La longueur du canal cervical chez une femme enceinte: normes, causes et types de pathologies

Conception

Avant la grossesse, de nombreuses femmes ne pensent même pas à la complexité de leur corps, par exemple, ce qu'est le canal cervical, où il se trouve et quelles sont ses fonctions. Mais la maternité à venir nous oblige à accorder une plus grande attention à notre corps et à ses caractéristiques. Le canal cervical pendant la grossesse joue un rôle important et toutes les femmes enceintes devraient en apprendre davantage à ce sujet.

L'état du col de l'utérus et du canal à l'intérieur dépend largement de l'issue de la grossesse. Lorsque l'accouchement commencera, comment ils procéderont, s'il existe une menace de naissance prématurée d'un enfant - un médecin peut assumer tout cela lors d'un examen pelvien.

Emplacement

Le canal cervical est la partie interne du col de l’utérus, qui unit la cavité de l’organe reproducteur et le vagin. En médecine, on parle de pharynx, car cela représente un trou. Pendant les menstruations, du sang menstruel sort du vagin par le biais de ce pharynx et, au cours de rapports sexuels non protégés, les cellules sexuelles mâles, les spermatozoïdes, y pénètrent.

Le diamètre de la gorge externe et interne, situé dans le canal cervical, est en moyenne de 2 à 3 mm. Lors d'un examen gynécologique, le pharynx externe d'une femme non parturiente ressemble à un point. Après l'accouchement et l'avortement, le pharynx a l'apparence d'une fente spécifique.

La longueur du canal cervical est d'environ 4 cm pour les femmes qui n'ont pas encore accouché et de 7 à 8 cm pour celles qui ont des antécédents de naissance ou une interruption artificielle de grossesse. La membrane muqueuse qui tapisse les parois du col utérin s'appelle l'endocol.

Comment le canal cervical change-t-il pendant la grossesse

En cas de grossesse, le canal cervical acquiert une teinte bleuâtre caractéristique au lieu du rose habituel. C'est souvent pour cette caractéristique que le médecin détermine que la femme est en position.

Après la conception, un bouchon muqueux dense se forme à l'intérieur du canal cervical, ce qui, pendant les 9 prochains mois, devient une protection pour le bébé. Le mucus est produit activement par endocervix. Le liège devient une barrière fiable contre les bactéries pathogènes et les virus menaçant de l'extérieur.

Peu de temps avant le début du travail, le bouchon s’éloigne, libérant ainsi le canal de naissance. Cet événement peut se produire 2 heures avant l’accouchement et 2 semaines - il est difficile de prévoir les dates exactes. Le bouchon a l'apparence d'un mucus jaune ou clair avec des traînées de sang. Toutes les femmes ne remarquent pas son écoulement, car elle laisse le plus souvent le ventre de la future mère par morceaux sous forme de petites sécrétions muqueuses. En savoir plus sur la disparition du bouchon muqueux pendant la grossesse →

Le taux du canal cervical pendant la gestation

Normalement, le pharynx externe du canal cervical et le col utérin lui-même pendant la grossesse sont fermés en anneau serré. Cela permet au corps de la femme de maintenir le fœtus dans l'utérus pendant toute la période de gestation.

Lorsque le corps de la femme commence à se préparer à l'accouchement, il se produit un ramollissement et un lissage progressifs du col de l'utérus, destinés à faciliter le passage du bébé dans le canal utérin. Simultanément, le canal cervical commence à se dilater et reste fermé pendant la grossesse. Avec le début des contractions, le canal cervical s'ouvre progressivement de 1-2 à 10 cm.En savoir plus sur l'ouverture du col de l'utérus avant l'accouchement →

En fonction du degré d'ouverture du canal cervical, les médecins déterminent l'heure approximative de l'accouchement et l'état de préparation anatomique d'une femme. Lorsque la largeur du canal cervical atteint 10 cm, un seul canal de naissance est formé, comprenant l'utérus, le canal cervical et le vagin.

Si le canal cervical est élargi

Une échographie du canal cervical pendant la grossesse peut révéler qu'il se dilate à l'avance. Parfois, la pathologie est découverte lors d'une visite de routine à la clinique prénatale.

Lors de l'examen sur la chaise, le gynécologue peut remarquer que la femme enceinte a un canal cervical en forme de fente et que l'ouverture a commencé (le col de l'utérus manque du doigt du médecin). Cela signifie que le travail prématuré peut commencer à tout moment. Habituellement, cette situation se produit après la 20ème semaine.

Pourquoi cette condition se produit? Tout d'abord, la cause peut être un déséquilibre hormonal - la présence dans le corps d'un taux accru d'hormones sexuelles mâles qui stimulent la maturation cervicale.

Deuxièmement, nous pouvons parler d'une grossesse multiple, en relation avec laquelle une pression sérieuse est créée sur le cou de l'organe génital. Troisièmement, les causes peuvent être des blessures et des pathologies du développement du canal cervical lui-même.

Si vous ne consultez pas un médecin, la grossesse peut être perdue. Le traitement est effectué à l'hôpital. Lorsque vous fournissez une assistance en temps voulu, le pronostic de la gestation avant terme reste favorable.

Pathologies

La fonction principale du canal cervical est la préservation de la grossesse. Si, pour une raison quelconque, le corps ne parvient pas à atteindre son objectif, des pathologies peuvent menacer la future mère lors de l'accouchement prématuré.

Insuffisance cervicale

Si le col de l'utérus est élargi et qu'il reste encore beaucoup de temps avant la naissance attendue, on parle d'insuffisance cervicale. Dans ce cas, l'organe de reproduction ne peut pas remplir les fonctions qui lui sont assignées et retenir le fœtus. Avec un tel diagnostic, de nombreuses femmes font face à 18-20 semaines de grossesse, à ce moment-là, l'enfant commence à prendre du poids de manière intensive.

Normalement, la longueur du canal cervical pendant la grossesse à une période de 20 semaines est de 5 à 7 cm et le diamètre n’excède pas 6 mm. Si ces indicateurs ne répondent pas aux critères normaux, par exemple, si le canal cervical est raccourci à 2-3 cm, le médecin met le risque de fausse couche ou de naissance prématurée. En savoir plus sur la longueur du col hebdomadaire →

Les causes de la pathologie sont les désordres hormonaux, les grossesses multiples, les anomalies du canal cervical. Pour prévenir les fausses couches, on prescrit des médicaments pour renforcer le col de l'utérus et un pessaire obstétrique est installé. Si ces méthodes sont inefficaces, le médecin place des sutures chirurgicales autour du canal cervical. Le retrait de la suture est pratiqué avant le début du travail.

Polyp pharynx

Un polype du canal cervical pendant la grossesse, découvert lors de l'inspection, peut effrayer la future mère. Mais d’abord, il est nécessaire de connaître la nature de la maladie afin de déterminer quel polype est parlé - vrai ou décidu. Pour cela, le gynécologue attribue une colposcopie à la future mère, ainsi que des examens histologiques et cytologiques.

En fait, le polype décidual est une formation de pseudo-polypes ou polypoïdes qui apparaît uniquement dans le contexte de la grossesse et disparaît d'elle-même après l'accouchement.

