Est-il possible de boire de la gelée pendant l'allaitement

Les douleurs

Une femme qui allaite un bébé ne doit pas seulement se méfier de la nourriture, mais aussi des boissons. Kissel est une boisson russe originale connue depuis de nombreux siècles. Beaucoup de gens aiment et boivent avec plaisir cette boisson parfumée et nourrissante de l'enfance. Est-il possible de faire de la gelée pendant l'allaitement? Comment cette boisson affectera-t-elle le bébé? Comment faire cuire la gelée pour les mères allaitantes?

Est-ce que maman peut allaiter kissel?

Pour comprendre si une jeune maman devrait boire de la gelée, il faut démonter ses composants. Dans la recette classique, les ingrédients sont de l’eau, du sucre, des baies ou des fruits, de l’amidon.

Le sucre raffiné est autorisé dans l'HB, mais il est très limité, car une grande quantité de glucides dans la nourriture de la mère provoque une gêne intestinale (coliques, ballonnements, gaz) chez un bébé. Pour éliminer complètement ce risque, il est nécessaire de faire bouillir le kissel sans sucre ou d’ajouter sa quantité minimale.

Les baies et les fruits sont très utiles car ils constituent une source de vitamines, de fibres et d’autres nutriments précieux. Pour une mère allaitante et son enfant, il s'agit d'un avantage certain. Malheureusement, avec le traitement thermique, la plupart des avantages disparaissent, mais le risque d'allergie demeure dans les miettes. Lorsque vous allaitez, vous devez faire attention à ces ingrédients, préférant ceux que votre mère a mangés pendant la grossesse ou ceux qui ont déjà été testés au cours du processus de HS.

Il y a de vieilles recettes russes, quand kissel est cuit à base de lait ou d'avoine. Peu de gens connaissent de tels plats, mais ils sont beaucoup plus utiles comme analogues de baies et de fruits. De plus, le risque d'allergie au lait ou à la farine d'avoine chez un enfant est nettement inférieur à celui des baies et des fruits. Et si vous prenez des flocons d'avoine, vous n'aurez même pas à utiliser de l'amidon pour la cuisson de kissel, car les flocons d'avoine sont un bon épaississant.

L'avantage de Kissel sur l'avoine réside également dans le fait qu'il affecte parfaitement la peau, les cheveux et les ongles d'une femme. Ce sont ces parties du corps de la femme qui sont principalement touchées pendant la grossesse en raison du manque de vitamines et de minéraux. Manger des biscuits à l'avoine kissel est un excellent moyen de les restaurer et de les ramener à leur beauté d'origine.

Il y a assez d'avantages dans l'amidon:

  • Grâce à cette nourriture, Maman pourra rester rassasiée longtemps et avoir beaucoup d’énergie.
  • L'amidon réduit l'acidité de l'estomac et enveloppe la membrane muqueuse.
  • À l'aide de boissons à base d'amidon, il est possible de traiter la gastrite et de prévenir les ulcères peptiques.
  • Kissel est une excellente prévention de la dysbactériose.

Mais en plus des avantages liés à l'utilisation de l'amidon, il existe également des inconvénients:

  • Chez HBG, de nombreuses femmes remarquent que les féculents provoquent la constipation chez les nourrissons.
  • Une teneur élevée en calories et une grande quantité de glucides dans les aliments conduit à un gain de poids, si vous ne contrôlez pas les portions.

Si vous comparez tous les aspects positifs et négatifs du kissel, vous pouvez dire en toute confiance que les mères allaitantes peuvent le boire, mais vous devez suivre quelques recommandations afin de ne pas nuire au bébé.

Comment cuisiner et boire de la gelée avec GW

Introduire de la gelée dans le régime alimentaire peut être déjà de 2-3 mois de la vie d'un enfant Si le bébé est sujet à des réactions allergiques et à des coliques, il est préférable d’attendre qu’il ait six mois: cela réduira considérablement le risque de réactions négatives, car le corps de l’enfant sera déjà suffisamment fort.

Boutique kissels pour donner aux enfants et boire aux femmes qui allaitent ne peuvent pas!

  • Il est préférable de boire de la gelée le matin, afin que les calories reçues soient calculées pour la journée. Il s'agit d'une excellente prévention de l'apparition des kilos superflus.
  • Il est nécessaire de commencer à utiliser cette boisson à partir de petites doses (environ 100 ml par jour). Si le bébé réagit bien, vous pouvez augmenter la quantité à 250-300 ml.
  • Pas besoin de boire plus d'une tasse de gelée par jour. Et aussi mieux vaut ne pas l'utiliser tous les jours.
  • Si maman et le bébé souffrent de constipation, une telle boisson, ainsi que tous les féculents, doivent être exclus du régime.
  • Vous ne pouvez boire que de la gelée maison à base de produits frais. Les boissons en magasin et les poudres solubles ne conviennent pas au menu d'une femme qui allaite, car elles contiennent des colorants, des arômes et toute autre "substance chimique" nocive pour le nourrisson.
  • Au cours des premiers mois de consommation, il est préférable de prendre des pommes ou du gruau comme base pour la gelée: ces produits sont plus bénins en termes de réactions allergiques que les baies et le lait.
  • Si vous utilisez la recette de kissel à l'avoine, vous devez la faire cuire à l'eau, car le lait augmentera le risque d'allergie aux miettes et augmentera considérablement la teneur en calories de la boisson.
  • Les fruits et les baies ne peuvent être utilisés que frais ou congelés. La confiture ne convient pas, car dans ce cas, la boisson contient beaucoup de sucre, ce qui n’est pas souhaitable lors de l’allaitement.
  • Parfois, la fécule de pomme de terre provoque des brûlures d'estomac chez une jeune mère. Dans ce cas, vous pouvez le remplacer par du maïs.
  • Trop de zèle avec l'amidon n'en vaut pas la peine. Assez 1,5 cuillères à soupe d'un demi-litre d'eau pour obtenir un verre épais. Plus d'amidon peut causer de la constipation chez la mère ou le bébé.
  • Buvez mieux la gelée tiède. Cette boisson augmentera le flux de lait maternel.

Kissel est une boisson délicieuse et nutritive qui doit être présente sur la table d'une mère allaitante. Il est facile et rapide à préparer et apporte de nombreux avantages, en particulier si les ingrédients sont sélectionnés correctement. Et il est important de se rappeler que tout est bon avec modération.

Est-il possible de manger de la gelée pendant l'allaitement et comment le cuire? Les avantages et les inconvénients de ce produit

Le corps a besoin d'une nourriture saine et appropriée. Cela aide à améliorer la santé et l'apparence de la personne. Et les femmes qui allaitent, des produits bien choisis sont doublement nécessaires. Grâce à eux, grâce au lait, le bébé reçoit tout ce dont il a besoin pour sa croissance et son développement.

Essayons de comprendre dans cet article s’il est possible d’utiliser kissel pendant l’allaitement.

Est-il permis de manger une mère qui allaite?

Pendant l'allaitement, vous souhaitez diversifier votre régime alimentaire habituel afin que vous puissiez non seulement profiter du plaisir, mais aussi du produit nouvellement introduit. Une gelée bien-aimée peut être un bon dessert pendant l'allaitement. On considère que c'est pour quelque raison que ce soit son verre, mais c'est une illusion. Kissel est un deuxième cours indépendant. Et pour être plus précis - plat liquide gélatineux.

