Est-il possible de café pendant l'allaitement

Traitement

Beaucoup de femmes ne peuvent pas imaginer leur vie sans une tasse de café aromatique frais. Mais que se passe-t-il si la fille devient mère et allaite un enfant? Le café peut-il être nourri pendant l'allaitement? La boisson préférée d'un crumble ne serait-elle pas douloureuse?

Les mythes sur la consommation de café pendant l'allaitement?

Autour de cette boisson et de ses effets sur les nourrissons atteints d'HB, il y avait beaucoup de mythes selon lesquels la médecine moderne avait démystifié avec succès. Les mythes les plus courants:

  • La caféine est nocive pour le système nerveux des miettes. Le bébé devient plus excité, agité, pleure beaucoup. Des études modernes ont montré que l'effet de la caféine sur le système nerveux d'un enfant est minime, mais le corps du bébé risque de ne pas encore savoir comment éliminer cette substance et celle-ci s'accumule progressivement.
  • Le café nuisible est remplacé par du thé vert sain. En fait, le thé vert contient encore plus de caféine que le café classique. Par conséquent, un tel remplacement n'a pas de sens et n'apportera pas le résultat attendu.
  • Le café décaféiné est sans danger pour HB. Ce n'est pas tout à fait vrai. La boisson contient encore de la caféine, bien qu’en petite quantité. Oui, de petites doses de la substance n'affecteront pas la mère, mais leur contenu sera perceptible pour le bébé. En outre, une boisson "sans caféine" contribue à une augmentation du taux de cholestérol dans le sang.
  • Lorsque vous allaitez, vous devez tout manger et tout boire, y compris le café, pour «enseigner» à l'enfant les goûts de «nourriture pour adultes». Cette déclaration est complètement fausse! Les systèmes digestif et enzymatique du bébé ne sont pas encore complètement formés et ne fonctionnent pas comme chez un adulte. La jeune mère doit surveiller attentivement son alimentation et ne choisir que des produits hypoallergéniques sains.
  • Le café instantané n’a rien à voir avec cette boisson, elle est donc sûre. Ce n'est pas le cas! Le produit soluble est fabriqué à partir de variétés de grains de café bon marché, des produits chimiques sont ajoutés, la teneur en caféine d'une telle boisson est maximale. Cette option d'allaitement boisson de maman n'est certainement pas recommandée!

Pourquoi est-il préférable pour une mère qui allaite de cesser de boire du café pendant un certain temps?

Il y a quelques années, les médecins ont catégoriquement interdit de boire du café pendant l'allaitement. Maintenant, l'attitude envers cette boisson devient de plus en plus fidèle, mais certains experts insistent toujours sur le fait que pour le moment de GW, il est préférable de la refuser. Il y a plusieurs raisons à cela:

  • La caféine n'est pas excrétée du corps de l'enfant. Cette capacité n'apparaîtra qu'à l'âge de deux ans.
  • La consommation excessive de café pendant l'allaitement contribue à la constipation chez l'enfant.
  • Le café est un allergène puissant! Il y a de fortes chances que les miettes soient allergiques si maman abuse de la boisson parfumée.
  • Le café contribue à éliminer le calcium du corps. Pour une jeune maman qui souffre d'une carence en calcium après la grossesse et l'accouchement, il est préférable d'éviter cette boisson.
  • Bien que l'effet de la caféine sur le système nerveux d'un bébé soit minime, un seul enfant risque toujours d'être plus susceptible à cette substance. Si maman décide de boire du café avec HB, vous devez surveiller attentivement la réaction du bébé. Tous individuellement!

Il faut craindre non seulement le café pendant l'allaitement. La caféine se trouve également dans le chocolat, le coca-cola, le thé vert et noir, le cacao. Bien sûr, vous ne devez pas abandonner complètement ces produits, mais vous devez les utiliser avec précaution et les introduire progressivement dans le régime à petites doses.

Si vous voulez vraiment, alors vous pouvez! Règles pour boire du café sur GW

Tout stress ou tabou affecte négativement l'humeur d'une femme qui allaite. Cela peut contribuer à une diminution de la lactation. Pour éviter cela, vous ne devez pas vous limiter strictement et catégoriquement à la nourriture et aux boissons. Le café n’est pas de l’alcool, donc son interdiction n’est pas aussi catégorique. Quand et comment boire du café à une mère qui allaite pour ne pas nuire au bébé:

  • Vous devez choisir uniquement un produit de qualité. Il est préférable de préparer la boisson vous-même et avant de moudre les grains entiers, de ne pas utiliser le café moulu acheté.
  • La boisson ne doit pas être brassée, mais plutôt en versant de l’eau bouillie sur le grain moulu. Cette méthode réduit considérablement la teneur en caféine dans la tasse.
  • Boire à doses modérées. Optimalement - 1 tasse par jour.
  • Il est préférable de boire du café immédiatement après l’alimentation, de sorte que la concentration de caféine dans le lait maternel soit aussi faible que possible au prochain repas de l’enfant.
  • Si maman boit du café, vous devez faire attention au fait que la dose d’autres aliments contenant de la caféine dans votre régime est minime.
  • Avec une utilisation régulière de cette boisson rafraîchissante, il convient d’ajouter au régime davantage d’aliments contenant du calcium (fromage, sésame, fromage cottage).
  • La caféine déshydrate le corps, ce qui affecte négativement la lactation. Vous devez donc surveiller la quantité de liquide que vous buvez (au moins 2 litres par jour).
  • Boire du café et des produits contenant de la caféine, il vaut mieux différer au moment où les miettes auront au moins un mois. Jusque-là, il vaut mieux ne pas le risquer et donner au bébé l'occasion de s'adapter au nouvel habitat et aux nouveaux aliments.

Une femme qui allaite peut-elle boire du café au lait?

Le lait est catégoriquement contre-indiqué chez les nourrissons, car leur système enzymatique n'est pas encore mûr et le corps ne l'absorbe pas. Mais beaucoup de mères ne peuvent imaginer leur vie sans une tasse de café au lait. Que faire dans cette situation?

Si les miettes sont allergiques aux protéines du lait, toute présence de lait dans l'alimentation de la mère est contre-indiquée. Si le bébé n'est pas sujet aux allergies, en bonne santé, bien développé, une petite quantité de lait dans le menu de ma mère (30 à 50 ml par tasse) ne lui fera pas de mal du tout.

Choix de café sur GW

Si maman décide de boire du café sur GW, vous devez sélectionner le produit avec soin. L'option de boisson instantanée bon marché n'est pas appropriée! Dans les variétés solubles, des grains de mauvaise qualité sont souvent utilisés. De plus, ils sont traités chimiquement. Cette boisson est la plus susceptible de provoquer des allergies dans les miettes.

Il est préférable de choisir nécessairement des variétés de qualité supérieure dans les grains. C'est possible et fondé, mais seulement si la qualité du produit est une confiance ferme.

Les vrais connaisseurs n'aiment pas le café décaféiné, mais pour une mère allaitante, c'est une bonne option. Oui, il perd un peu en bouche, mais en raison de sa teneur réduite en caféine, il devient plus préférable sur GW.

Quoi remplacer le café?