Le pseudopôle décidu est le résultat d'un déséquilibre hormonal dans le corps. Il ne nécessite pas d'ablation chirurgicale, on essaie généralement de ne pas y toucher, seul un traitement antiseptique est possible. Psevdopolip lui-même disparaît après la naissance d'un enfant ou commence le processus inverse du développement dans les premiers jours suivant la naissance.

Le vrai polype du canal cervical pendant la grossesse est moins commun. Habituellement, une telle pathologie apparaît même avant le début de la conception et interfère activement avec elle. Si une femme souhaite tomber enceinte, l'ablation chirurgicale d'un véritable polype est recommandée, ainsi que le traitement médicamenteux nécessaire. Alors seulement, vous pourrez planifier un enfant.

Mais parfois, un véritable polype du canal cervical se développe après la conception, déjà pendant la grossesse. Dans ce cas, essayez de ne pas le toucher, en attendant la naissance du bébé. Parallèlement, tout au long de la période considérée, tout changement dans l’éducation est soigneusement surveillé afin d’éviter les complications.

Ce n'est que dans les situations graves qu'un tel polype peut être éliminé dans le contexte du port d'un enfant. C’est possible à condition que la vie d’une femme soit en danger.

Endocervicitis

Ce diagnostic signifie qu'il y a une inflammation dans le canal cervical causée par des infections. La maladie est diagnostiquée pendant l'examen, tandis que le médecin prélève un frottis dans le canal cervical et l'envoie au laboratoire.

En fonction du type d'agent pathogène, un spécialiste choisit le traitement nécessaire. Chez les futures mères, il est préférable d’utiliser des médicaments locaux - suppositoires vaginaux ou capsules ayant des effets antimicrobiens et anti-inflammatoires. Les médicaments sont sélectionnés en fonction de la durée et du type de maladie infectieuse. Pour prévenir l'infection du fœtus pour traiter nécessairement l'endocervicite.

Prévention

Pour éviter toute perturbation inutile, il est important que la future mère surveille son état de santé et n'ignore pas les examens médicaux effectués en temps voulu dans le centre de soins prénatals. La préparation à la grossesse revêt une grande importance, au cours de laquelle toute pathologie gynécologique et endocrinienne est exclue et, si nécessaire, elle est traitée.

En outre, une femme doit observer l'hygiène de la zone intime - la laver tous les jours et souvent changer de sous-vêtement. Il est interdit d’utiliser la méthode de la douche buccale pendant la grossesse, car une influence externe sur le canal cervical peut provoquer l’infection de celui-ci ou causer des lésions de la muqueuse. Ceci s'applique également aux relations sexuelles trop actives - les actes sexuels violents peuvent avoir les mêmes conséquences. En savoir plus sur les postures sexuelles dangereuses et sûres pendant la grossesse →

L'état du canal cervical pendant la grossesse est un indicateur important qui affecte la naissance d'un bébé à l'heure. Pour prévenir d'éventuels problèmes, il est recommandé de consulter un médecin à temps, de passer des tests et de passer une échographie. Surveiller votre santé et le déroulement de la grossesse peut repousser toute complication.

Auteur: Olga Rogozhkina, obstétricienne-gynécologue,
spécifiquement pour Mama66.ru

Cervicométrie pendant la grossesse

Afin de contrôler le flux de maternité, les obstétriciens-gynécologues prescrivent un certain nombre d'études à leurs patientes. Il s'agit d'analyses d'urine et de sang, échographies, dopplerographie. Leurs résultats permettent de diagnostiquer à temps les pathologies et les complications de la grossesse, de prescrire un traitement adéquat et, le cas échéant, de placer les femmes à l'hôpital. Qu'est-ce que la cervicométrie? Pourquoi cette étude est-elle prescrite pendant la grossesse? Est-ce obligatoire? Répondez à ces questions.

En bref sur la procédure de cervicométrie

Ce qu'on appelle l'échographie, qui vous permet de déterminer la longueur du col utérin, ainsi que d'évaluer l'état du canal cervical, des os interne et externe. Habituellement, les obstétriciens-gynécologues prescrivent cette étude à leurs patientes afin d'évaluer le risque possible d'accouchement prématuré et d'éviter les complications si une anomalie pathologique est détectée. S'il y a des écarts par rapport à la norme, les spécialistes ont alors la possibilité de prendre des mesures à temps pour permettre à une femme enceinte de mener le bébé jusqu'à la période requise, sans aucun problème particulier.

La procédure de cervicométrie est réalisée dans la période de 12 à 22 semaines. Si une femme a eu une naissance prématurée ou une grossesse multiple dans le passé, cette manipulation est effectuée pendant 15 semaines maximum et par filet de sécurité à 20 semaines.

Le résultat de cette étude dépend d'un certain nombre de facteurs ayant une incidence sur la longueur du col de l'utérus et sur l'état général des organes internes de la femme. Si elle a accouché, les normes de la cervicométrie seront différentes de celles des femmes primo-accédantes. Ils dépendent également de l'âge gestationnel auquel l'échographie cervicale est réalisée. Il est fabriqué à l'aide d'un capteur transvaginal. C'est un tube spécial. Une telle étude doit être effectuée après avoir vidé la vessie, car sa plénitude affecte également la précision du résultat.

Canal cervical - tout ce qu'une femme enceinte a besoin de savoir

Avec le début de la grossesse, le travail de tout le corps féminin est reconstruit d'une nouvelle manière.

Le plus important est de protéger le bébé à naître et de créer les conditions les plus optimales pour son développement normal. Et la nature a tout prévu pour cela et l'a préparé.

Avant la grossesse, une femme ne réfléchit pas au fonctionnement de son corps, à la fonction du canal cervical, à son emplacement ou à ses fonctions. Mais la grossesse change fondamentalement l'attitude envers votre corps et votre corps.

Qu'est-ce qu'un canal cervical?

Le canal cervical est une partie du col utérin qui relie la cavité utérine au vagin. Il est plus facile de dire - il s’agit d’un trou dont la partie interne est dirigée vers l’utérus et l’extérieur - dans le vagin.

C'est par ce trou pendant la menstruation que le sang de l'utérus pénètre dans le vagin, et c'est à travers lui que le sperme atteint l'utérus pendant les rapports sexuels.

Le canal cervical est recouvert de tissu épithélial qui sécrète un secret spécial (mucus).

Canal cervical pendant la grossesse

Les femmes enceintes qui ont déjà accouché savent ce qu'est un bouchon muqueux. Il est situé dans le canal cervical.

Le bouchon muqueux est formé de sécrétions sécrétées par les cellules épithéliales du canal cervical et protège le fœtus contre les infections indésirables.

C'est sur le pharynx externe du canal cervical que le médecin peut déterminer la grossesse à un stade précoce. Avec le début de la grossesse, le pharynx externe devient bleuâtre. Mais la longueur du trou ne change pas.

Dès la conception, le col de l'utérus exerce une fonction de verrouillage en gardant le fœtus dans l'utérus tous les 9 mois, prévenant ainsi les fausses couches. Le col de l'utérus est un anneau musculaire étroitement fermé au début de la grossesse et en bonne forme jusqu'à la naissance.

Et ici, vous pouvez apprendre à commencer l'accouchement.

Canal cervical - normal

Lors de la réception, le gynécologue examine soigneusement la femme, en particulier le col de l'utérus et, en supposant la présence d'une grossesse, lui prescrit une échographie et des tests. Après avoir reçu les résultats de l'examen, le médecin peut tirer des conclusions quant à l'existence d'une grossesse et à son déroulement.