Est-il possible de boire du GW pendant le premier mois après la naissance?

La gelée est de plusieurs types:

Certes, une femme qui allaite au cours du premier mois est autorisée à utiliser kissel sur des flocons d’avoine (à condition qu’il soit cuit à l’eau, et non au lait). L'avoine est très utile, surtout pendant l'allaitement. Il contient de nombreux micro-éléments bénéfiques, ce qui a un effet bénéfique sur le corps d'une jeune maman et de son bébé. À partir de 2-3 mois, il est permis d'essayer la gelée de baies et de fruits.

Seulement il y a un MAIS! La composante à partir de laquelle le dessert sera préparé devrait déjà être présente dans le régime alimentaire de la jeune maman. Les baies et les fruits ont beaucoup de vitamines et de minéraux. Il a également un effet bénéfique sur la mère et l’enfant. Le lait et la gelée d’amandes ne sont de préférence pas consommés au cours de la première année après la naissance, car ce sont de gros allergènes.

Peut-il y avoir un nouveau-né dans le régime?

Dans le cadre de la gelée, il n’ya rien de nocif, il n’est donc pas interdit de l’inclure dans le régime alimentaire de l’enfant. Au contraire, si vous cuisinez avec des produits sains, vous pouvez saturer le corps avec des composants utiles. De plus, ce dessert est un plat très calorique, parfait pour les enfants ayant un petit poids.

À quel âge est-il permis d'inclure dans le fourrage?

Lorsque le bébé est un peu plus âgé et plus fort, vers l'âge de 6 mois, vous pourrez lui présenter ce dessert utile et savoureux. Il sera également raisonnable que les produits utilisés pour la fabrication de la gelée soient consommés en petites quantités afin d'éviter les manifestations allergiques et les troubles du tractus gastro-intestinal.

Caractéristiques du produit: avantage ou préjudice

Il est intéressant d'étudier attentivement les avantages d'un plat liquide gélatineux! Et qu'est-ce qui peut nuire! La structure principale comprend:

  • de l'eau;
  • édulcorant;
  • l'amidon;
  • ingrédient sélectionné (baies, fruits, flocons d’avoine, etc.).

Vous pouvez préparer des plats à partir de n'importe quoi! Cela dépend entièrement de l’utilité de la gelée.

Considérez les ingrédients traditionnels de ce dessert:

  1. Gruau (avoine, flocons d'avoine). Considéré comme l'un des plus équilibrés dans l'utilité de la composition. Contribue à l'élimination en douceur des toxines du corps. Nettoie le système circulatoire et le normalise. Affecte favorablement l'organe du coeur. Améliore l'immunité.
  2. Baies. Ce sont des sources d'antioxydants et de vitamines très précieux et nécessaires au bien-être d'une mère allaitante et d'un bébé en bas âge. Chaque variété de ces friandises est unique à sa manière:
    • La canneberge est une sorte d'antibiotique naturel. Il a un effet anti-inflammatoire et antibactérien.
    • Les groseilles noires, blanches et rouges sont des multivitamines naturelles. Une teneur élevée en vitamines C et A, excellente pour la prévention du rhume. Antioxydants et minéraux qui contribuent au bon fonctionnement du cerveau, du muscle cardiaque et du système sanguin.
    • Framboise - a des propriétés antipyrétiques et pathogènes. Il a un effet positif sur les cheveux et la peau.
    • Myrtilles - dans la composition de cette baie, une quantité énorme de substances pectiques et d’antioxydants. Il aide à lutter contre les problèmes de vision, ralentit le vieillissement de l'organisme, aide à lutter contre les cellules cancéreuses et améliore la mémoire.
  3. Fruits et fruits secs. Il y a beaucoup de substances utiles dans les fruits, elles peuvent être listées assez longtemps. Chaque groupe a une vitamine unique en grande quantité, en plus de celles présentes dans d'autres:
    • Les pommes et les poires sont riches en fer, ce qui contribue à l'anémie.
    • Agrumes (oranges, pamplemousses, citron) - le contenu en vitamine C. Favorise le maintien du système immunitaire.
    • Les bananes sont riches en iode. Améliore le système endocrinien.
    • Les raisins (rouge, noir et blanc) - contiennent une grande quantité de glucose. Il aide à rajeunir, à fournir de l'énergie au corps.
  4. Amidon - ce sont des glucides, ils ne portent aucune valeur. Mais peut causer la constipation chez les mères et les bébés. Vous pouvez essayer d'éviter cela en remplaçant la fécule de pomme de terre par de la fécule de maïs. En raison de sa consistance gélatineuse, les parois de l'estomac sont enveloppées, ce qui est bénéfique pour ses maladies.

Du magasin

Bien sûr, la gelée du magasin ne sera pas aussi utile que son «frère» cuit à la maison. Lorsque vous allaitez, faites attention et ramassez soigneusement le produit.

  1. Voir composition:
    • La composition doit comprendre des jus naturels concentrés ou des extraits de fruits et de baies.
    • s'il ne contient que de l'amidon, du sucre, de l'acide citrique, un colorant et un arôme. Jeter l'achat. Il peut provoquer une réaction allergique et n’a pas de propriétés bénéfiques.
    • Il est important l'absence dans la composition du colorant Crimson 4R. C'est un cancérigène capable de provoquer le cancer.
    • Il est conseillé d'acheter du kissel à base de semoule de maïs, car la fécule de pomme de terre peut être lourde pour l'estomac.
  2. Noter l'apparence:
    • Kissel briquette doit avoir la forme correcte.
    • Si Kissel est dans un sac, son contenu doit alors être fluide, sans grumeaux.
  3. La durée de vie n’est pas supérieure à 6 mois.

Comment cuisiner par vous même?

Et pourtant, dans une période cruciale - l'allaitement au sein, il est souhaitable d'utiliser de la gelée maison. On aura donc l'assurance que ses composants ne feront pas de mal à la mère et à l'enfant.

Pour la cuisson des flocons d'avoine kissel nous avons besoin de:

  • flocons d'avoine - 1 tasse;
  • eau bouillie tiède - 1,5 tasse;
  • beurre - 50 g;
  • sucre et sel au goût.
  1. Verser les céréales avec de l'eau, couvrir et laisser reposer 12 heures.
  2. Filtrer la gelée et mettre le liquide égoutté sur le feu et faire bouillir jusqu'à épaississement.
  3. Remuer la masse régulièrement.
  4. Ajouter le beurre et le sel au mélange.
  5. Nettoyer dans un endroit froid pour se refroidir.
  6. Dans la gelée finie, vous pouvez ajouter un peu de sucre, de noix ou de raisins secs.

Qu'est-ce qui est dangereux?

Bien que kissel soit évidemment un produit utile, il n’a pas toujours un effet bénéfique sur le corps d’une jeune mère et d’un bébé. Consommé de qualité excessive ou insuffisante, ce dessert peut être dangereux pour eux:

  • surpoids et obésité - riche en glucides;
  • diabète sucré - en raison de la teneur élevée en sucre, seule la gelée à base de flocons d'avoine peut être consommée;
  • La constipation et les problèmes avec le tractus gastro-intestinal dans la composition est de l'amidon, ce qui ne fait qu'aggraver la situation;
  • Allergies - lors de l’utilisation de produits en magasin, la composition contient divers conservateurs et additifs chimiques.

