Dans quels cas pendant la grossesse, vous pouvez melon

La santé

Les peurs des femmes enceintes peuvent faire rire les autres, mais les femmes enceintes elles-mêmes ne sont pas si heureuses. Ils portent une énorme responsabilité non seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour le développement à l'intérieur du bébé. Pour cette raison, l'horaire de travail et l'horaire quotidien, ainsi que le régime alimentaire, sont révisés. Et la question de savoir si les femmes enceintes peuvent melon, n'est pas la dernière place dans la liste des informations à trouver.

Les avantages de la délicatesse de l'ambre

Si auparavant le melon était considéré comme un fruit ou un légume, les scientifiques disent maintenant de manière ambiguë que c'est une baie. Étonnamment, vous pouvez absolument tout manger:

Cependant, il est souhaitable que les femmes enceintes se limitent à la partie la plus comestible - sucre et pulpe aromatique - qui contient:

  • Acide folique, utile à tout moment;
  • Le bêta-carotène, qui prendra soin de la beauté naturelle de la future mère;
  • Vitamine B qui favorise la santé de la peau et la jeunesse;
  • La vitamine C, qui améliore le système immunitaire;
  • Le magnésium, qui régule le système nerveux;
  • Le fer, qui joue un rôle important dans l'apport d'oxygène au fœtus;
  • Potassium, sans lequel le fonctionnement normal des cellules du corps est impossible;
  • Cellulose améliorant la motilité intestinale.

Il est prudent de dire que le melon est un remède naturel contre le stress, qui touche presque toutes les femmes enceintes. Dans les dernières étapes, la baie jaune aidera à se débarrasser de:

  • Irritabilité excessive;
  • Fatigue accrue;
  • Fatigue et problèmes de sommeil.

Il contient également une enzyme unique, la superoxyde dismutase, qui crée une barrière contre les radicaux libres qui provoquent le cancer. Et des endorphines, appelées "hormones du bonheur", qui augmentent l'humeur. Le melon est un produit diététique, car 100 g de pulpe ne contiennent que 36 kcal.

L'utilisation correcte du dessert

Étant donné qu'aucune contre-indication n'a été trouvée pour la baie jaune, il est utile de rappeler les points principaux du repas:

  1. Melon - la reine, alors ne tolérez pas le tandem avec d'autres produits. En d'autres termes, il doit être consommé séparément, après avoir pris le temps de grignoter.
  2. Cependant, les médecins ne recommandent pas le jeûne en raison du risque de maturité de la pulpe. Vous devez manger un peu, attendre environ une heure et savourer le goût délicat du melon sans aucun risque pour la santé.
  3. Il n'est pas conseillé de boire un dessert avec de l'eau froide.

Ne pas oublier les propriétés diurétiques des melons pendant la grossesse et en manger beaucoup. Seule une consommation modérée de délicatesse contribue à éliminer l'excès de liquide du corps. La quantité optimale pour les femmes enceintes est de 200 g de chair. Vous ne pouvez pas manger de baies avec des produits laitiers en raison du risque de troubles du fonctionnement du tractus gastro-intestinal. Les médecins déconseillent de boire du melon avec de l'alcool, mais les femmes enceintes et sans alcool sont contre-indiquées.

Tabou strict

Il est strictement interdit de manger du melon lorsque:

  • Diabète dû à une teneur excessive en sucre dans la pulpe;
  • Ulcère peptique et gastrite (signifiant à la fois la forme aiguë et la forme chronique de la maladie);
  • Suspicion d'infection gastro-intestinale;
  • Maladies aiguës du foie et des reins;
  • Gestose

Si, au troisième trimestre, une femme enceinte souffre de constipation ou de diarrhée, d’augmentation de la formation de gaz ou de brûlures d’estomac, il vaut mieux refuser la délicatesse afin de ne pas aggraver la situation déjà inconfortable. La prudence devrait être de manger du melon avec l'obésité, après avoir consulté un médecin.

Vues alternatives

Les propriétés utiles sont entièrement conservées dans le melon séché, afin qu'il puisse être préparé pour une utilisation future. Il convient également pour la congélation, mais vous devez choisir uniquement les baies mûres et les conserver au congélateur pendant au plus 3 mois. Les melons congelés sont généralement cuits:

  • Boissons vitaminées;
  • Smoothies aux fruits.

On en fait aussi de la confiture ou de la confiture pour se gâter en hiver. Et le gâteau au melon cuit au four sera apprécié par la femme enceinte la plus fastidieuse.

Dommage possible

En discutant, que le melon utile, il est nécessaire de mentionner les récifs lors de l'achat:

  1. Il est nécessaire de choisir un produit mûr, car non mûres et trop mûres sont dangereuses pour la santé de la future mère et du futur bébé.
  2. Les fabricants peu scrupuleux ajoutent souvent que les produits chimiques aux melons ont une croissance plus rapide et que les ventes ont augmenté.

Les nitrates de melon absorbent comme une éponge, il est donc préférable de les consommer en saison, en choisissant des variétés tardives pas plus tôt que la fin août.

Lorsque vous choisissez un melon, faites attention à son apparence:

  1. Une tape sur la peau doit être accompagnée d'un bruit sourd.
  2. D'un melon mûr vient un arôme sucré. Si l'odeur est absente ou faiblement exprimée, il est préférable de refuser l'achat.
  3. Uniforme de couleur sans taches vertes et sombres. Il ne devrait pas y avoir de bosses sur la surface et les fissures.
  4. La queue est sèche et le point de fixation à la peau est lisse et uniforme.
  5. Ne tentez pas le destin et achetez un melon coupé. Ça se gâte très vite

Devrais-je abandonner le melon pendant la grossesse? Qu'est-ce que le melon utile?

Dans la vie d'une femme, il existe une période assez compliquée et très importante, qui peut durer jusqu'à 9 mois - une grossesse.

Au moment où elle découvre qu'elle va avoir un bébé, la femme change complètement. Cela devient une «poule», qui secoue ses poules et ne laisse même personne fermer.

Chaque décision est pesée, chaque rendez-vous chez le médecin est pris avec précaution, même si la nourriture a l'air complètement différente.

L'attitude envers la nourriture chez les femmes enceintes est toujours spéciale. Il est tout simplement impossible de prédire les goûts d'une femme pendant sa grossesse, et il ne vaut pas la peine d'essayer de prédire ce qu'elle veut la minute suivante.

Mais chaque fois qu'il y a un désir d'essayer quelque chose d'exotique et de nouveau, la question se pose de savoir ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. Cela est particulièrement vrai pour les melons et les pastèques.

Voyons d'abord ce qu'est un melon.

Le melon et ses propriétés

Le melon est une baie, bien que certains soient confus et appellent cela un fruit ou un légume. Dans le melon, tout est comestible: et de la chair douce, des graines et même une croûte.