Lors de la première échographie, la position du fœtus, sa taille, le lieu de fixation, mais aussi la longueur du canal cervical sont également déterminés, car c’est cet indicateur qui peut indiquer la menace d’un avortement à un stade précoce.

Normalement, chez les femmes enceintes, le canal cervical doit avoir une longueur comprise entre 3,5 et 4 cm et les ouvertures interne et externe de la bouche doivent être bien fermées. C'est l'état du canal cervical qui détermine le moment de l'accouchement.

Le bouchon de mucus fermant le canal protège le bébé contre diverses infections. Quelque temps avant d'accoucher, elle part souvent.

Une femme peut remarquer un caillot de mucus sur son sous-vêtement, éventuellement avec des traînées de sang, il s’agit du bouchon muqueux. Mais le plus souvent, le liège s'éloigne au moment de la miction, la femme ne voit alors plus rien du tout, mais peut avoir l'impression que quelque chose est tombé de l'intérieur.

Si le bouchon de mucus se détache progressivement, par petites pièces, des traces brunâtres peuvent apparaître sur les sous-vêtements pendant 1 à 3 jours.

Le canal cervical pendant la grossesse se raccourcit à l'approche de l'accouchement, le col devient mou.

Avec l’apparition de contractions régulières, la lumière du canal augmente de 2-3 cm, puis plus. Lorsque le trou s'élargit à 10 cm (révélation complète du col de l'utérus) et que l'utérus avec le vagin devient une manière générique, nous pouvons parler du début de la deuxième phase du travail - l'expulsion du fœtus.

Et ici vous allez lire ce que les raisins sont utiles pour les femmes enceintes.

Si le canal cervical est élargi

Une échographie ou un examen peut montrer que le canal cervical est élargi - insuffisance cervicale, c'est-à-dire que le col de l'utérus est incapable de remplir ses fonctions, de conserver l'ovule fécondé et de provoquer une fausse couche au début de la grossesse.

Le plus souvent, cela se produit pendant une période de 16 à 18 semaines, lorsque le bébé grandit rapidement et bouge encore activement.

Il existe d'autres causes, telles que le développement anormal et des lésions du canal cervical.

Avec un traitement en temps opportun, l'avortement peut être évité. Pour cela, il est préférable de continuer la surveillance à l'hôpital.

Dans des conditions stationnaires, après un examen approfondi, vous pouvez prendre plusieurs moyens pour prévenir le risque de fausse couche.

Ces médicaments peuvent renforcer le col de l'utérus. Un pessaire est souvent installé (un anneau qui n’est retiré qu’à la 37e semaine).

Le col de l'utérus peut également être suturé, c'est-à-dire par des points de suture autour du canal cervical. Ces opérations sont effectuées dans des conditions stationnaires sous anesthésie, généralement à 16-18 semaines de grossesse.

Cette méthode présente de nombreux inconvénients, par exemple, il est possible qu’une infection et une violation de l’intégrité de la vessie fœtale. Par conséquent, utilisez-le uniquement dans les cas les plus extrêmes.

Polype du canal cervical

Pendant la grossesse, une femme peut souvent entendre un diagnostic très grave - un polype du canal cervical. Mais cela semble effrayant, en fait, tout est beaucoup plus simple.

Lors du diagnostic, le médecin prescrit une colposcopie et procède à des examens cytologiques et histologiques.

Tout cela afin d'identifier la nature de l'origine du polype et de savoir s'il s'agit d'un véritable polype ou d'un pseudo-polype décidu (une formation polypoïde qui survient pendant la grossesse et qui disparaît au post-partum).

Le plus souvent, on trouve un polype décidu chez une femme enceinte, ce qui peut être causé par un trouble hormonal pendant la grossesse.

Dans ce cas, ne vous inquiétez pas, le polype n'est pas enlevé et ne touche pas, ne conduisez que le traitement anti-inflammatoire local. Ce polype peut disparaître pendant l'accouchement ou commencer à se développer dans la direction opposée pendant la période post-partum.

Dans de rares cas, un polype peut être vrai, mais sa probabilité est très faible. Si le polype était déjà présent avant la naissance, mais que la femme ne le savait tout simplement pas, la survenue d'une grossesse dans ce cas est peu probable.

Pour qu'une femme devienne enceinte, vous devez d'abord vous débarrasser du polype. Mais si vous imaginez que le polype s'est formé pendant la grossesse et que cela reste vrai, vous ne devez pas vous dépêcher.

Pendant la grossesse, en particulier aux premiers stades, ils essaient de ne pas toucher le polype et ne le retirent que dans de très rares cas, quand il est vital.

Mais si le polype est vrai, après l'accouchement devra continuer l'examen, l'observation et le traitement.

Pendant la grossesse, vous pouvez faire face à une variété de problèmes et de diagnostics déplaisants. Certains semblent effrayants, mais en fait, ni la mère ni le bébé ne sont menacés.

Certains des mêmes diagnostics doivent encore être écoutés et passés à l’action, se rendre à l’hôpital et subir des tests supplémentaires. Si vous avez des doutes, vous pouvez alors consulter un autre spécialiste.

Les femmes enceintes sont nocives à s’inquiéter, il est donc préférable de résoudre tous les problèmes à mesure qu’ils se présentent.

Que peut être utile salle de bain pour les femmes enceintes? Lire ici

Échographie du canal cervical pendant la grossesse: pourquoi et comment faire, le taux pendant des semaines

Pendant l'accouchement, l'état de la femme enceinte fait l'objet d'une surveillance constante de la part de médecins. Pendant toute la durée de la grossesse, les femmes subissent un grand nombre d'examens et de nombreux tests sont effectués. Grâce aux résultats obtenus en temps voulu, il est possible de détecter diverses pathologies et maladies en début de traitement, ce qui vous permet de commencer immédiatement un traitement ou d'hospitaliser une femme enceinte afin d'éviter d'éventuelles complications.

Aujourd'hui, nous examinerons la description d'une étude telle que la cervicométrie, qui est souvent réalisée pendant la grossesse, et nous apprendrons également comment les spécialistes effectuent cette procédure.

Qu'est-ce que c'est et que fait-il

La cervicométrie fait référence à une échographie qui mesure la longueur du col de l'utérus pendant la grossesse et évalue cet indicateur en comparant le taux sur plusieurs semaines. Une telle échographie est nécessaire pour évaluer le risque d'accouchement prématuré. Si des anomalies sont détectées, les médecins pourront commencer le traitement à temps, sauver le fœtus et prévenir la survenue de complications éventuelles.

  • Une femme enceinte a-t-elle des points de suture et où sont-elles situées?
  • Est-ce que la présence de membranes foetales dans le canal cervical.
  • Canal prolongé ou non cervical.
  • La taille et la longueur du canal cervical.

Procédure de sécurité

En raison du fait que les ondes ultrasonores ont une puissance limitée et que la durée de la procédure est limitée, la cervicométrie est aussi sûre que possible pour la femme enceinte et le fœtus. Les organisations professionnelles affirment que si vous utilisez des appareils à ultrasons en modes "M" et "B", en raison de la puissance acoustique limitée, un tel effet sur le corps de la femme enceinte n'a aucun effet et est considéré comme sûr pendant son utilisation, quel que soit l'âge de gestation.

