Le persil est-il autorisé pendant l'allaitement et à quel moment le consommer?

Les douleurs

Le persil est une plante unique. La médecine alternative l'utilise comme moyen d'alléger les taches de rousseur et les taches de vieillesse et d'éliminer l'inflammation.

Les mères qui allaitent se demandent souvent à quel point ce type de verdure leur est utile. Et comment un enfant peut réagir au persil.

Vous pouvez en apprendre davantage sur les avantages et les dangers du persil, ainsi que sur la manière de bien entrer dans le régime alimentaire de l'enfant et sur le moment opportun pour le faire, à partir de l'article.

Puis-je manger cette maman allaitante?

De nombreuses mères qui allaitent n'ont pas besoin d'avoir peur de manger du persil pendant l'allaitement. La composition de cette plante comprend presque tout le complexe de vitamines et de minéraux.

La quantité d'acide ascorbique contenue dans le persil est supérieure à la plupart des légumes.

Dans la composition de persil a:

  • acide folique;
  • magnésium;
  • la kératine;
  • le potassium;
  • vitamines des groupes B1 et B2.

La teneur en vitamine A de cette plante est comparable à celle des carottes, qui ne sont pas recommandées aux mères pendant plusieurs mois après l’accouchement. Mais cette vitamine est nécessaire pour protéger le corps fragile du bébé et améliorer son immunité.

Depuis quel mois

Les verts sont inclus dans le régime avec différents régimes, qui sont utilisés afin de restaurer la silhouette après la naissance. Les experts en allaitement recommandent d’ajouter du persil au menu 3 à 4 semaines après l’accouchement.

Les avantages

La plante est une véritable source de vitamines et de minéraux pour les mères allaitantes. Il a les propriétés bénéfiques suivantes pour la mère:

  1. Agit comme un stimulant de la lactation.
  2. Favorise le traitement de la cystite. La plante a un effet anti-inflammatoire brillant. Après avoir accouché, une femme peut avoir des problèmes de cystite. En raison du fait que la prise d'antibiotiques est interdite, le persil peut aider à la guérison de la maladie.
  3. Il a un effet bénéfique sur la peau. Le persil a des propriétés blanchissantes. Il est capable de redonner à la peau un état sain.

De ce qui précède, nous pouvons conclure que l’utilisation du persil viendra au secours d’une mère qui allaite dans divers domaines. Il peut être utilisé à la fois en interne et en externe.

Sous quelle forme utiliser?

Pour préserver toutes les propriétés utiles, il est intéressant d’utiliser des verts frais. Il suffit de mettre quelques brindilles dans une salade ou dans un plat préparé. Mais les experts conseillent avant utilisation d'effectuer un traitement thermique du produit. Dans ce cas, il est possible de réduire le risque d'allergies et d'infections intestinales.

Peut-il y avoir un enfant dans le régime?

Dès l’âge de huit mois, vous pouvez ajouter du persil à l’alimentation de votre bébé, en ajoutant 3 à 5 grammes de légumes verts aux premiers plats. À l'âge de 1,5 ans, vous pouvez consommer de 5 à 10 grammes de diète de persil frais.

La vitamine K contenue dans le persil est responsable du processus de coagulation du sang et de l’absorption du calcium par le corps, ce qui renforce le système osseux de l’enfant. 100 grammes d'une plante contiennent environ deux normes quotidiennes de vitamine C. Cette valeur indique que le persil contient 4 fois plus de vitamine C que le citron.

Vous ne devez pas utiliser les premiers légumes verts, car ils contiennent un risque élevé de produits chimiques nocifs. Lors de l'ajout d'un nouvel élément dans le régime alimentaire de l'enfant doit être traité avec soin et utiliser le produit en quantités raisonnables.

Une consommation excessive du produit peut nuire à la mère qui allaite et à son enfant. Ce vert contient des huiles essentielles. Ils sont capables d’affecter le bébé par le lait maternel, ce qui augmente son excitabilité.

Recommandations d'utilisation dans HB

Aujourd'hui, de nombreuses mères ont des difficultés à allaiter en raison de la faible quantité de lait. Les médecins prescrivent souvent une décoction spéciale pour améliorer la lactation. Le persil est un remède populaire utilisé à des fins similaires.

Le persil peut être utilisé comme assaisonnement pendant une heure avant de nourrir le bébé. Une autre option est la préparation de l'infusion de persil. Une cuillère à soupe de légumes verts est versée avec un verre d'eau bouillie, maintenue pendant une demi-heure, filtrée et consommée 30 minutes avant l'allaitement.

Comment entrer dans le régime?

Ce produit devrait être introduit progressivement dans le régime alimentaire d'une mère allaitante. Au début, il est nécessaire de procéder à un traitement thermique des verts. Dans ce cas, le persil va rapidement digérer et ne pas nuire au corps de l'enfant.

Il est en parfaite harmonie avec les plats de poisson, de viande et de légumes. L'utilisation active du produit est possible après trois mois.

Si 48 heures se sont écoulées depuis la consommation du produit et qu'aucune conséquence négative n'a été identifiée, il est alors autorisé à continuer à utiliser le produit. Si des réactions allergiques se produisent, consultez un médecin. Il donnera la liste nécessaire de recommandations pour la nutrition future de la mère allaitante.

Tarif journalier et hebdomadaire

Ce type de mère nourricière verte est autorisé à utiliser uniquement avec modération. Le taux quotidien ne doit pas dépasser 50 grammes. Le taux hebdomadaire devrait être dans les 350 grammes. Il doit être soigneusement lavé les verts avant de l'ajouter à un plat.

En ce qui concerne les mesures utilisées, le persil a vraiment des propriétés utiles pour les mères allaitantes et les bébés. Mais il faut se rappeler qu'au cours des trois premiers mois de la vie, tout produit peut nuire à un enfant. Afin de ne pas douter de la justesse de son régime alimentaire, une femme qui allaite devrait consulter un pédiatre expérimenté et introduire progressivement de nouveaux types d'aliments.

Peut-on garder la mère allaitante

Les verts contiennent un grand nombre de composants nécessaires aux mères allaitantes. Avec leur aide, il est possible de récupérer rapidement et efficacement de l'accouchement et d'établir correctement un processus de lactation. Dans ce cas, la croissance et le développement du bébé seront garantis. En outre, il convient de noter que les verts ne doivent pas être maltraités, car toutes les variétés ne seront pas utiles pour les nourrissons. Un grand nombre de plantes qui entraînent une réaction allergique négative et provoquent des troubles digestifs graves. Dans ce cas, le bébé commence à souffrir d'excès de gaz et de coliques. Il est recommandé à maman d’approcher avec précaution du processus de sélection, car c’est uniquement dans ce cas que les verts seront utiles.

L'allaitement au persil est presque complètement sans danger. Il peut être inclus dans la composition de divers plats avec l'aneth, le basilic et la salade. Ce type de vert présente de nombreux avantages et exerce un effet positif sur le corps de la mère et de l'enfant.