La pulpe contient de nombreuses vitamines (C, B9, bêta-carotène, acide folique) et des oligo-éléments (silicium, fer, potassium et magnésium). Tout ce qui précède est très important pour la future mère.

Comme on le sait, l’acide folique est souvent prescrit aux femmes enceintes et, chez le melon, il est plein dans sa forme la plus naturelle.

La vitamine C en général ne fera de mal à personne, en particulier pendant la période automne-hiver, et le bêta-carotène renforcera les cheveux et rendra la peau belle, car les femmes enceintes ne sont pas seulement interdites, elles ont également démontré leur attrait.

Les oligo-éléments sont tout simplement nécessaires: silicium - pour les tissus durs, la peau, les cheveux et, plus important encore - les nerfs, une teneur élevée en fer aidera à lutter contre l'anémie, et le potassium et le magnésium aideront à soutenir le système cardiovasculaire.

Par ses qualités, le melon est un médicament contre le stress. Et aussi - d'insomnie, fatigue, irritabilité. Le melon a toutes ces propriétés en raison de l'enzyme superoxyde dismutase, qui interfère avec le processus d'endommagement des tissus corporels.

Il est maintenant possible de tirer des conclusions: ni la composition ni les propriétés du melon n'indiquent que cette baie ne puisse être mangée pendant la grossesse. Au contraire, il doit être consommé.

Et en général, vous devez savoir quand arrêter.

Voici quelques mises en garde:

  • le melon peut provoquer une panne du système digestif s'il est consommé avec de l'alcool et des produits laitiers;
  • Il n'est pas recommandé de l'utiliser chez les patients diabétiques, car le melon contient une grande quantité de sucre.
  • vous ne devriez pas risquer ceux qui ont une gastrite ou un ulcère peptique;
  • Il est interdit d'utiliser avec les infections gastro-intestinales.

Quand et comment manger un melon pour ne pas nuire?

Le melon n'est pas recommandé pour être consommé avec d'autres produits. Il est préférable de le faire séparément, c'est-à-dire dans l'intervalle entre les repas, par exemple pour le thé de l'après-midi.

Les femmes enceintes ne devraient pas manger un melon l'estomac vide, car la probabilité qu'il n'ait pas mûri n'est jamais exclue.

Sinon, comment pouvez-vous manger du melon?

Toutes les propriétés et substances utiles sont parfaitement conservées dans le melon séché.

La baie peut être congelée, mais elle doit être mûre et conservée au maximum 3 mois. Le melon congelé peut également être utilisé pour préparer une variété de cocktails et de boissons vitaminées.

À quoi faire attention?

Lorsque vous achetez un melon, essayez de choisir un fruit mûr, mais pas trop mûr. Les fruits non mûrs ne sont également pas recommandés pour les femmes enceintes.

L'énorme inconvénient est que, pour la croissance rapide et l'augmentation des ventes, les melons sont parfois pompés avec des produits chimiques, ce qui, naturellement, ne profitera pas à la future mère ni au futur bébé.

Cependant, si vous habitez dans une région où les melons poussent, il est facile d'acheter des baies biologiques. Pour ceux qui n'ont pas une telle opportunité, méfiez-vous et ne les mangez pas en grande quantité.

En conclusion, je tiens à dire que non seulement les femmes enceintes le peuvent, mais qu’elles doivent également manger du melon, s’il n’ya pas de contre-indications et que tous les conseils ci-dessus sont remplis. Augmenter l'humeur, soulager le stress, obtenir une part de vitamines à une femme enceinte ne fait jamais de mal.

Melon: bon ou mauvais? Le programme "Mood"

Est-il possible de manger un melon pendant la grossesse

Melon - un fruit avec un goût et un arôme agréables, apprécié des gens de tout âge. Les femmes pendant la grossesse mangent avec plaisir. Dans quel avantage et le mal de ce produit pour les femmes enceintes, nous allons trier dans l'article.

Propriétés utiles du melon, composition et valeur nutritionnelle

Sur les propriétés bénéfiques des melons parlent depuis longtemps. Le manger a un effet bénéfique sur tout le corps. En tant que partie d'un complexe entier de vitamines et de minéraux: A, C, PP, vitamines du groupe B, calcium, potassium, etc. Le produit est utilisé dans les aliments pour la prévention de diverses maladies:

  1. En saison froide et humide, il est recommandé de manger du melon pour maintenir son immunité.
  2. Le melon pour les patients hypertendus sert de diurétique, stabilisant ainsi la pression artérielle.
  3. Les personnes dont le produit psyché est fragile sont prescrites comme antidépresseurs, un traitement contre l'insomnie et l'irritation.
  4. Le melon servira de stabilisateur du système digestif, car il contient des fibres et des prébiotiques naturels - l'inuline.
  5. Dans les maladies asthmatiques et bronchiques, la pulpe du produit est utilisée comme une compresse sur la poitrine.
  6. Les blessures et les ecchymoses guérissent plus rapidement si vous leur appliquez des pelures de melon.
  7. Le fœtus agit également contre les allergies. Pour soulager une crise, il est recommandé de prendre un bain chaud avec du jus de melon.

Il s'avère que l'utilisation du produit dans les aliments contribuera à ralentir le processus de vieillissement, à lisser la peau et à rajeunir le corps dans son ensemble. La présence de bêta-carotène contribuera à renforcer le cheveu et à le rendre souple. En outre, la vitamine A est nécessaire à la formation de l’appareil visuel chez l’enfant.

Les calories de melon peuvent varier en fonction de la variété. La moyenne est de 30 kcal pour 100 grammes de produit.

Est-il possible pour les femmes enceintes d'avoir un melon qu'un melon utile pendant la grossesse

Les dames dans une position intéressante pour manger du melon sont non seulement possibles mais nécessaires. L'essentiel est de se rappeler que dans tout, il devrait y avoir une mesure. Pour une femme enceinte, il est utile pour les indicateurs suivants:

  1. Le métabolisme est amélioré grâce à la richesse en vitamines.
  2. On pense que le produit contribue au développement de "l'hormone du bonheur". La bonne humeur d'une femme enceinte est un gage de santé et de tranquillité pour le futur bébé.
  3. La résistance au stress apparaît, le travail du système nerveux s’améliore.
  4. Le risque de constipation et d'hémorroïdes pendant la grossesse est réduit.
  5. La charge sur les reins est réduite en éliminant l'excès de liquide du corps. L'œdème est réduit.

Le futur bébé tire beaucoup de nutriments de la mère. En raison de la présence de silicium dans la composition des melons, les femmes parviennent à garder leur peau, leurs ongles et leurs cheveux en bon état.

