tendus, ce qui peut également causer de la douleur ou de l'inconfort. Ce phénomène est considéré comme normal.

La taille du ventre

L'abdomen d'une femme devient sensiblement arrondi au fur et à mesure que le bébé se développe et grandit activement. Le diamètre de l'abdomen augmente chaque semaine d'environ un centimètre. Le fœtus se développe, l'utérus se développe et, en conséquence, la taille de l'abdomen d'une femme enceinte augmente, ce qui affecte sa posture, sa démarche et son bien-être général.

L'utérus croissant exerce une pression sur les organes internes de la femme qui l'entourent, ce qui conduit naturellement à la constipation, aux brûlures d'estomac et à l'essoufflement. Surtout ces phénomènes perturbent souvent une femme dans la seconde moitié de la grossesse. Par conséquent, à 25 semaines, il est nécessaire d’écouter les recommandations du médecin et d’entrer dans le régime alimentaire des produits alimentaires quotidiens à effet laxatif - pruneaux, betteraves, kéfir frais. Et bien sûr, bougez plus. S'il n'y a pas de restrictions pour l'effort physique actif, vous n'avez pas besoin de les arrêter jusqu'à la naissance. Plus les muscles sont renforcés, plus l'accouchement sera facile. Par conséquent, même aux dernières étapes de la grossesse, une femme devrait faire de la gymnastique. Une attention particulière doit être portée au renforcement des muscles abdominaux et à une respiration correcte.

Que faire avec la douleur?

Une femme peut souffrir de douleurs abdominales non seulement à cause de fortes charges musculaires, mais également de douleurs dans le dos, le bas du dos, le sacrum, le bassin et la colonne vertébrale. La douleur peut être soulagée en suivant quelques règles simples:

1. Portez un vêtement pratique confortable qui vous aidera à retirer la charge de la colonne vertébrale. N'oubliez pas que les chaussures à talons hauts augmentent les charges déjà importantes de la colonne.

2. Essayez de vous asseoir uniquement sur une chaise avec le dos et ne mettez pas vos jambes sur la jambe.
3. Ne restez pas assis sur une surface dure pendant longtemps.
4. Apprenez à sortir du lit ou du canapé. Squat correctement sans serrer l'estomac.
5. Faites de la gymnastique quotidienne pour les femmes enceintes afin de renforcer leurs muscles.
6. Il est recommandé de porter un pansement et d’utiliser des bas de contention.

Une femme enceinte peut être dérangée par la douleur dans l'hypochondre. Cela est dû au fait que l'enfant grandit et que ses tremblements deviennent de plus en plus tangibles. Si le bébé commence à donner des coups de pied, essayez de changer de position et la douleur cessera.

Assez souvent, pendant ces périodes de grossesse, une femme ressent de la douleur lors de la défécation. Si les matières fécales sont avec du sang, cela indique une fissure anale qui doit être traitée avec des bougies hémorroïdaires, par exemple Anestezol. Ne pas permettre le développement d'hémorroïdes, traiter en temps opportun les effets de la constipation.

Il arrive souvent qu'une femme enceinte souffre de maux de tête. Cela devrait être signalé à votre médecin. Il vous prescrira des médicaments que vous pouvez boire pendant la grossesse. Ne jamais se soigner pour ne pas nuire au fœtus.

Quelle devrait être la sélection?

Normal sont des écoulements transparents ou blanchâtres sans odeur forte. Dans les cas où l'écoulement a une odeur aigre, une texture de fromage et provoque des brûlures et des démangeaisons des organes génitaux, ceci peut être un symptôme d'exacerbation du muguet. Si les hypothèses du médecin sont confirmées, le muguet doit être guéri avant le début du travail. Si le muguet n'est pas traité, le bébé qui passe par le canal utérin peut également être infecté. Les femmes enceintes ne doivent pas porter de sous-vêtements synthétiques et réduire leur consommation de produits sucrés et à base de farine.

Une femme peut ressentir les fuites de liquide amniotique, ce qui constitue un danger de naissance prématurée. Le liquide amniotique de couleur jaunâtre peut goutte à goutte goutte à goutte et peut fuir fortement, ce qui mouille abondamment les sous-vêtements. Dans ce dernier cas, une femme enceinte devrait être hospitalisée de toute urgence pour en déterminer les causes et normaliser son état s’il n’y avait pas de risque de naissance prématurée.

Une femme doit faire particulièrement attention à sa sortie, car le risque d'infections génitales est assez élevé. Si vous êtes inquiet au sujet du jaune, du brun, du vert ou du pus avec une odeur, vous devriez consulter un médecin pour un frottis. Un traitement opportun sauvera le fœtus de l'infection.

Une femme ne devrait pas être effrayée par de petits saignements après un rapport sexuel ou un examen gynécologique si elle n’est pas accompagnée d’une douleur au bas de son abdomen. Il n'y a aucune menace de naissance prématurée, mais ce symptôme parle d'érosion cervicale. Le médecin peut prescrire un traitement d'érosion en fonction de son type. Certains types de cette maladie sont mieux traités en ce moment.

