Césarienne: comment se rétablir rapidement après une chirurgie?

La santé

Environ 20% des naissances ont lieu par césarienne. Les accouchements opérationnels sont effectués pour des raisons médicales, leur objectif est de préserver la santé et la vie de la mère et de l'enfant en présence de diverses pathologies. La récupération après une césarienne survient plus longtemps qu'après un accouchement normal et possède ses propres caractéristiques.

Après le travail, une femme doit se rappeler qu’elle a subi une véritable opération abdominale. Par conséquent, tenter de retrouver votre rythme de vie précédent le plus rapidement possible constitue un risque inutile. Le processus de récupération est lent, alors que toutes les recommandations du médecin et les règles de soins de la suture chirurgicale doivent être suivies.

Les premiers jours après la césarienne

Le premier jour, la jeune mère reste dans l'unité de soins intensifs sous la supervision du personnel médical. Les premières heures après l'opération, il est interdit de monter et de marcher - ceci est une condition préalable à toutes les femmes enceintes après l'accouchement. Avec le bien-être normal et l'absence de complications du nouveau-né, amenez la mère 8 heures après la naissance.

Si tout est en ordre et que l'état de la jeune mère ne suscite aucune inquiétude, le deuxième jour, elle est transférée dans le service postnatal. À partir de maintenant, elle aura plus de possibilités de bouger et de prendre soin du bébé.

Dans les premiers jours de son séjour à la maternité, la femme est régulièrement examinée par des spécialistes, qui évaluent l'activité contractile de l'utérus et le processus de guérison de la suture.

Dès le deuxième jour, la jeune mère peut se lever pour la première fois, commencer à marcher et mettre le bébé au sein. À partir du troisième jour est autorisé à s'asseoir. Pendant tout ce temps, le personnel infirmier effectue le traitement des sutures avec des antiseptiques. Le patient recevra d'autres recommandations sur les soins de la suture de la part du médecin à la sortie de l'hôpital.

Caractéristiques de la période postopératoire

Une césarienne est réalisée par dissection chirurgicale de l'abdomen et de l'utérus d'une femme, au cours de laquelle le bébé et ses membranes foetales sont retirés à l'extérieur. Cette manipulation, si familière au personnel médical, est un stress énorme pour une femme. La récupération après une opération «césarienne» prendra au moins plusieurs mois. Après cela, la jeune mère retrouvera son état physique et psycho-émotionnel antérieur.

L'utérus après la naissance revient à l'état prénatal pendant 8 semaines. Une incision utérine, un gonflement et une hémorragie dans la zone de suture, ainsi qu'un grand nombre de matériaux de suture, ralentissent considérablement le processus de régénération tissulaire et prédisposent au développement de complications infectieuses et inflammatoires dans le pelvis.

En période postopératoire, le risque de contracter l'infection est dix fois plus élevé qu'après un accouchement normal!


L’état de santé de la femme après une intervention chirurgicale dépend en grande partie du choix de la technique chirurgicale, de la quantité et de la qualité du matériel de suture, d’une antibiothérapie adéquate et de la prévention rapide des complications. Le respect de tous ces facteurs ensemble assure une normalisation rapide du bien-être après une césarienne.

Qu'est-ce qui ne peut absolument pas être fait après l'opération?

Le respect des règles de rééducation accélère le taux de récupération du corps. Après l'accouchement, vous devez abandonner toute activité physique intense. Seulement autorisé à se lever et à marcher lentement, en prenant des pauses toutes les 15 minutes.

À d'autres moments, il est souhaitable de mentir. Après la sortie, il est préférable de confier les soins principaux de la maison et une partie des soins aux enfants à un proche parent ou à un assistant. Si ces exigences sont négligées, le risque de complications post-partum, telles que déséquilibre des sutures, douleur et saignements utérins, augmente.

Après la césarienne ne peut pas:

  • faire de l'exercice physique et faire de l'exercice pendant 10 semaines;
  • tendez les muscles abdominaux jusqu'à ce que la décharge post-partum cesse et que la suture soit complètement guérie - environ 6 semaines;
  • se mettre en position assise pendant 3 jours;
  • prendre un bain ou une douche au cours des 7 premiers jours (menace d'humidité et d'inflammation de suture ultérieure);
  • frotter la suture avec une éponge ou un gant de toilette jusqu'à ce que 14 jours se soient écoulés depuis l'opération;
  • lever de 3 kg ou plus au cours des 8 premières semaines;
  • manger des aliments solides dans les 3 premiers jours;
  • avoir des rapports sexuels jusqu'à la fin du congé post-partum - des lochies;
  • tomber enceinte et donner naissance dans les 2 prochaines années.


Si ces recommandations sont suivies, la récupération après l'accouchement par césarienne sera plus rapide pour une jeune mère. Si des problèmes surviennent, par exemple la suppuration de points de suture ou le renforcement de lohii, il est nécessaire de consulter un médecin.

Bonne nutrition

Dans les 24 heures suivant l'opération, il est uniquement permis de boire de l'eau pure non gazeuse, de préférence avec addition de jus de citron. Ne vous inquiétez pas du fait que le premier jour devra mourir de faim. Au début de la période postopératoire, la faim physique n'est pratiquement pas ressentie, car la femme en travail est «nourrie» à l'aide de compte-gouttes spéciaux.

Le deuxième jour, après le transfert de l’unité de soins intensifs dans une chambre ordinaire, la nutrition de la jeune mère doit être conforme au régime équilibré recommandé après la chirurgie abdominale.

La nourriture solide est complètement exclue. Vous pouvez manger un peu, sans surcharger le tube digestif. Il est souhaitable de limiter la purée de pommes de terre, amenée à l'état liquide à l'aide d'eau, de pommes au four et de kéfir faible en gras.

Le troisième jour, vous pouvez entrer dans le bouillon de poulet ou de bœuf diète, cuit dans une troisième eau. Au quatrième jour, on ajoute des galettes à la vapeur, de la viande bouillie en purée, du fromage cottage faible en gras, de la gelée et des compotes.

A partir du 5ème jour, vous pourrez revenir progressivement au régime habituel en tenant compte des recommandations pour les mères allaitantes. Pour que le tube digestif du nouveau-né ne soit pas menacé, la jeune mère doit renoncer aux sucreries, aux fruits et légumes rouges, au chou, aux légumineuses, etc. En savoir plus sur l'alimentation d'une mère qui allaite →

Exercice

Pour les jeunes mères qui ont subi une césarienne, des exercices spéciaux visant à rétablir la circulation sanguine et la forme physique peuvent être effectués dans les deux jours suivant l'accouchement.

Par exemple, les exercices de Kegel, dont l’essence est de comprimer et de détendre les muscles du périnée. Les muscles sont maintenus dans un état de tension pendant 15 secondes, après quoi ils se détendent pendant la même période.

Effectuer des exercices de Kegel matin et soir pendant 10 séries aide à prévenir le prolapsus de l'utérus et l'incontinence, à restaurer l'élasticité musculaire perdue.

Pour rétablir plus rapidement après une césarienne quelques jours après l'opération, vous pouvez commencer à effectuer les exercices suivants, qui non seulement ont un effet positif sur la récupération du corps, mais aident également à éliminer la douleur:

  • allongé sur le dos, tendez et joignez vos genoux pendant 5 secondes, puis détendez vos jambes;
  • séparer les pieds sur les côtés et les ramener à la position initiale;
  • faire des mouvements de rotation des pieds dans différentes directions;
  • tirez les chaussettes arrêtez-vous à vous-même et loin de vous;
  • caresser le bas-ventre en effectuant des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d'une montre, permettant ainsi à l'utérus de mieux se contracter.