L'utilisation du produit pendant la grossesse contribuera à réduire le surpoids, de sorte que la période de gestation de l'enfant au cours des dernières règles sera beaucoup plus facile.

Les femmes occupant une position intéressante ne connaissent pas toujours la mesure à prendre pour manger tel ou tel produit. N'oubliez pas de consulter votre médecin à propos du régime alimentaire et de la nutrition pendant cette période.

Dommage possible, contre-indications, précautions

Dans l'utilisation de tout produit dans les aliments, il existe des contre-indications. Et le melon ne fait pas exception. Tout d’abord, vous n’avez pas besoin de trop manger, pour ne pas surcharger l’estomac.

Vous ne devriez pas manger de melon, si une femme enceinte a les maladies suivantes:

  • Diabète gestationnel spontané pendant la grossesse.
  • Diabète sucré, diagnostiqué avant la grossesse.

Dans ces cas, la consommation de melons peut déclencher une augmentation du taux de glucose dans le corps.

  • Troubles intestinaux et maladies de l’estomac, du duodénum, ​​gastrite ou ulcère.
  • En surpoids. Le melon augmente l'appétit et contient de nombreux sucres (glucides).

Il est clair qu'il est parfois difficile pour une femme enceinte de tout refuser. Dans ce cas, il est permis de manger du melon peu souvent et en petite quantité.

Le fait de manger un fruit sucré peut être nocif pour une future mère en parfaite santé. De nos jours, de nombreux fabricants, pour accélérer la croissance et la conservation des fruits, pompent les plantes avec des produits chimiques - les nitrates. De tels composés vont nuire au corps de la mère et du bébé. Par conséquent, il est préférable d’acheter un melon dans votre région s’il se développe dans la vôtre.

Sinon, vous devez couper le cœur du melon loin de la peau, car toutes les substances nocives sont concentrées dans et autour de la peau. Consommez la pulpe coupée en petites quantités.

Règles d'utilisation du melon pendant la grossesse

Les futures mères doivent apprendre quelques règles sur la consommation de melons afin d’obtenir des avantages et du plaisir sans se nuire à elles-mêmes ni à leur enfant à naître.

Tout d'abord, ne mangez pas le produit le matin, l'estomac vide. Cela peut provoquer une indigestion. Il est préférable de manger quelques tranches en dessert, une heure et demie à deux heures après avoir mangé.

Le fruit doit être mûr. Le melon vert pour les femmes enceintes est contre-indiqué.

Le melon n'est pas compatible avec les produits laitiers et l'eau brute. En général, le produit doit être consommé séparément de tout autre aliment.

Il faut connaître la mesure. Les experts recommandent à la future mère de ne pas consommer plus de 200 à 300 grammes de melon par jour.

Pour les femmes dont le taux de sucre dans le sang est élevé, le taux est différent - 50 à 60 g par jour.

La confiture ou la confiture de melon ne contient pas de vitamines, il y a seulement des sucres, ainsi les femmes enceintes ne sont pas recommandées de manger une telle conservation.

Les réactions allergiques sont extrêmement rares. Dans ce cas, le produit est complètement exclu du régime.

Comment choisir un melon

Vous pouvez choisir un melon mûr en fonction de plusieurs paramètres. Les fruits mûrs dégageront un arôme agréable de loin, un immature - presque sans odeur. Si vous cognez sur le fruit, un son sourd est émis à l'intérieur du produit mûr. Faites attention à la couleur. La couleur doit être jaune uniforme sans fissures ni dommages, et la queue du melon doit être sèche.

L'achat d'un melon se fait à la fin du mois d'août. C’est le moment où l’usine est complètement mûre et les fabricants n’ont pas besoin de la pomper abondamment avec des produits chimiques. Couper les fruits en deux ne vaut pas la peine d’acheter, car ils se détériorent rapidement et il est difficile de savoir combien de ces fruits sont restés sur le comptoir.

Comment choisir un melon (vidéo)

Dans une courte vidéo, vous apprendrez à choisir le bon melon et à vérifier sa maturité.

Ainsi, un melon pour une femme enceinte constitue un stock de substances utiles pour elle et son futur bébé. La présence de ce produit dans l’alimentation permettra à la future mère au cours de la gestation de rester de bonne humeur tout en préservant sa beauté et sa jeunesse. La chose principale - manger avec modération. Vous bénisse!

Puis un melon enceinte?

Lorsqu'une femme découvre qu'une nouvelle vie est née dans son corps, elle commence à tout traiter différemment: son mode de vie, sa routine quotidienne, sa nourriture. En essayant de protéger leur bébé de tout ce qui est dangereux, les femmes enceintes procèdent souvent à une "révision" de leur régime alimentaire, excluant ainsi tout produit potentiellement dangereux. Souvent, la question se pose de savoir si les femmes enceintes peuvent manger un melon. Il n'y a qu'une réponse à cela: c'est possible et même nécessaire. Cependant, le choix de ces baies délicieuses et juteuses mérite une attention particulière.

Qu'est-ce que le melon utile pendant la grossesse?

Donc, si vous pouvez mélanger pendant la grossesse, nous avons compris, mais peu de gens savent que ses avantages sont comparables à ceux de la multivitamine. Il contient de la vitamine C (particulièrement utile durant la saison automne-hiver), du bêta-carotène (renforcement des cheveux et assouplissement et élasticité de la peau), ainsi qu'un grand nombre d'oligo-éléments (fer, silicium, potassium, magnésium). Le melon pour femme enceinte peut être la meilleure source naturelle d'acide folique. Le fer améliore le métabolisme de l'oxygène, le magnésium et le potassium contribuent au travail harmonieux du cœur et des vaisseaux sanguins. Le silicium renforce la peau, les cheveux et les tissus durs.

Le melon est-il utile pour les femmes enceintes souffrant d'insomnie, d'irritabilité et de fatigue? Vraiment utile. C'est un vrai remède contre le stress. Quelques produits de ce produit par jour suffisent pour que l’humeur de la future maman soit stable et positive. La teneur en superoxyde dismutase (une enzyme unique qui est difficile à trouver dans d'autres fruits et baies) est suffisante pour protéger efficacement tous les tissus de l'organisme des dommages.

Quel est le melon utile pour les femmes enceintes souffrant de maladies systémiques?

Il est prouvé que ce fruit est utile pour toutes les maladies pouvant être identifiées avant la planification d'un bébé, ainsi que survenant après sa conception. Cependant, vous ne devez pas utiliser ce produit dans les cas où il est détecté:

  • diabète sucré (en raison de la forte teneur en sucre du melon);
  • une gastrite ou une autre maladie de l'estomac, notamment un ulcère peptique;
  • infection gastro-intestinale.