Si Maman décide elle-même de refuser le café pendant la période de grossesse ou si les miettes sont allergiques, vous devriez alors envisager de remplacer la boisson par quelque chose de plus approprié. Ne vous appuyez pas sur du thé noir ou vert. Même si le bébé n'y est pas allergique, ces boissons contiennent beaucoup de caféine et c'est cette substance qui a tendance à s'accumuler dans le corps de l'enfant.

La chicorée est un substitut idéal à une boisson tonifiante. La boisson a un goût très similaire au café naturel et ne contient pas de caféine. La chicorée est beaucoup moins susceptible de provoquer des réactions allergiques chez un nourrisson.

Préparer une boisson est très simple: il suffit de verser de l'eau bouillante sur la poudre (une cuillerée à thé du produit dans un verre d'eau). C'est un avantage certain, car la jeune maman n'a souvent pas le temps de préparer des plats et des boissons compliqués.

Et aussi de son utilisation est préférable de s'abstenir de ceux qui ont des problèmes avec le tractus gastro-intestinal (gastrite, ulcères). Si ces maux ne le sont pas, vous pouvez alors entrer la boisson dans le régime en toute sécurité.

Bien sûr, il est nécessaire de respecter la mesure et de ne pas abuser de la chicorée, car elle est basée sur un composant naturel, et il existe encore quelques petits risques d'allergie chez le bébé. Un couple de tasses de cette boisson, maman saoule, ne fait pas mal à l'enfant. À fortes doses, il est préférable de consulter un pédiatre.

Pour boire ou ne pas boire de café, chaque maman décide pour elle-même. Il est nécessaire d’approcher raisonnablement et de relier tous les risques possibles. Si la dose de boisson est faible et que le bébé se sent bien, la faiblesse de maman sous forme de tasse à espresso est totalement excusable.

Est-il possible de boire du café pendant l'allaitement

Le café est une boisson qui commence le matin pour beaucoup de gens. Le désir de remonter le moral comme jamais auparavant est pertinent pour une jeune mère qui a une journée pour s'occuper du bébé. Cependant, la consommation de café pendant l'allaitement est toujours mise en doute. On pense que le meilleur régime alimentaire d'une mère allaitante est une bonne nutrition et que le café est généralement exclu de la liste des aliments autorisés.

Comment la caféine affecte un bébé

Pourquoi les jeunes mères essaient-elles de ne pas boire de café? Ceci est principalement dû aux préjugés concernant la caféine, qui fait partie de la boisson tonifiante aromatique. Les mamans ont peur que la caféine ait un effet négatif sur le bébé. "L'histoire d'horreur" la plus populaire - l'enfant va devenir nerveux, agité, il sera mauvais de dormir et de se développer avec un retard.

En réalité, la caféine n’est pas bonne pour le nourrisson, mais pour une autre raison: son corps est incapable de l’absorber et de la déduire. En s’accumulant dans le corps du bébé, la caféine peut avoir un effet néfaste, mais c’est possible uniquement avec une consommation régulière de café en quantité suffisante.

Pour le reste, une mère allaitante peut ne pas avoir peur de la caféine. En plus du café, on le trouve également dans d'autres produits: chocolat de toutes sortes, cacao, thé noir et vert. Soit dit en passant, le thé vert contient plus de caféine que le café et, néanmoins, l’allaitement n’est pas une raison pour la refuser.

Comme tout nouveau produit, le café peut provoquer une réaction allergique chez un bébé. Surveillez l'apparition de la réaction devrait être dans les premières heures après avoir nourri le lait "café".

Comment choisir une mère allaitante au café

Bien sûr, le café destiné à une femme qui allaite ne devrait être que naturel, de préférence infusé à partir de fèves fraîchement moulues. Mais boire du café instantané n'est pas recommandé. Ce café est fabriqué à partir de grains de qualité inférieure, contient beaucoup de caféine et subit un traitement chimique. Les allergies et les conséquences dangereuses dans ce cas sont plus probables qu'après une tasse de boisson naturelle.

Une attention particulière est accordée au café dit décaféiné. La formulation même du nom de la boisson est trompeuse: il ne peut y avoir de caféine. En fait, il s’agit d’un café à faible teneur en caféine, c’est-à-dire qu’il est impossible d’éliminer complètement les entrées de caféine dans le corps des miettes. Selon le degré de nocivité de ce café, celui-ci est assimilable à soluble car il subit également un traitement chimique.

Café pendant l'allaitement - les règles principales

Si une jeune mère ne dit pas un café «non» décisif, il n’est pas superflu de prendre connaissance de certaines règles, dont l’application contribuera à minimiser les conséquences du lait «café» pour le bébé.

  1. Ne buvez que du café préparé à partir de haricots.
  2. Pour réduire la teneur en caféine de la boisson, le café ne peut pas être préparé, mais versez de l’eau bouillante et laissez-le infuser.
  3. Le café est sans danger lorsqu'il est utilisé modérément. Par exemple, une tasse quelques jours, ou une fois par jour.
  4. Si vous buvez du café, il est préférable de le faire le matin et, en ce qui concerne l'alimentation, immédiatement après, afin que la prochaine concentration de caféine dans le lait soit plus basse.
  5. Lorsque vous buvez du café, réduisez l'utilisation d'autres produits contenant de la caféine.
  6. Veillez à augmenter l'utilisation de produits contenant du calcium (fromage, fromage cottage, kéfir). Les mères qui allaitent souffrent toujours d'un manque de calcium et le café contribue en outre à son élimination de l'organisme.
  7. N'oubliez pas de boire une tasse supplémentaire d'eau propre pour chaque tasse de café que vous buvez: la caféine provoque la déshydratation et il est très important pour une mère qui allaite de maintenir son équilibre hydrique.

Refuser totalement le café ou ignorer les mises en garde est extrême. La meilleure option, comme d'habitude, quelque part au milieu. Même une mère qui allaite peut s'offrir une boisson préférée sans nuire à l'enfant.

En savoir plus sur la nutrition des mères allaitantes:

  • La liste des produits dans le menu d'une mère qui allaite (quoi manger)
  • Et quoi ne pas manger (et ce qui est généralement contre-indiqué dans la période de GW)

Puis-je boire du café avec du lait pendant l'allaitement?

Le café est une boisson sans laquelle il est impossible d'imaginer un bon matin. Il revigore une jeune mère qui s'occupera des affaires toute la journée. Beaucoup ajoutent du lait, ce qui rend le goût unique. Mais en boire ou non pendant l'allaitement est une question ambiguë, car on pense que le meilleur régime alimentaire pour la mère est le bon aliment, et le café, dans ce cas, est un produit non résolu. L'article examine s'il est possible de boire du café au lait en HB.

Puis-je boire du café au lait avec HB?

Alors, est-ce possible ou non? Est-il vraiment impossible pour maman de se remonter le moral après une nuit blanche et de se débarrasser de la fatigue?

Personne ne doute des avantages du lait pour maman, mais son choix doit être abordé avec plus de prudence. C'est mieux si le lait sera à la maison.

L'ingrédient le plus dangereux dans cette boisson est le café. Par conséquent, vous devez avant tout prendre en compte les caractéristiques individuelles. La caféine peut provoquer des allergies, comme les agrumes, par exemple. Si vous ne pouvez pas résister et que vous buvez une tasse de café au lait, observez attentivement la réaction du bébé - s’il a une éruption cutanée, des taches rouges.