Une fois que le médecin a retiré les points de suture, vous pouvez commencer des exercices légers destinés à renforcer les muscles abdominaux. Il est préférable de commencer par un élémentaire - dessiner l’abdomen en position assise ou baissée.

Dans une approche, vous devez effectuer 20 mouvements de ce type, les exercices sont effectués 2 fois par jour. Il n'est pas recommandé de s'exposer à des efforts physiques plus importants au cours des 2 prochains mois. La même chose s'applique à l'apparition de l'activité sexuelle.

Restauration du cycle après césarienne

La surface interne de l'utérus ressemble à une énorme plaie qui saigne. Sa guérison est accompagnée par une libération de sang dans les premiers jours, puis par des sécrétions muco-succiniques (lochies) - dans les suivantes. En moyenne, le processus de régénération de l'utérus dure environ 6 semaines. En savoir plus sur ce que devrait être l'allocation après la césarienne →

La restauration de la menstruation après une césarienne n’est pas différente des naissances naturelles. Dans les deux cas, cela dépend beaucoup de la question de savoir si la jeune mère allaitera le bébé.

Par exemple, si la lactation n’est pas pratiquée ou si elle a été arrêtée au cours du premier mois après l’accouchement, la menstruation de la femme arrive bientôt - dans les 2-3 prochains mois. Si le processus d'allaitement est établi et se poursuit pendant plus de quelques mois, les règles peuvent survenir six mois plus tard ou plus tard.

En outre, le processus de restauration d'un cycle dépend des facteurs suivants:

  • statut hormonal;
  • l'intensité de la production de lait maternel;
  • régime alimentaire;
  • état de santé général de la femme;
  • date d'introduction des aliments complémentaires;
  • habitudes alimentaires d'une jeune mère;
  • l'âge;
  • la présence de maladies chroniques;
  • mode de vie, mauvaises habitudes.

Récupération de l'utérus

Le stade complet de récupération utérine après une césarienne dure de 18 à 24 mois. Pendant cette période, la couche musculaire de l'utérus est restaurée, endommagée à la suite d'une dissection chirurgicale.

En conséquence, le tissu cicatriciel est formé sur la paroi de l'organe reproducteur. Regarder sa formation sera un médecin avec une échographie.

Soin des coutures

Les sutures après l'opération sont observées avec une attention particulière. Pendant 7 jours après la césarienne (avant de retirer le matériel de suture ou les agrafes), l’infirmière traite la plaie postopératoire avec des solutions antiseptiques tous les jours et met à jour le pansement. À 5-7 jours, les points de suture sont retirés, le bandage n'est plus appliqué.

Si la plaie opératoire était suturée avec un matériau de suture ayant un effet auto-absorbant, les sutures sont traitées de la même manière, mais ne sont pas retirées. De tels fils disparaissent généralement complètement après un certain temps.

Une cicatrice se formera dans la semaine qui suivra l’opération, ce qui permettra à une jeune mère de prendre une douche. L’essentiel est de ne pas faire d’efforts physiques sur la plaie postopératoire, comme de la frotter avec un gant de toilette. Pour ce faire, attendez une autre semaine.

Allaitement après la chirurgie

Si, après un travail physiologique normal, le lait arrive le troisième jour, il se produira après la césarienne plus près du cinquième jour. C’est facile à expliquer: lorsqu’un individu travaille dans le corps d’une femme, il se produit une poussée d’hormones qui stimulent non seulement le début du travail, mais aussi la lactation.

Le travail opérationnel est généralement effectué de manière planifiée, c'est-à-dire que l'état de préparation du corps à l'accouchement n'est pas pris en compte. Par conséquent, une hormone qui active la production de lait maternel commence à pénétrer dans le sang d'une femme plus tard, après l'opération.

Ne vous inquiétez pas du fait que le nouveau-né devra mourir de faim dans les premiers jours après la naissance. L'absence temporaire de lait maternel n'affectera pas son poids et plus encore, comme le cas échéant, le personnel médical le nourrira sûrement avec des préparations pour nourrissons.

Complications et leur prévention

Les complications les plus fréquentes qui entravent le rétablissement après une césarienne sont les processus infectieux-inflammatoires et les saignements utérins. L'infection peut affecter la suture chirurgicale, avec éventuellement une suppuration, une hernie et, dans les cas graves, une fistule par ligature. La prévention consiste à soigner correctement les points de suture et à la prescription obligatoire d'antibiotiques après l'accouchement.

Il existe également un risque de varices, de thrombose et de détérioration générale des veines. En période postopératoire, les complications telles que l'œdème des membres inférieurs, les exacerbations de varices et la thrombophlébite et d'autres complications graves ne sont pas exclues. Par conséquent, une femme doit commencer à se lever et à marcher un jour après l'opération afin d'éviter la stagnation des veines.

Les complications post-césariennes telles que l'endométrite, les annexites, les paramétrites, les polypes et les hématomes du placenta ne sont pas immédiatement détectées après l'accouchement, mais peuvent à l'avenir affecter non seulement la santé de la femme, mais également ses capacités de reproduction. Par conséquent, lorsque des saignements utérins, des douleurs ou des irrégularités du cycle menstruel apparaissent, vous devez consulter votre médecin.

Le rétablissement après une césarienne exige beaucoup de force et de patience de la part d'une femme. Des douleurs constantes, une activité physique limitée, la nécessité d'un traitement de suture régulier sont assez difficiles et le nouveau-né nécessite également des soins appropriés.

La période de convalescence peut être retardée de plusieurs mois et pendant cette période, la femme a besoin de l'aide de ses proches. Le confort moral et physique aidera la jeune mère à surmonter rapidement l’étape postnatale.

Auteur: Olga Rogozhkina, obstétricienne-gynécologue,
spécifiquement pour Mama66.ru

Que ne peut pas être la première fois après une césarienne

La césarienne est utilisée en cas d'impossibilité d'accouchement indépendant pour diverses raisons. Après une césarienne, ainsi qu’après d’autres opérations, certaines interdictions et recommandations sont présumées pendant la période de récupération. Ce qui ne peut pas être fait après une césarienne, et que cela soit possible dans la période postopératoire, doit être connu de toute femme qui se prépare pour une opération.

Les premiers jours de la période postopératoire

Après une césarienne, la femme se trouve dans l'unité de soins intensifs. À ce stade, la femme reçoit une thérapie de rééducation intensive. Selon l'état de la femme, on peut lui prescrire des médicaments pour restaurer le sang perdu, des médicaments antibactériens et des médicaments pour restaurer les intestins.

Le premier jour après la chirurgie ne peut pas manger. Vous pouvez boire de l'eau avec du jus de citron. Aussi, le premier jour, il n'est pas recommandé de s'asseoir. Tous les nutriments dans les 24 heures suivant la césarienne, une femme reçoit par voie intraveineuse sous forme de compte-gouttes.

Le deuxième jour de la période postopératoire

Si l'opération n'a pas été compliquée et que l'état de la femme en travail est stable, le deuxième jour, la jeune mère est transférée dans le service de traitement postpartum. Chaque femme opérée est consultée sur les méthodes thérapeutiques du traitement postopératoire. Les coutures après la césarienne sont traitées 2 fois par jour.