Recommandations d'utilisation pendant l'allaitement

Lors de l’allaitement, il convient de rappeler la règle principale: tout ce qui est utile à la modération. Sinon, vous pouvez simplement faire du mal à vous-même et au bébé. Essayez la gelée pour la première fois après la naissance, il est recommandé de commencer avec une petite quantité (1 c. À thé), puis d’étudier attentivement la réaction du bébé.

Si tout est en ordre, il est possible d'augmenter progressivement le taux à 1 tasse, mais le taux hebdomadaire ne doit pas dépasser 2 à 2,5 verres. Studio Jelly sera un excellent dessert pour une femme qui allaite. Elle obtiendra de nombreux micro-éléments utiles et sera en mesure de diversifier son alimentation quotidienne.

Avantages et recettes kissel pour les mères allaitantes

Beaucoup de gens croient à tort que kissel est une boisson. Mais, en fait, c'est un dessert qui ressemble à de la gelée. La composition de ce dessert comprend souvent du pain de seigle ou de la farine, des agrumes et diverses baies, du thé et des herbes.

Kissel peut boire une mère qui allaite, mais vous devez sélectionner les ingrédients avec soin. En effet, beaucoup d'entre eux peuvent provoquer des allergies chez les nourrissons, aggraver leur santé et entraîner des problèmes de digestion. Examinons ce qui peut être ajouté à kissel lors de l'allaitement et les propriétés de ce dessert.

Propriétés utiles de la gelée

  • Élimine les toxines et les déchets du corps, nettoie les intestins;
  • Il améliore le fonctionnement du foie et du pancréas.
  • Améliore le fonctionnement du système digestif;
  • Les propriétés enveloppantes de dessert aident avec les maladies de l'estomac, utiles pour la gastrite, les ulcères et la dysbiose;
  • Régule le métabolisme et le cholestérol sanguin;
  • Renforce le système immunitaire, prévient les rhumes et les maladies infectieuses, aide à soulager les maux de gorge;
  • Soulage l'inflammation;
  • Il améliore l'humeur, soulage le stress et la tension nerveuse;
  • Renforce la structure des ongles et des cheveux, améliore l'état de la peau.

Types de gelée

Il existe aujourd'hui plusieurs types de gelée. Le plus utile est la farine d'avoine, nourrissante - lait et amandes, et légère - fruits et baies. Il est déconseillé aux mères qui allaitent de boire du lait et du kissel aux amandes, car le lait et les amandes sont plutôt des produits allergènes. Et un dessert à base d'avoine, de fruits et de baies sera un plat utile et diversifiera le menu lors de l'allaitement.

Kissel Gruau est le type de dessert le plus précieux et utile que vous pouvez et devriez boire à une mère qui allaite. Lors de la cuisson d'un tel plat sur de l'eau, aucun amidon n'est requis, l'avoine étant un excellent épaississant. Il donnera de la vigueur et de l'énergie pour toute la journée. C'est un excellent outil pour maintenir l'immunité, une fonction cardiaque normale et la digestion.

La farine d'avoine naturelle sature rapidement le corps et ne contribue pas à l'apparition de l'excès de poids. De plus, le pudding à l'avoine a un effet bénéfique sur la santé et l'état des cheveux, ce qui est très important pour une femme qui allaite. Après tout, après l’accouchement, de nombreuses femmes sont confrontées au problème de la chute des cheveux. Si vous buvez du kissel une fois par semaine, la sécheresse du cuir chevelu disparaîtra et vos cheveux deviendront brillants et en bonne santé.

La gelée de fruits et de baies est un dessert léger qui protège efficacement contre le rhume et la dépression. En outre, cela vous aidera si vous êtes déjà malade. Cependant, la mère qui allaite doit choisir avec soin les composants. Ainsi, de nombreux agrumes, tels que l’orange, provoquent souvent une réaction allergique chez les nourrissons.

Maman d'allaitement est la pomme parfaite kissel, car les pommes sont considérées comme l'un des fruits les plus sûrs lors de l'allaitement. Cela préviendra l'apparition d'anémie, aidera à l'hypovitaminose et améliorera le travail de digestion. En outre, les pommes contribuent à la perte de poids, de sorte que ces fruits sont souvent inclus dans le menu du régime. Parmi les fruits, vous pouvez également choisir des bananes et des poires, en l'absence d'allergie - une tranche de citron, noix. Dans la préparation, vous pouvez utiliser des légumes et des fruits secs.

Parmi les baies, choisissez les bleuets et les canneberges. Un dessert aux myrtilles ou aux canneberges aidera à lutter contre le SRAS et la grippe. Il améliore et maintient l'acuité visuelle, améliore la digestion et améliore l'humeur. Une groseille, une cerise, une prune et, en l’absence d’allergie, les framboises conviennent bien à une femme qui allaite. Quels autres fruits et baies peuvent être allaités, lisez le lien http://vskormi.ru/mama/kakie-frukty-mozhno-kormyashchey-mame/.

Règles d'utilisation de la gelée pendant l'allaitement

  • La baie et la gelée de fruits peuvent être entrées dans le menu un mois après la naissance du bébé. Avoine kissel comprend dans 2-3 mois, le lait - dans une demi-année;
  • Vous pouvez essayer le dessert seulement après que chaque ingrédient de la recette est introduit dans le régime;
  • Pour la première fois, essayez quelques gorgées et suivez la réaction du nourrisson. Si, dans les deux jours, aucune allergie ou autre réaction négative n'est détectée, le dessert peut être consommé sans risquer l'allaitement et le bébé;
  • Faites cuire les flocons d'avoine kissel sur de l'eau, mais pas sur du lait! Le lait augmente non seulement le risque d'allergies dû à la teneur en protéines de la vache, mais augmente également le contenu calorique d'un dessert déjà très calorique;
  • Au début, buvez kissel avec un seul ingrédient, puis ajoutez progressivement de nouveaux ingrédients et préparez des desserts à plusieurs composants;
  • Utilisez uniquement des fruits, des légumes et des baies frais. Les fruits doivent être exempts de pourriture, de bosses et de points noirs. Baies baies soigneusement, rincer les produits à l'eau courante;
  • Si vous utilisez de l'amidon, prenez le maïs. Les pommes de terre peuvent causer des brûlures d'estomac;
  • Essayez de préparer un kissel plus liquide, car il est plus facile à digérer et affecte mieux la lactation que les épaisses.
  • Buvez mieux la gelée sous forme de chaleur. Donc, il apportera plus d'avantages;
  • Si vous utilisez des noix ou des fruits secs pour la cuisson, pré-écrasez les ingrédients et laissez-les tremper dans de l'eau froide pendant 15-30 minutes;
  • Ne mangez pas de gelée de poudre! Ces poudres contiennent des parfums, des colorants et d’autres produits chimiques pouvant entraîner de graves intoxications;
  • Le taux quotidien recommandé pour l'allaitement est de 1 tasse de gelée.

Recettes de gelée d'allaitement

Gelée Pomme Carotte

  • Pommes sans pelure - 4 pièces;
  • Carottes pelées - 1 morceau;
  • Sucre - ¾ tasse;
  • Amidon - 1,5 c. des cuillères;
  • Eau bouillie - 2 verres.

Couper les pommes en fines tranches et râper les carottes. Légumes, ajoutez du sucre et laissez reposer 20 minutes. Ensuite, versez le mélange avec de l'eau et allumez un petit feu pendant 40 minutes. Puis filtrer la masse et remettre le liquide égoutté sur le feu. Dans l'eau froide, dissoudre l'amidon et verser lentement dans la gelée en remuant constamment. Après avoir ajouté la fécule, retirez le dessert de l’assiette. Pour ne pas former de croûte, vous pouvez verser ⅓ de tasse d’eau froide.