Bien-être

Que ressent une femme à la 25e semaine de grossesse? En plus des maux de dos et de l'hypochondre, une femme peut ressentir des douleurs dans les jambes. Cela devrait prêter une attention particulière si une femme est sujette aux varices. Le médecin peut recommander le port de bas spéciaux. Afin d'empêcher l'expansion des veines dans les organes génitaux externes, il est recommandé aux femmes enceintes de mentir davantage. Les médicaments prescrits par un médecin dont le taux de coagulation sanguine est élevé doivent être pris strictement selon les recommandations du médecin. L'utilisation de médicaments pour renforcer les vaisseaux sanguins sera également bénéfique.

Les femmes sont recommandées promenades quotidiennes. Cependant, cela ne devrait pas aller trop loin. Si vous sentez que vos jambes sont fatiguées, placez-les sur n'importe quelle hauteur la nuit. Ce peut être une couverture roulée, un coussin haut. L'essentiel est que les jambes se situent juste au-dessus du corps. Cela leur permettra de bien se reposer et à la femme enceinte de se détendre et de se calmer.

Ai-je besoin de relations sexuelles à la 25e semaine de grossesse?

En fonction de l'état général de la femme enceinte et du déroulement de la grossesse, le médecin qui surveille la femme enceinte peut recommander de limiter ou d'arrêter complètement les contacts sexuels avec son mari. S'il n'y a pas de contre-indications médicales et que la grossesse se déroule normalement, le contact sexuel est possible avec prudence. Pendant les rapports sexuels, évitez les mouvements brusques et profonds qui pourraient avoir un effet négatif sur la condition de la femme enceinte.

Quels tests sont nécessaires?

À ce stade de la grossesse, une femme doit consulter son gynécologue au moins une fois toutes les 4 semaines. Les examens programmés sont importants pour les tests, dont les résultats déterminent le déroulement normal de la grossesse et le développement du fœtus.

Ne négligez pas les inspections de routine. Ils aident en temps voulu à détecter les écarts par rapport au développement normal du fœtus et à prendre les mesures appropriées.

Une femme doit surveiller de près son état de santé et informer son médecin de son état.

Pouvoir

Le développement actif du fœtus nécessite de la part de la femme une nutrition appropriée et équilibrée. Afin de prévenir l'anémie ferriprive, une femme devrait inclure dans son régime alimentaire des aliments tels que la farine d'avoine, le sarrasin, le boeuf bouilli, le foie, les pruneaux, les betteraves, le son et les haricots. Dans le régime alimentaire quotidien d'une femme enceinte doit être en quantité suffisante de protéines. Il est nécessaire de ne manger que des plats fraîchement préparés et des produits frais. Par conséquent, lors de l'achat de produits dans le magasin, vous devez faire attention à la date de leur fabrication.

Une femme devrait réduire sa consommation d'aliments épicés, fumés, frits, gras, salés, farineux et sucrés. La charge sur le foie est déjà assez importante. Par conséquent, ces recommandations afin de maintenir leur santé devraient toujours être mises en œuvre. Il est préférable de boire plus de jus de fruits frais, compotes, eau propre non gazeuse. Pendant le repas ne doit pas trop manger! Rappelez-vous la prochaine naissance!

Quel devrait être le poids?

Une femme doit être pesée une fois par semaine et enregistrer les poids. Si une femme enceinte connaissait son poids avant la grossesse, elle devrait alors peser 6,4 à 6,9 kg de plus. Les écarts par rapport à ces indicateurs indiquent un surpoids.

Danger

En raison de la croissance de l'abdomen, tous les organes, en particulier l'estomac, subissent une pression qui provoque des brûlures d'estomac et un état inconfortable.

Les jambes sont également très fatiguées pour porter un ventre lourd. Le danger des vergetures et des varices.

Recommandations

1. Ne pas hésiter à utiliser le pansement, mais il ne doit pas comprimer, à savoir soutenir l’estomac, protège bien contre les varices et le pansement élastique.

2. Utilisez des crèmes pour les vergetures et faites un léger pincement sur les zones à problèmes.

3. Mangez convenablement, marchez davantage, faites des exercices adaptés à la grossesse - cela est utile à la fois pour la silhouette du bébé et de la mère.

25 semaines de grossesse

Caractéristiques de la période

La 25e semaine de grossesse est une période cruciale, à surmonter, ce qui signifie que la vie et la santé du fœtus ne seront plus menacées. On pense que la prochaine étape sera beaucoup plus facile et que les chances d'une naissance saine sont beaucoup plus grandes.

Cette période dite «psychologique», lorsqu'une femme est presque en contact avec le bébé et est en contact très étroit avec lui, établit une compréhension mutuelle avec lui. Les souvenirs lumineux de la période utérine chez les adultes concernent déjà principalement ces jours. L'humeur de la mère affecte grandement l'état de l'enfant - la réaction du fœtus peut être instantanée. Le bébé rappelle presque quotidiennement sa présence et sa préparation progressive à la naissance. L'enfant est suffisamment développé, mais n'est pas encore prêt pour la naissance et l'existence en dehors du ventre de la mère. L'événement le plus important à venir, commence les préparatifs pour la naissance.