En ce qui concerne le café au lait, si vous ne pouvez pas remplacer votre boisson préférée par autre chose, vous devriez l’essayer sans caféine. Ce produit est obtenu en extrayant la caféine des grains. Peut-être que cette option saura satisfaire vos préférences gustatives. Ce n'est pratiquement pas différent du café ordinaire. Cependant, il a quelques dangers, qui sont écrits ci-dessous.

A partir de quel mois n'est-il pas interdit d'inclure les femmes dans l'alimentation?

Bien que le café au lait et figurant sur la liste des aliments interdits, certaines mères s'autorisent toujours avec une tasse. Dans ce cas, il faut se rappeler que 3 à 4 mois après la naissance d'un enfant devraient être tolérés, cette période étant caractérisée par l'apparition de coliques chez les enfants, et que le nouveau produit peut provoquer une fermentation dans l'intestin et provoquer des réactions allergiques, une hyperexcitabilité.

Comment est-il utile pour maman?

En ce qui concerne l'effet du café au lait sur l'allaitement. Les mamans ne doivent pas avoir peur, car la qualité et la quantité de lait ne changeront pas. L'influence n'est possible que si la mère a choisi un café de mauvaise qualité. Tout dépend de la teneur en caféine, du degré de torréfaction.

Est-ce permis dans le régime alimentaire de l'enfant?

Les scientifiques ne se sont pas encore mis d’accord pour dire si cette boisson est utile pour les enfants. Cependant, le café contient du benzopyrène, une substance cancérigène. Pour cette raison, le café, même avec du lait, ne devrait pas être inclus dans le régime alimentaire d'un enfant de moins de 14-15 ans.

Il est formellement interdit aux jeunes écoliers, car il peut surexciter le système nerveux et perturber le fonctionnement du cœur. De plus, la caféine peut éliminer le calcium.

Le café est préférable pour remplacer les boissons de:

Quel est le danger pour la mère et le bébé?

La pratique montre que les cafetières mères exposent leurs bébés à certains dangers:

  • La caféine augmente l'irritabilité nerveuse. L'enfant peut avoir un trouble du sommeil, manque d'appétit, larmoiement, irritabilité.
  • Le café est un produit allergique. Le bébé peut souffrir de constipation, de diarrhée.
  • Cette boisson a une capacité diurétique.
  • Si la caféine est déjà attribuée à l'enfant, l'utilisation du café n'est pas autorisée pour la mère. Par exemple, la caféine peut être trouvée dans les analgésiques, médicaments pour les poumons.

Il y a des mythes sur le café. Ils lisent:

  1. Le café peut être remplacé par du thé vert sans nuire à l'enfant. Ceci est trompeur, car le thé contient également de la caféine. De plus, son contenu est plusieurs fois supérieur à celui du thé noir et du café.
  2. Sans crainte, vous pouvez boire du café contenant de la caféine. En fait, la caféine est là, mais en petites quantités. Par conséquent, vous ne devriez pas abuser de cette boisson.
  3. Café vert On pense que cela a un effet positif sur le corps et contribue même à la perte de poids. Cependant, ce type de boisson est un produit semi-fini qui nécessite une torréfaction. Oui, et perdre du poids pendant l'allaitement ne devrait pas l'être, car le refus d'une bonne nutrition affectera la qualité du lait.
  4. Un petit enfant devrait être initié à la nourriture pour adultes le plus tôt possible. Le système digestif des miettes n'est pas prêt pour un tel coup. Bien que cela ne fonctionne pas pleinement et n'a pas assez d'enzymes pour digérer les aliments.
  5. Une ou deux tasses de café par jour ne causera pas de dépendance et ne nuira pas au bébé. Les médecins disent le contraire: vous pouvez vous habituer au café, mais il est très difficile de renoncer à cette habitude. Cependant, vous devriez penser à la santé du bébé.

La caféine ne peut être éliminée du corps de l’enfant. Jusqu'à deux ans, il va simplement s'accumuler, ce qui perturbera le fonctionnement du système nerveux.

Recommandations d'utilisation pendant l'allaitement

Pendant l'allaitement, vous devez vous rappeler les règles simples qui vous aideront à ne pas abandonner complètement votre boisson préférée et à ne pas nuire au bébé:

  • Ne pas abuser de la boisson - 1 tasse de café biologique 1 fois par jour, pas plus.
  • Buvez du café avec du lait après l'allaitement. Plus le temps jusqu'au prochain repas est long, mieux c'est.
  • Utilisez votre boisson préférée le matin afin que votre bébé n'ait pas d'activité physique excessive le soir.
  • Éliminez les autres produits contenant de la caféine: chocolat, coca-cola, cacao.
  • Mangez plus de produits laitiers pour reconstituer le calcium.
  • Buvez plus d'eau.
  • Alterner le café avec la chicorée.

Comment entrer dans le régime?

La préférence devrait être donnée aux grains grossiers fraîchement moulus, dans lesquels la caféine est la moindre. Si votre choix est tombé sur le café instantané, il est préférable de le refuser, car il est très fort. Ce sera tout à fait correct si la mère commence à boire une tasse tous les 3-4 jours. C'est important et la quantité de lait.

Bien sûr, si vous en ajoutez beaucoup, égayer ne fonctionnera pas. Mais pour le moment en premier lieu - la santé du bébé, il est donc préférable que la mère boit d'abord du café au lait et que la quantité du dernier composant augmente. Cela donnera l’occasion de suivre la réaction du bébé.

Vidéo utile

Regardez une vidéo sur la consommation de caféine pendant l'allaitement:

Conclusion

Ne pas aller aux extrêmes et abandonner complètement vos boissons préférées. Il est nécessaire de trouver un terrain d'entente qui apportera du plaisir à maman et ne nuira pas à l'enfant. Si vous décidez toujours de suivre un régime strict et de ne pas boire de café au lait, arrêtez votre choix avec des boissons à base de chicorée, d'églantier, cela enrichira le corps en vitamines et oligo-éléments et vous permettra de profiter pleinement de votre mère.

Est-il possible de boire du café pendant l'allaitement

Julia Vern 9 321 0

Boire du café pendant l'allaitement est-il dangereux, est-il possible de se permettre de prendre quelques tasses par jour et comment un tonique ivre affectera-t-il votre bébé et l'allaitement en général? Les réponses à ces questions sont pertinentes pour les mères qui allaitent, qui ont l'habitude de boire du café avant la grossesse et qui souhaitent au moins continuer à se laisser tenter par une boisson parfumée après la naissance d'un bébé.

En bref sur les propriétés du café

Avec l’avènement de l’enfant, la vie de la famille, et surtout celle de la mère, change radicalement. Dormez, mangez, allez dans la rue, détendez-vous - tout cela peut être fait en conformité avec le régime du jour de l'enfant. Naturellement, la mère (surtout les premiers mois) ne dort pas assez, se fatigue, se sent épuisée et rêve de repos. Dans les moments de faiblesse, il lui semble que boire du café pendant l'allaitement est le seul moyen de rester à flot et de ne pas abandonner.