Persil

Une femme qui allaite a besoin d’acide folique, présent en grande quantité dans la verdure, pour se rétablir rapidement après l’accouchement. De plus, les vitamines K et B entreront dans le corps, parmi les oligo-éléments, le magnésium, le fer et le potassium occupent une place particulière. Le persil ne contient pas de vitamine C, présente en grande quantité dans d'autres types de verdure. Cependant, sa place a été prise par la vitamine A. En termes de contenu de cette vitamine est presque complètement identique à la carotte. Pendant l'allaitement, il aide la mère et le bébé à faire face aux influences extérieures négatives.

Manger du persil est bénéfique car il a un effet positif sur le corps:

  • Il améliore la fonction de protection et empêche la multiplication des virus, bactéries et agents pathogènes nuisibles.
  • Un effet positif sur le fonctionnement des reins et du foie.
  • Aide à normaliser la fonction de la coagulation du sang.
  • Réduit la quantité d'hémoglobine à la valeur souhaitée.
  • Grâce au persil, le calcium du bébé et de la mère est complètement absorbé.
  • Réduit l'irritabilité nerveuse et favorise la réparation cellulaire.
  • Le persil aide à blanchir les dents et à renforcer les gencives.
  • Les femmes disent qu'avec le persil, leurs cheveux, leurs ongles et leur peau s'améliorent.
  • Augmente la quantité de lait produite.
  • Élimine l'inflammation et aide à traiter rapidement et efficacement la cystite.
  • Normalise le métabolisme et aide naturellement à en éliminer les scories, les toxines.
  • Il stimule l'appétit et aide à digérer rapidement les aliments.
  • Un effet positif sur le niveau d'hormones, de sorte que la femme retourne rapidement à son cycle menstruel normal.

Lors de l'allaitement, il est recommandé de manger du persil au cas où une femme a une lactation insuffisante. De plus, les légumes verts ne contiennent pas beaucoup de calories. Il est inclus dans de nombreux menus diététiques, car le persil ne conduit pas à un gain de poids.

Caractéristiques d'utilisation dans HB

Il est possible de manger des légumes verts pendant la période de consommation pondérée, mais cela doit être fait avec prudence, car le risque de réaction négative est toujours présent. Absolument tout produit peut affecter un bébé. Avec une attention particulière à sa santé devrait être abordée dans les trois premiers mois après la naissance. Pendant cette période, le système digestif pourra subir l’adaptation nécessaire et fonctionner en mode normal. Le plus souvent, il s’agit des aliments.

Le persil est autorisé à essayer une petite quantité trois semaines après la naissance du bébé. Les experts recommandent de le soumettre à un traitement thermique. Dans ce cas, la probabilité d'allergies peut être réduite plusieurs fois. Si dans les 48 heures, il n'y a pas eu d'effet négatif, vous pouvez continuer à l'utiliser. Sinon, le persil pendant trois semaines est exclu du régime. Si vous avez des allergies, il est recommandé de consulter un médecin. Il sera en mesure de fournir à maman une liste de recommandations pour une nutrition plus poussée.

Le persil n'a le droit de manger qu'avec modération. Pendant la journée, ce taux devrait être dans les cinquante grammes. N'oubliez pas de laver les herbes avant de les ajouter à un plat. Il ne devrait pas avoir de taches jaunes ou de feuilles molles. Sinon, l'herbe a déjà perdu ses propriétés.

Au premier stade d’entrée du persil dans l’alimentation, il doit être servi dans un traitement thermique. Dans ce cas, elle sera capable de digérer plus rapidement et ne fera pas de mal au corps du bébé. Les légumes verts vont bien avec les plats de deuxième cuisson, la viande, le poisson et les légumes. L'utilisation active de la plante n'est possible qu'après trois mois.

Règles de cuisson

Persil - verts inhabituels et savoureux, ce qui est idéal pour compléter n'importe quel plat. Il est recommandé de le manger régulièrement pour augmenter la lactation. Les cosmétologues conseillent d'utiliser constamment des verts pour préserver la jeunesse et l'élasticité de la peau. Pour cela, vous devez faire une infusion spéciale. Avant utilisation, le persil doit être versé de l'eau bouillante. Dans cette position, il devrait rester au moins 30 minutes. Ensuite, vous devez filtrer la perfusion et utiliser plus tard l'eau restante par la suite.

Avec l'aide de persil, vous pouvez améliorer considérablement le teint et lui donner la beauté et la santé. Il aide également à éliminer la pigmentation excessive qui se produit souvent chez les femmes après l’accouchement. Pour ce faire, couper l'herbe et la verser avec de l'eau sous une forme spéciale pour la glace. Ensuite, il doit être mis au réfrigérateur et congelé. Pour blanchir la peau tous les jours, prenez une pièce et roulez le long des zones à problèmes.

Vous pouvez vous débarrasser de l'acné avec un tonique. Pour sa préparation, prenez deux cuillères à thé de plantes fraîches et versez dessus 250 ml d’eau bouillante. Le processus d'insister devrait durer au moins vingt minutes. Le tonique est utilisé pour essuyer non seulement la peau du visage, mais aussi le cou.

Depuis toujours, le persil contient des infusions qui contribuent à la guérison rapide des plaies et à la lutte contre les morsures. La plante a des propriétés uniques, ainsi elle permettra à une femme de perdre du poids en peu de temps.

Plats savoureux et sains

Sauce épicée inhabituelle

Malheureusement, pendant l'allaitement, l'utilisation de vinaigrettes traditionnelles n'est pas autorisée. Ils devraient être remplacés par un mélange unique d'huile de tournesol et de persil. De plus, vous pouvez ajouter plus d'aneth. Tous les ingrédients sont soigneusement mélangés dans un stupa. Une sauce inhabituelle peut ajouter une touche d'épice et d'originalité à votre goût. Il peut également être servi avec de la viande.

Crêpes

Pour la préparation du dessert, il faudra les produits suivants:

  • 6 œufs de poule frais;
  • 2 cuillères à soupe la farine;
  • persil à votre goût.

À la première étape, vous devez hacher soigneusement les verts et mélanger avec des œufs, de la farine. Si nécessaire, ajoutez un peu de sel et de poivre. Vous pouvez former des crêpes sur une poêle déjà bien chauffée. Avant de verser un peu d'huile végétale. Il devrait être frit jusqu'à ce qu'une croûte dorée apparaisse sur le dessus.

Boeuf et pommes de terre

  • 150 g de viande fraîche;
  • 3 grosses pommes de terre;
  • 1 cuillère à café le cumin;
  • 0,5 cuillère à soupe. l huile végétale;
  • poivre noir, sel, persil et aneth au goût.

Avant la cuisson, le boeuf est coupé en petits cubes. Ensuite, ils doivent frire dans une casserole en utilisant de l'huile végétale. Nous recommandons d'utiliser des plats au fond épais, auquel cas nous pouvons éviter les brûlures. Les pommes de terre doivent également être broyées et ajoutées au chaudron. Tous les ingrédients continuent de mijoter pendant au moins trois minutes. Après cela, vous pouvez ajouter plus de cumin et poursuivre le processus de cuisson. Si nécessaire, ajoutez une petite quantité d’eau. Avec l'aide d'une fourchette sera en mesure de déterminer facilement l'état de préparation des légumes. Les légumes verts conservent toutes leurs propriétés d'origine s'ils sont ajoutés au plat principal trois minutes avant la préparation. Il est également permis de saupoudrer un plat de persil avant de servir.