Un facteur très important qui inquiète souvent une femme enceinte est la douleur des procédures gynécologiques, mais nous nous empressons de vous rassurer: la cervicométrie est absolument indolore et ne provoque aucune complication après.

Qui est nommé

La cervicométrie est indiquée dans les cas suivants:

  • Si la grossesse précédente s'est terminée par un travail prématuré ou s'il y a eu une fausse couche tardive.
  • S'il existe des conditions préalables à l'incapacité de maintenir le fœtus, cette pathologie est appelée insuffisance isthmique-cervicale.
  • La grossesse est multiple.
  • La femme a subi une chirurgie cervicale.
  • Sur le col étaient cousus.
Il est très important d’effectuer une cervicométrie chez les femmes qui ont une première grossesse afin d’évaluer l’état du col de l’utérus et de s’assurer qu’il ne s’ouvre pas. Avec cette procédure, vous pouvez à nouveau effectuer un examen des organes génitaux et évaluer le développement du fœtus.

Combien de temps

La cervicométrie est pratiquée à partir de 12 semaines et jusqu’à 22 semaines de grossesse. Si une femme enceinte a eu un accouchement prématuré précoce ou si une grossesse multiple a été constatée, cette procédure est effectuée jusqu'à 15 semaines. Afin d'exclure toute pathologie éventuelle, une autre procédure est effectuée à 20 semaines.

Comment est le

L'échographie peut être réalisée de manière transabdominale et transvaginale.

La méthode transabdominale consiste en une inspection, qui est réalisée avec une vessie pleine, des capteurs étant appliqués sur les parois abdominales.

La méthode transvaginale consiste à introduire dans le vagin des outils d’examen spécialement équipés. La femme doit aller aux toilettes avant l'examen pour assurer la meilleure visibilité possible dans la gorge.

Toutes les femmes ne peuvent pas mesurer avec précision la distance requise, car des mouvements contractiles arbitraires affectent la performance. Dans ce cas, la cervicométrie peut être réalisée plusieurs fois et les scores les plus bas considérés comme plus précis seront sélectionnés parmi les résultats.

Dans certains cas, le médecin peut prescrire une échographie transabdominale; elle peut être appelée visuelle, plutôt que mesurée. Les résultats entre les mesures transabdominales et transvaginales peuvent présenter une divergence supérieure à 5 mm, ce qui est considéré comme suffisamment significatif pour le diagnostic. Si, au cours de l'examen, le médecin détermine que la longueur est inférieure à la norme, le spécialiste doit immédiatement informer le médecin qui dirige votre grossesse.

Afin de préserver la grossesse et de prévenir le début du travail prématuré, le cou est couvert de points de suture. Dans certains cas, les médecins ont recours à des anneaux en caoutchouc spéciaux qui empêchent le redimensionnement du canal cervical, ou plutôt son expansion.

Règles et interprétation des résultats

Lors de l'accouchement, le col de l'utérus se modifie, notamment sa forme et sa longueur. Si vous mesurez régulièrement ces paramètres, il sera possible de calculer le moment du début du travail, ce qui vous permettra d'identifier le risque de travail prématuré.

Il existe certaines normes pour les résultats des mesures, qui peuvent déterminer l’état d’une femme enceinte et les risques de fausse couche ou de naissance prématurée. Considérez la longueur du canal cervical pendant la grossesse, qui peut changer, et son taux dépend de la période:

  • Du 4ème au 5ème mois de grossesse, le canal cervical devrait avoir une longueur de 4 à 4,5 cm.
  • Du 6ème au 7ème mois, la longueur doit être comprise entre 3,5 et 4 cm.
  • Du 8ème au 9ème mois, l'indicateur normal de la longueur du canal cervical devrait être compris entre 3 et 3,5 cm.

S'il est déterminé que les valeurs obtenues sont inférieures à la norme, il est possible d'affirmer que l'activité générique peut commencer plus tôt que la date prévue. La probabilité d'une naissance prématurée dépend de l'ampleur des écarts en termes normaux.

Si le médecin prend des mesures et constate que le col de l'utérus a une longueur de plus de 3 cm, cela peut indiquer un faible risque d'accouchement prématuré, qui est d'environ 1%. Si, chez une femme avant le 6e mois de grossesse, le col de l'utérus se dilate et se raccourcit, de tels changements peuvent entraîner l'apparition d'un travail prématuré. Nous donnons quelques statistiques:

  • Chaque cinquième fille qui a accouché avant la date limite avait un canal cervical inférieur à 2,5 cm.
  • Chaque 4ème femme - moins de 2 centimètres.
  • Chaque deuxième fille mesure moins de 1,5 cm.
Si un médecin a constaté un raccourcissement important du cou, pouvant aller jusqu'à 1,5 cm, pendant le port d'un enfant, et jusqu'à 2,5 cm, deux enfants ou plus, une décision est prise concernant l'hospitalisation urgente de la femme pour observation à l'état stationnaire avant le début du travail.

Si une femme est enceinte d'un enfant et que la longueur de l'utérus a été réduite à 2,5-3 cm, le médecin lui désignera une échographie ainsi que des consultations hebdomadaires. Si, dans de telles conditions, le raccourcissement dépasse 2,5 cm, on diagnostique une insuffisance isthmique-cervicale chez la femme. Dans ce cas, on peut affirmer qu'il existe un risque assez élevé d'accouchement prématuré. Avec un tel diagnostic, il est important de consulter régulièrement un spécialiste qui vous prescrira les mesures préventives nécessaires pour prévenir le travail prématuré - il peut s'agir de prendre de la progestérone, de coudre au cou ou d'installer un anneau spécial qui empêchera l'expansion de l'utérus.

Ainsi, la cervicométrie est une étude importante qui vous permet de prévenir l’avortement et le développement de complications chez une femme enceinte. L’important est de suivre les recommandations du médecin responsable de votre grossesse et de subir tous les examens et toutes les procédures dans les délais prescrits.

Longueur du canal cervical pendant la grossesse

Le corps féminin est vraiment unique. Lorsqu'il porte un enfant, il est capable de changer constamment et de s'adapter aux nouvelles conditions. Toutes les femmes ne savent pas que pendant la grossesse, le canal cervical remplit des fonctions très importantes. Voulez-vous bien vous préparer pour l'accouchement? Assurez-vous ensuite d’apprendre la structure, l’emplacement et le but du canal cervical. Vous trouverez toutes les informations utiles sur ce sujet dans cet article.

La définition

Le canal cervical est un pharynx situé dans la partie interne du col utérin. Il est nécessaire pour la connexion de cet organe reproducteur avec le vagin. En soi, le canal cervical est un trou, ou en termes médicaux, un pharynx. À travers elle, le sang est libéré tous les mois et le liquide séminal pénètre.

La condition du col de l'utérus et la longueur du canal cervical dépendent principalement du début du travail. Estimer la taille de la gorge et le degré de son ouverture peut gynécologue dans le processus d'un examen simple.