Berry Kissel

  • Toutes les baies (canneberges, groseilles, framboises, myrtilles, etc.) - 1 tasse;
  • Eau bouillie - 2,5 tasses;
  • Amidon - 1,5 c. des cuillères;
  • Sucre - ¾ tasse.

Versez les baies avec un demi-verre d'eau et essuyez. Le jus résultant est mis de côté pendant un moment, puis les baies, versez deux tasses d'eau, laissez bouillir pendant 5 minutes et égouttez. Dans le bouillon filtré, ajoutez le sucre, remuez et mettez le mélange sur le feu. Dissoudre l'amidon avec trois à quatre cuillères à soupe d'eau froide et ajouter petit à petit au mélange en remuant. Laisser presque bouillir, mais ne pas porter à ébullition. Retirez rapidement le kissel du feu et versez la boue, remuez la masse.

Kissel aux canneberges et aux abricots secs

  • Canneberges - 300 g;
  • Abricots secs - 300 gr;
  • Eau bouillante - 2,5 tasses;
  • Sucre - 5 c. des cuillères;
  • Amidon - 1,5 c. cuillères.

Canneberges verser une demi-tasse d'eau bouillante, écraser et filtrer. Jus filtré à laisser, marc de baies versez le reste de l'eau bouillante, filtrer et mettre le feu. Abricots secs, coupés et ajoutés au bouillon. Porter la masse à ébullition. Dissoudre l'amidon avec de l'eau froide et verser lentement dans la casserole, ajouter le sucre et bien mélanger. Dans ready kissel verser le jus différé.

Gelée d'avoine sur l'eau

  • Hercules et flocons d'avoine - 1 tasse;
  • Eau bouillie tiède - 1,5 tasse;
  • Beurre - 50 g;
  • Sucre et sel au goût.

Remplir les grains avec de l'eau, couvrir et laisser reposer 12 heures. Filtrer la gelée et mettre le liquide égoutté sur le feu et faire bouillir jusqu'à épaississement. N'oubliez pas de remuer la masse régulièrement. Dans un mélange épais, ajoutez un morceau de beurre et du sel, nettoyez au froid jusqu'à refroidissement. Dans le dessert fini, vous pouvez ajouter du sucre et des noix. Quelles noix peuvent être mère allaitante, lisez ici.

Banane Kissel

  • Grande banane - 1 pièce;
  • Eau bouillante - 1 tasse;
  • Sucre - 1 c. une cuillère

Pelure de banane et pétrir jusqu'à la consistance de la purée de pommes de terre, ajouter le sucre, verser de l'eau bouillante et mélanger. Mass couvrir et laisser une demi-heure. Jelly souche et réchauffer.

Kissel sera un excellent dessert lors de l'allaitement. Il ajoutera une humeur positive et positive, aidera à éviter le stress et le froid, soulagera les tensions et le réchauffement par temps froid. La composition bénéfique nourrit le corps avec des vitamines et de l'énergie. C'est un outil efficace dans la lutte contre les virus et diverses maladies.

Puis-je embrasser pendant l'allaitement

Pendant la grossesse et l’allaitement, la mère doit assumer une responsabilité accrue. Les femmes se souviennent que leur régime alimentaire affecte instantanément l’enfant. Le régime d’une mère qui allaite est donc le plus diététique et le plus sûr. Mais combien de fois tu veux manger un dessert. Aujourd'hui, nous allons parler de l'un des plats sucrés les plus populaires pour les mères allaitantes. Le sujet de notre conversation est la gelée et s’il est possible que ses mères allaitent.

Il est possible ou préférable de refuser

Renseignez-vous d'abord sur ce besoin, auprès de votre médecin. Dans la plupart des cas, les mères qui allaitent peuvent inclure ce plat dans leur régime alimentaire. Mais il y a toujours un «mais», et dans ce cas ce sont des types de kissel, qui seront sans danger pour l'enfant, ou ils peuvent provoquer une réaction allergique. En général, les types de gelée sans danger sont très utiles pour la mère et l’enfant, car ils ont plusieurs propriétés utiles:

  1. Nettoyez les intestins et débarrassez le corps des toxines.
  2. Améliore le travail du tractus gastro-intestinal et la motilité intestinale.
  3. Normaliser les performances du foie et du pancréas.
  4. Ils ont un effet calmant sur les muqueuses de l’estomac et du duodénum en cas de gastrite, d’ulcère peptique et de déséquilibre de la microflore intestinale.
  5. Aide à normaliser le taux de cholestérol dans le sang d'une femme.
  6. Ils ont un effet bénéfique sur l'immunité, ils sont bons pour la prévention des maladies respiratoires.
  7. Réduire le niveau de stress et améliorer l'humeur d'une femme.
Oui, les propriétés sont très impressionnantes, mais il convient de rappeler qu'il existe de nombreux types de gelée et que tout le monde ne vous conviendra pas.

Les avantages de différents types de gelée

Il existe de nombreux types de gelée, mais nous discutons du menu d'une mère allaitante, alors considérez ceux qui conviendront à elle et à l'enfant.

  • Kissel sur la farine d'avoine. Il est considéré comme la meilleure option pour l'allaitement, car ce n'est pas un allergène, si vous le faites cuire dans de l'eau. De plus, il ne nécessite pas la présence d'amidon dans la recette, car la farine d'avoine est un merveilleux épaississant. Il est très utile pour la gastrite et l'ulcère peptique, apaise les muqueuses intestinales irritées. Bon effet sur la peau et les cheveux de la mère. Il est bon pour réduire le cholestérol, a un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire. La farine d'avoine est utile pour les mères en surpoids, car elles saturent rapidement en énergie, et le sentiment de faim ne vous prend pas longtemps. De plus, en raison du manque de nutriments dans le corps après l'accouchement, les mères sont confrontées au problème de la calvitie et des pellicules. Ne paniquez pas - une réception régulière de ce type de gelée aidera à rétablir l'état des cheveux et à normaliser l'humidité du cuir chevelu.
  • Baies et gelée de fruits. Et ici, vous devez être extrêmement prudent. N'oubliez pas que les baies et les fruits sont de puissants allergènes et peuvent nuire au bébé. Avant de faire cuire la gelée, vous devriez connaître la réaction de l’enfant à chacun des ingrédients. Si dans les deux jours qui suivent la prise de baies ou de fruits, l’enfant ne souffrira pas de douleurs abdominales ou d’allergies, ce composant vous conviendra.
  • Le meilleur est le dessert de pommes. Il est recommandé d'utiliser des pommes vertes, car les fruits rouges, jaunes et oranges provoquent le plus souvent des réactions alimentaires chez le bébé. En outre, les fruits secs ne seront pas superflus, ils ont également un effet bénéfique sur le système digestif.
  • Si nous parlons uniquement de baies, les meilleures seront les bleuets et les canneberges - elles sont bien tolérées par la mère et l’enfant, et constituent également une précieuse prévention des infections virales respiratoires aiguës et des maladies saisonnières. Les groseilles, les cerises et les framboises peuvent convenir s’ils ne provoquent pas d’allergies.
  • Kissel sur du lait. Le lait est un élément nécessaire et utile dans la nutrition d'une femme qui allaite.