Dessert salé - tarte verte

Tous les gens ne préfèrent pas les bonbons. Une femme peut surprendre les membres de sa famille avec un gâteau inhabituel.

Pour cela, vous devez prendre:

  • 80 g de farine;
  • 70 g de lait de vache frais;
  • 30 g d'huile;
  • 25 g de fromage à pâte dure;
  • 1 œuf de poule;
  • verts au goût.

Dans une tasse profonde pratique, il est nécessaire de mélanger le beurre et la farine. La composition est additionnée d'un peu de sel et d'eau, ce qui devrait être froid. La pâte pendant 30 minutes doit être mise au réfrigérateur. Œuf à la coque mélangé avec des verts. Il est souhaitable de hacher finement ces composants. Le fromage est frotté sur une râpe et mélangé avec des œufs, du lait. Lorsque la pâte est prête, vous devez la sortir du réfrigérateur et dérouler le formulaire. Farce proprement répartis sur le dessus. La cuisson est effectuée dans un four à une température de 200 degrés pendant au moins 25 minutes.

Comme vous pouvez le constater, sur la base de l'allaitement au persil, maman peut préparer de nombreux plats sains et incroyablement délicieux.

Persil pour les mères allaitantes: les avantages et les recettes

Les verts doivent être inclus dans le régime alimentaire lors de l'allaitement, car ils contiennent beaucoup de vitamines et de minéraux. Des substances utiles sont nécessaires au rétablissement rapide de la mère après l'accouchement, à la mise en place de l'allaitement et au développement complet du bébé. Cependant, tous les types de légumes verts ne sont pas sans danger pour les bébés. De nombreuses plantes peuvent provoquer des allergies et même une intoxication, perturber la digestion et aggraver les coliques. Par conséquent, vous devez choisir avec soin les produits pour votre régime alimentaire pendant l'allaitement.

Pour les mères qui allaitent, l’aneth, le basilic, la laitue et le persil seront les types de verdure les plus sûrs. Examinons les propriétés bénéfiques et les règles d'utilisation du persil lors de l'allaitement.

Propriétés utiles

Le persil contient de nombreuses substances bénéfiques, dont l'acide folique, les vitamines K, B1 et B2, le magnésium et le fer, le potassium et d'autres éléments importants. Fait intéressant, le persil est supérieur aux autres types de vert en ce qui concerne la teneur en vitamine C, et la carotte équivaut au contenu en vitamine A. Ces verts sont utiles pour les mères et les bébés et pour la lactation.

Persil remplit les fonctions utiles suivantes dans le corps:

  • Augmente l'immunité, résiste au développement d'infections et aux effets de bactéries nocives;
  • Améliore la fonction des reins et du foie;
  • Normalise la coagulation du sang;
  • Maintient le taux d'hémoglobine souhaité dans le sang;
  • Améliore l'absorption du calcium chez les mères et les bébés;
  • Calme et soulage l'irritabilité, stabilise le travail des cellules nerveuses;
  • Renforce les os et les gencives, blanchit les dents;
  • Améliore l'état des cheveux et des ongles, tonifie la peau;
  • Augmente la lactation;
  • Arrête l'inflammation et aide à la cystite;
  • Régule le métabolisme et nettoie le corps;
  • Améliore l'appétit et la digestion;
  • Normalise le cycle menstruel et restaure les hormones.

Persil faire une liste de produits qui augmentent la lactation. Plus d'informations sur la liste peuvent être trouvées ici. Il est également important que le persil soit un produit hypocalorique. Il ne contient que 36 kcal pour 100 grammes. Par conséquent, vous pouvez manger des légumes verts sans risque de gain de poids.

Règles d'utilisation du persil pour HB

Même les aliments les plus utiles et les plus sûrs pendant l'allaitement peuvent être utilisés avec prudence, car tout aliment peut nuire au bébé, en particulier au cours des deux ou trois premiers mois de la vie. Le fait est que la digestion et le corps de l'enfant ne s'adaptent qu'aux nouvelles conditions. Par conséquent, il peut réagir négativement aux stimuli, y compris aux produits.

La première fois, vous pouvez essayer le persil 3 à 5 semaines après l’accouchement. Manger une petite partie, de préférence dans le traitement thermique. Observez la réaction du bébé pendant deux jours pendant lesquels des allergies alimentaires se manifestent. En cas d'éruption cutanée, de rougeur, d'enflure et d'autres effets néfastes, retirez immédiatement le persil de l'alimentation. Comment déterminer et quoi faire en cas d'allergies alimentaires chez les nourrissons, voir le lien http://vskormi.ru/problems-with-baby/pischevaya-allerguya-u-grudnichka/

Si la santé du bébé ne s'est pas détériorée, vous pouvez continuer à manger du persil. Mais ne pas trop manger! Le taux de consommation quotidien de légumes verts pendant l'allaitement est de 50 grammes. Avant utilisation, sélectionnez soigneusement et lavez le persil. Les verts devraient être frais sans feuilles jaunes et fanées.

Au début, il est préférable de manger du persil dans un traitement thermique, car sous cette forme, il est plus facile à digérer et à digérer. Les légumes verts peuvent être ajoutés à la soupe, cuits au four ou en sauce avec des légumes, de la viande et du poisson. Les pédiatres ne recommandent pas d'utiliser des légumes verts frais avant trois mois après la naissance du bébé.

Application de persil

Le persil peut être utilisé non seulement pour la cuisine. Les verts sont utilisés efficacement en cosmétologie, à des fins médicinales et pour augmenter la lactation. Si une mère qui allaite a des problèmes avec la production de lait maternel, une perfusion spéciale aidera. Les légumes frais doivent verser de l'eau bouillante et incuber pendant une demi-heure. Ensuite, buvez le filtre et buvez pendant une demi-heure avant d'allaiter.

Le persil est très bon pour la peau. Il améliore le teint, donne un aspect sain et aide à se débarrasser de la pigmentation. Pour ce faire, vous pouvez congeler l'infusion de persil et essuyer votre visage avec des glaçons tous les matins. Une boue de verdure va enlever l'enflure et rendre la peau fraîche. Pour blanchir la peau, éliminer l'acné et les pigments, appliquez du tonique. Pour ce faire, deux cuillères à café d'herbes fraîches hachées, versez un verre d'eau bouillante et laissez reposer pendant 15 à 20 minutes. Chaque jour, essuyez l'infusion de la peau du visage et du cou.

Les infusions de persil cicatrisent parfaitement les plaies, soulagent les irritations et aident à lutter contre les piqûres d’insectes. En outre, les verts aideront à perdre du poids, à se débarrasser de l'excès de liquide et de l'œdème.

Recettes de persil pour l'allaitement

Sauce verte

Il est connu que pendant l'allaitement, la plupart des sauces, la mayonnaise et le ketchup sont interdites. Ensuite, pour cuisiner, vous pouvez utiliser du beurre et des herbes. Le beurre, le persil finement haché et l'aneth, le sel se mélangent dans un bol et mélangent bien. Avec ce beurre, vous obtenez des sandwichs avec une saveur originale intéressante. De plus, la sauce peut être servie avec de la viande.