Sensations et symptômes de la 25ème semaine

Le bien-être général et les sensations à la 25e semaine de grossesse chez la femme sont principalement les suivants:

  1. Il y a un gonflement du sein, une augmentation des glandes mammaires, l'écoulement des sécrétions blanches des mamelons est possible, leur coloration pigmentaire augmente, la ligne longitudinale allant du nombril à l'aine devient plus lumineuse. Peut-être l'apparition de taches de vieillesse sur différentes parties du corps.
  2. Les mouvements du fœtus sont ressentis, l’enfant pousse l’abdomen de l’intérieur plusieurs fois de suite pendant une heure, ce qui entraîne parfois des sensations douloureuses. Ceci est un signe possible d'une position inconfortable du fœtus - dans ce cas, la femme devrait changer de posture, s'échauffer. Progressivement, les mouvements de l'enfant, initialement chaotiques, se stabilisent et redeviennent normaux.
  3. L'estomac est arrondi et approche de sa taille maximale. L'utérus de la femme augmente, s'adaptant à la croissance du fœtus, ce qui peut entraîner une constipation due au déplacement d'organes.

Il est important de noter que tous les symptômes peuvent se manifester de manière très individuelle et dépendent de l'état de santé de la femme, de la prédisposition génétique et des effets possibles de l'environnement extérieur.

Condition fœtale

Le corps de l'enfant termine sa formation et se caractérise par les caractéristiques suivantes:

  • À la 25e semaine, le visage est déjà formé dans l'utérus de l'enfant: un nez prononcé apparaît, les oreilles sont décalées au bon endroit - sur les côtés, les joues, les yeux, les paupières et les cils avec sourcils se développent. La taille et la forme des oreilles déterminent le degré de maturation du fœtus.
  • Les poumons de l'enfant sont formés, le corps se prépare à passer de l'extérieur à la consommation d'oxygène. Les alvéoles se développent dans la bouche. Elles sont initialement protégées par des agents de surface qui les empêchent de coller les unes aux autres.
  • L'enfant peut déjà comprimer les poings et les déplacer activement. Par quelle main bouge plus souvent, vous pouvez déterminer si c'est droitier ou gaucher. En outre, le bébé peut sucer ses doigts, tirer sa peau, s’examiner avec ses doigts, en étant inconscient.
  • Le poids moyen des fruits est d'environ 700 grammes et la hauteur d'environ 35 cm.
  • Les traits génétiquement formés du visage de l’enfant sont visibles, les joues deviennent roses et la couche sous-cutanée se forme.
  • Au cours de l'examen par échographie, vous pouvez déterminer le sexe de l'enfant à naître. Également vérifié les indicateurs de l'état du fœtus, son rythme cardiaque, qui peut être de 140/150 battements par minute.
  • Le corps de l'enfant est recouvert d'un pistolet léger, la formation de vaisseaux sanguins se termine.
  • Le mode de sommeil et de repos du fœtus est établi - il est perceptible lorsque l’enfant est endormi ou éveillé, se repose, modifie son rythme cardiaque. En moyenne, le bébé dort environ 20 heures par jour.
  • Les réactions et la sphère émotionnelle de l'enfant se forment: joie, tristesse, anxiété ou plaisir. Il y a une réaction aux sons, à la musique, au rire.
  • Les mouvements du fœtus sont déjà tout à fait conscients. La norme est le nombre de mouvements jusqu'à 15 fois en une heure. Une accalmie peut durer environ 3 heures. Des mouvements trop brusques peuvent indiquer un manque d'oxygène. Le mouvement des jumeaux peut être plus douloureux.
  • La formation du tissu osseux fonctionne activement - la formation de la moelle osseuse est accélérée, les os du squelette sont renforcés et la charge sur le système hématopoïétique augmente. La moelle osseuse est responsable de la formation de globules sanguins chez l'adulte - globules rouges, globules blancs et plaquettes. À la 25e semaine de maturation du fœtus, cette fonction est libérée: de nouvelles cellules se forment déjà spécifiquement dans la moelle osseuse, séparant ainsi le foie et la rate de la participation à ce processus, qui ne deviennent que des sources concomitantes de cellules sanguines.

Parmi les tendances dangereuses qui menacent le fœtus et la femme au cours de cette période, on peut citer les déviations suivantes:

  • Il existe un risque de contractions prématurées et d'accouchement en raison de divers facteurs et de prédispositions du corps de la femme.
  • Retard possible du développement du fœtus en raison de divers facteurs.
  • La condition du placenta, appelée insuffisance placentaire, peut se détériorer. Ce terme fait référence aux violations des fonctions de base du placenta - fournir au foetus des nutriments et de l'oxygène. L'insuffisance placentaire peut être une conséquence de la pathologie gynécologique et extragénitale, d'autres complications. Le résultat de cette violation peut être un retard dans le développement de l'enfant, une hypoxie, la menace d'une fausse couche.