Pourrait-il y avoir du mal

Beaucoup de mères commencent à s'inquiéter de l'inquiétude inutile à propos de tout ce qui concerne au moins en quelque sorte un enfant. Parfois, ce phénomène devient comme une paranoïa. Oui, beaucoup peut faire du mal et la nutrition est un sujet de conversation distinct. Afin de calmer vos nerfs, nous allons maintenant examiner les éventuels dommages et vous allez enfin décider vous-même: les femmes qui allaitent peuvent-elles utiliser kissel?

Que peut être nocif kissel et pourquoi:

  • Si vous n'avez pas vérifié la réaction alimentaire du bébé, celui-ci peut souffrir de douleurs ou d'allergies pendant une longue période et vous allez perdre le sommeil.
  • vous pouvez avoir des allergies;
  • Vous avez décidé de faire de la gelée non à partir d'ingrédients naturels, mais à partir de poudre emballée;
  • vous avez inclus ce dessert trop tôt dans votre régime alimentaire;
  • vous avez des brûlures d'estomac causées par l'utilisation de fécule de pomme de terre;
  • vous avez trop bu de dessert et pouvez observer une mauvaise réaction du bébé.
Comme vous pouvez le constater, un peu de mal est toujours présent, mais cela ne dépend pas tellement du plat, mais de la qualité de la cuisson et de la façon dont vous l'avez testé avant de l'inclure dans le menu.

Conditions d'utilisation

Les règles entourent la jeune mère à chaque étape, mais il convient de les écouter, car leur non-respect peut avoir des conséquences désagréables. Considérez les principales caractéristiques de l’utilisation de la gelée.

  • Utilisez la recette du dessert seulement après une vérification minutieuse de chacun des composants.
  • Si vous essayez de faire de la gelée pour la première fois, prenez d’abord deux gorgées et suivez la réaction du bébé après l’alimentation. S'il n'y a pas de problèmes pendant quarante-huit heures, vous pouvez continuer à boire ce dessert épais.
  • Une portion normale est un verre de gelée par jour.
  • Dans le premier mois après l'introduction de la gelée, buvez le dessert à partir d'un seul ingrédient, entrez les ingrédients progressivement.
  • Faites cuire le plat uniquement à partir de baies et de fruits sélectionnés, lavez-les soigneusement et assurez-vous qu'ils ne sont pas pourris ou qu'ils présentent des signes de phyto-maladies.
  • Si vous cuisinez un dessert avec de l'amidon, préférez le maïs à la pomme de terre, cette dernière provoque souvent des brûlures d'estomac.
  • Buvez de la gelée tiède pour éviter une augmentation de la concentration d'acide chlorhydrique dans l'estomac et pour éviter la formation de mucus excessif dans l'intestin.
  • S'il y a des fruits secs ou des noix dans votre recette, hachez-les en petits morceaux et faites-les tremper dans de l'eau froide pendant une demi-heure avant la cuisson pour que l'amertume disparaisse et qu'ils ramollissent.
  • Essayez de ne pas en abuser avec l'épaisseur du plat, une version plus liquide a un meilleur effet sur le processus de lactation.
En suivant ces règles, vous pouvez obtenir plus de valeur de ce plat que si vous l'utilisez de manière incontrôlable.

Recette De Gelée De Fruits

Avant de préparer ce dessert épais, n’oubliez pas qu’il existe de nombreuses recettes, mais nous allons nous concentrer sur celles qui peuvent être introduites à partir du deuxième mois de la vie d’un enfant.

Dessert des baies.

  • Des baies qui vous conviennent, à vous et à votre enfant, sans provoquer d'allergies ou de réactions alimentaires - un verre;
  • Eau bouillie - deux verres et demi;
  • La fécule de maïs - une cuillère à soupe avec une grande diapositive;
  • Sucre - 150 grammes.

Rincez et triez les baies. Remplissez-les avec une demi-tasse d'eau bouillie et frottez à travers un tamis. Pressez le jus obtenu dans un verre et mettez-le de côté, vous en aurez besoin à la fin de la préparation. Baies pressées, qui sont restés dans le tamis, mettez dans une casserole, versez deux verres d'eau et faites bouillir pendant cinq minutes. Après cela, filtrez la masse bouillie, ajoutez du sucre et allumez un petit feu.

En parallèle, diluez votre amidon avec quatre cuillères à soupe d’eau et ajoutez-le à la masse de baies tout en remuant. Laissez bien chauffer la masse, mais ne la faites pas bouillir. Retirer le mélange chauffé du feu et, en remuant, verser le jus que nous avons mis de côté au début.

Kissel de canneberges et d'abricots secs.

Pour cuisiner ce genre de dessert, il vous faut:

  • Baies de canneberge - 300 grammes;
  • Abricots secs - 200 grammes;
  • Eau chaude (de préférence eau bouillante) - 2,5 tasses;
  • Sucre - 150 grammes;
  • Fécule de maïs - une cuillère à soupe avec une grande diapositive.

Rincer les baies et les fruits secs à l'eau courante. Verser les canneberges avec un demi-verre d'eau, les pousser et les filtrer à travers un tamis fin. Laissez le jus résultant, nous allons l'utiliser. Presser les baies et verser deux tasses d'eau bouillante et filtrer le mélange dans une casserole. Mettez le feu.

Couper les abricots secs et les ajouter à la masse de canneberges sur la plaque de cuisson. Amener le mélange à ébullition en remuant. Pendant que la masse est en ébullition, diluez l'amidon avec quatre cuillères à soupe d'eau froide. Retirer la casserole du feu et ajouter lentement l'amidon au bouillon en remuant le mélange.

Ajouter le sucre et mélanger à nouveau la gelée pour dissoudre le sucre. Puis versez le jus au début. Bon appétit! Nous espérons que notre article vous a été utile et que vous avez trouvé les réponses à vos questions à savoir si les mères allaitantes peuvent inclure un dessert épais dans leur régime alimentaire.

Est-ce que maman peut allaiter kissel?

Kissel est généralement préparé sous forme liquide. Il est donc considéré comme une boisson, mais il s’agit en fait d’un dessert gélatineux. Kissel est un gruau, une laiterie ou un fruit et une baie. Pour le préparer, on utilise souvent du pain de seigle, des agrumes, du thé et même des herbes.

Les qualités utiles de la gelée proviennent exactement de ses ingrédients. Donc

  • considéré comme l'avoine la plus utile,
  • copieux - amande et lait,
  • et la lumière est la gelée de fruits.

Il est important de comprendre si la mère qui allaite peut être kissel et laquelle vous convient le mieux pendant l'allaitement.

Propriétés utiles de diverses gelées

  1. Gruau kissel absorbe des substances nocives en soi et favorise leur élimination du corps. En outre, cette gelée est capable de restaurer le foie.
  2. La gelée de lait est nécessaire à la croissance et à la normalisation de la microflore intestinale.
  3. La gelée de pomme et de canneberge peut saturer le corps en vitamine C et stimuler également parfaitement le système immunitaire.
  4. De plus, les bisous chauds aux agrumes et aux baies aident à lutter rapidement contre le rhume, également parce que la gelée reste chaude plus longtemps que le thé.

Peu importe le type de gelée que vous aimez, vous devez savoir qu'ils ont tous une propriété enveloppante. C'est pourquoi la gelée est particulièrement utile pour les personnes souffrant de gastrite et d'ulcères. À cause de l'amidon, les gelées sont très caloriques, bien qu'il ne soit pas nécessaire de les épaissir.