Crêpes

  1. Farine - 1 tasse;
  2. Œufs de poule - 3 morceaux;
  3. Le persil est un gros groupe.

Hachez finement le persil. Casser les œufs en feuilles et ajouter la farine. Mélangez bien le mélange, salez et poivrez. Cuire les beignets dans l'huile végétale chaude jusqu'à ce qu'ils soient dorés des deux côtés.

Ragoût de pommes de terre

  • Boeuf - 300 grammes;
  • Pommes de terre - 7 tubercules moyens;
  • Graines de cumin - 2 c.
  • Huile végétale - 1 cuillère à soupe;
  • Aneth et persil, sel et poivre au goût.

Couper le boeuf en cubes et le placer dans l'huile végétale préchauffée. Il est préférable d’utiliser une poêle à frire à parois épaisses et au fond ou au chaudron. Faites frire les morceaux de viande jusqu'à la moitié. Couper les pommes de terre en cubes moyens et les ajouter à la viande. Faites frire les ingrédients pendant deux ou trois minutes, ajoutez le cumin, versez de l'eau jusqu'à cuisson complète. La volonté est déterminée par la pomme de terre à la fourchette. Si les morceaux se cassent facilement, le plat est prêt. Les verts peuvent être ajoutés pendant 3-4 minutes jusqu'à ce qu'ils soient prêts, ou utilisés frais.

Tarte Au Fromage Et Aux Herbes

  • Farine - 170 grammes;
  • Lait - 150 ml;
  • Beurre - 75 grammes;
  • Fromage râpé dur - 50 grammes;
  • Œufs de poule - 2 morceaux;
  • Un bouquet de persil et d'oignons verts.

Mélanger la farine, le beurre et le sel et verser de l'eau froide. Mettez la pâte au réfrigérateur pendant une demi-heure. Faire bouillir les œufs et les hacher, hacher finement le persil et l'oignon. Mélange fromage râpé, herbes et œufs, ajoutez du lait. Abaisser la pâte préparée et la placer dans un plat pour la cuisson. Mettre la farce sur le dessus et cuire au four pendant 25-30 minutes à 200 degrés.

Le persil et l'aneth peuvent-ils être allaités?

Il est bien connu que les légumes verts contiennent de nombreuses vitamines et en enrichissent notre nourriture en lui donnant un goût savoureux. Mais est-il possible, par exemple, de persil et d'aneth à une mère qui allaite?

Persil à l'allaitement

Les légumes verts et les racines de persil sont activement utilisés dans la préparation de nombreux plats. Il est assaisonné avec des salades, des premier et deuxième plats. Absolument toutes les parties de la plante contiennent des substances bénéfiques. Ce sont les vitamines A, C, E, PP, B1, B2, les oligo-éléments Mg, Fe, K. L'utilisation régulière de persil renforce le système immunitaire, normalise la fonction de coagulation du sang, prévient l'anémie, améliore l'état des os, des dents, des cheveux, des ongles, arrête l'inflammation, normalise digestion et appétit. Et même pendant le traitement thermique, presque tous les composants énumérés sont préservés.

Le persil pour HB peut être inclus dans le régime alimentaire dans le cadre de n'importe quel plat. La contre-indication n’est que l’intolérance individuelle. Exclure une telle réaction de la mère ou du bébé n'en vaut pas la peine. Par conséquent, il est recommandé d'essayer le persil pour la première fois 2 à 4 semaines après l'accouchement. Tout d'abord, en très petite quantité et en surveillant attentivement le bien-être du bébé. Les éruptions cutanées, les troubles intestinaux et les douleurs abdominales seront à la base de l’arrêt temporaire du persil. Cependant, cela arrive très rarement. Dans la plupart des cas, les verts ne sont que bénéfiques. Peu à peu, une femme peut augmenter la quantité de persil dans ses repas quotidiens. Mais trop manger ne vaut pas la peine, 50 grammes par jour sont la meilleure portion.

Le persil a également la capacité d'augmenter la lactation. Pour cela, il est recommandé de faire des perfusions spéciales.

Persil pendant l'allaitement. Recette: une cuillère à soupe de légumes verts frais ou secs, verser un verre d’eau bouillante, laisser tremper pendant 20-30 minutes, filtrer et utiliser sous forme de chaleur pendant une demi-heure avant de les nourrir.

Aneth d'allaitement

L'aneth est un autre type de légumes très utile, bien connu et préféré. Il est aromatique, enrichit le goût des salades, des soupes, etc. L’aneth contient des vitamines B, C, P, carotène, Fe, P, K, Ca, de l’acide oléique, linoléique et d’autres substances. Il n'y a pas de contre-indications pour son utilisation. L'aneth destiné aux mères allaitantes peut être ajouté à la nourriture dans la semaine qui suit l'accouchement. Il renforce également le système immunitaire, normalise le métabolisme, stabilise les intestins et le système circulatoire, améliore l'appétit. Ses propriétés lactogènes sont également notées. Avec précaution, l'aneth doit être utilisé en petites quantités en cas d'HB si la femme a une pression artérielle basse, des calculs rénaux ou une tendance aux réactions allergiques.

L'aneth est utilisé depuis longtemps pour des problèmes d'estomac chez le nouveau-né: augmentation de la formation de gaz, coliques, anxiété chez l'enfant et ses parents. À cette fin, une eau d'aneth spéciale est préparée, dont les matières premières sont les graines. On verse de l'eau bouillante dans un rapport de 3-4 g pour 250 ml, on les infuse pendant 35 à 45 minutes, puis on les filtre. La perfusion qui en résulte peut être utilisée par la mère et même administrée au bébé. Il réduit la formation de gaz et normalise les entrailles. Au lieu de graines d'aneth, vous pouvez utiliser les graines de fenouil, plantes non moins utiles.

Nous avons donc essayé de répondre de manière objective à la question de savoir si l’aneth et le persil sont des mères allaitantes. Cette verdure savoureuse et riche en vitamines doit faire partie de son régime s’il n’ya pas de contre-indication particulière.

Persil à l'allaitement

Après l'apparition des miettes de chaque maman nouvellement faite commence à surveiller attentivement leur régime alimentaire. Et parfois, des doutes surgissent même aux dépens de produits familiers et sûrs. Les jeunes mères ont peur que l'enfant commence à se faire mal au ventre, il y aura des coliques. Ces doutes sont clairs. La santé des bébés en vaut vraiment la peine, comme on dit, à mesurer sept fois. Essayons donc de savoir s’il est possible d’utiliser des verts, notamment du persil, lors de l’allaitement.

Verts dans le régime

Ce n’est un secret pour personne que l’alimentation quotidienne d’une femme qui allaite doit comprendre des vitamines et des oligo-éléments. Les verts dans sa composition contiennent de nombreux nutriments nécessaires, sains et affaiblis après la naissance du corps.

