Norme de fer pendant la grossesse

Accouchement

Pour les femmes enceintes, le manque de fer est particulièrement dangereux, car une grande partie de celui-ci est consacrée à la construction de globules rouges et d'autres cellules d'un enfant.

Comment traiter une carence en fer?

L’activité de lutte contre la carence en fer dépend du degré d’anémie, des paramètres de laboratoire pour le fer sérique et des manifestations cliniques.

  1. Avec une légère anémie, vous pouvez faire face à un régime antianémique. Il comprend une nutrition améliorée de la viande, l’introduction dans le régime alimentaire de légumes et de fruits frais;
  2. À un degré modéré, des suppléments de fer sous forme de comprimés ou de sirops, ainsi que des comprimés d'acide folique, de la vitamine C et de la vitamine B, sont liés au régime antianémique;
  3. En cas d'anémie sévère, des préparations de fer et de vitamines doivent être administrées sous forme d'injections intramusculaires. Dans les cas particulièrement difficiles, des transfusions de globules rouges sont nécessaires. Chez les femmes enceintes, elles essaient de recourir à la transfusion sanguine et à ses composants en dernier recours s’il existe une menace réelle pour la vie de la mère ou de l’enfant.

Préparations de fer pendant la grossesse

Sur le marché moderne, des centaines de marques de préparations à base de fer. Ils sont disponibles sous forme de comprimés à croquer, de gélules, de sirops, de mélanges, de gouttes et d'injections. Les préparations de fer contiennent du fer bivalent ou trivalent. Le fer bivalent est une variante du fer hémique et est plus facilement disponible pour absorption. Les préparations de fer peuvent être représentées par ses divers composés chimiques:

  • Sulfate ferreux - "Tardiferon", "Sorbifer", "Ferroplex" et autres;
  • Hydroxyde de fer - "Ferrum-Lek"; "Maltofer", "Ferro-3":
  • Fumarate de fer - "Ferretab";
  • Combinaisons de fer avec des vitamines du groupe B - "Ferroglobine B12";
  • La combinaison de fer avec de l'acide folique - "Gyno-tardiferon", "Ferretab-combo", "Maltofer-fol" et autres.

Également dans sa composition contiennent du fer, de nombreux complexes de vitamines et minéraux pour les femmes enceintes.

Les préparations de fer peuvent être administrées à des doses thérapeutiques et prophylactiques. Le médecin traitant peut choisir le médicament et la posologie, en fonction de la durée de la grossesse, de la nature du régime alimentaire de la femme enceinte, des caractéristiques du déroulement de la grossesse.

Les préparations à base de fer sont bien tolérées mais, comme tout médicament, elles ont de nombreux effets secondaires:

Vous pouvez également inclure d'autres aliments riches en fer dans votre alimentation.

De quoi avez-vous besoin pour digérer le fer contenu dans les aliments?

  • Ne buvez pas de thé ou de café pendant les repas et pendant un certain temps après les repas. Ces boissons contiennent des substances qui empêchent l'absorption de fer dans l'intestin.
  • Mangez des aliments contenant de la vitamine C (agrumes, fraises, brocoli). Si vous consommez suffisamment de vitamine C pendant que vous mangez, le fer est absorbé dans les intestins six fois mieux.
  • Le calcium réduit l'absorption du fer par l'organisme. Par conséquent, si vous buvez des comprimés contenant du calcium, il est préférable de les prendre entre les repas et non pendant les repas.

Dois-je prendre du fer en plus?

Non, si vous consommez suffisamment de fer dans les aliments (c’est-à-dire que vous mangez de la viande au moins 2 fois par semaine) et qu’un test sanguin montre des taux normaux d’hémoglobine.

Oui, si le test sanguin a montré une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang avant ou pendant la grossesse. Si vous n'utilisez pas de produits d'origine animale, votre gynécologue peut vous recommander de prendre des comprimés de fer en plus.

Le taux de fer et d'hémoglobine dans le sang pendant la grossesse

Le taux d'hémoglobine pendant la grossesse est de 110 g / l et plus. Si votre numération sanguine est inférieure à 110 g / l, il s'agit d'anémie.

Pour déterminer s’il ya suffisamment de fer dans le corps, une analyse des taux de fer sérique est effectuée. Normalement, le taux de fer sérique varie de 13 à 30 µmol / l (les chiffres peuvent varier selon les laboratoires). Si le niveau de fer est inférieur à 13 μmol / l, cela signifie que le corps manque de cet élément.

Quels médicaments contenant du fer, vous pouvez boire enceinte?

Si une analyse sanguine révèle une anémie ou une diminution du taux de fer dans le sang, votre médecin vous prescrira des médicaments contenant du fer pour traiter l'anémie.

  • Sorbifer Durules - comprimés contenant 100 mg de fer et de vitamine C pour une meilleure absorption du fer dans les intestins.
  • Totem est une solution à boire. Chaque ampoule de Totems contient 50 mg de fer.
  • Ferroplex est une dragée qui contient 50 mg de fer, ainsi que de la vitamine C.
  • Fenules - Capsules qui, une fois prises, donnent au corps 45 mg de fer. Ce médicament peut être recommandé non seulement pour le traitement de l'anémie, mais également pour sa prévention pendant la grossesse. Pour ce faire, vous devez boire une capsule par jour à partir de la 14e semaine de grossesse: 2 semaines pour prendre le fer tous les jours, puis prendre une semaine de pause et ensuite boire de nouveau pendant 2 semaines. Ce mode de prévention doit être suivi jusqu'à la livraison.

La posologie du fer pour l'anémie est déterminée par le médecin traitant et peut aller de 30 à 90 mg de fer par jour. Avant de commencer à prendre du fer, assurez-vous de consulter votre médecin!

Les préparations de fer peuvent changer la couleur des selles, les rendant plus sombres que d'habitude.

Que se passe-t-il avec une surdose de fer?

Si vous prenez de fortes doses de fer pendant une longue période, cela peut entraîner une augmentation du taux de fer dans le sang et des conséquences néfastes pour vous et votre enfant à naître: naissance prématurée, fausse couche, hypertension artérielle, prééclampsie, etc.

Fer pendant la grossesse

Le fer pendant la grossesse assure le fonctionnement normal de la mère et du bébé. Il favorise la production de sang, ce qui établit un lien entre une femme et son enfant. Examinons les problèmes les plus pressants concernant le taux, le niveau, la carence et l’excès de fer dans le corps d’une femme enceinte.

  • Comment prendre du fer pendant la grossesse?

Pendant la grossesse, le corps de la femme travaille avec une double charge. C'est pourquoi la tâche principale d'une femme est d'aider le corps à le supporter. Le fer (Fe) est l'élément dont les femmes enceintes ont besoin en grande quantité. Il est responsable de la production de sang et de la formation de globules rouges, responsables de l'apport en oxygène au corps.

Le manque de Fe dans le corps d'une femme enceinte est une pénurie de globules rouges. Dans ce cas, la femme développe une anémie qui s'accompagne de symptômes très désagréables. L'excès de fer cause des problèmes dans le corps. Par conséquent, il est très important de maintenir son niveau dans la norme et de prendre soin de l'état du corps, ce qui fonctionne pour deux.