Chez une femme en bonne santé, le diamètre du canal dans le col utérin est de 2 à 3 mm. Si la femme n'a pas encore donné naissance à un enfant, un tel pharynx ressemblera alors à un petit point sombre. Après le travail, le trou s'élargit et ressemble visuellement à un espace. Selon les normes médicales, la longueur du canal cervical chez les personnes qui n’ont pas encore accouché est de 4 cm, chez celles qui ont accouché - environ 7 à 8 cm.Les parois de ce trou sont recouvertes d’un tissu muqueux par endocol.

Dans des conditions normales, le canal cervical est rose. Quand une femme porte un enfant, le pharynx prend une teinte bleuâtre. Si le gynécologue a constaté une décoloration de ce trou lors de l'examen, il est possible de confirmer la grossesse en toute confiance.

Pour protéger le fœtus des infections de l’extérieur, le canal cervical est rempli d’un bouchon muqueux spécial. Il persiste tout au long des 9 mois de grossesse. Le mucus pour l'occlusion du pharynx est produit directement par l'endocol.

Lorsque le canal cervical s'ouvre pendant la grossesse, le bouchon lui-même part. Ce processus commence immédiatement avant la naissance et vous permet de dégager la voie pour que le bébé soit découvert. Chez certains patients, le bouchon muqueux sort avant l’apparition des contractions, chez d’autres, dans quelques semaines. Le patient peut même ne pas remarquer que le bouchon s'est détaché.

Norma

La longueur du col varie en fonction de l'âge gestationnel. Lors du diagnostic standard, le médecin évalue la taille de cet organe et fixe le moment de la conception. Pour que le diagnostic soit confirmé, le patient doit en outre subir une échographie et passer tous les tests nécessaires. Cela permettra au médecin d’évaluer le plus objectivement possible l’état du patient et du fœtus.

Lors du processus d'échographie chez une femme enceinte, il est important de déterminer avec précision les paramètres de l'embryon. Cependant, un paramètre tout aussi important est la longueur du canal cervical pendant la grossesse. Si ses dimensions ne sont pas normales, le patient peut faire une fausse couche.

La largeur normale du col de l'utérus pendant la grossesse est de 3,5 à 4 cm.Le trou avant l'accouchement est étroitement comprimé et protégé par un capuchon muqueux. Cela maintiendra de manière fiable le fœtus dans le corps de la femme tout au long de la grossesse.

Lorsque le moment des contractions arrive, le col utérin commence à se ramollir activement et se lisse progressivement. Cela simplifie grandement le processus de naissance du bébé. À la fin des 9 mois, le pharynx commence également à se développer. Si, avant les contractions, le pharynx a un diamètre de 3-4 cm, il augmente au début des tentatives jusqu'à 10 cm.

La durée approximative du travail peut être déterminée par le degré d'ouverture du cou de la femme enceinte. Cet indicateur caractérise également l'état de préparation du patient à l'accouchement. Une fois que le trou s’étend sur 10 cm, tous les organes de reproduction fusionnent dans un canal de naissance en une seule pièce.

À la 24e semaine de grossesse, le médecin doit obligatoirement effectuer une échographie de la patiente pour déterminer la longueur du col de l'utérus et la taille du canal cervical. Selon les données obtenues, il est possible de tirer des conclusions objectives sur la menace de la naissance prématurée.

Si le gynécologue a déterminé que le col de l'utérus est trop court, un diagnostic transvaginal peut être nécessaire. Ce type d'enquête fournit des résultats plus précis.

Si l'enfant n'est accompagné d'aucune pathologie, le col de l'utérus a une taille de 3,5 cm à la 24e semaine.Le risque d'avortement augmente avec la diminution de la longueur de cet organe. Plus le terme est long, plus le col est court.

Cela est compréhensible, car le corps féminin est progressivement reconstruit pour une activité de travail active. La longueur du canal cervical pendant la grossesse - le taux pendant des semaines dépend de la taille du col utérin.

  • De la 16e à la 20e semaine de grossesse, la taille du cou est de 4–4,5 cm;
  • De 24 à 28 semaines - 4 - 3,5 cm;
  • De 32 à 36 semaines - 3,5 - 3 cm.

Si les performances du patient sont très différentes de la norme, un traitement supplémentaire et une hospitalisation peuvent être nécessaires. Au cours des dernières semaines de portage, le col de l'utérus commence à diminuer rapidement et, au moment de la naissance, sa longueur ne dépasse pas 1 cm.

Si le col saigne après un examen pendant la grossesse, il est nécessaire d’informer le médecin traitant. Peut-être que le patient aura besoin d'un examen supplémentaire. Ces sécrétions peuvent signaler le début du travail prématuré.

Pathologie

L'une des fonctions les plus importantes du canal cervical est la préservation de la grossesse. Si le pharynx présente des pathologies dans le corps d'une femme enceinte, le risque de fausse couche ou de naissance prématurée est élevé. Pour éviter cela, vous devez consulter régulièrement le gynécologue pendant la grossesse et contrôler la taille du canal cervical.

L’une des pathologies les plus courantes du pharynx est l’insuffisance isthmique-cervicale. Avec une telle violation du trou dans le col de l'utérus se dilate à l'avance. Dans ce cas, le fœtus ne peut pas être maintenu dans l'utérus et le travail prématuré commencera. Le plus souvent, cette pathologie est retrouvée chez les femmes enceintes à l'âge de 19-20 semaines après avoir porté un enfant. Pendant cette période, le fœtus grandit et se développe activement et prend donc du poids.

Si, au cours de la grossesse, le canal cervical est élargi, il est nécessaire de consulter un médecin. Cette condition est détectée lors d'un diagnostic par ultrasons ou lors d'une inspection de routine. Zev ne devrait pas grossir à l’avance.

Lorsque le canal cervical chez une femme enceinte est ouvert de telle sorte qu'il passe librement le doigt du gynécologue, la patiente doit être hospitalisée d'urgence. Une telle condition à la vingtième semaine de portage peut entraîner une naissance prématurée.

L'augmentation précoce de la taille du canal cervical et du col utérin s'explique par plusieurs raisons. Ceux-ci comprennent:

  • Perturbation de l'équilibre hormonal dans le corps de la future mère. Si la testostérone, une hormone masculine, augmente dans le sang, le col utérin commence à mûrir plus rapidement.
  • La patiente a une grossesse multiple et le canal cervical est soumis à une pression accrue.
  • Anomalies congénitales ou traumatismes mécaniques du canal cervical.

Si la longueur du col de l'utérus par semaine pendant la grossesse ne correspond pas à la norme, une patiente se voit prescrire un traitement à l'hôpital. Seule une aide médicale qualifiée sauvera la vie du bébé et préviendra les naissances prématurées.

L'essentiel est de demander de l'aide rapidement. En thérapie, les médicaments sont le plus souvent prescrits, un pessaire est établi. Dans les cas extrêmes, le médecin décide de la nécessité d'une intervention chirurgicale au cours de laquelle le col de l'utérus et le canal cervical sont suturés. Cette procédure est réalisée sous anesthésie générale et est très dangereuse pour la santé du bébé, car elle comporte un risque d'infection.

Polype

Lors de l'examen gynécologique, le médecin peut détecter un polype du canal cervical chez une femme enceinte. En règle générale, un tel diagnostic effraie le beau sexe mais ne panique pas à l'avance. Un polype peut être vrai ou décidu. Pour déterminer la nature de la tumeur, il suffit de faire une colposcopie et d’envoyer un échantillon à la recherche cytologique en laboratoire.