En plus des légumes et des fruits nécessaires à une femme, elle est autorisée à manger de la laitue en feuilles, du basilic, de la menthe, de l'aneth et du persil pendant la lactation.

Toutes ces plantes ont un effet bénéfique sur le corps de la nouvelle femme et ses miettes. Et dans la composition de persil de différents types, il y a toujours presque tous les minéraux et vitamines.

La teneur en acide ascorbique de persil régulier et bouclé a dépassé de nombreux légumes. Et tout le monde ne le sait pas. L’assaisonnement généralement disponible contient de l’acide folique, des vitamines B2, B1, K, de la kératine, du potassium, du magnésium et du fer.

Avec une composition aussi riche, le persil n’est toujours pas inférieur aux carottes dans la teneur en rétinol (vitamine A). En passant, jusqu'à trois mois après l'accouchement, il est interdit aux femmes allaitantes de carottes et la vitamine A est extrêmement nécessaire. Donc, il s'avère que vous pouvez le ramasser uniquement avec le persil disponible pour tous. C'est la protection du corps contre les infections, l'immunité accrue.

La vitamine K dans la composition des verts est responsable de la coagulation du sang et aide également à mieux absorber le calcium, ce qui est nécessaire pour la mère et le système musculo-squelettique du bébé.

Le fer dans les légumes verts - la capacité de maintenir le taux sanguin d'hémoglobine au bon niveau. Et c'est important après l'accouchement. Le magnésium est une substance qui contribue à la santé du système nerveux chez la femme.

Comme vous pouvez le constater, le persil sera utile pour une mère qui allaite.

Le persil comme stimulateur de lactation

Un autre avantage important du persil concerne les propriétés lactogènes des verts. Aujourd'hui, beaucoup de mères ont des difficultés pour allaiter en raison du fait qu'elles ont peu de lait. Les pédiatres leur prescrivent souvent des thés spéciaux pour stimuler la lactation, et le persil est un moyen populaire de médecine traditionnelle utilisé dans le même but. Il existe deux options d'utilisation pour stimuler la lactation. Le premier est l'utilisation du persil lui-même, avec d'autres produits comme assaisonnement, une heure avant de nourrir le bébé. La deuxième option - infusion de persil, qui est fabriqué à partir d'une cuillère à soupe d'herbes fraîches dans un verre d'eau bouillante. Maintenir l’outil pendant 25 à 30 minutes, sous la forme de chaleur et consommé 30 minutes avant l’allaitement.

Quoi d'autre est utile femme persil

Une autre option pour son utilisation dans l'allaitement est le traitement de la cystite. Le persil a des propriétés anti-inflammatoires bien prononcées. C'est après l'accouchement que les femmes sont confrontées à ce phénomène douloureux. Et comme ils ne peuvent pas prendre d’antibiotiques ni d’autres médicaments, ce verdier peut donc aider à éliminer la maladie.

Le persil est également précieux pour la peau des femmes. Beaucoup de femmes dans la période de porter un enfant souffrent de pigmentation. Les propriétés blanchissantes des verts aideront à redonner à la peau un aspect sain. Pour ce faire, utilisez un masque ou une infusion de persil. Lavez puis hachez un bouquet de légumes verts, mélangez-le avec du fromage cottage en quantités égales et appliquez sur le visage pendant 15 minutes.

Une autre option consiste à essuyer le visage quotidiennement avec une infusion d'herbes ou de glace à partir de celle-ci. Se laver le matin avec de la glace blanchissante vous permettra de vous réveiller rapidement et de tonifier régulièrement la peau.

Les mamans qui souffrent de poches sous les yeux, n'ont pas un regard complètement frais, il est recommandé de mettre du gruau de persil sous les yeux pendant 10 minutes. Il enlève bien le gonflement, tonifie et rafraîchit.

Comme vous pouvez le constater, en plus de la consommation interne, dans d’autres domaines d’utilisation, le persil sera également d’une aide précieuse pour une femme qui allaite.

Est-il possible de manger de l'aneth maman pendant l'allaitement et à quoi sert-il?

Manger des herbes est une nécessité vitale pour tout le monde. Si vous voulez être en bonne santé, vous devriez toujours avoir de l’aneth, du persil, de la laitue, de la coriandre et d’autres légumes verts sur votre table. Ces aliments contiennent une grande quantité de vitamines et d’oligo-éléments, ce qui les rend non seulement préventifs, mais aussi des médicaments. Manger des légumes verts pendant l'allaitement est particulièrement important. L'aneth est l'une des herbes les plus accessibles et les plus utiles.

Valeur verte

Les brins d'aneth parfumés ont de puissants pouvoirs de guérison. Cet assaisonnement contient des vitamines C, B, des acides folique et nicotinique, du carotène, du potassium, du fer et du phosphore, qui sont si importants pour une femme qui allaite. L'aneth contient également une grande quantité de fibres, ce qui explique son effet positif sur le travail du tractus gastro-intestinal. De plus, cet assaisonnement épicé renforce les systèmes nerveux et cardiovasculaire et aide à faire face à l'hypertension artérielle.

Propriétés similaires a persil. La consommation de ces herbes améliorera considérablement la santé d'une mère allaitante, car après l'accouchement, le corps de la femme est épuisé et affaibli et une alimentation saine contribuera à renforcer le système immunitaire et à restaurer la vitalité.

L'utilisation des herbes acquises pendant l'allaitement est d'une importance particulière. Pour qu'un bébé ne développe pas de carence en vitamine K, une femme qui allaite doit manger du persil et des légumes verts. La vitamine K chez l’adulte est produite en quantité suffisante par le corps lui-même, mais les intestins de l’enfant ne peuvent pas encore synthétiser cette substance par eux-mêmes.

Cette vitamine est impliquée dans la formation du sang et la formation des os.

Vitamine prescrite aux personnes sujettes aux saignements internes. Pour manger des légumes, la mère qui allaite a besoin de produits frais. Lors du traitement thermique, il perd ses propriétés précieuses.

Verts pendant l'allaitement

L'aneth pendant l'allaitement est extrêmement utile pour la mère et le bébé. La mère qui allaite est utile pour manger une infusion de graines d’aneth. Cet outil est connu depuis longtemps pour ses propriétés permettant de réduire les flatulences et d'augmenter la quantité de lait maternel.

Dans les premiers mois de sa vie, le bébé souffre souvent de coliques intestinales. La flatulence chez un enfant peut se former même dans les cas où la mère surveille attentivement son régime alimentaire et ne permet pas l'utilisation d'aliments dangereux. La colique infantile est due à une flore intestinale non formée chez un enfant. Afin de soulager l’état du bébé, les mères qui allaitent recourent à de nombreux moyens, mais l’aneth demeure le meilleur pendant de nombreuses années. Il est préparé à partir de graines de fenouil (aneth pharmaceutique).

Aujourd'hui, dans la pharmacie, vous pouvez acheter beaucoup de médicaments pour traiter les coliques infantiles. Des médicaments tels que Espumizan, Hilak Forte et Linex sont souvent prescrits aux nourrissons présentant une production de gaz accrue. Mais de nombreux médecins conseillent encore de ne pas utiliser de médicaments chimiques à un âge aussi précoce sans besoin urgent.