Taux de fer pendant la grossesse

Le taux de fer pendant la grossesse est d’environ 30 mg par jour. Sa quantité principale vient avec de la nourriture. Peu importe si un jour le corps reçoit 10 mg de Fe et le suivant 40 mg. En moyenne, dans deux jours, votre corps recevra le taux requis et ne ressentira pas les symptômes d'une carence.

Les coûts importants en fer pendant la grossesse nécessitent un réapprovisionnement constant. Ainsi, par exemple, un enfant a besoin d'au moins 400 mg de Fe pendant sa grossesse. L'utérus croissant prend environ 50 mg de substance, la construction du placenta et son fonctionnement normal - 100 mg, etc. En outre, dans le corps de la femme, le processus métabolique est accéléré, ce qui nécessite 500 mg supplémentaires de l’oligo-élément. Pendant l'accouchement, une femme perd environ 200 mg de fer. De plus, beaucoup de femmes pendant la grossesse se voient prescrire des médicaments qui compensent l’absence de macrocellule: injections (médicament Ferrum Lek), comprimés de Sorbifer et complexes de vitamines.

Fer sérique pendant la grossesse

Le fer sérique pendant la grossesse est une analyse qui vous permet de déterminer sa concentration dans le sang d'une femme. La concentration de ce macroélément dépend de la résorption et de l'accumulation dans l'intestin, la rate, l'estomac et la moelle osseuse. Le taux de fer sérique varie tout au long de la journée, les taux les plus élevés sont observés le matin. Pendant la grossesse, les taux de fer sérique diminuent, en particulier au cours du deuxième trimestre. Cela est dû à la formation d'organes internes et de glandes chez l'enfant.

Analyse du fer sérique pendant la grossesse pour déterminer la carence ou l'excès de cet oligo-élément dans le sang. Avec une carence en Fe, commence une anémie qui s'accompagne de symptômes très désagréables. L'excès de fer sérique provoque également des maladies qui nuisent à la fois à la santé de la mère et au développement de l'enfant. Un diagnostic détaillé du niveau de fer peut être réalisé à l'aide de diagnostics de laboratoire complexes, qui détermineront le processus d'échange de cette macrocellule dans le corps et le niveau de distribution.

Norme de fer pendant la grossesse

La norme de fer pendant la grossesse est d'au moins 30 mg d'une substance par jour. Si le corps manque de Fe, l'anémie commence. Afin de déterminer sa quantité dans le sang, il est recommandé de passer un test sanguin pour déterminer le taux de fer sérique. Dans un état normal, c’est-à-dire dans un corps en bonne santé, cet indicateur se situe entre 13 et 30 micromoles par litre de sang. Si les résultats de l'analyse montrent une valeur inférieure à 13, on parle alors d'un déficit en Fe.

Le besoin de cette macrocellule chez les femmes enceintes est deux fois plus élevé que chez les hommes et les femmes non enceintes. C’est la raison pour laquelle les femmes enceintes devraient avoir un régime alimentaire riche en Fe. Ceci maintiendra son niveau dans l'état normal, garantira le déroulement normal de la grossesse et la naissance d'un bébé en bonne santé.

Carence en fer pendant la grossesse

La carence en fer pendant la grossesse est due à l’absence de cet oligo-élément dans le corps de la future mère. Si une femme enceinte reçoit moins de Fe, le taux d'hémoglobine diminue et provoque une anémie. Certains facteurs augmentent le risque de carence en Fe pendant la grossesse. Tout d'abord, il s'agit de problèmes de carence en fer avant la grossesse et de maladies chroniques. La fertilité multiple et la toxicose précoce provoquent également une carence en Fe. Si une femme avant sa grossesse avait des menstruations longues et lourdes, il s’agit là d’un autre facteur de développement d’une carence en fer pendant la grossesse.

Certains symptômes et signes vous permettent de déterminer la carence en Fe dans le corps d'une femme enceinte. Tout d'abord, il s'agit d'une fatigue accrue, d'une irritabilité et d'une faiblesse générale. Beaucoup de femmes enceintes se plaignent de vertiges et de graves maux de tête le matin. Le manque de Fe rend la peau pâle et les muqueuses sèches, ce qui provoque très souvent des processus inflammatoires. Une femme enceinte peut développer une stomatite, des ongles et des cheveux cassants, un essoufflement, des troubles digestifs, des problèmes d’odorat et de goût. Vous pouvez diagnostiquer avec précision une carence en fer pendant la grossesse en effectuant une analyse de sang afin de déterminer le taux de Fe.

Carence en fer

La carence en fer pendant la grossesse est très fréquente et provoque une anémie. Cette maladie a deux formes de fuite: latente, c'est-à-dire latente et prononcée ou clinique. La carence en fer pendant la grossesse est causée par un faible taux d'hémoglobine. En raison du manque de Fe, une femme enceinte peut présenter des symptômes tels que: acouphènes, faiblesse, maux de tête et autres. Les symptômes de la carence en fer ressemblent beaucoup aux premiers signes de la grossesse. Il est nécessaire de traiter soigneusement le manque de Fe, car le manque de cet oligo-élément peut causer une privation d'oxygène pour le bébé.

Chez de nombreuses femmes enceintes, la carence en fer commence à se manifester au cours du deuxième trimestre de la grossesse. La pénurie est exacerbée en hiver et au printemps, lorsque les aliments ne sont pas enrichis en substances contenant du fer. Ils diagnostiquent un manque de Fe avec un test sanguin et une teneur en hémoglobine. Le manque de fer pendant la grossesse nuit à la santé de l’enfant. Les bébés présentant une déficience en Fe dans l'utérus sont sensibles aux maladies infectieuses et aux allergies. Le traitement de la carence en fer dans le sang pendant la grossesse est réalisé en prenant des médicaments spéciaux contenant du fer et en suivant un régime avec l’utilisation d’aliments riches en cet oligo-élément.

Symptômes de carence en fer

Les symptômes de carence en fer pendant la grossesse peuvent survenir au cours du premier trimestre, mais le plus souvent au milieu du second. Symptômes de carence en Fe visibles à l'œil nu. Une femme a une déformation et des ongles cassants, une faiblesse physique survient, la peau devient sèche et rugueuse au toucher, des fissures douloureuses apparaissent aux coins des lèvres, une femme souffre souvent de rhumes. En outre, une femme peut ressentir une perversion du goût, ce qui indique le développement d'un syndrome sidéropénique. Dans ce cas, la femme enceinte commence à utiliser des objets très étranges: papier, sable, craie.

Diagnostiquer avec précision une carence en fer pendant la grossesse n’est possible qu’avec un test sanguin. Les symptômes de la carence en fer sont étudiés par un médecin et, sur la base de tests, prescrivent un traitement et formulent des recommandations pour la restauration du taux de fer dans le sang. L'absence de Fe pendant la grossesse a des conséquences graves, dangereuses pour la mère et le bébé.