Règles d'utilisation du melon pendant la grossesse

Rappelez-vous que le melon ne peut pas être combiné avec des produits laitiers sous quelque forme que ce soit, ainsi qu'avec l'alcool, qui est contre-indiqué dans une "position intéressante". Il est généralement peu compatible avec d’autres produits. Il est préférable de manger dans l'après-midi ou entre les repas. Vous ne devez pas l'utiliser à jeun, car si le fruit est immature, des troubles digestifs peuvent survenir.

Les femmes enceintes peuvent également manger du melon sous forme séchée, car toutes ses qualités utiles sont non seulement préservées, mais également améliorées. La concentration d'éléments nutritifs et d'oligo-éléments dans les fruits séchés est plusieurs fois supérieure et tous les risques associés à l'utilisation de produit frais sont minimisés.

Le melon conserve ses propriétés bénéfiques également sous forme congelée, ce qui est bon pour la grossesse - pour ceux qui portent le bébé à cœur pendant la période automne-hiver, il sera très utile, à condition qu'il ne soit pas stocké plus de 3 mois et soit congelé. C'est à dire si vous avez stocké du melon du dernier stock, fin septembre, il est préférable de le manger avant le Nouvel An. À partir de ce produit, vous pourrez préparer des cocktails et des boissons vitaminées. La confiture ou confiture de melon va bien avec les céréales.

Donc, à la question de savoir s'il est possible de manger un melon pour les femmes enceintes, vous ne devriez donner qu'une réponse positive. Cependant, il doit être choisi très soigneusement, en évitant les spécimens trop mûrs ou immatures. En outre, il ne vaut pas la peine de l’acheter hors saison, c’est-à-dire avant que le melon naturel ne puisse apparaître, pas «pompé» avec des produits chimiques pouvant causer des dommages importants à la santé de la future mère et de son bébé. Il est optimal de cultiver cette baie elle-même, si une telle opportunité se présente.

Un melon peut-il être enceinte?

L'été est le moment de la maturation de divers fruits et baies. L'un des fruits d'été les plus populaires est le melon: c'est un gros fruit parfumé, apprécié pour son goût de miel et sa capacité à égayer.

Cet article traitera des propriétés bénéfiques et nocives du melon, des contre-indications à son utilisation pendant la grossesse, des règles de stockage et du choix lors de l'achat.

Une femme enceinte peut-elle manger un melon?

Les fruits qui ont été cultivés sur des graines de melon, et non en serre, et qui n'ont pas été traités avec des engrais azotés, peuvent être bénéfiques pour le corps d'une femme enceinte.

Au début

Le melon est particulièrement utile pendant cette période, car il contient de nombreuses substances utiles nécessaires à la formation adéquate des systèmes d'organes fœtaux.

  1. Ce fruit a un effet bénéfique sur le système nerveux - le renforce, soulage l'insomnie, les attaques de panique, les états dépressifs.
  2. Il favorise l'élimination des métaux lourds et des toxines du corps, purge le système urinaire, aide à lutter contre les maladies inflammatoires des reins.
  3. L'acide aminé folique irremplaçable contribue à la formation du tube neural chez le fœtus, empêche la survenue de malformations congénitales.
  4. La vitamine PP réduit le taux de cholestérol nocif dans le sang et protège la future mère contre l'athérosclérose.

Deuxième trimestre

Comme tous les organes du fœtus sont déjà formés au cours de cette période, la femme doit rétablir l'équilibre en minéraux et en vitamines:

  1. Le phosphore augmente l'absorption du calcium - il contribue à renforcer le squelette de la future mère et du futur bébé.
  2. Les vitamines B et le silicium stimulent le métabolisme, améliorent l'apparence de la peau, des ongles, des cheveux, normalisent l'état des muqueuses.
  3. Le melon hypocalorique empêche la prise de poids excessive, facilitant ainsi le déroulement de la grossesse.
  4. La vitamine C renforce le système immunitaire, augmente les fonctions de protection du fœtus.

En retard

Pendant cette période, le bébé grandit plus intensément, le corps de la mère a donc particulièrement besoin de soutien:

  1. Le potassium et le fer, qui font partie de ce produit, renforcent le système cardiovasculaire de la future mère et l’aident à faire face à la charge accrue. Ils participent également au processus de formation du sang, préviennent le développement de l'anémie et maintiennent le tonus vasculaire.
  2. L'abondance de fibres dans ce fruit aide à normaliser la digestion. L'utilisation régulière de melon stimule le péristaltisme intestinal, soulage la constipation et d'autres troubles. Il maintient également la microflore du corps et protège contre la dysbiose.
  3. La sérotonine, qui est libérée après l'utilisation de ce produit, augmente l'humeur de la femme enceinte et élimine ses gouttes.
  4. Possédant un effet diurétique prononcé, ce fruit soulage la femme enceinte de l’œdème et de la stagnation de l’intestin.

Contre-indications et précautions

Le plus souvent, les dommages causés au corps sont susceptibles d'infliger des fruits cultivés à l'aide de nitrates et d'autres suppléments nocifs pour le corps humain.

Cependant, d'autres difficultés peuvent survenir:

  1. L'indice glycémique élevé et une grande quantité de glucides facilement digestibles rendent ce produit interdit aux femmes enceintes atteintes de diabète.
  2. L'effet diurétique du melon peut nuire aux femmes atteintes de lithiase urinaire.
  3. Ce produit est contre-indiqué en cas d'intolérance individuelle. En outre, il ne devrait pas être utilisé par les femmes qui sont sujettes aux allergies alimentaires.
  4. Le melon est également d'aucune utilité pour les femmes enceintes atteintes de maladies chroniques du tube digestif. Au cours des trois premiers mois d’allaitement, il convient de s’abstenir, car cela peut provoquer une indigestion et une diathèse chez le nourrisson.
  5. En période d'exacerbation des maladies inflammatoires du système urogénital, ce fruit ne doit pas être consommé, car cela aggraverait l'évolution de la maladie.

Comment choisir lors de l'achat

Si la maturité de la pastèque peut être déterminée en tapotant légèrement, le melon doit être examiné de plus près:

  1. Tout d'abord, faites attention à la peau du fœtus. Il doit être propre, exempt de taches, de bosses et de fissures. Les melons particulièrement parfumés ont une maille dorée.
  2. Sentez le fruit - le fruit mûr aura une odeur douce comme la poire, le miel ou l'ananas. Dans les fruits trop mûrs dans l'odeur senti des notes de pourriture.
  3. Le cul d'un fruit de haute qualité devrait être moyennement ferme. Un âne doux avec un lit large qui peut être pressé avec un doigt est le signe d'un fruit mûr, dur avec une teinte verte - une serre sous mûre.
  4. La queue d'un melon de haute qualité sera sèche de bas en haut. Si la queue est sèche à la fin et si la base est verte, le fruit est cueilli non mûr et il a mauvais goût.
  5. Slap sur le côté du fœtus. Si le son est sourd, cela signifie qu'il y a peu de graines dans le fruit et beaucoup de pulpe.
  6. N'achetez jamais de fruits tranchés car la quantité de nitrates augmente pendant le stockage et la microflore pathogène se multiplie à la surface de la coupe.