Des problèmes de placenta sont diagnostiqués à l'échographie et au CTG, lors de la procédure de mesure Doppler du flux sanguin dans la région utéro-placentaire. Le processus de traitement comprend un complexe thérapeutique destiné à améliorer l'état général de la femme et à éliminer la maladie sous-jacente à l'origine de ce dysfonctionnement. Le traitement médicamenteux peut être orienté vers le traitement de l'infection qui a provoqué un tel écart, afin de stimuler le processus de formation du sang (avec anémie). Dans les cas particulièrement dangereux, les médecins sont obligés de stimuler un accouchement précoce ou une césarienne pour sauver le fœtus.

Nutrition à la 25ème semaine de grossesse

En général, l'organisme féminin est conçu par nature pour transférer toutes les substances nécessaires à l'enfant, mais pendant la période responsable de la 25e semaine de grossesse et plus tard, une attention particulière devrait être accordée à la fourniture intégrée du fœtus avec les ressources les plus importantes.

À ce stade, vous devez contrôler votre régime de manière intensive et l'enrichir de toutes les vitamines et oligo-éléments nécessaires. Il ne s’agit pas d’un repas ordinaire destiné à fournir de l’énergie au corps, mais aussi d’une méthode d’alimentation du bébé, qui dépend de la mère.

Le menu à cette période de la grossesse devrait inclure beaucoup de légumes, de fruits, de produits laitiers et de viande. Un apport équilibré en vitamines est essentiel pour la croissance du corps du bébé. La carence en micro-éléments peut entraîner des anomalies dans le développement du fœtus ou des problèmes de santé. Un bon stimulant vitaminique peut servir de cocktail vitaminique de grignons de fruits et de légumes et de jus de fruits pressés.

La nutrition affecte le bien-être de la mère. Les aliments délicieux stimulent la sécrétion accrue de sucre dans le sang, que l'enfant ressent immédiatement et devient plus actif. Il est important de boire suffisamment d’eau et de liquides.

Vous ne pouvez pas trop manger et prendre du poids - l'enfant n'aide pas, mais entraînera un essoufflement et un gonflement. Si nécessaire, le médecin peut vous prescrire un régime. Vous ne devriez pas manger beaucoup d'aliments salés, boire beaucoup de liquide - cela pourrait provoquer un gonflement des bras et des jambes et entraîner une prééclampsie. Pour accélérer le métabolisme et stimuler les processus digestifs, il est important de manger plus de betteraves et de produits laitiers, des pruneaux. Jus de carotte utile avec du lait.

Il est nécessaire d’exclure de l’alimentation tous les produits nocifs contenant des conservateurs, du sucre en excès, des glucides: pommes de terre sautées, saucisses fumées, sodas et bonbons. Une abondance de bonbons, de chocolat et de farine n’apportera pas d’énergie supplémentaire, mais ils créeront un déséquilibre dans le contenu en sucre du sang; ils peuvent mettre le corps au bord du diabète. Vous pouvez remplacer les fruits secs sucrés - pruneaux, abricots secs, dattes séchées. Ils ne contiennent pas de sucre en excès et ne contribuent pas à la prise de poids, mais ils sont riches en vitamines naturelles.

Décoctions utiles d'herbes et de baies, de rose sauvage et de boissons aux fruits à base de baies et de fruits frais (selon la saison).

En général, la nourriture doit être variée et savoureuse pour apporter du plaisir. La bonne humeur de la mère est un gage de bonne santé.

Recommandations pour les femmes enceintes

La 25e semaine de grossesse marque de plus en plus le moment de la naissance d'un bébé dont le corps est presque formé. Par conséquent, vous devez porter une grande attention à votre état, surveiller votre alimentation et vous soumettre à un examen médical dans les meilleurs délais.

Il est important de respecter les recommandations des experts:

  • Si vous avez le moindre grief concernant l’état de santé ou le fœtus, contactez votre obstétricien-gynécologue pour un examen et une prévention des complications. Les analyses et les examens approfondis ne sont effectués que lorsque des maux et des plaintes apparaissent.
  • Avec l'apparition de taches de vieillesse, un assombrissement de la peau ou des signes inflammatoires ne vous inquiétez pas - ces tumeurs disparaîtront après l'accouchement. Il n'est pas nécessaire d'appliquer des agents de blanchiment, des crèmes et des onguents - ils peuvent contenir des hormones, le résultat peut se manifester de manière imprévisible et même nuire au processus de la grossesse. En outre, un certain nombre de produits cosmétiques spécifiques sont directement interdits d'utilisation pendant la grossesse, en particulier au cours des dernières périodes. Toute intervention cosmétique à cet effet dans les salons est également contre-indiquée.
  • Au moment du mouvement actif du fœtus, une douleur peut survenir. Si cela se produit régulièrement, vous devriez consulter un médecin qui vous aidera à changer la position du fœtus. Vous devriez également être examiné si l'enfant ne bouge pas, se comporte trop discrètement - cela peut être un signe de malheur du fœtus. Un obstétricien-gynécologue identifiera la cause et aidera à faire face au problème. Il est préférable de rester allongé la plupart du temps.
  • Vous devriez acheter un soutien-gorge spécial pour femmes enceintes en coton et en charges élastiques. Les tissus naturels absorbent mieux les excréments humides, la sueur, qui augmentent en fin de grossesse. Des bretelles larges et confortables vous permettent d'ajuster la position de la poitrine et de la charge, de conserver la belle forme de la poitrine et de protéger sa peau des étirements. Les modèles de ces soutiens-gorge n'ont pas non plus de coutures, ce qui évitera les irritations et les frottements.
  • Il faut faire attention aux relations sexuelles avec le conjoint ou ne pas faire de mal au foetus. Parfois, les médecins peuvent limiter la vie sexuelle d'un couple marié afin de prévenir les violations du développement de l'enfant.
  • Pour tout écoulement inhabituel des organes génitaux, l'apparition de grumeaux grisâtres ou jaunes avec une odeur aigre, vous devez immédiatement consulter un médecin. Vous pouvez utiliser les tablettes quotidiennes. Un tel écoulement peut être un signe d'anomalie dans le développement du fœtus. Ils peuvent être précédés de douleurs aiguës dans l'abdomen, d'écoulement avec un contenu sanguinolent et d'un état solide de l'utérus. Vous devez immédiatement appeler une ambulance et surveiller les éventuels déchets de liquide amniotique. Une petite quantité ne constitue pas une menace, mais les eaux peuvent s'écouler assez fortement, stimulant ainsi le début du travail prématuré.
  • Une femme devrait se reposer davantage, ne pas se laisser emporter par des charges, des tâches ménagères, même en cas de très bon état de santé.
  • Pour prévenir l'apparition de varices, il est recommandé de nager davantage, de se reposer régulièrement et de ne pas marcher beaucoup, mais en général de ne pas se priver du mouvement, d'effectuer une gymnastique pour la femme enceinte avec le plus grand soin. Tandis que les pieds au repos peuvent être placés juste au-dessus de la position des corps pour déplacer le fluide et réduire la fatigue.
  • Il est très important de ne pas être nerveux et pas en colère, de se concentrer sur les émotions positives, car la libération d'adrénaline stimule l'activité de l'enfant. Le fœtus réagit instantanément à la condition de la mère - du plaisir que lui procure sa nourriture à son stress.
  • Il est recommandé de communiquer plus souvent avec le bébé, de chanter des berceuses ou d'écouter de la musique classique. En dépit de sa «conclusion», l’enfant est au stade de la maîtrise active du monde depuis l’intérieur de l’utérus. Il est donc important de lui fournir toute une gamme d’expériences positives.
  • Les observations du médecin doivent avoir lieu deux fois par semaine, des échographies et des analyses d'urine et de sang sont effectuées régulièrement.
  • Un examen régulier et une échographie vous permettent d’obtenir les premières photos de l’enfant, même avant la naissance. Une échographie à la 25e semaine peut déterminer le sexe du bébé et identifier d'éventuels troubles du développement qui peuvent être corrigés. Également, on peut également déterminer la date estimée de la future naissance à l’échographie.
  • Par exemple, si des problèmes respiratoires sont détectés, une stimulation artificielle du système respiratoire de l’enfant peut être réalisée en cas de naissance précoce. Un enfant né pendant cette période peut survivre et se développer avec les soins appropriés, sans complications.

Toute anomalie ou malaise n’est pas une raison de désespoir, alors gardez votre équilibre et prenez plaisir à communiquer avec votre enfant. Votre santé est entre vos mains, prenez-en soin et accordez-vous au meilleur. Et l'événement majeur à venir - l'accouchement - se déroulera sans douleur et avec succès si toutes les recommandations sont suivies.

Vingt-cinquième semaine de grossesse

Une semaine de grossesse est une étape importante lorsque, en cas d'accouchement prématuré, il est possible d'allaiter le bébé dans des conditions particulières et que les femmes dont la grossesse est très mal se sentent généralement un peu plus confiantes. Cependant, le bébé n'est pas encore suffisamment développé pour une existence indépendante et vous devez prendre soin de votre santé afin de mener la grossesse à terme. Maintenant, le bien-être de la femme est tout à fait satisfaisant, la prise de poids et la croissance abdominale ont lieu, le bébé bouge et communique de plus en plus avec la mère.

Qu'est-ce qui se passe dans le corps

La 25ème semaine de grossesse correspond à la fin du sixième mois du calendrier ou à la première semaine du septième mois selon le calendrier obstétrique (la grossesse dure 10 mois, toutes les 4 semaines). C'est le deuxième trimestre de la grossesse. Cette semaine, vous pouvez passer une sorte de frontière, ce qui peut réconforter les femmes dont la grossesse est accompagnée d'une menace d'avortement. Chaque semaine, le fœtus devient plus mature, grandit et prend du poids. Ainsi, sa naissance après une période de 25 semaines augmente ses chances d'allaitement actif dans des conditions de séparation de la prématurité. Selon les normes modernes, tout nouveau-né pesant plus de 500 g est nourri. Bien entendu, la naissance d'un enfant à cette époque n'est pas la norme et peut comporter des risques potentiels pour la vie et la santé du bébé, mais il a déjà atteint un certain niveau de développement et de masse.