Jelly n'a pas d'effets secondaires, sauf lorsque des produits auxquels vous êtes allergique sont ajoutés.

Nocif ne peut obtenir que la gelée, qui est cuite à partir d'une poudre destinée à la cuisson instantanée.

Par conséquent, vous pouvez boire en toute sécurité ce dessert, fabriqué à partir de produits naturels, après le premier mois de vie de leurs miettes. Et pourtant, malgré toutes les propriétés bénéfiques du kissel, il est impératif de suivre la réaction des miettes, puisqu'un excès de cette friandise peut causer de la constipation.

Regardez un petit tutoriel vidéo sur ce que vous pouvez boire à une mère qui allaite:

Recette De Gelée De Fruits

Pour les fruits faits maison et la gelée de baies, prenez:

Un total d'environ 0,5 kg.

Cuisson:

  1. Rincer tous les fruits, éplucher les os et les branches, si nécessaire, les broyer dans un mixeur et les mettre dans une casserole.
  2. Versez dedans un demi litre d'eau bouillie et allumez un feu tranquille.
  3. Si vous décidez de cuire de la gelée liquide, dans un verre d'eau froide, mélangez une cuillère à soupe de fécule de pomme de terre.
  4. Lorsque l'eau de la casserole bout, ajoutez du sucre, au goût, et versez un verre d'amidon dilué.
  5. À partir de ce moment, remuez continuellement le contenu de la casserole dans le sens des aiguilles d'une montre. Le liquide s'épaissit juste devant vos yeux, vous pouvez maintenant éteindre le poêle.
  6. Si vous avez cuit une gelée épaisse, le liquide obtenu peut être versé dans des moules et laissé refroidir.

Pour la base, vous pouvez prendre non seulement des fruits frais, mais aussi des confitures et des conserves. N'ayez pas peur d'expérimenter les goûts et les textures, à la recherche d'une recette pour votre dessert parfait!

Kissel - une alimentation saine pour les mères allaitantes

Une femme qui est récemment devenue mère et a commencé à allaiter son bébé, chaque produit de son alimentation est considéré de manière critique. Et ce n’est pas surprenant: après tout, ce que mange la mère peut avoir une incidence sur la condition de l’enfant. Kissel est une boisson très populaire en Russie. Il est possible et nécessaire de l'utiliser pendant l'allaitement - nous en discuterons dans l'article.

Quelle est l'utilisation de la gelée?

Une mère qui allaite a besoin de boire beaucoup de liquides. Mais boire n'est pas si bon pour elle.

Aujourd'hui, nous sommes habitués au fait que la gelée est épaisse à des degrés divers, à cause de l'amidon, une boisson sucrée avec des fruits et des baies. Nos ancêtres cuisinaient la gelée différemment.

Il a été cuit à partir d'avoine, de riz, de seigle et d'autres céréales, du lait, du miel et des herbes médicinales ont été ajoutés. Ils ont été traités, ils ont également retrouvé la santé. Et pour les femmes qui viennent d'accoucher, il s'agissait du premier produit capable de rajeunir.

Mais même la gelée que nous buvons maintenant est un plat plutôt sain.

  • L'amidon Kissel est bon pour le système digestif. Il traite la gastrite, prévient la survenue d'ulcères et de processus inflammatoires, réduit l'acidité de l'estomac. Étant un adsorbant naturel, l’amidon aide à lier et éliminer en toute sécurité les toxines et les scories de la mère, nettoie les intestins et aide à lutter contre la dysbactériose.
  • Les substances utiles et les vitamines, riches en baies et en fruits, aident à maintenir l'immunité de la femme qui allaite, préviennent les rhumes et soulagent la maladie si la mère est déjà malade. En outre, ils sont capables d'améliorer l'humeur, aident à combattre le blues, de sorte que la gelée puisse être recommandée en toute sécurité comme moyen de prévention de la dépression postpartum.
  • En tant que plat assez calorique, la gelée donnera à maman beaucoup d’énergie et lui permettra de rester vigoureuse et pleine de force plus longtemps.
  • Si vous décidez de préparer kissel à la farine d'avoine, vous recevrez alors une dose substantielle de vitamine B, ce qui signifie que votre peau et vos ongles resteront jeunes et en santé plus longtemps.
  • La gelée de riz et d’avoine permettra de sauver la constipation - un problème fréquent après l’accouchement, ainsi que de réduire l’incidence des coliques chez les femmes.

Sachant à quel point kissel est utile, il n’est pas surprenant que de nombreuses mères souhaitent l’inclure dans leur régime alimentaire.

Puis-je boire du kissel pendant l'allaitement

Une mère qui allaite vérifie toujours chaque nouveau produit avant de l’intégrer à son régime.

Étant donné que l'utilisation de kissel peut protéger une mère contre un certain nombre de problèmes de santé, on peut dire avec certitude: cette boisson peut être utilisée pendant l'allaitement. Mais en même temps, il est nécessaire de suivre un certain nombre de recommandations pour le rendre sûr pour le bébé.

Quand une mère qui allaite peut inclure de la gelée dans son alimentation

Si la mère et le bébé ne souffrent pas de réactions allergiques, une femme peut commencer à boire du kissel dès le premier mois de miettes.
La première gelée est préférable de cuire des pommes ou des poires - elles sont aussi hypoallergéniques que possible, mais très utiles. Il est intéressant de préparer de la gelée avec une petite quantité de sucre ou sans sucre. Après tout, elle peut provoquer une diathèse chez le bébé, ainsi que la formation de gaz et de coliques.

Un mois après la naissance du bébé, dans le menu de la mère, vous pouvez activer en toute sécurité la gelée de baies et de fruits. Gruau kissel peut également être inclus dans le régime alimentaire de la mère dès le premier mois de la vie du bébé - la farine d'avoine ne contient pas d'allergènes et est favorable à la digestion de la mère et du bébé. Mais il vaut mieux s'abstenir de lait kissel et de kissel aux noix pendant les six premiers mois - ce sont des produits très allergènes, ce qui signifie que les miettes risquent de subir une réaction négative en les mangeant en tant que mère.

En vue de ma première maternité, j'ai lu de nombreuses critiques et opinions de mères sur un produit alimentaire particulier pour l'allaitement. Et les kissels étaient d'humeur négative. Quelle a été ma surprise quand à l'hôpital le deuxième jour de notre séjour, ils nous ont apporté de la gelée pour le déjeuner! Les abricots secs boivent non seulement du goût, mais ils soulagent également la constipation chez certains voisins. Contrairement à nos craintes, les miettes de cette nuit n'avaient pas de ventre.

Après la deuxième naissance, j'ai réagi calmement aux baisers de la maternité. À la maison, je les cuisinais sans crainte, sachant que c'était bien cuit. Cela deviendrait pour moi une source supplémentaire de vitamines et d'éléments nutritifs, et la possibilité de réactions négatives serait minimisée - je pouvais.