Comment stocker à la maison

Les fruits entiers doivent être conservés dans un endroit frais, sec et sombre, enveloppés dans du papier ou suspendus dans un filet pendant cinq jours au plus. Une fois coupé, conservez le melon au réfrigérateur plus d'une journée. Si possible, placez-le dans un récipient en céramique coupé.

Si vous envisagez de récolter ce fruit plus longtemps:

  1. Épluchez-le.
  2. Couper en petits cubes et disposer sur une plaque à pâtisserie.
  3. Plaque de cuisson au congélateur pendant une journée.
  4. Versez les cubes obtenus dans un sac scellé et conservez-les au congélateur pendant plus de six mois.

Le melon est un produit saisonnier incroyablement savoureux et sain. Son utilisation régulière normalise le travail des intestins et du système urinaire, nettoie le corps des toxines et des scories, redresse votre humeur. Lorsque vous choisissez un melon de qualité, vous devez vous concentrer sur son apparence et l'acquérir à la bonne saison. Seuls les fruits de haute qualité apporteront au corps les bénéfices escomptés.

Une femme enceinte peut-elle se régaler de melon?

Après avoir conçu un enfant, chaque future mère commence à réfléchir à son régime alimentaire, en éliminant les aliments dangereux et en ajoutant des aliments sains.

On se demande souvent s'il est possible de manger un fruit ou un légume en particulier.

Aujourd'hui, nous allons vous parler du melon, de son utilité pour les futures mères, de la manière de choisir une citrouille et de déterminer si le produit peut être dangereux.

Avantages pour les femmes en poste

Commençons par le fait que le melon est utile pour les femmes enceintes et parlons également des avantages globaux pour le corps. Avant de parler du complexe de vitamines, qui fait partie du melon, parlons de ce qui est si utile la citrouille (fruit du melon) pour les femmes occupant ce poste.

Le fait est que la future mère devrait être dans un bon état émotionnel, car les émotions négatives affectent également l’enfant. Et comme le melon contient de la sérotonine (une hormone qui provoque une augmentation de l'humeur et une sensation de bonheur), l'utilisation du melon améliore l'état émotionnel et calme le système nerveux.

En outre, le melon en début de grossesse contribue à augmenter les taux d'hémoglobine. L’hémoglobine transporte l’oxygène vers les tissus de l’ensemble du corps. Il s’agit donc d’une très importante protéine contenant du fer qui, au cours de la grossesse, aidera à normaliser le flux d’oxygène non seulement dans les tissus de la mère, mais aussi du bébé. Ce légume est une sorte de nettoyant de notre système digestif, car après avoir mangé sa pulpe, le péristaltisme (contraction des parois) de l’intestin s’améliore. En conséquence, il n'y a pas de problèmes de stagnation des aliments.

Nous avons dit plus haut qu’après l’utilisation du produit, la production d’hémoglobine augmente. Ainsi, la citrouille augmente également la production de cellules sanguines (globules rouges), qui sont produites par la moelle osseuse et sans lesquelles la nutrition et le développement normaux du corps sont en cause.

Le melon aide à se débarrasser de l'œdème pendant la grossesse. En consommant une petite quantité de pulpe, le produit agit comme un diurétique léger, grâce à quoi la quantité de liquide en excès est réduite et, en conséquence, le gonflement disparaît. Pendant la gestation, non seulement la silhouette en souffre, mais également les parties du corps contenant du carotène, à savoir les ongles et les cheveux. Ainsi, en raison de la présence de silicium dans le melon, le produit contribue à améliorer leur état et à prévenir leur destruction.

Nous nous tournons maintenant vers le complexe de vitamines et d’éléments bénéfiques que nous obtenons en consommant de la citrouille.

  1. Acide folique et ascorbique.
  2. Vitamine A.
  3. Vitamines du groupe B.
  4. Les minéraux qui sont le calcium, le sodium, le potassium, le fer et le phosphore.
  5. Vitamines E et PP.

Le produit comprend également de la pectine et des fibres.

Après avoir traité du fait qu'un melon est utile pendant la grossesse, parlons des risques éventuels, ainsi que des cas où il ne vaut pas la peine d'utiliser le produit.

Contre-indications et dommages

Pour ce qui est de savoir s’il est possible de manger un melon pendant la grossesse, il convient de considérer quelques nuances qui aideront à protéger votre corps et le corps de l’enfant des effets négatifs du produit.

Premièrement, si vous êtes hypersensible à ce produit ou si vous êtes allergique au melon, vous ne pourrez jamais le manger, même s'il est très utile. De plus, vous ne devriez pas manger de produits contenant plus de 1% de melon, sinon vous et votre enfant ne serez pas bien.

Aussi, soyez prudent avec l'utilisation de la citrouille dans le cas où vous avez du diabète. Le melon contient beaucoup de sucre, ce qui peut augmenter considérablement le niveau de sucre dans votre corps. Pour éviter cela, consommez-le en petites quantités ou augmentez la dose d'insuline. Pendant la tétée, le produit n'est autorisé qu'en petites quantités car l'enfant peut être dérangé par la digestion. Par conséquent, l'utilisation de grandes quantités de melon au cours de la grossesse doit être limitée, cesser progressivement ou au minimum.

Vous ne devez pas manger de citrouille en grande quantité si vous avez des maladies des voies urinaires, car le produit est considéré comme diurétique et peut provoquer une exacerbation des maladies en raison du stress accru exercé sur ces organes.

Pour répondre à la question de savoir s’il est possible de manger un melon pour la nuit, il convient de rappeler ce qui se passe après avoir bu de la pastèque. Si vous mangez un melon la nuit, l'effet sera identique, à condition que vous mangiez suffisamment de ce légume.

Maintenant pour le mal potentiel. Il est impossible d'utiliser un produit à l'ulcère d'estomac ou aux intestins, surtout sur l'estomac vide. En outre, il ne peut pas être consommé avec des produits laitiers fermentés, car l'effet sera le même que celui obtenu avec du lait avec du concombre. La même chose vaut pour l'alcool. La citrouille défectueuse peut causer des dommages graves. Si vous constatez que le produit présente des fissures ou des taches brunes, l'achat doit être abandonné, car il peut vous «récompenser» avec une infection.

Règles de sélection et d'achat

Il faut immédiatement rappeler que les premiers melons sont toujours cultivés sur une quantité énorme de nitrates, alors pour les appeler utiles, la langue ne tourne pas. Pour cette raison, il vaut la peine d'acheter au moment où le prix d'une citrouille est minime. Habituellement, les melons «propres» peuvent être achetés en août. Jusqu'ici, il ne vaut pas la peine de se faire plaisir.