Excès de fer pendant la grossesse

L'excès de fer pendant la grossesse est aussi dangereux que sa carence. Ainsi, un excès de Fe peut provoquer l'apparition de cancers de l'intestin et du foie, l'aggravation de la maladie d'Alzheimer et l'apparition de la polyarthrite rhumatoïde. Les symptômes de l'excès de Fe ressemblent aux premiers signes de l'hépatite. La peau devient jaune, le foie augmente et les démangeaisons sont graves. En outre, il peut exister une étrange pigmentation des aisselles et des paumes. Il est possible de confirmer l'excès de fer pendant la grossesse en utilisant un test sanguin biochimique.

Un excès de fer dans le sang pendant la grossesse provoque une hémosidérose. Cette maladie provoque la destruction massive de globules rouges. L'excès de fer dans le sang peut entraîner des maladies telles que: la thalassémie, l'hépatite aiguë, la leucémie, l'anémie hémolytique, la néphrite et autres. L'excès de Fe dans le corps est particulièrement dangereux pendant la grossesse, car il peut provoquer une fausse couche, une naissance prématurée et un certain nombre de pathologies chez le bébé.

Goût de fer dans la bouche pendant la grossesse

Le goût du fer dans la bouche pendant la grossesse se retrouve chez de nombreuses femmes. Souvent, des sensations gustatives désagréables apparaissent au premier trimestre et se poursuivent jusqu'au milieu du second. Plusieurs raisons peuvent créer un goût de fer désagréable dans la bouche. La première raison est le manque de nutriments dans le régime alimentaire. Dans ce cas, une femme peut développer des maladies buccales et saigner des gencives. Une autre raison du goût de fer dans la bouche pendant la grossesse est due aux changements hormonaux dans le corps.

Éliminer le goût de Fe peut être à travers des changements dans le régime alimentaire. La nutrition d'une femme enceinte doit être équilibrée et riche en vitamines et en minéraux. Un autre moyen d’éliminer les sensations désagréables est le rinçage régulier de la bouche et l’utilisation de menthe poivrée. Si aucune des méthodes ci-dessus n'a pas aidé, il est recommandé de faire appel à un médecin et de passer des tests qui vous permettront de trouver une solution et de traiter efficacement ce problème.

Comment augmenter le fer pendant la grossesse?

Comment augmenter le fer pendant la grossesse est une question urgente pour les femmes chez qui on a diagnostiqué une déficience en ce micro-organisme. La première option de traitement consiste à suivre un régime et à manger des aliments riches en Fe. La deuxième option pour augmenter le fer pendant la grossesse est la pharmacothérapie, les injections de Fe et les complexes de vitamines.

En ce qui concerne la nutrition, qui vise à augmenter le taux de Fe dans le sang, le régime alimentaire devrait alors comporter beaucoup de fruits, de légumes et de céréales. Une attention particulière est recommandée pour donner de la bouillie de sarrasin et des pommes, car elles contiennent beaucoup de Fe, nécessaire au corps de la femme enceinte. En ce qui concerne les médicaments pour augmenter le fer dans le sang, ils sont divisés en deux groupes: les sels de Fe (chlorure, sulfate, fumarate) et les complexes de Fe (trivalent) avec des sucres et des protéines. La nutrition diététique, ainsi que la restauration du niveau des préparations de Fe, doivent être effectuées après consultation du gynécologue. La prise indépendante de médicaments augmentant le niveau de Fe est interdite, car cela peut entraîner des effets indésirables qui sont dangereux pour la santé de la mère et du bébé.

Préparations de fer

Les préparations de fer pendant la grossesse peuvent restaurer le niveau de fer dans l'organisme et guérir de l'anémie. La particularité des médicaments réduisant le fer pendant la grossesse est qu’ils doivent être sans danger pour le corps de la femme enceinte et ne pas nuire au bébé. Médicaments prescrits à la suite des résultats d'analyses de sang. Le plus souvent, les femmes enceintes se voient prescrire des pilules Sorbifer Durules. Cette préparation contient de la vitamine C et 100 mg de fer. "Totem" - solution contenant du fer. Chaque ampoule de médicament contient 50 mg de Fe. "Fenuls" - capsules contenant 45 mg de Fe. Ce médicament est utilisé pour l'anémie et pour la prévention de la carence en fer.

La posologie des suppléments de fer prescrits par le médecin (de 30 à 100 mg par jour). La réception de Fe provoque des changements dans le corps, ce qui se traduit le plus souvent par un changement de la couleur de la chaise en une couleur plus sombre. Le sulfate de fer est écrit sur de nombreux emballages contenant des médicaments. Pour que le corps reçoive 30 mg de Fe, il est nécessaire de prendre 150 mg de sulfate ferreux. Calculer précisément la posologie et l'heure d'admission aidera le médecin traitant.

Surdose

Une surdose de fer pendant la grossesse affecte négativement le corps de la femme et le développement de l'enfant, ainsi que la carence en cet oligo-élément. Un excès de Fe peut provoquer un diabète gestationnel, un avortement et la stérilité. C'est pourquoi il est nécessaire de prendre tout médicament contenant du fer sous la surveillance d'un médecin.

Les principaux symptômes de surdosage en fer pendant la grossesse sont la diarrhée, les vomissements, les maux de tête et les douleurs abdominales. La dose quotidienne de Fe pour les femmes enceintes devrait être de 27 à 30 mg par jour, mais ce chiffre varie en fonction des caractéristiques individuelles du corps de la femme. Aucun médicament contenant du fer ne peut être pris pendant une longue période, car cela peut entraîner un excès de fer dans le corps et entraîner des conséquences graves qui menacent le cours normal de la grossesse et le développement de l'enfant.

Aliments riches en fer

Les produits riches en fer pendant la grossesse aident à compenser la carence en Fe dans le corps de la femme et constituent un excellent moyen de prévention de l'anémie. Ainsi, dans le régime alimentaire pendant la grossesse devrait être beaucoup de légumes, fruits, céréales et noix. Une attention particulière doit être accordée à la bouillie de sarrasin et aux lentilles, elles sont riches en fer et aident à compenser naturellement la carence en cet oligo-élément. Les salades de betterave et de pommes fraîches sont également riches en Fe et sont recommandées pour la grossesse.

On trouve beaucoup de Fe dans les noix, les noisettes et les amandes. De plus, le chou de mer est une vitamine qui enrichit le corps en fer et en oligo-éléments utiles et constitue également un excellent moyen de prévention des maladies de la thyroïde. Le foie animal contient beaucoup de Fe, mais vous ne pouvez pas en manger beaucoup pendant la grossesse. Les aliments riches en fer sont divisés en ceux dans lesquels le Fe est bien et mal absorbé. Les derniers produits comprennent des œufs, du chou, des épinards. Il est très important que le produit contienne non seulement du Fe, mais permette également à l'organisme de l'absorber rapidement. Ainsi, un comprimé de fer à 60 mg est beaucoup plus efficace qu'un kilo de chou blanc et une douzaine d'œufs.

Comment prendre du fer pendant la grossesse?

Comment prendre du fer pendant la grossesse - le gynécologue et le médecin traitant qui contrôle l’état du corps de la femme peuvent répondre à cette question. Le plus souvent, Fe est prescrit sous forme de sirop, de comprimés ou de gouttes. Beaucoup moins susceptibles de recourir à des injections contenant du fer. Comme les injections contribuent à l'apparition d'abcès et peuvent aggraver le processus de coagulation du sang. Les comprimés de fer sont la forme la plus commode à prendre. Voyons comment prendre le fer pendant la grossesse.

  • Les suppléments de fer ne doivent pas être pris avec d'autres médicaments ou pilules.
  • Le fer doit être lavé à l’eau (thé, jus, lait, etc. - n’y correspond pas).
  • Après avoir pris du Fe, il est déconseillé de consommer des aliments contenant du calcium, c'est-à-dire des antiacides, pendant deux heures. Depuis, ils nuisent au travail des intestins.
  • Si vous oubliez de prendre le médicament à l'heure convenue, vous ne pourrez pas modifier vous-même la posologie de la dose suivante. La surabondance de Fe dans le corps est bien pire qu’un désavantage.

Injections de fer pendant la grossesse

Des injections de fer pendant la grossesse sont prescrites si la femme absorbe mal le fer, présente des maladies du système digestif et du tube digestif, un ulcère duodénal, une intolérance aux préparations à base de fer et des réactions indésirables (vertiges, vomissements, nausées). Le seul effet secondaire après les injections pendant la grossesse est une sensation de satiété dans l'estomac. Le plus souvent, les injections de Fe sont utilisées avec Ferlatum, Ferrum Lek et Maltofer. La particularité de ces injections est qu'elles ne provoquent pas d'effets secondaires et n'affectent pas négativement l'organisme de la mère et de l'enfant.

Le fer pendant la grossesse est l'un des oligo-éléments les plus importants. Fe est responsable du déroulement normal de la grossesse. La carence en fer est la cause de maladies graves chez la mère et le bébé. L'excès de fer dans le corps d'une femme enceinte peut provoquer une pathologie et peut provoquer une fausse couche. C’est la raison pour laquelle chaque femme enceinte devrait régulièrement subir une analyse de sang afin de déterminer le niveau de Fe dans le corps et, si nécessaire, d’ajuster les résultats. Étant donné que le niveau normal de fer pendant la grossesse est la clé de la naissance d'un bébé en bonne santé.

Qu'est-ce qu'une carence dangereuse ou un excès de fer dans le corps d'une femme enceinte? Dois-je boire des suppléments de fer?

Le fer pendant la grossesse est un élément essentiel qui participe aux processus de formation du sang et assure le développement normal du fœtus. Les femmes enceintes subissent une perte accélérée de fer; elles doivent donc surveiller en permanence le niveau de sa teneur dans le sang.

Le rôle du fer dans le corps

Le fer - un oligo-élément qui fait partie des globules rouges, favorise le transport de l'oxygène vers les organes et les tissus et régule également les processus de la respiration des tissus.

Le fer remplit également un certain nombre de fonctions utiles dans le corps humain. Ceux-ci devraient inclure les éléments suivants:

  • participation au processus de formation du sang;
  • normalisation du métabolisme du cholestérol;
  • normalisation de la fonction thyroïdienne;
  • augmenter l'immunité;
  • prévenir le risque d'anémie;
  • régulation des processus redox dans le corps.

Le fer n'est pas synthétisé dans le corps humain. Par conséquent, pour maintenir ses performances dans les limites de la normale, il est nécessaire d'utiliser les produits qui le composent et, si nécessaire, des médicaments.

Indicateurs de la norme de fer pendant la grossesse

Pendant la grossesse, cet oligo-élément est particulièrement important: chez les femmes qui portent le fœtus, le volume sanguin augmente de 30 à 40%, ce qui est associé à une augmentation de l'apport sanguin à l'utérus en croissance. Dans ces conditions, le besoin en fer augmente. Cet élément vous permet de produire du sang dans les bonnes quantités.

Pendant les 40 semaines de grossesse, une grande quantité de cet oligo-élément est dépensée. En particulier, il consomme:

  • de 320 à 500 mg de fer pour favoriser la formation de sang, car le volume de sang en circulation dans le corps de la femme augmente considérablement avec le début de la grossesse;
  • 300 à 400 mg de fer pour répondre aux besoins d'un fœtus en croissance;
  • environ 200 mg de fer sont consommés pendant l'accouchement (il y a toujours des saignements).

Pendant la grossesse, le taux quotidien de fer dans le corps est d'environ 30 mg, mais en cas d'état déficient, il est nécessaire de prendre un double taux quotidien afin de reconstituer les réserves de fer.

Le corps qui a le plus besoin de fer dans le corps d'une femme enceinte a jusqu'à 32 semaines de grossesse et l'hémoglobine commence alors à augmenter physiologiquement.

Le danger de réduire le niveau de fer dans le corps d'une femme enceinte

Une carence en fer peut avoir des effets négatifs tels que:

  • le développement d'une anémie ferriprive chez une femme enceinte pouvant provoquer une hypoxie fœtale, ralentir la croissance et le développement du fœtus;
  • vertiges fréquents, fatigue, faiblesse et même perte de conscience;
  • saignements graves pendant l'accouchement.

Avec une diminution du taux de fer dans le sang, on observe également une diminution de l'hémoglobine et des érythrocytes. Si, dans l'analyse générale de l'hémoglobine sanguine et des globules rouges du sang, sont réduits, les femmes peuvent alors donner du sang pour le fer, la ferritine, la transferrine, etc.

Symptômes de l'anémie

L'anémie est une maladie dangereuse, surtout si elle survient pendant la grossesse. Les symptômes de l'anémie ferriprive sont les suivants:

  • instabilité émotionnelle;
  • fatigue accrue;
  • des vertiges;
  • maux de tête fréquents;
  • distraction;
  • les acouphènes;
  • clignotant "voler" devant mes yeux;
  • diminution de l'appétit;
  • peau pâle;
  • une augmentation de la fréquence cardiaque, même dans des conditions de stress faible;
  • l'apparition de fissures dans les coins de la bouche;
  • évanouissement.

Moyens de compenser la carence en fer chez les femmes enceintes

Pour compenser la carence en fer chez les femmes enceintes de plusieurs manières: à l'aide de produits contenant cet oligo-élément, de médicaments, de remèdes populaires.

Produits de fer

Les femmes enceintes doivent inclure dans le menu plus d'aliments qui, même sans drogue, aideront à rétablir les niveaux de fer.

Les produits suivants sont saturés avec cet oligo-élément:

Il est utile que les femmes enceintes mangent de la bouillie de sarrasin, surtout si vous y ajoutez des morceaux de bœuf à l'étouffée avec des légumes. Sur un estomac vide, il est recommandé de manger des carottes râpées avec l’ajout d’une petite quantité d’huile de tournesol.

Pour mieux assimiler le fer, vous devez boire du jus d'orange ou de pomme. Il est préférable de boire de l'eau ou tout autre liquide 20 minutes après avoir mangé. Il est préférable de refuser le thé et le café, car ils ralentissent le processus d’absorption du fer.

L'absorption simultanée d'aliments contenant du calcium nuit également à l'absorption du fer. C'est pourquoi il est impossible de les combiner: ces aliments doivent être consommés séparément.

Une attention particulière doit être portée aux produits contenant de la vitamine C: elle aide le corps à mieux faire face à l'absorption du fer. Cet élément se trouve dans les agrumes, le chou blanc, les fraises et le brocoli.