Le traitement antibiotique continue. Les interdictions deviennent alors moins strictes. L'interdiction des aliments solides persiste. Maman peut déjà manger des bouillons, du yogourt naturel, de la viande bouillie, hachée dans un mélangeur. Vous pouvez également boire du thé, des compotes et des boissons aux fruits. Les repas devraient être limités. Il est nécessaire de manger en petites portions 5 à 6 fois par jour.

À partir du deuxième jour, vous devez commencer à vous déplacer de manière autonome. Cependant, il n'est pas recommandé de se lever brusquement du lit. Vous devez vous lever avec précaution, en tournant sur le côté et en abaissant les jambes au sol. Dans les premiers jours, ce sera difficile, mais l'activité motrice après l'opération est très importante pour le rétablissement rapide de toutes les fonctions du corps.

De plus, à partir du deuxième jour après l'opération, il est nécessaire d'appliquer le nouveau-né au sein aussi souvent que possible. Élevez l'enfant doit être soigneusement, sans forcer les muscles abdominaux. Cela aidera à établir la lactation et contribuera à la réduction rapide de l'utérus.

Le troisième jour de la période postopératoire

Le troisième jour après la césarienne, l’interdiction des aliments solides demeure. Vous pouvez inclure progressivement dans la bouillie de régime, du fromage cottage faible en gras, du yogourt faible en gras, de la vapeur aux boulettes de viande, des légumes ou de la purée de fruits. Prévenir de trop manger. Il est nécessaire de manger souvent, mais à petites doses.

Néanmoins, vous ne pouvez pas sortir brusquement du lit et fatiguer les muscles des abdominaux. Bien que la suture postopératoire ne soit pas retardée par la cicatrice, vous ne pouvez pas prendre de douche. Le premier bain soigneux peut être effectué au plus tôt le 7ème jour après l'opération. Ne frottez pas la couture avec un gant de toilette. Vous pouvez le savonner légèrement avec du savon et le rincer à l'eau tiède. Il est important de bien éponger la couture après le bain avec une serviette douce. Gardez la couture sèche. Sur recommandation des médecins, si nécessaire, traiter le joint avec des solutions antiseptiques.

Points de suture dans la période postopératoire

Selon la suture appliquée pendant l'opération, les sutures peuvent être résorbables et non résorbables. Aujourd'hui, dans la plupart des cas, les chirurgiens utilisent des matériaux de suture qu'il n'est pas nécessaire de retirer après la chirurgie.

Les fils se dissolvent dans les 2 mois suivant la chirurgie ou restent dans le corps du patient et ne nécessitent pas de retrait. Avec des soins appropriés et le respect de toutes les recommandations, la suture est rapidement retardée et devient presque imperceptible après 3-6 mois après l'intervention.

Pour éviter les problèmes de points de suture, vous ne pouvez pas retirer le bandage vous-même. Il est nécessaire de suivre strictement toutes les recommandations des médecins et de suivre les instructions des spécialistes. Dans l'état normal des sutures, une femme est renvoyée à la maison les jours 7 à 10 après une césarienne.

Restauration de maison

Bien que la femme soit rentrée chez elle, elle devrait suivre scrupuleusement les recommandations des médecins dans les premières semaines suivant l'opération. Il est impossible de soulever un enfant brusquement, il vaut mieux s’ils le nourrissent. Il n'est pas nécessaire de travailler dur et de faire du surmenage.

Les médecins ne recommandent pas de soulever des poids et insistent sur le fait que la seule chose qu'une femme peut soulever pendant la période postopératoire peut être un enfant nouveau-né. Tout le reste des tâches ménagères liées à la levée de poids, vous devez faire confiance à la famille et aux amis.

Le régime revient progressivement aux plats habituels pour les femmes. Cependant, l'interdiction de sucré, frit, gras. Il est également interdit de manger des légumineuses, du chou, des agrumes, des saucisses, des conserves et des produits de boulangerie tout au long de la période postopératoire.

Plus tard, lorsque la femme sera complètement rétablie après l'opération, ces produits pourront être introduits dans le régime en observant attentivement la réaction du nouveau-né. Si l'enfant réagit par une réaction allergique ou des maux d'estomac, l'interdiction de certains aliments peut persister pendant toute la période d'allaitement.

La vie intime dans la période postopératoire

En fonction de l'état de la femme, l'interdiction du sexe peut aller de 1,5 à 2 mois après une césarienne. Le médecin traitant devrait résoudre cette question en fonction de l'examen et de la dynamique de récupération du post-opératoire.

En cas de complications telles qu'une infection de la suture, une inflammation de l'utérus, une endométriose, etc., l'interdiction des relations intimes peut être prolongée jusqu'à la guérison complète. Dans tous les cas, la vie intime ne peut être renouvelée qu'après la cessation des sécrétions et la guérison complète des coutures.

Sports en période postopératoire

Beaucoup de femmes s'intéressent à la question de savoir quand commencer l'exercice physique pour rétablir la silhouette. Si les femmes qui ont accouché seules peuvent commencer à faire du sport immédiatement après leur sortie de la maternité, alors avec les femmes ayant subi une césarienne, tout est complètement différent.

Après la chirurgie, vous devez résister au moins 1,5 mois avant de commencer à faire de l'exercice. Il est nécessaire de commencer les cours avec des charges minimales, en augmentant progressivement le nombre et le rythme des exercices.

Ne faites des exercices pour renforcer les muscles abdominaux qu'après autorisation du médecin traitant.

Avant cela, vous pouvez faire de la gymnastique légère, qui vise à augmenter la vitalité et l'humeur.

Livraison répétée

Pour les femmes qui ont accouché à l’aide d’une chirurgie, il n’est pas recommandé de planifier une grossesse avant 2 ans après la chirurgie. Pendant ce temps, la cicatrice de l'utérus guérira complètement et ne pourra pas nuire à la grossesse suivante.

Si toutes les recommandations sont suivies, la femme récupère rapidement après un accouchement chirurgical et peut planifier la naissance de son deuxième enfant à l'avenir. Dans ce cas, un accouchement répété aura très probablement également lieu avec l'intervention chirurgicale. Cependant, il y a des cas et l'accouchement indépendant après la chirurgie.

Comment récupérer rapidement après une césarienne? 14 moyens efficaces

Selon les statistiques, aujourd'hui, chaque grossesse sur 3-4 se termine par une opération. La mère nouvellement née devra faire face non seulement à la période post-partum, mais également à l'État après l'opération.

Et c'est deux fois plus compliqué. Les responsabilités relatives aux soins du bébé n'ont pas été annulées. Personne sauf vous ne pouvez attacher un enfant à sa poitrine. Ce n'est pas pour rien que les femmes s'intéressent à la manière de retrouver rapidement leur ancienne forme.

Comment se remettre d'une césarienne?

Le changement dans votre corps commence immédiatement après le retrait de l'enfant, toujours sur la table d'opération. L'utérus réagit à une diminution de volume et diminue fortement. Contribuant ainsi à arrêter le saignement.

A partir de maintenant, le volume diminuera chaque jour. Complètement réduit quelque part à 2 mois. Après l'opération, un sac de glace est placé sur votre estomac. Il s'agit également d'un moyen d'améliorer la réduction de l'utérus et d'arrêter les saignements. Assurez-vous de nommer les injections réduisant l'utérus.

Les cicatrices postopératoires sur l'utérus, la paroi abdominale antérieure et la peau se feront sentir presque immédiatement. Douleur particulièrement sévère dans les 3 premiers jours. La douleur contribue à la libération d'hormones du stress: l'adrénaline et la noradrénaline, qui ont un effet négatif sur l'état du corps, ainsi que sur la guérison des cicatrices et des organes pelviens.