Lors du choix des cultures de melon, elles sont toujours frappées. Ceci est fait non pas parce que «c'est nécessaire», mais pour entendre un son sourd. Si ce n’est pas le cas, la citrouille n’est pas mûre et il ne sera pas possible d’en extraire tous les éléments utiles et les vitamines. Faites attention à l'odeur. Dès que des citrouilles jaunes apparaissent dans le magasin, l'odeur peut être entendue simplement en allant dans la chambre. Ainsi, le melon mûr de haute qualité doit sentir bon, sinon il est soit vert, soit cultivé en utilisant la «chimie».

Tout dommage sur l'écorce ou les taches de vert suggère qu'il est préférable de ne pas prendre un tel produit.

Pendant l'achat, regardez la queue. Il doit être complètement sec et son lieu de fixation lisse et brillant. S'il n'y a pas de queue et si une tache sombre "s'affiche" à la place, cela signifie que vous ne pouvez pas acheter une citrouille.

Lorsqu'il y a beaucoup de production et que ses dimensions sont impressionnantes, des vendeurs stupides commencent à vendre des marchandises en pièces, en les coupant en deux et en les enveloppant dans un film plastique. Il est strictement interdit d'acheter une citrouille coupée, car les dommages causés par la peau déclenchent les processus de fermentation et de pourriture, raison pour laquelle des micro-organismes dangereux se déposent dans le produit.

Comment et où stocker à la maison

Si vous n’allez pas couper un melon juste après l’achat, il est préférable de le conserver au frais (pas au réfrigérateur) jusqu’à ce qu’il soit consommé. Sous-sol ou cave appropriée (sec), ou un endroit sombre dans la maison. Dans de telles conditions, le produit dure environ une semaine.

Après avoir endommagé la peau, vous ne pouvez pas stocker plus de 2 jours au réfrigérateur. Si vous devez en quelque sorte économiser un grand nombre de citrouilles coupées, vous devez les congeler. Au congélateur, les produits resteront jusqu'à six mois.

Précautions de sécurité

Examinons plus en détail les mesures de précaution qui aideront à éviter l’empoisonnement.

Premièrement, il est impossible de conserver le fruit entier dans du cellophane, car il doit respirer. Aussi dans la cellophane augmente l'humidité, en raison de quels processus de décomposition sont déclenchés.

Deuxièmement, vous devriez éviter de trop manger le melon, car cela peut entraîner non seulement des visites fréquentes aux toilettes, mais aussi une hypervitaminose (une maladie causée par un excès de vitamines).

N'oubliez pas que ce produit ne se combine pas avec l'amidon. Il est donc déconseillé d'utiliser la citrouille avec un grand nombre de pommes de terre, sinon l'effet sera le même que dans le cas d'une alimentation excessive.

Suivez nos instructions pour choisir un melon vraiment utile, qui vous enchantera non seulement par sa composition en vitamines, mais également par son goût excellent. Ne négligez pas les interdictions et observez la norme, en particulier pendant une période aussi importante de votre vie que la grossesse.

Melon pendant la grossesse

Chaque femme enceinte adapte son menu en essayant de le saturer avec des produits savoureux mais également sains. Voyons si le melon va devenir un tel régal pendant la grossesse.

Puis-je manger un melon enceinte

Le melon, comme tous les mets d'été, contient de nombreux éléments utiles. Hot August a rempli la culture du melon avec les vitamines et les micro-éléments les plus essentiels:

  • Vitamine C. Askorbinka protège le système immunitaire de la future mère et de l'enfant des virus et des bactéries nuisibles. La vitamine C pendant la grossesse est un gage de santé et est nécessaire au quotidien. Boire du melon pendant la grossesse est un excellent moyen de reconstituer votre apport en acide ascorbique;
  • Bêta-carotène. Indispensable pour la peau et les yeux. Protège également le système cardiovasculaire et le tube digestif. La vitamine n'est pas moins utile pour un bébé - elle aide à former des os et des articulations;
  • Acide folique Elle est B9. L'élément est très important pour la digestion. L'acide folique assure la formation du système circulatoire et la production d'ADN;
  • Silicium. Se tenir sur ses gardes du système nerveux, ainsi que pendant la grossesse, aide à donner une belle peau à la peau (nous savons tous que pendant la grossesse, les vergetures peuvent gêner les femmes. Lisez comment les gérer et comment les prévenir. >>);
  • Le fer Il chassera l'anémie, remplira le corps avec de l'oxygène et assurera la croissance et le développement de l'enfant;
  • Calcium Matériau de construction pour le corps du bébé. Une quantité suffisante permettra au bébé de naître fort et en bonne santé.

Les avantages du melon pour maman et bébé

Tout le monde sait que le melon est bon. Mais quel rôle ce traitement joue-t-il pour une femme enceinte? Si vous doutez encore de manger des mets d’été, coupez audacieusement un morceau de belle beauté et lisez la liste suivante:

  1. Le melon est une sorte de sédatif d'origine naturelle. Outre l'hormone du bonheur, la douceur estivale améliore le fonctionnement du système nerveux et normalise le sommeil;
  2. Augmente l'hémoglobine dans le sang. Cela permet à une femme enceinte de se sentir beaucoup mieux, il y a une poussée de force et d'énergie;
  3. Pour la digestion, les avantages des baies sont indescriptibles. Un traitement améliore non seulement le péristaltisme intestinal, mais aide également à éliminer des problèmes tels que la constipation pendant la grossesse;
  4. Sert comme un remède doux pour l'élimination des fluides - prévient l'œdème (pour en savoir plus sur l'œdème pendant la grossesse >>>);
  5. Un effet positif sur l'utilisation des baies et sur l'état de la peau et des ongles. Les cheveux se retrouvent également dans les fruits d’été beaucoup d’avantages - les cheveux affaiblis deviennent plus forts et brillants;
  6. Gourdes - fruits «mouillés». Après avoir mangé un tel régal à la chaleur, on peut facilement et agréablement se désaltérer de la soif qui se présente souvent pendant la grossesse;
  7. Le sucre contenu dans les fruits se digère facilement. La culture de la courge est considérée comme un produit hypocalorique: 100 grammes de délicatesse ne contiennent que 36 kcal.

De quoi avoir peur

Les avantages des fruits d'été sont indiscutables. Mais, comme toute friandise estivale, le melon recèle quelques "secrets". Qu'il faut avoir peur, en utilisant un melon pendant la grossesse, dira la section suivante:

Est-ce que les femmes enceintes peuvent ou non manger un melon?