Suppléments de fer

Certains complexes contenant du fer peuvent être recommandés aux femmes enceintes.

Les femmes sont généralement prescrits ces médicaments:

Ferrum Lek sous forme de sirop ou de comprimés

En outre, ce médicament est produit sous la forme d'injections pour l'administration intraveineuse ou intramusculaire. Les comprimés ou le sirop peuvent être pris à n'importe quel stade de la grossesse et l'introduction d'injections n'est permise qu'à partir de la 13ème semaine de grossesse.

La dose quotidienne pour les femmes enceintes souffrant d’une carence en fer sera de 2 à 3 comprimés ou de 20 à 30 ml de sirop.

Le prix du sirop (bouteille d'une capacité de 100 ml) est d'environ 140 roubles. Le coût des comprimés (30 pièces) - 300 roubles. La solution de Ferrum Lek (5 ampoules de 2 ml chacune) coûte environ 1 200 roubles.

Totem, solution buvable

En plus du fer, ce médicament contient également du cuivre et du manganèse, qui aident le fer à digérer.

La solution peut être utilisée à la fois pour remplir l’élément et éviter sa carence. Dans le premier cas, vous devez prendre 2 à 4 ampoules par jour, dans le second. Vous pouvez diluer le médicament avec de l'eau ou du jus acidulé.

Le prix du médicament (20 ampoules de 10 ml) - 450 roubles.

Sorbifère Durules

Ce médicament est disponible sous forme de pilule. La composition comprend du sulfate ferreux, ainsi que de l'acide ascorbique.

Le médicament est recommandé dans les deuxième et troisième trimestres. Sorbifer Durules pris deux fois par jour, après les repas. Les niveaux de fer devraient revenir à la normale 3 semaines après le début du traitement.

Le coût du médicament est d'environ 360 roubles pour 30 comprimés.

Maltofer Fall

Dans le cadre du médicament - fer, acide folique, vitamine B9. Maltofer Foul est prescrit en dosage individuel.

Il est recommandé de prendre un comprimé 3 fois par jour en mangeant et en le mâchant. Dans ce cas, les comprimés ne tachent pas l'émail des dents.

Le prix du médicament est de 520 roubles (dans un emballage de 30 comprimés).

Règles générales pour la prise de suppléments de fer

Lorsque vous prenez des suppléments de fer pendant la grossesse, tenez compte des recommandations suivantes:

  • Vous ne pouvez pas prendre simultanément des fonds qui violent l’absorption de l’oligo-élément. Ces médicaments comprennent les tétracyclines, les médicaments contenant du calcium, le chloramphénicol.
  • Pour prévenir les dysfonctionnements du système digestif, il est possible de prendre des préparations enzymatiques (par exemple, Festal) sur recommandation d'un médecin.
  • Les préparations de fer sont prises pendant 2-3 mois. Ce n'est qu'après cette période que nous pourrons parler d'une reconstitution suffisante du corps en fer.
  • Vous devez prendre le médicament uniquement sur recommandation d'un médecin et dans un dosage strictement défini, car un excès de fer ne sera pas bénéfique.

Méthodes populaires de reconstitution des carences en fer

Faire face à une anémie ferriprive pendant la grossesse est également possible à l'aide de recettes traditionnelles. Les plus populaires et les plus efficaces sont les suivants:

  • Jus de fruits frais La reconstitution des réserves de fer dans le corps d'une femme enceinte aidera ce mélange de vitamines: jus frais de radis, betteraves et carottes, pris dans des proportions égales et combinés. Prenez le jus dont vous avez besoin à 150 ml, trois fois par jour.
  • Infusion sur les baies de cendre de montagne. Il est nécessaire de prendre 50 g de fruits secs de cendre de montagne et de rose sauvage, versez 100 g d’eau bouillie. Laissez les baies reposer pendant 2-3 heures. Prenez cette composition à 100 g, trois fois par jour.
  • L'ortie et le miel Prenez 200 g d'ortie sèche, réduisez en poudre, mélangez avec un litre de miel naturel. Manger une cuillère à soupe de miel trois fois par jour.
  • Salade de carottes crues à l'huile de tournesol. Il est nécessaire de couper les fines lamelles de légumes racines, de les remplir avec une petite quantité d'huile. Manger tous les jours, une portion pour le déjeuner ou le dîner.
  • Un mélange de fruits secs avec du miel. Il est nécessaire de prendre des abricots secs, des raisins secs, des pruneaux à parts égales, des noix et du miel. Broyer les matières premières dans un mélangeur ou à l'aide d'un hachoir à viande, mélanger avec du miel jusqu'à obtenir une consistance homogène. Il est nécessaire de prendre oralement 3-4 cuillères à soupe de produit fini après chaque repas.
  • Bouillon à l'avoine. Prenez un verre d'avoine (vous pouvez remplacer la farine d'avoine) et versez 5 tasses d'eau. Mettez la masse sur le feu, faites cuire jusqu'à la consistance de la gelée liquide. Après cela, égouttez le bouillon et versez 2 tasses de lait dans la gelée, mettez à nouveau sur le feu, portez à ébullition. Le volume reçu à accepter dans le look refroidi ou légèrement réchauffé, pendant la journée, pour 2-3 réceptions.
  • L'outil est basé sur les jus de fruits frais. Mélangez un demi-verre de jus de pomme et de canneberge avec une cuillère à soupe de jus de betterave. Les jus doivent être préparés indépendamment, en appuyant sur. Buvez la quantité reçue avant les repas, trois fois par jour.
  • Composition à base de groseille. Vous devez prendre 6 cuillères à soupe de feuilles fraîches hachées de cette baie, le même nombre de boutons et de jeunes rameaux. Dans le même mélange, ajoutez 2 cuillères à soupe de baies. Dans le mélange de légumes, ajoutez 4 tasses d'eau bouillante. Laissez-le reposer pendant une heure. Buvez le remède pendant la journée. Vous pouvez ajouter du miel naturel ou du sucre.
  • Infusion sur les feuilles d'ortie. Pour le préparer, vous devez en prendre 25 avec les matières premières sous forme sèche, verser 500 ml d’eau bouillante, mettre au bain-marie. Réchauffez-vous pendant 10 minutes. Après cela, filtrer le produit. Le volume reçu à accepter dans la journée, dans les petites portions.
  • Infusion aux herbes. Il est nécessaire de prendre à parts égales et de hacher les fleurs de trèfle des prés, de feuilles de framboisier, d’arme de mère, d’herbe de frêne blanc, d’eau de rose et de rowan. Une cuillère à soupe du mélange versé un verre d'eau bouillante, porter le tout à ébullition. Après cela, retirez l'infusion du feu, laissez infuser pendant deux heures. Le volume résultant à boire pendant la journée, divisé en trois doses.
  • Infusion sur les feuilles de baies. Il est nécessaire de prendre à parts égales des feuilles sèches de viorne, d'argousier et de fraises sèches, de brasser une cuillère à soupe de matière première obtenue avec un verre d'eau bouillante. Buvez cette composition au lieu de thé ordinaire.
  • Infusion sur les hanches et les fraises. Prendre des parties égales de l'outil. 10 g de la composition obtenue versent un verre d'eau bouillante et mettent au bain-marie. Chauffer pendant 15 minutes. Après cela, laissez infuser pendant 45 minutes dans la composition. Raw presser et ajouter un verre d'eau bouillante. Prenez cet outil sur la quatrième ou deuxième partie du verre deux fois par jour.

L'utilisation de recettes populaires n'est possible qu'après consultation d'un médecin.

Danger de surcharge en fer

L'excès de fer pendant la grossesse, tout comme sa carence, n'est pas une affection normale et doit être corrigé.

Le danger de dépasser la norme de fer pour une femme enceinte réside dans l'apparition et le développement de pathologies du foie.

En cas de surcharge en fer, ces symptômes caractéristiques se manifestent:

  • foie élargi;
  • jaunissement de la peau et des muqueuses;
  • douleur abdominale;
  • perte d'appétit et perte de poids;
  • selles avec facultés affaiblies;
  • des vomissements et des nausées.

En raison du risque de surabondance de cet oligo-élément dans le corps, il est nécessaire de contrôler son niveau dans le sang, de bien prendre les médicaments avec son contenu, sans dépasser la dose.

Le goût du fer dans la bouche d'une femme enceinte

Le goût du fer dans la bouche pendant la grossesse survient généralement aux premiers stades. Cela peut être dû à une diminution du taux d'hémoglobine dans le sang.

La sensation d'un goût désagréable de rouille se produit également pour d'autres raisons, notamment:

  • des changements dans le niveau des hormones individuelles - progestérone, œstrogène et autres;
  • odorat accru, qui est également associé à des modifications des niveaux hormonaux;
  • prendre des médicaments spéciaux conçus pour prévenir la carence en vitamines et en oligo-éléments dans le corps d'une femme enceinte;
  • maladie de la cavité buccale.

Se débarrasser complètement de la sensation de métal dans la bouche ne réussira pas, mais vous pouvez réduire sa sévérité. Pour ce faire, appliquez l'une des méthodes suivantes:

  • se brosser les dents et la langue avec une brosse à dents;
  • rincer la cavité buccale avec de l'eau en la passant à travers les dents;
  • boire de l'eau avec du jus de citron vert ou du jus de citron;
  • mangez des agrumes ou du kiwi, des pommes vertes;
  • mâcher le cud.

Vous devriez consulter votre médecin pour déterminer la cause du goût du fer dans la bouche, car ce phénomène peut indiquer des écarts nécessitant une correction immédiate.

Les femmes enceintes ont besoin de deux fois plus de fer que le volume sanguin augmente. Le niveau de cet oligo-élément doit être contrôlé: pour une femme et un fœtus, sa carence et son surplus sont dangereux. Afin de maintenir les valeurs de fer dans les valeurs normales, il est nécessaire de consommer plus d'aliments contenant cet oligo-élément et, si nécessaire, de prendre des suppléments de fer.

Fer pendant la grossesse: combien faut-il et où l’obtenir?

Un des composants principaux, dont le besoin augmente pendant la grossesse, bien sûr, le fer. Pour augmenter le volume de sang en circulation dans le corps de la femme, le fer doit y pénétrer en grande quantité.

Si cela ne se produit pas, la future mère est menacée d'anémie ferriprive, ce qui constitue une complication grave de la grossesse.

Pourquoi le fer est nécessaire pendant la grossesse

La grossesse elle-même s'accompagne de la perte naturelle de fer du corps, et il est impératif que ces pertes soient reconstituées.

Où le fer est-il consommé, pourquoi devez-vous compenser des coûts aussi élevés? Voyons le savoir:

    • le métabolisme augmente et nécessite une plus grande quantité de fer, ainsi qu'une augmentation de l'hémoglobine; pour ces besoins, le corps a besoin de 320 à 500 mg de fer;
    • les besoins de la glande d'un bébé en croissance sont estimés comme suit: 300 à 400 mg;
    • construction du placenta, organe le plus important pour le développement fœtal - 100 mg de fer;
  • utérus en croissance - 50 mg de fer.

Un élément distinct doit être noté: environ 200 mg de fer qu'une femme perdra en couches, en passant sans complications.

Le fer sera également consommé pendant l'allaitement, il faut donc accumuler les réserves nécessaires pendant la grossesse.

Combien de fer est nécessaire pendant la grossesse?

Des analyses seront effectuées régulièrement pendant la grossesse et, plus souvent, chez les futures mères présentant une carence en fer dans le sang.

Pourrait-il y avoir trop de fer?

Bien entendu, l'abondance d'un composant dans le sang n'est pas la norme. Il est en tout cas lourd de conséquences négatives.

Et cela peut être à la fois un diabète gestationnel et un stress oxydatif. Ces pathologies peuvent entraîner une infertilité et une fausse couche.

Pour éviter une surcharge en fer, les femmes enceintes ne doivent pas se soigner elles-mêmes. Les préparations de fer doivent être prescrites exclusivement par un médecin, il détermine également la posologie et le régime.

La tâche de la femme enceinte est de respecter les recommandations, de ne pas manquer les techniques et de ne pas doubler plus tard. Toute initiative en matière de santé peut être extrêmement dangereuse.

Le melon est-il utile pendant la grossesse? La réponse à la question, regardez dans cet article.

Sur les premiers signes de la grossesse dira notre section sur le site.

Fer dans les aliments

Une concentration élevée de fer se trouve dans les aliments que nous avons l'habitude de manger tous les jours. Et bon nombre des produits que nous ignorons injustement. La grossesse est une excellente occasion d’aimer à nouveau des produits sains.

Sarrasin Pas étonnant que les médecins conseillent de manger ce foutu enceinte. C'est vraiment très savoureux et extrêmement sain. Commencez la journée avec la bouillie de sarrasin et ne vous séparez pas de votre habitude après la grossesse.

Betterave rouge Il y a vraiment beaucoup de fer dans les betteraves. Par conséquent, vous allez devoir tomber amoureux de la salade de betteraves, elle est également très savoureuse. Mais vous ne devriez pas le remplir avec de la mayonnaise, l'huile végétale sera la meilleure vinaigrette. Vous pouvez ajouter de l'ail à votre goût.

Noix de Grenoble Ce n'est pas pour rien que l'anémie ferriprive a été traitée avec ce produit pendant longtemps.

Fruits secs En utilisant les mêmes noix et fruits secs, vous pouvez faire de délicieux bonbons naturels qui seront très utiles pour les futures mères. Mais si vous ne voulez pas cuisiner de bonbons, vous pouvez simplement manger des figues, des dattes, des abricots secs et des pruneaux. Le fer contenu dans ces fruits secs est facilement digestible.

Amande et noisette. Il y a aussi beaucoup de fer dans ces noix délicieuses. Voici une poignée de noix qu'il vaut mieux ne pas manger, ce produit contient trop de calories et il est impossible de régler le poids avec la future mère.

Sea Kale Il contient beaucoup de fer facilement digestible et l'algue est riche en autres éléments utiles. Encore une fois, ne le mangez pas en plus des carottes épicées ou de la mayonnaise, ce sera assez d'huile végétale.

Animaux du foie. Oui, il a beaucoup de fer, ainsi qu'un grand nombre d'autres éléments de tout le tableau périodique. Par conséquent, abuser de ce produit n'en vaut certainement pas la peine.

Il y a beaucoup de vitamine A dans le foie, un excès de ce composant peut causer des malformations congénitales du fœtus. Il est préférable de demander un dosage à la femme médecin généraliste.

C’est pour cette raison même que l’hématogène est contre-indiqué chez la femme enceinte. Il existe une grande quantité de vitamine A dont l’excès, comme nous l’avons déjà compris, est dangereux pour la future mère.

Séparément, il convient de noter les aliments à haute teneur en fer, difficile à digérer par l'organisme. Ce sont des œufs d'épinards et de poule, du chou. Ils contiennent beaucoup de fer, mais ce n’est pas «élémentaire», c’est-à-dire qu’il n’est pas du tout absorbé par le corps.

Il existe également des produits qui, au contraire, aideront la glande à digérer. Ce sont le poivre, le kiwi, les agrumes, la fraise.

En général, de nombreuses baies aident à l'absorption du fer. L'acide folique et la vitamine C font un excellent travail avec la fonction de catalyseur pour l'absorption du fer dans le corps.

Les gens demandent souvent: pourquoi les femmes enceintes ne peuvent pas manger de melon d'eau? Découvrez-le maintenant!

À propos du dosage de la valériane pendant la grossesse peut être trouvé dans cet article.

Suivez le lien et découvrez http://puziko.online/mozno-li/obraz-zhizni/sport-dlya-beremennyh.html si les femmes enceintes peuvent faire du sport.

Devrais-je manger des suppléments de fer?

Prévention de l'anémie chez les femmes enceintes est l'accueil de la future mère de suppléments de fer. La dose quotidienne sera égale à 60 mg. Par conséquent, les comprimés de fer sont souvent prescrits par les médecins pour les femmes enceintes. Naturellement, le médecin se concentrera sur les résultats du test.

Le choix de médicaments est très vaste, cela n’a aucun sens de s’attarder sur l’un d’eux. Le médecin responsable de la grossesse choisira le médicament qui vous convient le mieux.

Signes de carence en fer

Quand devrais-je consulter un médecin pour obtenir des conseils? Quels symptômes seront la preuve d'un manque de fer dans le corps?

Souvenez-vous d'eux: c'est le tempérament chaud et le déséquilibre, la soi-disant douleur migratoire dans le corps, des vertiges fréquents, une atrophie des papilles gustatives de la langue, le désir de manger quelque chose d'anormal (craie, sable).

Le fer est donc un élément essentiel d’une grossesse en santé. Certains facteurs, tels que la toxicose et les troubles métaboliques, peuvent entraîner une anémie chez les femmes enceintes.

La surcharge en fer est dangereuse et l'abus de certains produits peut affecter le développement normal du bébé.

Quels suppléments de fer sont meilleurs à boire pendant la grossesse: une liste d'agents efficaces pour l'anémie, le taux quotidien

Si vous collectez tout le fer contenu dans le corps humain, vous pouvez en tirer un clou. Plus le poids du corps est élevé, plus il sera puissant. Le métabolisme énergétique est un autre facteur qui influe sur le besoin de fer. Il est facile de supposer que l’état de grossesse accroît le risque de carence. Le fruit en croissance consomme des oligo-éléments, sans tenir compte de leur réception. En outre, il est nécessaire de maintenir la circulation sanguine du placenta, ce qui nécessite un apport supplémentaire en oxygène, qui ne peut être fourni sans des réserves de fer suffisantes.

La valeur du fer pendant la grossesse

En entrant dans le corps, le fer est synthétisé et forme divers composés protéiques qui constituent les tissus sanguins, musculaires et hépatiques. La fonction principale de cet oligo-élément est la création d'une protéine d'hémoglobine complexe qui constitue les érythrocytes - des cellules de transport qui assurent les échanges gazeux. En raison du fer, l'oxygène provient des poumons et de la sélection du dioxyde de carbone épuisé, ce qui rend possible le processus respiratoire au niveau cellulaire.

Le fer est également impliqué dans les processus métaboliques vitaux:

  • forme des enzymes et des composés protéiques pour la biosynthèse et la dégradation du cholestérol, l’élimination des éléments toxiques, le métabolisme énergétique au niveau cellulaire;
  • partie des lymphocytes assurant la protection antimicrobienne de l'organisme;
  • soutient le processus de division et de renouvellement des tissus conjonctifs;
  • est une matière première nécessaire à la production d'hormones thyroïdiennes.

La restructuration du corps de la femme enceinte au cours du premier trimestre, les taux de croissance élevés du fœtus aux stades suivants augmentent la consommation de matériaux de construction organiques. La demande accrue de fer est principalement due à une augmentation du volume sanguin et à une augmentation de son taux de circulation. En outre, avec le début de la grossesse, le programme intégré dans le corps de la femme commence à stocker cet oligo-élément pour former les organes de l'enfant, afin de compenser les pertes de sang futures pendant le travail. En d’autres termes, non seulement l’absorption du fer, mais également le volume de son accumulation.

Indemnité journalière de fer pour les femmes enceintes

Des quantités supplémentaires de fer entrant dans le corps d'une femme enceinte sont consommées lors des processus:

  • transformations tissulaires de l'utérus;
  • ajustement hormonal;
  • structure organique du fruit;
  • approvisionnement en sang placentaire;
  • stockage pour la formation de sang.

Le besoin quotidien en fer est ajusté en fonction de l'âge et du sexe d'une personne et atteint en moyenne 20 mg. Pendant la grossesse, le besoin en fer augmente au moins deux fois. Diverses sources indiquent un taux de 27 mg à 1 g par jour. Le calcul quotidien de la consommation en oligo-éléments a une valeur moyenne conditionnelle due au fait qu’ils ont tendance à s’accumuler dans le corps.

L'excès d'oligoélément se produit dans de rares cas et est dû à sa forte teneur, non pas dans les aliments, mais dans l'eau. La consommation de fer dans le corps dépend non seulement de la quantité d’aliments contenant du fer dans l’alimentation, mais également du degré d’absorption. Le fer contenu dans les produits carnés est absorbé plus facilement que le même oligo-élément dans les aliments végétaux ou synthétisé dans des additifs pharmaceutiques. Et ce fait doit être pris en compte lors de la planification d'un régime.

Liste des règles nutritionnelles assurant l'absorption du fer:

  • Ne buvez pas d’eau immédiatement après un repas, l’intervalle recommandé est de 20 minutes;
  • Le thé, le café et d’autres boissons, en particulier avec un effet diurétique, éliminent les oligo-éléments du corps, ils doivent donc être consommés toutes les 2 heures;
  • les vitamines du groupe C (agrumes, chou, asperges), le cuivre, le cobalt, le zinc (légumineuses, riz, tomates, pain de seigle), ainsi que les oignons et l'ail se marient bien avec les aliments contenant du fer;
  • la consommation de produits laitiers et de produits carnés doit être séparée.

Pourquoi l'anémie ferriprive se produit-elle et comment se manifeste-t-elle?

Toutes les femmes enceintes risquent de développer une anémie ferriprive (IDA). Le déséquilibre entre l'apport en fer et sa consommation est identifié par le niveau d'hémoglobine et la concentration de fer dans les cellules sanguines.

L'anémie chez les femmes enceintes est due à plusieurs facteurs:

  • les réserves de fer, de vitamine B12 et d'acide folique, nécessaires à la production d'hémoglobine, sont gaspillées pour les besoins du fœtus en croissance;
  • le manque de ces substances est dû au déséquilibre du régime alimentaire;
  • le métabolisme est perturbé en raison du développement d'une toxicose précoce, d'une maladie hépatique chronique, d'infections et de processus inflammatoires dans le tractus gastro-intestinal;
  • L'anémie physiologique (normale) se manifeste à partir de la semaine 20, lorsque le volume sanguin double presque, ce qui entraîne une diminution temporaire de la concentration de globules rouges.

Pour confirmer la carence en fer de l'anémie lorsque les valeurs d'hémoglobine sont basses (jusqu'à 110 g / l), il est prescrit de procéder à des analyses de sang veineux en laboratoire:

  • Sur fer sérique. La norme chez les femmes se situe entre 9 et 30 µmol / l.
  • Sur la ferritine. Le taux minimal pour le premier trimestre est de 90 µg / l, le deuxième - 74 µg / l, le troisième - 10 µg / l.
  • Transferrine générale. La norme pour les femmes est de 40 à 65 microns / l.

Ces analyses révèlent une carence en fer cachée pendant la grossesse, qui dans certains cas ne se reflète pas dans les valeurs d'hémoglobine. Ignorer une carence en fer ou une anémie peut entraîner l'interruption de la grossesse ou la prématurité, des complications lors de l'accouchement, une hypoxie et une anémie chez le nouveau-né.

Les manifestations communes de l'anémie due au manque d'oxygène:

  • faiblesse constante, somnolence;
  • tachycardie, essoufflement pendant l'exercice;
  • acouphènes, l'apparition de mouches devant ses yeux;
  • vertige, perte de conscience.

Les troubles métaboliques résultant de la réduction des enzymes contenant du fer se traduisent par une pâleur caractéristique de la peau, des muqueuses sèches, des ongles et des cheveux cassants. Un signe de manque de fer peut être une déformation du goût et une prédilection pour les odeurs fortes. Cette condition entraîne une diminution de l'immunité et un affaiblissement du tissu musculaire.

Variétés de préparations à base de fer

Lorsque l'IDA nécessite l'utilisation de fer synthétisé. La correction du régime seul avec des taux d'hémoglobine réduits pendant la grossesse peut ne pas suffire, l'effet négatif de la carence en fer affaiblit rapidement le corps de la mère et nuit au développement de l'enfant. Le choix du fer, de la forme posologique et de la posologie - la prérogative du médecin traitant.

Les drogues se distinguent par la valence du fer. Les composés bivalents appartiennent à la catégorie des ioniques. Ils sont bien absorbés et absorbés par l'organisme, mais s'accompagnent de réactions indésirables plus prononcées affectant le tractus gastro-intestinal.

La deuxième catégorie de préparations contient du fer trivalent. Ces médicaments sont plus facilement tolérés, mais leur efficacité est moindre. En raison de leur faible concentration, ils doivent être pris 3 à 5 fois par jour.

Certains médicaments contiennent des sels de fer organiques et inorganiques, tandis que d'autres contiennent des acides et des vitamines. Ils diffèrent également par la vitesse d'impact. Selon leur état, on leur prescrit des médicaments à action rapide ou avec effet prolongé.

Caractéristiques de la thérapie avec des préparations de fer

Le cours standard d'admission dure de 1 à 3 mois. Peut-être la nomination d'une dose d'entretien après que les niveaux d'hémoglobine soient revenus à la normale À titre préventif, les médicaments contenant du fer sont prescrits à petites doses au troisième trimestre.

Ils ne peuvent pas être combinés avec des médicaments contenant du calcium ou ses sels. L’absorption du fer est favorisée par l’ascorbine, l’acide succinique, l’acide citrique, le cuivre, le cobalt, les vitamines des groupes A, B et E. Le moment optimal pour la prise est dans l’intervalle entre les repas.

Description des préparations de fer efficaces

Le traitement de la carence en fer est le plus souvent effectué avec des comprimés ou des sirops. Des injections sont prescrites dans des cas exceptionnels. La posologie est choisie en fonction de la sévérité de l'IDA, il est également recommandé d'enrichir le régime avec des produits contenant du fer. La pharmacologie vise à réduire les effets secondaires et à augmenter le degré d'assimilation de la substance active. Les troubles digestifs peuvent être causés par une violation des règles posologiques et d'admission ou par une intolérance individuelle. Une variété de moyens de lutte contre l'anémie vous permet de choisir le meilleur médicament pour chaque cas.

Solution Totem

Le médicament liquide brun foncé dans des récipients de 10 ml contient 50 mg de fer ferreux, d'acide carboxylique et de sorbitol pour augmenter l'absorption, les arômes. Avant utilisation, le médicament Totem peut être mélangé avec une petite quantité d’eau. C'est un remède à action rapide, l'hémoglobine est normalisée après 2 semaines. Afin d'éviter un surdosage, il est uniquement prescrit après des analyses de sang pour déterminer la teneur en fer afin de confirmer le diagnostic d'IDA.

La liste des contre-indications limitant l'utilisation, il est donc préférable d'acheter d'abord 1-2 ampoules pour tester le goût et les réactions du système digestif. Nous devons supporter la conséquence inévitable d'un effet de guérison rapide: l'assombrissement de l'émail des dents.

Comprimés Sorbifer Durules

En raison de la libération progressive de la substance active, qui équivaut à 100 mg de fer ferreux, la probabilité d’une réaction secondaire est réduite et l’apport quotidien est limité à un comprimé. Dans la composition du médicament, l'acide ascorbique et d'autres excipients. L'absorption se produit dans l'intestin. Il est recommandé à titre thérapeutique (1 degré d'anémie ferriprive) et prophylactique pendant la grossesse.

Phénomènes de drogue

Il est destiné au traitement de la carence en fer latente et peut être utilisé à partir de la semaine 14. La durée du cours est de 14 jours. Après une semaine de pause, la réception peut être poursuivie jusqu'à la livraison. Une capsule contient 150 mg de sulfate de fer, vitamines B1, B2, B5, B6, C, PP. Les indications d'utilisation sont les résultats de tests de la teneur en enzymes du fer.

Complexe Maltofer

Le nom commercial de Maltofer combine une série de formes posologiques à usage interne: comprimés, sirops et solutions glacés à mâcher. L'ingrédient actif est le fer trivalent. Une autre caractéristique du complexe est la présence d'acide folique dans sa composition. En raison de son effet doux et de la possibilité d'un dosage dynamique, il convient à une thérapie à long terme.

Préparation Ferrum Lek

La composition est similaire à celle de Maltofer, sur le marché pharmaceutique se présente sous forme de sirop et de comprimés à croquer. Fournit une absorption améliorée, qui dépend des besoins réels et évite les surdoses. Contre-indiqué en 1 trimestre. La même marque produit une solution pour l'injection intramusculaire. Un tel traitement peut constituer une alternative importante lorsque des médicaments oraux similaires n'augmentent pas le taux d'hémoglobine.