De plus, le tonus des muscles de la paroi abdominale antérieure est réduit afin de protéger l'abdomen coupé. Cela peut conduire à la formation de hernie dans le futur. Vous devez prescrire des analgésiques.

Suture césarienne sera traitée quotidiennement. Supprimé pendant 7 à 8 jours.

Les médecins vont dire et montrer, et vous seul pouvez vous aider.

14 façons de récupérer plus rapidement après une césarienne

1. Après l'opération, ne vous allongez pas! Après l'opération, 10 à 12 heures, et si vous avez une anesthésie à la colonne vertébrale, vous devrez vous reposer au lit une journée. La première fois, vous devez vous lever en présence de médecins. Le plus tôt vous vous levez, le mieux pour vous.

2. Activité physique. Presque immédiatement après la chirurgie, vous devez vous déplacer, vous retourner dans votre lit. La couture est bien cousue avec du fil, elle ne se dispersera pas. 3-4 heures après la césarienne, vous devez effectuer les premiers exercices. Pliez et dépliez les jambes dans les articulations de la cheville et du genou, les mains.

3. Effectuer des exercices de respiration.

  • Allongé sur le dos, prenez votre main sur le côté - inspirez, revenez au SP - expirez.
  • Allongé sur le dos, jambes tendues et bras le long du corps. Levez les bras tendus - inspirez par le nez, baissez les bras - expirez par la bouche.
  • Allongé sur le côté gauche, la main gauche sous la tête, à droite du corps, les jambes tendues. Levez la main droite, touchez l'oreiller, - inspirez, abaissez - expirez. Répétez 1-2 fois. Répétez aussi sur le côté droit.
  • Allongé sur le dos, les jambes tendues, la main droite sur le ventre, la main gauche sur la poitrine. Inhaler par le nez - gonfler l'abdomen, expirer par la bouche - dégonfler.

Une fois que vous êtes capable de grimper, pendant 2 jours, commencez à faire les exercices, assis sur le bord du lit, les jambes abaissées.

  • Flexion, extension des jambes aux articulations du genou.
  • Inspirez - placez vos genoux contre votre poitrine, aidez avec vos mains, expirez, revenez au SP
  • Inspirez - écartez les bras sur les côtés, expirez - aspirez l'estomac et revenez au SP
  • Allongé sur le dos, les genoux pliés, les bras le long du corps. Soulevez le bassin et tournez-le vers la droite - gauche, abaissez-le.
  • Nous nous couchons sur le dos, les genoux pliés, les bras tendus. Les genoux sont baissés à droite, les bras tendus - à gauche, les genoux à gauche, les bras tendus - à droite.
  • Nous nous allongeons sur le dos, les jambes et les bras en extension, levons une jambe et commençons à tracer des numéros allant de 1 à 6. Puis la même chose avec l'autre jambe. Chaque jour, nous ajoutons 1 chiffre et atteignons 20.
  • Pour rendre le tonus musculaire du périnée, il existe un complexe d'exercices de Kegel.

Si vous faites de la gymnastique, la récupération après une césarienne ira beaucoup plus vite. Il n'y aura pas d'adhérences. Avec le temps, l'élasticité antérieure du ventre reviendra, l'utérus sera réduit dans un court laps de temps. Mais d'abord, vous devriez consulter votre médecin.

Dans le contexte de la température, si vous souffrez de thrombophlébite au cours de l'opération, si vous perdez beaucoup de sang, l'exercice est contre-indiqué. Ne faites pas de gymnastique par la force. Arrêtez l'exercice si la douleur survient.

La césarienne n'est pas compatible avec un effort physique intense. Il est impossible de soulever des poids, de balancer une presse, de s'entraîner sur des simulateurs, de courir, de s'accroupir pendant les 2-3 premiers mois.

3. lactation. Allaitez bébé. Qu'est-ce que ça va donner? De l'ocytocine est produite lors de la succion du mamelon dans le corps. Il stimule la production de lait dans les glandes mammaires et la réduction des muscles lisses, c.-à-d. utérus.

De plus, c'est une hormone de l'amour qui favorise la formation des instincts maternels. Et ils en disent long sur les propriétés bénéfiques du lait maternel pour un enfant et tout le monde sait qu’il n’ya rien de mieux.

4. l'anémie. Le besoin en fer pendant la grossesse et l'allaitement est toujours accru. Avec une césarienne, la perte de sang est plusieurs fois plus élevée qu’après un accouchement naturel.

Après la chirurgie, vous pouvez développer une anémie. Cela perturbe la cicatrisation des tissus, la contraction de l'utérus et n'est pas le meilleur moyen de nuire au bien-être. Si le médecin dit que votre hémoglobine est réduite, vous devez prendre des suppléments de fer.

5. Allongez-vous sur le ventre. Dès le deuxième jour après la césarienne, vous pouvez vous allonger sur le ventre. Cela accélérera la contraction de l'utérus.

6. Surveillez la vidange rapide de la vessie et des intestins.

Le premier jour après la chirurgie devra subir une sonde urinaire. Ce n'est pas agréable et rend le mouvement difficile. Il est placé avant la chirurgie pour contrôler la quantité et la couleur de l'urine, ainsi que pour prévenir les blessures à la vessie pendant la chirurgie.

Après la chirurgie, ils déterminent également la quantité d'urine excrétée par jour. Il est important de déterminer si la vessie ou les uretères ont été endommagés. Une vessie vide est une condition importante pour la réduction correcte de l'utérus, et vous ne pourrez pas monter à bord du vaisseau pendant les 12 à 24 premières heures.

Après la chirurgie, vous pourriez souffrir de constipation. Cela est dû au tonus réduit des intestins, à la charge hormonale et, bien sûr, à un mode de vie inactif. S'il n'y a pas de président avant le troisième ou le quatrième jour, vous recevrez un lavement.

Buvez plus d'eau, bougez plus. À la maison, il vaut mieux manger plus de légumes et de fruits, de produits laitiers, de soupes et de céréales avec du sarrasin et de l’orge perlé, des huiles végétales.

7. Puissance. Le corps a besoin de force pour revenir à la normale après la chirurgie, ainsi que pour nourrir l'enfant. Par conséquent, mangez plus de viande, les protéines sont un matériau de construction et vous avez des cicatrices à soigner.

Plus de fibres: légumes et fruits, mais excluent les fruits d'outre-mer. Rappelez-vous que vous allez allaiter votre bébé. Par conséquent, votre menu ne devrait pas nuire au bébé. Vous ne pouvez pas manger des aliments avec des conservateurs, des épices, des sauces chaudes, des viandes fumées, du poulet grillé, des chiens de déménagement, des pizzas grasses et frites. Les aliments doivent être cuits, bouillis et cuits à la vapeur.

8. J'aiderai à récupérer, au massage et à l'auto-massage. Il améliore le tonus de la peau, améliore la circulation sanguine et le métabolisme. Le tonus musculaire augmente également.

Dans la technique, il existe 4 méthodes: caresser, frotter, malaxer et vibrer.

Dès les premières heures, vous pouvez caresser l'estomac avec une paume en cercle, de haut en bas et de bas en haut.

Vous pouvez utiliser une balle de tennis. Ecrivez-les dans un mouvement circulaire dans le sens des aiguilles d'une montre en partant du nombril.

Effectuer un massage avec une douche de contraste.