Les gens qui n'aiment pas le melon ne savent même pas quelles sont ses propriétés utiles. Nous pouvons parler du caractère unique et des propriétés curatives de ce fruit pendant très longtemps, mais nous souhaitons maintenant parler des avantages du melon pour les femmes enceintes.

La première chose sur laquelle nous voulons attirer votre attention est que, dans sa composition, le melon conviendra parfaitement à la future maman et à son futur bébé. Haute teneur en sels minéraux et en vitamines, tels que les acides ascorbique et folique, le fer, le calcium, le potassium, le magnésium et le phosphore. Le melon contient également des pectines, des fibres, du silicium, du sodium et de nombreuses vitamines, telles que A, B, E, P, PP. Si vous vous êtes déjà demandé si un melon enceinte est possible ou non, alors vous savez naturellement à quel point toutes ces substances sont importantes pour le déroulement normal de la grossesse et le développement du fœtus.

En ce qui concerne les avantages des melons en particulier pendant la grossesse, il convient de prêter attention à ses propriétés remarquables suivantes:

- en raison de l'utilisation de melon, le taux d'hémoglobine dans le sang augmente;

- le melon préviendra les hémorroïdes, éliminera l'apparition de constipation pendant la grossesse, en raison de la stimulation du péristaltisme, améliorera également le travail de l'intestin, soutenant sa microflore;

- la consommation régulière de melon dans les aliments contribue au développement des cellules sanguines et prévient également le gonflement chez les femmes enceintes, car, en raison de son effet diurétique modéré, élimine l'excès de liquide du corps;

- en raison de la teneur en silicium, l'état des ongles, des cheveux et de la peau sera toujours en excellent état. Juste pour y arriver, vous devez manger le melon jusqu'à la peau, et vous pouvez essuyer la peau avec la peau elle-même, en l'utilisant comme masque;

- Le melon est également très utile pour le système nerveux, il contribue au développement de prétendues «hormones du bonheur», qui aident à lutter contre le stress et à améliorer l'humeur;

- et l'un des plus gros avantages est la faible teneur en calories de ce fruit, pour 100 g de melon - 36 kcal. Le sucre contenu dans sa composition se digère facilement, le melon peut être inclus dans le régime alimentaire des personnes obèses ou susceptibles de prendre du poids, selon les recommandations des nutritionnistes. Cependant, il convient de rappeler que la teneur en sucre du melon est assez élevée et qu'il convient de faire attention lors de son utilisation.

Comment manger un melon.

Considérant un melon pendant la grossesse, quelles que soient les circonstances et les facteurs, nous pouvons parler en toute sécurité de l'utilité exceptionnelle de ce fœtus. Une allergie possible à ce produit peut être une contre-indication à l'utilisation. Le melon ne peut être dangereux que s'il est bourré de nitrates, qu'il absorbe très facilement. Ce danger augmente si le melon a été amené de loin.

Par conséquent, il est préférable de manger du melon en saison et de privilégier les variétés tardives. Il est nécessaire de rappeler que le melon appartient à des types de produits incompatibles, ce qui implique qu'il ne peut être consommé que séparément, par exemple entre le repas principal et les boissons. En le conservant environ deux heures après le repas, il n'est pas nécessaire de le manger l'estomac vide. Ce n'est que dans ces conditions que le melon peut apporter un bénéfice maximal.

Il est particulièrement contre-indiqué de manger du melon en association avec des produits laitiers, de l'alcool et de l'eau froide. Si vous ne respectez pas ces recommandations simples, cela aura probablement des conséquences désagréables pour le tractus gastro-intestinal et le système digestif.

Et rappelez-vous que les excès n'ont jamais mené à rien de bon. Par conséquent, tout en dégustant des melons pendant la grossesse, n'oubliez pas que la portion recommandée, qui en bénéficiera réellement, est de 200 g ou de quelques morceaux, comme le recommandent les experts. Également au sujet du melon, il est nécessaire de consulter un médecin si vous souffrez d'inflammation intestinale, de diabète, d'obésité ou d'une maladie des reins et du foie.

Devrais-je abandonner le melon pendant la grossesse? Qu'est-ce que le melon utile?

Dans la vie d'une femme, il existe une période assez compliquée et très importante, qui peut durer jusqu'à 9 mois - une grossesse.

Au moment où elle découvre qu'elle va avoir un bébé, la femme change complètement. Cela devient une «poule», qui secoue ses poules et ne laisse même personne fermer.

Chaque décision est pesée, chaque rendez-vous chez le médecin est pris avec précaution, même si la nourriture a l'air complètement différente.

L'attitude envers la nourriture chez les femmes enceintes est toujours spéciale. Il est tout simplement impossible de prédire les goûts d'une femme pendant sa grossesse, et il ne vaut pas la peine d'essayer de prédire ce qu'elle veut la minute suivante.

Mais chaque fois qu'il y a un désir d'essayer quelque chose d'exotique et de nouveau, la question se pose de savoir ce qui est possible et ce qui ne l'est pas. Cela est particulièrement vrai pour les melons et les pastèques.

Voyons d'abord ce qu'est un melon.

Le melon et ses propriétés

La pulpe contient de nombreuses vitamines (C, B9, bêta-carotène, acide folique) et des oligo-éléments (silicium, fer, potassium et magnésium). Tout ce qui précède est très important pour la future mère.

Comme on le sait, l’acide folique est souvent prescrit aux femmes enceintes et, chez le melon, il est plein dans sa forme la plus naturelle.

La vitamine C en général ne fera de mal à personne, en particulier pendant la période automne-hiver, et le bêta-carotène renforcera les cheveux et rendra la peau belle, car les femmes enceintes ne sont pas seulement interdites, elles ont également démontré leur attrait.

Les oligo-éléments sont tout simplement nécessaires: silicium - pour les tissus durs, la peau, les cheveux et, plus important encore - les nerfs, une teneur élevée en fer aidera à lutter contre l'anémie, et le potassium et le magnésium aideront à soutenir le système cardiovasculaire.

Par ses qualités, le melon est un médicament contre le stress. Et aussi - d'insomnie, fatigue, irritabilité. Le melon a toutes ces propriétés en raison de l'enzyme superoxyde dismutase, qui interfère avec le processus d'endommagement des tissus corporels.

Il est maintenant possible de tirer des conclusions: ni la composition ni les propriétés du melon n'indiquent que cette baie ne puisse être mangée pendant la grossesse. Au contraire, il doit être consommé.

Et en général, vous devez savoir quand arrêter.

Voici quelques mises en garde:

  • le melon peut provoquer une panne du système digestif s'il est consommé avec de l'alcool et des produits laitiers;
  • Il n'est pas recommandé de l'utiliser chez les patients diabétiques, car le melon contient une grande quantité de sucre.
  • vous ne devriez pas risquer ceux qui ont une gastrite ou un ulcère peptique;
  • Il est interdit d'utiliser avec les infections gastro-intestinales.