Maintenant, maman prend activement du poids en raison de la croissance et du gain de poids du fœtus. En général, l’augmentation peut laisser à ce jour jusqu’à 7-9 kg et 5 kg supplémentaires à prendre. Le poids corporel global de la mère dépendra en grande partie du poids du bébé et de son taux de croissance, du poids initial avant la grossesse et de la nutrition, de l'activité de la mère. Les femmes sujettes à la corpulence prennent généralement moins de poids que celles qui avaient un déficit pondéral avant la grossesse. Le bébé est déjà assez grand et ses mouvements et ses coups de pied sont clairement ressentis par la mère, parfois avec douleur, surtout sous les côtes ou sur les côtés de l'abdomen. Maintenant, vous pouvez déjà distinguer les parties du corps du fœtus, qu’il déplace.

Développement fœtal à la 25e semaine de grossesse: poids et sexe

À partir de cette semaine de grossesse, le fœtus atteindra 34 à 35 cm et pèsera environ 650 à 660 g. À mesure que le bébé grandira, il deviendra de plus en plus étroit dans l'utérus et ses mouvements deviendront plus forts et plus perceptibles. Petit à petit, le bébé occupera la position de la tête baissée en appuyant les bras et les jambes sur le corps (position fœtale). Maintenant, les mouvements de l'enfant sont accompagnés de tensions visibles et de changements dans l'abdomen, les règles permettent de voir les contours des membres, et les mouvements avec les jambes sous les côtes peuvent même être inconfortables. Vous devez maintenant faire attention à l'activité du fœtus - si l'enfant se comporte calmement pendant trop longtemps ou s'il est trop actif, vous devriez consulter un médecin pour exclure son manque d'oxygène. Environ quatre mouvements par heure ou plus de 10 mouvements par jour sont considérés comme normaux.

À 25 semaines, il se produit une amélioration active du système respiratoire du fœtus. Des alvéoles se forment, lesquelles sont remplies à l'intérieur d'une fine couche d'un lubrifiant spécial - surfactant. Cette substance particulière, qui empêchera les poumons de s’affaiblir et de coller ensemble à l’expiration, aidera à les lisser au premier soupir de l’enfant. Mais à présent, les poumons ressemblent à des poches vides et ce n'est qu'au moment de la naissance, lorsque l'enfant prend son premier souffle, qu'ils se terminent et que le petit cercle de la circulation sanguine s'allume pour fournir de l'oxygène à l'enfant. Maintenant, si vous effectuez une analyse du liquide amniotique, vous pouvez déterminer approximativement à quel niveau les poumons du fœtus sont mûrs et quelle est la probabilité que le bébé puisse respirer seul s'il est né plus tôt que prévu. Ceci est déterminé par le niveau de phospholipides spécifiques libérés dans le surfactant pulmonaire du liquide amniotique.

À cette date, la formation de sang du bébé est presque parfaite et la moelle osseuse de l’enfant participe activement à la production de toutes les cellules sanguines. Cela vous permet d'améliorer le système immunitaire du fœtus - il existe un entraînement des lymphocytes et des globules blancs pour lutter contre l'infection dans le futur. À ce stade, selon l’échographie, le sexe de l’enfant est clairement défini et vous savez déjà qui vous attendez - un garçon ou une fille. Pendant cette période, les testicules de la fillette commencent à descendre dans le scrotum, chez les filles, le vagin se forme.

Maintenant, l'enfant a déjà développé des organes sensoriels: il entend bien et sa rétine peut réagir à la lumière. L'enfant se fera sentir activement avec les sons durs du monde extérieur, frissonnant ou mourant. Maintenant que ses mouvements sont de plus en plus coordonnés, il fait preuve d'une certaine dextérité: il touche les parois de l'utérus, saisit la boucle du cordon ombilical, se fourre les doigts dans la bouche, sent le visage et le corps. Dans cette période dans le cerveau, il y a un signet et la main principale - que le gamin soit droitier ou gaucher.

À ce moment-là, le fœtus occupe généralement déjà la même position que lors de l'accouchement, tête en bas, mais sa position n'est pas encore stable. Si le fœtus est localisé les fesses vers le bas, des complexes de gymnastique spéciaux peuvent être nécessaires, de sorte qu’avant la période de 32 à 34 semaines, il baisse la tête. Le cerveau des miettes pèse déjà 100 g, les périodes d'activité accrue de certains centres du cerveau sont identifiées, le rythme de sommeil et de veille s'est développé, souvent les périodes de sommeil et d'activité du fœtus ne coïncident pas avec celles de la mère. Le bébé peut bouger activement dans les moments de repos et de sommeil.Maintenant, l'enfant hoquettera plus souvent, car les muscles respiratoires et le diaphragme sont ainsi formés. Il avale le liquide amniotique et les nerfs spéciaux qui créent le hoquet sont irrités. Ce n'est pas un signe de pathologie - ne vous inquiétez pas.

Le développement du cartilage est en train de se produire, y compris dans la région de l'auricule, et le degré de prématurité des bébés est déterminé par le degré de développement. Le tissu osseux et les muscles se développent, le calcium se dépose activement dans les os et l'enfant doit bouger activement pour se développer correctement.

Sentiments de la future mère

L'utérus monte plus haut dans la cavité abdominale, atteignant une distance de 25 cm de l'utérus au bas de l'utérus. Pour cette raison, la taille de l'abdomen augmente activement, gênant légèrement les mouvements et se penchant en avant. Il y a une prise de poids active, un inconfort peut survenir en raison de la compression des organes internes du gros utérus - une dyspnée peut survenir pendant l'exercice ou la montée d'un escalier, des brûlures d'estomac et une constipation dues à la pression intestinale, à la flatulence et à la nausée. Il est maintenant important de surveiller la nutrition afin que les intestins fonctionnent activement et sans interruption. Vous devez manger beaucoup de produits laitiers et de légumes avec des fruits contenant de la fibre végétale, il suffit de boire des liquides et de bouger activement.

Le corps de la mère augmente rapidement en volume - non seulement le ventre grossit, mais aussi la région de la poitrine. À cette époque, le premier colostrum, un liquide transparent jaunâtre, peut être libéré des mamelons. De toute façon, il n’est pas nécessaire de la faire sortir, l’irritation des mamelons augmente le tonus de l’utérus. Essuyez simplement le colostrum avec une serviette et prenez une douche deux fois par jour. Au cours de cette période, le métabolisme augmente et la transpiration augmente, vous devez donc contrôler strictement l'hygiène. Vous devez porter uniquement du lin naturel, de préférence sans coutures et sans éléments décoratifs inutiles, car la taille du corps augmente, vous devez changer le lin à la bonne taille pour que n'a pas appuyé et n'a pas frotté. Le soutien-gorge doit bien supporter la poitrine et ne pas la presser, mais avoir de larges bretelles qui ne coupent pas les épaules.

Pendant cette période, il est important d’écouter votre corps et ses besoins, afin de suivre les mouvements du bébé. Si vous ne sentez pas les mouvements de l'enfant plus d'une journée, consultez immédiatement un médecin, c'est un motif d'inquiétude. Vous devriez également faire attention à la gêne dans la région lombaire, en raison de la compression de l'utérus en croissance des organes internes, la fonction rénale et la sortie de l'urine peuvent être perturbées. Il est nécessaire de prendre la position du genou au coude plus souvent, en soulageant les organes abdominaux. Il est maintenant difficile de trouver une position de sommeil confortable. Il est déconseillé de dormir sur le dos pendant cette période. L’utérus exerce une pression sur le dos et la colonne vertébrale au passage des grands vaisseaux et peut pincer la veine cave inférieure, entraînant des vertiges et des nausées en raison de troubles circulatoires. Par conséquent, vous devriez vous acheter un oreiller spécial pour les femmes enceintes et choisir la position la plus optimale pour le repos, sur le côté, de préférence sur la gauche.

En raison d'une augmentation du poids corporel, des lourdeurs et des douleurs dans les jambes peuvent survenir et, si elles surviennent avec une régularité enviable, même après de courtes marches, il est utile de consulter un phlébologue et d'exclure les varices. Au fur et à mesure que la durée de la grossesse augmente, les varices peuvent progresser - vous devrez porter des sous-vêtements de compression spéciaux et vous reposer fréquemment, jambes surélevées. Le médecin peut recommander de prendre certains médicaments pour améliorer le flux sanguin et réguler sa coagulation, ainsi que pour le tonus vasculaire. Prenez-les uniquement sous la surveillance d'un médecin! Les promenades quotidiennes sont montrées, mais vous ne devriez pas marcher trop longtemps, vous devez reposer vos pieds. Si possible, essayez de vous reposer et de dormir pendant la journée.

Douleur abdominale

À la 25e semaine de grossesse, vous devez être sensible à toute manifestation d'inconfort dans le corps - cela peut indiquer une menace potentielle pour la grossesse. En raison du déplacement du centre de gravité et de la croissance de l'utérus, des malaises et des douleurs dans le bas du dos et le dos peuvent survenir. En effet, les ligaments qui soutiennent l'utérus, ainsi que les articulations de la colonne vertébrale et de la hanche, se ramollissent et s'étirent sous l'action de la relaxine, une substance libérée. Cela conduit à des sensations désagréables et douloureuses dans la région du sacrum, du dos ou des surfaces latérales de l'abdomen. Généralement, ces douleurs ne durent pas et ne sont pas intenses, elles passent après un repos ou sont soumises à certains conseils. Tout d’abord, portez un pansement spécial pour femmes enceintes, utilisez uniquement des chaises munies d’un dossier, déchargez régulièrement la colonne vertébrale et faites de la gymnastique.