De l’aneth peut être donné à l’enfant et la mère elle-même peut boire pendant l’allaitement.

C'est absolument sans danger et ne peut pas causer d'effets secondaires.

La cuisson du thé à l'aneth est très simple. Il faut prendre les graines de fenouil, les hacher et verser une cuillère à soupe de 200 ml d'eau bouillante. Capacité avec couverture d'infusion. Laisser refroidir à la température ambiante. Buvez le besoin d'infusion pendant la journée en petites portions. Un bébé peut recevoir 15 gouttes de thé avant et après l’alimentation.

Cependant, la simple aneth peut aider à éliminer les problèmes de digestion chez un enfant. Pour ce faire, une mère devrait allaiter chaque jour pour manger cette herbe fraîche. L'aneth peut saupoudrer tous les plats préparés. Vous pouvez également utiliser l'aneth dans les salades en combinaison avec du persil.

Comment faire pousser une herbe saine

L'aneth, ainsi que le persil ne sont pas fantasques lorsqu'ils sont cultivés.

Ils peuvent être cultivés sur n'importe quelle partie de la terre ou tout simplement dans des pots sur le rebord de la fenêtre.

Bien sûr, beaucoup diront pourquoi croître si vous pouvez, à tout moment de l’année, acheter dans le supermarché le plus proche. Cependant, les mères qui allaitent cultivent encore mieux les légumes verts à la maison. En été, bien sûr, vous pouvez acheter un bouquet d’aneth cultivé par une dacha sur votre parcelle, mais en hiver, il n’ya que des plantes de serre à vendre, dont la qualité n’est malheureusement pas vérifiable.

Peut-être avez-vous remarqué à quel point l'aneth dans un magasin diffère de l'herbe d'un jardin privé? Bien sûr, le paquet de magasin est vif, juteux et tendu. Surtout par temps froid, il attire par son arôme et son apparence attrayante. Et à quoi ressemble l'aneth d'une datcha? Les tiges sont minces, la couleur est moins brillante et les feuilles sont petites. Mais c'est cet aneth qui est le plus précieux.

Toutes les plantes de serre sont cultivées avec l'ajout de pesticides, ce qui accélère le processus de croissance et vous permet de récolter beaucoup plus de rendement. La recherche du profit mène souvent au deuxième rang des préoccupations relatives à la santé des consommateurs. En conséquence, vous pouvez obtenir non seulement un produit inutile, mais même un produit dangereux.

Pour la culture saine de l'aneth et du persil, vous aurez besoin de:

  • 2 pots rectangulaires
  • Jardin ou parcelle de jardin
  • Graines d'herbe
  • Rebord de fenêtre solaire

Avant de planter, les graines doivent être placées dans un coton humide dans une soucoupe sur le rebord de la fenêtre. Quelques jours plus tard, lorsque les graines gonflent, elles peuvent être plantées dans le sol. Arrosez les verts au besoin. Soins supplémentaires plantes ne nécessitent pas.

Recettes utiles

Voici le moment où votre plantation a déjà augmenté et vous pouvez couper la première récolte. Comment utiliser les verts cultivés avec le maximum d'avantages? Bien sûr, vous devez consommer de l'herbe fraîche tous les jours et pour les interventions esthétiques au cours de l'allaitement, vous pouvez préparer les produits suivants:

  • Masque de taches pigmentaires. Vous devez prendre une cuillère à thé de persil haché et le réduire en purée dans un mortier en bois ou en céramique. Mélanger avec deux cuillères de crème sure et appliquer sur les zones à problèmes. Un masque d'allaitement blanchit parfaitement la peau et lui confère douceur et élasticité.
  • Compresse d'aneth. Une cuillère à soupe d'aneth vert verser un verre d'eau. Après refroidissement, humidifiez l'éponge dans cette infusion et appliquez-la sur les yeux. Les lotions bien tonifiées pour la peau, apportent fraîcheur et élasticité, soulagent la fatigue et soulagent les cernes.
  • Glace à l'aneth Les légumes à l'aneth broyent dans la bouillie. Verser dans un moule à glace et verser un peu d'eau. La glace obtenue est parfaite pour essuyer la peau du visage, donner fraîcheur et santé à la peau.

Contre-indications

L'hypotension chronique est la seule contre-indication à l'utilisation de l'aneth. Les personnes souffrant d'hypotension artérielle après l'aneth peuvent se sentir faibles, faibles et faibles. Cela est dû à la capacité de l'aneth à dilater les vaisseaux sanguins et, sous pression réduite, à aggraver l'hypotension.

Récolte de verdure pour l'hiver

Pour ne pas vous priver de produits aussi précieux que l'aneth et le persil en hiver, vous pouvez les préparer en automne. Cela vous permettra de profiter des propriétés bénéfiques et des arômes frais tout au long de l'hiver.

Le meilleur moyen de récolter les verts est le gel.

Vous pouvez congeler en cubes avec de la glace ou des légumes verts hachés. Les cubes sont bons pour ajouter aux soupes en hiver. Pour la récolte, vous devez hacher les légumes, verser dans des moules à glace et verser de l'eau. La glace prête peut être placée dans un sac et conservée au congélateur. Dans un bol de soupe, mettez un glaçon et mélangez le plat. Vous sentirez immédiatement l'arôme unique de l'été et le plat aura un goût piquant. Mettez les cubes déjà dans le plat cuisiné. L'ébullition tue toutes les propriétés bénéfiques des herbes et l'allaitement n'est pas souhaitable.

Pour les salades, les légumes sont mieux congelés dans des emballages. Pour ce faire, vous devez laver et sécher les herbes. Ensuite, coupez-le comme d'habitude et mettez-le dans un sac en plastique. Former une briquette. Si nécessaire, à partir d’un morceau de légumes surgelés, vous pouvez casser la quantité requise en toute sécurité et l’ajouter à la salade. Après décongélation, l'aneth et le persil conservent leur saveur et leur arôme, ainsi que les propriétés utiles nécessaires lors de l'allaitement. Les verts peuvent être récoltés individuellement ou faire un mélange vert.

Aujourd'hui, dans de nombreuses maisons, on peut observer une telle image. Sur la table de la cuisine, il y a un verre avec un bouquet de verdure variée qui, au déjeuner ou au dîner, est activement plumé par toute la famille. C’est très correct, car l’utilisation de légumes verts à chaque repas facilite la digestion, enrichit notre corps en vitamines et en minéraux et donne un regain d’énergie et de vitalité. Chaque mère qui allaite devrait avoir un si beau bouquet dans sa cuisine. Dans ce cas, vous et votre bébé ne rencontrerez jamais d’avitaminose et de problèmes digestifs.

Quels légumes verts pouvez-vous manger chez une mère qui allaite: du persil, de l'aneth et des oignons verts pendant l'allaitement?

Le lait maternel - le meilleur que la mère puisse donner à un nouveau-né. Avec lui, il obtient les oligo-éléments et les nutriments nécessaires au développement, à la protection contre les maladies infectieuses. Ajuster et maintenir l'allaitement n'est pas facile, le régime joue un rôle important à cet égard. Nous devons renoncer aux aliments salés, fumés, frits, aux sodas et à l'alcool. Heureusement, cette interdiction ne s'applique pas aux oignons verts, au persil, à l'aneth, aux herbes aromatiques.

