La floculation chez les bébés nourris au lait maternisé est-elle la norme? Symptômes et traitement de la diarrhée chez un enfant

Conception

Le lait maternel est la meilleure source d'éléments nutritifs nécessaires à la croissance normale du bébé. Cependant, la mère n’est pas toujours en mesure de nourrir l’enfant elle-même. À de tels moments, des mélanges artificiels viennent à la rescousse. Mais que faire si, lors du changement de nutrition, l’enfant commence à avoir des problèmes de digestion?

Dans cet article, nous comprendrons les raisons de cet état. Et nous étudierons le traitement et la prévention de la diarrhée chez le nouveau-né.

Est-ce la norme?

Afin de reconnaître le signal de danger dans le temps, il est nécessaire de savoir à quoi ressemble un tabouret normal chez un enfant. Les matières fécales d'un nouveau-né sur un mélange artificiel doivent être de couleur jaune ou orange foncé. La consistance liquide n'est pas la norme. Au contraire, après la fin de l'allaitement, il sera plus dense et aura une odeur plus forte.

Si le fauteuil se détériore immédiatement après le passage à la nutrition artificielle ou lorsque vous remplacez l'ancien mélange par un nouveau, observez attentivement l'état de l'enfant. Dans le cas où la diarrhée persiste plusieurs jours de suite, il est nécessaire de consulter un médecin.

Les symptômes

Symptômes de la diarrhée chez un nourrisson nourri artificiellement:

  • l'odeur est désagréable et acide;
  • l'aspect des matières fécales est mousseux, avec un mélange d'aliments non digérés, de sang, de mucus ou de pus;
  • consistance - liquide ou aqueuse;
  • fréquence - plus de six fois par jour.

En plus de ces signes, l'enfant est inquiet. Cela peut indiquer la présence d'une douleur et d'une gêne abdominales.

Raisons

Les facteurs fréquents de diarrhée chez le nouveau-né sont:

  • Entéropathie glutéinique ou maladie coeliaque. Certains enfants ont une intolérance congénitale au gluten. Les villosités de l'intestin grêle sont endommagées par des aliments contenant des protéines, ce qui entraîne une diarrhée. Si les parents soupçonnent une telle maladie chez leur enfant, ils doivent alors consulter un médecin et être examinés.
  • Dysbiose intestinale. Un tel problème rencontré par les bébés dans le premier mois de la vie. Immédiatement après la naissance, le tractus gastro-intestinal est en voie de débogage et la microflore intestinale se forme. Au moindre échec, le corps peut réagir à une violation du processus de digestion.
  • Changer le mélange. Tout changement dans la nutrition peut causer des problèmes avec le tractus gastro-intestinal chez le nouveau-né. Si le problème ne disparaît pas dans les premiers jours qui suivent la transition vers un nouveau mélange, les parents doivent contacter un spécialiste.
  • La suralimentation. Plus l'enfant mange souvent et abondamment, plus le système digestif doit fonctionner activement.

En plus de tout ce qui précède, la diarrhée chez un enfant peut constituer un symptôme inhabituel dans un certain nombre d'autres maladies. Par conséquent, en cas de problème avec le fauteuil, les parents doivent consulter un médecin.

Traitement

En cas de diarrhée chez le nouveau-né, on ne doit en aucun cas se soigner lui-même. Prescrire des médicaments et prescrire un traitement devrait être un expert. En cas de forte détérioration de l'état, il est nécessaire d'appeler une ambulance et de ne pas donner à l'enfant des médicaments puissants avant son arrivée. Si la diarrhée est causée par un changement de mélange ou l'introduction de nouveaux produits inconnus dans l'alimentation, vous devez limiter l'utilisation du bébé.

Les médicaments qui peuvent être utilisés à la maison pour atténuer les symptômes de la diarrhée sont divisés par objectif.

  1. Sorbants - médicaments qui aident le corps à se débarrasser des toxines, des allergènes, des produits de décomposition et des virus pathogènes, ainsi qu’à renforcer les propriétés protectrices de l’intestin. Les absorbants comprennent:

  • Le charbon actif est un absorbant efficace et éprouvé par le temps, utilisé pour l’empoisonnement et la diarrhée causée par une réaction allergique.

Boire un comprimé par 10 kg de poids. Big moins - il sera difficile pour un nourrisson de consommer du charbon actif, même sous forme de poudre.

  • Le Filtrum est une préparation d'origine naturelle dont les propriétés d'absorption sont plusieurs fois supérieures à celles du charbon actif. Il a un bon effet antimicrobien. Il est autorisé à utiliser pour la diarrhée chez les nourrissons. Les enfants de moins d'un an doivent écraser ¼ ou ½ comprimés et les mélanger avec une petite quantité d'eau. Il devrait être administré en plusieurs étapes. La durée du traitement est de trois à cinq jours.
  • Smecta - nettoie le corps des toxines et élimine les allergènes. Vous pouvez demander le traitement et la prévention de la diarrhée chez un enfant. Les enfants de moins d'un an reçoivent 1 paquet de poudre dissoute dans 100 ml d'eau. Prenez la suspension finie devrait être en portions pour trois ou quatre réceptions. Le traitement dure 3-7 jours.
  • Enterosgel - le médicament est autorisé à prendre des enfants à partir d'un mois. Les enfants de moins de 1 an sont dilués dans un volume de 1/3 à 1/4 de gelée dans 50 ml d’eau et donnent 3 c. À thé par jour de 1 cuillère à café de suspension prête à l'emploi. Stage d'accueil - de deux à dix jours. Le médicament a une forme pratique de gel, qui est facile à mesurer dans les bonnes proportions.
  • Des médicaments pour la déshydratation sont nécessaires au bébé pour remplacer les sels liquides et minéraux perdus lors de la diarrhée. Remèdes communs:

    • La solution d'électrolyte est un remède éprouvé contre la déshydratation. Cet outil est vendu dans toutes les pharmacies et aidera à faire face à la perte de liquide et à restaurer la muqueuse intestinale. La quantité minimale quotidienne de solution est calculée à l'aide de la formule suivante: 130 ml pour 1 kg de poids de bébé.
    • Regidron est une autre solution de déshydratation. Un paquet de poudre se dissout dans un litre d'eau et plusieurs cuillères à café sont appliquées toutes les 10-15 minutes immédiatement après chaque selle liquide.

    Il n'est pas recommandé de prendre le médicament plus de trois jours de suite.

  • Les médicaments pour la restauration de la microflore - sont divisés en probiotiques et prébiotiques. Les premiers contiennent des cellules vivantes de la microflore, les derniers stimulent la croissance des bactéries bénéfiques qui restent dans l'intestin. Les nouveau-nés sont recommandés:

    • Bibiform Babi - probiotique contenant des lactobacilles et des bifidobactéries. Permis d'utiliser dès les premiers jours de la vie.

    La suspension huileuse est prise avec une seule dose de nourriture une fois par jour. Le traitement dure au moins 10 jours.

  • Linex est un autre probiotique qui normalise la microflore intestinale. Il est utilisé pour le traitement de la diarrhée chez les nouveau-nés et pour la prévention.

    Donnez une capsule trois fois par jour. Il est conseillé aux bébés d'ouvrir la capsule et de mélanger son contenu avec une cuillerée d'eau.

  • Khilak Forte est un prébiotique qui crée un environnement favorable à la croissance de bactéries bénéfiques dans l'intestin. 15-30 gouttes à prendre avec un repas avec une petite quantité d'eau trois fois par jour.

    La durée du traitement est de deux à quatre semaines.

  • Enzymes - aident à établir le processus de digestion au cours d'un trouble à long terme du tube digestif.

    Si le trouble intestinal d’un enfant dure plus de trois jours, en plus du traitement principal, le médecin peut vous prescrire:

    • La pancréatine est un médicament qui aide à digérer les graisses, les protéines et les glucides, que l'on peut prendre à partir de la naissance. Disponible sous forme de comprimés et de capsules. Prenez le médicament devrait être avec les repas trois fois par jour. Pour les nouveau-nés, le comprimé est broyé et mélangé à une cuillerée d’eau. La durée du traitement contre la diarrhée est de 5 à 7 jours. En cas de détection dans l'analyse des matières fécales d'une violation de la digestion des aliments, la durée du traitement est déterminée par le médecin.
    • Mezim Forte est un médicament similaire au précédent. La composition de la mezime combinait plusieurs enzymes pancréatiques (amylase, lipase, protéase) facilitant le processus de digestion des hydrocarbures, des protéines et des figues, qui augmentent l'efficacité de l'absorption des nutriments dans l'intestin grêle. Mezim Forte est produit à différentes doses, ce qui le rend plus pratique à utiliser chez les nourrissons.

    Prévention

    Mesures de prévention des diarrhées récurrentes chez le nouveau-né:

    • maintenir un régime rationnel;
    • respect de la fréquence et de la puissance recommandées;
    • introduction d’aliments complémentaires et de changements alimentaires uniquement après consultation avec un pédiatre;
    • hygiène pendant la cuisson;
    • l'hygiène du bébé, en maintenant la pureté de ses jouets et de sa vaisselle;
    • éviter le contact avec des allergènes déjà identifiés.

    Conclusion

    Au cours des premiers mois de la vie, le tractus gastro-intestinal du nouveau-né se développe activement et s'adapte à la nutrition externe, ce qui le rend vulnérable à de nombreux facteurs. Diarrhée - signe que quelque chose se passe mal dans le corps. Pour arrêter la diarrhée et prévenir sa récurrence à l'avenir, il est nécessaire d'identifier la cause et de suivre les recommandations du médecin.

    Puis-je donner au bébé un mélange de diarrhée et de diarrhée?

    Contenu de l'article:

    Diarrhée chez un enfant, provoquée par le passage à l'alimentation artificielle

    De nombreuses femmes soulagées de leur fardeau s’inquiètent de la façon de nourrir le bébé si, pour une raison quelconque, le lait de la mère disparaît ou n’est pas suffisant pour satisfaire le nouveau-né. On trouve des centaines de mélanges dans les magasins, mais les nourrissons ne réagissent pas toujours correctement à une alimentation artificielle: certains d'entre eux commencent par une diarrhée, une diarrhée qui survient après que le corps s'est adapté à un nouveau type de nourriture. Mélange de mauvaise qualité, non-respect du régime alimentaire, passage brutal d'allaitement à un produit artificiel conduit souvent à une exacerbation de la diarrhée chez le nourrisson, ce qui peut entraîner une déshydratation. Afin d'éviter un tel développement d'événements, il est recommandé de surveiller de près l'état de l'enfant: buvez-le plus souvent, changez la couche en cas de diarrhée et, si nécessaire, donnez un moyen de fixation approuvé par le pédiatre.

    Causes de diarrhée, diarrhée chez les enfants de moins d'un an

    La diarrhée chez les enfants de moins d'un an peut être due à:

    1 Un régime défaillant de la part de la mère peut entraîner une diarrhée chez le nourrisson: manger un repas nourrissant, des viandes fumées, des aliments marinés, des sauces chaudes et des assaisonnements, de nombreux légumes frais, des fruits et des baies, ainsi que des sucreries peuvent provoquer une diarrhée aiguë chez l'enfant, ainsi que le réflexe nauséeux.

    2 Le passage soudain de l'allaitement à l'artificiel provoque souvent des diarrhées et une diarrhée sévère chez un enfant de moins d'un an: diarrhée grave: le mélange doit être introduit progressivement dans le régime alimentaire, sinon l'organisme de l'enfant fragile réagira aux changements de diarrhée et de vomissements alimentaires.

    3 L'intolérance du sucre du lait ou du gluten (protéines contenues dans les céréales) peut entraîner des selles liquides fréquentes chez le bébé: si le nourrisson a un déficit en lactase ou est allergique aux céréales alimentaires, il est recommandé de modifier le mélange habituel en un régime alimentaire spécial.

    4 Maladies infectieuses, en particulier l’infection à rotavirus, accompagnée de diarrhée.

    5 La consommation de médicaments par l’enfant et par la mère qui allaite peut provoquer une diarrhée chez le bébé: les substances actives de nombreux médicaments s’accumulent dans le lait maternel. Pénétrant dans le corps d'un enfant, ils provoquent une intoxication grave, accompagnée d'éruptions cutanées, d'un besoin fréquent de déféquer, de vomissements, de fièvre.

    6 Manger avec excès mène à la diarrhée.

    7 La dysbiose intestinale peut provoquer une diarrhée chez le nourrisson.

    8 Le non-respect des règles d'hygiène: le lavage et la stérilisation en profondeur de la vaisselle, des mamelons et des sucettes pour enfants permettront d'éviter les problèmes de selles associés à la pénétration de microorganismes pathogènes dans le tube digestif du nourrisson.

    9 Les poussées dentaires peuvent causer non seulement de la diarrhée, mais aussi des vomissements.

    10 Pathologie congénitale des organes internes.

    Les maladies du tractus gastro-intestinal peuvent causer la diarrhée non seulement chez l'adulte, mais aussi chez le jeune enfant.

    Quelles autres causes peuvent être des causes de diarrhée chez un nourrisson?

    1 suralimentation - en cours d’alimentation, la quantité de lait ou du mélange adapté est suffisante pour saturer le bébé;

    2 mauvaise digestion des aliments - le mélange ne convient pas à l'enfant ou le régime d'une femme qui allaite contient de nombreux aliments gras ou à base de fibres grossières;

    3 réaction allergique - non-acceptation du lait de vache par le système digestif;

    4 introduction intempestive ou incorrecte d’aliments complémentaires - début de l’ajout de produits à l’alimentation avant l’âge de six mois ou trop grande portion d’un nouvel aliment;

    5 abondance dans le régime alimentaire des aliments pour bébés qui affaiblissent la chaise: concombres, betteraves, courgettes, pruneaux, etc.

    6 ingestion d'aliments insalubres ou gâtés contenant des bactéries pathogènes.

    7 dysbactériose - une violation de l'équilibre bactérien dans le corps de l'enfant. Cette affection survient souvent après un traitement aux antibiotiques, le transfert d'une maladie infectieuse, le non-respect des règles de nutrition prévues pour un enfant de moins d'un an.

    8 déficit en lactase est un déficit en enzyme, il est nécessaire pour la dégradation du sucre dans le lait. En plus de la diarrhée, il se traduit par un faible gain de poids et des inclusions de mousse dans les matières fécales, une irritation de la peau des fesses.

    La dentition est caractérisée par une charge élevée sur le corps de l'enfant. En conséquence, sa température corporelle peut augmenter et une diarrhée peut survenir.

    10 pénétration dans le corps d'infections intestinales virales ou bactériennes (rotavrus, salmonellose, E. coli).

    Outre ces dernières, aucune des causes susmentionnées de diarrhée chez le nourrisson n’exerce une influence aussi forte qui pourrait menacer son bien-être ou sa santé. Si l’apparition de la diarrhée est le résultat d’une mauvaise alimentation, un examen de l’alimentation du bébé ou de la mère allaitante aidera à éliminer le problème. La dysbactériose et le déficit en lactase doivent être traités avec des enzymes digestives et des probiotiques. Pour que le bébé se sente mieux lors de la poussée dentaire, vous devez utiliser des gels rafraîchissants spéciaux. Pour un nouveau-né, la situation la plus dangereuse est la diarrhée à haute température au cours d’une infection intestinale.

    Après le mélange, le nourrisson a la diarrhée, quelles pourraient en être les raisons

    La majorité des mélanges comprennent du gluten - une substance contenue dans les céréales alimentaires: seigle, blé, avoine, orge. Une fois dans le corps d'un enfant, il peut provoquer une irritation et une inflammation de la muqueuse intestinale, ce qui provoque une diarrhée chez un petit enfant. On peut deviner la présence d’une réaction allergique au gluten chez un nourrisson aux signes suivants: prise de poids insuffisante, retard de développement physique, selles mousseuses à forte odeur, flatulences. En cas de suspicion d'intolérance au gluten, il est recommandé de remplacer le mélange par un analogue diététique: la disparition de symptômes alarmants après le passage à un autre régime indique que l'enfant a une réaction allergique au gluten - ce fait doit être pris en compte lors de l'introduction d'aliments complémentaires lorsque l'enfant atteint l'âge approprié.

    Le déficit en lactase (manque d'enzymes impliquées dans la dégradation du sucre du lait) se produit presque aussi souvent que l'intolérance au gluten. Elle peut être congénitale ou acquise: cette anomalie survient souvent lors de la prise d'antibiotiques, de complications après une infection virale ou bactérienne ou d'une invasion parasitaire. En règle générale, à mesure que l’enfant grandit, la production d’enzymes s’améliore progressivement, mais il arrive parfois que le déficit en lactase persiste tout au long de la vie. Le fait que le corps d'un enfant ou d'un adulte n'absorbe pas le sucre du lait peut être compris par les signes suivants: nausée, flatulence, éructations, maigreur et selles molles de consistance mousseuse avec une odeur aigre.

    Recommandations de nutrition pour les nourrissons allaités et nourris au biberon

    Si l’introduction d’aliments complémentaires a provoqué la diarrhée, arrêtez de nourrir le mélange, attendez que les selles du bébé reviennent à la normale, puis essayez à nouveau de passer à une alimentation artificielle. Si un enfant est nourri artificiellement depuis sa naissance et qu'il n'a jamais eu de problèmes de selles, il est nécessaire de veiller à ce que la diarrhée chez un tel enfant ne soit pas associée à un déséquilibre microflore, infection ou empoisonnement. Il est probable que la raison réside dans le remplacement du mélange familier par un analogue: le corps de l'enfant «accordé» à un certain type de nourriture et n'avait pas encore réussi à s'adapter à la nouvelle nourriture, ce qui explique l'apparition de la diarrhée chez un enfant de moins d'un an. Une réaction allergique au gluten et l'apparition d'une diarrhée ou d'une intolérance au lactose sont également possibles: dans le premier cas, il est recommandé de passer à la nutrition diététique, dans le second cas, d'utiliser le médicament «Lactazar», qui doit être dissous dans le lait maternel et administré au bébé avant chaque repas.

    Quelle que soit la cause de la diarrhée chez un petit enfant, le bébé ne doit pas avoir faim: vous devez le nourrir aussi souvent que possible en petites portions. Nous ne devons pas oublier de boire: si le corps du bébé ne remplit pas son équilibre liquidien à temps, il peut mourir de déshydratation. Les parents doivent donc surveiller de près son état et prendre des mesures pour restaurer à temps le métabolisme des sels de l’eau.

    Régime alimentaire pour la diarrhée chez un enfant, quels aliments sont possibles pour la diarrhée chez un bébé et quels aliments ne sont pas possibles avec des selles molles fréquentes?

    Diarrhée chez les bébés: comment nourrir un bébé?

    1 Si la diarrhée est observée chez un nourrisson, tout d'abord, il est impossible de le sevrer de l'allaitement et de passer à la nourriture pour bébé. Le lait maternel contient toutes les vitamines et tous les oligo-éléments nécessaires au bébé, garantissant ainsi le fonctionnement normal du corps. Avec son aide, le bébé reçoit également des micro-organismes qui participent à la restauration de la microflore de ses intestins. Le lait maternel est un remède contre de nombreuses maladies, renforce l'immunité de l'enfant et permet le fonctionnement des mécanismes responsables de la lutte contre l'infection.

    2 Si, pour une raison quelconque, l'enfant ne se nourrit pas de lait maternel et a été transféré à une alimentation artificielle, il est nécessaire de contacter un pédiatre afin de sélectionner pour un petit patient un nouveau régime alimentaire plus riche en acides aminés et en micro-éléments manquants tout en contenant des bifidobactéries. Cela contribuera à l'élimination rapide des agents pathogènes de l'intestin et à la restauration de la microflore naturelle. Le mélange choisi pour éliminer la diarrhée devrait avoir un effet fixant capable d’assurer la rétention des nutriments par le corps.

    3 Un élément important du traitement de la diarrhée est la reconstitution constante du volume de liquide que le corps perd pendant les selles. Dans les cas simples, il suffit d'utiliser de l'eau minérale sans gaz. En cas de faible tremblement de la peau, si l'enfant a des vertiges, des maux de tête ou des nausées, les muqueuses se dessèchent et le bébé demande constamment à boire, son corps est alors déshydraté. Les médicaments de réhydratation aideront à corriger la situation. Ils maintiendront un niveau suffisant de liquide dans le corps de l’enfant avant la visite du pédiatre et les prescriptions de traitement, prévenant ainsi les effets dangereux de la déshydratation.

    4 S'il n'est pas possible de se rendre rapidement à la pharmacie, ou pour d'autres raisons, il n'a pas été possible d'acheter Reidron ou Oralit, vous pouvez préparer la solution de remplacement vous-même.

    Il est important de se rappeler que l'utilisation de tout médicament, en particulier pour le traitement de la diarrhée chez un enfant de moins d'un an, ne devrait être prescrite que par le médecin traitant, un spécialiste. Par conséquent, si une femme ne sait pas comment traiter la diarrhée chez un enfant de moins d'un an, quels médicaments sont les meilleurs pour le traitement de la diarrhée chez un bébé, elle doit consulter un médecin. L'autotraitement de la diarrhée chez le nourrisson est très dangereux non seulement pour la santé, mais aussi pour la vie du bébé.

    Que faire si un bébé a la diarrhée, la diarrhée?

    Le régime alimentaire d'un enfant de plus d'un an subit des changements importants. Pour tenter de diversifier le menu des enfants, de nombreux parents vont au-delà de ce qui est autorisé: ils commencent à les nourrir avec des fruits, des légumes et des baies frais (alors que les règles stipulent leur traitement thermique et leur mouture dans de la purée de pommes de terre), des champignons, des saucisses et des saucisses, qui sont difficiles à digérer. (porc, bœuf, agneau, viande de cheval), bonbons, noix, jus fraîchement pressés et emballés (il est interdit de donner ces boissons aux enfants sous une forme concentrée: elles doivent être diluées dans de l'eau 1: 1 avant utilisation), limonade, rapide nourriture Si les règles de l'alimentation ne sont pas suivies, les bébés ont la diarrhée, une diarrhée qui épuise le corps de l'enfant et empêche l'absorption de micro-éléments bénéfiques: l'enfant maigrit, devient lent, nerveux, constamment somnolent, méchant et a besoin d'attention. Si des vomissements et des ballonnements sont ajoutés à la diarrhée chez un enfant, ce qui est caractéristique des intoxications et des maladies du tractus gastro-intestinal, l'enfant perd le sommeil et son appétit, il pleure, il souffre de chaleur et de fièvre. Si le bébé n'a pas le temps de soigner une diarrhée grave, il peut mourir d'épuisement à cause de la déshydratation. Si vous ressentez ces symptômes, vous devez immédiatement appeler un médecin.

    Cependant, si on ne constate pas d'autres symptômes, en plus de la diarrhée, des diarrhées fréquentes et graves, vous pouvez donner à l'enfant un mélange de lait fermenté, ce qui normalise la digestion et élimine les selles bouleversées. Vous pouvez également donner à l'enfant souffrant de diarrhée une bouillie de riz liquide cuite à l'eau sans ajouter de sel, de purée de bananes ou de carottes, de pommes cuites au four, de fromage cottage allégé et à faible teneur en matière grasse, de légumes bouillis, de yaourt naturel (classique). Si une femme ne sait pas quels produits ne devraient pas être administrés au bébé en cas de diarrhée, les informations suivantes vous seront utiles. La liste des aliments interdits comprend le lait entier, les jus naturels et conditionnés, les légumes crus, les fruits et les baies, les boissons gazeuses et les sucreries. Le régime est observé jusqu'à la disparition complète des symptômes de la diarrhée. Pendant sept jours après la fin de la diarrhée, un régime alimentaire doux est recommandé, excluant les produits difficiles à digérer.

    Diarrhée chez les nourrissons nourris artificiellement

    Les changements dans les selles d'un petit enfant sont importants pour évaluer la santé du bébé. C'est pourquoi les parents devraient être capables de distinguer les selles normales de la diarrhée afin d'appeler rapidement un médecin pour le bébé.

    Signes de

    Pour déterminer la diarrhée chez les nourrissons, vous devez savoir quelle devrait être la chaise normale de l’enfant nourri avec le mélange. Normalement, les selles d'un bébé nourri artificiellement sont plus épaisses que celles d'un bébé nourri au sein. La couleur des selles est souvent de couleur marron, mais il n’ya pas d’impureté dans les selles.

    Un enfant artificiel fait souvent caca une fois par jour, mais une selle allant jusqu'à 3-4 fois par jour est également considérée comme la norme. Lorsque l'enfant commence à donner des repas complémentaires, une nourriture dense provoque la conception de la chaise et des selles plus rares (une fois tous les 1-2 jours).

    À quoi ça ressemble

    Avec la diarrhée, les selles sont coulantes, parfois très liquides. L'odeur des selles peut être choquante ou aigre. En apparence, les matières fécales sont brillantes et mousseuses. Différentes impuretés peuvent y apparaître - légumes verts, sang, pus, mucus, aliments non digérés. La fréquence des selles augmente (plus de 6 fois par jour), le bébé a souvent des douleurs à l'abdomen.

    Causes possibles

    Le tube digestif du nourrisson au cours des premiers mois de la vie n’est pas complètement développé et les enzymes sont moins actifs. Il est difficile pour les bébés de digérer les protéines et les graisses, en particulier pour les enfants nourris avec des mélanges. Pour cette raison, dans les miettes surmenées, les troubles de la digestion se développent plus fréquemment en cas de suralimentation.

    Comme la fonction protectrice de l'intestin chez les jeunes enfants est insuffisante, le tube digestif des bébés est plus susceptible aux microbes, aux allergènes et aux toxines. C'est également un facteur dans l'apparition fréquente de diarrhée chez les bébés. C’est pourquoi les infections intestinales sont la cause la plus fréquente d’amincissement des selles chez les bébés.

    Des maladies non liées au tractus gastro-intestinal, telles qu'un rhume ou une otite, peuvent également provoquer une diarrhée chez les nourrissons.

    Les autres causes de diarrhée chez un bébé artificiel peuvent être:

    • Changer le mélange.
    • Intoxication alimentaire.
    • Introduction précoce des aliments complémentaires.
    • Dentition
    • Intolérance au lactose ou gluten.
    • Appendicite ou obstruction intestinale.
    • Les médicaments (très souvent ce sont des antibiotiques).
    • Infestation par le ver.
    • Fibrose kystique.
    • Pancréatite
    • Le stress.
    • Mains contaminées, jouets, vaisselle.
    • Maladie coeliaque
    • Dysbactériose.

    Quand courir chez le médecin?

    Le plus grand risque de diarrhée chez un enfant de moins d'un an est le développement rapide de la déshydratation chez de tels jeunes enfants, ce qui menace la santé des miettes. Si l'enfant a moins de 6 mois, vous devez appeler le médecin en cas de diarrhée.

    Le bébé doit être examiné par un médecin si:

    • L'enfant a un bébé, il est somnolent et léthargique, sa peau est sèche, ses lèvres sont gercées.
    • Le bébé refuse de manger et de boire.
    • L'urine ressort un peu et il fait noir.
    • La diarrhée, malgré les changements dans la ration des parents et l'administration de solutions salines, a augmenté ou ne s'est pas arrêtée pendant 2-3 jours.
    • Il y a du mucus et du sang dans les selles.
    • Le bébé a également des vomissements et une augmentation de la température corporelle.

    Opinion E. Komarovsky

    Le médecin bien connu rappelle que les intestins des jeunes enfants sont très sensibles, vous ne devez donc pas expérimenter avec des mélanges ni avec des aliments complémentaires. Tout changement dans le régime alimentaire du bébé doit être progressif et convenu avec le médecin. Si les miettes de nourriture ne changent pas et que la chaise devient soudainement liquide, la cause la plus probable est une infection intestinale.

    Que faire

    Ce n’est pas une bonne idée de traiter la diarrhée chez un jeune enfant, il est préférable d’appeler le bébé du médecin en pensant à laisser une des couches au médecin afin que le spécialiste puisse voir son contenu et poser le diagnostic plus rapidement.

    Après avoir vidé les miettes doivent être lavées et la peau autour de l'anus doit être lubrifiée avec de la crème. Aucun médicament ne peut être administré avant l'arrivée du médecin, à l'exception de l'antipyrétique, si le bébé a de la fièvre.

    Comment traiter?

    Vous devez d’abord prendre soin de la nourriture et des boissons pour le bébé. Le mélange pour les miettes doit être dilué de moitié, en augmentant la concentration des aliments seulement après la normalisation des selles. Si des aliments complémentaires ont déjà été administrés à l'enfant, tous les aliments doivent être jetés au moment du traitement de la diarrhée.

    Il est important de reconstituer l'eau perdue pendant la diarrhée, sans oublier les sels. C'est parce que l'on doit donner des solutions salines spéciales aux miettes souffrant de diarrhée, qui doivent certainement être dans la trousse de premiers soins de chaque foyer. Le liquide devrait être donné en petite quantité toutes les 10-20 minutes.

    Les causes de la diarrhée chez un bébé nourri artificiellement

    Au cours de l'alimentation artificielle dans le corps de l'enfant, il existe plusieurs autres processus digestifs. Des selles liquides artificielles peuvent apparaître pour les mêmes raisons que l'allaitement au sein, mais plusieurs facteurs sont associés aux mélanges eux-mêmes.

    Mais avant de rechercher une pathologie, vous devez déterminer ce qui est considéré comme normal. Et aussi pour savoir quand il est nécessaire de consulter un médecin avec l'apparition de symptômes accompagnant.

    Caractéristiques d'une chaise artificielle

    Chaque enfant est individuel et le montant de sa chaise dépend de l'âge et de la nourriture consommée. Le nombre de pulsions à déféquer peut également être différent. Mais ce qui compte, c’est le processus d’aller aux toilettes - son absence de douleur et la constance du tabouret lui-même:

    • Au cours des premiers mois, il a une odeur prononcée et une consistance dense, car il est plus artificiel que le mélange qui traverse le processus de digestion avec une absorption insuffisante.
    • le nombre de matières fécales dans la norme devrait être au moins une fois par jour, dans certaines conditions. Si l'enfant ne va pas aux toilettes 15 heures après le dernier tabouret, il est aidé à l'aide de lavements spéciaux, d'un massage doux ou de tubes rectaux.

    Avec un long séjour de masses fécales dans l'intestin, elles durcissent et provoquent des ballonnements, ainsi qu'une douleur subséquente chez un enfant lorsqu'il va aux toilettes.

    Normalement, un bébé nourri artificiellement peut avoir des selles une fois par jour, tandis qu'un bébé nourri au sein peut nourrir jusqu'à 6 fois.

    Avec IV, la couleur des matières fécales peut être brune ou jaune pâle, ce qui est déterminé par la composition du mélange. Une déviation doit être suspectée lorsque les matières fécales deviennent vertes et liquides, à condition que le régime alimentaire ne soit pas modifié. Normalement, des morceaux de vert apparaissent après l'introduction d'aliments complémentaires avec des purées de fruits.

    Causes de la diarrhée chez les nourrissons IV

    Chez les nouveau-nés, la diarrhée provoquée par une alimentation artificielle est un peu moins fréquente que la constipation causée par les caractéristiques des mélanges. Mais prendre des mesures supplémentaires dans cette situation ne devrait pas être dû à certaines raisons.

    Souvent, les selles liquides des nourrissons sont dues à une dysbiose et à des infections intestinales, ainsi qu’au changement de mélange. Une autre cause fréquente est le moment de la première éruption dentaire. Lorsque vous entrez certains produits, la diarrhée peut survenir en raison de leur faible digestibilité:

    1. Dans la dysbactériose, des préparations prébiotiques contenant des bifidobactéries sont administrées au nouveau-né. Ces médicaments sont particulièrement utiles lors du traitement antibiotique, qui réduit les colonies de bactéries bénéfiques dans le corps.
    2. Dans les lésions infectieuses, les vomissements et la fièvre rejoignent généralement les symptômes de la diarrhée. Les impuretés peuvent également contenir des impuretés de mucus et de sang. Ces infections se développent assez souvent car elles ne reçoivent pas de modulateurs de l’immunité du lait maternel. Les antibiotiques modernes sont presque toujours prescrits pour traiter les infections.
    3. Si la diarrhée survient lors de l'introduction d'aliments complémentaires, vous devez identifier les produits qui ne sont pas digérés et qui causent une pathologie. Pour ce faire, il suffit de commencer à tenir un journal alimentaire. Le début recommandé de l'introduction d'un nouvel aliment dans le régime alimentaire - 5 mois, mais pas avant. Cependant, certaines recommandations peuvent faire référence à 2-4 mois, ce qui, selon l’OMS, est faux. Portez une attention particulière au lait entier et aux aliments gras - ils ne sont autorisés qu'à partir d'un an. Il faut veiller à conserver les jus qui contiennent beaucoup de sucre et conduisent souvent à des selles liquides.
    4. Changer le mélange ne devrait être que pour une bonne raison. En raison du fait que l'estomac du nouveau-né est très sensible, il ne peut pas être soumis à des charges excessives. Lorsqu'il modifie le mélange, l'enfant réagit presque toujours par une diarrhée.
    5. Pendant la poussée dentaire, des infections peuvent pénétrer dans le corps. Tout irritant au cours de cette période peut entraîner une diarrhée.
    6. Les maladies associées à une intolérance à certains produits entraînent presque toujours l'apparition de diarrhées fétides. Le traitement de la maladie doit être prescrit par un médecin.
    7. L'appendicite peut apparaître même chez un très petit bébé et la diarrhée peut être un symptôme de cette pathologie. Il se produit également lors de torsion des intestins et de péritonite.

    Cependant, un certain nombre de maladies sont diagnostiquées plus souvent que d'autres chez les nouveau-nés alimentés artificiellement. Et la diarrhée devient leur symptôme.

    Maladies et diarrhée avec IV

    Les maladies graves chez un bébé nourri au biberon peuvent être causées par une prédisposition génétique, la spécificité du système immunitaire et d'autres facteurs. Vous pouvez les soupçonner d’autres symptômes:

    1. Maladie coeliaque Se produit chez les enfants incapables d'absorber les produits à base de gluten. La chaise apparaît jusqu'à 10 fois par jour et devient de couleur claire. Accompagné de son odeur désagréable. Le bébé devient agité parce que ses intestins sont enflammés. La maladie peut être suspectée et pour des raisons telles que le manque de gain de poids.
    2. Carence en lactose. Le corps du bébé produit peu de lactose, ce qui entraîne une intolérance aux produits laitiers, ils ne digèrent tout simplement pas. Le lait provoque la diarrhée, qui survient jusqu'à 12 fois par jour et arrête la prise de poids.
    3. Fibrose kystique. Il est hérité des parents - un fluide visqueux est produit dans le corps, empêchant les organes de fonctionner normalement. La chaise devient brillante car elle contient beaucoup de graisse.
    4. L'entérite est une maladie inflammatoire de l'intestin. Un mélange de sang ou de mucus peut apparaître dans les fèces.

    La carence en lactose peut être accompagnée par des selles mousseuses vertes avec une odeur aigre. En conséquence, il y a une toxicose du corps. Les selles vertes sont le symptôme d'autres conditions dangereuses.

    L'entérocolite à staphylocoques peut également présenter un risque de formation de mousse dans les selles liquides pendant l'allaitement. Un médecin doit être consulté immédiatement si un symptôme survient.

    Au cours de l'allaitement naturel, les selles vertes apparaissent pour bon nombre des mêmes raisons. Toutes les mères devraient donc être attentives. Si des vomissements et de la fièvre ont rejoint la diarrhée, il s'agit d'un signe certain d'infection. Appelez votre médecin bientôt.

    Si le bébé ne montre pas d'inquiétude et que la chaise est à la limite d'un liquide et d'un état normal, la teneur en fer du mélange peut être trop élevée. Dans ce cas, il convient de changer le mélange après avoir consulté le médecin.

    Premiers secours bébé

    Idéalement, chaque mère devrait passer les tests avec succès si la diarrhée survient lors de l'alimentation artificielle et ne passe pas quelques jours de suite. Parallèlement, jusqu'à l'apparition des résultats, il est nécessaire de réduire les portions du mélange et les repas à préparer plus souvent. Cela aidera à améliorer le processus de digestion.

    Tout symptôme étranger, les pleurs et l'inconfort d'un bébé peuvent être une raison pour appeler une ambulance ou contacter immédiatement un pédiatre.

    Si votre bébé a la diarrhée, évitez toute déshydratation. Les premiers symptômes sont une faiblesse, une somnolence, une peau sèche, une éruption cutanée peut survenir. L'urine chez un enfant sera sombre et rare. Pour rétablir l'équilibre, donnez au bébé une solution de Regidron conformément aux instructions.

    Peut-on administrer un mélange de diarrhée à un bébé?

    La santé d'un jeune enfant est primordiale pour les parents. Ils surveillent de près son régime alimentaire, son comportement et son humeur. Cependant, il y a parfois des échecs. Il est important de comprendre les raisons pour lesquelles le mélange peut provoquer une diarrhée et dans quels cas ont besoin de l'aide d'un médecin qualifié.

    Comment reconnaître

    Pour noter le début de la diarrhée chez le bébé, il est important de distinguer le taux de l’état pathologique. La diarrhée chez les nourrissons est différente d'un trouble similaire chez les enfants plus âgés et plus encore chez les adultes.

    Normalement, les calories des nouveau-nés sont de couleur jaune-brun avec une consistance molle. Les selles ne doivent pas contenir de morceaux ou de mucus.

    Avec une alimentation artificielle, la chaise de bébé est toujours plus dense. Les actes de défécation sont moins fréquents - généralement une ou deux fois par jour. Si l'enfant était nourri au sein et qu'il recevait des aliments complémentaires au bout d'un moment, la chaise changeait également.

    Chez les enfants, les selles molles sont parfois très liquides. Lorsque la diarrhée change, sentez - les matières fécales deviennent insultantes avec une teinte acidulée. En apparence, les masses fécales deviennent brillantes et contiennent des impuretés de sang, du mucus et des fragments d'aliments non digérés.

    Causes de la diarrhée lors de l'introduction du mélange

    La diarrhée causée par les préparations pour nourrissons n'est pas rare. La raison réside dans les caractéristiques de la structure du nouveau-né.

    Chez les jeunes enfants, le système enzymatique n'est pas complètement développé. Pour digérer les aliments, ces substances sont indispensables. Les miettes du corps sont difficiles à traiter, les protéines, les lipides et les glucides, et lorsqu'il s'agit d'un mélange artificiel, la charge sur le corps augmente.

    Cependant, ce ne sont pas seulement les aliments eux-mêmes qui peuvent causer des troubles digestifs chez un bébé. Il y a souvent de la diarrhée lors du changement de mélange. Si l'état redevient normal après un changement de produit, alors la cause du trouble est précisément l'intolérance individuelle d'une substance.

    Parfois, les bébés développent une réaction allergique au lait maternel. Les femmes sont donc obligées de passer à une alimentation artificielle, que le petit corps ne prend pas non plus immédiatement. Si l'on a diagnostiqué une intolérance au lactose chez un enfant et en choisissant un produit pour l'alimentation, il est préférable de privilégier un mélange sans lactose.

    En plus du mélange, le trouble des selles peut être causé par les facteurs suivants:

    • la dentition des premières dents;
    • lésion helminthique;
    • obstruction intestinale;
    • intolérance au gluten;
    • avoir du stress;
    • contact avec des mains sales ou des jouets.

    Même à partir d'un mélange hypoallergénique, un nouveau-né peut avoir des réactions désagréables sous forme de diarrhée. Le plus souvent, les mères se plaignent de la diarrhée causée par ces mélanges:

    Il est important de comprendre que la solution au problème réside dans le changement habituel du mélange nutritionnel, ou que la consultation du médecin est nécessaire. Des soins prodigués aux parents peuvent dépendre de la vie et de la santé des miettes.

    Lorsque vous avez besoin de l'aide d'un médecin

    Un appel urgent au médecin est nécessaire si un nouveau-né a développé l'un des symptômes suivants:

    • diminution du volume d'urine;
    • l'urine est devenue une couleur sombre;
    • les miettes coulent bébé;
    • la peau du bébé est devenue sèche;
    • langue sèche et membrane muqueuse de la bouche;
    • l'enfant refuse de prendre un autre repas;
    • la diarrhée persiste pendant deux jours;
    • vomissements développés.

    Tous ces symptômes peuvent être des signes de déshydratation, ce qui peut être pénible pour un nourrisson. Quand ils apparaissent, le bébé doit être montré au médecin, qui vous expliquera comment le traiter correctement.

    Traitement de la diarrhée

    Le médecin doit déterminer la méthode de traitement après l'examen. Cependant, les premiers soins devraient être fournis par les parents.

    Pour éviter la déshydratation, il est nécessaire de donner au bébé beaucoup de boisson chaude. Avant l'âge d'un an, la quantité optimale de fluide est de 30 à 50 ml d'eau après chaque acte de défécation. S'il y a des vomissements, de l'eau est donnée avec une cuillère à café toutes les quelques minutes.

    Les enfants plus âgés peuvent recevoir plus d'eau. Pour rétablir l'équilibre en sel, des solutions spéciales de réhydratation sont utilisées. Donnez à l'enfant "Regidron". Pour les nourrissons, ce médicament, en le diluant avec le lait maternel.

    Le médecin traitant décide si des préparations enzymatiques doivent être administrées à l'enfant. Souvent prescrit signifie "Créon 10 000". La posologie est déterminée en fonction de l'âge et du poids corporel de l'enfant.

    Si la diarrhée est une intoxication alimentaire, un absorbant doit être administré à l'enfant. Avant utilisation, il est nécessaire de consulter un médecin.

    Si la diarrhée est causée par une formule nutritionnelle, ces recommandations vous aideront:

    • diluez-le davantage avec de l'eau;
    • refuser temporairement l'introduction d'aliments complémentaires;
    • plus de bébé enfant;
    • donner des solutions de sel.

    Si vous suivez ces instructions, vous pourrez restaurer la digestion plus rapidement.

    Si vous ressentez des symptômes d'anxiété, vous devriez consulter un médecin. Ainsi, il est possible de protéger la santé et la vie d'un nouveau-né.

    Les informations sur notre site sont fournies par des médecins qualifiés et ont un but informatif uniquement. Ne pas se soigner soi-même! Assurez-vous de consulter un spécialiste!

    Gastro-entérologue, endoscopiste. Doctor of Science, la plus haute catégorie. Expérience de travail est de 27 ans.

    Causes des selles liquides lors de l'allaitement au biberon et quel mélange éliminera le problème

    Des écarts dans la consistance des selles indiquent des changements dans l’état de santé du bébé. Les deux parents devraient être en mesure de distinguer les matières fécales normales de la diarrhée pour obtenir des soins médicaux en temps opportun. Vous devez choisir un mélange spécial pour la diarrhée chez les nourrissons, ce qui aidera à éliminer le problème en toute sécurité.

    Causes de la diarrhée lorsque vous buvez un mélange

    Au moment de l’alimentation artificielle dans le corps du bébé, plusieurs processus digestifs distincts ont lieu, plutôt que chez les nourrissons nourris au lait maternel. La diarrhée chez les bébés nourris au sein peut apparaître pour les mêmes raisons que lorsqu'elles sont allaitées. Mais il existe un groupe de facteurs associés aux mélanges.

    Les selles liquides sont souvent dues à une dysbiose, à des infections intestinales et au remplacement du mélange. Un fait intéressant de selles molles est la période d'éruption des premières dents. Des causes supplémentaires de diarrhée peuvent être envisagées:

    • empoisonnement;
    • mélanger des mélanges;
    • introduction prématurée d'aliments complémentaires;
    • intolérance aux composants du lactose / gluten;
    • inflammation de l'appendice;
    • obstruction intestinale;
    • infection à rotavirus;
    • réaction aux médicaments (souvent des antibiotiques);
    • un groupe de maladies associées à la pénétration de vers parasites dans le corps humain;
    • une pancréatite;
    • état de stress.

    Méthodes de traitement de la diarrhée chez les nourrissons

    Avant de déterminer les méthodes de traitement de la diarrhée, vous devez connaître l'état naturel des selles du bébé nourri avec le mélange. La chaise doit être de couleur marron et le niveau de vidage est légèrement supérieur à celui des nourrissons.

    Il existe un large éventail de traitements pour la diarrhée chez les nourrissons. Avant l'auto-traitement, concentrez-vous sur l'état général de l'enfant. Si nécessaire, demandez l'aide d'un spécialiste. Il est important de commencer le processus de traitement des selles molles dès les premières heures de symptômes désagréables. La diarrhée observée chez le nourrisson allaité se traite facilement avec des médicaments de réhydratation (resaturation de la substance pré-déshydratée avec de l'eau), un traitement antibactérien, la prise de sorbants, de produits biologiques et de préparations enzymatiques.

    Selles liquides chez les bébés à partir d'un mélange de Semilak.

    J'ai décidé d'acheter l'habituel Similac après avoir lu les critiques, nous mangeons le deuxième jour, alors que toutes les règles

    alors que cela semble nous convenir et que vous vous rappelez vous-même que je n’ai tout simplement pas essayé

    Nous avons mangé un mélange de Hipp. Au début, nous avons également essayé toutes sortes de choses. de l'un il y avait une éruption cutanée, de l'autre il a ridé. seul Hipp nous a approché. Je conseille fortement. lire à ce sujet sur Internet. le prix était raisonnable, je ne sais pas comment maintenant

    a mangé Semilak premium tout était super!

    Nous avons mangé du Nan, alors, à cause d'allergies, nous sommes passés au lait de chèvre Nanny.

    Prostovse sont en cours qu'il est sans huile de palme, et le fait qu'il n'y a pas d'autres huiles similaires entièrement surveillés.
    La chose la plus importante est que le mélange a été adapté de toute façon, mais quel semilak n’est pas tel? Réponse: Elena

    Nous étions à Similac depuis 3 semaines - tout était parfait! 3 dernières semaines - les pipettes ont commencé. horreur des selles - 6 fois par jour - diarrhée avec une odeur aigre... guv complètement réduit, pensé à cause du lait (stupide.) l'enfant a commencé à souffrir dans la poitrine comme ça ((((((((et (les coliques, (((((passé de premium à normal, les bifidobactéries n’ont pas aidé... à la fin nous donnons une semaine à Friso! où est-il allé? et à un prix plus confortable))))

    Lactobacillus mois par mois. Bifiform mois donner.

    Chaise pour nouveau-né avec alimentation artificielle

    Selles normales du nouveau-né avec alimentation artificielle.

    La cohérence. Les bébés nourris artificiellement ont des selles plus denses que les bébés. Il est donc important que maman veille à ce que ce ne soit pas trop dur - le bébé sera très inconfortable et il souffrira de constipation à long terme. La consistance normale des selles des nouveau-nés - des matières fécales pâteuses et plus formées uniquement après l’introduction d’aliments complémentaires. Les selles liquides chez les enfants artificiels sont également un signe de problèmes: en plus d'une consistance clairsemée, la fréquence des selles, de la couleur et de l'odorat changent, ce sont des signes d'infection intestinale et nous en reparlerons plus en détail ultérieurement. De plus, cela peut être le signe d’une réaction négative individuelle au mélange. Dans ce cas, vous devrez en prendre un autre, après avoir consulté votre médecin en détail.

    Constipation chez le nouveau-né avec alimentation artificielle

    Si la fréquence des selles est inférieure à une fois par jour (mais pas plus de 3), mais que les matières fécales sont douces et que l'enfant ne ressent pas d'inconfort, il peut s'agir d'une caractéristique individuelle de votre bébé.

    Quelles sont les causes de la constipation? Il peut y en avoir plusieurs.

    1. Tout d’abord, il est nécessaire de considérer la composition de la formule pour alimentation artificielle: même si elle est bonne et convient à beaucoup de gens, votre bébé peut ne pas être adapté. Cela se vérifie par expérience: si tout s’améliore, dès que le mélange est modifié, c’est la raison. Il est souvent recommandé aux enfants qui sont sujets à la constipation de se mélanger à des probiotiques ou à un mélange de lait fermenté.
    2. Cependant, le mélange lui-même peut très bien fonctionner, mais sa durée de conservation peut prendre fin, voire se terminer. Soyez très prudent lorsque vous achetez et veillez à tenir compte des informations concernant la date jusqu'à laquelle le produit doit être consommé: si la date de péremption expire, il est préférable de ne pas le prendre.
    3. Une autre raison possible - la consistance trop épaisse du mélange. Il peut même totalement se conformer à la norme indiquée sur le pot - il sera trop épais pour votre bébé, dans ce cas il est juste nécessaire de rendre le mélange plus dilué, liquide.
    4. Cela peut aussi entraîner la constipation, un mélange de nutriments trop important, inadapté à l’âge. Si le nouveau-né a tendance à la constipation, il vaut mieux ne pas se précipiter pour remplacer le mélange par une option plus «adulte».
    5. L’introduction d’aliments complémentaires peut également causer de la constipation, car on offre à l’enfant une consistance totalement nouvelle, plus dense et un contenu calorique souvent plus élevé. Dans ce cas, veillez à tenir un journal alimentaire et à noter la réaction du corps à chaque nouveau plat: si vous constatez la constipation après avoir pris certains aliments (par exemple, du riz, des bananes), il est préférable de les exclure du menu jusqu'à ce que le bébé soit plus âgé. Et le lait de vache entier à un enfant de moins d'un an est généralement contre-indiqué (l'un des problèmes qu'il provoque est également la constipation).
    6. Un nouveau-né qui est sous-alimenté peut également avoir un problème de constipation: les masses fécales n’ont simplement rien à former en quantité suffisante, elles se couchent dans l’intestin, s’épaississant et rendant difficile leur sortie. Dans ce cas, vérifiez les portions que le bébé mange pour une alimentation: correspondent-elles à l'âge et au poids de l'enfant? Il est également important de faire attention au mamelon sur le biberon: s'il est trop serré, avec un très petit trou, il sera difficile pour le bébé de téter et il arrêtera de téter, même sans manger - simplement à cause de la fatigue.
    7. Causes de constipation et de manque de liquide dans le corps. Les bébés nourris au sein reçoivent certainement de l'eau, après 3-4 mois - avec du thé pour bébé, et après 6 mois - avec du compost. Si le nouveau-né a été allaité et ensuite transféré dans le mélange, les parents peuvent agir comme avant, c'est-à-dire ne faire que nourrir, ne pas boire de liquide, et ensuite les matières fécales difficiles à retirer du corps, elles deviennent trop sèches et denses. Un séjour en hiver dans une maison chaude et chauffée avec de l'air sec ou une exposition à la chaleur sèche en été pendant plusieurs jours consécutifs entraîne la déshydratation et peut également provoquer la constipation.
    8. Les bébés souffrent également de constipation en réaction à une situation stressante: séparation de la mère, peur de la perdre, entrer dans un environnement inconnu sans parents (par exemple, dans un hôpital) provoque souvent une telle maladie.
    9. Il existe également des anomalies physiologiques: l'anus peut être trop étroit ou le rectum trop large, en tout cas, le développement de ces enfants est étroitement surveillé par un pédiatre.

    Comment aider le bébé?

    1. Donnez-lui suffisamment d'activité physique et de mobilité, faites des mouvements vigoureux avec les jambes, tirez-les vers le ventre (comme en vélo), appuyez-le fermement et étendez-le sur le ventre avant chaque repas;
    2. Massez le ventre en déplaçant votre main en cercle dans le sens du mouvement de l'aiguille des heures.
    3. Donnez-lui un peu plus à boire (en plus de l'eau ordinaire, il peut y avoir de l'eau d'aneth, du thé au fenouil, et pour les bébés qui reçoivent déjà des aliments complémentaires, préparez une compote de pruneaux, du jus de prunes fraîchement pressé ou de la purée de prunes);
    4. Les bains chauds aident souvent parce qu'ils ont un effet relaxant;
    5. Essayez également d'utiliser des bougies à la glycérine: elles aident à ramollir les matières fécales durcies et à lubrifier l'anus, le rendant ainsi plus élastique et glissant, facilitant ainsi le passage des matières fécales solides;
    6. Dans tous les cas, s'il n'y a pas de selles pendant plus de 3 jours et que toutes les mesures «faciles» prises par vous ne vous aident pas, assurez-vous d'informer votre pédiatre à ce sujet. Si un enfant ne présente pas de pathologies anatomiques de la structure intestinale menant à la constipation, il est très probable que le médecin vous prescrive un lavement extrême: vous ne pouvez pas en abuser car il élimine les micro-organismes bénéfiques de l'intestin. En outre, le médecin peut prescrire des laxatifs légers, créés spécifiquement pour les bébés jusqu'à un an, par exemple - Dufalac (les médicaments destinés aux adultes atteints de constipation ne peuvent pas être administrés aux bébés).

    Diarrhée chez le nouveau-né avec alimentation artificielle.

    Le plus souvent causes de la diarrhée il y a dysbactériose, infection intestinale, introduction d'aliments complémentaires trop tôt, changement du mélange pour l'alimentation, période de poussée dentaire et d'intolérance à certains aliments et plats.

    1. Dans le premier cas, il est nécessaire de prendre des prébiotiques et des probiotiques, une excellente solution étant des médicaments à base de bifidobactéries. Le fait est que la dysbactériose est un déséquilibre de bactéries bénéfiques et néfastes dans l'estomac et les intestins: si des antibiotiques sont prescrits à l'enfant, la microflore bénéfique meurt et doit être réinstallée. Ceci explique le fait qu'après avoir souffert de maladies avec un traitement aux antibiotiques, l'enfant s'attaque souvent à de nouveaux problèmes: dysbactériose et diarrhée. Pour éviter cela, dans le traitement de la maladie sous-jacente, veillez également à prendre des médicaments qui préservent la flore intestinale (par exemple, la bifidumbactérine ou la lactobactérine).
    2. Si la diarrhée est due à une infection (intoxication alimentaire ou problèmes d'hygiène), le bébé aura également des vomissements et une forte fièvre. En raison de l'inflammation des parois de l'intestin grêle, des traînées de mucus et de sang peuvent également apparaître dans les selles. Les infections intestinales chez les nouveau-nés bénéficiant d'une alimentation artificielle ne sont pas rares, car ils ne reçoivent pas d'immunomodulateurs qui sont aspirés chez les nourrissons allaités avec du lait maternel. Leur immunité est donc moins forte et le corps moins protégé. Pour vaincre l'infection, le médecin vous prescrira un médicament antibactérien à large spectre.
    3. Les problèmes de diarrhée lors de l’introduction d’aliments complémentaires sont également assez courants. Il existe encore des «spécialistes» qui recommandent des aliments complémentaires trop tôt dans 2 à 4 mois, ce à quoi le corps réagit très souvent en cas de diarrhée car l’estomac n’est pas encore prêt pour une telle charge. Mais même si la nourriture a été introduite à temps (pour les enfants nourris avec une alimentation artificielle, cela est recommandé par l'OMS à partir de 5 mois), certains produits risquent de ne pas être absorbés et devront être jetés. Il suffit de tenir un journal des aliments complémentaires et de noter à quoi le bébé a réagi négativement. Et les produits tels que le lait entier d’animaux (vaches, chèvres) et les aliments gras en général doivent être exclus de l’alimentation du bébé pendant un an maximum. Faites preuve de prudence et de jus - ils contiennent beaucoup de sucre, mais cela contribue à la formation de selles plus liquides, car elles sont difficiles à digérer par l'organisme.
    4. Si vous décidez de changer le mélange, pesez le pour et le contre, et ne le faites pas sans bonne raison, par curiosité et par tendance à expérimenter. L'estomac du bébé est très doux, les changements brusques lui sont nocifs et, par conséquent, les enfants réagissent souvent avec de la diarrhée pour modifier le mélange. Entre les deux mélanges tout aussi bons pour les nouveau-nés, choisissez toujours le mélange habituel.
    5. Lorsque les bébés font leurs dents, leur corps devient particulièrement vulnérable aux infections, et il réagit également de manière sensible à tout stimuli. La diarrhée survient donc souvent ces jours-ci.
    6. Cependant, les cas les plus difficiles nécessitant une intervention médicale, un traitement au long cours et une surveillance constante sont certaines maladies caractérisées par une intolérance à certains types d’aliments: se manifestant par l’introduction d’aliments complémentaires aux céréales pour la maladie cœliaque (mousseux, brillant et agressif) et une perturbation congénitale du système endocrinien - la fibrose kystique (fibrose kystique) selles fétides de viscosité accrue). Dans les deux cas, le traitement est prescrit par un médecin.
    7. Il est également important de savoir que la diarrhée peut être l'un des symptômes de l'appendicite, de la péritonite et du volvulus. Par conséquent, dans tous les cas de diarrhée, il est important de consulter un médecin qui évaluera tous les symptômes de manière exhaustive et vous prescrira le traitement nécessaire.

    Comment aider le bébé?

    1. La conséquence la plus dangereuse de la diarrhée sera la déshydratation. Le bébé devient saccadé, somnolent et affaibli, sa peau se dessèche et une éruption cutanée peut apparaître sur le corps, un grand printemps tombe et l'urine devient très sombre et il fait rarement pipi. Pour l’aider dans cette situation, il boit souvent (toutes les 10 à 20 minutes) un médicament spécial, le Regidron, qui tente d’éliminer les causes de la situation: il traite la dysbactériose ou une infection intestinale, ou supprime les aliments d’un régime alimentaire causant la diarrhée.
    2. En outre, le médecin prescrit à l'enfant des médicaments qui tuent les infections intestinales. Les plus efficaces sont la furazolidone, ainsi que le nifuroxazide et la lévomycétine. Lorsqu’on choisit des médicaments pour les nouveau-nés, ne pas se soigner soi-même et ne pas prescrire des doses elles-mêmes, en particulier - ne pas utiliser de médicaments destinés aux adultes, toujours dans des cas douteux, consultez un médecin (si vous n’appelez pas un médecin à la maison, apportez une couche avec une chaise à la clinique) ).
    3. Pour nourrir le mélange, préparez un liquide beaucoup plus liquide que d'habitude - à consistance normale, vous ne reviendrez qu'après récupération.

    Selles vertes chez les nourrissons nourris au sein

    • Une indigestion de lactose (dans ce cas, la chaise sera non seulement verte, mais aussi avec de la mousse et une odeur aigre très désagréable) est une maladie dangereuse dans laquelle le bébé a une toxémie grave du corps entier. Dans ce cas, l'utilisation de tout lait entier est exclue.
    • On observe également des selles mousseuses dans le cas d’une autre maladie dangereuse pour le nourrisson - l’entérocolite à staphylocoques, qui nécessite des soins médicaux immédiats;
    • La diarrhée avec les légumes verts, accompagnée de vomissements et d’une forte fièvre est également dangereuse. C’est un signe d’infection à rotavirus chez les nourrissons, le médecin vous prescrit le traitement.
    • Si les selles vertes présentent des plaques noires (traces de sang épaissies), nous pouvons parler de problèmes du système digestif dans son ensemble (des anomalies congénitales sont possibles), ce qui nécessite également une intervention médicale rapide.
    • Les selles liquides vertes contenant du mucus et parfois des grains de sang, accompagnées de régurgitations fréquentes (pas seulement après l’alimentation), d’une anxiété incessante et de pleurs du bébé en raison de douleurs abdominales persistantes, ainsi que d’éruptions cutanées, sont le symptôme de la dysbiose.
    • Lorsque le mélange que vous avez choisi est riche en fer, le contenu vert de la couche est également possible. Si l'état général du bébé est bon, la consistance du kakul est normale et il n'y a plus de plaintes, il n'y a rien de terrible avec cette couleur de la chaise. Mais si vous voyez d'autres signes avant-coureurs, vous devriez consulter un pédiatre et changer le mélange.
    • Si les selles sont vertes et qu'elles contiennent du mucus, elles signalent l'immaturité du système digestif - elles ont peu d'enzymes à traiter et assurent l'absorption des aliments. La couleur verte (avec les morceaux non digérés) peut être observée après l'introduction d'aliments complémentaires auxquels le corps ne s'est pas encore adapté. Cela signifie qu'il est nécessaire d'attendre un peu avec les suppléments ou de donner à l'organisme le temps de passer à un nouveau type de nourriture.