Psevdopolip ne se développe que chez les femmes enceintes. Cette croissance n’affecte pas l’état de santé de la mère et de l’enfant, elle est absorbée immédiatement après l’accouchement, en raison de modifications hormonales de l’organisme. Il n'est pas nécessaire de l'enlever chirurgicalement. Assez simple traitement avec antiseptique. Le polype décidu va bientôt disparaître ou commencer à rétrécir jusqu'à disparaître complètement.

Un véritable polype du canal cervical peut entraîner des difficultés pour concevoir un enfant. Si vous avez trouvé une telle croissance et que vous envisagez une grossesse, il est préférable de la retirer immédiatement par voie chirurgicale. Après la chirurgie, le patient doit suivre un traitement médicamenteux supplémentaire pour prévenir l’apparition de nouvelles tumeurs sur le col de l’utérus.

Si un vrai polype a déjà été découvert pendant la grossesse, il est impossible de le toucher avant la naissance. Dans le même temps, il est nécessaire de contrôler soigneusement l’état de la croissance afin de pouvoir prévenir l’apparition de complications dans le temps. Dans les situations les plus difficiles, l'ablation chirurgicale du polype est prescrite, malgré la grossesse. Cependant, une telle opération n'est réalisée que s'il existe une menace pour la vie de la future mère.

Endocervicitis

Si une infection pénètre dans le canal cervical, elle peut commencer à s'enflammer. Lors d'un examen gynécologique d'une femme enceinte, un médecin peut diagnostiquer une endocervicite. Pour déterminer la méthode de traitement la plus appropriée, vous devez effectuer un frottis et l'examiner en laboratoire.

Tout d'abord, le type d'agent pathogène de la maladie inflammatoire est détecté et seulement après que des médicaments efficaces sont prescrits. Il est généralement recommandé aux femmes enceintes d’utiliser des médicaments topiques. Celles-ci peuvent être des bougies ou des capsules avec un médicament antimicrobien. Prescrire un traitement peut seulement un médecin expérimenté. Dans ce cas, non seulement le type d'infection est pris en compte, mais également la durée de la grossesse. Si vous souhaitez protéger le fœtus contre l’infection, veillez au traitement approprié de l’endocervite.

Prévention

Si vous souhaitez que votre grossesse se déroule sans soucis, veillez à bien surveiller votre santé, et consultez régulièrement un médecin pour un examen gynécologique de routine. Une préparation adéquate à la conception d'un enfant implique le traitement préalable de toute maladie gynécologique, pathologie endocrinienne. Si vous constatez un écart par rapport à la norme, ne l'ignorez pas. Consultez votre médecin pour trouver les meilleurs moyens de résoudre le problème.

En outre, dans la prévention des maladies du col de l'utérus et du canal cervical, il est important de veiller à l'hygiène intime quotidienne. Vous devez vous laver deux fois par jour et changer votre linge une fois par jour. Si vous portez un enfant, renoncez à la douche. Une telle influence externe sur le pharynx peut nuire à son fonctionnement, il existe un risque d'infection du fœtus ou de micro-traumatisme à la membrane muqueuse du canal cervical. Les mêmes conséquences peuvent être après un rapport sexuel violent, donc modérez votre passion pendant un certain temps.

Comment se fait la cervicométrie pendant la grossesse: indications et transcription

La cervicométrie est une procédure permettant de mesurer la longueur du canal cervical à l'aide d'ultrasons.

Pourquoi mesurer la longueur du col?

Le col utérin joue un rôle important dans le maintien du fœtus, mais il arrive qu’il commence à se détendre et à se raccourcir prématurément. Cela entraîne un risque de naissance prématurée, ce qui est dangereux, en particulier pour l'enfant.

Habituellement, cette situation se développe en conséquence du tonus utérin. Et pour l'éviter, il est important de connaître la taille du canal cervical. Si nous reconnaissons à temps les conditions pathologiques associées au col de l'utérus, elles pourront alors être correctement ajustées, ce qui aidera la femme à maintenir sa grossesse et à donner naissance à un enfant en bonne santé.

La diminution du nombre de genres pathologiquement précoces est associée à l'utilisation d'innovations en obstétrique et en gynécologie. L'une des priorités de la médecine moderne consiste à réduire le risque de développer des pathologies au cours des premières étapes de la procréation. C’est pourquoi la cervicométrie pendant la grossesse devient un outil populaire et important pour maintenir une grossesse normale.

Des indications

La longueur du col de l'utérus est nécessairement mesurée chez les femmes souffrant de fausses couches répétées ou présentant d'autres facteurs de risque, par exemple:

  • les femmes enceintes de jumeaux ou de triplés;
  • les futures mamans qui compensent artificiellement le déficit en progestérone;
  • patients avec ICN;
  • les femmes ayant des antécédents de fausse couche ou de grossesse prématurée;
  • patients opérés du col utérin;
  • femmes atteintes de malformations congénitales ou acquises du canal cervical.

En outre, une étude peut être commandée si une femme se plaint de:

  • douleur dans le bas-ventre;
  • désir fréquent d'aller aux toilettes;
  • écoulement sanglant copieux.

Tous ces symptômes peuvent indiquer le début d'un décollement du placenta ou d'une fausse couche et suggérer la nécessité d'une visite urgente chez le médecin. Et si le médecin estime nécessaire de connaître la longueur du col de l'utérus, vous ne devez pas refuser la procédure.

En plus de la cervicométrie, le médecin peut vous prescrire une étude Doppler.

Quand est-il prescrit?

Si une femme enceinte a déjà eu un accouchement prématuré ou s'il y a eu des opérations sur le canal cervical, un diagnosticien doit être prévenu.

À quelle fréquence avez-vous besoin (pouvez-vous) faire de la cervicométrie pendant la grossesse?

La procédure a une valeur diagnostique importante pour les femmes qui attendent un enfant pour la première fois, car il n’existe aucune donnée sur la nature des grossesses précédentes. C’est pourquoi la première grossesse est une cause sérieuse de cervicométrie, ce qui contribuera à faire en sorte que le col utérin soit normal. De plus, la procédure permet d'évaluer le fonctionnement des organes internes et l'état du bébé en développement.

Que regardent-ils?

Avec une échographie transvaginale du canal cervical, les spécialistes peuvent évaluer:

  • localisation des points de suture, s'ils ont été réalisés dans la région;
  • la pénétration des membranes foetales dans le cou;
  • dilatation et longueur du canal cervical;
  • sa position par rapport à l'axe du bassin.

Quand faire

Combien de temps font-ils cervicométrie? Habituellement, la procédure est incluse dans l'échographie, réalisée entre 18 et 22 semaines. Mais si l'on soupçonne une naissance prématurée ou si les antécédents de la patiente sont avortés, l'examen du col de l'utérus est transféré à une période antérieure (environ 10 semaines). Il est important d’établir la conformité de sa longueur avec les normes adoptées à l’heure actuelle. Si des anomalies sont constatées, le médecin prendra des mesures pour préserver la grossesse.

Comment faire

Comment faire une cervicométrie (y compris pendant la grossesse)? Mesurer la longueur du cou pour clarifier la conformité des paramètres avec les normes, de deux manières: interne et externe.

Mode interne

Produit par voie transvaginale en insérant le transducteur dans le vagin du patient (la vessie est pré-vidée).