Kissel - comment boire pour ne pas endommager les miettes

Maman pendant l'allaitement est beaucoup d'interdictions, en particulier de nourriture. Ainsi, lorsque vous cuisinez et mangez de la gelée, vous devez respecter un certain nombre de règles:

  • Ne consommez que de la gelée maison cuite à base de fruits et d’amidon (gruau). Mais laissez les kissels hors du sac pour plus tard - maintenant, ils ne seront probablement plus utiles pour vous et votre bébé.
  • Avant d’entrer dans le régime alimentaire de la gelée d’un certain fruit ou d’une certaine baie, il est utile d’introduire ce fruit ou cette baie dans votre alimentation en tant que friandise indépendante. Voulez-vous de la gelée de myrtilles? Essayez de manger des myrtilles en premier et suivez la réaction des miettes pendant 48 heures. Si les éruptions cutanées allergiques et les problèmes avec le ventre du bébé ne sont pas apparus - vous pouvez cuisiner de la gelée de myrtille. Et ce régime est juste à la fois pour la gelée d'un composant et pour les boissons à plusieurs composants.
  • Commencer à boire de la gelée est préférable avec de petites doses - pas plus de 100 ml par jour. Si l'enfant réagit bien à cette boisson dans le régime alimentaire de la mère, la portion peut être augmentée à 250 voire 300 ml par jour. Mais plus d'une tasse de gelée par jour ne vaut pas la peine d'être bu.
  • Si la mère et l’enfant souffrent de constipation, il est préférable d’abandonner la gelée avec de l’amidon. Mais le pudding à l'avoine sera le bienvenu.
  • La fécule de pomme de terre peut provoquer des brûlures d’estomac, ce qui signifie que les femmes qui ont tendance à ce trouble doivent le remplacer par du maïs et, mieux encore, cuire le kissel à partir de céréales.
  • Faites cuire la gelée uniquement à partir de fruits et de baies de bonne qualité. Choisissez soigneusement et lavez les ingrédients pour le futur dessert. Les fruits doivent être entiers, sans trace de pourriture et de mildiou, ils ont une odeur agréable sans fermentation.
  • Boire de la gelée est préférable le matin - vous êtes donc assuré d'avoir le temps de brûler toutes les calories qu'il contient et de ne pas provoquer de gain de poids.

La gelée affecte-t-elle l'allaitement

Kissel, comme toute autre boisson, que ce soit du thé, du jus de fruit ou de la compote, peut stimuler la lactation. Pour ce faire, vous devez le faire cuire liquide, plus comme une boisson et non comme un dessert. Et consommé sous forme de chaleur.
Cependant, si la mère a vraiment un problème d'allaitement, ne vous fiez pas à la gelée habituelle - il est préférable de boire un thé spécial ou de cuisiner une gelée avec des herbes qui stimulent la production de lait.

Comment faire cuire la gelée maman d'allaitement

Tous les kissels sont préparés selon un principe général, mais plusieurs recettes de kissel doivent encore être considérées.

Gelée de pommes saine

Gelée de pommes - savoureuse et saine

Le tout premier kissel, qui doit entrer dans le menu de la mère du bébé - gelée de pomme. Vous aurez besoin de:

  • Pomme (de préférence jaune ou verte) - 1 pc;
  • Eau - 1 tasse;
  • Sucre - 2 c. À thé;
  • Fécule de pomme de terre ou de maïs - 1 c.
  1. Apple doit être correctement lavé, retirez la peau. Pomme pelée verser un verre d'eau bouillante, laisser pendant quelques secondes, puis retirez.
  2. Apple grille et presse le jus. Jus mis de côté, et gâteau aux pommes placé dans l'eau bouillante restante et laisser bouillir pendant 10 minutes. Strain.
  3. Dissoudre l'amidon dans trois cuillères à soupe d'eau bouillie froide.
  4. Le bouillon de pommes à porter à ébullition, ajoutez le sucre et un mince filet d'amidon dilué, en remuant constamment.
  5. Dès que la gelée recommence à bouillir, versez le jus de pomme qui reste et retirez la boisson du feu.

La quantité de sucre et d'amidon peut varier en fonction de la douceur et de l'épaisseur que vous souhaitez obtenir, mais vous ne devriez pas être emporté par tel ou tel ingrédient.

Par le même principe peut être cuit la gelée de fruits, baies et fruits secs. L’essentiel est de comprendre la séquence: obtenez d’abord le jus de fruits ou de baies, puis le jus pressé de sucre, d’eau et de sucre, puis ajoutez l’amidon dilué au jus bouillant, puis ajoutez-y du jus qui, avec cette méthode de préparation, préserve le maximum de vitamines.

Gruau Kissel

La cuisson de la gelée à l'avoine n'est pas du tout difficile.

La recette de kissel à l'avoine kissel n'est plus connue de nos jours, mais nos arrière-grands-mères considéraient qu'il s'agissait d'un verre indispensable pour une femme qui venait d'accoucher.

Pour cuisiner, vous aurez besoin de:

  • Gruau - 1 tasse.
  • Eau - 1 litre.
  • Sucre - 1 c.
  • Du beurre, des baies ou des fruits secs au goût.
  1. Remplissez les flocons d'avoine avec de l'eau bouillante chaude (environ 900 ml), mélangez pour éviter les grumeaux et laissez gonfler pendant 8 à 10 heures dans un endroit chaud.
  2. Remuer le gruau gonflé, filtrer à travers la gaze.
  3. Laissez le liquide filtré pendant deux à trois heures, en le laissant s'exfolier, puis égouttez soigneusement la couche de liquide supérieure.
  4. Ajoutez de l'eau (100 ml) au concentré restant, ajoutez du sucre et laissez cuire jusqu'à épaississement en remuant continuellement.
  5. Ajouter le beurre, les baies et les raisins secs.

Des kissel utiles similaires peuvent être préparés selon la recette de la vidéo.

Cuisson des flocons d'avoine

Kissel sur farine de seigle

La délicieuse gelée de baies peut être cuite sur de la farine de seigle

Une autre recette injustement oubliée qui vaut la peine d'être essayée

Pour préparer, prenez:

  1. Farine de seigle - 25 gr.
  2. Eau - 1 tasse.
  3. Baies fraîches ou congelées - 1 tasse.
  4. Sucre - 40 gr.
  1. Énumérer et rincer les baies, les verser dans la casserole et couvrir d'eau. Porter à ébullition à feu doux.
  2. Ajouter le sucre et cuire les baies pendant deux minutes maximum.
  3. Dissoudre la farine avec une paire de cuillères d’eau tiède. Remuez bien pour éviter les grumeaux. Si nécessaire, filtrer à travers une étamine ou une passoire.
  4. Ajouter la farine au mélange de baies sur la cuisinière et porter à ébullition en remuant constamment avec une cuillère ou une spatule.
  5. Retirer du feu, laisser refroidir.

Boire ce kissel est savoureux à la fois chaud et froid.

La gelée peut-elle être nocive

Comme pour tout autre aliment, boire de la gelée peut avoir des effets négatifs:

  • L'abondance d'amidon en gelée peut provoquer la constipation chez la mère allaitante et son bébé. C'est pourquoi il n'est pas nécessaire d'abuser de cette boisson et il est nécessaire de surveiller la réaction à celle-ci chez un bébé.
  • Étant riche en calories, la gelée peut provoquer un excès de poids chez maman. C'est pourquoi il est préférable de le boire le matin et pas plus d'un verre par jour.
  • Comme toute autre friandise sucrée, la gelée peut provoquer des ballonnements chez le bébé et provoquer une diathèse.
  • Lors de la préparation de la gelée, n'utilisez que les fruits et les baies les moins allergènes, et vérifiez également la présence de réactions dans les miettes afin d'exclure les éruptions cutanées et la dermatite sur la peau de l'enfant. Les fruits les plus allergisants sont les fruits aux couleurs vives, les baies sauvages et les fruits exotiques - il est déconseillé d'en boire au baiser aux mères qui allaitent - cela risque fortement de provoquer une allergie chez le nourrisson.
  • Ne buvez que de la gelée maison. La poudre pour la préparation de cette boisson, vendue dans les magasins, contient des colorants, des arômes, des préservatifs, des additifs qui la protègent de l'agglutination et d'autres ingrédients qui affectent négativement la digestion de la mère et des miettes.