Partiellement cette opinion est justifiée. En effet, une boisson sur des grains de café contribue à une augmentation de la pression artérielle (de 10 unités en moyenne), ce qui est nécessaire pendant l'allaitement.

Le deuxième point - la boisson augmente l'activité physique et mentale. En d’autres termes, lorsqu’elle boit du café avec ou sans lait, la mère qui allaite ressent un élan de force et d’énergie nécessaire à la garde de son enfant et au ménage.

La caféine accélère le métabolisme, aide une femme qui allaite à perdre du poids encore plus rapidement et à acquérir une excellente forme. La boisson est aussi un diurétique. D'une part c'est bon, de l'autre pas très. Il est impossible d'abuser du café, provoquant une déshydratation et, par conséquent, un épaississement du sang, une thrombose, la formation de calculs dans les uretères et les reins.

La boisson a des inconvénients importants:

  • le café instantané, comme le naturel, crée une dépendance;
  • la caféine a un effet négatif sur le travail d’un cœur peu sain;
  • le café naturel augmente la pression, ce qui n’est pas toujours approprié.

En outre, une façon spéciale de boire, qui passe du lait maternel au bébé, affecte le fonctionnement de son système corporel.

Qu'advient-il d'un enfant sous l'influence de la caféine

L'absorption de caféine dans le lait maternel est assez élevée. De plus, le bébé est excrété du corps pendant une longue période. Si une mère qui allaite boit du café constamment et en grande quantité, la caféine s'accumule dans le corps de la chapelure, ce qui a un impact négatif sur lui.

À différents âges, la caféine est affichée à différents taux chez les enfants:

  • bébés prématurés - de 65 à 103 heures;
  • jusqu'à trois mois - 80 à 97,5 heures;
  • plus de 3 mois - 14 heures;
  • plus de 6 mois - 2,5 heures.

Le niveau maximum de caféine dans le lait devient une heure après la consommation. Stinging n'apportera pas de résultats. Jusqu'à ce que la caféine soit éliminée de l'organisme maternel, une partie de celle-ci passe dans le lait. Et sur un adulte, cela prend en moyenne 5 heures.

L'allaitement d'un bébé avec beaucoup de caféine peut augmenter l'irritabilité nerveuse, l'anxiété et l'anxiété. Le bébé peut avoir du mal à dormir et au calme en général. Le résultat est que l'enfant ne dort pas bien, pleure beaucoup, perd de la force avec la mère et le reste de la famille.

Les manifestations décrites sont le plus souvent pertinentes si la mère abuse du café tout en continuant à allaiter. Une consommation modérée de la boisson peut ne pas avoir d'effet négatif sur le bébé, le tonifiant et le plaisir de maman.

Il y a des enfants qui sont sensibles même à quelques gorgées de café préparé par maman. Dans ce cas, il est utile de se limiter à la consommation de la boisson avant la fin de l'allaitement.

Comment choisir les boissons au café pour les mères allaitantes?

La règle principale pour les femmes en période d'allaitement est de choisir le café uniquement auprès de fabricants de haute qualité, de préférence sous forme non grillée. Les amateurs de céréales frites parfumées ne devraient prêter attention qu'au fabricant, qui leur propose l'option fraîchement moulue (de préférence broyée grossièrement). Cette boisson est non seulement plus savoureuse, elle contient moins de caféine.

Le café au lait ou à la crème faible en gras sera plus utile pendant l'allaitement. En ce qui concerne le choix en ce qui concerne une boisson naturelle ou soluble, dans le premier cas, la caféine a un ordre de grandeur inférieur. De plus, le café instantané est le plus souvent un mélange de fèves moulues de qualité médiocre.

En résumé, nous notons que la meilleure option pour une femme qui allaite qui ne peut se priver du plaisir d’une tasse de boisson aromatique est les variétés éprouvées de café naturel, le grand café fraîchement moulu. Ce choix est mieux réfléchi sur le bébé.

Caféine et allaitement - à propos de compatibilité

Consommez du café conformément aux recommandations ci-dessus en quantités raisonnables au bon moment - quelques heures après un repas, dans la plupart des cas, ne nuit pas au bébé. Dans le même temps, il ne faut pas oublier que la consommation excessive d'une boisson peut nuire à la lactation.

Chaque fois que la caféine pénètre abondamment dans le lait maternel, la femme qui allaite risque de laisser le bébé sans une portion complète de celle-ci au prochain repas, en raison du retard dans les processus naturels du corps sous l'influence de la caféine.

Que dit le Dr Komarovsky à propos du café d'allaitement?

L'avis du médecin-pédiatre compétent Komarovsky en toute occasion concernant les enfants revêt une importance particulière pour de nombreuses mères. Il a son propre point de vue quant à savoir si le café devrait être consommé par les soins infirmiers, combien et quand l'abandonner.

Nous notons la loyauté du médecin pour tout ce qui concerne la garde et l’éducation des enfants. Komarovsky est persuadé que pour assurer sa croissance et son développement, le bébé n'a pas besoin de s'immiscer dans la connaissance du monde et que sa mère profite de ce processus tous les jours et toutes les minutes.

Lorsqu'on demande à l'allaitement s'il est possible d'allaiter du café et s'il faut se priver d'une joie si petite, le pédiatre répond simplement: si la boisson n'a pas d'incidence sur le comportement et la santé du bébé, la mère peut payer plusieurs tasses de café par jour de qualité.

Si, après avoir bu de la caféine, le bébé a l'un des problèmes décrits ci-dessous, vous devrez abandonner temporairement l'habitude de boire du café. Chez les nourrissons sous l'influence de la caféine peut survenir:

  • anxiété et agitation accrues;
  • difficulté à dormir;
  • capricieux
  • éruptions cutanées;
  • dysfonctionnements de l'intestin.

En connaissant le temps pendant lequel le café est extrait du lait maternel, il est possible de vérifier si la caféine est réellement la cause de réactions allergiques et d'excitabilité chez un enfant.

Il est possible qu’une dose indésirable de médicaments, dont la structure est proche de celle de la caféine, ait provoqué des réactions négatives de l’organisme. La théophylline ou l'aminophylline est un exemple de ces médicaments. Les médicaments sont prescrits pour éliminer les arrêts respiratoires chez les nourrissons.

En outre, chaque mère allaitante Komarovsky rappelle que la caféine en grande quantité réduit le niveau de fer dans le lait, ce qui entraîne le développement d’une anémie chez le bébé. Même si vous ne vous refusez pas le plaisir de savourer une boisson parfumée, faites-le très soigneusement, sans oublier la santé de votre bébé.

Le médecin recommande de ne pas boire plus de deux tasses de café par jour pendant la lactation, de préférence avec du lait. Entre temps naturel, vous pouvez acheter du café décaféiné pendant l'allaitement - à base d'orge ou de substituts d'origine naturelle.

Alternative aux grains de café - Sauvetage en soins infirmiers

Le plaisir momentané vaut-il les risques liés à la consommation de café? À peine. L'alimentation complète du bébé - la principale chose qui devrait déranger la mère. Par conséquent, vous devriez faire attention aux boissons alternatives.

Substituts de café appropriés:

  • chicorée (convient aux mères d'enfants sans allergies);
  • tisanes;
  • Le café d'orge est un produit complètement naturel.