Le lait maternel est le produit le plus précieux et le plus sain pour un enfant.

Les mères qui allaitent peuvent être ajoutées aux soupes, bouillons, ragoûts et autres plats. Il ne perd pas ses propriétés utiles dans un aspect séché, bouilli et congelé. La règle principale est d'essayer un peu au début, en observant la réaction des miettes. Si tout se passe bien et que les coliques ne le dérangent pas, cela signifie que le type de vert testé peut être ajouté régulièrement aux plats de la mère qui allaite.

Comment utiliser des herbes, des herbes et des oignons pendant l'allaitement?

Le concept de "vert" est assez généralisé. Chaque variété d'herbes utilisée en cuisine a ses propres propriétés bénéfiques et sa saveur. Ils ont un effet différent sur le goût et la production de lait, dont dépend l'appétit du nouveau-né, sa volonté de prendre le sein. Diversifiez le régime alimentaire de votre nouvelle mère avec du persil, des oignons synthétiques, de la menthe, du céleri et d’autres herbes, de telles règles aideront:

  • au cours des premiers mois suivant la naissance, les herbes sont soumises à un traitement thermique, ce qui permettra d’éviter les problèmes de ventre de bébé;
  • Vous devez d’abord ajouter du persil, de l’aneth au menu, puis des oignons, de la coriandre, du basilic et d’autres herbes préférées;
  • après le troisième mois, il est recommandé d'assaisonner avec des salades d'herbes fraîches, des bouillons, en commençant par une petite quantité;
  • en cas d'allergies, de coliques, de formation de gaz chez un nourrisson, l'utilisation d'herbes fraîches est différée de quelques semaines;
  • Vous ne devez pas entrer dans le régime alimentaire en même temps plusieurs variétés de verdure, la pause entre les nouveaux produits est d’au moins 3 à 4 jours;
  • Les infusions à base de plantes peuvent provoquer des allergies chez les nourrissons, il est donc important de les utiliser uniquement après avoir consulté votre médecin.
Les premiers légumes verts qui tombent dans la nourriture d'une jeune mère devraient être du persil

Utilisez du persil pendant l'allaitement

Le persil parfumé fait partie du groupe d'herbes pouvant augmenter la production de lait maternel. Un assaisonnement faible en calories peut être essayé environ un mois après l'accouchement. Sa composition riche en vitamines K, B1, B2, en acide folique, en microéléments de potassium et en magnésium est bénéfique pour la mère et le bébé.

Parmi les qualités positives du persil (dans n'importe quel format - frais, séché, compote, bouilli):

  • stabilisation du foie, des reins;
  • amélioration de la lactation;
  • renforcer les gencives;
  • régulation du fond hormonal;
  • amélioration de la coagulation sanguine;
  • aide à l'absorption du calcium;
  • élimination des toxines;
  • prévention et élimination des poches.
Si une femme s'inquiète de l'enflure des jambes ou du visage, le persil aidera à l'éliminer.

Persil pour la beauté et la santé de la mère

La perfusion de persil fait partie des aides en cas de pénurie de lait maternel. Pour sa préparation devrait verser 2 c. l herbes fraîches hachées avec de l'eau bouillante et incuber pendant 30 minutes. Boire pendant la journée à petites gorgées. Une infusion semblable à une herbe de persil recouvre une peau fraîche. Vous pouvez le congeler et essuyer votre visage au besoin. La peau remerciera avec un léger blush, même ton, manque d'œdème.

L'aneth pendant la lactation

L'aneth pendant l'allaitement est un composant populaire du thé pour améliorer la lactation, et les médecins recommandent de l'eau d'aneth pendant les coliques d'un bébé (plus de détails dans l'article: Comment une femme qui allaite devrait-elle boire de l'eau d'aneth?). Tout aussi utile pour la mère et le bébé, son utilisation est autorisée au cours du premier mois post-partum. Le moment optimal d’inclusion de l’herbe dans le menu est de 7 à 14 jours de la vie du bébé. Norme pour les mères qui allaitent - pas plus de 50 grammes d'aneth par jour. Les bienfaits pour la santé aux herbes sont formidables:

  • aide avec le rhume;
  • renforcement de l'immunité;
  • augmentation de la production de lait;
  • normalisation de l'hypertension artérielle;
  • réduction du stress mental;
  • normalisation de la digestion et du sommeil;
  • dilatation des vaisseaux sanguins, prévention des maladies cardiaques.
Il est déconseillé aux mères qui allaitent d'utiliser plus de 50 g d'aneth par jour

Lors de coliques chez un nouveau-né, il n’est pas toujours possible d’acheter de l’aneth en pharmacie. Vous pouvez le faire vous-même, ce qui nécessiterait une cuillère à café de grains d'aneth broyés. Ils sont versés avec un verre d'eau bouillante, infusé et filtré en une heure. Donner de l'eau chaude à un nouveau-né devrait être une cuillère à thé avant ou après avoir été nourri trois fois par jour. Ce n'est pas une dépendance et contribue à la lutte contre les coliques. Contre-indications à l'utilisation de l'aneth - allergie, urolithiase, basse pression.

Thé à l'aneth pour améliorer la lactation

Si vous avez besoin d'augmenter la production de lait maternel, la nouvelle maman aidera le thé à partir des graines d'aneth. Faites-le aussi facilement que de l'eau, la différence est seulement en proportions. Il est nécessaire de prendre une cuillère à soupe de graines d'aneth, de les verser avec un verre d'eau bouillante et de les laisser reposer pendant 1 heure. Prenez la perfusion filtrée quelques gorgées pendant la journée.

Le cocktail aux herbes convient également à l'amélioration de la lactation. Il convient de l'écraser dans une cuillère à soupe de graines de fenouil, d'aneth et d'anis parfumé. Préparez une cuillère à soupe du mélange avec un verre d'eau bouillante, laissez reposer 30 minutes, filtrez, buvez par petites gorgées une demi-heure avant de nourrir le bébé.

Salade verte feuillue pour les mères allaitantes

Feuilles appétissantes de salade verte - un produit frais et hypocalorique, particulièrement utile en période automne-hiver. Ils sont faciles à digérer, ont un effet positif sur le fonctionnement du tractus gastro-intestinal, provoquent rarement des allergies. Les entrer dans le menu de la mère peut être un mois après la naissance de l'enfant. La salade est composée à 90% d'eau, il n'est donc pas nécessaire de la boire (il y a un risque de maux d'estomac). L'effet bénéfique de la salade est le suivant:

  • normalisation du sommeil;
  • régulation du métabolisme;
  • préservation de la vision;
  • amélioration de la peau, des ongles, des cheveux;
  • renforcer les os;
  • amélioration de l'activité cérébrale;
  • soulagement du stress;
  • éclat d'énergie.