9. Portez un bandage. Cela soulagera la douleur, soutiendra les abdominaux affaiblis. Le pansement est particulièrement indispensable dans les premiers jours et les premières semaines. En position ventrale, le pansement n'est pas nécessaire uniquement lors du déplacement. Ne portez pas de pansement pendant plus de 3 heures. À partir de 4 à 6 semaines, le pansement n’est plus nécessaire et son port prolongé peut avoir l’effet inverse, c’est-à-dire affaiblir la presse.

10. Hygiène. Malheureusement, si vous avez eu une césarienne, vous ne pourrez prendre une douche qu'après avoir retiré la suture et l'avoir bien cicatrisée. Cela arrivera dans environ une semaine.

Avant cela, il est nécessaire de laver les pièces afin de ne pas mouiller le joint. Veillez à respecter les règles d'hygiène intimes: lavez-les à l'eau et au savon après chaque utilisation des toilettes.

11. Surveillez les sécrétions.

  • Au cours des 3 premiers jours, ils sont rouge vif et très abondants.
  • De 4 à 10 jours e brun ou brun. Chaque jour, leur nombre diminue et la couleur devient plus claire.
  • Au jour 10, frottis jaunâtre ou blanc.
  • À la 3e semaine, des traces de mucus apparaissent.
  • La décharge complète s'interrompt d'ici 6 à 8 semaines.

Si elles sont très abondantes, de couleur sale et avec une odeur désagréable, alors que vous vous inquiétez de douleurs dans le bas-ventre ou de fièvre, vous devriez consulter un médecin. Il peut y avoir des complications qui ralentiront la récupération du corps après l’accouchement et la cicatrisation de la cicatrice utérine.

12. sommeil. Le corps devrait bien reposer. Dormir dans l'après-midi avec l'enfant.

13. Prenez bien soin de la cicatrice sur la peau. Les points seront retirés pendant 6-7 jours. S'il n'y a pas de complications, prenez une douche à la maison tous les jours, mais ne frottez pas la zone de suture avec un gant de toilette. Après la douche, traitez-le avec de la peinture verte, à moins que le médecin ne vous prescrive quoi que ce soit à la sortie.

Afin de ne pas laisser une cicatrice rugueuse, après un mois, vous pouvez utiliser des pommades spéciales (contraktubeks, solcoseryl, klirvin). Si vous le souhaitez, vous pouvez contacter le salon de beauté.

14. Marcher dans l'air frais. La cicatrisation rapide des plaies et la nutrition des tissus sont impossibles sans oxygène. En plus, cela sera utile à votre bébé.

Après 6 à 12 mois, les cicatrices vont guérir, les muscles et le tonus de la peau vont revenir.

Bien nettoyer votre corps après l'accouchement et la césarienne n'est pas si facile, mais la joie de la naissance de votre bébé occultera toutes les difficultés.

Récupération après césarienne: récupérer sans perte

Malheureusement, toutes les grossesses ne se déroulent pas sans incident et se terminent par un accouchement naturel, comme prévu par la nature. Mais nous, les femmes, avons beaucoup de chance de naître à un moment où nous pouvons devenir mères en cas de grossesse difficile.

Des millions de femmes en travail dans le monde sont assistées par une césarienne. Quelqu'un sait d'avance que l'accouchement se fera de cette façon, car une césarienne est utilisée de façon urgente pour sauver des vies.

Qu'est-ce qu'une césarienne?

L'anesthésie rachidienne peut être suffisante pour sa mise en œuvre - le médicament est inséré dans la région épidurale de la colonne vertébrale à travers un cathéter.

Le soulagement de la douleur et la relaxation musculaire ne se produisent que dans la moitié inférieure du corps. Immédiatement après l'accouchement, une femme a la possibilité de prendre le bébé dans ses bras et de l'attacher à son sein.

Si l'on sait à l'avance qu'une césarienne est sur le point d'être enceinte, on parle de planifiée. Lorsque l'alternative n'est même pas envisagée, il existe un certain nombre d'indications absolues (incohérence entre la taille de l'enfant et le canal utérin, placenta previa complet, ainsi que certaines maladies de la femme enceinte et la position particulière du fœtus dans l'utérus) et des indications de choix lorsque le médecin préférera peut-être que l'opération soit évitée..

Si, lors de l'accouchement naturel, des complications mettant la vie d'un enfant ou d'une mère en danger de mort sont détectées, elles ont alors recours à une chirurgie d'urgence pour des raisons de santé.

Césarienne planifiée et d'urgence réalisée par différentes méthodes.

Cet article fournit une liste de choses pour un nouveau-né en été. Quoi emporter à l'hôpital et sans ce que vous pouvez faire?

Duphalac pour les nouveau-nés: instructions, posologie, prix - dans cet article.

Technique de fonctionnement

Les mères rasent le pubis, introduisent un cathéter pour la vidange complète obligatoire de la vessie. Une vessie remplie interfère avec la réduction et, par conséquent, la guérison rapide de l'incision utérine. Couper systématiquement la peau, les muscles, le péritoine, l'utérus, la vessie fœtale et retirer l'enfant.

Ensuite, le cordon ombilical est coupé, la post-naissance est enlevée et l'utérus, le péritoine sont également cousus successivement. Sur la peau imposer ou points de suture, ou des crochets. Parfois, le drainage est laissé pour drainer le liquide des muscles abdominaux, qui est retiré après 2-3 jours. Les sutures cutanées seront enlevées pendant 5-6 jours.

Important: lors d’une césarienne programmée, l’incision est pratiquée horizontalement, en cas d’urgence, parfois verticalement.

Complications possibles après la chirurgie

Le pourcentage de complications après une césarienne comportementale est assez élevé, elles surviennent chez 10 à 40% des femmes en travail.

En règle générale, les inflammations de localisation et de gravité différentes sont à la base. Les raisons peuvent être à la fois les foyers d’infection présents dans le corps de la femme et les erreurs d’opération.

Le plus souvent concerné:

  • infection de la plaie et endométrite;
  • symptômes d'inflammation dans la région des coutures - douleur, divergence, suppuration;
  • écoulement vaginal, différent du lohia habituel, signal clair de trouble dans l'utérus;
  • péritonite avec le développement de la septicémie - les complications les plus graves possibles qui peuvent se développer jusqu'à la mort.

Mais des inflammations moins dangereuses, telles que l'endométrite (couche interne de l'utérus), les annexites (inflammation des appendices), la paramétrite (inflammation du tissu circulatoire), peuvent entraîner des troubles menstruels, un syndrome de douleur régulière, une fausse couche et une infertilité.

L'anémie due à une perte de sang importante pendant la chirurgie est l'une des complications les plus courantes. Il est important que, pendant ou après l'opération, des manipulations soient effectuées pour compenser la perte de sang et que la femme soit entièrement nourrie pendant la période de récupération.

Une autre complication grave de la césarienne est la thromboembolie. Il est très important d'identifier la prédisposition d'une femme à sa survenue même avant de l'envoyer dans une césarienne et de prendre des mesures préventives et un traitement à temps.

Pensez-vous qu'il est possible de déterminer la grossesse à la maison? Vous pouvez! Il y a plusieurs façons - ici.

Incision pendant l'accouchement - comment éviter et prévenir les larmes? Nous apprenons de cet article.

Récupération après chirurgie. Qu'est-ce qui peut et ne peut pas?

Le premier jour après l'opération, la femme se trouve dans l'unité de soins intensifs, où son état est surveillé par du personnel qualifié.