La boisson à base d'orge mérite une attention particulière, car elle est aussi proche que possible du goût du café habituel, alors qu'elle est d'un ordre de grandeur moins cher que les variétés de haute qualité et qu'elle possède en même temps un certain nombre de propriétés utiles:

  • normalise les systèmes nerveux et cardiovasculaire;
  • effet positif sur le travail du tube digestif;
  • améliore la circulation sanguine;
  • a un effet diurétique;
  • résout les problèmes d'échec hormonal.

Café infusé d'orge comme d'habitude chez le Turc. Pour le goût ajouter des épices ou du lait, du miel et des fruits secs.

Ces boissons conviennent parfaitement au remplacement du café naturel et instantané en période de lactation et, si elles sont brassées et consommées correctement, elles ne procureront pas moins de plaisir à la mère.

Café d'allaitement: de A à Z

À la naissance d'un enfant, de nombreuses personnes se demandent ce qui peut ou ne peut pas être mangé pendant l'allaitement. Il est facile de composer avec de nombreuses restrictions, mais certaines d’entre elles terrorisent les femmes.

Par exemple, le café qui est tombé dans toutes les listes d'aliments interdits. Qu'est-ce que l'habitude de boire tous les jours les filles?

Les discussions sur ce sujet ne se résorbent pas sur Internet, dans les blogs, les forums et les réseaux sociaux, pendant de nombreuses années. Bien sûr, vous ne pouvez pas faire attention aux interdictions et continuer à vous gâter avec une boisson forte et vivifiante, qui est devenue particulièrement attrayante pour ne pas avoir assez de mères qui dorment, mais il vaut mieux savoir quel est le danger pour le bébé et comment éviter les problèmes éventuels.

La caféine est le principal danger

En général, vous auriez dû faire face à cette restriction pendant la grossesse. Le fait est que les jeunes enfants ne peuvent pas assimiler cet élément car, comme vous le savez, leur système digestif est encore loin d'être parfait.

Jusqu'à l'âge d'un an, ils ne peuvent ni assimiler ni retirer la caféine de leur corps, elle s'accumule progressivement et provoque des troubles du système nerveux. Nous, les adultes, nous en débarrasserons en quelques heures à peine, les enfants n’en auront pas assez pour cette semaine. Mais le système nerveux de l'enfant est en train de se former.

Qu'est-ce que cela mène à:

  1. Augmentation de l'excitabilité nerveuse du bébé.
  2. Troubles du sommeil, ce qui n’est pas rare chez les adultes.
  3. L'apparition d'allergies.
  4. Les problèmes de selles sont également une réaction allergique.
  5. Excrétion de fluides, de calcium et d'autres nutriments.

Mais, bien sûr, la réaction est toujours individuelle et ce qui se manifeste chez un enfant ne sera pas nécessairement chez un autre. Sauf lorsque la mère qui allaite boit 10 tasses de café par jour.

Dans le même temps, les opinions divergent dans le monde. Par exemple, les Américains ne voient rien de terrible dans le café, mais ils avertissent que l’utilisation de ce café peut rendre un bébé allaité agité. Il n'y a aucune restriction sur la nourriture pour les mères allaitantes. Les médecins occidentaux croient qu'une femme qui allaite peut manger à sa guise. Les Russes recommandent de ne pas boire de café ni de suivre un régime.

Opinion Komarovsky E.O.

Pratiquement toutes les mères connaissent le Dr Komarovsky et écoutent l’avis de ce pédiatre.

Il estime qu'il est nécessaire d'exclure le café de la vie d'une mère allaitante dans trois cas:

  1. Le bébé a une allergie. Ici tout est clair - bu une tasse - l'enfant a une éruption cutanée ou des problèmes avec la chaise;
  2. En raison de la consommation de caféine chez un enfant nourri au lait maternel, il existe une anxiété, une agitation et des troubles du sommeil déraisonnables;
  3. La dernière remarque est médicale. Le fait est que, lorsqu'un enfant a des problèmes de poumons, les médecins lui prescrivent souvent le médicament, la zufilline (théophylline), dont la structure présente de grandes similitudes avec la caféine. Par conséquent, une surdose peut survenir. Dans ce cas, vous devez immédiatement avertir le médecin et résoudre le problème avec lui.

Il n'y a pas ces problèmes - vous pouvez boire du café, apparaître - exclure en général ou au moins réduire la dose.

Les mères qui allaitent peuvent-elles boire du café décaféiné

Le café décaféiné semble être un excellent moyen de sortir pour ceux qui ne peuvent pas l'abandonner complètement. Mais est-ce?

Ce produit est obtenu en extrayant la caféine des grains de café. Ce processus comprend plusieurs étapes:

  1. La vapeur ramollit le grain.
  2. Augmentation du volume du grain est placé dans une solution chimique, en tirant la caféine.

Une telle boisson ne diffère pratiquement pas de la boisson originale par son goût, mais les avis des professionnels et des scientifiques diffèrent. Ainsi, les recherches de la Société de cardiologie des États-Unis ont montré que ce type de boisson était le plus dommageable pour le système cardiovasculaire.

Le processus chimique de sa production est plutôt dangereux, il peut avoir un effet cancérigène et provoquer des allergies chez le bébé. En général, ses effets sur le corps ne sont pas encore bien compris, nous vous conseillons donc de ne pas utiliser ce café pour les mères allaitantes.

Café vert

Les kilogrammes marqués, la dépendance à la caféine, les journées épuisantes et le manque de temps font que les mères cherchent un moyen rapide de se mettre en ordre. Cela concerne particulièrement la recherche de l’opinion selon laquelle il est indésirable de faire du sport pendant l’allaitement et que, s’il ya eu des complications lors de l’accouchement, cela est totalement interdit.

Tout cela conduit les femmes à décider qu'elles peuvent boire du café vert, car de nombreux experts recommandent le thé vert pour la lactation. Cette boisson réduit l'appétit, réduisant miraculeusement le poids sans effort supplémentaire.

Cela semble aussi simple et savoureux, mais:

  • La caféine est aussi ici. Cette option - une sorte de produit semi-fini, également soumis à la torréfaction.
  • Les changements hormonaux dans votre corps tout le temps pendant la grossesse et l'allaitement. Par conséquent, perdre du poids est maintenant indésirable, voire inutile. Je pense que beaucoup de gens ont déjà été confrontés au problème des sauts hormonaux, alors que malgré tout, leur poids était toujours pris ou non modifié.
  • Une perte d'appétit peut entraîner une diminution de la quantité de lait produite et de la fatigue générale. Cela peut également réduire la quantité de nutriments de la mère à l'enfant.

Que faire les cafetières

Bien sûr, vous devriez d’abord essayer d’abandonner le café. Mais lors de l'allaitement, donc beaucoup de restrictions, et ce n'est souvent pas la force de supporter les mères. Et ce qui est interdit est particulièrement attrayant. Dans ce cas:

  1. Choisissez du café biologique fraîchement infusé, de force moyenne ou faible, additionné de lait. Teneur minimale en caféine dans l'arabica de haute montagne, cette variété sera la meilleure solution.
  2. Buvez-le le matin, immédiatement après le repas. Ainsi, la concentration dans le lait sera moindre et le soir, la caféine disparaîtra complètement.
  3. N'utilisez pas d'autres aliments contenant de la caféine, tels que du chocolat ou du thé vert. Il peut aussi s'agir d'analgésiques.
  4. Augmentez également la quantité d'eau que vous buvez, ce qui aidera à éliminer la caféine du corps.
  5. Mangez plus d'aliments contenant du calcium: fromage, fromage cottage, lait, crème. Ils vont reconstituer un tel élément utile qui est chassé du corps.
  6. Et oubliez le café martelé, qui utilise une variété de caféine bon marché contenant une énorme quantité de caféine - le Robusta.

Mais si vous remarquez une allergie ou une autre réaction chez un enfant, vous devrez vous habituer à vivre sans votre boisson préférée. N'oubliez pas que c'est temporaire, votre bébé ne sera pas allaité au monde pendant toute sa vie.

Un rejet prononcé du café provoquera un stress dans le corps. Réduisez donc progressivement son utilisation, en prêtant attention à la réaction du bébé. Peut-être trouverez-vous cette dose de boisson qui ne nuira pas à l'enfant.

Si cela ne fonctionne pas, essayez de remplacer le café par quelque chose, par exemple, de la chicorée, des jus de fruits fraîchement pressés, du thé ou des infusions à base de plantes. Combinez les affaires avec les bienfaits - les infusions de cumin, d’anis et d’aneth sont très utiles pour la lactation.

Considérez que dans le cola, les boissons énergisantes et même dans certains thés, la caféine est encore plus importante que dans les grains de café.

Ne vous découragez pas si les recommandations ne vous ont pas aidé et que vous devez absolument abandonner le café. Lorsque vous avez terminé votre vie de mère allaitante, vous pouvez manger et boire à nouveau ce que vous voulez. Et votre récompense sera de bonnes nuits et, surtout, un bébé en bonne santé et heureux, avec un système nerveux stable.

Nous vous souhaitons de la patience et bébé non allergique!

Café avec HB

Le café est une boisson qui commence le matin pour beaucoup de gens. Le désir de remonter le moral comme jamais auparavant est pertinent pour une jeune mère qui a une journée pour s'occuper du bébé. Cependant, la consommation de café pendant l'allaitement est toujours mise en doute. On pense que le meilleur régime alimentaire d'une mère allaitante est une nutrition adéquate, et le café est généralement exclu de la liste des aliments autorisés.

Comment la caféine affecte un bébé

Pourquoi les jeunes mères essaient-elles de ne pas boire de café? Ceci est principalement dû aux préjugés concernant la caféine, qui fait partie de la boisson tonifiante aromatique. Les mamans ont peur que la caféine ait un effet négatif sur le bébé. "L'histoire d'horreur" la plus populaire - l'enfant va devenir nerveux, agité, il sera mauvais de dormir et de se développer avec un retard.

En réalité, la caféine n’est pas bonne pour le nourrisson, mais pour une autre raison: son corps est incapable de l’absorber et de la déduire. En s’accumulant dans le corps du bébé, la caféine peut avoir un effet néfaste, mais c’est possible uniquement avec une consommation régulière de café en quantité suffisante.

Pour le reste, une mère allaitante peut ne pas avoir peur de la caféine. En plus du café, on le trouve également dans d'autres produits: chocolat de toutes sortes, cacao, thé noir et vert. Soit dit en passant, le thé vert contient plus de caféine que le café et, néanmoins, l’allaitement n’est pas une raison pour la refuser.

Comme tout nouveau produit, le café peut provoquer une réaction allergique chez un bébé. Surveillez l'apparition de la réaction devrait être dans les premières heures après avoir nourri le lait "café".

Comment choisir une mère allaitante au café

Bien sûr, le café destiné à une femme qui allaite ne devrait être que naturel, de préférence infusé à partir de fèves fraîchement moulues. Mais boire du café instantané n'est pas recommandé. Ce café est fabriqué à partir de grains de qualité inférieure, contient beaucoup de caféine et subit un traitement chimique. Les allergies et les conséquences dangereuses dans ce cas sont plus probables qu'après une tasse de boisson naturelle.

Une attention particulière est accordée au café soi-disant sans caféine. La formulation même du nom de la boisson est trompeuse: il ne peut y avoir de caféine. En fait, il s’agit d’un café à faible teneur en caféine, c’est-à-dire qu’il est impossible d’éliminer complètement les entrées de caféine dans le corps des miettes. Selon le degré de nocivité de ce café, celui-ci est assimilable à soluble car il subit également un traitement chimique.

Café pendant l'allaitement - les règles principales

Si une jeune mère ne dit pas un café «non» décisif, il n’est pas superflu de prendre connaissance de certaines règles, dont l’application contribuera à minimiser les conséquences du lait «café» pour le bébé.

  1. Ne buvez que du café préparé à partir de haricots.
  2. Pour réduire la teneur en caféine de la boisson, le café ne peut pas être préparé, mais versez de l’eau bouillante et laissez-le infuser.
  3. Le café est sans danger lorsqu'il est utilisé modérément. Par exemple, une tasse quelques jours, ou une fois par jour.
  4. Si vous buvez du café, il est préférable de le faire le matin et, en ce qui concerne l'alimentation, immédiatement après, afin que la prochaine concentration de caféine dans le lait soit plus basse.
  5. Lorsque vous buvez du café, réduisez l'utilisation d'autres produits contenant de la caféine.
  6. Veillez à augmenter l'utilisation de produits contenant du calcium (fromage, fromage cottage, kéfir). Les mères qui allaitent souffrent toujours d'un manque de calcium et le café contribue en outre à son élimination de l'organisme.
  7. N'oubliez pas de boire une tasse supplémentaire d'eau propre pour chaque tasse de café que vous buvez: la caféine provoque la déshydratation et il est très important pour une mère qui allaite de maintenir son équilibre hydrique.

Refuser totalement le café ou ignorer les mises en garde est extrême. La meilleure option, comme d'habitude, quelque part au milieu. Même une mère qui allaite peut s'offrir une boisson préférée sans nuire à l'enfant.

Quel genre de café peut être avec l'allaitement: instantané, avec du lait, sans caféine?

Le café est la boisson préférée de nombreuses personnes. Une tasse de votre boisson préférée aide à bien commencer la journée et à s'évader plus rapidement. Avec cela, vous pourrez récupérer en milieu de journée. Il est la fin parfaite pour un dîner romantique. Et combien d'étudiants, grâce à lui, ont survécu à une nuit blanche avant l'examen. Mais est-il possible de boire du café pendant l'allaitement? Oui, cela est possible si, bien sûr, on fait preuve de diligence raisonnable à ce moment-là. Nous comprenons ensemble.

Café et mère allaitante

Pour qui, si les mères ne s'occupent pas des bébés, une incitation supplémentaire est nécessaire pour s'éloigner du sommeil. Après tout, les enfants ne permettent souvent pas de dormir la nuit et le matin, les personnes agitées ont besoin d'attention, de jeux et de temps. Oui, et les tâches ménagères le plus souvent personne ne le fera.

Le café augmente la tension artérielle d'environ 10 unités, ce qui est parfois nécessaire pour certaines femmes pendant la période de l'hypertension artérielle.

Il améliore les performances physiques et mentales. Mais une mère qui allaite a besoin de beaucoup de force pour s'occuper d'abord du petit, puis pour suivre le bébé rampant à une vitesse incroyable. (Et dès qu'ils le font comme ça!) Et quand l'enfant commence à demander qu'on l'aide à marcher, sa mère ne s'assiéra plus.

La caféine augmente la vitesse à laquelle les calories sont brûlées et contribue donc à perdre du poids. Mais, pour être honnête, beaucoup de femmes qui ont récemment accouché ne sont pas satisfaites de leur silhouette et ont hâte de voir leur silhouette enceinte revenir.

Le café a un effet diurétique. C'est à la fois bon et mauvais. Parfois, vous souhaitez éliminer l'excès de liquide du corps, et c'est même utile. Mais une déshydratation permanente entraîne un épaississement du sang, la formation de caillots sanguins, ainsi que des calculs dans les reins et les uretères.

Mais beaucoup de mères allaitantes ne boivent pas de café. Après tout, cette boisson est généralement exclue du régime classique «sain». Bien que ce régime comprenne, par exemple, le thé vert, qui contient plus de caféine que le café ordinaire. Mais les inconvénients de la boisson sont toujours là.

Le café, comme une drogue, crée une dépendance. Les amateurs de café ne peuvent se passer de stimulation avec leur boisson préférée et absorber une énorme quantité de tasses de boisson par jour. Parfois, ils ne sont même pas capables de se réveiller et de travailler normalement sans café.

La caféine ne fonctionne pas bien sur un coeur pas très sain. Certaines personnes ont un battement de coeur après une petite tasse de boisson, elles ne peuvent pas le boire du tout. 3 à 4 tasses de café fort dans une rangée peuvent causer des problèmes même pour une personne en parfaite santé.

Effet de la caféine sur le bébé

La caféine pénètre bien dans le lait maternel. Ceci est confirmé par de nombreuses études. De plus, il est excrété très lentement du corps du nourrisson. Si une mère boit beaucoup de café pendant l’allaitement, la caféine commence à s’accumuler dans le corps du bébé et à avoir des effets néfastes.

La demi-vie de la caféine à différents âges:

  • adultes - 4,9 heures;
  • enfants de plus de 6 mois - 2,6 heures;
  • enfants âgés de plus de 3 mois - 14 heures;
  • bébés jusqu'à 3 mois - 80 à 97,5 heures;
  • bébés prématurés - 65-103 heures.

La teneur maximale en caféine dans le lait maternel est de 1 à 2 heures après sa consommation. Et juste au cas où, rappelons-nous, décanter après avoir bu une tasse de café, en espérant qu'il ne rentrerait pas dans le lait comme cela est inutile. Jusqu'à ce que la caféine soit complètement éliminée du corps d'une mère allaitante, elle passera également dans le lait.

Le plus souvent, les mères craignent que le café empêche le bébé de dormir, devienne agité, nerveux. Mais le sommeil du bébé ne lui est pas seulement utile, il affecte également le bien-être de toute la famille. Si le bébé est calme et dort bien au moins la nuit, toute la famille à ce moment-là peut alors se détendre pleinement. Ainsi, une mère et un père endormis et reposés n'auront pas trop de raisons de clarifier leur relation. Et même la situation financière de la famille sera meilleure. Après tout, une personne reposée travaille plus efficacement.

Les peurs sont justifiées si la mère boit beaucoup de café pendant l'allaitement. Mais certains enfants réagissent même à une tasse de boisson. Si l'enfant est tel, il est préférable pour une femme de refuser temporairement le café pour des raisons de tranquillité d'esprit.

On croit que le café affecte négativement le développement mental des enfants. Ceci est encore vrai dans le cas où une mère qui allaite le boit beaucoup. De grandes quantités de caféine conduisent à l'épuisement des cellules nerveuses.

Opinion Komarovsky

Dr. Komarovsky note trois aspects de l’effet de la caféine sur un enfant.

  1. Excitation, anxiété, troubles du sommeil.
  2. Allergie. Cela n'arrive pas très souvent, mais ça arrive. Ainsi, si le bébé réagit à des éruptions cutanées ou à des problèmes intestinaux, la mère devra s'abstenir de boire son boisson préférée jusqu'à la fin de la lactation.
  3. Surdosage possible de médicaments dont la structure est similaire à celle de la caféine, par exemple l’aminophylline et la théophylline. Ces médicaments sont utilisés pour traiter l'apnée chez les bébés. Si une mère qui allaite boit du café, il faut en informer le médecin afin de choisir la posologie appropriée.

À cela, on peut ajouter le fait que la caféine réduit la quantité de fer dans le lait maternel. C'est pourquoi, s'il est consommé en grande quantité, il est possible de provoquer le développement de l'anémie chez l'enfant.

Dans le même temps, le Dr Komarovsky n’interdit pas de boire du café pendant l’allaitement. Après tout, chaque enfant réagit à différentes substances, et en particulier à la caféine.

Si le bébé n'est pas allergique, qu'il dort bien, qu'il n'est pas surchargé de travail et qu'il ne souffre pas de maladies nécessitant une utilisation régulière d'aminophylline, sa mère peut bien profiter de sa boisson préférée pendant le HB. Mais, bien sûr, vous ne pouvez pas boire 10 tasses par jour. Donc, vous pouvez gâcher votre propre santé. La quantité optimale de café est de 1-2 tasses par jour.

Sélection de café pendant l'allaitement

Lorsque HB choisit mieux de boire son propre café naturel, préparé de préférence à partir de fèves fraîchement moulues. Le café instantané pendant l'allaitement ne doit pas boire:

  • il va des grains d'une catégorie inférieure;
  • il contient plus de caféine;
  • soumis à un traitement chimique;
  • il est plus susceptible de provoquer des allergies.

Un café sans caféine?

Le café décaféiné ne vaut également pas la peine d'être bu. Oui, il contient moins de caféine que la normale. Mais, d'abord, il est toujours là. Deuxièmement, il est soumis à un traitement chimique, ce qui augmente considérablement le risque de réactions allergiques.

Chicorée comme substitut du café

La chicorée est souvent appelée boisson au café, car elle a le goût du café. Mais en même temps, il ne contient pas de caféine et calme, mais n’excite pas. Il agit bien sur le pancréas et les intestins. La chicorée peut être considérée comme un substitut du café, en particulier pour ceux qui ont l'habitude de le boire beaucoup. L'attitude envers le goût de chicorée est individuelle: certaines personnes l'aiment, d'autres ne peuvent pas le boire du tout. Le lait et le sucre peuvent atténuer l'amertume de la boisson.

Le café pendant l'allaitement n'est donc pas contre-indiqué. Mais comme le reste, vous devez suivre la voix de l'esprit. 1 à 2 tasses de café fraîchement préparé par jour donneront du plaisir à la mère qui allaite et ne feront pas de mal au bébé.

Le café peut-il être nourri pendant l'allaitement?

Le café est une boisson délicieuse et revigorante qui commence presque chaque journée. Mais en période de procréation et d'allaitement, la plupart des produits habituels ne sont pas recommandés. Par conséquent, les jeunes mères veulent savoir si le café peut être nourri au lait maternel, car elles ne veulent même pas nuire à leur bébé au hasard.

Est-il possible de café pendant l'allaitement

Les femmes qui allaitent essaient de ne pas boire de café à cause d'un mythe assez répandu. On pense qu'en buvant cette boisson chez la mère, l'enfant devient trop nerveux. Il y a du vrai dans ce préjugé, car la caféine n'a aucun avantage pour les bébés. L'organisme d'une petite personne n'est tout simplement pas encore capable de l'assimiler et de le déduire.

S'accumulant à l'intérieur, cette substance peut avoir des effets nocifs sur le nourrisson, mais cela ne se produira que si la mère consomme au moins 3 à 4 tasses de café par jour. Malheureusement, de telles situations sont très courantes car le café crée une dépendance. En conséquence, non seulement la mère devient dépendante, mais également le nourrisson, qui reçoit constamment une dose considérable de caféine avec du lait.

Cependant, cette substance ne contient pas que du café. Il est présent dans les chocolats, les fèves de cacao, les thés. De plus, en vert, sa concentration est nettement plus élevée que celle du café. Cependant, pour une raison quelconque, une telle boisson est considérée comme extrêmement bénéfique pour la santé et il est recommandé de la consommer régulièrement.

Par conséquent, boire du café pendant l'allaitement est autorisé, mais occasionnellement - 1 tasse en 2 à 3 jours. Immédiatement après la naissance et au cours des 8 à 10 premières semaines de la vie de l’enfant, il est préférable de s’abstenir de boire du «verre de gaieté».

Comment le café affecte la lactation

La quantité et le processus de production de lait boivent généralement pas d’effet significatif. L'utilisation en quantités minimales n'affecte pas sa qualité ni sa composition.

Mais une consommation excessive de café réduit la concentration de fer dans le lait, ce qui peut provoquer une anémie chez le nouveau-né. La plus forte concentration de caféine est observée 1 à 1,5 heure après la consommation. Cette substance est complètement éliminée après 5 à 10 heures.

Effets négatifs de la consommation d'alcool

Introduisant un nouveau produit dans son menu, la mère devrait surveiller de près l'état du bébé. Il est possible qu'un aliment ou une boisson non familier déclenche une réaction allergique. En cas d'allergie au produit doit être abandonné au moins pendant un certain temps.

L'abus de café peut augmenter l'excitabilité nerveuse et l'anxiété de l'enfant. Le bébé commence à mal dormir, à pleurer constamment, à épuiser tous les membres de sa famille.

La caféine augmente la pression et peut nuire au fonctionnement du cœur et à l'état des vaisseaux sanguins, ce dont, bien entendu, aucune mère n'a besoin.

Y at-il un avantage

Les avantages de boire pour la mère sont toujours là. Avec un petit enfant, il est difficile de dormir et de se détendre complètement et, dans certains cas, seul le café contribue à augmenter l'efficacité. Après avoir bu une tasse, la mère qui allaite ressent une poussée de vigueur, de force et d’énergie, si nécessaire à la garde des enfants et aux autres tâches ménagères.

Pour beaucoup, il est également avantageux que la caféine accélère le métabolisme et aide à perdre l'excès de graisse corporelle apparu pendant la grossesse.

Café au lait avec HB - peut être ou non

Le café au lait est beaucoup plus utile en comparaison avec la boisson habituelle. Une tasse par jour ne devrait pas nuire au petit homme, mais cela procurera beaucoup de plaisir à maman.

Dans les supermarchés et les magasins en ligne, vous pouvez trouver du café décaféiné. Le boire pendant l’alimentation n’en vaut pas la peine, car la caféine est toujours là, mais dans un volume plus faible. Le produit lui-même subit un traitement sérieux dont l’effet dangereux sur le corps n’a pas encore été complètement étudié. Cependant, les cardiologues américains estiment que ce traitement nuit beaucoup au système cardiovasculaire.

Il vaut mieux opter pour des substituts naturels - chicorée ou orge.

Ils sont beaucoup moins chers et ont de nombreuses propriétés utiles:

  • avoir un effet positif sur le fonctionnement du système nerveux, du cœur et des vaisseaux sanguins;
  • améliorer la circulation sanguine;
  • normaliser le fonctionnement du tractus gastro-intestinal;
  • normaliser l'équilibre hormonal.

Au goût, ils sont presque identiques au café, mais ne portent aucun mal aux miettes. Du lait, des épices et des fruits secs sont ajoutés à votre goût à la chicorée et au café d'orge. Mais avec du miel, il faut faire attention, car c'est un allergène fort.

Qu'en est-il de cette question, dit le Dr Komarovsky

Komarovsky estime que si la boisson n'est pas affichée négativement sur l'état du nourrisson, la mère peut la consommer en toute sécurité, mais en quantité raisonnable.

Parfois, le bébé a des problèmes:

  • capricieux
  • mauvais sommeil;
  • éruption cutanée;
  • excitation nerveuse;
  • dysfonctionnements dans le tube digestif.

Dans de tels cas, la mère doit vérifier si le café est vraiment la cause de cette maladie. Si oui, alors il vaut mieux ne pas en boire.

Une autre contre-indication est le traitement du bébé avec certains médicaments, qui incluent des substances ayant un effet similaire à la caféine. Ceci est lourd d'overdose et d'effets secondaires.

Conditions d'utilisation de la boisson mère allaitante

Il vaut mieux acheter un produit de haute qualité dans les haricots et les broyer vous-même. Ensuite, la femme saura exactement ce qu'elle boit.

La boisson soluble est presque inutile, car elle est fabriquée à partir de matières premières de faible qualité.

En outre, il est soumis à un traitement "chimique" et s'ajoute à la composition de divers ingrédients tiers afin de réduire les coûts de production. Dans ce cas, l’allergie ne se produit pas tant sur les grains de café que sur les composants additionnels de la composition.

Règles pour boire du café:

  1. Il est préférable de le boire avant midi et immédiatement après l’alimentation. Ainsi, pour la prochaine application, les dommages causés par la caféine seront minimisés. Il est préférable de boire du café quand l'enfant mange déjà des aliments complémentaires. Ainsi, l'intervalle entre les repas sera augmenté et la concentration de caféine sera réduite au minimum.
  2. Ne mangez pas de chocolat avec une boisson.
  3. Le café est recommandé de verser simplement de l’eau bouillante et de le laisser reposer pendant 3 à 4 minutes, sans toutefois cuire.
  4. Dans le régime alimentaire, vous devez inclure plus de fromage cottage. Le café élimine le calcium du corps de la mère et, pendant la lactation, beaucoup de gens en manquent tellement.
  5. Après chaque tasse de boisson, il est conseillé de boire au moins 1 tasse d'eau pure. La caféine contribue à la déshydratation et une mère qui allaite a besoin de boire beaucoup pour produire suffisamment de lait.

Si la vie ne semble pas si joyeuse sans café, il n'est pas nécessaire de l'abandonner complètement pendant la période de GW. De temps en temps, une mère qui allaite peut déguster un produit préféré sans causer de tort à son bébé. Et néanmoins, en cette période merveilleuse, il est préférable de passer à des boissons plus saines - jus de fruits frais, compotes, smoothies. Et savoureux et utile, et les tons!