Il est bon de faire pousser de la laitue sur votre rebord de fenêtre, mais si vous devez acheter, vous devez faire attention à la fraîcheur des feuilles. Il est également important de trouver un vendeur fiable et d'acheter des paquets luxuriants auprès de lui.

Oignons verts: puis-je manger frais?

L'oignon vert est un entrepôt de vitamines et de micro-éléments qui aident à résister aux virus, au rhume, à vaincre la fatigue et le blues. Utilisé avec modération, il n'affectera pas le goût du lait, mais restaurera la force de la maman, dont le corps est épuisé après la grossesse. Dans l'oignon, il y a des glucides facilement digestibles, des acides organiques, du calcium, des vitamines C, P, E.

Les avantages des oignons sont considérables:

  • prophylaxie du béribéri;
  • réduire le risque de formation de caillots sanguins, d'oncologie;
  • normalisation de la pression artérielle;
  • élimination des sels métalliques et des toxines;
  • renforcer les gencives et les dents;
  • stabilisation du tractus gastro-intestinal;
  • réduire le cholestérol, la glycémie.
Les oignons verts contiennent toute une gamme de vitamines

Contre-indications à manger des oignons verts

Outre les propriétés bénéfiques, il existe un certain nombre de contre-indications à l'utilisation des oignons verts. Ils le mangent avec prudence en cas de maladies du foie, des reins, de l'hypertension. Dans les maladies chroniques du tractus gastro-intestinal (ulcère, gastrite), les oignons verts sont remplacés par d'autres herbes, ou consommés en petite quantité avec l'autorisation d'un médecin.

Dégustation des plats avec des oignons devrait être le matin, pour avoir le temps de suivre la réaction des miettes. Si la mère en mangeait pendant la grossesse, le bébé ne devrait pas avoir de problèmes. Quand il montre de l'anxiété, l'utilisation de plumes vertes devrait être abandonnée.

Coriandre pour une mère qui allaite

La coriandre épicée (coriandre) est souvent utilisée pour les salades, les assaisonnements pour la viande, les soupes riches. Dans sa structure - acide folique, minéraux, vitamines B, C, P, huiles essentielles. Kinzu n’est pas aimé de tous, mais si une mère qui allaite fait partie des admirateurs de cette plante, il est recommandé de l’inclure dans le régime après l’introduction du persil, de l’aneth et de la laitue. Le taux recommandé - jusqu'à 35 grammes par jour.

Il est recommandé d’ajouter de la coriandre au régime après tous les autres représentants de la «famille verte»

Entrer dans la coriandre, ainsi que dans d'autres légumes verts, coûte progressivement. Ses avantages pour maman et bébé sont formidables:

  • renforcement des os, émail des dents, saignements des gencives;
  • élimination du stress physique et mental;
  • stimulation des reins, du système digestif;
  • protection contre les bactéries pathogènes;
  • débit de cholestérol du corps.

Contre-indications à l'utilisation de la coriandre - diabète sucré, la tendance aux allergies, idiosyncrasie, thrombose, ischémie, la récupération après un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque. Pour les bébés jusqu'à l'âge d'un an et demi, la coriandre n'a pas besoin d'être ajoutée aux plats cuisinés ni à être administrée de manière indépendante.

Bébé au céleri

Céleri - assaisonnement salé que les gourmands aiment ajouter aux salades, plats principaux et soupes à la crème. Cependant, ses composants peuvent avoir un effet négatif sur l’état de la mère allaitante et du bébé. Il est recommandé de l'essayer 3 mois après la naissance en surveillant la digestion du nourrisson. Au début, il devrait être cuit dans un ragoût ou bouilli, en ajoutant à la sauce, à la viande ou au bouillon. Les légumes-racines et les feuilles crus ne peuvent être dégustés qu’au 6e mois de lactation.

Le taux quotidien de céleri pour une mère allaitante - 5 grammes, par semaine - jusqu'à 15 ans. On pense qu'un cocktail en améliore la lactation, mais une consommation excessive de ce type de légumes verts peut entraîner une indigestion chez le nourrisson. Il faut manger du céleri, mais avec modération. Puis il révèle pleinement ses propriétés curatives:

  • renforcement de l'immunité;
  • perte de poids après l'accouchement;
  • lutter contre la dépression, l'apathie;
  • régulation de la fonction thyroïdienne;
  • soulager la cystite;
  • entretien du coeur, des reins.

Basilic d'allaitement

Le basilic est souvent utilisé dans la préparation de sauces culinaires et de plats de viande savoureux. La composition unique de cette plante est riche en fer, en vitamines C, E, A et PP. Il contient également beaucoup de sodium, de potassium, de zinc et d’huiles essentielles qui donnent un arôme riche. Le basilic calorique est plus élevé que beaucoup de légumes. Cependant, utilisez-le en petites quantités, en combinant parfois avec d'autres herbes.

Le basilic est un ingrédient essentiel de la délicieuse cuisine méditerranéenne.

La maman qui allaite le basilic est autorisée à manger tous les jours, mais avec modération et seulement après l’établissement de la lactation. Une consommation excessive d'herbe dans l'alimentation quotidienne entraîne une diminution de la production de lait, qui est utilisé par les femmes qui souhaitent arrêter l'allaitement. En outre, la plante est contre-indiquée dans le diabète, la thrombose et les anomalies cardiaques. Si tout est en ordre, le basilic apportera de nombreux avantages:

  • soulager le stress et les crampes;
  • améliorer le sommeil;
  • réduire les coliques;
  • augmenter l'immunité;
  • éliminer les maux de gorge;
  • améliorer l'humeur et l'appétit.

Décoction apaisante de basilic

Profiter au maximum du basilic épicé aidera à la guérison du bouillon, composé de 15 grammes d’herbes et d’un verre d’eau bouillante. Les feuilles sont versées de l'eau, maintenues dans un bain-marie pendant 15 minutes, insistez. Consommez 150 ml avant le coucher, ce qui sera calme et fort. Vous ne devez pas abuser de la prescription, mais ce sera parfois un bon substitut aux médicaments apaisants.

La décoction de basilic a des propriétés sédatives prononcées.

Recommandations générales pour une mère allaitante

Pendant la période d'allaitement, il est important de tenir un journal alimentaire. Tout ce qu'elle a mangé devrait être consigné pour célébrer la réaction du bébé. Avec l'apparition de coliques, d'anxiété, de vomissements et d'autres symptômes, vous pouvez immédiatement calculer le produit qui a provoqué l'indisposition, éliminer son utilisation. Habituellement, l'herbe de persil, d'aneth et d'oignon n'a pas d'impact négatif sur le corps du bébé, car ces plantes sont hypoallergéniques.

Lorsque vous allaitez avec du lait maternel, vous devez utiliser d'autres herbes avec prudence, en particulier la menthe (pour plus d'informations, voir l'article: Pouvez-vous boire du thé à la menthe à la menthe pendant l'allaitement?). Son addition unique au thé améliorera la lactation, mais avec une utilisation régulière, l'effet peut être le contraire. Lors de la consommation d'herbes et d'herbes pendant l'allaitement, il est conseillé de consulter un médecin. Sachant comment ils agissent sur le corps, il vous aidera à choisir le régime le plus utile et le plus varié.