L'anesthésie après la chirurgie dure 2-3 jours.

Pour prévenir l'apparition de stagnation, de thromboembolie et le développement de processus adhésifs, il est très important qu'une femme suive le schéma de conduite. Premier tour au lit, levez-vous à la fin du premier jour.

Il est important de pratiquer une gymnastique thérapeutique 2 à 3 fois par jour et le premier cours dure 6 heures après l’opération, s’il n’ya pas de contre-indication médicale.

  1. Caresser l'abdomen dans le sens des aiguilles d'une montre.
  2. Caressant la poitrine du bas vers le haut - côté droit de la main gauche, et vice versa.
  3. Caresser le bas du dos.
  4. Effectuer une respiration thoracique profonde (paume sur le diaphragme).
  5. Respiration abdominale profonde (la paume retenant la couture), avec contraction et gonflement de l'abdomen.
  6. Alternez les pieds glissants sur la feuille, couchés
  7. Rotation des pieds sans casser les talons.
  8. Toux (la paume retient la couture).

Il est nécessaire de s'asseoir après une césarienne (pendant 2 jours) avec prudence, en essayant de ne pas appuyer sur la zone de suture, de préférence en se penchant en arrière.

Le premier jour après l'anesthésie, ne prenez pas d'aliments solides. Les oligo-éléments essentiels et les vitamines sont prescrits au goutte à goutte, une femme peut boire de l'eau minérale sans gaz, enrichie en jus de citron.

Le lendemain, le régime comprend de la viande bouillie riche en protéines, des œufs brouillés et du porridge muqueux. Lors du choix d'un régime, il est important de se rappeler que les aliments qui causent des gaz et provoquent une fermentation dans l'intestin ne doivent pas être consommés. De plus, les mères qui allaitent ne doivent pas manger ce qui est nocif pour le bébé.

A partir de 4 jours - une table commune.

Quitté de l'hôpital après une césarienne pendant 6-7 jours.

À la maison, vous pouvez prendre une douche chaude avec du savon pour bébé avant d’autoriser seulement l’épanchement partiel d’eau. Les bains sont contre-indiqués, ils ne peuvent être pris que 2 mois après la chirurgie.

Pourquoi y a-t-il des vertiges pendant la grossesse? Et de quoi mettent-ils en garde? Demandez au médecin!

Pourquoi le dos fait-il mal après l'accouchement? Lisez à ce sujet dans notre article.

Après la sortie de l'hôpital

Comment préparer un appartement pour son arrivée de l'hôpital?

Dans l'idéal, toutes les tâches ménagères des premiers jours après l'arrivée de la maternité devraient être assumées par le reste de la famille.

Toutes les actions avec le bébé - changer de vêtements, prendre un bain, nourrir son enfant ne devraient pas être organisées de manière à ce que la mère se penche. Par conséquent, vous devez préparer une table à langer et un lit pliant pour un enfant.

Comment ajuster l'allaitement?

Les difficultés à nourrir le bébé après une césarienne sont assez fréquentes. Cela est dû à un certain nombre de raisons, notamment l’alimentation presque obligatoire du nourrisson avec des mélanges à la maternité.

Les mamans doivent s'attacher à augmenter la production de lait (massage du sein, pompage constant) et à améliorer sa composition qualitative. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre des suppléments spécialisés et de bien manger.

Quelles sont les limitations pendant la période de récupération?

Une femme qui a subi une césarienne doit faire preuve de suffisamment de soins pour que son rétablissement soit complet et sans effet sur sa santé. Par conséquent, il ne devrait pas:

  • soulever des poids de plus de 3-4 kilogrammes. L'enfant, pressé contre la poitrine, peut être porté;
  • porter des vêtements hors saison, attraper un rhume;
  • avoir des relations sexuelles est une interdiction stricte jusqu'à la cessation de la libération (lohii). Après, généralement après 8 semaines - uniquement avec une contraception fiable prescrite par un médecin.

Les gens demandent souvent: comment traiter les points de suture après l'accouchement? Vous avez demandé - nous répondons.

Combien de semaines dure la grossesse? Nous comptons ensemble - ici.

Après récupération

Quand les règles vont-elles commencer?

La restauration du cycle mensuel est la même, à la fois après un accouchement vaginal et après une chirurgie de l'utérus. En fonction de l'allaitement, cela peut se produire après 2 mois et après huit mois.

Une fois encore, la contraception obligatoire par césarienne est indiquée, même si le traitement mensuel n'a pas encore été rétabli.

Quand voir un docteur?

Une échographie est également effectuée à la maternité pour surveiller le processus de guérison de l'utérus.

Si le processus est normal, vous devez consulter le gynécologue après la fin du congé.

Si une femme qui a subi une césarienne présente des signes d'inflammation croissante - pertes anormales, douleur, fièvre, vous devez consulter un médecin immédiatement. Le gynécologue mettra une femme sur un compte spécial et surveillera le rétablissement de la fonction de reproduction.

Quand puis-je planifier la prochaine grossesse?

Quel que soit l'état du processus de guérison de l'utérus, il existe toujours un risque de rupture du point de suture lors de la prochaine grossesse. À moins que la période entre les grossesses ne soit raccourcie, il est probable que la femme pourra donner naissance naturellement.

Quelle sera la prochaine livraison après la césarienne?

Si une femme est en bonne santé et que le développement de la grossesse et la position du fœtus ne seront pas compliqués, elle pourra à l'avenir se donner la vie.

Si vous avez encore besoin d’une deuxième césarienne, elle se tiendra à la place de la première suture, en excisant préalablement la cicatrice.

Il faut bien comprendre qu'après avoir subi une césarienne, la femme a subi une chirurgie abdominale. Remplissant correctement toutes les prescriptions du médecin et traitant de manière réfléchie son mode de vie, elle a toutes les chances de retrouver sa santé et ses fonctions reproductives.

Pour quoi Elevit est-il prescrit lors de la planification de la grossesse? Quelles sont ces merveilleuses vitamines? Lisez cet article.

Pour quoi et comment faire CTG pendant la grossesse? Vous pouvez apprendre de cet article.

Récupération après chirurgie

La période postopératoire après la césarienne dépend des caractéristiques de l'opération. Il faut comprendre que l’intervention chirurgicale est accompagnée de dommages importants à plusieurs tissus. L'anesthésie a également des effets négatifs. Tous ces changements exigent qu'une femme respecte un certain nombre de règles spéciales visant à rétablir rapidement la santé.

Les conséquences de la chirurgie

Une césarienne a des conséquences sur le bien-être général de la femme. Il est nécessaire de considérer des phénomènes tels que:

  • la présence et le traitement de la couture;
  • l'apparition de décharge de l'utérus;
  • retrait de l'anesthésie;
  • traitement des organes génitaux;
  • apparition de la lactation.

Tous ces processus doivent être surveillés attentivement. Si une femme ne sait pas quoi faire après une césarienne, vous avez besoin de l'aide d'un médecin. Votre médecin vous expliquera quoi faire et comment se comporter après la chirurgie.

Sortie après chirurgie

L'intervention chirurgicale est réalisée sous l'influence de l'anesthésie. Les médecins modernes utilisent deux types d'anesthésie. Pour de nombreux patients, la chirurgie est réalisée sous anesthésie générale. Cela élimine le traumatisme psychologique de la mère. Mais cette méthode a un impact négatif sur l'état du patient dans la période post-partum.

Au début, les soins après une césarienne sont assurés par le personnel médical. Il est interdit aux femmes en travail de se lever et de marcher pendant plusieurs jours. Ceci est dû à l'effet résiduel de l'anesthésie. Sous l'influence de la drogue, diverses pathologies du système nerveux peuvent survenir. La plupart des patients signalent des vertiges et des nausées graves. Si dans les premiers jours de la femme en travail tente de s'asseoir ou de se lever, ces phénomènes augmentent.

L'anesthésie affecte également le bien-être de l'enfant. Une petite quantité de médicament pénètre dans le corps du fœtus pendant la chirurgie. La substance provoque une diminution de l'activité motrice du bébé. Il devient paresseux. Pendant longtemps, le bébé dort. Le réflexe de succion peut également être perturbé. Ces bébés peuvent refuser de téter. Pour cette raison, un grand nombre de bébés nés d'une opération sont nourris avec des mélanges artificiels.

Le médicament utilisé pour l'anesthésie est complètement éliminé du corps le cinquième jour. Après cela, le corps commence à récupérer. Le premier signe d’élimination de la substance est une douleur intense dans la région des sutures. Pour réduire la douleur, vous devez utiliser des analgésiques. Un grand nombre d'analgésiques excluent l'allaitement. L'outil doit être choisi uniquement par un médecin. L'utilisation indépendante d'analgésiques peut entraîner l'apparition de problèmes chez la mère ou l'enfant.

Le deuxième signe d'élimination de la substance du corps est une diminution du vertige. Une femme commence à se sentir mieux. Son état se normalise.

Traitement de soudure

Après la césarienne, la période post-partum exige que la femme s’occupe correctement des points de suture. L'incision avec cette intervention peut avoir une forme différente. Souvent, pour enlever le fœtus, les médecins disséquent la région abdominale le long du pli physiologique. Dans cette zone, la cicatrice qui se forme sur le site de la plaie ne sera pas visible. En outre, cette incision minimise les risques de dommages pour l’enfant.

Si la femme a été exposée à une urgence, la plaie peut être placée longitudinalement. Cette intervention permet au médecin de donner rapidement à l'enfant un accès à l'oxygène. Mais la plaie va guérir pendant longtemps. La cicatrice après la section d'urgence longitudinale est rugueuse.

Les bords de l'incision sont fixés de différentes manières. La plupart des médecins utilisent à cet effet un fil de soie et un fil auto-absorbable. La fibre de soie ne laisse pas de traces sur le rumen. Ce fil est appliqué uniquement sur les bords extérieurs de la plaie. Le tissu musculaire est attaché avec un fil auto-soluble. La disparition complète des nœuds se produit dans quelques semaines. L'utérus est cousu avec le même matériau. Pour les césariennes d’urgence, des attelles sont parfois utilisées. Ils sont fabriqués en métal médical qui ne subit pas de réactions chimiques dans le corps du patient.

Après la chirurgie, les points de suture doivent être traités correctement. À l'hôpital, le traitement de suture est effectué par une infirmière procédurière. La surface de la plaie est lavée avec une solution antiseptique et richement lubrifiée avec un agent desséchant. Pour ce faire, l'hôpital utilise un vert brillant. Fukortsin est moins couramment utilisé. Après un nettoyage en profondeur, les sutures sont fermées avec un chiffon postopératoire. Le pansement est fabriqué à partir de matériaux naturels et comporte un coussinet spécial. Il ne colle pas à la plaie et s'enlève sans douleur. La première semaine, la couture est traitée 2 fois par jour. Dans la deuxième semaine, le traitement peut être réduit à une fois.

Une femme devrait comprendre qu'un nettoyage inapproprié et prématuré des sutures peut entraîner le développement de complications difficiles à traiter. Si le patient soigne correctement la plaie, le retrait des sutures a lieu 10 jours après la chirurgie.

Les premiers jours devraient apprendre à se lever correctement. Cela aidera à éviter la divergence des coutures. Pour cela, la patiente est allongée sur le côté et baisse les jambes du lit. Après cela, une position assise avec le dos droit est prise. Ce n'est qu'après que vous pouvez vous lever. Tous les mouvements doivent être lisses et lents.

Des complications

Toutes les femmes enceintes ne guérissent pas sans complications. Les premiers jours après la césarienne, le médecin surveille l'état de la plaie. Des soins inadéquats et la contamination de la plaie peuvent entraîner des problèmes tels que des divergences. Ce problème est dû à un effort physique élevé. Pour comprendre ce qui peut être fait en présence de coutures, vous devriez consulter votre médecin.

Si le traitement de la plaie est effectué avec des violations, il existe un risque de développer une inflammation. Cela semble dû à une grave contamination de la plaie. Les microorganismes pathogènes se déposent à la surface de la plaie, ce qui modifie les tissus. La pollution lourde est également lourde de suppuration. Du pus dans l'incision peut apparaître en raison de l'accumulation de leucocytes, de cellules mortes et de micro-organismes. Pour éliminer la cause de la suppuration, le processus thérapeutique doit être revu.

Après une césarienne, une femme devrait surveiller la décharge de la plaie. La première semaine à sa surface devrait apparaître ichor. Ce fluide se forme dans les tissus endommagés et contient un grand nombre de globules blancs. S'il n'apparaît pas, vous devez en informer le médecin. La cause probable est la formation d'une cavité entre les tissus. Pour réduire le risque de complications est possible avec l'aide du drainage, qui est installé dans la suture après la chirurgie.

De plus, le nodule peut se démarquer beaucoup. Si la suture est tachée pendant une longue période, un saignement intracavitaire est considéré comme une cause possible. Le patient subit une échographie urgente qui permet d’établir la cause de la maladie. Pour guérir correctement, vous devez suivre le traitement prescrit.

Rare sur la couture apparaît canal fistuleux. Il est formé en raison de la conservation partielle des filaments après l'opération. Les tissus entourant le fil deviennent enflammés. Un fluide purulent se forme. Progressivement, les cellules des tissus meurent. L'atrophie cellulaire favorise la formation de canaux. À la surface de la suture se forme une tumeur, remplie de pus. Il peut s'ouvrir tout seul. La cicatrisation du canal fistuleux est longue. Si la patiente a remarqué un durcissement douloureux lors de la palpation, elle devrait en informer le médecin.

Sortie après chirurgie

Une femme après une césarienne doit surveiller de près le congé. Les recommandations concernent les 4 premières semaines de la période postopératoire.

La grossesse d’une femme commence par la fixation de l’embryon sur le mur de l’utérus. Car cet endomètre se forme en lui. Ce tissu au début de l'ovulation se compose de plusieurs couches et a une épaisseur de 12 mm. Pendant la grossesse, l'endomètre continue à exfolier. Des flocons sont formés. Après la chirurgie, les flocons sont mélangés avec du sang et des liquides. Ce mélange de médecins appelés lochies. Ils doivent être retirés de l'utérus indépendamment. Quelques jours de lochies sont abondants. En raison de cette caractéristique, il est recommandé d’utiliser des compresses spéciales puerpérales, capables d’absorber un grand volume de liquide. Pendant un certain temps, la sélection a une couleur sombre. À partir de la deuxième semaine, la qualité du lohii change. La décharge devient légère, le volume diminue. À la fin du premier mois de la période postopératoire, la décharge cesse.