Il appartient à chaque mère de décider si elle doit ou non ajouter kissel à son alimentation, en s’appuyant uniquement sur ses propres sentiments et sur la réaction de son bébé à chaque nouveau produit qu’elle mange. Mais il convient de rappeler que le bébé reçoit tous les nutriments nécessaires à sa croissance et à son développement avec le lait maternel. Et maman le lui donne des réserves de son corps. Et ces stocks doivent être constamment réapprovisionnés, de sorte que la mère qui allaite ne devrait avoir aucun problème de santé.

Le régime alimentaire d'une mère qui allaite devrait être alphabète, équilibré et contenir des vitamines en quantité suffisante pour elle et sa progéniture. Pour choisir ce qu'il faut inclure et ce qu'il faut exclure du régime alimentaire pendant l'allaitement, vous devez avant tout être guidé par le bon sens. Et bien sûr, chaque fois que vous essayez quelque chose de nouveau, observez les réactions de l'enfant.

Kissel: une boisson vintage au profit d'une mère allaitante

Kissel est un dessert visqueux populaire que beaucoup considèrent comme une boisson. Il est aimé et populaire. Les femmes qui allaitent un bébé se méfient souvent des plats et des ingrédients inhabituels. Et cette approche est correcte. Le régime alimentaire de la mère peut nuire à la santé des miettes. Avant de manger kissel, vous devez connaître sa composition, les propriétés utiles et négatives de certains types de desserts, car il en existe beaucoup, des féculents habituels aux farines d’avoine et de seigle.

Est-il possible d'utiliser des mères allaitantes Kissel

La gelée contient souvent de la farine ou du pain de seigle, ainsi que des fruits, des baies, diverses herbes et même du thé. Afin de comprendre s’il est possible de manger ce dessert pendant la lactation, il est nécessaire de le désassembler en composants. La recette classique de la gelée: c'est de l'eau pure, du sucre, des baies ou des fruits, ainsi que de la fécule de pomme de terre. Chaque ingrédient présente à la fois des avantages et des inconvénients pour une femme qui allaite. Laissez-nous analyser les principaux:

  • Le sucre est autorisé pendant l'allaitement, les glucides rapides aident la mère, lui donnant l'énergie nécessaire pour s'occuper du bébé. L'essentiel est de ne pas laisser un excès de sucré dans le menu. Une grande quantité de glucides peut nuire au travail des intestins et causer des ballonnements, des coliques et des flatulences chez un enfant. Vous pouvez éliminer ce risque en rejetant le sucre ou en l'ajoutant au minimum. Si vous faites cuire la gelée de fruit sucré ou de lait, il est tout à fait possible de se passer de sucre. Le sucre en gelée est préférable d'utiliser au minimum ou de s'en passer.
  • En raison de la présence de fécule de pomme de terre ou de maïs dans le kissel, la boisson peut entraîner une constipation ou des problèmes de selles. Ce produit est un glucide hypercalorique qui peut avoir un effet défavorable sur le poids. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser l'amidon de riz. Il se distingue par une saveur hypoallergénique et plus délicate, il ne sent pas, bien qu'il soit capable, comme les autres amidons, de protéger l'estomac des effets des acides agressifs des fruits et des légumes. La fécule de pomme de terre, en particulier la graisse insuffisante, peut provoquer des allergies chez les enfants, des coliques et la constipation
  • Les compléments de fruits et de fruits peuvent provoquer des réactions allergiques chez l’enfant. Dans le même temps, les avantages des fruits transformés thermiquement sont colossaux. Ils contiennent non seulement des vitamines et des minéraux, mais aussi de la pectine. Grâce à lui, le corps laisse des éléments toxiques et du cholestérol. Les fruits rouges et orange et les baies peuvent être allergènes.

Ainsi, la gelée fournit de l'énergie et des vitamines, enveloppe la muqueuse gastro-intestinale tout en empêchant le corps d'accumuler des radionucléides, des pesticides et des métaux lourds. En mangeant ce dessert, la femme commence la procédure de nettoyage et de filtrage. Tous les éléments latéraux sont adsorbés et excrétés par le corps. Par conséquent, les médecins recommandent aux femmes qui allaitent de boire de la gelée, sans en abuser. Quand et combien boire - c'est presque une question individuelle. Cela dépend beaucoup des ingrédients du dessert.

C'est important! Plus la gelée est épaisse, plus elle contient d’amidon, ce qui la rend plus nutritive et plus nocive pour les intestins du bébé et la silhouette de la femme qui allaite.

Vidéo: les avantages et les inconvénients de la gelée

Quand et comment inclure la gelée dans le régime dès le premier mois après la naissance

Au cours du premier mois suivant la naissance, une mère qui allaite peut manger de la gelée, mais il est conseillé de privilégier les desserts à l'avoine ou aux produits laitiers (à faible teneur en matière grasse ou en demi-lait) sans garnitures aux fruits. Au premier échantillon, ne buvez qu'un demi-verre de gelée pour le petit-déjeuner et suivez l'humeur et la chaise du bébé pendant la journée.

Boire de la gelée au début ne peut pas être plus d'une fois par jour. Si vous voulez essayer la gelée de fruits dès le premier mois d'allaitement, il est préférable de prendre la purée de pommes vertes comme base. Ce fruit ne causera pas d'allergies, il est le plus doux pour la digestion et contient une grande quantité de pectine. Vous n'aurez donc pas besoin de mettre beaucoup d'amidon.

Entrer épais gelée de fruits dans le menu d'une mère qui allaite est préférable pas avant le troisième mois. Cependant, si l'enfant souffre d'allergies et de coliques, il est conseillé d'attendre jusqu'à l'âge de six mois. Ensuite, vous pouvez minimiser le risque de réaction négative.

Pour que la gelée soit mieux absorbée et présente davantage ses propriétés utiles, il est nécessaire de suivre les recommandations suivantes:

  • Il est préférable de manger un dessert le matin. Ensuite, les calories acquises seront faciles à gaspiller tout au long de la journée et ne seront pas accumulées.
  • Même si l'enfant réagit normalement au plat, il n'est pas souhaitable d'utiliser plus d'une tasse de gelée par jour.
  • Si une mère ou un enfant souffre de constipation, les aliments contenant de l'amidon doivent être complètement exclus. Buvez des flocons d'avoine.
  • Le lait, le sucre et l'amidon augmentent le contenu calorique du plat, le moins sera le mieux.
  • Utilisez uniquement des fruits et légumes frais ou surgelés. Il n'est pas souhaitable d'ajouter de la confiture, sinon plus de sucre que nécessaire devrait aller dans la gelée.
  • Buvez de la gelée besoin tiède. Ainsi, il est possible d'augmenter le débit de lait.

Choisir sa recette de gelée

Il existe de nombreux types de gelée. Les plus nutritifs sont les amandes ou le lait, les plus utiles - la farine d'avoine, et les plus faciles - les baies ou les fruits.