Une attention particulière doit être portée aux douleurs abdominales - les manifestations de la douleur peuvent être différentes. Cela peut être gênant en raison des mouvements actifs du fœtus et des chocs dans l'hypochondre, il vous suffit alors de prendre une position confortable et de vous caresser le ventre pour que l'enfant se calme. Des douleurs abdominales peuvent survenir en raison de la constipation. Vous devez alors surveiller plus étroitement la nutrition et consulter un médecin pour obtenir des conseils et la nomination de laxatifs délicats.

Particulièrement dangereux si vous tirez sur le bas de l'abdomen - il peut s'agir de l'apparition du tonus utérin, de l'ouverture du col de l'utérus en présence d'une insuffisance cervicale ou du début du travail prématuré. L'augmentation du bleu et des contractions de la paroi utérine, l'apparition de pertes sanglantes ou brunes, la fuite du liquide amniotique sont particulièrement dangereuses. Appelez immédiatement l'ambulance et de toute urgence à l'hôpital. Avec une assistance rapide, vous pouvez éviter le travail et amener la grossesse avant la date prévue.

Décharges à la vingt-cinquième semaine

Au cours des 25 semaines de grossesse, les pertes dues à une augmentation du taux d'hormones peuvent être un peu plus abondantes. Cependant, leur nature ne devrait pas changer. Ces sécrétions protègent activement la cavité vaginale, le col utérin et les membranes amniotiques des infections, ce qui ne permettra pas une interruption de grossesse plus tôt, tandis que l’immunité et la protection locale des muqueuses sont physiologiquement réduites, ce qui peut conduire au développement de diverses infections - muguet, vaginose bactérienne et être sexuellement actif - même aux infections intimes. Les rejets normaux au cours de cette période sont transparents ou blanchâtres, pratiquement inodores, de consistance uniforme et sans impuretés pathologiques.

Il est nécessaire de consulter un médecin lorsque des sécrétions jaunes, verdâtres, grises ou blanches de nature abondante, mousseuses, cheesy ou mielleuses, purulentes, avec une odeur de poisson désagréable et pourrie apparaissent. Il est également intéressant de consulter un médecin si la rougeur de la peau des organes génitaux, des démangeaisons et des brûlures, une irritation. Peut également indiquer une infection de la miction avec sensation de brûlure, une augmentation de la température de la douleur dans le bas de l'abdomen. Le médecin vérifiera le frottis et, en fonction des résultats, prescrira un traitement local ou général adéquat, acceptable à ce stade de la grossesse.

Pas moins dangereux peut être écoulement brun ou sanglant et des voies génitales. Ils peuvent indiquer des pathologies du col de l'utérus, la présence d'une insuffisance cervicale, la menace d'une naissance prématurée ou un décollement placentaire. La présence de telles sécrétions, conjuguée au ton de l'utérus ou à des contractions régulières, est particulièrement dangereuse. Une hospitalisation avec le traitement est nécessaire immédiatement. Parfois, des taches après une relation intime ou un examen médical peuvent indiquer la présence d'une érosion cervicale. L'apparition de sécrétions liquides abondantes peut indiquer une fuite de liquide amniotique - vous devez acheter un joint de test en pharmacie pour déterminer le liquide amniotique ou consulter un médecin. Leur fuite est une infection dangereuse du fœtus et le début du travail.

Sexe à la 25ème semaine

Les rapports sexuels cette semaine sont tout à fait acceptables, mais il est nécessaire d'abandonner la posture d'un cavalier, d'un homme d'en haut et de quelques autres, afin d'éliminer la pression sur l'estomac et la pénétration profonde. L'intimité pendant la grossesse permet aux partenaires de se détendre, de se rapprocher, et l'orgasme entraîne l'activation de la circulation sanguine dans l'utérus et le placenta. Il est également utile pour le bébé et les endorphines libérées aident à calmer le système nerveux et à soulager les tensions.

Cependant, avec la menace d'une naissance prématurée, d'une placentation basse, d'une gestation de jumeaux ou de certaines autres conditions, le médecin peut interdire les relations sexuelles pendant plusieurs semaines ou jusqu'à la naissance même.

Régime et poids maman

Au cours de cette période, il y a une prise de poids active; dès le début de la grossesse, environ 7 à 9 kg peuvent être ajoutés, en fonction du poids initial avant la grossesse et de la musculation. En moyenne, cette semaine, une femme peut ajouter environ 300 à 500 g. Avec de fortes augmentations, vous devez consulter un médecin pour exclure l'oedème et une alimentation correcte.

Les principes de la nutrition restent les mêmes - vous devez manger fractionné et souvent, il devrait y avoir suffisamment de protéines et de légumes, de fruits et de produits laitiers dans le régime alimentaire. Il est nécessaire de corriger l'anémie à l'aide de viande rouge, de foie, de grenades et de pommes afin de reconstituer les réserves de calcium dues aux produits laitiers, aux fromages, au chou et aux noix. Il est nécessaire d'abandonner les plats salés, épicés et épicés, pour contrôler l'utilisation de bonbons et de produits à base de farine blanche. Il est important de suivre le régime de consommation d'alcool.