La procédure est effectuée comme suit: la patiente prend une position confortable sur le canapé, ses jambes sont écartées et pliées au niveau des genoux. Le médecin prépare le capteur en mettant un préservatif sur lui et en le recouvrant d'un gel spécial. Ensuite, le capteur est inséré doucement dans le vagin de la femme, afin de ne pas provoquer une augmentation artificielle de la longueur du col de l'utérus.

L'examen cervical prend environ 3 minutes.

Mode extérieur

Elle implique un examen à travers la paroi abdominale antérieure (à condition que la vessie de la femme soit pleine).

La méthode d'inspection externe ne permet pas d'examiner en détail la gorge interne de l'utérus en raison de l'emplacement de la vessie. Et sans cette étude, les résultats de la cervicométrie peuvent être inexacts, aussi les experts recommandent-ils toujours une méthode d'examen transvaginal.

La préparation

La préparation à l'étude consiste à pré-vider la vessie.

Décryptage

Au cours de l'examen, le médecin évaluera:

  • la taille de l'utérus;
  • la divulgation de son canal;
  • niveau de la gorge;
  • la présence de membranes amniotiques dans la région interne de l'utérus;
  • en présence de suture postopératoire, ses paramètres et sa localisation.

Le résultat de l'inspection est influencé par tout un ensemble de facteurs allant de l'âge gestationnel au nombre de naissances précédentes en passant par le nombre de fœtus portés par la femme.

Ce n'est qu'en tenant compte de tous les composants du complexe que vous pouvez obtenir des résultats fiables.

Les normes

Au cours des mesures, le médecin s’appuie sur les normes suivantes pour la longueur du col de l’utérus (en simple grossesse):

  • 16ème - 20ème semaine: 4,5 - 5 cm;
  • Semaine 25–28: 3,5–4 cm;
  • 32 - 36 semaines: 3 - 3,5 cm

Facteurs de risque

Généralement, une longueur de cou supérieure à 3 cm signifie que le risque de fausse couche est statistiquement de 1%. Mais le facteur menaçant est considéré si le cou:

  1. Inférieur à 2,5 cm pour une période de 14 à 24 semaines avec grossesses multiples et inférieur à 1,5 cm avec un seul enfant. Cette situation nécessite l'hospitalisation immédiate de la patiente car le risque d'accouchement prématuré avec cette valeur de la longueur du col de l'utérus est de 50% (l'accouchement peut survenir entre 36 et 37 semaines de gestation).
  2. Moins de 1,5 - 2 cm, il y a une chance d'accouchement à 34 semaines.
  3. Moins de 1 cm - il y a un risque d'accouchement prématuré à la 32e semaine. Cependant, si à ce stade la longueur du cou est toujours comprise entre 2,5 et 3 cm, une échographie doit être effectuée chaque semaine.

Si les résultats sont inférieurs à 2,5 cm, la chirurgie peut être prescrite ou une thérapie intensive effectuée.

Photo 1. Échantillon du protocole de cervicométrie pendant la grossesse.

La valeur normale peut être considérée comme allant de 3 à 4,5 cm et le cou est appelé court de 1 à 2,5 cm de long.

Conclusion en points

Chaque paramètre a un système de notation, en fonction des résultats de l'enquête, ces points sont résumés, après quoi une conclusion finale sur l'état du cou peut être formulée. Par exemple, dans la période de 14 à 24 semaines, la structure du canal cervical est évaluée et pendant cette période, la couche musculaire dense est considérée comme la norme. Si la densité n'est observée que dans la région du pharynx, le médecin mettra 1 point, si le cou est mou sur toute la longueur, il y aura 2 points dans la conclusion.

La longueur du canal cervical est ensuite estimée (sur la même échelle). Si la longueur dépasse 2 cm, ceci est considéré comme normal et estimé à 0 point, si 1-2 cm, alors ce cou obtiendra 1-2 points, et si moins de 1 cm ou lissé, on parle alors de 3 points.

Perméabilité cervicale

Cet indicateur est estimé par le même système que tous les précédents. En fonction du nombre de doigts entrés dans le col lors de l'examen, son degré de perméabilité sera évalué:

  • normalement, le pharynx externe passe le bout du doigt - c'est 0 points;
  • si la gorge extérieure manque 1 doigt et que la gorge intérieure est fermée, mettez 1 point;
  • si le cou est lissé et que l'ouverture du canal est composée de 2 doigts ou plus, attribuez 2 points.

Emplacement

Le paramètre important suivant est l'emplacement du canal cervical. Si elle est rejetée en arrière - 0 point, avance - 1 point, si elle est située au milieu, puis 2 points.

En additionnant le nombre de points résultant, nous concluons sur l’état du col de l’utérus:

  • jusqu'à 3 points - immature;
  • jusqu'à 6 points - mûrissement;
  • jusqu'à 10 points - mature.

Il est considéré comme normal que le col ne mûrisse que lors de l'accouchement.

Cependant, un cou immature à la veille de l'accouchement est également une pathologie grave. Cela nécessite une observation dynamique et, éventuellement, un accouchement par césarienne.

Vidéo 1. Insuffisance isthmique-cervicale à l'échographie.

Si les paramètres du col de l'utérus sont à la limite de la norme, mais qu'il existe d'autres signes de possibilité de naissance prématurée, le patient est envoyé pour un diagnostic supplémentaire par échographie.

Où faire et combien?

Le diagnostic de l’état du canal cervical contient un certain nombre de recommandations contraignantes; il est donc recommandé à un spécialiste qualifié de le réaliser. Si une telle procédure est nécessaire, vous devez préparer et sélectionner la clinique appropriée. Pour cela, il vaut la peine de passer du temps à recueillir des informations sur ses spécialistes, la disponibilité et les prix des services (y compris en ce qui concerne la cervicométrie), ainsi qu'à rechercher des examens et des recommandations d'autres patients.

Dans les centres commerciaux de villes telles que Moscou et Saint-Pétersbourg, le coût de la procédure est d'environ 1 500 roubles.

Conclusion

Si vous ignorez la cervicométrie, vous pouvez ignorer le développement de certaines conditions pathologiques.

Afin de préserver la vie de l'enfant et la santé de la mère, il ne faut pas négliger les rendez-vous médicaux concernant le col de l'utérus.

La cervicométrie n'est pas nocive pour le fœtus: au contraire, la négligence entraîne de lourdes conséquences pour le bébé.

Comment les diagnostics par ultrasons du col utérin pendant la grossesse et quelles sont ses tailles par semaines de grossesse?

Cervicométrie - Échographie, qui permet de déterminer l'état de la gorge (interne et externe), du canal cervical (cervical) et sa longueur. Pendant la gestation, les muscles de l’utérus retiennent le fœtus dans sa cavité. Si le tonus musculaire s’affaiblit prématurément, il en résulte un raccourcissement du col et de son ouverture.

Normes diagnostiques de la cervicométrie pendant la grossesse

La longueur du canal cervical, ainsi que de la gorge externe et interne, est variable. Leur taille dépend de la durée de la grossesse et du nombre de naissances (primipares ou multipares). Plus la période de gestation est longue, plus la taille du canal cervical doit être réduite (le canal est plus court). Dans le cours normal de la grossesse et en l'absence de menace de perturbation:

  • dans la période de 20 semaines dans les tailles normales sont à moins de 40 mm.
  • dans la période de 34 semaines - dans les 34 mm.