Quand et comment manger un melon pour ne pas nuire?

Le melon n'est pas recommandé pour être consommé avec d'autres produits. Il est préférable de le faire séparément, c'est-à-dire dans l'intervalle entre les repas, par exemple pour le thé de l'après-midi.

Les femmes enceintes ne devraient pas manger un melon l'estomac vide, car la probabilité qu'il n'ait pas mûri n'est jamais exclue.

Sinon, comment pouvez-vous manger du melon?

Toutes les propriétés et substances utiles sont parfaitement conservées dans le melon séché.

La baie peut être congelée, mais elle doit être mûre et conservée au maximum 3 mois. Le melon congelé peut également être utilisé pour préparer une variété de cocktails et de boissons vitaminées.

À quoi faire attention?

Lorsque vous achetez un melon, essayez de choisir un fruit mûr, mais pas trop mûr. Les fruits non mûrs ne sont également pas recommandés pour les femmes enceintes.

L'énorme inconvénient est que, pour la croissance rapide et l'augmentation des ventes, les melons sont parfois pompés avec des produits chimiques, ce qui, naturellement, ne profitera pas à la future mère ni au futur bébé.

Cependant, si vous habitez dans une région où les melons poussent, il est facile d'acheter des baies biologiques. Pour ceux qui n'ont pas une telle opportunité, méfiez-vous et ne les mangez pas en grande quantité.

En conclusion, je tiens à dire que non seulement les femmes enceintes le peuvent, mais qu’elles doivent également manger du melon, s’il n’ya pas de contre-indications et que tous les conseils ci-dessus sont remplis. Augmenter l'humeur, soulager le stress, obtenir une part de vitamines à une femme enceinte ne fait jamais de mal.

Melon: bon ou mauvais? Le programme "Mood"

Melon pendant la grossesse

La fin de la période estivale rend tout le monde heureux avec les pastèques et les melons. Probablement, personne ne refusera d'essayer au moins une pièce, sentant le magnifique arôme de la culture du melon - le melon.

Certains pensent qu'elle est pauvre en vitamines. Ils ont tort. Bien sûr, cela a aussi des inconvénients, mais est-ce utile pendant la grossesse, est-il permis aux mères qui allaitent de manger et comment le choisir?

Vous devez peut-être commencer par ses propriétés positives.

Les bienfaits du melon pendant la grossesse

Le melon est un antidépresseur naturel. Et comme vous le savez, pendant la période d’attente de l’enfant, l’humeur change souvent. Par conséquent, si une femme sent qu'elle est laissée seule avec son ventre dans le monde entier, vous devez certainement manger un morceau de melon. L'arôme et le goût merveilleux égayeront sûrement toute personne.

La vitamine C est une autre vitamine importante présente dans les melons. Le corps d'une femme enceinte est faible et toutes les forces qu'il dirige pour porter le bébé. Par conséquent, il a besoin de suppléments utiles de l'extérieur. Et la vitamine C peut combattre le froid.

L'acide folique est important au stade de la planification du bébé et au début de la grossesse. Le corps d'une femme ayant reçu ce groupe de vitamine B9 le consomme assez rapidement, après quoi il doit être reconstitué. Par conséquent, le melon peut être une autre source d'acide folique pendant la grossesse.

Vitamine A, potassium, vitamine B1, fer, calcium, PP - tout cela se retrouve certainement dans le melon.

Il améliore parfaitement l'hémoglobine, a un léger effet diurétique (par rapport à la pastèque, qui est plus agressive pour éliminer les fluides du corps). Par conséquent, pour prévenir la prééclampsie ou l'œdème pendant la grossesse, vous pouvez manger en toute sécurité quelques morceaux de melon.

Si une femme enceinte souffre de constipation en attendant un enfant, les fibres végétales de la pulpe de melon aideront ses intestins.

L'acné pendant la grossesse est une situation fréquente et très inquiétante pour les futures momies. Pour soulager la situation critique, vous devez utiliser des croûtes de melon qui aident à combattre l'acné et à combattre l'apparition de taches pigmentaires pendant la grossesse.

Contrairement à un si grand nombre de propriétés positives, le melon présente un inconvénient majeur: un possible estomac. Parce qu'il est préférable d'allaiter maman au melon, car il existe un risque élevé de préjudice pour elle-même et pour le nouveau-né. Un système digestif faible du bébé peut ne pas tirer le melon "lourd".

En ce qui concerne la grossesse, l’essentiel est de ne pas s’impliquer! Deux à trois pièces par jour seront bénéfiques pour la future mère, mais à partir d'un montant plus important, l'utilité du melon pendant la période d'attente de l'enfant s'évaporera rapidement.

Le melon est également contre-indiqué en présence d'inflammation intestinale, de diabète, d'obésité et lors d'une exacerbation chronique de maladies des reins et du foie.

Comment manger un melon pour les femmes enceintes:

- ne buvez jamais d'eau froide dans un melon;

- ne le mangez pas l'estomac vide;

- après ou en mangeant un melon, ne buvez pas de lait et de produits laitiers.

Comment choisir un melon

Ils sont importés et locaux. Dans notre pays, ils développent une "ferme collective" et une "torpille" est apportée d'Asie centrale. Ce sont les principales variétés de melons, qui devraient faire attention. Le reste vaut mieux ne pas regarder.

1. Arôme. Les melons mûrs doivent avoir une odeur agréable qui leur est inhérente. La «kolkhoznitsa» est moins douce que la «torpille», mais plus parfumée.

2. Faites attention à la croûte. Comme lors du choix d’une pastèque, elle ne doit pas être sans fissures ni autres dommages.

3. Ne pas acheter du melon déjà coupé, ne pas demander à être coupé. Il est peu probable que la surface du couteau réponde aux normes d'hygiène.

4. Frappez le melon. Si vous entendez un bruit sourd, le melon est mûr.

5. Le nez doit avoir un degré de douceur normal. Vous avez besoin d'un peu de pression sur le nez avec votre doigt. S'il est dur, le melon n'est pas mûr et s'il est trop mou, il est trop mûr. La queue d'un melon mûr doit être sèche.

6. La grossesse étant un état très responsable, il est préférable d’avoir un nitratomètre avec vous lorsque vous choisissez un melon. Ce n'est qu'avec l'aide de ce dernier que l'on peut déterminer avec précision s'il y a des nitrates dans le melon, qui sont très dangereux pendant la grossesse ou non.

7. Les melons mûrissent à la fin de l'été.

C'est tout ce que je voulais dire aux futures mamans au sujet du melon. Vous devez également ajouter que manger un melon en attendant ou non un bébé, vous devez d’abord demander au médecin et non décider vous-même.