Lochia n'est pas toujours un signe de nettoyage utérin. S'il y a une accumulation de sang dans la décharge, vous avez besoin de l'avis d'un médecin. Un écoulement prolongé de sang peut entraîner une détérioration de la santé de la femme. Il y a un risque de saignement. Il est urgent de chercher sa cause. De la grande perte de sang qu'une femme peut mourir.

Ne confondez pas les lochies avec les mensuels habituels. La menstruation après la césarienne peut commencer dans six mois ou plus. Si la décharge apparaît plus tôt, l'aide d'un spécialiste est nécessaire. L'examen du gynécologue permettra d'éliminer la discordance des sutures internes.

Début de la lactation

Des restrictions après la césarienne surviennent également en raison du début de la lactation. La capacité d'allaiter se produit sous l'influence de la prolactine. Cette hormone est formée dans le corps de la femme sous l'influence du travail naturel.

Avant le début des contractions, l'hypophyse produit de l'ocytocine. Cela aide l'utérus à se contracter. En outre, son activité contribue à l'augmentation des taux de prolactine. L'hormone permet aux glandes mammaires de produire des fluides. Dans les premiers jours du sein apparaît le colostrum. Ce liquide contient une grande quantité de nutriments pour le bébé. Le colostrum est progressivement remplacé par du lait.

L'intervention chirurgicale est prescrite par un médecin à la fin du dernier trimestre. Souvent, la césarienne est réalisée à la semaine 37. À ce stade, le corps ne commence pas la préparation prénatale. L'ocytocine et la prolactine ne sont pas formées.

La croissance de la prolactine peut survenir à la fin de la première semaine de la période postopératoire. Pour accélérer l'apparition du lait, vous pouvez utiliser les méthodes suivantes:

  • attachement fréquent du bébé au sein;
  • prendre des drogues stimulantes;
  • recevoir des mélanges pour améliorer la lactation;
  • régime pour l'allaitement.

Beaucoup de femmes demandent ce qui peut être fait pour augmenter la lactation en milieu hospitalier. Les médecins conseillent plus souvent de mettre l'enfant à la poitrine. Le réflexe de succion fait prendre au bébé une glande vide. Sous l'influence des mouvements de massage, le lait commence à être produit plus activement. S'il n'est pas possible de connecter un enfant, vous pouvez utiliser un périphérique spécial.

Le tire-lait peut être acheté dans n'importe quel magasin de pharmacie. Il existe deux types de tire-lait: manuel et électrique. Un appareil portatif est appliqué sur la poitrine et à l'aide d'un levier spécial, une femme peut décanter. Le dispositif électrique est plus pratique à utiliser. Il n'a pas besoin de garder. Le contact avec la poitrine crée un vide. Un tel appareil vous permet d’accroître la circulation sanguine dans le sein et d’augmenter le débit de lait.

Lors d'une opération par césarienne, la période postopératoire a lieu dans un hôpital. Pour augmenter la quantité de lait, vous pouvez consulter d'autres mères. Beaucoup de femmes savent que vous pouvez prendre un mélange spécial qui augmente la lactation. Vous pouvez également utiliser un régime alimentaire spécial. Il devrait augmenter la consommation de fromage dur et de crème sure. Peut aussi aider le lait d'abeille. Il vient sous forme de pilule et est vendu dans les pharmacies. Avant d'utiliser le conseil, il est nécessaire de consulter un médecin. Il dira que vous ne pouvez pas utiliser pour augmenter la lactation.

Mais l'allaitement après la chirurgie n'est pas toujours possible. Beaucoup de femmes n'ont pas de lait. Le médecin peut également interdire l'allaitement. Les raisons de l'interdiction sont l'utilisation d'antibiotiques, les effets négatifs de l'anesthésie, le traitement antibactérien.

Problèmes intimes

Tous les patients sont intéressés lorsque le sexe est possible après une césarienne. L'autorisation d'initier une activité sexuelle dépend de la durée de la période postopératoire. Le médecin s'intéresse à l'état de la suture sur la paroi utérine. Avant l'activité sexuelle, les phénomènes suivants doivent être établis:

  • achèvement du nettoyage utérin;
  • cessation d'activité contractile;
  • la formation d'une cicatrice dense;
  • pas d'infection génitale.

Le deuxième mois après l'opération, le médecin procède à un examen de contrôle de l'utérus. Elle est réalisée à l'aide d'un appareil à ultrasons. Sur l'écran, le médecin examine la présence de fluide résiduel dans la cavité. S'il y a une accumulation de sang, il y a un risque de saignement latent. La présence de liquide ne permet pas à une femme d'avoir un contact sexuel.

Un point important de l'étude est l'étude de l'épaisseur de la cicatrice et de la cessation de l'activité contractile des muscles lisses de l'utérus. L'épaisseur normale du tissu cicatriciel doit être de 2 mm. Si c'est moins, il y a un risque de rupture de la paroi utérine pendant les rapports sexuels. L'autorisation n'est donnée que lorsque le tissu atteint l'épaisseur requise.

Vous devriez examiner l'état de la microflore vaginale. La césarienne après une chirurgie augmente les chances de remplacer une microflore saine pathogène. Le risque provient de dommages à la couche interne de l'utérus. Le corps de chaque femme contient des microorganismes conditionnellement pathogènes. Sous l'influence de l'intervention chirurgicale, la flore peut changer. Dans ce cas, le médecin examine un frottis sur la composition de la microflore. S'il ne contient pas de microorganismes pathogènes, le médecin autorise la vie sexuelle.

Le premier contact après l'opération peut être désagréable pour la parturiente. Les muscles de l'utérus ne sont complètement rétablis qu'à la fin du cinquième mois. La cicatrice fait aussi mal. Progressivement, l'utérus prend une taille normale. La vie sexuelle est en train de normaliser.

Diminution de la libido

L’activité sexuelle d’une femme en période postopératoire n’est pas toujours rétablie immédiatement. Parfois, il y a des problèmes. Une libido réduite peut survenir pour les raisons suivantes:

  • état psychologique;
  • soucis inutiles pour l'enfant;
  • fatigue
  • se sentir mal.

Au cours du premier mois à la maison, une femme peut être stressée. Cela est dû à un ajustement hormonal. Pour que le patient ne tombe pas dans la dépression, la famille devrait soutenir et aider. Peu à peu, la femme s'habituera au nouveau statut. L'activité sexuelle reviendra à la normale.

La libido diminue également en raison de l'activité de la prolactine. Dans le contexte de la lactation, une femme est constamment inquiète pour son enfant. Seul un psychologue peut aider à réduire l'anxiété.

Il y a aussi de la fatigue. Rester longtemps à l'hôpital fatigue une femme en travail. Après l'opération, elle a besoin de repos. À la maison, tout le monde ne peut pas se détendre. Nettoyer, cuisiner, nourrir et laver l'enfant ne permet pas de respirer. Dans ce cas, l'aide peut changer la situation.

Le problème de la vie intime se pose en raison de la détérioration de l'apparence. Les femmes en travail craignent de se déshabiller. Il est impossible de perdre du poids dans la période postopératoire en utilisant des méthodes conventionnelles. Les régimes sont interdits en raison de la lactation. L'activité physique active est interdite en raison d'une intervention chirurgicale. Il faudra un certain temps pour renvoyer la figure. Pour soutenir la mère, l'homme doit expliquer toutes les qualités positives de son nouveau statut.

Une césarienne évite un grand nombre de problèmes pouvant être causés par un accouchement naturel. La récupération après une intervention chirurgicale doit être effectuée conformément aux règles énoncées par le médecin. Les actions correctes du patient réduiront la période postopératoire.