Si la longueur du col est inférieure à 25 mm, elle est alors considérée comme courte et la question de la menace d’une rupture se pose. Si ses dimensions sont inférieures à 15 mm. à la fin du deuxième trimestre est un indicateur d'un risque élevé d'avortement.

Préparation à l'étude

Ce type d'échographie ne nécessite pas de formation spéciale, de régime, d'utilisation de quelque moyen que ce soit ni d'annulation des médicaments prescrits. Les procédures hygiéniques habituelles sont suffisantes et comportent une couche (pour recouvrir le divan) et un préservatif médical (porter un capteur / transducteur vaginal). Avant la procédure, il est nécessaire de vider la vessie. L'échographie est réalisée par transducteur intracavitaire. Normalement, la procédure est indolore. Si vous ressentez un inconfort, vous devez immédiatement en informer le médecin qui effectue la procédure.

La cervicométrie est réalisée à l'aide d'une sonde à ultrasons intracavitaire spéciale et ne nécessite pas d'entraînement particulier de la femme.

Procédure de cervicométrie

Il existe plusieurs méthodes d’échographie permettant de déterminer la taille du canal cervical, ainsi que la gorge externe et interne. Ces méthodes incluent:

  • échographie transabdominale (à travers la paroi abdominale); lors de sa réalisation, la vessie doit être pleine;
  • échographie transvaginale (le transducteur est inséré directement dans le vagin).

Malgré la présence de deux méthodes, les normes internationales en matière de cervicométrie exigent que les dimensions de la zone à examiner aux ultrasons soient correctement déterminées, de manière aussi précise que possible de l’extérieur au interne. Cela ne permet qu'une étude menée à travers le vagin. La condition obligatoire pour sa conduite est une vessie "vide", parce que lors d’un examen transabdominal, la vessie peut recouvrir le pharynx interne. Au cours de la procédure de cervicométrie, tout d'abord, la taille du col est évaluée - sa longueur, en tant qu'indicateur principal de la norme et de la pathologie. Ils étudient ensuite l’expansion de l’os interne, l’état du canal cervical, établissent la présence de prolapsus (saillie) des membranes fœtales lors de l’apparition d’une ICN (insuffisance isthmique-cervicale). En cas de suture au niveau du canal cervical, son emplacement est spécifié.

Les cas d'occurrence de complications survenant pendant l'étude, immédiatement après la procédure ou dans un avenir lointain ne sont pas enregistrés. Comme toute échographie, l’échographie transvaginale est la méthode la plus sûre, non traumatique, précise et informative pour déterminer la norme et la pathologie de l’organe testé. La méthode est sans danger, tant pour la mère que pour son bébé.

L'échographie transvaginale est la plus informative en début de grossesse. Dans le même temps, cette méthode est totalement sûre pour les femmes et les futurs bébés.

Dates de cervicométrie

Une étude de contrôle (dépistage) est prescrite à toutes les femmes enceintes, indépendamment de la grossesse et de sa primauté. Le moment de la cervicométrie coïncide avec l'examen de dépistage de l'anatomie fœtale. Si une femme a déjà eu des problèmes de gestation dans le passé (auto-avortement tardif, accouchement prématuré) ou à la multiplicité établie de grossesse, cet examen devrait être effectué au cours de périodes antérieures. De 11 à 14 semaines, lors de la première étude de dépistage des anomalies génétiques du développement. En cas de menace d'interruption prématurée de la grossesse, il est possible de prescrire un diagnostic de contrôle par échographie à une fréquence de 14 jours et, dans certains cas, de 7 jours.

Indications pour la cervicométrie. Groupe de risque

En cas d'auto-avortement ou d'interruption précoce de la grossesse, le risque de perdre un fœtus au cours de la grossesse en cours augmente (dans un cas de fausse couche, ce risque est augmenté de 5 à 10%, s'il y a eu plusieurs cas d'auto-avortement, il augmente à 20%). Avec la multiplicité, le risque d'échec de la gestation au troisième trimestre augmente considérablement. Lorsqu’un foetus est porteur, le risque d’interruption est jusqu’à 1%, à la naissance de jumeaux dichoriaux, il est déjà d’environ 5% et de 10% pour les porteurs de jumeaux monochoraux.

Raccourcissement du col utérin (ICN)

L’une des pathologies les plus courantes est l’insuffisance cervicale (ICN), raccourcissement de l’isthme et du col de l’utérus. L'état de l'ICN est diagnostiqué lorsque la taille de l'organe ne dépasse pas 25 mm. Causes raccourcissement du col utérin:

  1. Grossesse importante ou multiple, et niveau d'eau élevé chez les femmes qui ont eu un effet traumatique dans la région du canal cervical.
  2. Anomalies héréditaires de la structure de l'utérus. Cette pathologie est très rare.
  3. Violation du statut hormonal pendant la gestation. Cela est dû à l'activation des glandes surrénales du fœtus (au troisième mois de gestation). Si une femme a un taux normal d'androgènes dans le sang, ce n'est pas critique, mais s'il est élevé, la quantité supplémentaire de ces hormones sécrétées par les glandes surrénales du foetus entraîne une diminution de la taille du canal cervical. C'est asymptomatique, parce que ne s'accompagne pas d'une augmentation du tonus musculaire de l'ensemble du corps.
  4. Traumatisme mécanique du col de l'utérus avec sa déformation ultérieure (par exemple, lors de l'application d'une pince médicale) en raison d'avortements, de curetage diagnostique, etc.
Une grossesse multiple et un poids fœtal élevé entraînent directement un raccourcissement du col utérin

La divulgation du pharynx interne sous la forme d'un entonnoir, qui peut être détecté par échographie, peut parler du développement de l'ICN. Dans l'état normal, il est fermé. Les causes supplémentaires du CII peuvent être:

  • excision du canal cervical en cours de traitement de certains types de pathologies;
  • lésions du canal cervical lors d'un accouchement précédent;
  • ses blessures dues à un auto-avortement ou à un avortement médical.

Une telle pathologie nécessite une hospitalisation ultérieure, si l'état ne revient pas à la normale, intervention possible. À cette fin, un repos au lit est recommandé, ou une suture (col utérin) est placée sur le cou, ou des dispositifs mécaniques spéciaux sont installés. Ces dispositifs sont utilisés pour soutenir l'utérus et s'appellent le pessaire obstétrical de déchargement.

Immaturité du col lors de l'examen échographique

Il y a aussi le problème opposé - pas la volonté du col utérin au processus d'accouchement (immaturité), malgré la gestation complète de la grossesse. Cela peut être dû à des problèmes psychologiques (peur du processus d'accouchement), à des anomalies anatomiques du développement de l'organe ou à une opération, ce qui entraîne une perte d'élasticité des parois du canal cervical. L'état de préparation est évalué sur une échelle de 3 ou 4 niveaux. Échelle à 3 niveaux la plus utilisée. Les principaux signes de disponibilité de l'utérus pour l'accouchement (à maturité) sont les suivants:

  • sa structure, qui est généralement décrite comme une cohérence;
  • perméabilité du canal cervical;
  • la longueur de la partie vaginale;
  • écart par rapport à l’axe pelvien câblé.

Le degré de maturité du col est noté: